Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Dans la ville
    Aleph-Écriture
    Nb de signes : 2 500 - 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/06/2019
  • Noir
    Noir d'Absinthe
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Torbalan #2
    Torbalan
    Nb de signes : 3 500 - 25 000 sec
    Genre : fantastique - horreur
    Délai de soumission : 24/06/2019
  • Micro-édition à l'atelier
    Association Constellation
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : contemporain
    Délai de soumission : 31/12/2019
  • Faux-Semblants
    YBY Editions
    Nb de signes : 20 000 - 60 000 sec
    Genre : lgbt
    Délai de soumission : 29/09/2019
  • Amour, sexe et nourriture
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 3 500 - 8 000 sec
    Genre : érotique
    Délai de soumission : 21/05/2019
  • Prix Zadig de la nouvelle policière 2019
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : policier
    Délai de soumission : 30/08/2019
  • Roman inspirant
    INDIGRAPHE édition inspirante
    Nb de signes : 235 000 - 500 000 sec
    Genre : fiction - contemporain
    Délai de soumission : 31/12/2019
  • Revue Gaueko no 2
    Éditions Les ruminant-e-s
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : fantastique - horreur - poésie - merveilleux
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Amours Surnaturelles
    L'Alsacienne Indépendante
    Nb de signes : < 90 000 sec
    Genre : paranormal - romance
    Délai de soumission : 30/10/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Konoha no Bakemono (le monstre de Konoha) Auteur: Sabaku-no-Yokho Vue: 22395
[Publiée le: 2008-08-01]    [Mise à Jour: 2009-02-26]
G  Signaler Général Commentaires : 72
Description:
Jusqu'où un homme peut-il pardonner?
Jusqu'à quel point va sa tolérance?
Cela peut varié selon les personnes. Mais quand c'est son rève qui le trahit... Cela, personne ne peut l'accepter.
Même Naruto...

mise à jour... j'abandonne plus d'idée et de motivations. pour ceux qui veulent reprendre l'histoire, signaler le moi par message et je vous donne le reste de l'intrigue ainsi que les obligations.
Crédits:
Aucun perso ne m'appartient, du moins pour l'instant. Par contre les reviews sont gratuites et ne tuent personnes, à moins que je ne soit pas au courant.
Quoi? il y a eu un mort? ah non.. maure... il fallait le dire... toujours à chippoter sur les mots... Aïe désolé.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

06.refus

[1399 mots]
Publié le: 2008-10-25
Mis à Jour: 2008-10-25
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

« Sakura-chan… Je sais que tu es heureuse de me revoir, mais de là à te jeter dans mes bras sans le moindre vêtement… il y a des limites.

                Sakura – Non… ce n’est pas possible… c’est bien toi ?

                ?? – Oy… Je crois bien que pas possible est quelque chose que je fais couramment.

                Sakura – Na… Naruto. »

 

                La kunoichie pleura de joie dans les bras de son ancien équipier qui ne savait pas comment réagir avec sa coéquipière ayant les membres liés et surtout, entièrement nue. Il passa sa main sur les cordes retenant les poignets de la kunoichie et les liens tombèrent, coupés net. Puis il sortit une grande cape de voyage du sac qu’il portait dans son dos et la recouvrit sur les frêles épaules de son ancienne équipière. Enfin il se baissa et découpa à l’aide de son chakra ce qui lui retenait les chevilles. Lorsqu’il commençait à se relever,  un shinobi déserteur apparu. Le blond se redressa en se tournant, sa jambe frottant contre le sol avant de donner un coup de pied dans le vide, puis il se remit face à Sakura, les deux pieds au sol. Le missing-nin se figea et tomba à droite et à gauche, le corps séparé en deux parties nettes. Le sang jaillit des restes telle une fontaine macabre. L’ex-shinobi de Konoha se gratta la tête, gêné puis il fit un clone qu’il chargea de retrouver les vêtements de la kunoichie. Ensuite l’original se baissa vers le ventre de son ancienne équipière, la faisant rougir au passage. Il posa sa main sur le dispositif et y insuffla une impressionnante quantité de chakra, faisant fissurer le mécanisme. Puis il l’enleva comme si de rien n’était tandis qu’un de ses clones apparaissaient derrière lui, un sac à dos dans les bras. Soudain, une boule de feu se déversa sur l’imitation, le réduisant en fumée, lui et le fameux sac. Le blond se tourna vers l’origine de l’attaque tandis que Sakura observait les cendres de ses affaires s’envoler avec le vent. Voyant un renégat ayant une prime sur la tête, le blond soupira et fit un pas dans sa direction pour se retrouver dans sa proximité immédiate. Le recherché eut un léger mouvement de recul en apercevant son adversaire si proche, mais il ne put rien faire quand le jinchuuriki posa la paume de sa main sur le ventre du déserteur. L’instant suivant son dos explosa, expulsant tous ses organes en bouillie dans un tourbillon de sang. La shinobi de Konoha regarda, effrayée, son vieil ami abattre un homme de sang froid. Le blond se tourna vers son ex-équipière et la prit dans ses bras en veillant à ce que la cape de voyage la couvre bien. Puis ils disparurent dans un scintillement rougeoyant.

 

                Lorsque Sakura ouvrit les yeux de nouveau, elle se trouva dans une chambre d’hôtel où ses élèves semblaient l’attendre, ligotés ensemble, avec un autre Naruto. Elle en profita pour détailler le clone qui n’était pas recouvert de la cape de voyage. Un simple pantalon et un pull, tout deux bleu nuit. Une paire de chausse ninja. Une sacoche d’arme et c’est tout. Rien d’extravagant pour ce qui fut le ninja le plus imprévisible de Konoha, ce qui manqua de choquer la médico-nin. Alors qu’elle se retournait pour demander la raison de son aide, l’original lui lança un paquet de vêtements en lui disant de s’habiller avant de quitter la pièce et son clone se dissipé. La jeune femme vérifia qu’aucun de ses élèves ne soient blessés avant de s’occuper d’elle-même. Une fois revêtu d’un uniforme réglementaire de junin, la médico-nin sortit elle aussi de la chambre pour remercier Naruto. Mais elle avait beau fouiller tout le bâtiment qui semblait être une auberge, elle ne le trouva pas.

 

                Le lendemain, très tôt dans la matinée, le blond entra dans la chambre de l’équipe de Sakura sans frapper et trouva la senseï en sous-vêtements, sexy les dessous, en train de s’habiller alors que les genins dormaient encore. Un ange passa dans le silence le plus total. Sakura commença à s’énerver envers ce pervers, mais celui-ci lui fit signe de se taire et de le rejoindre en bas, sans même que son regard déviât vers les formes pourtant avantageuse de la médico-nin. La jeune femme en fut choquée, surtout connaissant les ero-jutsu du blond.

                Lorsque le rose retrouva son acine équipier au rez-de-chaussée, celui-ci lui tendit un dossier, toujours sans un mot. La kunoichie le prit et commença à survoler les lignes des yeux. Au bout de la troisième page, elle retourna au début et reprit sa lecture avec tout son sérieux. Ce qu’elle lisait n’était que des colonnes de chiffres, des résumés de missions échoués et des noms de renégats le tout divisés en trois colonnes sur chaque page. Et le dossier en contenait plus d’une cinquantaine.

 

                Au bout de plusieurs heures de lectures, la médico-nin referma le dossier devant un blond qui savourait tranquillement un café. Sakura prit la parole : « Bordel ! Tu fous quoi Naruto ?

                Naruto – Voyons, Haruno-san… Je n’ai fait que constater les faits, rien de plus.

                Sakura – Ne te fous pas de moi. Rien que ce dossier présenté au Conseil des Clans du village pourrait créer une pagaille monstre dans toute l’administration de Konoha. Et si les gros clients réguliers apprennent cela, on perdra leur fidélité.

                Naruto – Je ne compte le montrer ni au Conseil, ni à vos clients.

                Sakura – Alors à qui ?

                Naruto – A ce qu’il y a au-dessus de vous.

                Sakura – Au-dessus… il n’y a que … espèce d’enfoiré !

                Naruto – Ce que tu as devant toi n’est qu’une vulgaire copie d’une partie de mon dossier. En quatre ans, pendant mes rares moments de loisirs, j’ai pris possession et étendu le réseau d’information de l’Ero-sennin ainsi que lever divers fonds que je prête à différentes personnes afin de m’assurer toute leur attention le moment venu.

                Sakura – Espèce de roublard de mes deux…

                Naruto – On se calme, Haruno-san. S’énerver de si bon matin est fort mauvais pour votre beauté, cela pourrait provoquer des rides avant l’heure.

                Sakura – Tu… Pourquoi avoir sauvé moi et mon équipe ?

                Naruto – A cause du contrat de ma sortie, tout simplement. Sur ce, Haruno-san, je vous souhaite une bonne route jusqu’à votre destination. » Le blond la quitta tout en embarquant le fameux dossier avec lui. 45 secondes plus tard, les trois élèves de Sakura arrivèrent pour le petit déjeuner.

 

                Lors du retour de la mission, la médico-nin libéra ses gosses et alla voir son kage pour le rapport de mission. Elle toqua à la grande porte et reçut la permission de rentrer. Elle trouva l’Hokage avec ses deux Conseillers. Elle se mit au garde à vous, elle énuméra le rapport de mission et fit la remarque que l’assaut d’une partie de la troupe des nukenins assaillants leur client, surtout que celui-ci était trop bien organisé et que l’équipe qui devait être envoyés ne devait pas être composée d’un junin et de trois genins tout juste promus, mais d’un junin et de trois chuunins confirmés. Sasuke fit la remarque que la mission a été correctement évalué et que son équipe était la plus compétente. La kunoichie déclara que les renseignements auraient dut revérifié leurs sources, car ils avaient clairement sous-estimé le niveau des opposants. Le Rokudaïme remarqua qu’elle a réussit à compléter la mission malgré tout avec son équipe, donc il ne s’était pas trompé à l’assignation. Sakura rétorqua aussi sec qu’un tiers était intervenu et qu’il a sauvé l’équipe et la mission tout en anéantissant le camp principal adverse à lui tout seul. L’Uchiwa se leva sur son siège en ordonnant de dévoiler l’identité de ce fameux tiers. Son ancienne équipière répondit : « Uzumaki Naruto, natif de Konoha qui a été remercié de ces services.

                Kohal – Ce démon ne sera jamais natif de Konoha, ni originaire. Il ne possède désormais plus aucun lien avec nous.

                Sakura – Il m’a aussi pointé quelque chose…

                Homura – Quoi donc ?

                Sakura – Qu’il renouvelle sa demande.

                Sasuke – REFUSE ! »

 

               

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales