Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 318 lectures  - 3 commentaires [05 décembre 2021 à 21:22:58]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

L'équipe ultime des ninjas
[Histoire Terminée]
Auteur: akatsuki Vue: 6113
[Publiée le: 2012-03-21]    [Mise à Jour: 2013-04-26]
13+  Signaler Humour/Action-Aventure/Amitié Commentaires : 6
Description:
Dans un monde des ninjas rongés par la haine, la souffrance, les conflits et les guerres successives entre nation...

Les conflits poussèrent les villages ninjas à créer des équipes puissantes. Des équipes capable de prouver leurs superiorité face aux autres, de démontrer leurs forces et leurs potentiels aux yeux des autres nations, d'être un atout décisif pour leur village lors des batailles entre ninjas. Ainsi, chaque village formait des équipes ninjas pour atteindre cet objectif; en associant des ninjas aux caractères et aux potentiels différents pour ne former qu'un seul groupe de trois.


Les missions, l'examen chuunin, les conflits et les guerres entre nations restèrent le seul lieu pour démontrer aux autres villages la supériorité de leurs équipes...
Crédits:
Les personnages de Naruto appartiennent à Masashi Kishimoto...
D'autres personnages sont issus de mon imagination...
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Un vent de chaos

[8471 mots]
Publié le: 2012-08-07
Mis à Jour: 2012-08-26
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Une équipe inédite pour une mission pouvant menacer la sécurité de leur village...

Bonne lecture

Un mois après leurs premières missions, toutes les équipes étaient de retour au village de Konoha. De l’équipe de Kurenaï en passant par celle de Kakashi puis d’Asuma. Les nouveaux genins avaient réussit à mener à bien leurs missions même s’ils ont rencontré de difficulté et des problèmes. Les 9 genins se retrouvaient de plus en plus pour se raconter des histoires à propos de leurs missions et cela ne faisaient qu’agrandir leurs amitiés.

 

Naruto, Sasuke et Sakura faisaient route ensemble. Le climat était doux. Le soleil ne se faisait pas voir, il était caché par des nuages. La pluie du matin avait annoncée le début d’une journée pas comme les autres.

L’équipe sept, sans Kakashi, s’était rassemblée. Kakashi étant en mission depuis deux semaines avec Asuma, le sensei de l’équipe huit ; cela devenait l’occasion pour les deux équipes de se rencontrer et de passer un petit moment ensemble vu que les membres de l’équipe de Kurenaï était en mission avec leur sensei. Cela était l’occasion particulièrement pour Ino de récupérer son retard sur Sakura non pas sur le ninjutsu ou le genjutsu mais sur Sasuke. Vu qu’elle ne s’était pas retrouvée dans la même équipe que le brun, elle cherchait à accroître son estime chez Sasuke ainsi que l’amour qu’elle lui porte.

À chaque rencontre, des tensions éclataient entre les filles, Ino et Sakura, à propos de Sasuke. Chacune se voyait être du goût de Sasuke. Les garçons de l’équipe sept et de l’équipe dix ne se mêlaient jamais de ces conflits. Ils les laissaient les soins de se réconcilier ou bien d’arriver aux mains.

La rencontre se déroulait toujours dans un restaurant. Les deux premières rencontres avaient eu lieu dans le restaurant d’Ichiraku. Pour Sasuke et Shikamaru, les deux premières rencontres étaient un cauchemar. À la première rencontre, Shikamaru n’y était pas, Sasuke a dû payer pour tous les autres membres présents à la rencontre. Ces derniers lui ont posaient un lapin en lui abandonnant à son triste sort. Il ne l’avait pas supporté et a su trouver une astuce pour se faire remboursé la moitié de la somme qu’il avait payé au restaurant par Naruto. À la deuxième rencontre,  Shikamaru paya les peaux cassées. Il fut surpris de son retour aux toilettes quant il ne vit aucun de ses amis dans la table qu’ils avaient réservées. Pour dire vrai, Ino et Sakura avaient juste suivis Sasuke qui voulait rentrer pour se reposer ; Naruto lui n’a fait qu’accompagner Sakura. Par contre, Chôji avait pris le soin de finir tous les morceaux de viande et de bols de ramens qui traînaient sur la table avant de suivre les autres.

Pour la troisième rencontre Chôji se porta volontaire avec Naruto pour payer l’addition à la fin du repas. Ils ne se sont pas rencontrées chez Ichiraku cette fois-ci mais dans un restaurant qu’avait choisit Chôji, le même restaurant où Asuma les invités après chaque journée d’entraînement.

 

L’équipe sept arriva au lieu de rencontre puis entra. Elle trouva les membres de l’équipe dix qui avaient déjà pris place dans le restaurant et avaient réservé une table. Chôji remarqua l’arrivée des membres de l’équipe sept et les invita à prendre place près d’eux. Les deux équipes avaient pris place au tour de la table et les membres se faisaient face. D’une part Sasuke était au milieu de deux filles, d’Ino et de Sakura ; et en face se trouvaient Shikamaru, Naruto et Chôji. Chôji commanda des plats pour huit personnes. Naruto après un moment d’hésitation s’adressa à Shikamaru :

-ça va Shikamaru, tu as l’air soucieux dit Naruto. Shikamaru sourit après les mots prononcés par Naruto. Il prit un petit moment de réflexion avant de répondre à Naruto, il savait de quoi Naruto faisait référence.

-Naruto, qu’est-ce que tu me veux répliqua Shikamaru en plaçant ses deux mains derrière sa nuque.

-je veux seulement savoir comment tu as fait pour régler l’addition à notre dernière rencontre demanda Naruto. Shikamaru était gêné de devoir divulguer à Naruto sa ruse pour sortir du restaurant d’Ichiraku et en plus sans payer la note.

-je ne veux pas te dire comment je fais répliqua passivement Shikamaru tout en se servant d’un plat sur la table. Les deux filles discutaient ensemble, enfin se chamaillent. La présence de Sasuke entre les deux n’y changea pas grand-chose. Chôji, qui depuis le début avait profité du fait que les autres membres discutaient pour manger, intervint dans la conversation entre Naruto et Shikamaru.

-j’ai appris que Sasuke t’avait fait remboursé la moitié du montant qu’il a du payer à la première rencontre demanda Chôji à Naruto. Sasuke fronça le front et ne voyait pas ça d’un bon œil le dire de Chôji. Il se pencha en arrière pour poser son dos sur la chaise où il était puis ferma les yeux. Il ne voulait pas voir la réaction de Naruto quant il saura la vérité.

-j’ai n’avait pas eu le choix répondit Naruto en prenant un bol de ramen sur la table.

- pas eu le choix s’étonna Chôji. Shikamaru et Chôji éclatèrent de rire et dérangèrent les occupants de la table derrière eux. Naruto n’avait pas compris pourquoi les deux amis s’étaient mis à rire. Il commença à se demander la cause de cet éclat de rire.

-je te l’avais dit Chôji fait remarquer Shikamaru. Il n’avait pas compris que Sasuke s’était moqué de lui. Sasuke ne faisait plus attention à la conversation, il n’attendait que la réaction de Naruto quant il saura la vérité.

-comment ça il s’était moqué de moi demanda Naruto. Chôji continuait toujours à se gaver des nourritures, Shikamaru prit un petit moment de repos avant de répondre.

-l’histoire que t’avait racontée Sasuke n’était pas fondée dit Shikamaru. Naruto était étonné de la réponse de Shikamaru. Chôji avait révélé à Shikamaru la vraie histoire mais il n’avait jamais voulu dire la vérité à Naruto.

-mais que s’était-il  passé au juste demanda Naruto à Chôji.

-c’est mieux que tu ne sache rien répliqua Sasuke à la place de Chôji. La vérité ne changeras rien du tout ajouta-t-il.

La vraie histoire ne plut pas à Naruto qui s’énervant aussi tôt quand il sut la vérité par la bouche de Shikamaru. Sasuke était toujours assis et avait toujours les yeux fermés. Quant il l’ouvrit, il vu Naruto sur la table, debout, entrain de le fixer. Ses yeux réclamaient vengeance. Se venger d’être trompé, d’être tombé dans un piège aussi banal, se venger de Sasuke qui a abusé de sa confiance et de sa fidélité au restaurant d’Ichiraku. Lors de la première rencontre qui s’était déroulée dans le restaurant d’Ichiraku, Sasuke a dû payer pour les autres. Pour récupérer la moitié de la somme qu’il a dû payer, Sasuke a su inventer une histoire banale à Naruto. Se basant sur la fidélité de Naruto au restaurant d’Ichiraku, Sasuke a juste transmis à Naruto un faux message du chef du restaurant d’Ichiraku qui demandait à Naruto de remettre à Sasuke la moitié de la somme qu’il a dû payer sous peine de ne plus jamais remettre les pieds dans son restaurant. Pour Sasuke, c’était juste un passe-temps pour se venger. Il accusait Naruto d’être à l’origine de ce jeu qui lui a poussé à payer pour les autres contre sa volonté. Mais Sasuke n’avait pas prévu que Naruto tomberais dans le panneau aussi facilement; mais pour Naruto, c’était plus grave. Être interdit de mettre les pieds dans le restaurant d’Ichiraku, c’était comme si on le privé des missions et de ramens jusqu’à la fin de sa vie des ninjas.

 

__________

 

À la frontière Est du Pays du Vent, une troupe des ninjas du Village de Suna se préparaient à passer à l’attaque avec le soleil au-dessus de leurs têtes. Il y avait une trentaine de ninjas de Suna. Ils se tenaient à une hauteur d’une petite colline où on pouvait voir en bas un petit village que les ninjas de Suna s’apprêtaient à assaillir. La plupart de ces ninjas portaient l’uniforme du village. Ils portaient une tenue complète de couleur jaunâtre avec des gilets de la même couleur. Ils avaient une étoffe les couvrant la tête avec le symbole du village de Suna dessus, représentant un sablier.

Dans le même groupe des ninjas de Suna, on pouvait remarquer trois autres ninjas qui s’étaient détachés du reste de la troupe et avaient investit dans des tenues vestimentaires un peu différentes des autres. Ils étaient un peu en avant par rapport aux autres, deux hommes et une femme. L’un des hommes devrait avoir la trentaine et portait la tenue locale des ninjas de Suna comme tous les autres ninjas mais il avait ajouté une tissue de couleur blanche sur la tête, cachant la partie gauche de son visage. Sur sa partie droite, on pouvait remarquer deux signets des crocs de couleur rouge. L’homme au visage à moitié cachait semblé être le chef de la troupe qui était sur la colline. Pour les deux autres membres restants, ils ne portaient pas la tenue des ninjas du Village de Suna, chacun avait investis dans une tenue différente. Le second homme portait un costume traditionnel de couleur noire couvrant tout son corps, seul son visage se faisait voir. Il portait un maquillage facial de couleur violette. Il devrait avoir 14 ans et transportait dans son dos une sorte de corps inerte qu’on n’avait du mal à identifier du fait qu’il était couvert des bandages blancs laissant sa chevelure se faire voir aux autres. La femme avait des longs cheveux blonds avec des yeux verts et devait avoir 13 ans. Elle portait une robe de couleur beige avec le bandeau frontale du village de Suna dans le cou, une ceinture de couleur violette sur la taille. Elle avait un éventail à ses côtés.

L’homme qui avait une partie de son visage caché avança de quelques pas avant de donner des ordres aux autres ninjas, de se préparer à l’attaque avec des signets qu’il faisait avec ses mains. Après quelques minutes de préparation, il donna un autre ordre toujours avec ses mains aux ninjas qui passèrent directement à l’assaut. Les ninjas ayant reçu les ordres descendaient de la colline pour le village qui se trouvait en bas. Des cris provenant du village attaqué troublèrent le silence qui existait sur la colline. La troupe des ninjas de Suna qui avait lancée l’assaut détruisait toutes choses sur leur passage. Les maisons étaient en feu ainsi que les quelques grands bâtiments du village, les habitants furent, pour la plupart, tués par les ninjas de Suna.

Sur la colline donnant une superbe vue sur le village en feu, trois ninjas de Suna se tenaient debout en contemplant les dégâts causés dans le village. Ils observaient les autres ninjas de Suna à l’attaque. L’homme responsable des ninjas de Suna sur place s’adressa aux deux autres ninjas qui étaient restés avec lui sur la colline :

-où est-il demanda l’homme au visage à moitié caché aux deux autres ninjas sur la colline. Les deux ninjas dont la question les fut posée se concertèrent entre eux. La fille avança de quelques pas avant de répondre à son interlocuteur.

-il sera bientôt sur place répondit-elle d’une manière agacée. Je l’avais personnellement informée sur la mission et sur les différents points de rencontre des ninjas de Suna ajouta-t-elle. L’homme au visage à moitié caché n’était pas rassuré par la réponse. Son regard qu’il jeta en direction de deux autres ninjas montrait son inquiétude. Il manquait probablement une autre personne à la troupe pour être complète. Une personne qui était en retard au rendez-vous. L’absence de cette personne perturbait probablement Baki, qui était à la tête de la troupe de ninjas de Suna, mais aussi qui pouvait mettre en péril la suite de la mission, par son absence.

-et s’il n’arrive pas avant la fin de la première attaque demanda le garçon avec le maquillage facial.

-la première attaque est presque terminée répliqua Baki. Nous n’avons pas le temps de l’attendre. Il sait se débrouillé seul ajouta-t-il. La discussion fut close pour l’instant. Les trois ninjas retournèrent à leur première tâche, celle d’observateur de l’attaque sur le village. Ils attendaient le retour des autres ninjas de Suna.

 

La troupe qui était à l’attaque du village rejoignit les trois autres ninjas sur le haut de la colline après trente minutes de siège. L’un des membres de la troupe prit la parole pour faire le compte-rendu de l’assaut à Baki :

-l’attaque s’est bien déroulées dit-il. Nous n’avons pas rencontré une forte résistance comme nous l’avons imaginé au début ajouta-t-il. Nous ne déplorons pas de blessés dans nos rangs ni de mort et nous avons laissés une trentaine d’habitants s’enfuir selon les ordres reçus termina-t-il. Il retourna directement dans les rangs après avoir fini son compte-rendu.

-très bien répondit Baki. Tout se passe comme prévu. On se déplace maintenant vers le deuxième point de rencontre ordonna-t-il aux autres ninjas. Mais, avant de quitter la colline pour le deuxième point de rencontre, Baki donna un contre-ordre aux deux autres ninjas qui étaient avec lui sur la colline pendant l’assaut sur le village : Kankurô et Temari restaient ici en attendant l’arrivée de Gaara avant de nous rejoindre ordonna-t-il. L’ordre ne surpris pas tellement Temari à la différence de Kankurô, qui n’était pas d’accord à l’idée d’attendre Gaara. Baki et les autres ninjas de Suna quittèrent la colline pour le point de rencontre suivant en laissant Temari et Kankurô derrière eux.

Kankurô, toujours pas ravie de la décision prise par Baki s’adressa à Temari tout en suivant des yeux le déplacement des autres ninjas de Suna :

-pourquoi devons-nous attendre l’arrivée de Gaara dit-il d’un ton plein d’ennui. Il sait se battre et marcher, ajouta-t-il, il n’aura pas de mal à joindre les deux points de rencontre. Temari voulait piquer une crise en prêtant attention aux mots prononcés par Kankurô. Elle était vraiment en colère et faisait de son mieux pour se maîtriser de sort à ne pas envoyer un coup de poing au visage maquillé de Kankurô.

-tais-toi Kankurô répondit-elle en s’énervant de plus en plus. Qu’as-tu à perdre à attendre l’arrivée de ton frère en haussant un peu la voix à la fin. Nous sommes tous issus d’une même famille et en plus nous formons une même équipe au sein du Village de Suna. Quel mal y a-t-il à attendre Gaara pour se diriger ensemble vers le deuxième point de rencontre demanda-t-elle en regardant Kankurô de face.

Kankurô remarqua que sa sœur s’était énervée après le propos qu’il avait tenu. Il chercha un peu à adoucir le climat.

-du calme Temari répondit Kankurô d’un ton cherchant à apaiser la situation. Je ne crains pas d’attendre Gaara ni de faire route avec lui ajouta-t-il en posant sur le sol le colis qu’il transportait sur le dos. J’ai juste peur de ses sauts d’humeur que de sa présence parmi nous termina-t-il.

-si ce n’était que cela répliqua Temari, tu n’aurais pas dû faire partie de la mission. La réponse de Temari fut brève et précise. Elle remit Kankurô dans le droit chemin. Les deux ninjas restants sur la colline continuèrent leur conversation en attendant l’arrivée de Gaara. Ils étaient au nombre de trois, trois membres d’une même famille, trois membres faisant partie d’une même équipe dans le Village caché de Suna, sous les ordres de Baki.

 

Après des échanges un peu vifs, les deux ninjas de Suna cherchèrent un lieu pour s’abriter du soleil. Ils trouvèrent un lieu bien au frais, sous les arbres composants la faune sur la colline. De leur lieu de repos, Temari et Kankurô avaient une vue sur le premier point de rencontre. Ils attendaient l’arrivée de Gaara. Temari était en position couchée sur le dos. Elle avait placée son éventail à sa droite. Elle avait les yeux fermés et réfléchissait sur la suite de leur mission. Kankurô était en position assise. Il avait sur ces genoux le paquet qu’il transportait. A cause du retard de Gaara et des ordres donnés par Baki, Kankurô avait pris l’habitude d’enlever les bandages couvrant son paquet, pour passer le temps. On pouvait voir une marionnette cachée dedans. Kankurô prenait le temps d’entretenir sa marionnette qui l’aidait dans ses combats. Il s’ennuyait tellement et il n’avait pas d’autre choix. Il jeta un coup d’œil sur l’endroit où s’était placée sa sœur et remarqua qu’elle s’était endormie. Kankurô resta seul, éveillait, à attendre Gaara.

 

__________

 

À Konoha, le climat était calme et les rues du village animées et remplies. Le soleil était au Zénith. À la porte principale, deux ninjas revenaient de leur mission. L’un avait des cheveux noirs et l’autre argentés. Kakashi et Asuma étaient de retour au village après deux semaines d’absence. Kakashi songeait à se reposer et à rencontrer ses élèves le jour suivant. Asuma avait aussi son programme dans sa tête. Il pensait à inviter ses élèves dans un restaurant pour passer un moment avec eux après une longue absence et pensait à Kurenaï qui était chargée de remplir une mission avec son équipe une semaine avant celle de Kakashi et d’Asuma. Les deux jônins marchaient calmement dans le village jusqu’à arriver dans une rue où leurs chemins devraient normalement se séparer mais cela n’arriva pas. Kakashi et Asuma avaient les yeux tournés vers le ciel. Ils fixèrent leur attention sur un petit oiseau qui était au-dessus.

-moi qui pensais avoir un petit moment de repos avant de rédiger mon rapport des missions dis Kakashi à l’intention d’Asuma.

-Il aurait pu attendre qu’on soit arrivé à nos appartements répliqua Asuma. Bon Kakashi ajouta-t-il, allons voir ce qui se passe. Les deux jônins se dirigèrent vers le bâtiment de l’Hokage. Ils venaient à peine de regagner le village et voilà qu’ils étaient appelés chez l’Hokage.

 

Après quelques minutes de marche, les deux jônins arrivèrent devant la porte du bureau de l’Hokage. Asuma entra le premier suivit de Kakashi. À l’intérieur du bureau, l’Hokage discutait avec quatre autres personnes en face de lui et l’entrée des deux jônins fut remarquée par les autres. Le maître Hokage avait devant lui Gaï Maito et ses élèves. Trois genins, deux garçons et une fille : l’un de deux garçons était la copie conforme de Gaï. Même tenue verte, même coupe des cheveux, même gros sourcils. Il portait le bandeau frontal sur la taille comme son sensei. Les seules différences étaient que le maître était plus élancé que son élève et ce dernier avait des bandages sur ces deux bras. Le second garçon avait des longs cheveux noirs et une tenue différente de son coéquipier. Il portait une culotte de couleur noire avec une chemise de couleur blanche. Il avait la partie droite de ses membres couverte par des bandages. Il portait le bandeau du village sur le front et avait les mêmes yeux que Hinata, des pupilles tout blancs. La fille avait des cheveux noirs et des yeux de la même couleur que ses cheveux. Elle portait une blouse de couleur violet et un mini pantalon noir. Elle avait le bandeau du village de Konoha sur le front.

Les deux nouveaux arrivants avancèrent sous les ordres de l’Hokage. Le maître Hokage prit le temps de déposer sa pipe sur la table avant d’expliquer la raison de leurs présences aux ninjas sur place.

-un message nous ai parvenu ce très tôt ce matin dit l’Hokage. Ce message provenait d’un de nos patrouilleurs à la frontière du Pays du Vent et au Pays de Kawa. La lettre indique que les ninjas de Suna font des allers-retours sur cette frontière depuis deux jours. Nous pensons que le Village de Suna prépare une attaque et l’assaut aura lieu aujourd’hui selon les informations qui nous sont parvenues.

-que cherchent les ninjas de Suna dans le Pays de Kawa demanda Gaï.

-c’est la raison pour laquelle je vous ai convoqué répliqua l’Hokage. Les agissements de Suna ne sont pas précis et nous ne pouvons courir le risque d’attendre qu’il nous éclaire sur ces projets futurs. Le village de Suna est un allié de Konoha mais aussi un des villages avec qui nous avons eu beaucoup de différends dans le passé. Votre mission consiste à surveiller les mouvements de la troupe de Suna et à informer au plus vite le village si l’intention de Suna est de nous attaquer termina l’Hokage.

-le but de la mission est donc de prévenir le village de l’éventualité d’une guerre imminente avec son voisin ajouta Kakashi.

-oui répondit clairement le troisième Hokage. L’équipe de Gaï informa l’Hokage, vous serais seconder par Kakashi et Asuma pour cette mission. Par ces mots, l’Hokage les laissa partir. Ils étaient six, trois genins et trois jônins et avaient pour mission de prévenir au plus vite le village au cas où les ninjas de Suna marcheront vers Konoha ou auront l’intention de préparer une attaque sur le Village de Konoha. Pour Asuma et Kakashi, la situation était embarrassante. Ils venaient juste de revenir dans le village et devaient le quitter au plus vite. Kakashi devait en plus supporter les comportements de son ami et rival Gaï jusqu’à la fin de la mission et vice-versa. Pour le trois genins, c’était une mission de plus à ajouter dans leur vie des ninjas.

La mission commença des qu’ils franchissaient la porte du bâtiment de l’Hokage. Vu que les ninjas de Suna devraient passer à l’action le même jour, les ninjas de Konoha se mirent en route en direction de la frontière entre Suna et Kawa. Ils n’avaient pas de temps à perdre dans le village de crainte à croiser les troupes de Suna marchaient vers Konoha.

 

__________

 

 

Un garçon se tenait debout du haut de la colline où s’était rassemblés les ninjas de Suna quelques heures plus tôt. Il regardait le village qui s’y trouvait en bas de la colline. Le village était désert et complètement détruit après l’attaque des ninjas de Suna. Le garçon en question devrait avoir 12 ans. Il avait des cheveux d’un rouge vif et portait des habits noirs, le haut et le bas de son ensemble avec un foulard blanc en soie lui descendant jusqu’à la taille. Le garçon avait un symbole sur son front gauche et avait une gourde formée de sable sur son dos. Après avoir scruté le village, il se dirigea à l’endroit où il avait vu du mouvement, le lieu où s’étaient placé Temari et Kankurô.

 

Temari se réveilla quelques heures après le départ de Baki vers le deuxième point de rencontre. Elle remarqua l’approche de Gaara vers leur point et que Kankurô s’était endormit à son tour. Elle le secoua pour l’annoncer de l’arrivée Gaara.

-réveille-toi Kankurô dit Temari tout en le secouant. Gaara est arrivé. Kankurô sursauta de son sommeil à l’écoute du nom de Gaara. Kankurô emballa sa marionnette avec les bandages qui se trouvaient à côté avant de la remettre dans son dos. Kankurô avait en face de lui son petit frère, Gaara, qui était arrivé à leur niveau. Avec un regard froid, Gaara était craint par les habitants de son village et par ses proches. Kankurô constata que le regard de Gaara n’avait toujours pas changé. Le même regard que lui et les autres habitants de Suna craignirent.

-tu es en retard Gaara dit Temari. Qu’est-ce qui t’as retenu en route demanda Temari. Gaara resta silencieux pendant un moment. Il avait les bras croisés comme la plupart du temps. Temari était inquiète de son retard.

-j’ai eu un empêchement répondit calmement Gaara. Mais rien d’important, ajouta-t-il. L’équipe de Baki était au complète. Temari, Kankurô et Gaara pouvaient se rendre sans plus tarder au point de rencontre suivant. Ils partirent à l’instant d’après. Gaara était devant suivi par Temari et Kankurô. Ils avaient une vitesse de déplacement rapide.

 

Le deuxième point de rencontre se trouvait à deux kilomètres prés du premier. Il se situait à proximité d’un ruisseau dont les alentours étaient couverts des grands arbres. Il n’y avait aucune présence humaine et la seule présence sur le lieu était celle des animaux sauvages. Gaara arriva sur le lieu en premier suivit instantanément de Temari et de Kankurô dans un soleil couchant. Ils constatèrent que l’endroit était vide et aucun ninja ne s’y trouvait. Seul quelques bois brûlés et des os des poissions traînant sur le sol montraient que le lieu fut occupé avant. Temari et Kankurô investiguaient le lieu à la recherche d’un indice les permettant de se rendre au troisième point de rencontre, tenue secret par Baki. Gaara, quant à lui, observait l’eau du ruisseau qui coulait et les poissons qui s’y déplaçaient. Il avait toujours les bras croisés et n’avait pas dit un mot tout au long de leur parcours. Temari se dirigea près d’un grand rocher, Kankurô vers les grands arbres.

Temari trouva un rouleau derrière le grand rocher, elle l’ouvrit pour découvrir ce qu’il contenait. Dans le rouleau, Baki avait pris le soin d’indiquer le lieu du point de rencontre suivant. Le troisième point de rencontre et peut-être le dernier si les ninjas de Suna trouvèrent ce qu’ils cherchaient. Temari après avoir lut le rouleau, rassembla ses deux frères et leur demanda de la suivre. Les trois ninjas de Suna reprirent la route.

 

__________

 

Un nouveau jour se levait quant Temari, Kankurô et Gaara arrivèrent au lieu de rencontre, le dernier point de rencontre avant le retour au Village de Suna. Tous les ninjas de Suna étaient déjà sur place et avec l’arrivée de Temari, Kankurô et Gaara ; la troupe était au grand complet et pouvait finir ce que les ninjas de Suna avaient commencé un jour avant. Deux formes de régions entourées les ninjas de Suna, celle des montagnes qui s’y trouvaient à leur gauche et celle des hautes herbes à leur droite. La troupe s’était rassemblée au tour de Baki qui donnait les derniers détails. La mission était simple selon le dire de Baki. Deux groupes des bandits régnèrent en maître sur un territoire au-delà de la limite de la région à haute herbe. Les deux groupes avaient attaqués et capturés un groupe des quatre personnes transportant un coffre remplis d’argent. Le coffre était en destination du Village de Suna. La mission était simple. Elle constituait à la récupération et au sauvetage des personnes capturées par les deux groupes des bandits qui travaillèrent en concertation. L’envoi d’une trentaine des ninjas expérimentés pour récupérer le coffre et libérer les quatre personnes était un peu exagéré mais le Kazekage voulait faire bonne figure auprès du daïmio et montrer la force militaire de son village.

Continuant toujours à donner les derniers détails, Baki constata que Gaara et Kankurô étaient ailleurs et ne prêtait pas attention à son discours.

-Gaara, que se passe-t-il demanda Baki en avança vers eux.

-je crois qu’on est suivis répondit Kankurô à la place de Gaara qui était toujours silencieux et les bras croisés. Baki s’approcha de Gaara et Kankurô. Il remarqua à son tour qu’ils étaient suivis. Six chakras différents se dirigeaient vers eux.  Mais pour Baki, la mission était beaucoup plus importante de même que le fait de la réussir. Il laissa neuf ninjas sur place pour arrêter ceux qui les poursuivaient. Baki accompagnait de Temari et de Kankurô partirent au lieu où devrait probablement se trouver les deux groupes des bandits. La troupe suivit les trois ninjas en tête. Gaara fut le dernier à partir. Il était le dernier membre et cela ne rassurais guère les autres ninjas de Suna qui étaient devant lui. Ces ninjas qui le craignirent.

 

Six autres personnes se dirigeaient au lieu de rencontre des ninjas de Suna. L’un d’eux avait le byakugan activé et était en tête du groupe. Cet œil avait la particularité de donner à son possesseur la possibilité et la capacité de voir à travers les choses ou les personnes. Neiji fut le premier à sortir de la forêt suivis par Gaï, Kakashi, Asuma, Lee et Tenten. Les six ninjas de Konoha atterrirent devant les hommes laissés par Baki pour arrêter leurs poursuivants.

-le reste de la troupe de Suna continue toujours à se déplacer informa Neiji à l’intention des autres ninjas de Konoha.

-on doit passer pour voir ce que prépare les ninjas de Suna dit Kakashi. Les deux groupes se faisaient face. L’un se préparait à forcer le passage et l’autre avait pour but de les empêcher de passer.

-il n’y a qu’à forcer le passage dit Gaï. Mon équipe s’occupera du reste. Gaï prit la position de l’homme chic, bras gauche en avant avec le pouce levé, il montra son sourire le plus éclatant. La force de la jeunesse est en vous cria-t-il à ses élèves.

-oui Gaï-sensei répondit Lee en prenant la position habituelle d’un militaire acceptant les ordres de son supérieur.

Gaï et Kakashi furent le premier à passer. Ayant une vitesse de déplacement incroyable, ils n’eurent pas de problème pour passer les ninjas de Suna. Et au même moment, les quatre autres ninjas de Konoha passèrent à l’attaque. Gaï effectua un coup de pieds circulaire puissant en l’air et envoya deux ninjas au tapis. Kakashi regardait les autres au combat et n’intervenait pas. Asuma, grâce aux lames qu’il avait sur ces mains tranchant deux autres ninjas de Suna. Il avait induit du chakra sur ces lames, ressemblant au poing Américan. Asuma tranchant le premier sur le coté droit au niveau de la jambe, du bras et du cou ; et pour le deuxième, il le tranchant sur les deux cuisses et l’immobilisa dans le même ordre. Éliminant quatre de neuf ninjas de Suna, Gaï trouva qu’à cinq contre trois ces élèves auraient l’avantage vu le niveau des ninjas de Suna laissaient sur place pour les arrêter. Les trois jônins de Konoha poursuivirent le reste des ninjas de Suna dans la région des hautes herbes. Le reste de l’équipe Gaï affronta les cinq ninjas de Suna.

Tenten prit un rouleau qu’elle avait et invoqua une barre métallique rétractable et demanda de s’occuper de deux ninjas en face de lui. Lee prit deux autres ninjas et Neiji se concentra au dernier. Par un jeu ingénieux avec la barre de fer, Tenten réussie à battre facilement ces deux adversaires et donna un coup puissant sur la torse à l’un des adversaires que Asuma avait partiellement immobilisé. Le combat fut bref et sans grand intérêt. Après avoir vaincu leurs adversaires, Lee fut désespéré par son combat.

-je pensais que le Village de Suna avait des ninjas plus expérimentés dit Lee avec un ton plein de regret. Les corps de ninjas de Suna reposaient sur le sol.

-nous n’avons plus intérêts à traîner ici répliqua Neiji.

-il faut rejoindre Gaï-sensei et les autres jônins, ajouta Tenten. Lee pressa le pas et demanda à ses coéquipiers de le suivre.

Les trois élèves de Gaï commencèrent à se déplacer jusqu’à ce que la terre se mette à trembler sous leurs pieds. Un mouvement brusque du sol perturba les trois genins dans leur déplacement. Cherchant à se ressaisir et à maîtriser leurs mouvements, des vagues de sable se formèrent aux quatre coins avec les élèves de Gaï au milieu. Elles se dressèrent à une hauteur de deux mètres en formant une boule de sable avant de s’abattre sur les trois ninjas de Konoha pour les emprisonner. Neiji et ses coéquipiers eurent la chance de sortir de cette boule avant que les vagues de sable les touche. Ils regardent avec des yeux plein de stupéfaction la technique qui voulait les prendre par surprise. Au milieu des vagues de sable, une forme humaine se formait. La forme était de couleur jaune, la même couleur que les sables qui l’entouraient avant de changer de couleur. La forme humaine qui se créa fut celle d’un homme. Il avait un kanji de couleur rouge sur le front gauche et transportait une gourde dans son dos. Il avait le même regard froid que craignaient les habitants du village de Suna. Le sable qui l’entourait disparu sous les yeux de Lee, Tenten, Neiji. Gaara avait devant lui les trois genins de Konoha. Lui qui était craint par les membres de son village, il devrait faire face à trois ninjas d’un autre village. Il ne pouvait pas laisser cette occasion de mesurer ses capacités. Rock Lee se jouissait aussi de l’apparition de ce nouveau ninja de Suna. Il espérait avoir un beau combat que face à ces derniers adversaires.

Mais à trois contre un, la victoire était potentiellement en faveur des ninjas de Konoha. Neiji remarqua quelque chose d’étranger près de ce nouvel arrivant. Lors de leur dernier combat, plusieurs corps des ninjas de Suna vaincus reposaient au sol mais depuis le tremblement de terre, aucun corps ne se trouvait au lieu de leur premier combat. Tenten sortit un autre parchemin sur la poche se trouvant près de son genou gauche. Elle sauta sans élan, composa quelques mudras et apposa sa main droite sur le parchemin. Des dizaines de kunaïs, voir même des centaines de kunaïs sortirent du parchemin et se dirigèrent vers Gaara. Chaque kunaï était rattaché à un morceau de papier par un fil, un parchemin explosif relié au kunaï. Des que les kunaïs atteignirent la cible, des centaines d’explosion retentirent en soulevant un grand nuage des poussières près du lieu d’impact. Tenten atterri quelques secondes après la première explosion, contente d’avoir réussie son attaque.

-le problème est réglé dit-elle. Maintenant, on peut rejoindre les sensei termina-t-elle.

-super cria Lee avec des yeux enflammés. Tu as réagit avec classe répliqua-t-il en prenant la pose d’un chic homme comme son sensei. Une voix provenant de l’intérieur du nuage des poussières les arrêta dans leur célébration de victoire.

-il vous faut plus qu’un nuage des poussières pour me battre dit Gaara au milieu du nuage des poussières. Les mots de Gaara poussèrent les élèves de Gaï à se poser des questions. Comment peut-il encore parler après toutes ces explosions se questionna Neiji. À moins qu’il ne se soit déplacé avant le contact avec les kunaïs explosifs lancés par Tenten. Il activa son byakugan pour retrouver le ninja de Suna et découvrit quelque chose de surprenant.

-incroyable dit Neiji byakugan activé.

-que se passe-t-il demandèrent Lee et Tenten au même moment. Où se cache-t-il.

-en réalité répondit calmement Neiji, il est juste devant nous. Il n’a pas bougé d’un pouce et il utilise une technique que je découvre pour la première fois.

-quel genre des techniques répliqua Lee.

-attends et tu verras répondit brièvement Neiji. Le nuage des poussières commença à se dissiper lentement et à montrer Gaara aux yeux de Lee, de Tenten et de Neiji. Lee et Tenten furent surpris quand le nuage des poussières disparut complètement. Ils n’en croyaient pas leurs yeux. Gaara ne s’était pas caché et Neiji avait vu juste avec son byakugan. Gaara ne s’était pas déplacé, la seule chose qui avait changée en lui était qu’un mur de stable s’était dressé devant lui pour le protéger des kunaïs explosifs lancés par Tenten. Le sable reprit sa place dans la gourde de Gaara. Ce dernier affichait un sourire sarcastique à ces adversaires.

-une technique basée sur le sable s’étonna Lee.

-Lee, Tenten demanda Neiji, il faut finir le combat au plus vite. À trois contre un, il ne peut pas esquiver toutes nos attaques peu importe la technique défensive qu’il va utiliser ajouta-t-il. Tenten avec un autre parchemin invoqua deux barres métalliques qu’elle assembla par les bouts avant de charger. Elle prit la barre dans sa main droite et se dirigea vers Gaara à toute vitesse. Gaara ne faisait aucun geste. Il suivait des yeux le déplacement de Tenten qui s’approchait vers lui. Tenten arriva assez près de Gaara pour lui porter son attaque. Elle donna un coup de toutes ses forces avec la barre métallique en direction de la tête de Gaara. Ce dernier ne bougea pas à la vue de l’attaque de Tenten. Du sable jaillit de sa gourde et s’interposa entre Gaara et la barre de Tenten. Cette manœuvre ralentie la vitesse de l’attaque et l’arrêta. Face à cet échec, Tenten sépara la barre en laissant l’autre moitié toujours bloquée par le sable de Gaara. Tenten essaya à nouveau de toucher Gaara mais elle fut stoppée dans son attaque par le sable qui apparu avant que l’attaque ne touche Gaara. Une autre quantité de sable jaillit de la gourde et s’enroula sur la jambe gauche de Tenten avant de la soulever à plusieurs mètres de haut et de la lancer vers ces coéquipiers. Lee qui attaquait à son tour fit un pas vers la gauche pour éviter Tenten lançait par Gaara, en laissant le soin à Neiji de l’attraper avant qu’elle ne touche le sol. Lee arriva prés de Gaara et lui asséna un coup de poing avec sa main droite. Le coup de poing était rapide mais le sable de Gaara aussi et arrêta le poing devant Gaara. Lee retira son poing du sable et fit un tour sur Gaara et donna un coup de pied circulaire au sol pour le faire trébucher. Même avec cette rapidité de déplacement et d’exécution de sa technique, un mur de sable se dressa et bloqua la jambe gauche de Lee ; en même temps qu’une autre quantité du sable sortait de la gourde et s’abattit sur Lui. Lee sortit de justesse de l’attaque de Gaara. Ce dernier n’avait pas bougé et avait toujours les bras croisés. Lee reprit place et contre-attaqua, il tournait au tour de Gaara en cherchant le bon moment pour attaquer. Il tournait toujours avant de sortir vers la gauche de Gaara. Il tenta encore de toucher son adversaire avec son poing droit mais le sable fit encore barrage. Il changea directement de tactique et de position quand son attaque échoua, il apparu devant Gaara et tenta un super coup de poing vers son menton ; le sable bloqua le poing de Lee mais ce dernier riposta aussitôt en faisant un quart de tour sur Gaara et donna un autre coup, cette fois-ci avec sa jambe gauche au niveau de la tête de Gaara. Pour une fois, le sable ne réagit pas aussi vite que prévu et Lee toucha son adversaire avec sa jambe gauche.

-touché pensa Lee. Après plusieurs tentatives de la part de Tenten et de Lee, ce dernier réussit à atteindre son adversaire. Le coup de pied était puissant et pouvait assommer une personne. Dans un accompagnement rapide de son attaque, Lee remarqua, avant que sa jambe ne se détache de la tête de Gaara et de l’envoyé à plusieurs mètres plus loin ; que le corps entier de son adversaire s’effritait en commençant par la tête. Le corps se transformant en sable qui s’attacha à Lee d’abord à la jambe gauche avant de couvrir le corps et l’enveloppa totalement. Un autre Gaara sortit du sol près de Lee. Il commandait le sable avec son bras droit. Gaara leva soudainement sa main vers le ciel ce qui conduit le sable à soulever Lee à plusieurs mètres de haut, plus que la tentative avec Tenten. Gaara était prêt à en finir. Il s’apprêtait à baisser sa main ce qui aurait pour conséquence de conduire le sable refermant Lee vers le sol. La rapidité du déplacement vers le sol et la force de l’impact pourrait être mortelle pour Lee. À cet instant crucial, Neiji surgit derrière Gaara pour l’attaquer à son tour. Il avait toujours son byakugan activé et s’apprêtait à frapper avec la paume de main droite.

-juken _ poing souple dit Neiji. Un mur de sable se forma derrière Gaara et arrêta le poing souple de Neiji avant d’atteindre la cible. Il fit emprisonnait à son tour par le sable et soulevait à la même hauteur que Lee. Gaara avait cependant les deux bras dirigeaient vers le ciel. Il s’avouerait cette occasion qui lui permettrait de se débarrasser de deux de ces trois adversaires. Il affichait le même sourire sarcastique. Il était prêt à finir son geste mais quelque chose l’arrêta et l’obligea à se protéger d’une attaque. Une grande quantité de sable forma une boule protectrice au tour de Gaara après qu’il a composé quelques mudras enfin d’empêcher les kunaïs explosifs qui arrivaient de tous les coins de l’atteindre. Des explosions retentirent au lieu de l’impact. Neiji et Lee furent libérés de l’emprise du sable, atterrirent au sol avant de reprendre place près de leur coéquipière.

-merci de ton aide Tenten dit Neiji.

-il faut trouver un moyen de le toucher et de le battre demanda Lee.

Trois jets de sable sortirent du nuage des poussières et se dirigèrent vers les ninjas de Konoha qui se séparèrent pour aller chacun de son côté et tenté d’esquiver le jet de sable. Les jets de sable s’arrêtèrent dans leur mouvement avant de reprendre leurs places dans la boule de sable en dissipant le nuage des poussières. Des fissures sur la boule commencèrent à se créer au même moment que les jets de sable reprirent leurs places. Les fissures devenaient de plus en plus grande jusqu’à l’éclatement de la boule. Gaara était toujours là, sans aucune égratignure, toujours bras croisés.

-c’est tout ce que vous saviez faire interpella Gaara à ces adversaires. Les trois ninjas de Konoha avaient en face d’eux Gaara. C’était la première fois qu’ils affrontaient un adversaire peu commun. Leur adversaire du jour ne faisait que se défendre et se reposer principalement sur la défense du sable tout en cherchant le bon moment pour contre-attaquer. Toutes les attaques des élèves de Gaï avaient presque échouées face à cette technique défensive. Seul Lee avait pu toucher son adversaire, même si il s’agissait d’un clone.

-voyons voir si son sable est aussi rapide que toi dit Neiji à Lee. Lee sourit par les mots prononcés par Neiji. Il avança de quelques pas, fit un geste lent de ses bras vers ses pieds. Il enleva les ceintures de poids  qu’il avait placé près de ces talons et les plaça au sol.

-maintenant, je peux me déplacer facilement se réjouit Lee. Préparez-vous à attaquer demanda Lee. Lee prit position et se lança vers Gaara. Il avait une vitesse de déplacement beaucoup plus supérieur à celle de Kakashi et de Gaï auparavant. Il apparu derrière Gaara avant de l’attaquer. Gaara était confus et n’arrivait plus à suivre des yeux le mouvement de Lee. Ce dernier apparu à gauche, à droite puis devant, derrière tout en essayant de passer le mur du sable de Gaara. Contrairement à son utilisateur qui n’arrivait plus à repérer Lee avec sa grande vitesse de déplacement, le sable de Gaara avait presque la même vitesse de déplacement que Lee. Il apparaissait toujours au lieu où Lee s’apprêtait à toucher Gaara. Lee réapparu devant et se dirigea vers Gaara. Il asséna un coup de poing droit qui traversa le mur de sable et s’arrêta devant le front de Gaara. Il se déplaça derrière Gaara, plaça sa main droite au sol et tenta de toucher son adversaire grâce à un coup de pied en diagonal ; le sable arrêta une fois de plus la tentative et au même moment que deux explosions se furent voir devant Gaara. Ce dernier se déplaça pour la première fois et atterrit non loin du lieu de l’explosion. Gaara n’eut pas le temps de voir ce qui s’était passé quand il vu Lee apparaître devant lui. Lee donna un coup de poing puissant avec sa main droite  sur le ventre de Gaara suivit d’un uppercut avec sa main gauche qui fit décollé Gaara du sol. Lee toucha son adversaire deux fois de suite. Il se trouvait dans un cercle de sable protégeant Gaara, le mur du sable qui arrêtait toute attaque portée contre son utilisateur. Le sable avait prit du retard pour protéger son utilisateur et l’élève de Gaï profita de cette opportunité. Lee fut un geste acrobatique et posa ses deux mains au sol puis enchaînant avec des coups de pieds sur le menton de Gaara avant que le sable ne le protège. Les coups de pieds étaient de plus en plus violent et faisant décollait Gaara à chaque contact. Lee s’arrêta un instant et amorça sa descente au sol. À cet instant Neiji arriva au même niveau que Gaara.

-hakke rokujuyon sho _ les 64 points du hakke dit Neiji. Neiji donna une série de 64 coups du hakke sur sa cible en bloquant au passage le flux de chakra et entama sa descente comme Lee. Gaara ne bougeait plus et son sable atteignit presque son niveau. Lee, qui était déjà au sol, sauta en direction de Gaara, prit appui sur les épaules de Neiji et arriva à hauteur de Gaara. Il s’apprêta à finir son attaque lancée quelques minutes plutôt et continuait par Neiji. Le sable atteignit les pieds de Gaara et Lee frappa en disant :

-konoha reppu _ la bourrasque de Konoha. Lee effectua une retournée acrobatique visant la tête de Gaara. Il lui asséna un coup de pied puissant et envoya son adversaire vers la Région des montagnes d’à côté. Gaara perça un trou dans la montagne qui fit suivit d’un éboulement des terrains. Gaara logeait à l’intérieur de la colline dont l’entrée créée par la puissance de l’attaque de Lee fit bloquer. Lee atterrit près de Neiji, sourire aux lèvres et heureux d’avoir pu finir ce combat.

-Bien joué cria Tenten qui avançait vers ces coéquipiers.

-c’est ça un travail d’équipe dit Lee en mettant son bras gauche en avant, pouce levé, en direction de Tenten.

-on y va ajouta Neiji qui avait son byakugan activé enfin de voir si leur adversaire était vaincu et aussi retrouver la trace des autres ninjas de Konoha. Je crois que nous avons finit avec ce ninja de Suna ajouta-t-il. Partons maintenant termina-t-il.

 

Gaara fut vaincu et son corps reposait à l’intérieur de la montagne. Il ne bougeait pas lors de la vérification par Neiji avec son byakugan. Étant donné que son chakra ne circulait plus dans son corps, Gaara ne pouvait plus continuer son combat et en plus ne pouvait plus sortir de la montagne. Les trois genins de Konoha reprirent leur marche, ils marchaient lentement et n’était pas pressé pour retrouver les jônins en mission avec eux.

Commentaire de l'auteur Touché et vaincu, Gaara a trouvé des adversaires beaucoup plus puissant que lui. Lui qui était parmi les plus puissants ninjas de Suna aura-t-il la force de reprendre le combat et ainsi de battre ces adversaires?

Commentaires!!!
Prochain chapitre :"le réveil du démon"
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales