Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 318 lectures  - 3 commentaires [05 décembre 2021 à 21:22:58]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

L'équipe ultime des ninjas
[Histoire Terminée]
Auteur: akatsuki Vue: 6112
[Publiée le: 2012-03-21]    [Mise à Jour: 2013-04-26]
13+  Signaler Humour/Action-Aventure/Amitié Commentaires : 6
Description:
Dans un monde des ninjas rongés par la haine, la souffrance, les conflits et les guerres successives entre nation...

Les conflits poussèrent les villages ninjas à créer des équipes puissantes. Des équipes capable de prouver leurs superiorité face aux autres, de démontrer leurs forces et leurs potentiels aux yeux des autres nations, d'être un atout décisif pour leur village lors des batailles entre ninjas. Ainsi, chaque village formait des équipes ninjas pour atteindre cet objectif; en associant des ninjas aux caractères et aux potentiels différents pour ne former qu'un seul groupe de trois.


Les missions, l'examen chuunin, les conflits et les guerres entre nations restèrent le seul lieu pour démontrer aux autres villages la supériorité de leurs équipes...
Crédits:
Les personnages de Naruto appartiennent à Masashi Kishimoto...
D'autres personnages sont issus de mon imagination...
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Formation des équipes

[3861 mots]
Publié le: 2012-04-05Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Des nouveaux compagnons, un nouveau sensei, une nouvelle étape à franchir pour réaliser leurs rêves...
Bonne lecture
+ de 450 vues pour l'ensemble de l'histoire, ca promet pour la suite...
Deux semaines se sont écroulées depuis le sermon de l’hokage sur le rôle d’un jônin dans la future vie des aspirants ninjas. Durant cette période, les élèves à l’académie ont eu à finir leurs programmes, à passer l’examen pour l’obtention du bandeau du village comme preuve qu’ils ont eu a maitrisé les techniques de base enseignées à l’école. Les anciens élèves n’attendaient qu’une seule chose, un évènement  qui les pousseraient à faire un pas de plus dans leur rêve de devenir un jour ninja, cet évènement qui les poussaient à vérifier chaque matin, le nombre des jours restants avant l’évènement. Ils devenaient impatient au seul fait de voir des jônins passait devant eux. Ils attendaient le jour-j, le jour où ils auront un jônin pour maitre.
Et puis arriva le Jour-J.
Il était à peu près 5h du matin quand elle se réveilla. Elle n’avait plus sommeil, elle n’arrivait plus à s’endormir, elle était trop stressée, elle avait peur de manquer ce jour qu’elle attendit depuis des longues années. Des que l’horloge sonna 7h, elle quitta son lit et alla à la douche pour se préparer. Elle passa peu de temps à la douche avant de rester figée pendant  quelques minutes devant le miroir  de sa chambre. Elle avait des cheveux de couleur rose et portait une robe descendant jusqu’au genou de couleur rouge avec de cercle de couleur blanc dessus, elle avait des yeux verts, un large front et portait son bandeau au-dessus de ses cheveux sur sa tête, elle avait presque douze ans. Elle plongea dans ses rêveries quand elle attendit une voix de femme l’interpellée :
-Sakura dépêche-toi, tu risque d’arriver en retard dit sa Mère. Excédée du fait que sa mère essai toujours de la protéger et de prendre soin d’elle comme une enfant, elle répliqua à sa mère mais en pensée : Pour qui tu me prends, je suis une ninja, pensa-t-elle.
En sortant de sa maison, elle se retrouva nez à nez avec une autre fille de son âge. Cette fille était un peu mince que Sakura, avait des cheveux de couleur jaunes avec des yeux verts, elle avait des longs cheveux et une mèche qui descendait près de son œil droit. Elle sourit en voyant Sakura :
-je suis impressionnée de voir que tu as réussie le test. La fille aux yeux verts ajouta, cela prouve qu’on recrute n’importe qui pour devenir ninja à Konoha.
-Ino, répliqua Sakura, c’est en te voyant qu’on peut affirmer que l’académie ninja de Konoha recrute n’importe qui. Tu n’as aucune classe, aucun talent et je parie que ton sensei ne voudra même pas de toi dans son équipe.
-tu rêve dit Ino. On verra qui de nous deux est la meilleure. A ces mots les deux se foudroyèrent des regards avant de faire la route vers l’académie ensemble tout en voulant prouver à l’autre qui est la meilleure. Elles marchèrent l’une à coté de l’autre, quant l’une passait devant l’autre faisait aussi la même chose jusqu’à ce qui se mette à courir.
La salle commençait à se remplir des élèves qui attendaient de connaitre le nom de leur sensei. Les deux filles arrivèrent à toute vitesse et s’enfoncèrent dans une porte qui ne pouvait faire passer qu’une personne à la fois.
-je suis arrivée en premier, crièrent les deux avant de reprendre leurs souffles.
 
Deux heures se sont passées depuis que Ino et Sakura étaient arrivées dans la salle. Sakura était assise au milieu de deux garçons ; l’un avait des cheveux jaunes hérissés et l’autre avait des cheveux de couleur noire. Ino, quant à elle, était assis dans le banc juste derrière Sakura. Elle ne voulait pas quitter Sakura des yeux. Elle avait une raison valable à surveiller son amie et son rivale. Leur ancien professeur à l’académie arriva dans la salle peu de temps après ; il devait avoir la vingtaine, des cheveux et des yeux noirs, il avait un gilet vert au-dessus de ses vêtements. Il était chuunin et professeur, il avait passé beaucoup de temps avec ses anciens élèves. Pour lui, c’était le dernier jour pour voir une dernière fois tous ses élèves réunis dans une même salle. Iruka était triste de se séparer de ses élèves mais il n’avait pas le choix. Il avait finit sa mission et maintenant, il devrait les laisser continuer dans leur voie des ninjas avec un autre professeur. Il prit beaucoup de temps pour se remémorer les années passées avec eux. Enfin, il s’arrêta dans ses pensées et revint à sa tache. Il demanda à ses élèves de se calmer avant qu’il ne puisse s’adresser à eux.
-vous avez eu à passer plusieurs années, dans cette classe, pour apprendre et pour maitriser les arts ninjas, dit-il avec une voix triste. Aujourd’hui, chacun d’entre vous va se faire intégrer dans une équipe et apprendre à vivre avec ses coéquipiers, ajouta-t-il. Nous formerons des équipes de trois. Des que les équipes seront formées, un jonin viendra vous prendre en charge.
Dans la salle, les voix se levèrent avec enthousiasme chez les élèves. Chacun se demandait qui seraient ses deux futurs coéquipiers. Sakura ne pesait qu’à une seule chose, être dans la même équipe que le brun assis à coté d’elle. Ino aussi n’en avait que pour le brun et pour s’assurer que sa rivale n’avait pas la même pensée, elle la touche à l’épaule et lui dit.
-on verra qui sera dans la même équipe que Sasuke dit Ino à Sakura. J’ai hâte d’être avec lui.
-Ino, ma pauvre chérie, tu n’as aucune chance de faire équipe avec Sasuke, répliqua Sakura en affichant un sourire moqueur à son amie. Ino voulu répondre à la remarque de son amie quand elle entendit une voix masculine l’interpellée.
-qu’est-ce que vous trouvez tous chez lui, dit le jeune garçon assis à sa droite. Ino tourna la tête pour faire face à ce garçon avant de lui répondre :
-tu n’arriverais pas à comprendre Shikamaru dit Ino. Shikamaru était assis prêt d’Ino, il faisait parti avec trois autres garçons des élèves le moins doués, les derniers de la classe, par les résultats obtenus en classe. Shikamaru n’attendit pas plus pour répliquer à son tour :
-je n’arriverais pas à comprendre, je ne suis pas une fille tout de même ajouta-t-il.
-c’est pour cela que tu es nul avec les filles termina Ino. Elle eu un petit moment d’hésitation puis elle ajouta :
-j’espère ne pas être dans la même équipe que toi. En disant ces mots, elle se retourna, comme la plupart des élèves, pour prêter oreilles à la constitution des équipes qu’Iruka venait de commencer à lire sur la feuille qu’il avait dans ses mains.
Il arriva à l’équipe numéro sept. –équipe sept, dit Iruka, composée de Naruto Uzumaki ; le blond aux cheveux hérissés prêta attention à la suite, de Sakura Haruno, youpi cria Naruto heureux de faire équipe avec Sakura, et enfin de Sasuke Uchiwa. En entendant le nom de Sasuke, Sakura sauta de joie au grand désarroi de Naruto qui ne voulait pas faire équipe avec l’Uchiwa.
-Iruka interpella Naruto, pourquoi je dois faire équipe avec Sasuke. Je suis plus doué que lui en pointant l’intéressé du doigt.
- pour créer des équipes équilibrées, répondit Iruka, nous avons associé les élèves le plus doué avec les élèves le moins doué. Sasuke est le premier de la classe et toi, tu es le dernier. La classe se mit à rire à la remarque de leur professeur. Il continua son travail après une réponse un peu démarquée de Sasuke à l’intention de Naruto.
-équipe huit composée d’Hinata Hyuuga, de Shino Aburame et de Kiba Inuzuka. Hinata avait des yeux aux pupilles blancs typiques au clan hyuga, des cheveux noirs et courts, elle était timide et n’aimait pas le combat, elle avait un fort caractère mais pas une très grande confiance en elle-même et doutait de ses capacités. Shino était calme et réfléchi, un être un peu sinistre, il avait des cheveux de couleur grise, vêtu de plusieurs couches des vêtements, dont un manteau qui cachait une partie de son visage, il  portait des lunettes noires et on ne connaissait pas la couleur de ses yeux. Il avait en permanence ses mains entre les poches en permanence que ca soit en classe, lors de l’entrainement. Il fait partie d’un clan dont la capacité est de contrôler et maitriser les insectes.  Kiba portait un manteau fait des peaux des bêtes pour conserver la chaleur de son corps, il était un maitre-chien, comme tous les membres de son clan, et était toujours accompagnait de son chien Akamaru. Il avait des peintures représentant des crocs à ses joues, à raison d’une par joue, il était beaucoup plus bavard. Apres l’équipe neuf, Iruka passa à l’équipe suivante :
-équipe dix, continua Iruka, composée d’Ino Yamanaka, de Shikamaru Nara et de Chôji Akimichi.
-ton vœux le plus cher vient d’être exaucé, ironisa Shikamaru en regardant Ino. A vrai dire, Ino ne voulait en aucun cas faire équipe avec Shikamaru et Chôji.
 
La composition des équipes étant finie, chaque équipe attendait l’arrivée de son sensei pour leur première séance entre professeur et élèves. La salle se vidait à chaque fois qu’un sensei passait prendre ses nouveaux élèves. Il ne restait que deux équipes dans la salle, l’équipe sept et l’équipe dix. Les deux équipes discutaient  de leurs futures vies des ninjas. Peu de temps, Iruka fut irruption dans la salle. Il avait un message pour l’équipe dix.
-équipe dix, commença Iruka, votre sensei vous demande de l’attendre dans le balcon de l’académie, c’est là où il viendra à votre rencontre.
-il était temps, je commençais à m’ennuyé dit Shikamaru. Choji arrête de manger tes chips une seconde, on y va ajouta-t-il. Chôji était assis dans le dernier banc à droite, toujours entrain de manger. Il avait des cheveux rouges et des yeux noirs. A la différence des autres membres de son équipe, il avait une masse beaucoup plus importante. Il était gros, cette caractéristique résultait peut-être de sa façon à toujours manger. Il aimait le ramen et détestait attendre au restaurant quand il avait faim ; mais ce qu’il détestait le plus était qu’on lui fasse une remarque par rapport à son poids. L’équipe dix suivis Iruka-sensei en laissa la sept dans la salle. La seule personne de la dix qui regrettait de quitter la salle était Ino. Elle ne pouvait pas supporter l’idée de laisser Sakura avec Sasuke. Pour Sakura c’était sa chance d’être seule avec Sasuke, elle ne devrait régler qu’un seul problème, la présence de Naruto. Enfin, l’équipe dix arriva au balcon quelque minutes plutard, Iruka les laissa dans leur attente.
Impatientez, les membres de l’équipe dix attendaient depuis deux heures l’arrivée de leur sensei. Choji aussi devenait impatient, il mangé les paquets des chips à toute allure. Des qu’il ouvrait un paquet, il en finissait aussitôt et en prenait un autre. Un homme ouvrit la porte, il se dirigea vers les membres de l’équipe dix, il avait une cigarette allumée dans bouche, il avança vers eux et s’arrêta devant eux :
-bonjour, je suis Asuma, votre sensei, se présenta-t-il devant ses nouveaux élèves.  Les membres le fixaient des yeux pour scruter leur nouveau professeur. Allons au restaurant d’en face pour faire mieux connaissance ajouta-t-il. Les yeux de Chôji s’illuminaient à l’invitation de leur sensei.
-allons-y cria-t-il des toutes ses forces. La bonne nourriture n’attends pas ajouta-t-il. Venez, je connais un bon restaurant dans les environs. Il fut le premier à sortir à la grande surprise de leur nouveau sensei et du reste de l’équipe.
-il ne changera donc jamais pensa Shikamaru. Chôji était précédé d’Asuma, d’Ino et de Shikamaru qui emboutèrent le pas de leur ami.
Ils arrivèrent dans un restaurant choisit par Chôji parmi tant d’autres. Il était le premier à entrer et avait choisit la table où se mettre.
-c’est le premier jour et c’est moi qui paye dit Asuma. A l’instant, chacun des membres et même Asuma donnaient leurs commandes au serveur qui était venu pour cela. Chôji, Ino et Shikamaru choisissaient sur le menu les repas qu’ils voulaient et furent servis à la minute qui suivent.  Les morceaux de viandes, les cuisses de poulet, les pains grillés, le ramen servit chaud… tous ceux que voulaient l’équipe dix était servit. Ce qui surprit asuma n’était pas le fait que son équipe commandait presque tout, mais le fait que Chôji engloutissait la grande partie de chaque nourriture commandé et c’est lui aussi qui commandait le plus des nourritures. Il s’adressa à Chôji en ce terme :
-Chôji, si tu continue à manger à cette allure tu deviendras malade. Il ajouta, tu es déjà assez gro… Il n’eu pas le temps de finir sa phrase que Shikamaru sauta sur lui pour l’empêcher de dire le mot interdit en plaçant sa main devant la bouche de son sensei.
-tu ne savais pas que ce mot est interdit pour lui, chuchota Shikamaru à son sensei. Chôji, n’ayant pas compris la fin de la phrase de son sensei, demanda à ce dernier un éclaircissement :
-qu’est-ce que vous avez dit Asuma sensei.
-il voulait te dire que tu pouvais commander deux autres morceaux des bœufs répliqua Shikamaru à la place d’Asuma.
-c’est vrai Asuma sensei demanda Chôji.
-oui répondit-il avec une voix hésitante. Chôji était aux anges, il demanda deux autres morceaux des bœufs grillés au chef. Asuma ne crut pas ses yeux quant il vit la somme sur le bas de la note, il vérifia son porte-monnaie pour compter le montant qu’il avait avec lui. Il se rendit compte qu’il ne pouvait pas payer la totalité de la somme requise alors que Chôji  mangeait ses morceaux des bœufs avec appétit sans se soucieux du problème de son sensei. Des qu’ils ont finit à prendre leur repas, ils se dirigèrent vers la sortie du restaurant. Asuma, du fait qu’il n’avait pas la somme requise à son porte-monnaie, se mit à implorer et à supplier le chef du restaurant, en se prosternant, de les laisser partir et qu’il réglera l’addition plus tard. L’équipe dix abandonna son sensei dans sa requête auprès du chef.
 
Au même moment, Kurenai faisait la ronde avec ses élèves, dans leur domicile, tout en précisant aux parents qu’elle prendra la charge de la formation de leurs enfants. Apres Shino et Kiba, elle arriva à l’entrée du domaine du clan Hyûga, le clan le plus noble et le plus ancien de Konoha. Elle entra et se dirigea vers une petite salle qui était réservée pour  l’entrainement. Kurenai entra dans la salle en laissant Hinata à l’extérieur. La salle n’était pas vide, deux personnes étaient à l’intérieur ; l’une s’entrainée et l’autre supervisée son entrainement.
-des ce jour, Hinata seras sous ma responsabilité dit Kurenai à l’homme qui se tenait devant elle. Il  avait des cheveux noirs et longs, vêtu de blanc ; une chemise au manche longue et un pantalon descendant jusqu’au cheville, avait mis par-dessus un manteau de la même couleur que ses habits. Il avait des yeux aux pupilles blancs comme ceux d’Hinata avec une cane qu’il tenait devant  lui avec ses deux mains. L’homme prit beaucoup de temps pour répondre à Kurenai :
-ca m’importe peu que tu la prends en charge répondit-il avec un ton de soulagement en apprenant la nouvelle.
-mais, répliqua Kurenai, c’est votre fille. Hiashi Hyûga était le père d’Hinata Hyûga, l’héritière du clan. Pourtant, son père ne la voyait pas comme telle et pour répondre à Kurenai, il fait une comparaison entre ses deux filles :
-Hanabi est née cinq ans après sa sœur Hinata et pourtant elle est beaucoup plus endurante et plus combative que sa grande sœur. Etonnée de la réponse, Kurenai ne répondit pas au chef du clan Hyûga. Si tu as finie, tu peux disposer ajouta Hiashi. En sortant, elle retrouva Hinata là où elle l’avait laissée. La pauvre avait tout entendu de la discussion entre son père et son sensei.
 
Sur le toit de l’académie, l’équipe sept avait sa première séance avec leur sensei.
-nous allons avoir une petite séance introductive dit Kakashi. Vous donnerez votre nom, vos ambitions et rêve, ce que vous aimez et détestez ajouta-t-il.
-dit sensei, demanda Sakura, vous pourrez commencer ainsi nous saurons comment faire à notre tour.
-eh bien. Mon nom est Kakashi Hatake, ce que j’aime et je déteste ca ne vous regarde pas. Mes ambitions dans la vie sont diverses et variées termina-t-il.
-génial, ce qu’on a obtenu de lui c’est son nom dit Sakura aux autres membres de son équipe.
-à votre tour, on n’as pas toute la journée interpella Kakashi. Le blond aux cheveux hérissés fut le premier à se lancer.
-mon nom est Naruto Uzumaki. Ce que j’aime le plus c’est manger les ramens, en particulier le ramen d’Ichiraku où m’amène Iruka-sensei. Ce que je déteste le plus c’est d’attendre le ramen quant ils sont en cuissons et mon plus grand rêve est de devenir le plus grand de tous les hokages pour que le village reconnaisse ma valeur.
-il a bien grandit pensa Kakashi. A ton tour Sakura.
-mon nom est Sakura Haruno. Ce que j’aime le plus... avant de finir sa phrase elle regarda de gauche à droite, elle rougit puis se mit à sourire de bonheur. Elle continua, mes ambitions dépendent de beaucoup de chose, elle refait la même grimace sans finir le fond de sa pensée.
-qu’est-ce que tu déteste questionna Kakashi à Sakura.
-Naruto répliqua-t-telle sans hésitation.
-eh bien, les filles de son âge sont beaucoup plus intéressée par l’amour que par le ninjutsu ajouta Kakashi ultérieurement. Enfin, le dernier membre prit la parole.
-mon nom est Sasuke Uchiwa. Ce que j’aime et je déteste, ça ne vaut pas la peine d’en parler. Mes ambitions, je dois restaurer l’honneur de mon clan. Il ya une personne que je dois neutraliser. Tous les autres membres ont eu des réactions partagées quant le brun finassa sa présentation : Naruto se demandait si Sasuke parlé de lui. Sakura ne retenue que le côté classe de la présentation de Sasuke.
-je les savais conclu Kakashi à voix basse. Il donna ses dernières instructions à son équipe puis les laissa rentrer à leur domicile…
Une nouvelle vie attend nos héros, une vie des ninjas. Leurs rêves d’enfance commencent à se réaliser et ils feront tout pour les vivre du mieux qu’ils peuvent.

 
Une pluie torrentielle s’abattait dans un petit village situé dans une région éloignée des grandes villes. Une pluie abondante empêchant tout habitant de s’aventurer en dehors de sa maison. Près de ce village, un immeuble dominé les alentours. Il comportait quinze étages avec des chambres dans chaque étage ; un escalier relié tout l’immeuble, de l’entrée au toit.
Dans les escaliers, un homme gravissait  les marches à toute allure, il  était au quatrième niveau et se rendait au douzième. Au douzième niveau, une personne avançait dans le couloir lentement, il s’arrêta devant la porte d’une des chambres du niveau qui se trouvait à droite, elle ouvrit la porte. Cette était un ninja portant masque de couleur blanche avec quelques dessins des couleurs bleue et rouge dessus, on ne pouvait pas déterminer si c’est une fille ou un garçon, de taille moyenne, elle portait un manteau blanc couvrant sa tête jusqu’à ses pieds. Ses mains étaient visibles grâce aux manches de son manteau. En face de lui se trouvait six hommes, tous des ninjas apparemment, ils avaient des bâtons, des barres de fers et des couteaux dans les mains. Ils s’étaient repliés dans cette chambre pour une raison inconnue, ils faisaient maintenant face au ninja qui venait d’ouvrir la porte. Ce dernier entra dans la chambre où s’était refugiée les six hommes, avança des quelques pas en prenant soin de renfermer la porte derrière lui. Les six hommes passèrent de la position d’observation à celle de l’attaque ou de la défense.  Ils s’observaient sans que l’un d’entre eux ne puisse bouger. Le silence s’installa peu à peu, l’angoisse de l’attente sans qu’ils ne sachent ce qu’ils doivent faire prit les six hommes. L’homme, qui était dans les escaliers, arriva à la porte de la chambre et défonça la porte pour y entrer. Malheureusement pour lui, de qu’il défonça la porte ; il fut accueilli par un coup de pied circulaire du ninja qui envoya le malheureux entra à l’extérieur de la chambre et se cogna contre le mur du couloir. Surpris par la rapide réaction du ninja et par la force du coup donnée, vu que le malheureux ne s’est pas encore remis de l’attaque et se trouvant toujours allongé sur le couloir sans connaissance, les six autres se mirent en position de contre-attaque pour venger leur ami.
-on a perdu trop de temps, il faut en finir maintenant dit le ninja au masque. Il sorti de ses manches cinq aiguilles dans chaque main. La peur se fut voir dans le regard des six hommes, ils se jetèrent sur le ninja pour l’abattre. Il  n’a eu pas trop de mal à éviter leurs coups et profita par l’occasion pour faire une contre-attaque ; il lança les aiguilles qu’il avait en main sur ses victimes. Il  les toucha à la nuque et les six tombèrent au sol dans un bruit sec les uns après les autres. Etaient-ils morts ? Difficile de se prononcer à ce sujet, le ninja au masque ne bougea pas pour vérifier…
Il  était là, devant ses corps inanimés, étalés un peu partout sur le sol ; un homme entra dans la chambre. Le ninja au masque ne réagit pas ; il était beaucoup plus élancé qu’elle avec des bandeaux blancs couvrant son visage, on ne pouvait voir que ses yeux noirs, il avait une corpulence normale et portait une grande épée sur son dos. Il passa devant le ninja au masque pour examiner les corps étalés sur le sol et constate avec amertume qu’ils sont toujours en vie, en léthargie :
-je vois que tu ne les as pas tués. C’est pathétique de ta part, ils n’auraient pas pu avoir le même esprit de clémence que toi dit-il. Le ninja au masque ne répondit pas à ces accusations. Ta formation est terminée, il temps de te voir en action dans une vraie situation termina l’homme à l’épée. Il se leva puis se tourna vers celui qui était derrière. Il le fixa avec un regard d’insistance, le ninja au masque compris se que voulait l’homme à l’épée. Il fut un mouvement lent de son bras droit vers la tête, il plaça sa main au tour de son masque et le retira doucement pour dévoiler son visage à son maître. Qui sont ces deux mystérieux ninjas et que veulent-ils ?
 
Le monde des ninjas est cruel, ne laissant pas la place à la peur, à l’angoisse, à l’hésitation ou à la pitié… Nos héros vont découvrir cette vie, cette vie en tant que ninja. Cette nouvelle génération des ninjas veut réclamer sa place auprès des grands mais, pour que leur rêve soit réalisé, elle doit faire face à plusieurs obstacles.

Commentaire de l'auteur Fautes des manques d'opinions des lecteurs sur la suite de l'histoire, je pourrait arrêter la publication de la fic au prochain chapitre.
Laisser vos coms

Prochain chapitre: "Enfin, une mission..." est en cours d'écriture

Merci
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales