Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 29/02/2020
  • Pourtant
    Revue Pourtant
    Nb de signes : 1 500 - 46 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2020
  • Animaux fabuleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Terre du futur
    Cabinet d'édition Plumes Ascendantes
    Nb de signes : < 59 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La midinette et l'homme sandwich
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 17/02/2020
  • Plaisir, tabou, vertu
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : contemporain - absurde - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 14/02/2020
  • Les héros en uniforme
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 06/06/2020
  • Romance de Noël
    Evidence Editions
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : romance contemporaine - romance
    Délai de soumission : 18/03/2020
  • Chats et espoir
    Editions de la Caravelle
    Nb de signes : 15 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Passion
    Revue neuf trois
    Nb de signes : < 18 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/02/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 524 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Konoha Hill (momo-en-sucre) Auteur: minisakura Vue: 4947
[Publiée le: 2008-07-10]    [Mise à Jour: 2008-07-17]
G  Signaler Romance/Humour/School-Fic Commentaires : 22
Description:
Sakura emmenage dans une nouvelle ville konoha hill.

Et comme dans toutes les villes elle va rencontrer tous types d'individus, du play boy à la pouf de service en passant par la hippie branchée...

Entre amour, amitié, haine et problèmes... Bienvenue à Konoha Hill!

couples classiques et saku/sasu en priorité


COMMENTEZ POUR ME DIRE SIL Y A DES PETITS CARRES.


Et oui, je poste la fic de momo-en-sucre, konoha Hill que j'avais adoré mais qui avait été supprimée. Je l'ai corrigé et le dialogue theatrale à été enlevé.

Alors aux nostalgiques de cette super histoire ou tout simplement aux lecteurs qui veulent lire une fic fraiche, pleine d'humour et pas prise de tête, bonne lecture!!!!!
Crédits:
personnages à Masashi Kishimoto, l'histoire, agny et ses copines sont la propriété de momo-en-sucre
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Ma nouvelle vie

[710 mots]
Publié le: 2008-07-10Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

CHAPITRE 1 : MA NOUVELLE VIE

J'étais plutôt contente d'habiter dans un nouvel endroit. Pour la première fois de ma vie j'allais vivre dans une maison. J’étais même assez excitée, moi qui avais toujours détesté la vie en appartement.

La voiture s'était garée et je pus apercevoir le joli bâtiment qui me servirait de demeure.

Derrière nous arriva le camion des déménageurs. Mes frères sortirent les premiers et allèrent se rouler dans l'herbe, tels des bêtes en criant à tue-tête « Vive la terre ferme ! »

Ma mère les reprit aussitôt, depuis le temps elle savait qu’il fallait les canaliser avant qu’ils ne pètent un câble, et Momo vint calmement à mes cotés.

«C’est joli ici hein, grande soeur? Me demanda-t-elle d’une petite voix.

-Ouais c'est pas mal! Répondis-je en la prenant dans mes bras»

On commença ensuite à emporter des cartons dans la maison.

Le proprio nous avait ouvert et les deux terreurs s'étaient empressés d'accourir à travers la maison, insensibles aux appels au calme de ma mère, pour trouver leur chambre pendant que je me tapais le fardeau de ramasser le vomi de mon immense et imposant chien : Luffy.

L'étage disposait de quatre chambres au total.

Les jumeaux prirent celle du milieu, Momo celle d'à coté. Ma mère voulut celle du fond mais finalement, elle me la laissa.

Elle me signala au passage que grand mère viendrait vivre un bout de temps chez nous. J’accueillis cette nouvelle avec joie, j’adorais ma grand-mère.

En attendant je déballais mes affaires, tout en inspectant ma chambre.

Il me restait un week-end avant la rentrée scolaire. Rien que d'en parler, mes jambes tremblaient et mon estomac se nouait.

C'était dur de tout quitter comme ca, ces amies, ses habitudes, sa vie... Malgré ma bonne humeur apparente et la joie de vivre dans une maison, j’étais tout de même un peu tristounette, le sentiment de bonheur que j’avais ressenti dans la voiture s’était vite évaporé!

Seuls les jumeaux étaient heureux de pouvoir torturer de nouvelles personnes.

Ils commencèrent avec notre voisine de gauche, chibo-sama, une petite vieille qui, je le découvrais par la suite, passait sa journée à arroser ses carottes.

Mes deux imbéciles de frangins envoyèrent des bombes puantes dans son potager pour fêter leur intégration à Konoha Hill.

Momo quand à elle, était une gamine hors du commun, dotée d'un calme olympien.
Elle passait la moitie de son temps à manger des glaces à la framboise.

«Sakura ce carton est à toi ? Demanda ma mère les bras pleins»

Je répondis "oui" de la tête en reconnaissant mon carton de peluches. J’étais peut-être en train de devenir une femme -adolescence oblige-, je n’en gardais pas moins une âme d’enfant!

Le lendemain nous dûmes tous aller au supermarché du coin pour acheter nos fournitures scolaire.

Les grumeaux (je les appelais toujours comme ca) courraient dans tous les sens en hurlant comme des damnés.
Ma mère avait beau gueuler, rien n'y faisait, vive l'autorité parentale !

Moi je bougonnais dans mon coin que ces deux la me foutaient bien la honte !

A peine débarqués et déjà super remarqués, maudits grumeaux !

J'avais finalement choisi mes affaires scolaires, même si je n'avais aucune envie de découvrir mon nouveau bahut…

On était Samedi, il me restait donc une journée pour profiter de mes derniers instants de vacances car après je pouvais dire adieu a l'été et bonjour à la rentrée !

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales