Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 2288 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto


Défi : Team 1: L’arme, l’eau et la foudre.
L'eau, l'arme et la foudre Auteur: louharse Vue: 29173
[Publiée le: 2011-03-06]    [Mise à Jour: 2012-10-26]
13+  Signaler Humour/Action-Aventure/Amitié Commentaires : 86
Description:
Et si le destin de Naruto avait changé du tout au tout dans sa jeunesse ? Deux personnes, deux rencontres, une nouvelle vie.
Un nouvel avenir s'ouvre devant Naruto: nouvelle équipe, nouveau sensei mais toujours un objectif: devenir Hokage.

Naruto pourra-t-il arrêter l'Akatsuki et réaliser son rêve ?


Cette fic est une réponse au défi de Draynuy.
Crédits:
La quasi-totalité des personnages ainsi que l'univers appartiennent à Masashi Kishimoto. La base du scénario appartient à Draynuy
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Entraînement

[3678 mots]
Publié le: 2011-09-13Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Coucou, me revoilà
Alors tout d'abord, je tiens à m'excuser pour avoir autant tardé à sortir ce chapitre. Je dois avouer que celui-là m'a posé beaucoup de problèmes (alors qu'il ne s'y passe rien en plus ^^)
Sinon, c'est un simple chapitre de transition, ça devrait un peu plus bouger dans un futur très proche.
Bonne lecture

Naruto se ramassa, tous ses sens en alertes. Il tourna sur lui-même, cherchant d'où pourrait venir le danger lorsqu'un kunai fusa dans la pénombre de la forêt. Il esquiva aussitôt le coup d'une pirouette parfaitement maîtrisé mais déjà un autre kunai jaillit dans son dos. Il se baissa à la vitesse de l'éclair, le projectile lui frôlant le crane. Il continua à éviter les kunais qui surgissaient de tous les côtés, multipliant les esquives, mais incapable de riposter. Soudain sa tête heurta un arbre et il réalisa qu'il était acculé, pris au piège. Un dernier kunai fusa et lui arracha une mèche de cheveux avant qu'Anko n’atterrisse souplement devant lui, une lueur sévère dans les yeux.

-Tu t'es encore fait avoir ! Je te l'ai déjà dit, tu subis trop les lancers ! Tu recules à chaque fois jusqu'à ce que tu retrouves coincer ! Un bon ninja ne recule jamais mais par ses déplacements, il met le lanceur sous pression !

Naruto ne l'écoutait déjà plus, elle le lui avait déjà dit des dizaines de fois et tout ce qui comptait pour lui en ce moment, c'était que la séance était enfin fini. Il se dirigea lentement vers la lisière de la forêt où l'attendaient Tenten et Hinata qui avaient subi le supplice avant lui. Il se laissa tomber à côté d'elles, déprimé. Il n'en pouvait plus, ça faisait maintenant deux mois qu'ils avaient été promus et ils n'avaient pas l'impression d'avoir progressé. En deux mois, les seuls entraînements qu'il avait effectué était : courir, sauter, pomper, courir en portant des trucs lourds, etc... du « renforcement musculaire » qu'elle disait.

-Où est Anko-sensei ? ,demanda innocemment Tenten.

-Elle ramasse ses kunais, répondit-il laconiquement.

Hinata et Tenten échangèrent un regard complice et s'approchèrent rapidement de lui.

-Naruto, on a eu une idée dont on voudrait te parler, chuchota Hinata.

-De quoi ?

-Chut ! Parle moins fort, elle pourrait nous entendre, murmura Tenten. En fait, on se demandait si... si on ne pourrait pas recommencer à s’entraîner tous les trois, histoire de vraiment progresser.

Les yeux de Naruto s'illuminèrent, rendant toute autre approbation inutile.

-Et bien, qu'est-ce que vous mijotez tous les trois ?!

Ils sautèrent sur leurs pieds, surpris et confus, comme des voleurs pris au piège.

-Euh... rien Anko-sensei , déclara Naruto en se frottant les cheveux.

-Mouais, bon il est midi, rendez-vous dans une demi-heure devant le bureau de l'Hokage, ordonna-t-elle avant de disparaître dans un grand nuage de fumée.

Ah oui, encore une chose qui l'irritait énormément, elle ne leur laissait qu'une demi-heure pour manger. En plus, elle avait décidé qu'ils utiliseraient le terrain d'entraînement le plus éloigné de Konoha ce qui les obligeaient à rentrer au pas de course mais leur laissaient à peine le temps de grignoter, avant de repartir en courant pour ne pas être en retard.



-Et bien, j'ai failli vous attendre !

-Mais c'est vous qui êtes en avance ! ,s'écria Naruto avant de se rétracter en voyant le regard noir de leur sensei.

Ils rentrèrent en silence dans le bâtiment et se dirigèrent rapidement vers la Salle des Missions où les attendaient l'Hokage comme tous les après-midi.

-Bonjour Hokage-sama ! ,s'écria allégrement Anko en rentrant.

-Ah, l'équipe Un ! Comment allez-vous ?

-Ils pètent la forme, je pense qu'une mission assez fatigante leur conviendrait bien, répondit innocemment Anko, en ignorant les regards noirs de ses élèves.

-Ah, ah ! Désolé de te décevoir Anko mais je n'ai pas de grosses missions aujourd'hui, en tout cas je n'en ai pas à effectuer en groupe. Alors, voyons voir..., continua Sarutobi en cherchant dans ses papiers. Ah oui, Naruto ! Le tuteur de mon petit-fils est malade, alors il faudrait que tu le remplace cet après-midi. Tenten, Mme Chiyuki était très contente de toi et souhaiterait que ce soit de nouveau toi qui l'aide à faire ses courses. Hinata, notre inspecteur aurait besoin d'une assistante pour lui tenir ses fiches pendant qu'il vérifie les entrepôts d'armes.

-Mais elles sont pourries vos missions !

-Naruto, arrêtes ton cirque, ordonna calmement Anko. Tu vas faire ce que te dit Hokage-sama sans rechigner sinon ta punition sera pénible, très pénible.

Naruto pâlit mais garda un visage renfrogné, déçu de ne pas pouvoir faire des missions plus...ninjas. Anko et Sarutobi sourirent en voyant la réaction de Naruto et Anko reprit la parole.

-Écoutes Naruto, je comprends que tu sois déçu par les missions que propose Hokage-sama, c'est vrai que leur sex-appeal n'est pas énorme mais tu sais ces missions sont essentielles pour la survie du village. Si vous n'étiez pas là pour faire ces corvées...euh, ces missions, c'est tout le village qui serait paralysé. Et puis tu sais, il y a une certaine noblesse pour le ninja de s'abaisser, d'oublier toutes ces jutsus surpuissants pour n'être plus qu'un être humain comme les autres. Les ninjas existent avant tout pour aider ceux qui en ont besoin et aucune de ces missions n'est inutile.

Sarutobi sourit, il n'aurait pas dit mieux et il voyait aux visage souriants de son équipe que le discours d'Anko avait fait mouche.

-Je suis heureux de te voir dans cette disposition d'esprit Anko, je ne me souvenais pas que tu aimais autant ces missions. Enfin, ça tombe bien étant donné que j'ai justement une autre mission de rang D à te confier.

-Quoi !

-Allons, ça ne devrait pas te poser de problèmes, tu viens toi-même de reconnaître que c'était une tache très noble d'effectuer ces corv...ces missions.

-Oui, mais je parlais pour eux, pas pour moi !


*****

-Comment ça, tu as compté trois-cent-quinze kunais, j'en ai compté trois-cent-dix-sept ! Bon, on recommence !


*****


-Alors, on commence par quoi ?! ,demanda Naruto excité.

-D'abord, on s'étire ! ,répondit hargneusement Tenten. Parce que je te signale que j'ai passé mon après-midi à transporter des boîtes de pâtés pour chat !

-Bon, alors on fait quoi maintenant ?!

-Tu me fatigues, soupira Tenten. On va commencer par le lancer de kunai, ça fait deux mois qu'on ne s'y est pas entraîner, ça commence à faire beaucoup.

-OK ! ,s'exclama Naruto en sortant un petit parchemin d'une de ses poches.

Il le déroula rapidement sur le sol et appliqua sa main sur un sceau qui se trouvait au centre, diffusant son chakra à l'intérieur. Aussitôt, plusieurs dizaines de kunais apparurent dans un nuage de fumée.

-Ouah ! Comment tu fais ça ?! ,s'exclama Tenten.

-Ben, c'est un sceau de rangement, répondit Naruto.

-Apprends-le moi !

-Mais on devait pas s'entraîner à lancer des kunais ?

-S'il-te-plaît......

-D'accord, il faut que tu prennes un parchemin spécial et que tu trace ce symbole en....

-Mais, qu'est-ce que je vois là ! Mes chers élèves qui font des heures supplémentaires !

Ils se retournèrent surpris et virent Anko, perché sur une branche, un sourire cynique aux lèvres.

-Je vois qu'en fait vous avez encore plein d'énergie ! Et moi qui dans ma grande naïveté pensait que vous étiez fatigués ! J'envisageais de raccourcir mes séances, mais je vais plutôt les rallonger en fait !

-Mais...

-Bien, comme nous sommes tous d'accord. Rendez-vous demain à six heures au lieu de sept !

Sur ces sages paroles, Anko disparut laissant ses élèves consternés.

-Et si on lui disait qu'on a pas entendu, murmura Naruto.

-Ça serait pire, répondit Hinata tout aussi désespéré.

-Bon, alors Naruto ! Tu me l'apprends cette technique ?!


Le lendemain matin, ils se retrouvèrent à la porte Ouest du village, comme d'habitude mais une heure plutôt, et se dirigèrent sans joie vers leur lieu d'entraînement, où les attendaient déjà Anko.

-Anko-sensei, on voulait vous dire quelque chose, commença Tenten.

-Pas le temps ! Aujourd'hui, nous allons faire un entraînement un peu différent !

Ils ne réagirent pas à cette annonce. Ça faisait deux mois qu'il subissait ses entraînements éreintants et ils savaient que cet entraînement serait pire que tous les précédents qu'elle leur avait fait subir.

-Aujourd'hui, vous allez grimper aux arbres !

Un long silence s'installa pendant qu'ils fixaient leur sensei, les yeux exorbités. C'était encore pire que ce à quoi il s'attendait.

-Mais sans les mains, bien entendu !

-Bien sur, opina Naruto.

-Ça aurait été trop facile sinon, renchérit Tenten.

-Bon, je vous laisse maintenant. Je repasserait dans une heure !

-Mais vous nous montrez pas comment faire ?! ,s'exclama Hinata.

-Vous n'allez quand même pas me dire que vous ne savez pas monter aux arbres ?

-Mais...

-Et sans les mains ! Attention, je vérifierai quand je reviendrai ! ,s'écria Anko tout en s'éloignant joyeusement.


-Mais comment veut-elle qu'on grimpe sans les mains ? ,s'interrogea Tenten.

-Peut-être avec les dents ?

-Naruto ! ,s'écrièrent Hinata et Tenten dégoûtées.



Un an plus tard



-Sensei ! J'y suis arrivé !

-Ah, oui ? Fais-voir ?

Tenten et Hinata arrêtèrent leur entraînement et s'approchèrent silencieusement pendant que Naruto attrapait un nouveau kunai d'un geste sûr. Il se plaça en position de lancer et ferma les yeux, semblant se concentrer intensément. Après quelques secondes, une fine couche de chakra bleu apparut, entourant la lame du kunai. Soudain Naruto ouvrit les yeux et lança le kunai vers sa cible, mais le kunai la transperça et s'enfonça jusqu'à la garde dans l'arbre à laquelle elle était fixé. Tenten cligna plusieurs fois des paupières, impressionné. Ce lancer allait au moins trois fois plus vite qu'un lancer habituel et le résultat était... mortel. C'était impressionnant.

-Pas mal du tout Naruto, déclara Anko à la grande joie de ce-dernier. Même si en combat, tu n'auras pas autant de temps pour transformer ton chakra et le diffuser dans ton kunai. Et puis, tant que tu ne sera pas capable de le diffuser dans plusieurs kunais en même temps, ça ne servira pas à grand chose. Ah et j'oubliais, tu n'as pas touché le centre de la cible, fais attention à ne pas perdre en précision.


*****


-Bonjour Hokage-sama.

-Monsieur ?

-Tazuna, je m'appelle Tazuna.

-Bien, alors que puis-je faire pour vous Tazuna ?

-Et bien...J'aurais... enfin je voudrais une escorte pour rentrer chez moi, au pays des Vagues.

-Une escorte ? Pensez-vous que quelqu'un en veut spécifiquement à votre vie ?

-Euh...Non ! Non, non ! C'est...juste au cas où.

-Juste au cas où ?

-Euh... oui. C'est à dire que... En fait, je suis architecte et je transporte des plans important dans mon sac et je ne voudrais pas qu'on me le vole et par les temps qui court, on est jamais assez prudent, hein ?

-Ah, là, ce n'est pas moi qui vous contredire là-dessus ! Rien que la semaine dernière, un groupe de voyageurs qui déménageait, est parti en... Enfin, je ne voudrais pas vous importuner avec ça. Bien, donc il s'agit juste d'une escorte contre d'éventuels maraudeurs.

-C'est ça !

-Dans ce cas, nous allons partir sur les bases d'une mission de rang C...

-Exactement !

-...et confier cette mission à de jeunes genins. Justement l'équipe Sept commence à montrer un fort potentiel et je pense que..

-Attendez ! Vous n'envisagez quand même pas de confier ma protection à des...gamins ?!

-Bien sur que si. Cette mission ne présente aucune difficulté et leur fera un excellent apprentissage.

-Mais …

-Allons, ne vous inquiétez pas. Vous n'avez pas d'ennemis ?

-.........non, tout le monde m'aime beaucoup.

-Bien, alors rassurez-vous. Statistiquement, vous avez à peine une chance sur cent de tomber sur une embuscade. De plus, vous serez accompagnés par un Jonin, et vous pouvez être sur que sa simple vue fera fuir tous les brigands amateurs de la région.

-Mais....et les « pas-amateurs » ?

-Allons Tazuna, si les seules richesses que vous possédez sont vos plans, alors je ne vois vraiment pas quels brigands, voudrait vous attaquer.

-Euh....oui.…..Vous devez sans doute avoir raison.

Tazuna tourna sur lui-même et se dirigea vers la sortie, en essayant de garder une allure digne et de contrôler la crise de tremblements qui secouait tout son corps.

-Tazuna, un instant !

-Oui, Hokage-sama.

-Je voudrais juste que vous éclaircissiez un point obscur.

-Un point obscur ?!

-Oui, j'ai l'impression que vous me cachez quelque-chose depuis le début de cette conversation, est-ce juste ?

-Que...que je vous cache quelque chose ? Ah!Ah!Ah ! Je ne vois vraiment pas de quoi vous parlez ! Ah ! Ah ! Ah !

*****


-Allez les jeunes, on arrête l'entraînement !

-Pourquoi sensei ?, demanda timidement Hinata.

-Pour aller faire une mission, pardi !

-Ah..., soupira Naruto.

-Moi, je parie qu'il faudra qu'on vire un ivrogne, s'exclama Tenten

-Mais on en déjà eu un la dernière fois.

-Et alors, il n'y a pas qu'un seul ivrogne dans Konoha que je sache.

-Mouais, moi je parie qu'on va devoir nettoyer un bâtiment, surenchérit Naruto. Et toi, Hinata ?

-Hmm, allez aider un paysan.



-Alors l'équipe Un, comment allez-vous ?

-Ça va et vous le vieux, vous tenez le coup ? ,demanda innocemment Naruto.

-Euh...oui, merci de ta sollicitude, Naruto, répondit l'Hokage en souriant jaune pendant qu'Anko traitait Naruto de tous les noms. Bien, aujourd'hui est un grand jour pour vous puisque vous allez effectuer...votre première mission de rang B !

-Ah...., répondirent en cœur les trois concernés.

-Je vais vous expliquer la mission dans de plus amples détails, mais tout d'abord, faisons rentrer le principal concerné. Tazuna, tu peux entrer.

La porte s'ouvrit violemment, laissant entrer un vieil homme à l'allure imposante, une bouteille de saké à la main et un lourd sac sur le dos. Il observa la salle d'un rapide coup d’œil, avant de prendre une lampée à sa bouteille.

-Hokage-sama ! Je croyais que vous aviez compris que cette bande de gamins ne suffirait pas !

-Ce n'est pas la même, celle-ci est beaucoup plus compétente.

-Compétente ?! Ça reste une bande de gamins qui vont se mettre à pleurnicher dès qu'ils auront une égratignure et qui vont aller se cacher dès qu'il y'aura un peu de danger, me laissant seul face à une mort promise, moi qui n'ait pourtant jamais rien fait de mal ! Et vous savez quoi ? Avant de mourir, je crierais à la face du monde que je suis mort à cause de Konoha et je vous maudirai Hokage-sama et je...je vais aller racheter du saké.

-Attendez un peu, vieil homme ! ,s'exclama Naruto. De quoi avez-vous peur! Nous sommes des ninjas de Konoha et nous ferons notre mission jusqu'au bout ! Et si vous me surprenez en train de fuir le danger, alors vous n'avez qu'à prendre un kunai et me tuez !

-Ça me fera une belle jambe, tiens ! Dis-moi gamin, est-ce que tu connais quelque chose au monde de dehors, est-ce que tu sais quelles horreurs peuvent avoir lieu une fois que tu passe ses murs ? Est-ce que tu as une idée de ce que ça peut-être que de risquer sa vie chaque jour qui passe ? Tu ne connais rien à la vie, tu ne connais rien au monde de dehors et tu crois que tu vas pouvoir te débrouiller ?! Tu crois peut-être qu'il suffit de jouer au ninja et de sauter de branches en branches avec tes amies pour faire de toi un homme !

-Je..

-Non!Bien sur que non, tu n'y connais rien ! Et tu crois pouvoir me protéger ?! Tu pense vraiment que tu pourras faire cette mission et revenir vivant !

-Arrêtez de vous plaindre ! C'est peut-être vrai que je ne connais rien au monde de dehors...mais vous n'avez pas à vous inquiéter, j'apprends vite ! Et puis, vous n'avez rien à craindre car c'est le futur Hokage qui va veiller sur vous ! ,renchérit Naruto.

-Le futur Hokage.., répéta Tazuna, incrédule, avant d'éclater de rire. Le futur Hokage, Ah ! Ah ! Ah ! Elle est bien bonne, celle-là ! Ah ! Ah ! Le futur Hokage ! T'es un marrant, gamin !, s'écria-t-il en sortant

-Tazuna ! ,appela brusquement Anko

Ce dernier s'arrêta sur le pas de la porte et la fixa, surpris.

-Le départ est dans une heure. Porte Ouest.

Ils restèrent un long moment silencieux à se fixer dans les yeux, avant que Tazuna ne finisse par céder.

-Ça me laisse pas beaucoup de temps pour aller acheter du saké, ça. Va falloir que je me dépêche.

-Mais, c'est qui ce type ?, s'exclama Naruto dès qu'il fut sorti.

-Calme-toi, Naruto ! C'est notre client et votre mission est de le protéger, non pas de vous disputer avec lui, déclara Sarutobi en réprimandant Naruto. Cet homme est le dernier espoir de tout un pays, d'où sa très forte inquiétude.

-Le dernier espoir de tout un pays ? ,interrogea Hinata, curieuse.

-Oui. Tazuna est un résident du pays des Vagues. Ce pays est, en fait, un ensemble d'îles isolés du continent et récemment, un gros groupe mafieux a pris le contrôle de ce pays, opprimant les habitants et pillant les richesses de ces îles. Leur dernier espoir est la construction d'un pont entre l'île principale et le continent et Tazuna est l'architecte principal de ce pont. S'il réussit à finir ce pont, l'île pourra s'émanciper et se libérer de l'oppression de Gâto. Votre mission est donc, de l'accompagner jusque chez lui et de le protéger jusqu'à l'achèvement du pont. Bien, maintenant, allez-vous préparer. Anko, peux-tu rester quelques instants, s’il-te-plaît.


*****


-J'ai gagné ! Il faut qu'on s'occupe d'un ivrogne !



-Qu'est-ce que vous vouliez me dire, en particulier, Hokage-sama ?

-Oh, pas grand chose d'important. C'est juste pour te prévenir que Tazuna n'avait pas assez d'argent pour payer une mission de rang B, je lui ai donc fait crédit de la moitié de la facture qu'il paiera à la fin de la mission. Mais... s'il venait à s'avérer qu'il soit dans l'incapacité prolongé de payer la-dite somme à cause d'un décès mal-impromptu, par exemple, la somme en question serait retenue sur ton prochain salaire.

-Sur mon...

-C'est tout ce que j'avais à te dire. Bonne mission !

Commentaire de l'auteur Voilà...
Un petit détail, en ce moment, j'ai très difficilement accès à internet et, contrairement à d'habitude, je n'ai pas pu vérifier l'exactitude de certains aspects de Naruto évoqués dans ce chapitre. Donc si Tazuna n'est pas architecte, ou si vous trouvez une erreur dans l'explication de Sarutobi au sujet du pays des vagues, n'hésitez pas à me le dire.
Et même si vous ne trouvez rien, vous avez quand même le droit de laisser un commentaire ^^
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales