Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 210 lectures  - 1 commentaire [21 novembre 2021 à 14:54:06]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Forever Auteur: Uchiwa-devil Vue: 8638
[Publiée le: 2009-01-03]    [Mise à Jour: 2009-08-07]
G  Signaler Romance/Humour/Yaoi (HxH) Commentaires : 21
Description:
Une jeune ninja débarque à Konoha le jour où Naruto ramène enfin Sasuke. Apparament, elle vient d'Iwa et son père, le Tsuchikage, exige que d'ici deux semaine, elle soit mariée avec le fils du quatrième Hokage... Naruto !
Mais durant ces deux semaines, ce dernier se verra tomber amoureux de la mauvaise personne... Comment se terminera toute cette histoire ? Quand les combats interminables cesseront-ils ? Un couple réciproquement amoureux fnirat-il par obtenir sa liberté ? À quel prix ?
Crédits:
Pas à moi.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Un rêve enfin réalisé

[3689 mots]
Publié le: 2009-03-02Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Le matin se pointa au village. Certains dormaient paisiblement tandis que d'autres se préparaient à une journée de mission, ou de travail. L'air était frais mais l'été était bien là, le soleil brillait de milles feux. Une vieille femme blonde endormit dans son bureau, bavant presque, alors que les écritures des feuilles étaient inscrites sur son front se releva d'un sursaut lorsque la porte s'ouvrit toute grande. Elle balaya la pièce du regard, les yeux lourds de fatigue, avant de finalement regarder les deux arrivants.

- Nous sommes-là, dit Yamato en compagnie de Saï

Tsunade cligna une ou deux fois avant de se redresser, et de soupira longuement.

- Oui, lâcha-t-elle finalement.

Les deux ninja présents ne firent qu'avancer. Tsunade se leva debout pour aller regarder par la fenêtre, tournant le dos à ses compagnons.

- Si je vous ai fait venir si tôt, c'est que j'ai quelques modifications à faire dans votre équipe.

- Ah ? questionna Yamato

À l'instant, la porte s'ouvrit une deuxième fois et ce fut Kakashi qui y entra. L'air fatigué, le livre à la main, il était comme d'habitude. Tsunade l'invita à se joindre à eux pour continuer la conversation.

- Quelles sont les modifications à faire ? demanda encore Yamato

- Des modifications ? fit Kakashi en levant le nez de son livre.

- Oui, j'ai décidé que l'équipe 7 vivra à nouveau, fit Tsunade, ce sera Kakashi qui dirigera l'équipe, cependant si quelque chose lui arrive, blessé ou autre, ce sera vous Yamato, qui le remplacera.

Celui ne fit qu'un hochement de tête alors que Kakashi comprit que quelque chose clochait.

- Attendez une petite minute, dit-il en rangeant son livre, ce n'est pas logique, l'équipe 7 c'est moi, Sakura, Sasuke et....

- Tout à fait, fit la femme en souriant, les yeux brillants d'excitation.

- Vous voulez dire que... ! s'exclama Yamato

- Oui, il est revenu, dit-elle, il n'est pas mort, il est bien vivant !

- Je ne comprends pas ! Comment ça se peut ? demanda Yamato

- Eh bien, il a vaincu l'akatsuki, et il est revenu, dit-elle

Les trois ninja n'en revenaient toujours pas. Trois années s'étaient écoulées sans jamais entendre de nouvelles du blond. Plus de cinquante missions ont été échouées en tentant de le retrouver.

Puis, tranquillement, le ninja au sharingan finit par saisir et comprendre, puis il sourit doucement à l'idée de retrouver ses trois gamins, comme avant.

- Des questions ? fit l'hokage

Ce fut le silence qui lui répondit. Les trois ninja finirent par tourner les talons mais Tsunade demanda à Kakashi de rester. Celui-ci obéit et une fois les deux autres partit, elle s'adressa à lui.

- Je sais combien les choses ont changés, Naruto Sasuke et Sakura ne sont plus des enfants, et tu ne seras plus leur Jounin, car j'ai l'intention qu'ils integrent l'anbu.

Kakashi acquiesça.

- Cependant, comme tu es toi aussi un ninja d'élite, vos missions seront les même, et vous vous batterez tout les quatre, comme avant.

Tsunade sourit à la fin de sa phrase, et Kakashi en fit de même.

- Et juste pour vous remémorer vos jeunes années, commença l'hokage en souriant, alors que Kakashi savait ce qu'elle avant en tête, faites leur passer le test des clochettes.

Kakashi sourit.

- Avec plaisir.

Sur ce, il partit en saluant Tsunade.

***

J'ouvris les yeux quand je sentis le soleil me réchauffer le visage. La pluie semblait avoir laissé place à une température magnifique. Une si belle journée s'annonçait.

Alors que je me rendis compte que j'étais seul dans la chambre, j'entendis une voix. Une voix qui m'était familière. À la fois si loin, elle me paraissait proche. Je tournais la tête en direction du cadre de porte et c'est là que je la vis. Aussi grande et belle qu'avant. Cheveux roux, yeux noirs, oui ; c'est elle. Et puis ce grand sourire naïf et cette expression joyeuse sur son visage. Oui c'était bien elle. Naomi.

- Tu viens manger ? demanda-t-elle, me plongeant dans la plus grande confusion

Je clignais des yeux une ou deux fois, croyant que j'étais en train de rêver. Elle était là, debout dans le cadre de porte, me parlant comme si rien ne s'était passé. Et puis d'abord, que faisait-elle là ? Je me permis de lâcher un grognement, puis en me massant les cheveux, je me redressais sur le lit, la regardant ensuite après avoir frotté mes yeux.

- Pardon... ? gémis-je

Elle soupira puis, sans même lâcher d'une seconde son élégant sourire, elle vint s'asseoir sur mon lit. Enfin, sur le lit de Sasuke.

- J'ai dis, tu viens manger ?

Je la regardais, les yeux remplis d'incompréhension. Mais avant même que je n'ouvre la bouche pour la bombarder de questions, elle reprit la parole.

- Je suis contente de te revoir, s'exclama-t-elle en agitant les bras au rythme de ses paroles, ça fait longtemps !

J'hochais la tête sans rien dire, sachant qu'elle continuerait de parler.

- Tu sais quoi ?

Je soupirais.

- Je vais habiter ici, à l'avenir.

Une bombe ne m'aurait pas fait plus d'effet. J'ouvris grands les yeux et ma bouche s'ouvrit avant de se refermer, imitant le profil d'un poisson. Je n'eus pas immédiatement compris, mais quand j'y arrivais, je ne pus cacher ma surprise.

- Tu... quoi ?! M'écriais-je, content et surpris en même temps

Elle se leva debout, puis avant de sortir de la pièce, elle se tourna une dernière fois vers moi.

- Je t'expliquerais, dit-elle, aller viens, Sasuke nous attend.

Elle partit. Je l'entendis descendre les escaliers en tapant du talon, comme elle savait si bien le faire. Je fus une seconde sous le choque. Je secouais la tête une ou deux fois, essayant de reprendre le fil de mes pensées. Fixant un point imaginaire sur les draps, je me surpris à sourire. Alors c'était ainsi que toute cette histoire se terminait ? Vraiment, il y avait de belles surprises qui m'attendaient ici, et je ne m'étais certainement pas attendu à cela !

Je me levais alors, et me dirigeant en bas, je repensais à tout ce que j'avais vécu, depuis que Naomi était débarquée dans ma vie. Puis j'aboutis enfin à la cuisine, là où, en riant, Naomi préparait à manger, aux côtés de Sasuke qui.... riait aussi. Je m'approchais d'eux et lorsqu'il me vit, il me sauta dans les bras. J'eus l'impression qu'une éternité s'était écoulée depuis hier soir. Qu'il soit tout à coup si joyeux, je veux dire. Mais je ne le repoussais pas pour autant, même que je le soulevais et en passant ses jambes autour de ma taille, il m'embrassait comme jamais il ne l'avait fait. J'en eus le souffle coupé. Du coin de l'oeil, je vis que Naomi nous regardait en souriant. Après quelques secondes de pure bonheure, je le reposais au sol en plongeant mon regard dans le sien, faisant rencontrer nos fronts, je recherchais une explication à sa bonne humeur contagieuse.

- En quel honneur ? murmurais-je en effleurant ses lèvres.

Il vint se blottir contre moi pour me chuchoter sa réponse à mon oreille, là où je frémis en me rendant compte que sa voix m'avait terriblement manqué...

- Hier je t'ai dit que j'oubliais le passé...

Je souris en venant déposer mes lèvres sur les siennes une deuxième fois. Puis j'entendis Naomi tousser, je me tournais vers elle, d'un sourire que j'étais incapable de faire disparaître, tellement je me sentais bien à l'instant.

- J'ai très faim, là, lança-t-elle en passant entre Sasuke et moi pour déposer nos repas sur la table.

Je regardais mon amant en riant ; elle n'avait pas changé. Je décidais alors de m'asseoir, pour lui faire plaisir, et d'un sourire matinale, je pris mes baguettes en lançant haut et fort :

- Arigatô, Naomi-chan !

Le Naruto d'avant était enfin revenu. Les choses avaient été difficile, mais elles étaient redevenus comme avant, enfin, peut-être pas encore complètement, mais j'étais enfin redevenu celui que j'étais.

- Au fait, demandais-je, c'est quoi cette histoire, tu viens vraiment vivre à Konoha ?

Naomi avala avant de me sourire.

- Oui ! J'en ai parlé avec mon père, je veux vivre ici !

Je lui lançais un regard insatisfait. Je n'avais pas trop compris.

- Et il a dit oui ? insistais-je

- Tu sais, je n'ai jamais été aussi heureuse, renchérit-elle, je veux dire, je n'ai jamais eu des amis comme vous.

Je l'écoutais attentivement, oubliant l'assiette remplit de nourriture qui attendait patiemment sous mes yeux.

- Tu vas vivre ici, au manoir ? demanda Sasuke

- Oh, bien sûr que non, dit-elle, vous formez un couple maintenant, je ne veux surtout pas vous déranger !

Elle ria de sa petite voix aiguë, alors que tout comme Sasuke, je rougissais légèrement.

- Sakura et moi avons loué un appartement là où nous allons vivre toutes les deux, s'exclame-t-elle, fière.

Sasuke se tourna vers moi.

- Elle et Sakura sont devenues de grandes amies, dit-il

Je le regardais surpris, puis me tournait vers Naomi.

- Tu es passé à Konoha pendant mon... mon absence ? dis-je

- Bien sûr, dit-elle, je savais que Sasuke et Sakura souffrait beaucoup... (elle baissa la tête), je me sentais coupable de ce qui arrivait parce que c'était en partie ma faute...

- Ne dis pas ça, ajoutais-je, la coupant dans sa déclaration, ce n'est pas vrai.

- Peut-être, mais c'est comme ça que je me sentais, avoua-t-elle, alors je passais voir Sasuke, Sakura et aussi Hinata, avec qui je suis devenue amie. Elle est vraiment gentille cette fille.

Naomi passa alors son bras autour des épaules de Sasuke, en souriant.

- Ne t'inquiète pas Naru-chan, je me suis bien occupé de ton Sasuke ! ria-t-elle

Celui-ci se contentait de sourire timidement en jouant avec ses baguettes, tandis que Naomi lui fit une caresse amicale. Je lui souriais gentillement.

- Merci, déclarais-je, et encore une fois, je vous demande pardon, j'ai été stupide de ne pas vous avoir laissé signe de vie...

J'attrapais la main de mon ange.

- Je sais que j'en ai fais souffrir plus d'un...

- L'important c'est que tu sois là, ajouta Sasuke en me coupant, ne voulant que j'aille plus loin.

- Oui, dis-je après un petit moment, je sais, et je ne partirais plus.

Je me penchais et déposais mes lèvres sur son front. J'entendis Naomi soupirer d'aise.

- Vous êtes si beaux ensemble ! S'écria-t-elle en nous regardant, les yeux brillants, comme si nous étions fais d'or.

- Hum, marmonnais-je, oui bon, on ramasse un peu ?

Je lâchais un bref regard sur nos assiettes pas encore terminés. Je me levais et m'empara d'une de celles-ci. Me dirigeant vers l'évier où je la déposais, je fus imité par mes amis.

Après quelques longues minutes dans lesquelles nous faisions la vaisselle à trois, en riant et en se lançant du savon dans la figure, nous nous retrouvâmmes écrasés sur le canapé, déjà fatigués de cette journée qui commençait à peine.

Discutant de tout et de rien, le temps filait à vive allure et l'après-midi se pointa assez vite. Naomi était partit en disant qu'elle avait encore à trouver les bons mots pour rassurer son père, qui lui était inquièt à l'idée de laisser sa fille vivre dans un pays étranger. Sasuke et moi avions donc passé l'après-midi ensemble, s'embrassant, se caressant... Je rattrapais le temps perdu, pour mieux dire.

Il était environ 16h quand la porte se mit à trembler. J'étais en train de lire le dernier livre de Jiraya ; celui qu'il avait écrit juste avant de mourire, alors que Sasuke faisait une sièste. Je me levais et me dirigeais vers la porte, posant mon livre sur la table basse au milieu du salon. J'ouvris la porte et sourit en voyant Sakura.

- 'Hayo, Sakura-chan, lançais-je.

Elle me sauta au coup et je lâchais un cri de surprise. Elle marmonnait des mots incompréhensibles à mon oreille, et je ne sus dire si elle riait ou si elle pleurait. D'une main sur sa taille, je la fis reculer pour mieux comprendre ses états-d'âmes du moment.

- Que ce passe-t-il ?

- Mon plus grand rêve va se réaliser !!

Je souriais légèrement en fronçant les sourcils. J'étais content pour elle mais... c'était quoi déjà son plus grand rêve ?

- Ah ?

- L'équipe 7, Naruto, l'équipe 7 !

Tout devint claire dans ma tête. Je me souviens de quand Tsunade m'avait dit que Sakura avait juré aux noms de tout les hokage qu'elle ferait revivre l'équipe 7. C'était ça alors !

J'étais moi aussi heureux et c'est pour cela que je ne pus m'empêcher de montrer mes dents en un immense sourire.

- C'est vrai ? m'écriais-je

- Oui !

Je la fis entrer et, excitée, elle se jeta sur le canapé, me tirant par le bras pour que je m'assis à ses côtés.

- Tsunade a affirmé qu'elle allait nous réunir à nouveau !

Je n'eus le temps de dire quoique ce soit qu'elle se jeta à mon cou une deuxième fois.

- Je suis si heureuse, si tu savais !

Je l'enlaçais à mon tour. J'étais heureux moi aussi. J'étais même plus qu'heureux. Car après six ans de combat et de souffrance, notre équipe avait survécue. L'équipe 7 représentait beaucoup à mes yeux. J'étais encore un enfant ; douze ans. Cette équipe m'avait rapproché de Sasuke... Nous avions accomplis beaucoup ensemble tout les quatre. Nous nous étions battus côte à côte, nous avions appris les arts ninja, et nous étions passé à travers tant de chose qu'il m'aurait été insupportable que tout ça me soit enlevé...

Sakura me regardait encore, prête à m'expliquer ce qui c'était passé.

- Kakashi est passé me voir, et il veut qu'on soit tous au bureau de Tsunade avant 17h00.

Je regardais la pendule. J'avais encore le temps. Je regardais Sakura encore, puis je souriais.

- Ça veut dire qu'on doit partir maintenant ? demandais-je

Elle me sourit avant de partir en courant vers l'escalier. Je la suivis en marchant, contrairement à elle. Alors que j'arrivais en haut de l'escalier, je l'entendis crier le nom de Sasuke et j'en conclus qu'elle était déjà arrivée à sa chambre. Quelques secondes plus tard, je fus là moi aussi. Sakura tentait de réveiller l'endormit mais celui-ci n'avait pas l'intention de se lever. En tout cas, pas tout de suite.

Je m'approchais d'eux et m'assit au bord du lit, à côté de Sakura qui le secouait jusqu'à ce qu'il daigne vouloir s'asseoir.

- Mais lèves toi ! s'exclama-elle

- 'Suis fatigué, marmonna-t-il en boudant, ce qui me fis rire.

Je poussais doucement Sakura, lui chuchotant à l'oreille que je savais quoi faire dans ces situations. Pendant ce temps, lui il avait refermé les yeux. Glissant doucement mes bras sous son corps, je le soulevais et il sursauta. Sakura lâcha un rire.

- Baka, qu'est-ce que tu fais ?

- Tu ne veux pas te lever, alors moi je vais le faire, dis-je le plus calmement possible.

Il soupira.

- Quoi ? S'exclama Sakura. Depuis quand il se laisse faire !?

- Depuis qu'il a comprit que c'est moi le chef ici, lâchais-je fièrement

- Pas si vite, protesta Sasuke, toujours accroché à mon cou, c'est pas toi le chef, c'est moi.

Je le posais au sol et en croisant les bras je lui lançais un regard de défi, tout comme avant.

- C'est moi le plus fort, dis-je

- Non c'est moi.

- Baka !

- C'est toi le baka !

- Non !

- Si.

- Non !

- Si.

J'entendis Sakura lâcher un rire et je me tournais vers elle, cherchant la raison de son hilarité soudaine.

- On recule de dix ans ? dit-elle

Je me tournais vers Sasuke et je me rendis compte que nous nous disputions pour rien. Nos disputes stupides m'avaient tellement manqué...

- C'est lui qu'a commencé, lâcha Sasuke en croisant les bras, fermant les yeux.

- Oh, même pas vrai ! lançais-je

- T'es qu'un baka.

- Toi aussi, Sas'ke-teme !

- Quoi ? T'as dis quoi ?

- J'ai dis je t'aime, dis-je en l'attirant violement à moi pour l'embrasser avec fougue.

Il fut surpris mais après il entoura mon cou de ses bras et notre baiser fut aussi tendre et sensuel que les précédents. J'imaginais déjà la tête que Sakura faisait dans mon dos, elle qui avait toujours voulu Sasuke. Mais je sais qu'au fond, elle est heureuse pour nous.

- Bon maintenant que tu es réveillé Sasuke, on peut y aller ? fit cette dernière

- Aller où ? fit le concerné, toujours dans mes bras

- Chez l'hokage, elle veut nous parler, à tous les trois.

Sakura ne put s'empêcher de sourire et c'est avec joie que nous décidâmes de nous rendre là où Tsunade nous attendait patiemment.

Lorsque je poussais la porte, laissant entrer mes amis avant moi, je pus voir que Kakashi y était déjà. Ce qui était très rare puisque nous étions supposés attendre au moins une heure après lui.

- Bon, lâcha l'hokage en se levant, vous êtes là.

- Oui ! S'exclama Sakura, tout sourire

Je m'appuyais sur le mur, écoutant attentivement ce que la vieille allait nous dire, quoique j'en avais ma petite idée.

- Vous êtes là tout les quatres, commença-t-elle, ça faisait longtemps pas vrai ?

La dernière fois que l'équipe 7 avait été réunit, j'avais douze ans. J'en ai maintenant dix huit. Effectivement, ça fait longtemps...

- Pour en venir au sujet, poursuivit-elle, j'ai une surprise pour vous.

- Quoi ? M'exclamais-je, soudain très interessé. Une surprise ?

- Oui ; j'ai décidé de vous faire monter de niveau.

J'ouvris grand les yeux. Il y a tellement longtemps que j'attendais cela. Et avec tout ce qui c'est passé, j'étais toujours un Genin.

- On va devenir Chunin ? demandais-je en m'approchant de son bureau.

- Non, dit-elle.

- Quoi ? Fis-je en même temps que Sakura

- Vous croyez vraiment que vous êtes du niveau d'un Chunin ?

Je me retournais vers Kakashi qui venait de parler. Celui-ci était confortablement installé sur le canapé au fond de la pièce, en train de lire son Itcha Itcha Paradise, avant de regarder Tsunade de nouveau.

- Qu'est-ce que ça veut dire ? On devient Jounin alors ? Fit Sakura

Puis je souris.

- Moi, je deviens un Hokage, pas vrai, Baa-chan ?

- Non Naruto, soupira-t-elle, tu ne seras pas Hokage maintenant.

Sakura soupira aussi.

- En faite, vous allez integrer l'ANBU de Konoha, continua-t-elle alors que mes yeux s'ouvrient grands.

- Quoi ?

- Vous serez désormais des ninja d'élite, et je vous ne laisse pas le choix, lâcha-t-elle en se levant debout, nous regardant tout les trois en souriant, vous êtes assez forts et j'ai confiance en vous.

Je regardais Sakura, Sasuke puis Kakashi avant de regarder à nouveau Tsunade, croyant qu'elle blaguait.

- C'est.. c'est une blague ? Balbutia Sakura avant que je n'ai pus le faire.

- Non, affirma Tsunade, vous trois formez l'avenir de Konoha, vous avez traversé tant d'épreuves difficiles, vous avez même faillis vous tuer entre vous, mais vous êtes restés une équipe et regardez, vous êtes à nouveau ensemble ! Vous êtes une légende !

J'en eus le souffle coupé. C'était vrai. Nous étions forts et le lien qui nous unissait désormais était indestructible, et j'étais confiant et certain que ce lien n'allait pas être détruire, je ferais tout pour.

- C'est..., commençais-je, Baa-chan, c'est génial !

- L'avenir de Konoha réside en vous, les enfants, ajouta-t-elle

- Oh, Tsunade-sama, protesta Kakashi, ce ne sont plus des enfants, ils sont adultes maintenant !

Il souriait et moi aussi. Je me tournais vers Sasuke, et en prenant sa main je la serrais plus que fort, jusqu'à écraser ses doigts. Je ne m'en rendis pas compte, tellement j'étais heureux.

- Je sais je sais, fit-elle en nous tournant le dos pour regarder le crépuscule par la fenêtre, mais je les considère encore comme tel.

Je souriais encore et toujours.

- Alors, quel surprise ! S'exclama Sakura, encore sous le choque.

Je me tournais à nouveau vers Sasuke, bien silencieux.

- Tu ne dis rien ? M'exclamais-je

- C'est génial, fit-il d'une voix à peine audible.

Sakura se jeta sur moi, et attira Sasuke à nous. Une étreinte à trois signifiant que nous étions à nouveaux réunis et que rien n'allait briser ce lien à nouveau. Jamais.

Sakura se tourna vers Sasuke et moi.

- Il faut qu'on se promette quelque chose, dit-elle

- Quoi ? fit Sasuke

- De ne pas refaire les erreurs du passé, dit-elle, il faut avoir l'esprit d'équipe, il faut qu'on s'aide et qu'on se protège les uns les autres. Il faut être une équipe ; une vrai !

Je souriais et du coin de l'oeil, je vis que Sasuke en fit tout autant. Je ne pus m'empêcher de me pencher vers lui et de sceller cette promesse avec un tendre baiser, qu'il me rendit aussitôt en s'accrochant à moi. J'entendis Sakura, Tsunade et Kakashi nous siffler, et je ris tout en continuant d'embrasser mon petit ange.

Finalement, les choses redevenaient peu à peu ce qu'elles étaient, quoiqu'un peu différentes...

FIN du chapitre, À SUIVRE

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales