Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Persona non grata, (l’indésirable)
    Revue Étherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 29/12/2019
  • Malpertuis XI
    Éditions Malpertuis
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 01/01/2020
  • No limit
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/11/2019
  • Témoin de l'Apocalypse ?
    Coeur de plumes
    Nb de signes : 4 500 - 8 000 sec
    Genre : science-fiction - libre
    Délai de soumission : 25/10/2019
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Le fleuve
    Revue CONGO ECRIT
    Nb de signes : 250 - 2 000 sec
    Genre : poésie - conte
    Délai de soumission : 21/09/2019
  • La ville de Somnore
    Otherlands
    Nb de signes : < 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 10/01/2020
  • Le grand jeu
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : réaliste - théâtre - poésie - libre - pastiche - imaginaire - art visuel - contemporain
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Nutty Seas : débauche marine
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : romance - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 23/11/2019

Studio Infinite

  • ATELIER D’ÉCRITURE : création de personnage au Comics Corner (10 PLACES) [ Le 20/10/2019]
    Participez à un atelier d'écriture créative au Comics Corner dimanche 20 octobre 2019 pour créer votre personnage avec notre studio infinite !
  •  [ Le Atelier d’écriture : écrire de l’imaginaire à la librairie Le Nuage Vert (4 PLACES)]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Fatalité
[Histoire Abandonnée]
Auteur: Shigu-chan Vue: 1297
[Publiée le: 2008-07-02]    [Mise à Jour: 2008-07-07]
13+  Signaler Romance/Humour/Action-Aventure Commentaires : 14
Description:
Sakura est malgré elle, l’héritière d’une immense fortune. Le FBI lui colle un garde du corps, d’une paresse incroyable, pour la protéger d’un célèbre voleur. Par le plus grand des hasards, elle rencontre dans un train, un jeune homme ténébreux qui semble être très intéressé par ce soi disant voleur…Mais qui est-il vraiment ?

L'hitoire d'amour impossible entre une riche héritière et un vulgaire voleur [Sasusaku]
Crédits:
Les personnages de Naruto ne m’appartiennent pas !! Ils sont la création du grand Masashi Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 1 Ce jour là

[1225 mots]
Publié le: 2008-07-02
Mis à Jour: 2008-07-03
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

死亡

Fatalité

 

Résumé :

Sakura est malgré elle, l’héritière d’une immense fortune. Le FBI lui colle un garde du corps, d’une paresse incroyable, pour la protéger d’un célèbre voleur. Par le plus grand des hasards, elle rencontre dans un train, un jeune homme ténébreux qui semble être très intéressé par ce soi disant voleur…Mais qui est-il vraiment ?

 

Genre : Action-Aventure/Romance/Humour

 

Couples : Classique…je pense

 

Rang : + 13 ans

 

Crédit/Disclamer

Les personnages de Naruto ne m’appartiennent pas !! Ils sont la création du grand Masashi Kishimoto

 

---------------------

Chapitre 1

Ce jour là

 

Le soleil brûlait haut dans un ciel sans nuage. L’été était pourtant loin, c’était un printemps vraiment très chaud, « au mois d’Avril ne te découvre pas d’un fil », disait-on. Pourtant, les gens de la ville avait tous quittés leur petite laine, certains même avaient improvisés des éventails avec leur journal ou autres papiers. Le quatrième mois de l’année annonçait une nouvelle année scolaire au plus grand malheur des étudiants, qui auraient préférés profitaient de ce beau temps.    

 

Dans le secteur Nord de la ville étai situé la gare. Elle était vaste avec un trafic plutôt aéré, mais tous les ans à cette période de l’année, elle devenait dense. Les voyageurs se serraient sur les quais pour attendre leur train. Sur le quai numéro sept, à l’ombre assit sur un banc en fer blanc, une jeune fille aux longs cheveux rose fixait de ses grands yeux émeraude, un jeune homme du même âge qu’elle endormit à ses côtés. Elle soupira. Cette jeune demoiselle se prénommait Sakura, une très jolie jeune fille de dix-sept ans, mais elle était pour son plus grand malheur l’héritière d’une immense fortune, de l’argent dont elle se serait bien passé. Tout ce qu’elle voulait : vivre comme tout le monde. Le garçon endormit était en fait son garde du corps, un génie d’une paresse incroyable et légèrement misogyne. Ils s’entendaient bien, sauf lorsque la jolie demoiselle n’en faisait qu’à sa tête !

 

Une voix de femme annonça l’arrivée en gare de son train. Sakura se leva et rajusta sa robe verte. Elle empoigna sa valise puis tourna la tête vers l’agent endormit. Elle le regarda d’un air malicieux et se mordit la lèvre inférieure avec un petit sourire. Le train arriva enfin. Sans la moindre hésitation, la jeune fille s’empara du billet du jeune homme avant de disparaît dans le train, a mine réjouîtes.

 

Sakura posa sa valise dans le compartiment spécifique à cet effet, puis regarda son billet et partit à la recherche de sa place. La place soixante dix sept, double sept, double chance pensait-elle. Elle circula dans l’allé étroite du wagon regardant à droite et à gauche. C’est vers le milieu de celui-ci qu’elle trouva enfin sa place. Elle resta immobile face à son voisin qui occupé la place près de la fenêtre. Le jeune homme semblait captivé dans son livre, ses yeux noirs ne quittaient pas le bouquin, et il ne remarqua pas la présence de la demoiselle. Il semblait grand, ses genoux touchaient le fauteuil d’en face. Il avait une peau très pâle encadrée par deux mèches brunes.

 

Gênant la circulation, Sakura s’installa sur son siège. Le jeune homme ne bougea pas d’un centimètre. Intriguée qu’il soit si passionnait par son ouvrage. La jolie demoiselle pencha la tête et lu le titre du tome : « Suigin, le voleur insaisissable ». La jeune fille eu un hoquet de surprise. « Suigin », oui, elle connaissait ! Il s’agissait d’un véritable voleur qui passait à l’acte tous les mercredis, comme Mercure, le Dieu des voleurs. D’ailleurs, « Suigin » signifié Mercure. Il n’avait jamais été attrapé par la police, et c’est à cause de ce prétendu voleur qu’on lui avait collé ce garde du corps.

 

Toujours baissé et dans ses pensées, Sakura bascula et tomba sur l’inconnu lorsque le train démarra enfin, laissant son garde du corps sur le quai dans les bras de Morphée. La jeune fille se releva et s’excusa auprès de son voisin qui regardait par la fenêtre. Elle trouva ce personnage bien odieux. Il tourna alors la tête vers elle et la dévisagea avec étonnement. Tellement plongé dans sa lecture qu’il n’avait absolument pas remarqué la présence de la demoiselle. Sakura se sentit rougir d’être observée de la sorte. Le jeune homme remarqua son mal aise et détourna son regard pour replonger dans son livre. La jeune fille le regarda à son tour.

 

-Vous aimer les histoires de voleurs ? tenta-t-elle

 

Son voisin sortit son nez du bouquin qu’il ferma avant de le poser sur ses genoux et tourna la tête vers Sakura qui le regardait avec une grande hésitation.

 

-Pas vraiment...Je sus juste intéressé par ce qu’ils disent sur ce voleur répondit-il.

 

-Pourtant, vous aviez l’air si captivé par votre lecture…contre dit-elle. Je ne connais pas vraiment les intentions de ce voleur, si cet actes sont noble, mais il est vrai qu’il me fascine des fois…non…il me fascine vraiment…C’est idiot mais j’aimerai savoir à quoi il ressemble déclara t-elle timidement.

 

Le jeune homme resta bouche bée. Un sourire se dessina sur ses lèvres.

 

-Il te fascine tant que cela…Tu ne le déteste pas ? C’est un malfrat qui vole les gens…C’est un criminel…dit-il avec insistance

 

-Comment pourrais-je détester une personne que je ne connais pas ? Je suis sûre qu’il a une bonne raison, que c’est quelqu’un de bien répondit-elle

 

Son voisin resta sans voix et fixait la jeune fille, qui le regardait intriguée. Avait-elle dit quelque chose de bizarre pour qu’il la regarde ainsi ? Elle pensa qu’il serait mieux de changer de sujet.

 

-Je m’appelle Sakura et vous ? Tenta-t-elle

 

-Sasuke…

 

Le soi disant Sasuke mit une main sur son front et serra l’une de ses mèches noires, il semblait réfléchir. La demoiselle l’observa dans sa réflexion. Le calme s’installa. Il ne semblait plus vouloir parler. Sakura regarda alors le paysage défiler avant de s’endormir doucement.

 

La chaleur qui pesait réveilla un jeune homme endormit sur un banc. Il prit tout son temps avant d’ouvrir lentement ses yeux puis s’étira en baillant sans discrétion. Il regarda à droite puis à gauche, le quai était vide à présent. Il laissa retomber ses paupières lentement. Il dû resta dans cette position une fraction de seconde avant de rouvrir brutalement ses yeux et se relever. Shikamaru observa les alentours. Dans un mouvement brusque, il se fouilla : plus de billet ! Il se tapa le front avec la paume de sa main

 

-Ah les femmes ! Quelle galère ! s’exclama t-il

 

Sakura émergea doucement de son sommeil après l’annonce micro de son arrêt. Elle releva la tête, les yeux encore dans le brouillard. La jeune fille se le frotta et constata que son voisin avait tout simplement disparu durant sa petite sieste. Sur son siège, il avait oublié son précieux livre. En fronçant sur ses yeux pas encore réveillés, la jeune fille vit une feuille de papier contenant un message. Elle le prit en même temps que le livre. Elle posa l’ouvrage sur ses genoux et porta son attention sur le mot. 

 

-« Fascinée par une personne que nous ne connait même pas…mais peut être as-tu déjà rencontré ce voleur… » Lut-elle

 

Sakura haussa les sourcils et contempla le fauteuil vide puis le mot.

 

-Qu’est ce que cela signifie ? Se demanda t-elle

 

 

A suivre….

 

 

 

 

  

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales