Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 2868 lectures  - 5 commentaires [08 mai 2022 à 23:21:27]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Hiru no Hakujin les lâmes de midi Auteur: Apfane Chan Vue: 40746
[Publiée le: 2010-03-18]    [Mise à Jour: 2011-02-04]
13+  Signaler Action-Aventure/Amitié Commentaires : 61
Description:
"Une salle en amphithéâtre, des enfants installés, un professeur, le visage serré, tourné vers la porte d'entrée.
Une nouvelle arrivée.
En effet, Umino Iruka vient d'amener dans la classe un nouvel élève, âgé de 7ans.
Le professeur regarde l'enfant d'un œil mauvais, le regard noir.
Les enfants regardent l'enfant avec curiosité, une curiosité malsaine.
'C'est lui, pense le professeur, c'est le démon!'
'Mes parents m'ont dit de ne pas l'approcher, il doit être contagieux' pensent la majorité des enfants.
'Il n'a pas l'air méchant' pense innocemment une petite fille brune aux yeux de perles."
Naruto a 7ans, il entre à l'Académie. Ecrasé par toute cette haine qui l'entoure et l'assaille, il décide d'étudier sans relâche pour se faire remarquer, ou plutôt oublier. Sasuke,qui a encore sa famille, est intrigué parce qu'il voit dans les yeux de ce garçon bizarre. Mais il ne va tout de même pas l'approcher! C'est un Uchiwa! son père le maudirait pour ça! mais les deux enfants recèlent de bien trop de talents pour vivre tranquillement. Un soir, les Uchiwa décident de s'accaparer LES pouvoirS de Naruto mais Itachi aidé de Sasuke s'oppose à la folie Uchiwa.
Crédits:
Masashi Kishimoto-sensei possèdent tout ce beau petit monde!
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Quatre ans plus tard

[2707 mots]
Publié le: 2010-03-19
Mis à Jour: 2010-04-06
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Quatre ans plus tard

"Que dis-tu? Es-tu sérieux Kakashi? s'exclama le Sandaime.
-Oui, Hokage-sama. Vous m'aviez envoyé à Nami no Kuni suite à nos informations selon lesquelles Gatô en avait fait sa place forte et projetait de s'associer à Kiri no Kuni contre nous mais lorsque je suis arrivé, Gatô venait d'être éliminé. Les villageois étaient heureux et ne cesaient de déclamer la puissance et la bravoure de trois personnes venues de nulle part qui les ont sauvés. D'après leurs desccriptions, ce sont bien eux.
-Bien que j 'approuve leurs actions, ils sont un gros problème pour nous. Il faudrait peut-être entrer en contact avec eux, et pourquoi pas leur demander de rejoindre nos forces.
- Sans vouloir vous offenser, je doute qu'ils acceptent. Il y a maintenant deux ans qu'ils sont apparus et ils mettent un point d'honneur à nous humilier.
- En effet mais n'as-tu pas remarqué quelque chose de spécial par rapport à leurs actions?
- ....
- Ils semblent se concentrer particulièrement sur Konoha.
- Que voulez-vous dire?
- D'après nos espions, il semblerait qu'ils aient créé des liens avec Suna et Kumo, en particulier, ainsi que beaucoup d'autres pays. Les missions des villages cachés qui sont empêchés à cause d'eux se passent surtout dans le pays du feu.
- Ils auraient un lien avec Konoha? Impossible! Parmi les nukenins de Konoha, il n'y a pas de ninja assez puissants pour cela.
- Peut-être, Peut-être pas... il ne faut jamais sous-estimer personne Kakashi. Cependant il va falloir poursuivre les recherches. Nous avons besoin de forces, surtout depuis le départ de nos espoirs.
- Nos espoirs?? Vous pensez encore à Itachi, Sasuke et Naruto n'est-ce-pas, Hokage-sama? S'ils étaient restés, ils auraient pu être des problèmes plutôt que des haines! Ils ont tué l'un des ninjas les plus puissant du village en partant!
- Kakashi! Ne médis pas quand tu ne connais rien des circonstances! J'ai juré de ne rien révéler, mais moi je sais. De plus tu ne connais pas ces enfants, enfin surtout Naruto. Tu aurais compris ton erreur. J'aimerais que cette rencontre puisse arriver.... j'espère....
Tu peux disposer Kakashi.
- Bien Hokage-sama."

.....

Bien qu'il ne le montrait pas, Kakashi était perturbé. Frustré, Honteux, songeur, soupçonneux, ... beaucoup pour un seul homme! Ce groupe agissait pour la population, pour toutes les personnes brisées par les guerres, les catastrophes auxquelles elles ne peuvent rien et ne comprennent rien. Ils agissent comme un troisième pouvoir, le seul qui soutienne l'humanité. Ils ne pouvaient être dangereux. Mais sa fierté de ninja, son esprit combatif de ninja, lui le génie reconnu, l'empêchait de se réjouir. Il était frustré, honteux, songeur, soupçonneux,... des sentiments qu'il n'avait pas ressenti depuis bien longtemps. Ils étaient bons, ils étaient puissants, bien meilleur que lui!
De plus, le souvenir des trois déserteurs le hantait. Il se souvenait d'eux. Ces trois surpuissants gamins. Les frères Uchiwa et le Kyuubi! Il se souvenait de la nuit de leurs départs. Lorsqu'il avait ressenti le terrifiant chakra de Kyuubi, lorsqu'ils avaient trouvé l'appartement du renard ravagé, lorsqu'ils avaient découvert le corps froid comme la pierre de Fugaku-sama un masque d'effroi sur le visage, lorsque les oinins avaient signalé qu'il n'y avait plus une trace de leur départ,... lorsqu'il avait entraperçu un sourire vite masqué sur le visage du Sandaime Hokage lorsqu'il lui avait fait son rapport : "ils sont libres maintenant" avait-il dit! Et puis il avait vu la colère du Hokage our la première fois de sa vie lorsqu'il avait parlé de "capturer le démon", Sandaime lui avait expliqué alors le véritable Naruto pendant de nombreuses minutes. Mais Kakashi avait toujours eu du mal à croire à la soit-disante valeur du jinchuuriki. Au fond de lui il avait hâte de rencontrer Naruto pour vérifier ses pensées...

Plongé dans ses pensées, il progressait tranquillement sur la grand route de Konoha sans destination précise lorsqu'il croisa un chuunin de la porte courant vers le palais du Hokage. Il l'interpéla.
"Trois inconnus sont à la porte, lui répondit le chuunin, Ils ont demandé une audiance à Hokage-sama. Ils ont l'air louches mais ils disent que le message qu'ils apportent est d'une importance capitale pour Konoha."
Intrigué, l'épouvantail se rendit à la porte principale.

"Hatake Kakashi! L'homme au Sharigan unique! Konoha est toujours aussi accueillante!"
Kakashi regardait de son oeil l'homme qui avait parlé. Il semblait être le meneur. Il était aussi grand que lui. Il portait un long manteau noir avec un chapeau de pluie conique. Cet accoutrement empêchait de détailler quoi que ce soit. Les deux qui l'encadraient étaient beaucoup plus petits, des enfants probablement, et portaient chacun le même manteau et le même chapeau, à la différence près que l'un était rouge sang et l'autre bleu nuit.
"Sharingan ? demanda celui en rouge, voilà qui est intéressant.
- sûrement mais ce n'est pas encore le moment de s'y interesser, intervint le deuxième en bleu, nous avons un message à délivrer! Je ne tiens pas à m'attarder dans ces rues!
- Tu as raison, mais tu sais que nous devrions sûrement rester, repris le grand, malgré l'aversion commune que nous portons à ce village.
- Vous pouvez venir, appela le chuunin de la porte de retour. Suivez-moi calmement.
- Comme ça, vous connaissez et haïssez ce village? Demanda Kakashi qui marchait avec eux en quète d'information, Dans ce cas pourquoi venir vir le Hokage?
- Nous haïssons les principes et les actions de ce village, commença le rouge, Le conseil, les vieux clans trop imbus d'eux-même, entre autre.
- Mais nous nous devons de protéger les villageois innocents si nous le pouvons, continua le deuxième en bleu, ils ont beaux souvent être profondément autant haïssables que les ninjas, eux ont été conditionnés et influencés par les guerres ninjas auxquelles ils ne comprennent rien, ce n'est pas vraiment de leur faute. Disons que nous ne punissons personne d'être stupide.
- Vous semblez bien jeunes pour tenir de tels discours sérieux.
- Le monde ninja supprime l'enfance, ajouta le grand. Nous trois avons perdu notre innocence bien trop tôt. Je n'ai que cinq ans de plus que ces garçons.
- Vous avez l'air intelligent et plein de sagesse.
- Nous sommes trop jeunes pour cela, Kakashi-san, répondit celui en bleu, mais nous faisons de notre mieux pour que nos maigres expériences servent, pour que les enfants gardent leur innocence assez longtemps. Personnellement, je cède encore beaucoup trop à la colère. Entre autres défauts.
- Voilà, vous y êtes, dit le chuunin.Hokage-same, les trois inconnus sont arrivés. Je vous laisse."

.....

Les trois jeunes entrèrent suivis de Kakashi. Il expliqua au vieux Kage qu'il leur avait parlé sur le chemin et qu'ils ne lui semblaient pas dangereux, "du moins pas pour nous" ajouta-t-il. L'enfant en bleu s'avança vers les murs et fenêtres ét appliqua des sceaux.
" Les murs ont des oreilles. Ce que nous allons vous révéler relève du plus grand secret. expliqua le grand. Kakashi-san et vous êtes sûrement des deux uniques personnes à avoir ma confiance dans ce foutu village.
- Vous allez donc peut-être répondre à nos questions parce qu'en temps qu'Hokage, moi je ne vous fait pas confiance.
- C'est bien normal. Nous allons donc dans un premier temps vous révéler nos identités. Je suis connu dans le monde ninja sous le nom de Kamino Ken et les deux enfants sont Kenshi (le rouge salua) et Zanbato (le bleu salua).
- Vous êtes Hiru no Hakujin ??s'exclama Kakashi,frustré, les ninjas qui défendent les villageois et chassent les déserteurs? réputés pour leur incroyable maitrise des lames? Mais vous n'êtes que des gamins!
- Des gamins de génie, en particulier les deux derrière, répondit le grand, Mais vous vous doutez que ce ne sont pas nos réelles identités bien évidemment."
Sur ces mots, le grand et les enfants portèrent la main à leur chapeau, et le retirèrent lentement en le faisant glisser le long de leur visage. Celui en rouge avait les yeux rouges sang comme son manteau, des cheveux noirs de jais, des traits fins et beaux malgré le nombre de cicatrices. Le grand brun avait les mêmes yeux bien que plus cernés, les mêmes cheveux bien que plus long, les mêmes traits bien que plus dur. L'autre en bleu avait les yeux bleus océans comme son manteau, les cheveux longs blonds éclatant lui descendant en queue de cheval au milieu du dos, avec des marques comme des moustaches sur les joues. Ils observèrent les visages ébahis devant eux. Kakashi était effrayé. Sandaime était ravi!
- Bien sûr, c'était pourtant logique, s'exclama l'Hokage! Qui d'autres cela aurait pu être! Pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt ! Excusez-moi, je vous ai sous-estimé en ne comprenant pas que les lames de midi n'étaient autre que vous : Uchiwa Itachi, Uchiwa Sasuke, Uzumaki Naruto!"

.....

Kakashi n'en revenait pas! Ces trois hommes, enfants, si puissants que leur réputation avait dépassé les pays, qui avaient liés avec plusieurs autres villages cachés et autres pays, pleins de cette incroyable sagesse dont il avait eu un aperçu durant leur conversation sur le chemin, étaient les frères Uchiwas et le jinchuuriki de Kyuubi.
- Je dois dire que je suis impressioné, reprit le Hokage calmement, vous trois vous êtes construits une réputation d'éliminateurs de menaces et de chasseurs de déserteurs telle qu'on n'en avait connu depuis des années. Sans parler des relations que vous avez construits avec les autres villages. Nous avions senti votre rancoeur envers Konoha. Maintenant, la principale queston, que venez-vous faire que vous avez rejeté et quitté après être devenus criminel de rang S en éliminant l'un des chefs les plus influents de Konoha et votre propre père : Fugaku Uchiwa.
- Merci de nous rappeler d'aussi bons souvenirs, jiji-sama, lança Naruto ironiquement tandis que le Sandaime souriait de ce surnom qui lui avait tant manqué, c'était une sacré nuit qui a eu le mérite de nous ouvrir les yeux sur la réalité de l'humanité et qui nous a également enlevé notre innocence déjà bien abimée par moulte autres tentatives de meutres ou de soumission. Pour cela je hais Konoha! Mais nous ne sommes pas ici pour vous parler de nous mais vous annoncer une menace sur Konoha.
- Quelle est-elle? demanda Kakashi énervé par l'évocation si légère de cette nuit où ils avaient éliminé une membre si éminent de Konoha et troublé par les "moultes tentatives de meurtres".
- Elle se nomme Orochimaru, lacha Sasuke d'une voix plus froide que la glace ce qui eut pour effet de congeler l'ambiance.
...
- La nouvelle vous choque, Hokage-sama, commença Itachi, mais vous saviez que cela arriverait, n'est-ce pas.
- C'est vrai mais je ne voulais pas le croire.
Le Sandaime était véritablement choqué. La nouvelle l'avait abattu, il baissa la tête. Kakashi était lui effrayé.
Les trois jeunes étaient restés impassibles. Kakashi était troublé par le calme et surtout l'aura de puissance qui émanait des garçons, surtout des plus jeunes.
- Jiji-sama, appela Naruto d'une voix forte tandis qu'il augmentait encore son aura, celui-ci releva la tête et croisa les yeux bleus profonds du jeune jinchuuriki, pleins de bonté et de confiance. Nous ne sommes pas seulement revenus pour vous annoncer la menace et repartir comme des voleurs. Nous luttons pour protéger les villageois pris dans le monde ninja. Konoha a des villageois. Nous sommes ici pour protéger le village. Et nous le ferons ."
Le discours de Naruto avait dissipé toutes les peurs et avait degelé l'ambiance.Kakashi et Sarutobi furent stupéfaits du charisme dont faisait déjà preuve ce gamin de douze ans. Les frères sourièrent discrètement de la réaction de leur camarade. Toujours aussi efficace. Personne ne lui résiste. Un gamin doux et dur à la fois qui éblouit chaque personne de sa personnalité, lorsque l'on fait l'effort de voir au delà du démon.
Sarutobi connaissait Naruto, il avait toujours su qu'il y avait un caractère fort et convaincant derrière cette carapace de tritesse et solitude. "Le digne fils de son père" pensa-t-il. Mais Kakashi lui n'en avait entendu que des histoires de Sandaimes sans y croire vraiment. Il prenait enfin en considération l'immense personnalité de ce garçon étonnant.

"Il lui ressemble tellement, pensa Kakashi en regardant Naruto avec des yeux pleins de surprise.
- Tu es le digne fils de ton père, je me doute que tu le sais déjà. lacha sandaime à la surprise de Kakashi qui s'évanouirait bientôt.
- En effet, Itachi-sensei me l'a dit dès notre départ après la première entrée en scène de Kyuubi. J'ai eu du mal à l'accepter et le comprendre au début, il m'a quand même privé de mon enfance, mais je m'y suis fait et j'ai compris l'acte de mon père. Maintenant je suis fier de dire que vous pouvez m'appeler Namikaze Naruto!
- Alors c'est, ... c'est vrai? questionna un Kakashi abassourdi qui regardait aléatoirement Naruto, Itachi et Sandaime, ton père est Namikaze Minato??
- Yep, répondit fièrement Naruto avec un sourire made in Naruto qui fit sourire tous les autres, sa bonne humeur contagieuse! Mais je vous sens suspicieux à notre égard sûrement, entre autre, à cause de la mort de Fugaku. On va donc vous raconter ce qui s'est passé cette nuit-là."
Ils parlèrent pendant de longues minutes commençant par raconter leur vie avant la nuit puis la nuit en question, racontant ce qu'il s'était passé, n'oubliant aucun détail, n'omettant aucun des sentiments qu'ils avaient ressenti faisant abstraction de leur fierté. A l'écoute de ce récit, Kakashi commença à prendre conscience de ce qu'avait été la vie des deux garçons, particulièrement du jeune renard et s'en voulut de toutes les pensées qu'il avait eu auparavant. En réalité, ce garçon avait plus de valeur que tout le village réuni.
Enfin vint la question de quoi faire pour la suite.
Itachi expliqua que leur plan consistait à participer faire participer les deux garçons à l'examen chuunin pendant lequel Orochimaru agirait pour agir et enquéter de l'intérieur pendant qu'ils aient plus d'informations.
"C'est intéressant mais il faut d'abord que vous intégriez une équipe de Konoha en masquant votre réelle identité.
- Pour notre identité,commença Sasuke, nous utiliserons nos noms en temps que lame ce qui permettra d'attirer les autres villages et de vous aider à une alliance. Nous avons une apparence spéciale que nous utilisons pour elle."
Sur ces mots, les trois firent les mêmes mudras et modifièrent leur apparence. Naruto n'avait maintenant plus de marques, les yeux et les cheveux noirs dans son long manteau bleu, Sasuke avait les yeux verts et les cheveux rouges, idem pour Itachi. Ajouté à l'incroyable modification de leur physique au cours des années ils étaient méconnaissables.
"ensuite voilà trois bandeaux de Konoha, dit Sandaime en les leur donnant, pour passer inaperçu et créer une équipe dès que les examens des genins de cette année sera passé sûrement avec Kakashi à sa tête, je suis sûre qu'il voudrait faire plus ample connaissance avec vous. Vous vivrez en équipe ici à Konoha jusqu'à l'examen. Vous pourrez ainsi peut-être mieux considérer le village, je l'espère.
- Vous tentez de nous refaire intégrer le village Sandaime-sama, dit Sasuke, ça va être dur.
- ça ne coûte rien d'essayer. Quant à toi Itachi, j'aimerais que tu réintègres les ANBU pour m'aider à mettre les défenses en place.
- Pas de problème Hokage-sama.
- Très bien maintenant voilà un appartement pour vous trois en centre-ville. Allez vous reposer. Demain Naruto et Sasuke iront à l'Académie pour la réunion de formation des équipes où je serais aussi pour vous y introduire. A demain.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2022