Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 3445 lectures  - 6 commentaires [01 septembre 2022 à 23:42:31]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Hiru no Hakujin les lâmes de midi Auteur: Apfane Chan Vue: 40789
[Publiée le: 2010-03-18]    [Mise à Jour: 2011-02-04]
13+  Signaler Action-Aventure/Amitié Commentaires : 61
Description:
"Une salle en amphithéâtre, des enfants installés, un professeur, le visage serré, tourné vers la porte d'entrée.
Une nouvelle arrivée.
En effet, Umino Iruka vient d'amener dans la classe un nouvel élève, âgé de 7ans.
Le professeur regarde l'enfant d'un œil mauvais, le regard noir.
Les enfants regardent l'enfant avec curiosité, une curiosité malsaine.
'C'est lui, pense le professeur, c'est le démon!'
'Mes parents m'ont dit de ne pas l'approcher, il doit être contagieux' pensent la majorité des enfants.
'Il n'a pas l'air méchant' pense innocemment une petite fille brune aux yeux de perles."
Naruto a 7ans, il entre à l'Académie. Ecrasé par toute cette haine qui l'entoure et l'assaille, il décide d'étudier sans relâche pour se faire remarquer, ou plutôt oublier. Sasuke,qui a encore sa famille, est intrigué parce qu'il voit dans les yeux de ce garçon bizarre. Mais il ne va tout de même pas l'approcher! C'est un Uchiwa! son père le maudirait pour ça! mais les deux enfants recèlent de bien trop de talents pour vivre tranquillement. Un soir, les Uchiwa décident de s'accaparer LES pouvoirS de Naruto mais Itachi aidé de Sasuke s'oppose à la folie Uchiwa.
Crédits:
Masashi Kishimoto-sensei possèdent tout ce beau petit monde!
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Enfin des explications pendant le premier combat

[2243 mots]
Publié le: 2010-05-19Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur et voilà enfin le chapitre 13 (attention porte-malheur) il aurait été fichtrement long celui-là vous n'allez pas vous en plaindre non? Naruto est encore en vedette en attendant que les Uchihas prennent leur part du gateau la prochaine fois! Bonne lecture
Chapitre 13

Aujourd'hui, c'était la finale de l'examen chuunin. Pour créer la confusion, et surtout parce que Naruto savait que son adversaire n'hésiterait pas à vendre la mèche lors de leur combat, il avait été décidé que la couverture sauterait pendant le combat Naruto contre Neji, enfin si Neji amenait le sujet sur le tapis (ce qu'il ferait vu que l'auteur l'avait décidé ^^) Cette situation ne les réjouissaient pas trop mais ils n'avaient pas le choix, il fallait anticiper et Naruto était le meilleur orateur des trois, le seul à pouvoir calmer les foules par son charisme.

Sur le chemin du stade, Naruto, Itachi et Sasuke purent faire de nombreuses rencontres : tous les seigneurs des pays environnants étaient venus, spécialement pour eux. Diplomates, ils étaient polis (du mieux que le pouvait deux Uchiha et un jinchuuriki) et répondaient aux questions mais réellement, ils étaient face à des adversaires, des opposants dans leurs combats pour le peuple, les seigneurs ne l'oubliaient pas. Les trois Hiru no Hakujin étaient le troisième pouvoir.
De plus, ils rencontrèrent les différents clans et leurs arrogances respectives quant aux talents de leurs rejetons. Aucun Uchiha, officiellement, ne prenaient par au tournoi, mais ils étaient, disaient-ils, venus pour constater l'infériorité de tous les autres. Intérieurement, les trois riaient beaucoup de toutes ces réactions stupides. Ils allaient tous avoir de sacrées surprises!

Enfin, Itachi se changea discrètement en ANBU et partit vers la loge des Kage, le Sandaime l'avait demandé comme garde du corps personnel, aux premières loges face à Orochimaru pendant que Jiraya et les deux autres lames protégeaient le village.
Naruto et Sasuke avancèrent nonchalamment dans l'arène où ils furent ovationnés, ce à quoi ils ne réagirent même pas, las de ces idiots qui n'apprécient que les forts sans même savoir qui ils sont et oublient toutes les autres qualités humaines. Naruto pensait particulièrement à Hinata, comme un grand frère bien sûr. Il espérait qu'elle allait bien et il allait battre l'autre crétin pour elle, une amie qui ne l'avait pas oublié.
Une fois tous les candidats arrivés, Naruto et Neji furent priés de rester dans l'arène tandis que les autres se dirigeaient vers la salle destinée aux participants. Lorsqu'il passa près de lui, Sasuke lança une oeillade pleine de confiance à son frère. Il allait faire ce qu'il fallait, comme toujours.

« une dernière volonté, perdant? Demanda le téméraire et arrogant Neji
Tu te permets de me qualifier ainsi depuis que tu connais ma véritable identité mais n'es-tu pas un brin présomptueux? Ne te surestimes pas « génie » ! Pour répondre à ta question je vais t'écraser!!
Je reconnais que je n'aurais peut-être pas parlé ainsi avant l'épreuve de la forêt mais peu importe! Tu étais considéré comme le dernier des ratés avant ton départ à ce qu'on dit, tu n'as aucune chance face à un génie tel que moi!! »
Les spectateurs, à l'exception des rares au courant, se posaient tous les mêmes questions :
« De quoi parlent-ils? Le dernier des ratés? Avant son départ?
Saches que tes informations sont totalement erronées. Les hauts gradés ont préféré me faire passer pour un raté, un sans-coeur, un monstre et que sais-je encore pour ne pas perdre la face devant moi, prendre peur ou reconnaître leurs erreurs. Mais comme je le pensais, tu n'hésiteras pas à révéler mon vrai nom.
Sans aucun doute!
Dans ce cas, Neji, pas de remords : je vais te révéler en quoi tes informations sont fausses » dit-il avec un sourire carnassier.

Sur ce, Naruto composa très, très, rapidement des signes. Il avait retenu : face à un Hyuga ne pas attaquer au corps à corps. Non il utiliserait pour l'achever à la fin moralement et physiquement.

« Hyoton : refroidissement de l'air »

La température sur le terrain commença à chuter,chuter, pour descendre en dessous de 0°C. Naruto, grâce à Kyubi, n'était pas affecté, mais Neji ainsi que l'arbitre claquaient des dents. Dans la loge des participants, Sasuke avait utilisé le technique Katon inverse pour que les autres ne congèlent pas.
Mais Naruto ne s'arrêta pas là.

« Hyoton : Blizzard »

Aussitôt le terrain se changea en terrain de neige. Comme s'ils avaient été transportés dans les recoins les plus secs et durs du pays des neiges.
Neji voyait toujours grâce au Byakugan et expulsait en fine couche du chakra de tous les pores de sa peau mais celait allait le fatiguer.
Il entendit de tous les côtés Naruto parler.

« Alors Neji, sachant qu'il n'y a jamais eu qu'un seul et unique utilisateur du Hyoton dans Konoha, crois-tu que j'ai été reconnu? Que crois-tu qu'il va se passer?
Tu es un déserteur, tu seras jugé et condamné.
Baka! Si je l'étais, crois-tu vraiment que j'aurai été autorisé à participer? N'insulte pas Jiji-sama je te prie!
Alors quoi? Pourquoi êtes vous partis? Que s'est-il passé cette nuit-là?
Tu veux que je te raconte? Je vais te raconter. D'abord sache que ta cousine m'a tout raconté de ta vie.
QUOI?
Oui, les histoires de ton clan, Soke, Bunke et le sceau, la mort de ton père, tout ça... Je comprends ton ressentiment mais sache que ton comportement est puéril.
QUOI?? que sais-tu de ma haine? Que sais-tu de lavie de quelqu'un qui porte un sceau détestable qui ne s'effacera jamais?
J'en sais tout!hurla-t-il tandis que la température et le blizzard s'atténuaient légèrement. Je vais te raconter une petite histoire. Enfin en gros vu qu'il est des détails que tu ne peux pas connaître. Ecoutez bien, habitants de Konoha, ceci est aussi pour vous ! Vois-tu, Neji, depuis ma naissance, je porte en moi un grand pouvoir destructeur. Mon regretté père l'a scellé en moi pour diverses raisons mais essentiellement pour protéger le village de ce pouvoir. J'étais le seul et unique à pouvoir supporter cette puissance sans être écrasé. Cet exploit lui coûta la vie. »

A ces mots, les villageois poussèrent des hurlements de stupeur! Ils avaient compris qui était dans l'arène. Ils commencèrent à l'insulter comme il y a cinq ans.

« Vois-tu comment ils réagissent? Cet homme était un grand homme qui s'est sacrifié, et m'a sacrifié pour le village. Je ne lui reproche rien car il a fait ce qu'il fallait pour le village. Il voulait que je sois traité en héros. C'était sa dernière volonté. Mais elle n'a jamais été respectée. »

Les villageois hurlèrent de plus belle! Ils crachèrent toute leur haine à ce démon qu'ils voyaient en ayant complètement oublié la personne qu'il était, jusqu'à oublier son statut de Lame. Neji était choqué. Lui qui se croyait haï!

Naruto reprit :
« Là tout de suite, ils ont déjà oublié que je suis Zanbatô, lâme rouge de midi, avec comme volonté extrême de protéger les villageois du monde des ninjas. Lorsque j'étais enfant, j'étais haï, honni, battu, maltraîté et trainé dans la boue... tu ne pourrais même pas imaginer ce qu'ils m'ont fait dans tes pires cauchemars! »

Les villageois se turent comme un seul homme. C'est vrai, ils avaient oublié en un instant, il était Zanbatô, ce gamin de qui se dégageait une incroyable aura bienveillante depuis son arrivée. Comment cela se pouvait-il? C'était pourtant un démon!

Naruto répondit à toutes les questions muettes :
« Je suis Naruto Uzumaki-Namikaze, né de ma mère Kushina Uzumaki et de mon père Minato Namikaze. Quelques minutes après ma naissance, mon père a scellé ce pouvoir en moi pour protéger le village et en est mort. Crois-tu que bébé j'avais mon mot à dire? Je n'avais rien demandé, j'avais juste eu le malheur de naître ce jour-là ! Mais les villageois ne l'ont jamais compris. Vois-tu, je ne leur en ai jamais voulu ! Car me comporter ainsi comme le démon qu'ils voulaient voir m'aurait rabaissé à leurs niveaux ! Et puis je ne peux pas dire que je ne comprends pas. La peur du pouvoir est naturelle. La haine et la vengeance le sont aussi. Pardonner est bien plus dur et libérateur que haïr.
Mais pourquoi avoir tué le chef Uchiha cette nuit-là?
Cette nuit-là, Fugaku Uchiha avait décidé qu'il devait me capturer pour s'approprier mon pouvoir. J'ai fui jusque dans la forêt. Là, Sasuke est arrivé et s'est opposé à lui. Itachi et Sasuke sont des Uchihas jusqu'au bout des ongles sauf pour une chose : ils ont été traumatisés par la guerre et la mort et en sont des fervents opposants. Ainsi Fugaku a même voulu le tuer pour s'accaparer ce pouvoir maudit. Itachi est arrivé et nous a protégés. Nous sommes partis, las de cette vie dans ce haïssable village. Fin de l'histoire. Maintenant dis-moi Neji, peux-tu pardonner? Peux-tu t'élever au dessus de cette basse haine et grandir pour devenir plus fort et ouvrir la porte de la cage de l'oiseau? »

Neji était perturbé, les spectateurs étaient figés dans la honte de toutes ces révélations. Cet enfant avait beau être jeune, il était infiniment plus sage que tous les villageois réunis. Les jeunes étaient glacés d'effroi ! Naruto avait vécu tout ça? A présent, la plupart regardaient leurs ainés avec des regards de haine, ceux-ci baissaient les yeux, extrêmement honteux.

Enfin Neji se décida :
« finissons ce combat, si tu gagnes, tu auras raison et je réussirais à pardonner à Hinata-sama, mais je ne promets rien pour Hiashi-sama!
C'est déjà ça. C'est parti, ce ne sera pas long! »

Le blizzard reprit de plus belle.

« Futon : marche sur les courants »

Naruto s'éleva dans les airs jusqu'à apparaître au dessus des neiges. Les spectateurs furent surpris : il avait repris sa véritable apparence. Maintenant qu'ils savaient, ils voyaient nettement la ressemblance avec le Yondaime. Ils se sentirent encore plus honteux.

« Hyoton : déchainement des glaces »

Les flocons de neige se transformèrent en glace compacte et s'agglutinèrent pour former des milliers de senbons qui se précipitèrent vers leur cible. Il y eut un dégagement de chakra et tous purent voir une grosse boule de chakra qui s'arrêta pour révéler Neji. Les Hyugas étaient soufflés. Il avait utilisé la puissante défense ultime : le bouclier divin Kaiten ! Cet enfant était un génie autodidacte.

« Bravo le génie Hyuga ! Je voudrais bien te permettre de dévoiler ton autre attaque, les points du Hakke selon Hinata, mais là je veux gagner. »

Les Hyugas, Hiashi en tête, étaient encore plus choqués! Neji pouvait aussi utiliser cette technique! Si jeune! Quel génie!
Hinata était heureuse. Son cousin serait libéré de sa haine comme Naruto. Hiashi regarda sa fille rayonnant en regardant Naruto. C'est alors qu'il comprit. C'était lui. Celui qui avait sauvé le clan Hyuga par l'intermédiaire de sa fille d'abord et de Neji ensuite. Il allait devoir le remercier. Le fils de Minato était déjà un Hokage en puissance! Il avait déjà tout son soutien!

« Tajuu : Kage bunshin no jutsu »

Mille clones du blond apparurent sur le terrain. Quel gamin! Et tous simultanément composèrent des mudras. Neji prépara sa défense mais son petit doigt lui disait qu'il allait perdre. Cette attaque allait complètement épuiser son corps. Mais il se battrait jusqu'au bout pour l'honneur.

«  Tu es respectable Neji, même si tu sais que tu vas perdre, tu ne renonces pas! Alors perds dans l'honneur, ami. »

Le brun tiqua sur le dernier mot, mais ne réagit pas plus. Il n'en avait pas le temps.

« Hyoton : l'attaque des milles dragons de glace »

Comme son nom l'indique, la technique consistait à ce que chacun des clones créent un dragon de glace. Le jutsu fut si dévastateur que l'arbitre dut se protéger avec une technique de terre, qui ne résista pas longtemps.
Les spectateurs ne voyaient plus rien mais lorsque le nuage se dissipa, ils purent voir Naruto, debout, au centre du terrain à côté de Neji, inconscient, la peau bleue du au froid. Il s'agenouilla, exécuta des signes et un chakra rouge entoura ses mains qu'il posa sur le torse de l'inconscient. Cela eu pour effet de lui redonner des couleurs naturelles et de le réveiller. Il ne put cependant guère faire plus que parler.

« J'ai perdu. Tu es très fort. De plus, je sens vraiment mon coeur apaisé. Tu as raison. Le pardon est libérateur. Pardon, Hinata-sama »

Naruto se retourna vers Hinata, lui fit le V de la victoire et sourit, d'un sourire solaire typique. Sourire qu'elle lui rendit.

« Vainqueur, Zanbato euhh.. Uzumaki Naruto euhh... Namikaze ... enfin peu importe! »

La foule explosa en acclamations et Naruto rayonna de joie. Sasuke apparut à côté de lui et le sera dans ses bras en lui chuchotant « Bravo mon frère, tu as réussi »
Enfin, ils partirent lentement du stade sur des « KYAHH SASUKE-KUN, NARUTO-KUN »

« oups, je les avais oubliées celle-là mais maintenant on les partage!
-Hn, répondit Naruto
-Hé c'est ma réplique! »

Naruto et Sasuke se regardèrent et explosèrent de rire.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2022