Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Imaginarium
    Editions L'Imaginarium
    Nb de signes : 240 000 - 500 000 sec
    Genre : imaginaire - steampunk - dystopie - science-fiction - fantastique - fantasy - uchronie
    Délai de soumission : 04/12/2020
  • Chaud comme la braise
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Atlantéïs
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Arachno et autres phobies
    animal DEBOUT
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • La France des villes moyennes
    La Fabrique de la Cité
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 149 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 96 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1713 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

L'héritier
[Histoire Abandonnée]
Auteur: Kyubi-san Vue: 57338
[Publiée le: 2011-06-08]    [Mise à Jour: 2011-09-14]
G  Signaler Romance/Action-Aventure/Amitié Commentaires : 46
Description:
Alors que le Quatrième Hokage vient de sceller Kyubi dans Naruto, un homme apparaît et l'enlève. Juste avant de disparaître, il annonce au Troisième Hokage que l'enfant reviendra un jour dans le village.
Crédits:
les personnages ainsi que l'univers de la fiction appartiennent à Masashi Kishimoto.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

L'arrivée du renard

[1995 mots]
Publié le: 2011-09-09
Mis à Jour: 2011-09-14
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voici le chapitre tant attendu (et surtout tant réclamé) par tous.
Je vous souhaite une bonne lecture.

L’héritier

Chapitre 11

            Naruto, Saï, Sasuke et Sakura s’élançaient de branche en branche dans la forêt de la mort, cherchant à échapper à leurs poursuivants. Ces derniers les avaient repérés depuis près d’une heure, et s’étaient mis en tête de voler le parchemin du Ciel, détenu par l’équipe sept. Naruto avait rapidement compris que leurs adversaires étaient composés de deux équipes de genins de Kumo, qui avaient décidées d’éliminer un maximum de ninjas de Konoha avant la prochaine épreuve, dans le seul but de montrer au monde la « faiblesse » du village caché des feuilles.

            - Fichu examen, pensa le blond. Pourquoi Kakashi et Itachi nous ont-ils inscrits à ce foutu examen ?

            En effet, une semaine plus tôt, leurs deux senseis leur avait annoncé qu’ils avaient été inscrits à l’examen chûnin, auquel ils pouvaient participer ou non. Le blond avait tenu à vérifier ses progrès grâce aux entrainements de Nagato, qui l’avait aidé à la maîtrise de son Rinnegan, dont les pouvoirs étaient plus importants que celui possédé par le ninja aux cheveux rouges.

            - Mais qu’est-ce qui m’a pris de participer à ce fichu examen ? se plaignit une nouvelle fois le jinchûriki.

            - C’est ce qui arrive lorsqu’on ne réfléchit pas, le sermonna le renard à neuf queues.

            - Ecoutez moi le spécialiste de la réflexion, se moqua l’Uzumaki. Mon cher colocataire me fait remarquer que je ne réfléchis pas, alors qu’il a le même problème. Dois-je lui rappeler qu’il fonce dans le tas sans réfléchir ?

            Le blond entendit le hurlement de colère du renard, dans son esprit, puisqu’il n’acceptait pas du tout qu’on se moque de lui, même lorsqu’il était de bonne humeur, ce qui était plutôt rare.

            - Remarque, fit le renard, moi, même si j’ai plutôt tendance à foncer dans le tas sans réfléchir, je me serais débarrassé des minables qui te poursuivent depuis un très long moment, et cette épreuve serait terminée depuis longtemps ! Je te rappelle que vous courrez dans cette forêt depuis quatre jours ! Alors utilise tes pouvoirs en laissant un clone ici, et va étalez les minus qui osent te poursuivre, que je puisse enfin retourner à ma sieste !

            Naruto acquiesça, fit un clone sans que ses compagnons s’en aperçoive, et permuta avec lui. Une fois que ses coéquipiers se furent éloigné, il se retourna dans le sens opposé de ses amis, et attendit patiemment que leurs poursuivants arrivent. Les six genins arrivèrent bientôt, à la plus grande joie du renard, qui attendait impatiemment le combat.

            - On dirait que tu as envie de t’amuser, se moqua le blond.

            - Au lieu de faire des commentaires, déclara le renard, utilise ta technique et laisse-moi sortir de là, que je puisse me dégourdir les jambes après tout ce temps !

            Avec un sourire, Naruto composa quelques signes, avant d’apposer sa main sur la branche où il se trouvait.

            - Invocation !

            Un grand nuage de fumée blanche apparut sur le sol, provoquant l’arrêt des genins de Kumo. Ces derniers ne comprenaient pas ce qu’il se passait, jusqu’à ce qu’une voix grave se fasse entendre.

            - Nom d’un Biju, ça fait du bien de se dégourdir les pattes après tout ce temps ! Et en plus, j’ai même droit à un charmant comité d’accueil pour ma première sortie depuis treize ans !

            Alors que la fumée se dissipait, une intense aura maléfique se dégagea, en même temps qu’un puissant chakra. Lentement, les shinobis de Kumo virent apparaître des queues immenses, qui fouettaient l’air. Des queues rouges-orangées, telles celles d’un renard. Peu à peu, le nuage blanc disparut, révélant un immense renard de trente mètres de haut, et qui n’attendait que l’occasion de passer à l’offensive. Naruto n’avait pas utilisé toute la puissance de Kyubi pour invoquer le démon aux neuf queues, ne voulant pas avoir d’ennuis avec les autorités du village.

            - Avant que tu ne les attaques, Kyu, déclara Naruto, je voudrais juste te demander de ne pas les transformer en bouillie, histoire que je puisse récupérer les parchemins qu’ils transportent.

            - Aucun problème, déclara le Biju, je vais simplement me défouler un peu, histoire de me dérouiller, et ensuite, j’irais piquer un petit somme, histoire de me remettre de mes émotions !

            Sur ces paroles, le Démon aux neuf queues reporta son attention sur le groupe de shinobis de Kumo. Ces derniers tremblaient comme des feuilles à la seule vue du renard. Le Biju esquissa un sourire parfaitement démoniaque, avant de rejeter la tête en arrière. Profitant de ce moment, les deux équipes de genins s’enfuirent, mais le renard abaissa de nouveau son crâne vers les proies, et cracha un immense jet de flammes rouges, qui paralysa les genins se trouvant sur place.

            - Katon – Les flammes infernales du renard !

Naruto soupira en voyant que le démon avait paralysé complètement les adversaires qui se trouvaient face à lui. Et en plus, il s’est retenu, pensa le genin, heureusement, sinon, je n’aurais jamais pu retrouver les parchemins. Naruto s’approcha des corps inconscients des ninjas de Kumo, et les fouilla sous l’œil attentif du renard, qui observait les environs.

            - Dépêche-toi gamin, déclara le renard, j’ai l’impression qu’on ne va pas tarder à avoir de la visite !

            - C’est bon, déclara Naruto, je les ai ! On peut y aller !

            - Grimpe sur mon dos, il va falloir qu’on dégage d’ici rapidement, je sens un type dégageant de mauvaises ondes arriver par ici !

            Le fils du Yondaime monta sur le dos du renard, qui partit d’un bond en direction de l’équipe de son hôte. Le Biju n’aimait pas du tout ce qu’il ressentait. Le Shukaku était ici, dans cette forêt, comment cela avait-il pu lui échapper lors de la première épreuve de l’examen genin. De toute façon, il ne valait mieux pas l’affronter maintenant, sinon, les ennuis arriveraient juste après avec les villageois, puisque le combat serait mémorable. Dissimulant son aura, le renard à neuf queues fonçait à toute allure en direction de l’équipe sept, qui allait certainement se réjouir de la disparition de leurs poursuivants.

            - Dis Kyu, demanda soudainement Naruto, tu ne trouves pas que tout le monde rentre dans ce village comme dans un moulin ? Je veux dire, d’abord on a les élèves de parrain, et ensuite ses amis avec leurs disciples ! Je trouve ça bien étrange quant même !

            - C’est sûr qu’il y a des failles dans la sécurité du village, sinon, je n’aurais jamais pu attaquer il y a treize ans. Je suis sûr et certain que quelqu’un cherche à prendre le contrôle de Konoha, et si jamais c’est la vieille momie qui sert de conseiller au vieux croulant qui dirige le village, je jure que je m’amuse avec lui pendant un bon moment, j’ai horreur des manipulateurs, expliqua le renard en réponse à la question muette de son hôte.

            Naruto sentit soudainement les auras de ses coéquipiers quelques dizaines de mètres devant eux. Le Biju s’arrêta net, et laissa son hôte descendre de son dos, juste avant de disparaître. Naruto annula son clone à distance, et se dirigea tranquillement vers ses coéquipiers, qui l’attendaient, mais il comprit qu’il allait avoir droit à une belle séance de cri de la part de la kunoichi aux cheveux roses.

            - Où étais-tu encore passé ? demanda t’elle en faisant un effort pour être calme.

            - Partit discuter avec nos amis de Kumo, répondit le blond. Ils ont été très sympathiques, puisqu’ils m’ont offerts leurs rouleaux, dit-il en jetant le rouleau de la Terre et celui du Ciel à Sakura.

            La kunoichi observa les deux rouleaux, et constata qu’ils étaient vrais. Mais son mécontentement était toujours visible. Naruto se tourna vers Sasuke, comme si une question le taraudait.

            - Désolé de ne pas t’avoir prévenu de mon escapade, Sasuke, déclara le Namikaze, mais je n’ai pas voulu que Sakura s’inquiète pour toi si jamais tu revenais avec une simple coupure sur le visage. Elle ne me l’aurait pas pardonné.

            La rose approuva d’un regard furieux le blond, qui fit mine de ne rien voir. Il se moquait complètement de ce que la rose pouvait lui dire, puisqu’elle lui aurait pardonnée d’ici le lendemain.

            - Bon, et si on allait à cette fichue tour, qu’on puisse enfin terminer cette épreuve, proposa Naruto.

            Les trois autres acquiescèrent, ils n’avaient aucune raison de refuser, puisqu’ils avaient les rouleaux nécessaires à la réussite de cette épreuve. Il ne restait plus qu’à rejoindre la tour, et à ouvrir les rouleaux une fois arrivé là-bas.

            Le trajet jusqu’à la tour fut plutôt calme, aucune équipe ne se dressant sur leur chemin. Lorsqu’ils arrivèrent, ils furent surpris de voir que personne ne se trouvait dans la salle se situant au rez-de-chaussée de la tour. Sakura déroula les deux parchemins sur le sol ; et lut le mot qui était inscrit sur chacun d’eux.

            - « Homme » ? s’étonna t’elle.

            Sasuke la tira soudainement en arrière, tandis que Naruto et Saï se préparait à attaquer la personne invoquée par le parchemin. Quelle ne fut pas leur surprise en voyant Kakashi sortirent du nuage blanc, son livre pervers toujours à la main. Naruto soupira, mais se réjouit rapidement en voyant Itachi arriver juste derrière son collègue. Les deux arboraient un sourire ravi.

            - Félicitations à tous les quatre, déclara Itachi, vous avez réussi la deuxième épreuve de l’examen chûnin ! Comme vous pouvez le voir, si jamais vous aviez ouvert les rouleaux avant d’être dans la tour, vous auriez été éliminés de la compétition. Mais de toute façon, nous savions que vous réussiriez à passer cette épreuve sans trop de problèmes ! Après tout, vous êtes, sans aucun orgueil, la meilleure équipe de genins de votre génération.

            - Oui, ça c’est sûr, approuva Kakashi, le nez dans son livre bizarre.

            - Que va-t-on faire en attendant la fin de l’épreuve ? demanda Naruto.

            - Vous allez devoir rester dans cette tour pour la durée qui vous sépare de la fin de la deuxième épreuve, répondit Itachi. Ce qui correspond à environ trente heures. Vous pourrez ainsi vous reposer, et vous préparer à la troisième épreuve, sur ce…

            Itachi disparut dans un nuage de fumée, mais pas le Kakashi, qui regarda son collègue disparaître, avant de se retourner vers ses élèves.

            - Bon, maintenant que vous êtes là, on va pouvoir parler sérieusement ! Comment vous avez trouvé ça ?

            - Ennuyant, répondirent-ils tous.

            - Pourquoi ça ? demanda Kakashi avec étonnement.

            - Beaucoup trop simple, cet examen, déclara Sakura. En tout cas, pour le travail d’équipe, nous n’avons eux aucune difficulté pour passer les deux premières phases de la compétition. La troisième ne devrait pas être plus compliquée !

            - Vous verrez cela en temps voulu. En attendant, si j’ai un conseil à vous donner, dit-il, c’est de vous reposer ! Sur ces bonnes paroles, je vous souhaite une bonne journée !

            A son tour, Kakashi disparut, mais dans un tourbillon de feuilles. Restés en plan, les quatre genins décidèrent de suivre les conseils de leurs deux professeurs, et partirent se reposer, sauf Naruto, qui avait été pris d’une soudaine envie de manger, et qui se dirigeait vers la cuisine. Sasuke soupira, avant de le suivre pour éviter qu’il ne dévalise les réserves se trouvant dans les placards. Ne voulant pas être séparée de son idole, Sakura s’empressa de les suivre. Saï, qui avait pour instruction de protéger Naruto, et de le surveiller, les suivit également.

            - Tu sais, Sakura, déclara Naruto avec un sourire vu seulement par l’Uchiwa, j’ai entendu dire que les chambres étaient mixtes, j’espère que ça ne te dérangera pas de dormir avec l’un d’entre nous ?

            - Quoi, les chambres sont mixtes ? s’affola la kunoichi. Génial ! Je vais pouvoir dormir avec Sasuke-kun !

            Un éclat de rire sortit la jeune fille de ses pensées, et elle s’empourpra en voyant Naruto et Sasuke, mort de rire, ainsi que Saï arborant un léger sourire. Mais sa gêne se changea en colère, lorsqu’elle vit que Naruto avait activé son Dojutsu, qui lui permettait de lire dans les pensées.

            - Naruto ! hurla-t-elle.

            Le genin s’empressa de s’enfuir, en voyant la fureur qui s’était emparée de la jeune adolescente, sous les fous rires de Sasuke et de Saï.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales