Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • New Game +
    Réticule
    Nb de signes : 4 800 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Relation humain / animal
    Bleu héron
    Nb de signes : 150 000 - 160 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Beurk !
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 50 - 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/02/2021
  • Mobilités alternatives
    Encres
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/01/2021
  • Grand Prix Littéraire du Golf
    Fairways Magazine
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 01/03/2021
  • Paradis artificiels
    [erminbooks]
    Nb de signes : 30 000 - 90 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • La Commune de Paris
    La Clef d'argent
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/05/2021
  • Avis de tempête(s)
    Éditions des embruns
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • De Mythologia
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Horizon perpétuel 21
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 10 000 - 80 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 816 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

La Légende d'un monstre. Auteur: A four-handed song Vue: 7910
[Publiée le: 2017-08-29]    [Mise à Jour: 2017-11-09]
13+  Signaler Romance/Drame/Action-Aventure/Hétéro Commentaires : 13
Description:
« Vous connaissez tous le légendaire Naruto, celui qui a tant fait pour le monde shinobi, mais connaissez-vous réellement son histoire ? Saviez-vous qu'il était prédestiné à devenir le plus grand héros jamais connu ? Vous vous en doutiez n'est-ce pas, mais saviez-vous qu'au commencement, il n'était pas si fort, il n'était pas si sage, et encore plus invraisemblable, il était haït par son village. Oui oui, la légende de Naruto Uzumaki ne s'est pas faite en un jour, oh ça non. Laissez-moi vous raconter la vraie histoire, celle qui n'est pas racontée dans les livres. Suivez-moi, il faut remonter au commencement, le jour où tout a basculé. »
Crédits:
Les personnages et l'Univers de Naruto sont la propriété de Masashi Kishimoto, l'histoire que je vais vous raconter ici m'appartient intégralement.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Décision étonnante.

[2043 mots]
Publié le: 2017-08-29Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chapitre 1 :


«Kakashi-sensei vous pensez qu'il va s'en sortir? »


A vrai dire, Kakashi Hatake n'en savait rien, il jeta un bref coup d’œil au jeune blond qui était sur son dos, il avait été sacrément amoché. Le ninja copieur ne pouvait s'empêcher de se sentir coupable. Cette blessure sur la poitrine de son protégé, il la reconnaissait, il s'agissait d'un chidori. Il avait mis au point cette technique afin de protéger ceux qu'il aime, il l'avait enseigné à Sasuke pour que lui aussi protège ses camarades et c'est tout le contraire qui venait de se passer. Oui, Kakashi regrettait, mais il était peut-être trop tard pour Naruto. Il regarda autour de lui, l'équipe envoyée de Suna soutenait Lee et Neji, qui avaient tous deux perdus beaucoup de chakras et avaient quelques côtes cassées. Shikamaru n'avait presque rien, seul Naruto était dans un état critique. Gaara, l'un des ninjas envoyés par Suna, fixait le corps inerte de Naruto, il s'inquiétait pour la première fois de sa vie pour quelqu'un. Il se maudissait intérieurement de ne pas être arrivé à temps pour lui venir en aide. C'est crispés et soucieux que les ninjas arrivèrent enfin aux abords de Konoha. Une unité médicale prit en charge les blessés, Kakashi se dépêcha d'aller faire son rapport à l'Hokage. Lorsqu'il rentra dans le bureau, il mit un genou à terre et s'empressa de parler à son supérieur des derniers événements.


« Tsunade-sama, l'unité en charge de la mission de récupération de Sasuke Uchiha est rentrée. Je vous informe de l'échec de la mission, et la confirmation que Uchiha Sasuke est dorénavant un nukenin. Quant-aux ninjas qui ont combattus, le capitaine ne présente que quelques blessures superficielles, deux sont plus grièvement blessées mais sont hors de danger, quant au dernier membre...Il est dans le coma et présente un poumon perforé, Hokage-sama. »


Tsunade comprit qu'il s'agissait de Naruto. Elle laissa ses rapports tombés, et se précipita à l'hôpital, il fallait qu'elle le voit. Il ne fallait pas qu'il meurt, pas lui, pas après la mort de Dan et de Nawaki... Elle courait dans les couloirs quand soudain elle le vit, en salle de soin intensif, allongé et entouré de médecin. Son électro-cardiogramme annonçait un état engagé. Elle ouvrit la porte, il fallait quelle l'aide.



Sauvé. Il était sauvé. Les mains couvertes de sang, elle se laissa aller aux larmes. Elle avait eu si peur.


« Comment va-t-il Tsunade ? »


A la fenêtre, son vieux compagnon, Jiraya. Lui aussi paraissait très inquiet.


« Son état est stable, mais il ne s'est toujours pas réveillé. »


Un silence s'installa, aucun des deux ne sachant que dire pour réconforter l'autre. Ils s'assirent sur les chaises dans le couloir, en attendant un quelconque changement. Ce n'est que quelques heures plus tard que Naruto se réveilla. Il fixait le plafond de l'hôpital et pensait aux paroles de Kyûbi. Il s'était toujours battu pour ses amis, battu pour le bien, il s'était toujours refusé d'appliquer les règles si dures du monde shinobi. Pourtant à cet instant c'est lui qui se trouvait alité, relié à plein de tuyaux. C'est lui qui avait du mal à respirer, et pourquoi ? Pour un déserteur. Il a quitté Konoha et a rompu ses engagements de genin, il ne méritait pas que Naruto le protège. Le jeune blond tourna la tête et aperçut par la vitre du bloc, Tsunade et Jiraya, assis en face de sa chambre, endormis l'un contre l'autre. Un peu plus loin il vit Shikamaru et Kakashi adossés contre le mur. Naruto sourit, il y avait quand même des personnes qui se souciaient de son état. A cette pensée, le genin repensa aux paroles de son démon, c'est vrai qu'il était faible. Aussi bien physiquement que psychologiquement. Il savait qu'il fallait s'endurcir, gagner en puissance et en discernement. Il entendit la porte s'ouvrir, il fut surpris de voir Gaara No Sabaku, le ninja qu'il avait affronté il y a quelques mois de cela lorsque ce dernier avait tenté de détruire le village. Le ninja du désert s'approcha de son chevet, Naruto le regarda ne sachant que dire. Un silence s'installa, aucun des deux n'osant parler le premier, ce fut finalement le jeune blond qui rompit le silence.


« Tu es venu m'achever, Gaara ? »


Il avait dit cela sur le ton de la plaisanterie, se rappelant de la dernière fois qu'il avait vu le sunien.


« A vrai dire, je suis venu voir si tu allais mieux, tu nous as causés beaucoup de soucis, et le village du sable comme moi-même nous nous inquiétions pour ta vie.


-Pourquoi ? »


Il parût très troublé, il ne s'était jamais imaginé qu'un jour le ninja qu'il avait en face de lui puisse se soucier de sa vie, encore moins que son village l'envoie en mission pour s'assurer de sa sécurité.


« J'ai tiré des leçons du passé, j'ai compris ce que tu m'as dis ce jour-là, j'ai compris que je n'étais pas sur le bon chemin et que dorénavant je deviendrais plus fort pour protéger ceux à qui je tiens. Et pour me l'avoir fait réalisé, tu fais partie de ces personnes-là. »


Naruto était touché, il ne s'imaginait pas que ses paroles aient pu avoir un impact aussi grand sur quelqu'un. En y regardant plus attentivement, il vit que l'expression de Gaara avait changée par rapport à la dernière fois. Il paraissait plus serein, plus détendu.

Tous les deux échangèrent un long moment, parlant de leur passé, parlant de leurs missions, parlant de ce qu'ils comptaient faire pour plus tard. Une chose était certaine, une amitié solide s'était tissée entre Naruto Uzumaki, et Gaara No Sabaku.


Lorsque celui-ci quitta la pièce, ce fut autour de Shikamaru et de Neji de rentrer dans la chambre. Shikamaru semblait ne pas avoir été trop blessé, pour Neji le constat était plus lourd, il semblait avoir pas mal souffert.Ils furent rejoint par Kiba Inuzuka, qui peinait à marcher avec une béquille. Naruto serra les poings. Ils avaient souffert à cause de lui, si il n'avait pas supplié le Hokage de ramener Sasuke, jamais ses amis de toujours n'auraient dû à endurer cela. Il en avait conscience, il fallait qu'il grandisse.

Les visites se succédèrent, Asuma et Kakashi, Jiraya puis Tsunade. Sakura elle, ne vint pas le voir. Ino Yamanaka non plus. Il ne s'attendait pas à les voir, et de toute façon il ne désirait pas les voir. Non pas parce qu'il avait honte, mais parce qu'il avait décidé qu'elles faisaient parties des nuisibles, qu'elles ne feraient que le freiner.


Les jours passèrent, et Naruto put enfin quitter sa chambre d'hôpital, il pouvait marcher et c'était tant mieux, il détestait rester allonger. La première chose qu'il fit, ce fut de se rendre au bureau de Tsunade. Naruto avait pris une décision, Naruto avait choisi son destin. C'est d'un pas lent mais assuré qu'il grimpa les marches menant chez le Hokage. L'air déterminé, il toqua à la porte, et pour une fois, il attendit qu'on l'y autorise avant de rentrer. La porte s'ouvrit sur une Tsunade fatiguée, elle semblait être préoccupée par quelque chose. Le genin s'avança, et pour la première fois, il se mit à genoux devant l'Hokage. Celle-ci haussa un sourcil, troublée par l'initiative de celui qu'elle considérait comme son petit frère. Elle attendit qu'il lui dise la raison de sa venue alors qu'il était encore en convalescence.


« Tsunade-baa-chan, s'il te plaît, j'ai une requête importante... »


Sa voix n'était qu'un souffle, à peine perceptible, et était chargée d'émotions.


« Naruto, dis-moi, que t'arrive-t-il ? 


-J'aimerais devenir plus fort, j'aimerais...J'aimerais être plus fort, plus digne aussi. J'aimerais ne plus jamais mettre en péril la vie de mes coéquipiers.


-Jiraya m'a parlé du fait qu'il voulait t'entraîner pendant quelques années en dehors du village, et tu as mon entière bénédiction.


-Mais je ne souhaite pas quitter le village, j'aimerais m'entraîner ici au village, j'aimerais continuer d'effectuer des missions, j'aimerais continuer à prendre du grade, seul.


-Seul ? Sans ton équipe ?


-Sasuke est parti, il n'y a plus d'équipe. »


Elle ne savait pas quoi lui dire, elle était très surprise, partir en entraînement avec un sanin c'était une opportunité qui ne se refuse pas. Elle regardait le jeune genin, elle essayait de le sonder, il lui paraissait différent de d'habitude. Il ne montrait aucune joie, seulement une profonde tristesse.


-Naruto, que veux-tu réellement ? Tu n'es pas sans savoir qu'en tant qu'hôte du démon renard le Conseil n'acceptera pas tout et n'importe quoi. Je peux comprendre ton désir de devenir plus puissant, surtout qu'il s'agit là d'un désir dont les fondements sont tout à fait honorables mais...Seule une maîtrise plus grande des pouvoirs de Kyûbi pourrait te faire progresser. Tu comprends ?

Il hocha la tête. Pourtant il ne pouvait se résoudre à quitter le village. Il avait la ferme intention de devenir un grand shinobi, et de gravir les échelons.


-Tsunade-sama, maîtriser mon démon fait parti de mes objectifs, mais partir serait pour moi l'assurance de rester le genin de la promotion, et de rester encore et toujours le dernier. Je promet de changer Hokage-sama, je serais plus sage, je serais obéissant, je serais tout ce qu'il vous plaira mais je vous en prie, il faut que je trouve un moyen de gagner en puissance.


Elle le pria de revenir plus tard, pour l'instant Tsunade ne savait pas quoi faire pour répondre à la requête de son jeune protégé.

Lorsque Naruto quitta le bureau du Chef du village, il se dirigea instinctivement vers son restaurant de ramens préféré. A peine installé, et sa commande tout juste passée, qu'une main vint se poser sur son épaule. Il leva les yeux vers la personne devant lui, il s'agissait de son mentor, Ero-sennin. Celui-ci s'assit à côté de son élève, aucun des deux ne parla, les bols de ramens s'empilaient sans qu'aucun mot ne fusse échangé. Ce fut finalement de sanin aux crapauds qui brisa le silence.


« Alors comme ça, tu ne veux pas venir avec moi t'entraîner ? »


Il n'eut pour réponse qu'un hochement de tête. Jiraya fronça les sourcils et rajouta :


« Tu as pleinement conscience du fait que Sasuke lui ne va pas se tourner les pouces, il va évoluer auprès de ce vicieux d'Oroshimaru, et toi tu comptes rester au village ?


-J'ai envie d'évoluer, mais je n'ai pas envie d'abandonner Konoha pour autant. »


Son ton avait été sans appel, le sanin soupira, Kami-sama qu'il était têtu ce gosse.


« Alors je vais rester aussi, et je vais faire en sorte que tu ne perdes contre personne. »


Naruto regardait son maître avec de grands yeux, ainsi Jiraya allait quand même rester au village pour l'entraîner ? Il n'osait y croire connaissant le mode de vie nomade de son professeur. Celui-ci mit une main réconfortante sur la tête du jeune ninja.


« Je vais régler quelques affaires avec Tsunade, considères que d'ici demain tu auras un programme d'entraînement digne des plus grands. »


Il disparut dans un tourbillon de feuilles, Naruto fixait l'endroit ou se tenait son sensei quelques secondes auparavant. Il se permit un sourire, enfin il entrevoyait un avenir plus serein. Il lui tardait de savoir... Ce soir-là, lorsqu'Uzumaki Naruto s'endormit, aucun cauchemar ne vint l'assaillir.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales