Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 2867 lectures  - 5 commentaires [08 mai 2022 à 23:21:27]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

L'enfant d'un poussin
[Histoire Terminée]
Auteur: the-BFW Vue: 5443
[Publiée le: 2009-10-31]    [Mise à Jour: 2012-09-30]
G  Signaler Général/Romance/Action-Aventure Commentaires : 27
Description:
Alors qu'il revient de mission et qu'il ne pense qu'à retrouver sa petite amie, Naruto voit de la fumée s'élever de la forêt et entend des bruits de luttes. Il se dirige alors en direction d'où cela semble venir. Ce qu'il découvre alors là-bas ne le laisse pas de marbre, c'est un village qui a été mis à feu et à sang! Mais un peu plus loin de ce triste paysage, il découvre un panier dans lequel se trouve quelque chose ou plutôt quelqu'un qui changera sa vie.

C'est aussi l'histoire d'un poussin qui en trouve un autre et qui finit par devenir une mère-poule.

Histoire en trois chapitres :
Chapitre 1 : En ligne
Chapitre 2 : En ligne
Chapitre 3 : En ligne (ENFIN !)
Crédits:
Personnages à Masashi Kishimoto sauf Hinako qui sort de mon imagination.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

L'enfant d'un poussin (partie 1)

[6779 mots]
Publié le: 2009-10-31
Mis à Jour: 2012-08-06
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

L'enfant d'un poussin

Encore une mission. Naruto soupira bruyamment, ce n’est pas qu’il détestait faire des missions au contraire même il adorait, c’est juste que ça faisait longtemps qu’il n’était pas allé manger chez Ichiraku ou qu’il n’était pas sorti avec Sakura, sa petite amie. Parce que oui, il sortait enfin avec son amour de toujours, Sakura. Le jour où elle lui avait dit qu'elle devait lui parlait alors qu'il ne pensait qu'à une seule chose à savoir, retrouver Sasuke, elle lui avait avoué qu'elle avait des sentiments pour lui. En la voyant pleurer, lui suppliant d'abandonner la recherche de Sasuke parce que ça finirait par le détruire et que si il mourrait, elle ne s'en relèverait pas, soutenant qu'ils pourraient vivre tous les deux sans l'Uchiwa, Naruto fut très surpris et les sentiments qu'il pensait avoir profondément enfouis resurgirent sans qu'il ne puisse y faire grand chose. Depuis ils étaient ensemble et tout allait pour le mieux entre eux. Bien sûr il essayait toujours de chercher Sasuke mais ce n'était plus devenu son but ultime. Pour Sakura, il avait voulu oublier mais trouvant cela trop dur, il avait simplement fait passé son rêve de devenir Hokage au premier plan et celui de toujours être avec Sakura au deuxième.

Donc pour en revenir à la mission, il devait faire passer un parchemin très important de Konoha à Suna. On lui avait confié cette mission parce qu'il était la seule personne en qui le Kazekage et la Hokage avait tous les deux confiance. Et puis d'après ce qu'on lui avait dit, ça avait un rapport avec le traité de paix entre tous les autres pays. Ah oui, Tsunade était revenue au pouvoir étant donné que Danzo avait disparu de la surface de la Terre. La rumeur court que ce serrait Sasuke qui aurait eu sa peau. Mais bon personne n'en était vraiment sur. Bref pour en revenir au jeune Jinchuuriki, ce dernier venait de finir sa mission et il se dirigeait avec hâte vers Konoha. Il accéléra sa marche, se disant qu'il pourrait être rentré dans la soirée. Après deux heures de course intensive, il vit de la fumée s'élever de la forêt et il entendit des bruits de lutte. Il se dirigea alors vers l'endroit d'où semblaient venir ces bruits. Cinq minutes plus tard, il put voir un petit village, qui aurait pu paraître beau, si les maisons n'étaient pas carbonisées et si une odeur de chair brûlée ne se dégageait pas de l'air. Il ne restait rien, tout était carbonisé. Et un silence pesant régnait. Naruto avança se demandant bien comment une telle chose avait pu arriver. Il courut à travers toutes les rues à la recherche d'un quelconque survivant mais rien, pas âme qui vive. Il ne restait rien. Les personnes qui s'en étaient prises à ce petit village étaient des monstres, se dit-il. Ne pouvant plus en supporter d'avantage, Naruto s'éloigna de ce triste paysage en maudissant les auteurs de ce massacre. Encore sous le choc de ce qu'il avait vu, Naruto voulut se rafraîchir le visage, il se dirigea alors vers un cours d'eau. Une fois arrivé, il se mouilla le visage, tentant tant bien que mal d'effacer ces horribles images de son esprit. Il avait beau être ninja et connaître la mort de près, voir des choses comme ça le perturbait. Quelle injustice! Ces gens n'avaient sûrement pas pu se défendre face à ces hommes sans pitié!

Alors qu'il s'essuyait le visage, Naruto entendit des bruits. Ne réfléchissant pas à ce que cela pouvait être, il se dirigeait vers l'endroit d'où ils provenaient. Peut-être y avait-il des survivants ou peut-être était-ce les auteurs de ce carnage. A la grande surprise du jeune homme, les bruits venait d'un panier où un bébé y gazouillait.

« - Hina. Put-il lire sur la couverture beige qui enveloppait l'enfant »

Une fois la surprise passée, avec une infinie précaution, Naruto prit le bébé dans ses bras et l'observa. C'était une petite fille pas plus grande qu'une poupée, si petite et si légère qu'il avait l'impression de tenir une poignée de feuilles. Elle avait une touffe de cheveux blonds sur le haut du crâne et de grands yeux bleus, comme lui, observa-t-il. De sa vie, Naruto n'avait jamais rien vu d'aussi joli et délicat que ce poupon. Il l'observa sous toutes les coutures et s'émerveilla de la voir sourire en le voyant. Elle était si belle. Et la regarder valait tous les ramen du monde. Elle déposa sa minuscule main sur sa joue et Naruto fut surpris de la douceur de celle-ci. Il se rendit bien compte qu'elle devait appartenir au village qu'il avait précédemment visité. Peut-être que quelqu'un l'avait mise là, à l'abri, afin qu'on puisse la retrouvée et la sauvée de ce carnage qui allait avoir lieu. Naruto lui caressa la tête et elle sourit encore une fois, il la lui embrassa et là elle se mit à rire. Il se dit que ce son était le plus beau qu'il n'eut jamais entendu. A cet instant, le jeune ninja se promit de tout faire pour que cette petite grandisse et vive convenablement et pour ça, il fallait qu'il se dépêche de rentrer au village. Il regarda le ciel et vit qu'il commençait à faire nuit. Il décida donc de monter un camp un peu plus loin. Il fit un clone à qui il demanda de faire cette tâche et un autre à qui il demanda de monter la garde au cas où quelque chose se passerait. Une fois le camp, terminé, Naruto prépara des ramen, c'était la seule chose qu'il avait. Il se demanda si la petite pouvait en manger, mais bon il se dit que si le fait d'en manger tous les jours ne lui faisait pas de mal, pourquoi est-ce que ça en fera à la petite? Bien sûr il l'écrasa parce qu'il n'était pas bête non plus, elle ne pouvait pas manger tout ça en entier. Il commença par lui en donner petit à petit, puis voyant qu'elle appréciait le goût, il lui en donna plus et finalement elle finit le bol en entier. Bon bien sûr il en prenait aussi mais ça ne comptait pas, elle semblait adorer les ramen et c'était ça qui comptait. Après manger, il se dit qu'il devrait la faire dormir, alors il commença à la bercer doucement contre lui jusqu'à ce que...

« - Ah! Mais qu'est-ce que ? »

Elle fit son petit rejet habituel, ce que Naruto ne comprenait pas vraiment. Il s'énerva ensuite contre son clone qui se moquait de lui puis il décida de faire plus attention à l'avenir. Il voulut se changer alors il la coucha dans la tente et demanda au clone qui avait fini de se fendre la poire de s'occuper de la petite, le temps qu'il aille se changer. Pendant qu'il se lavait, Naruto se demandait ce qu'il allait faire de la petite, mais il préféra chasser ces pensées trop compliquées pour l'instant de son esprit. Il revint au campement et entra dans la tente. Entre temps, la petite s'était endormie et son clone aussi d'ailleurs. Il le fit disparaître puis il se coucha en serrant la petite contre lui. La journée de demain promettait d'être longue.

 

En se réveillant, Naruto put sentir une drôle d'odeur lui chatouiller les narines. Il ouvrit difficilement les yeux et vit la petite jouer avec des kunai. Il se leva rapidement et lui ôta tout de suite cela des mains. Elle pleura mais Naruto ne céda pas parce qu'elle aurait pu se faire mal. Il la berça doucement et constata que l'odeur était de plus en plus forte surtout près de la petite. Il comprit difficilement qu'elle avait dû faire dans sa couche. Autant le dire tout de suite, il paniqua. Bah oui, il était ninja et changer des couches n'était pas son activité de prédilection. Il sortit de la tente et essaya de réfléchir à la manière dont il fallait faire. Il eut une idée et il se dirigea vers le cours d'eau. Question : Combien faut-il de Naruto pour changer un bébé ? Et bien comptons. Un pour la tenir dans l'eau, un autre pour la laver, encore un pour venir l'essuyer, deux pour mettre un linge comme une couche et un pour surveiller le tout tandis qu'un autre distrait la petite. Donc, il faut bien sept Naruto pour changer un bébé! Une fois la petite propre, la tente rangée et le feu éteint, Naruto décida qu'il était temps de partir.

Arrivé à Konoha, il se dirigea vers un endroit qu'il avait souvent squatté et dont il connaissait le chemin par cœur. Dans la rue tout le monde le dévisageait. Pas en mal bien sûr, tout le monde s'était enfin rendu compte que Naruto était quelqu'un de bien sauf quelques personnes bornées mais il y en avait tellement peu que cela ne touchait plus Naruto. Si toutes ces personnes le dévisageaient, c'était parce que le voir avec la petite était surprenant. De plus elle ressemblait vraiment à Naruto. Ce dernier en sentant tous ces regards sur lui se sentit un peu mal à l'aise, il ne manquait plus que les gens pensent qu'il avait mis une jeune femme enceinte à son âge. Il accéléra et arriva rapidement à destination. Il entra sans gêne, de toute façon le propriétaire était habitué maintenant. Il déposa la petite sur le canapé et appela le propriétaire des lieux.

« - Naruto ? Mais qu'est-ce que tu fais là et qu'est-ce que c'est que ... »

Naruto voulut s'amuser un peu. Il se transforma, prit une pose un peu provocante et mit son doigt sur la bouche puis il dit d'une voix sensuelle :

« - Tu ne te souviens pas de cette nuit où nous n'étions que tous les deux ?

- Arrête tes bêtises Naruto et explique-toi ! Lui répliqua son ami

- Oh, si on peut plus rigoler maintenant! Dit Naruto hilare en se redevenant lui-même

- Parce que tu trouves ça drôle ? Et si Tenten avait été là, j'aurais fait comment, hein? Ce n'est pas que j'ai peur d'elle mais elle peut être très sadique parfois.

- Déstresse Neji ! Sourit Naruto »

Oui, Naruto Uzumaki et Neji Hyuuga étaient devenus amis. Mais ne demandez pas comment, même Neji le génie lui-même ne le savait pas. Neji appréciait beaucoup Naruto et ce dernier le lui rendait bien. Ils se voyaient souvent et faisaient beaucoup de missions tous les deux. Bref c'était venu tout seul. Peut-être que Naruto faisait un transfère en passant d'un glaçon à un autre. Mais bon, il ne faut pas vraiment de raisons pour devenir amis, alors ne cherchons pas la petite bête. Donc Naruto était chez Neji et ce dernier s'étonnait de voir la petite sur son canapé. Ah oui, Neji avait un appartement maintenant. Bien sûr il vivait sur le domaine des Hyuuga, parce que sinon cela n'aurait pas du tout pu être accordé par le Conseil du clan.

« - Bon tu m'expliques ? Demanda Neji à Naruto alors qu'il prenait quelque chose dans la cuisine

- Et bien, je l'ai trouvé près d'un village qui avait sûrement été attaqué! Expliqua Naruto en s'asseyant sur un fauteuil en face de la petite

- Rien que ça ?

- Ouais, pourquoi tu ne me crois pas?

- C'est que, elle te ressemble beaucoup !

- C'est vrai ça! »

Alors qu'ils observaient la petite jouer sur le canapé, une personne descendit les escaliers. Elle fut surprise de voir la petite. Elle la prit dans ses bras et la berça doucement. La petite fille semblait apprécier ce contact tellement qu'elle se serra contre la personne. Cette dernière en l'observant lança sur un air de plaisanterie :

« - Oh mais c'est que tu es mignonne toi! Neji, tu ne m'avais pas dit que Tenten était enceinte petit cachottier va! Mais je te pardonne parce qu'elle est trop jolie.

- Hinata !? S'étonnèrent les deux jeunes hommes alors que la jeune fille précédemment citée venait juste de se rendre compte de leur présence étant dos à eux depuis le début.

- Na...Naruto ? Articula difficilement la jeune fille »

En voyant Naruto revenir avec Sakura alors qu'elle avait risqué sa vie pour lui après de lui avouer ses sentiments, Hinata se sentit comme anéantie. Elle ne pleura pas. Elle comprit tout simplement. Naruto avait toujours aimé Sakura et elle devait être heureuse pour lui. Son rêve s'était réaliser et puis il ne semblait plus se rappeler de ce qu'elle avait dit, alors elle n'allait pas l'en blâmer. Elle le savait, un jour cela devait arriver. Ce jour-là, quelque chose s'est brisée chez Hinata. Son cœur ? Disons plutôt la carapace qui la rendait trop timide. Elle venait de grandir d'un coup, comprenant que tous ses rêves d'enfant n'allaient pas forcément tous se réaliser. Maintenant, elle avait changé. Ses cheveux étaient plus longs et la frange sur son front semblait maintenant cacher quelque chose de par sa longueur élevée, son bandeau avec le signe de son appartenance au village de la feuille, était toujours sur son cou, elle voulait garder cette chose qui lui rappelait l'ancienne Hinata, mais elle avait tout de même troqué son gros mentaux par une tenue bleue plus commune à celle de Tenten. Cette dernière l'avait d'ailleurs aidée à progresser et elles s'étaient encore plus trouvé des points en communs, devenant de proches amies toutes les deux. En voyant Tenten s'occuper de Hinata comme une grande sœur, Neji avait d'abord été jaloux, mais cette envie de s'occuper de Hinata ne les avait que plus rapprochés tous les deux. Et maintenant, ils sortaient ensemble et d'après les sous-entendu de Hinata, ils étaient vraiment très proches tous les deux.

Naruto se rendait bien compte que la Hinata qui se trouvait devant lui était bien différente de celle qu'il avait toujours connu. Hinata, en sentant le regard de Naruto, qu'elle n'avait pas vraiment revu depuis son retour avec Sakura, sur elle et surtout en se rendant compte de ce qu'elle avait dit devant lui, se mit automatiquement à rougir. Elle se frotta alors discrètement mais énergiquement l'oreille espérant faire disparaître son rougissement, se maudissant intérieurement de ne pas avoir perdu cette gêne fasse à lui. Mais malgré tous ses efforts passés, et tous ceux qu'elle faisait en cet instant, Hinata s'évanouit. Neji eut juste le temps de prendre la petite lui évitant la chute, mais ce fut plus dur pour sa cousine qui faillit se fracasser la tête sur le sol sans la magnifique réception de Naruto. Hinata fut déposée sur le canapé très vite rejointe par la petite qui s'amusait à jouer avec ses cheveux.

« - Qu'est-ce que je vais faire d'elle Neji ?

- Je ne sais pas moi, il y l'orphelinat.

- Neji j'ai vécu seul pendant trop longtemps et je ne veux pas qu'elle subisse cela elle aussi.

- Dans une famille d'accueil alors.

- Pour tomber sur des fous furieux? Hors de question!

- La faire adopter ?

- Mais, ils ne sauraient pas quoi faire pour elle, comme moi je le fait.

- Eh bien occupe t'en, puisque tu la connais si bien.

- Tu n'y pense pas Neji, c'est...mais attends, ce n’est pas bête ce que tu dis.

- Attends, tu n'es pas sérieux là!

- Bah quoi, je l'aime bien moi et puis je sais ce qu'elle veut et elle s'est habituée à moi!

- Mais ce n'est pas une raison, voyons et en plus la guerre est peut-être imminente !

- Peu importe, je serais toujours là pour elle!

- Sois raisonnable Naruto. C'est trop dur de s'occuper d'un gosse.

- Tu verras, j'y arriverais et Hina deviendra la plus forte de toutes les kunoichi du monde.

- Hina ?

- Oui, c'était écrit sur la couverture dans laquelle elle était.

- Ça doit être un diminutif ou une abréviation. Peut-être qu'elle s'appelle Hinae, Hinaki, Hinata ou peut-être même Hinako! Énuméra Neji alors qu'un rire fin et doux sonnait aux oreilles des deux garçons

- Hinata qu'est-ce qu'il y a de marrant ?

- Excusez-moi! Rit la jeune fille. Mais c'est que Hina veut dire poussin et elle est aussi blonde qu'un poussin et Hinako veut dire enfant de poussin et Naruto qui veut la gardé est lui aussi, aussi blond qu'un poussin! Expliqua-t-elle rougissante en tenant la petite dans ses bras

- Parfois, tu me fais peur Hinata! Dit Neji perplexe.

- Et bien voilà, c'est décidé, elle va s'appeler Hinako et son surnom serra Hina!

- Mais Naruto, tu es sur ? Lui demanda timidement tout de même Hinata

- Bien sûr et puis tu as clairement défini les raisons de ce choix.

- Ça veut donc dire que je serais en quelque sorte sa marraine, non ?

- C'est vrai ça! Tiens, ça me fait penser que je n'ai pas encore fait mon rapport à la vielle et si j'y vais avec la petite, elle va me trucider. Et en plus j'avais promis à Sakura que je l'emmènerai dîner à mon retour. Je vais me faire tuer! S'horrifia Naruto alors que Neji le traitait mentalement d'idiot ayant remarqué le sursaut de sa cousine.

- Si tu veux, je peux la garder le temps que tu fasses ton rapport Naruto et que tu sortes avec, avec Sakura! Proposa difficilement tout de même Hinata

- Sérieusement?

- Oui.

- Merci, je t'adore Hinata et puis on voit bien que Hinako t'aime bien. Je serais plus rassuré de la savoir avec toi qu'avec une autre personne.

- De rien, tu devrais te dépêcher.

- Merci, à tout à l'heure! On se voit tout à l'heure Hina! Continua-t-il en embrassant la petite qui sourit.

- Oui, à tout à l'heure. Dirent Hinata et Neji en voyant Naruto sortir de l'appartement.

- A quoi joues-tu Hinata ?

- Mais à rien Neji, je...

- Tu ne crois pas que tu as assez souffert comme ça et tu vas tendres l'autre joue.

- Neji ce n'est pas ce que tu crois c'est juste que je trouve Hinako mignonne et que...

- Fais attention tout de même, tout le monde a pu remarquer que tu as changé lorsque Naruto et Sakura sont revenue ensemble sauf Naruto bien sûr. Et tout ce monde savait aussi que tu aimais Naruto. Tu devrais tourner la page maintenant.

- C'est ce que j'ai fait Neji. Si je l'aide c'est parce que il avait devait faire son rapport et...

- Sortir avec Sakura. Oui j'ai entendu et j'ai bien vu que tu as sursauté en l'entendant le dire.

- Neji, je t'assure tout va bien. Et je ne fais pas ça parce que je veux l'avoir. Et puis comment quelqu'un pourrait-il résister à cette petite! Dit-elle en lui montrant Hinako

- Tu as raison, c'est vrai qu'elle est très jolie.

- Tu vois!

- Soit! Je t'aurais prévenu Hinata, fais tout de même attention.

- Tu t'inquiètes un peu trop pour moi Neji ! Soupira le jeune femme»

Sur ce Neji sortit de la pièce et Hinata commença à chatouiller Hinako qui riait de bon cœur.

 

Une fois dehors, Naruto s'était dirigé vers le bureau de la Hokage. Il s'était pressé, parce qu'elle allait sûrement le tuer. Il aurait dû rentrer la veille au soir et avec Hinako, il avait perdu beaucoup de temps. Dès qu'il fut à l'intérieur du bâtiment il grimpa les escaliers menant jusqu'au bureau à vie allure, une fois devant il ouvrit la porte sans toquer accompagné d'un habituel :

« - Salut Grand-mère! »

Étant trop fatiguée pour lui répondre, Tsunade ne tiqua pas. Elle demanda à Naruto pourquoi est-ce qu'il avait pris autant de temps et lorsqu'il lui donna la raison elle réfléchit:

« - Tu dis que ce village a été mis à feu et à sang par des inconnus ?

- Oui et ces enfoirés n'y sont pas allés de mains mortes !

- Nous ne pouvons malheureusement rien faire, mais j'enverrais des personnes pour aller vérifier. Tu es sûr qu'il n'y avait aucun survivant ?

- Oui! Enfin...

- Quoi ? Tu as des indices, il y a quelqu'un qui a pu survivre ?

- C'est que... en allant près d'un court d'eau, j'ai trouvé un bébé et je m'en suis occupé et j'ai décidé de le garder. Expliqua-t-il rapidement

- Tu as quoi ? J'ai mal entendu !

- J'ai trouvé une petite fille dans un panier.

- Et tu me disais que tu voulais la garder ?

- Oui, je ne veux pas qu'elle subisse tout ce que j'ai subi à cause du manque de famille.

- Naruto, nous sommes en temps de guerre et tu es un des piliers de la paix. Tu ne seras pas toujours là et s’il t'arrive quelque chose, personne ne pourra s'occuper d'elle. Et d'abords, où se trouve-t-elle ?

- Elle est chez Neji, Hinata s'est proposée pour la garder.

- Il faudrait que tu me l'amènes pour que je puisse faire des examens.

- Ça veut dire que je pourrai la garder ?

- Ça veut juste dire que je veux lui faire des examens. Et puis d'ailleurs comment vas-tu faire pour t'occuper d'elle? Tu as déjà du mal alors que tu es seul.

- N'importe quoi, je sais m'occuper de moi. Et puis...

- Ça prend du temps de s'occuper d'un enfant, il ne faut pas se lever en disant le vouloir pour le pouvoir. Beaucoup de personnes échouent dans cette tâche.

- Peut-être, mais moi j'y arriverais et Hinako aura une très belle vie.

- Hinako? Tu lui as même trouvé un prénom ? Tu, mais...Et une femme?

- Quoi une femme ?

- Tu as pensé qu'elle aurait peut-être besoin d'une présence féminine.

- Une présence féminine? Mais pour quoi faire?

- Je ne sais pas moi, si un jour elle te pose des questions dont seule une femme connaît les réponses.

- Et bah c'est simple, je demanderais à une femme de lui expliquer.

- Naruto, tu n'es encore qu'un enfant et puis...

- Je m'occuperais d'elle et mieux que n'importe quel couple ou je ne sais pas qui d'autre!

- Naruto, nous verrons cela lorsque je la verrais, amène-la moi demain matin.

- D'accords. Au revoir!

- Oui c'est ça, au revoir »

Lorsque Naruto fut sorti, il se dirigea vers l'hôpital, endroit où il était sûr de trouver sa petite amie qu'il n'avait pas vu depuis un bout de temps.

 

« - Et puis après, j'ai dû aller au service de gynécologie pour aider une femme qui allait accoucher parce que personne n'était disponible. Expliqua Sakura à Naruto alors qu’ils se trouvaient tous les deux dans un petit restaurant. Tu sais, c'est très dur pour une femme d'accoucher mais si tu avais vu le regard que cette femme a eu en voyant son enfant pour la première fois. C'était trop beau à voir!

- Oh, je me doute bien que ça devait être très beau! Dit Naruto, puis il continua sur la lancé en disant d'un ton détaché : Et sinon ça te dirais pas d'avoir un enfant toi ?

- Est-ce que c'est une demande en mariage, Naruto ? Demanda Sakura pleine d'espoir en faisant sursauter le jeune homme

- Hein? Non! Enfin je veux dire qu'est-ce que tu penserais de devoir t'occuper d'un enfant ?

- C'est que, avec tout le boulot que j'ai en ce moment à l'hôpital ce serait assez difficile et puis mon travail auprès de Tsunade-sama prend trop de place dans ma vie pour y penser. Avoir un enfant ce serait totalement impossible à gérer pour moi. Pourquoi ?

- Ah, mais juste comme ça. Sinon tu t'es coupé les cheveux ou c'est moi ?

- Tu as remarqué ? Je pensais que tu n'avais rien vu!

- Tu rigoles ou quoi, ça te va très bien plus! »

Une fois leur repas terminé, Naruto ramena Sakura chez elle et ils se quittèrent sur un baiser. Sur le chemin jusqu'à l'appartement de Neji, Naruto se demandait ce qu'il allait bien pouvoir faire. Il se rappela des mots que lui avait dits Tsunade. Qui pourrait bien faire office de présence féminine dans la vie de la petite ? Sakura semblait avoir été claire, elle ne voulait pas s'occuper d'un enfant en ce moment. Il shoota dans une pierre avant d'arriver devant la porte de l'appartement. Il entra et ne vit personne. Tout semblait calme dans l'appartement. Il se dirigea vers la chambre d'ami, juste pour voir et ce qu'il vit le fit s'arrêter de surprise. Hinata et Hinako dormaient toutes les deux, la plus petite dans les bras de la plus grande. Hinako semblait si bien et Hinata était si paisible. Il sourit tendrement devant ce doux spectacle. Il s'assit sur le canapé qui se trouvait en face, et après les avoir longuement observées, il s'endormit.

 

Naruto se réveilla difficilement, il avait mal partout. Il se promit que c'était la dernière fois qu'il dormait sur un canapé. Il constata qu'une couverture avait été déposée sur lui. Il se demandait qui avait bien pu faire cela. Il se détendit ensuite les muscles puis il regarda le lit. Il était vide. Hinata et Hinako avaient dû se réveiller plus tôt que lui. Il arpenta donc la maison à leur recherche. Ils les trouva en train de jouer dans le salon, il se cacha et les observa. Hinata était assise sur le tapis la petite entre ses jambes, elles étaient entourées de divers jouets pour enfants. Hinata montrait des jouets à la petite et essayait de lui faire dire leur nom, mais elle ne recevait que des gazouillements. Elle souffla ensuite bruyamment et les cheveux de la petite volèrent et Hinako fit la moue, alors Hinata la prit dans ses bras. Aussitôt, comme si elle l'attendait, Hinako mit ses toutes petites mains sur le visage de Hinata et remonta jusqu'à sa frange qu'elle balaya du revers de la main. Naruto fut stupéfait d'y voir la marque de l'oiseau en cage et Hinako en voyant cela se mit à pleurer. Hinata commença à la bercer et c'est ce moment que choisit Naruto pour faire son entrée. Hinata arrangea tout de suite ses cheveux et se tourna rouge de gêne vers lui. Naruto les salua puis il prit Hinako que Hinata lui tendait. Il demanda pourquoi est-ce qu'elle pleurait et Hinata lui répondit rapidement que ça devait être parce qu'elle le cherchait. Elle vit bien que Naruto ne la croyait pas totalement, mais Hinata ne fit rien et pour changer de sujet, elle invita Naruto à venir prendre son petit déjeuné qu'elle avait déjà préparé. Elle lui expliqua que hier, elle était allée récupérer des vieux habits qu'elle utilisait lorsqu'elle était bébé pour les donner à la petite.

« - Ah c'est gentil, merci!

- C'est pas grand chose et puis Hinako allait attraper froid à rester comme ça. Je lui ai fait prendre son bain ce matin et elle a aussi mangé.

- Tu as vu ma petite, Hinata est aux petits soins avec toi! Sourit Naruto alors que la jeune femme se sentait rougir et ce fut pire lorsqu'il ajouta : Comme une petite maman !

- Neji est sorti s'entraîner avec son équipe alors il ne rentrera que ce soir. Et Tsunade-sama m'a convoquée ce matin alors je vais devoir partir avant vous.

- Ah mais j'y pense, elle m'a convoqué aussi, pour que je lui montre Hinako. On pourrait y aller ensemble.

- C'est d'accord !

- Bah je me prépare et on y va! »

Une fois Naruto prêt et la petite habillée chaudement pour sortir, ils se mirent en route vers le bureau de la Hokage. Sur le chemin, tout le monde les regardaient bizarrement. C'est que tout le monde savait que Hinata aimait Naruto et voir la petite avec eux deux éveillait quelques soupçons dans l'esprit des gens. En voyant ces regard sur eux, Hinata rougit fortement et accéléra tandis Naruto fit son possible pour la suivre.

 

« - Vous m'avez demandée Tsunade-sama ? Demanda Hinata en entrant dans le bureau après avoir eu la permission bien sûr.

- Salut la vieille! Lança Naruto moins solennellement que la jeune fille

- Naruto, qu'est-ce que tu fais là ?

- Bah je suis venue en même temps que Hinata, c'était plus simple.

- D'accords! Peux-tu attendre un petit peu, le temps que je parle à Hinata.

- Oui, bien sûr!

- Donc Hinata, pourquoi ne t'es-tu pas présentée à l'examen pour passer juunin. Shino et Kiba m'ont pourtant rapporté que tu avais un niveau suffisant maintenant.

- Je préfère rester au grade auquel je suis maintenant. Expliqua la jeune femme

- Hinata, en ce moment tout peut arriver et nous avons besoin de personnes de rang élevé pour effectuer certaines missions. Si tu ne veux pas, donne-moi au moins une réponse claire et argumentée!

- Avec tout le respect que je vous dois Tsunade-sama, je ne peux vous répondre concernant mes motivations personnelles!

- Fais ce qu'il te plaît mais sache que ce n'est pas une très bonne impression que tu donnes là!

- Veuillez me pardonnez Tsunade-sama, mais j'ai des raisons qui me semblent nobles.

- Soit, tu peux disposer, à moins que tu ne veuilles rester. J'ai cru comprendre que tu avais gardé l'enfant dont Naruto m'avait parlé.

- Oui, elle peut rester ! Répondit à sa place Naruto

- Donc commençons, Naruto veux-tu bien me la donner s'il te plaît!

- Oui ! Dit Naruto en s'exécutant »

 

Lorsque la Hokage eut Hinako dans ses bras, cette dernière tira sur une de ses couettes, ce qui rappela à la jeune femme en apparence, des souvenirs de moment qu'elle avait vécu et d'autres qu'elle s'était imaginée vivre un jour. Elle se dit que finalement, si Naruto s'occupait de la petite, cela ne pourrait que le faire grandir et puis il semblait si déterminé que même elle ne pourrait lui faire changer d'avis. Elle se reprit et demanda aux deux jeunes gens en face d'elle de sortir pour qu'elle puisse faire des examens rapides à Hinako. Lorsqu'ils furent hors de la pièce, Naruto attendit un peu puis il demanda à Hinata pourquoi n'avait-elle pas voulu passé juunin.

« - C'est que...

- Si tu ne veux pas le dire, ce n'est pas grave.

- Je te fais confiance, mais je ne pense pas que ça va t'intéresser.

- Explique toujours! Je te promets que je ne le dirais pas à la vielle.

- En fait, je ne veux pas faire de l'ombre à Neji et à Hanabi. Père a comment dire, enfin remarquer Neji et il semble qu'il voudrait l'élevé au niveau du clan. Et c'est pareil pour Hanabi. Ou du moins c'est ce que j'ai cru comprendre. Je ne te cache pas que ça me soulage un peu, je ne me voyais pas du tout à la tête du clan.

- Tu te sous-estimes trop Hinata. Soupira Naruto

- Quoi qu'il en soit je ne veux pas du tout être à la tête de mon clan. Je ne me sens pas à la hauteur. Bien sûr si on m'imposait ce choix je ne m'y opposerais pas. Mais bon si je n'étais pas contrainte de diriger le clan, ce serait mieux. J'ai même été jusqu'à... jusqu'à...

- Te laisser imposer le saut de l'oiseau en cage.

- Comment ? S’horrifia-t-elle

- Je l'ai vu ce matin, lorsque Hinako à soulever ta frange.

- Donc comme tu as pu le voir, j'ai même été jusqu'à me laisser imposer cette marque. Avoua-t-elle finalement

- Je ne te comprends pas Hinata. D'après ce que j'ai compris, cette chose est un fardeau plus qu'autre chose et beaucoup de gens souffrent à cause de cela et toi tu te l'imposes de plein gré! S’énerva-t-il

- Tu ne peux pas comprendre Naruto, parce que tu...

- Parce que je n'ai pas de clan c'est ça ?

- Non enfin c'est parce que tu ne fais pas parti de mon clan! S'expliqua-t-elle un peu secouée par la manière dont il lui avait parlé

- Et bien quitte le ton clan ! Lança Naruto comme si c'était une évidence

- Naruto, ce n'est pas aussi simple que cela, mais c'est gentil de t'inquiéter.

- Lorsque je saurais Hokage, je ferais tout pour que ce genre de choses n’arrive plus. Et tu pourras enfin vivre comme tu le veux, je te le promets ! Dit-il en levant le pouce à la manière de Lee.»

Hinata sourit tendrement en le voyant s'inquiéter si bien pour elle. Elle voulait bien croire en les paroles du jeune homme, mais elle savait bien que beaucoup avant lui avaient déjà essayé surtout au sein de son clan et donc même si elle avait une grande confiance en Naruto elle savait que cette promesse ne serait pas facile à tenir. Elle voulut répondre, mais la porte s'ouvrit sur Tsunade qui leur demanda de rentrer.

« - Et bien c'est pas trop tôt! Alors qu'est-ce que vous avez à dire ?

- Rien de bien méchant. Elle semble être en parfaite santé! Dit-elle alors que Naruto prenait la petite de ses bras.

- Quoi d'autre?

- Si je ne me trompe pas, elle doit avoir aux alentours de sept mois.

- D'accord, merci !

- Donc Naruto, nous n'avons toujours pas réglé le problème!

- Quel problème ? Je garde Hina et c'est tout!

- Et tu crois que tu vas y arriver tout seul ?

- Bah oui!

- Et quand tu seras en missions tu feras comment ?

- Bah je la laisserais chez quelqu'un!

- Naruto il me faut des paroles sures.

- Bah...

- Je veux bien l'aider! Intervint Hinata.

- Tu es sure Hinata ?

- Vous l'avez dit vous-même, à cause de mon grade je ne pourrais pas exécuter certaines missions, que je pense pouvant être réalisables par Naruto donc lorsqu'il ne sera pas là, je pourrais garder Hinako.

- Merci Hinata!

- Je ne suis toujours pas convaincue mais le fait que Hinata veuille bien t'aider me pousse à peut-être être d'accord!

- Youpi!

- Naruto, j'ai dit peut-être.

- Tsunade-sama, vous pouvez peut-être laisser une période d'essai à Naruto pendant laquelle il sera surveillé par une personne qui vous donnera des informations au cours de cet examen. Je me propose même d'être cette personne.

- Quelle bonne idée Hinata!

- Le problème vois-tu, c'est que j'ai peur que tu ne sois trop gentille vis-à-vis de Naruto.

- Tsunade-sama, je serai forte et je ne faillirai pas à ma tâche, je vous le promets !

- S'il te plaît !!

- Bon d'accords, vous serez donc jugés sur une période de six mois et je vous ferai surveiller même si Hinata devra quand même me faire un rapport toutes les deux semaines.

- Merci la vielle.

- Merci Tsunade-sama.

- Allez, sortez maintenant j'ai des bouteilles euh, du boulot à finir! »

 

Une fois dehors, Naruto extériorisa en faisait virevolter Hinako dans les airs. Il était heureux. Hinako pourrait rester avec lui maintenant. Il se tourna vers Hinata, lui sourit et la remercia de s'être proposer pour l'aider.

« - Ce n'est rien Naruto! Bafouilla-t-elle

- Bien sûr que non, ce n'est pas rien. Allez viens, je t'invite à manger chez Ichiraku pour fêter cela !

- Allez-y, je vous rejoins. Je dois d'abords aller à la bibliothèque!

- D'accords, à toute à l'heure alors!

- Oui c'est ça!»

Sur ce, Naruto se dirigea vers son restaurant préféré avec la petite dans ses bras. Il commanda un plat pour lui, un pour Hinako plus petit et un autre pour Hinata. Tout ça sous les yeux des autres clients et celui intéressé du patron. Une dizaine de minutes plus tard, Hinata arriva les bras chargé de livres et toute essoufflée. Elle avait dû courir. Ses joues étaient rougies par l'effort et sa respiration haletante le montrait bien. Elle posa ses livres et s'assit pour reprendre sa respiration sous les yeux admiratifs de Hinako.

« - Et bien Hinata, tu as du courir vite, dis donc! Tu vas bien ? Voulut savoir Naruto

- Oui! Merci! Répondit Hinata entre deux soupirs! Vous avez commencé à ce que je vois

- C'est vrai, tu as vu, Hinako aime manger des ramen! »

Hinata reprenait toujours sa respiration lorsque d'un coup, tout fit tilt dans sa tête. Des ramen, pour un bébé de quelques mois ? Naruto avait un problème ou quoi ? D'un coup la « nouvelle » Hinata prit le dessus sur « l'ancienne » timide et effacée et c'est sans se rendre compte qu'elle hurla à pleine poumons sur l'homme qu'elle aimait :

« - DES RAMEN POUR UN BEBE DE SEPT MOIS ? TU AS PETÉ UN CÂBLE NARUTO! REFLECHIS UN PEU BON SANG! ON VIENT A PEINE DE TE LAISSER SA GARDE ET TU COMMENCES DEJÀ À FAIRE N'IMPORTE QUOI ! TU VEUX QU'ON TE L'ENLEVE, C'EST ÇA ?! »

Une fois qu'elle eut fini de parler (?), Hinata se rendit compte de ce qu'elle venait de faire. Elle rougit violemment et bafouilla quelques excuses. Tous les clients du restaurant s'étaient retournés. Certains avaient même manqué de s'étouffer. Elle s'assit et se fit toute petite. Elle releva timidement ses yeux vers Naruto et le vit la tête baissée. Il ne disait rien et avait le regard vide. Hinata crut l'avoir blessé. Elle voulait parler, mais elle n'arrivait pas. Hinako jouait avec les mèches blondes du jeune homme qui ne faisait rien, alors elle lui tira un peu plus dessus pour qu'il fasse attention à elle. Il la regarda alors, la pris dans ses bras et l'observa. Après un temps de réflexion, il se dit que Hinata avait raison. Il devait tout faire pour que la petite se sente bien et il devait s'en occuper comme le ferraient de vrais parents. Et qu'est-ce qu'il faisait alors que cela ne faisait qu'à peine dix minutes qu'il avait sa garde ? Il lui faisait manger n'importe quoi. Il releva la tête vers Hinata qui sursauta en voyant son regard déterminé puis il dit :

« - Tu as raison! Je dois prendre plus au sérieux mes responsabilités maintenant.

- Excuse-moi, Naruto, je ne voulais pas être irrespectueuse.

- C'est moi qui m'excuse, maintenant, je vais faire plus attention!

- Tiens Naruto, lorsque j'étais à la bibliothèque, j'ai pris plusieurs livres. Regarde si tu veux.

- Merci Hinata! Lança Naruto en allant voir les livres de la jeune femme après lui avoir confié la petite. Alors voyons voir, La cuisine pour bébé, Les premiers mois de bébé, Être à l'écoute de son bébé, Comment amuser son bébé, Les besoins de bébé. Oh et c'est quoi ça ? Ce crétin de prince charmant! Put-il lire ensuite avec surprise.

- Oh ça c'est à moi! Le coupa Hinata en lui prenant le livre des mains avant de rougir violemment.

- Bon bah, je vais en avoir de la lecture ! Constata Naruto en voyant la montagne de livre que la jeune femme avait prise. »

 

A SUIVRE...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2022