Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Indispensable
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/07/2020
  • Le monde d'après
    Réticule
    Nb de signes : 6 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction - anticipation - science-fiction
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Non
    POÉTISTHME
    Nb de signes : < 6 000 sec
    Genre : avant-garde - art visuel - poésie
    Délai de soumission : 26/08/2020
  • Thriller horrifique
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : thriller - horreur
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Enigma
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 01/08/2020
  • My boss and I (Mon patron et moi)
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : érotique - romance
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • La journée avait bien commencé
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 15/07/2020
  • Romance paranormale
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance - fantastique
    Délai de soumission : 24/12/2020
  • Repas de famille
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/07/2020
  • Des Astres humains
    Éditions Le Grimoire
    Nb de signes : 20 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 01/09/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 595 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Et si... a bad Naruto
[Histoire Terminée]
Auteur: Elerosse Vue: 65089
[Publiée le: 2007-07-18]    [Mise à Jour: 2008-01-01]
13+  Signaler Général/Action-Aventure Commentaires : 105
Description:
Et si comme gaara, Naruto n'avait jamais vraiment connu l'amour, et si l'akatsuki était intervenu pour le manipulé dans sa jeunesse.

Couple: Naru/Hina et Sasu/Saku certainement
Crédits:
Les personnages de Naruto ne m'appartiennent pas, ils sont la propriété de M.Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Examen chunin première partie

[2355 mots]
Publié le: 2007-07-20
Mis à Jour: 2008-01-01
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chapitre 6 : Examen Chunin première partie

 

 

Le blond se reposa calmement dans son bain, jusqu’à ce que Jiraiya ne vienne le déranger.

 

-         Encore au bain ? bougonna le sannin.

-         On y est tranquille je trouve, soutenu Naruto.

-         Mouai, alors demain, tu passe commencera ton test chunin ?

-         Peut-être, à condition que toute l’équipe se soit inscrite.

-         Se serait dommage de ne pas pouvoir concourir à cause de ça…

-         Je ne vous le fait pas dire.

-         Dit moi ça fait longtemps que tu porte cet anneau ? constata Jiraya en regardant l’auriculaire gauche du blond.

-         « Merde, j’espère qu’il n’est pas au courant pour l’Akatsuki », ça fait déjà quelque mois, avant même notre rencontre.

-         Et tu l’as trouvé où ? insista l’ermite.

-         «  Tu veux pas que je te déballe ma vie privée pendant que tu y es… » Sur une main momifié, laissa filtré Naruto.

-         Et cette main ?

-         «  Il commence à me faire chier à posé des questions », chez un antiquaire de la rue commerçante, mais il a fermer pour vente de produit illégaux, aprovisa le blond.

-         Je vois…, fit dubitativement Jiraya.

-         Naruto…, appela une nouvelle voix.

 

Naruto se retourna vers l’arrivant, un brun dont la serviette portait le symbole du clan Uchiwa.

 

-         Sasuke, c’est rare de te voir ici…

-         Bon, je vous laisse, dit l’homme à la crinière blanche en se levant.

 

L’ermite s’en alla les yeux dans le vide, songeur.

 

-         Qui c’était ?

-         Jiraiya…

-         Le sannin ?

-         Non, un gros pervers…

-         Enfin bref, c’est juste pour te prévenir, qu’on a rendez-vous demain à huit heure, Sakura s‘est inscrite, on va pouvoir se la donner à l’examen.

-         Hmm…

-         Tu pourrais montrer plus d’intérêt, en plus Sakura avait un peu peur quand tu lui a agrippé le poignet…

 

Naruto se leva du bain et parti en répondant un bref : à demain.

 

Le soir, il donna la bonne nouvelle à Itachi.

 

-         … donc maintenant, tout ce passera pour le mieux, conclu Naruto

-        

-         Quoi ?

-         Vraiment, tu te laisse vraiment aller avec tes émotions, s’en est presque révoltant.

-         Je ne vois pas…

-         La petite Hyuga.

-         Tu m’espionne ?

-         Non, j’ai juste de bon contact, d’une certaine manière, cela pourrais nous servir.

-         Je n’ai pas envie qu’elle soit mêlé à quoi que ce soit.

-         Fait comme tu veux mais je n’aime pas te voir t’attendrir…

-         Tu dis ça mais toi aussi tu éprouve certain sentiment fraternel envers moi.

-        

 

Itachi partit sans répondre à la supposition du blond.

Le lendemain la team 7 se retrouva près d’une salle où un attroupement d’élèves était amassé.

 

-         Qu’est ce qui ce passe ? demanda le ténébreux devant ses coéquipier.

-         Oh, pas grand chose, j’empêche juste des morveux de se faire tailler en pièce à l’examen, expliqua un jeune homme avec un bandelette sur le nez, j’ai déjà passé cet examen plusieurs fois et …

-         Pas étonnant, le coupa Naruto, avec un Genjutsu aussi merdique…n’est ce pas Sakura ?

-         Oui, de toute manière nous sommes au deuxième étages ici et c’est au troisième que l’on a rendez vous.

 

L’homme voulut porté un coup au blond mais il frappa dans le vide, Naruto lui attrapa le pied et lui cassa le genou avant d’entraîner son équipe à l’étage supérieur.

Dans la salle, beaucoup d’élève se retourna à l’arrivé des jeunes genins.

 

-         C’est qui Gaara du désert ? cria Naruto.

 

Dans la salle, un garçon dans une tunique couleur de sable et portant un grande gourde dans le dos, se leva et marcha jusqu’au blond.

 

-         Qu’est-ce que tu me veux ? trancha Gaara.

-         J’ai sais que tu est le meilleur de cette salle, je voulais te rencontrer, j’espère que nous nous affronterons.

-         Toi aussi tu as l’air fort, nous sommes d’un autre niveau que ces incapables…j’espère que le goût de ton sang plaira à mère.

 

Le fait d’être rabaissé ainsi provoqua la colère des aspirants chunins, jusqu’à ce que la porte s’ouvre et ne laisse entrer des professeurs.

 

-         Fermez la, ordonna un homme massif en manteau noir, on va vous donnez un numéro et vous allez vous asseoir à la table correspondante.

 

Naruto s’assis à sa table et eut la bonne surprise de voir Hinata à côté de lui, après quelques encouragements, il écoutèrent les consignes du professeur nommé Ibiki Morino.

L’épreuve commença, le renard regarda sa feuille, première question : décodé un texte, réussi, deuxième : calculer la trajectoire d’un shuriken avec un vent contraire et une distance précise… quel connerie, quand on veut tuer quelqu’un, on balance son arme, on ne réfléchi pas à autre chose.

Ayant la flemme de continuer, il s’arrêta un instant, il ferma les yeux et se concentra sur les sons, sa recherche fut couronné de succès qu’on il entendit une voix à quelque table de là murmurer très faiblement les réponses, il écrivit se qu’il entendait puis à la neuvième il relut les réponses et s’aperçut qu’elle était juste, en reportant son attention sur le type, il l’entendit redonner les réponses, depuis la première question.

Naruto s’étira, bras écarté et un kunai se ficha dans son poignet.

 

-         Désolé gamin, je visais le gars derrière, s’excusa Ibiki.

-         Nous vous en faite pas, ça ne me fait pas mal, souria le renard en retirant le kunai, il est éliminé ?

-         Exact…

-         Quoi ? s’écria le ninja concerné.

-         Je t’ai vu triché par cinq fois, toi et ton équipe êtes éliminé.

-         C’est pas juste…

 

Naruto se leva et empoigna le type puis il le souleva d’une main et l’envoya par dessus les rangées de devant, s’écraser contre la porte de la salle.

 

-         On ne discute pas, ricana le blond.

-         Et ton poignet ? s’intéressa l’examinateur.

 

Naruto leva son poignet, bien que trempé de son sang celui-ci ne révélait aucune entaille.

Les ninjas étrangers étaient impressionné mais ceux de Konoha ne montrait que de l’aversion, à part le reste de l’équipe 7 et Hinata.

Le reste de l’épreuve se termina sans encombre, après une petite mise en scène de l’examinateur et quelque abandons, une femme surexcité fit son apparition.

 

-         Je suis Anko Mitarashi, l’examinatrice de la seconde épreuve, suivez moi.

 

Les équipes restantes suivirent la femme jusqu’à l’entrée d’une forêt.

Elle leur expliqua qu’après avoir récupéré deux rouleau différent, celui du ciel et de la terre, que les équipes complète devaient se rendre à la tour au centre de la forêt.

 

-         Bien, on se reverra à la tour alors, souhaita Naruto à Hinata.

-         Oui, j’espère aussi.

 

Naruto alla derrière un rideau avec son équipe et rejoignit une entrée de la forêt.

Après le début de l’épreuve des cris résonnaient déjà, Naruto s’arrêta.

 

-         Pourquoi tu t’arrête ? demanda le ténébreux.

 

Naruto pris le rouleau et le donna à Sasuke.

 

-         Reste avec Sakura, moi je vais faire un tour, je vous retrouverais après demain.

-         Quoi, s’impatienta la rose, ça va pas, on va pas se séparer ?

-         Tu as peur ? répliqua le renard, prouve moi que tu n’es pas une chiffe molle et survie avec Sasuke…

-         Et toi, comment vas-tu nous retrouver, insista Sakura.

-        

 

Naruto sortit un rouleau et coupa trois papier de taille égale, puis il y inscrivit des runes avec son sang.

 

-         Tenez, collez ces parchemins au niveau du cœur, pour retrouver une personne qui en porte une identique, il suffit d’y concentrer son chakra en pensant au visage de la personne, même chose si vous êtes en danger, je sentirais vos émotions du moment, là vous n’avez aucune excuse, bonne chance.

 

Le blond se sépara de son équipe, le premier jour, rien, aucune rencontre.

Le second, il s’arrêta sur une branche et observa deux équipes qui se faisaient faces, deux équipes du village caché de l’herbe.

Les deux chefs d’équipes, apparemment des amis, s’échangeaient des politesses puis montrèrent le rouleau en leur possession, ciel et terre, déçut il s’apprêtèrent à se séparé quand Naruto se matérialisa entre eux.

 

-         Je peux vous débarrasser de vos rouleau ? proposa Naruto avec un sourire carnassier.

-         Toi, tu es un des deux qui se sont moqué de nous lors de la première épreuve, se rappela un des six opposant.

-         Pas de vous particulièrement, mais c’est vrai que tout le monde dans la salle avaient l’air d’être incroyablement pathétique.

 

Les six des Kusa no Kuni se jetèrent sur le blond…

 

 

Naruto, le bras droit encore fumant et la veste tâché de sang, empocha les deux rouleaux, il jeta un coup d’œil à l’effet du jutsu que lui avait appris Itachi, sur les six corps un trou béant au cœur était entouré de flammes noirs, celle-ci s’étendaient sur les corps dévorants chairs et entrailles.

Devant un des innombrable écran, le chunin qui surveillait les combats de la forêt ne put retenir un frisson en voyant les six cadavres de la courte confrontation à laquelle il avait assisté, prendre feu dans un éclat noir, la personne à l’œuvre de ce brasier tourna ses yeux rouges fendus vers la caméra, avant de partir en ricanant.

 

Le lendemain le parchemin qui le reliait à ses camarades lui brûla la peau, il sentit une profonde peur et une hostilité. Il se dépêcha d’aller sur le lieu du possible accident.

En arrivant à proximité, il vit Sasuke recouvert d’une marque étrange en train d’arracher les bras d’un ninja du son, chose qu’il ne réalisa pas car Sakura, avec un élan d’affection, le calma.

Autour d’eux, se tenait un type avec de gros sourcil qu’il ne connaissait pas et l’équipe d’Asuma.

Le groupe du son s’enfuit avec son rouleau.

 

Naruto se manifesta à ce moment là.

Sakura lui raconta qu’un type du nom d’Orochimaru était venu et avait détruit leur rouleau avant de marqué Sasuke avec un sceau.

 

-         Quel dommage, les railla Shikamaru, la monstrueuse équipe 7 ne pourra peut-être pas participer à la suite de l’examen.

-         Tais-toi, beugla Ino, je suis sûr que Sasuke-kun trouvera un moyen de récupérer deux rouleaux.

-         Peu probable, la contra Naruto, car vois tu j’ai déjà les deux rouleaux nécessaires.

 

Pour appuyer ses dires, il montra les objets cités.

 

-         Bon, pas que votre compagnie m’ennuie mais si je reste là à parler avec vous, je vais avoir envie de vous tuer, lança Naruto avec un ton d’amusement.

 

L’équipe d’Asuma dégluti péniblement, Naruto prit Sasuke qui s’était évanoui sur une épaules et s’en alla avec Sakura, ils s’arrêtèrent près d’une rivière où Naruto examina le sceau que Sasuke portait dorénavant au cou.

 

-         Tu peux faire quelque chose ? s’inquiéta Sakura.

-         Désolé, ce sceau dépasse mes compétences en la matière, il faudra attendre la fin de cette épreuve pour qu’un med-nin fasse un diagnostique…

-         … pourquoi ?

-         Pourquoi quoi ?

-         Pourquoi tu te montre hostile envers moi, au début, quand la team 7 est née, tu était si gentil, maintenant…

-         Je me montre dur pour que tu puisse progresser, si tu reste les bras croisé à attendre qu’on te mâche le travail, tu ne risque pas d’évolué et tu te considérera toujours faible, au passage, Kakashi-sensei nous à dit que tu avait un prof privé, c’est vrai ?

-         Elle vient de finir de former son élève, puis quand tu m’as dit mes quatres vérités à l’hôpital, elle m’a proposé de me former mais je n’ai pas encore dit oui…

-         La vieille qui ne s’assume pas ?

-         Euh… oui, Tsunade-sama.

-         Tu devrais accepter, avec une personne de sa trempe comme professeur tu devrait vite devenir forte.

-         Je crois aussi, merci.

-         De quoi ?

-         De me conseiller…

-         Laisse tomber les remerciements, on est coéquipier, non ?

 

La tension entre les deux genins semblait s’être évanouie, Sasuke en profita pour se réveiller.

 

-         Alors la belle au bois dormant, t’as fini de roupiller ? le nargua le blond.

-         Hum…

-         Sakura, il y a un petit ruisseau à deux pas vers l’ouest, tu peux aller chercher de l’eau ?

-         Oui…

 

Sakura laissa les deux garçons, puis Sasuke regarda le renard.

 

-         Tu m’as vu?

-         Oui…

-         Et ?

-        

-         Celui qui m’a apposé ce sceau, dit t-il en touchant son cou, m’a proposé plus de pouvoir…

-        

-         Que dois-je faire ?

-         Je m’en moque, fait comme tu le sens, pour ma part je dit, peut importe d’où tu tire ta force car au final, le résultat est bien réel.

-        

-         Même si pour cela je dois déserter ?

-         … ce n’est qu’une question de principe, mais si tu le rejoins tu risque d’être pourchassé à vie… et si ça se trouve, ce type ne s’intéresse qu’à ton sharingan, il t’arrachera les yeux avant de t’abandonner.

-         C’est bon, j’ai l’eau, les interrompis Sakura.

-         Très bien, fait boire Sasuke, moi je vais nettoyer mes fringues, dit le renard en désignant le sang dont il était recouvert ensuite : direction la tour.

 

Moins d’une heure plus tard, ils arrivèrent à la tour, ils ouvrirent les deux parchemins et Kakashi apparut.

 

-         Yo, salut les gosses, juste un passage pour vous féliciter d’avoir réussi la seconde épreuve, vous avez sûrement compris ce que signifiait ce texte ? supposa l’épouvantail.

-         Oui, répondirent les trois en chœur.

-         Très bien, il reste encore deux jours à passer ici, y’a de quoi bouffer, dormir et vous laver, vous avez de la chance car les derniers arrivés ne pourrons pas en profiter et seront fatigué pour les pré-sélections.

-         Quel pré-sélections ? l’interrogea la rose.

-         … boulette.

 

La bêtise de leur professeur fit sourires les genins, celui-ci se volatilisa.

Les genins passèrent la fin de la journée à rien faire, Naruto prit la direction des bains du troisième étage, il y était abonné.

L’eau était bouillante, les yeux fermés, il patientait, la porte s’ouvrit et se referma, le son des vêtements que l’on retire et … une incroyable envie de meurtre.

 

-         Gaara…

-     Je t’attendais, nous sommes arrivés 5 heures après le début de l’épreuve et je dois avouer que tu m’intrigue, je voulais te parler mais tu tardais, murmura Gaara

-         Ouai comme une machine, tu te contente de tuer, mais moi j’avais envie de m’amuser.

-         Pourquoi ? qu’est-ce qui te motive ?

-         Je veux progresser pour mes amis.

-         Qu’est ce qu’un…ami ?

-         … quelqu’un qui te veux du bien.

-         Je n’en ait aucun…

-         Je pourrais te présenter des gens qui t’apprécierons pour qui tu es et non pour le démon que tu porte.

-         …Nous sommes semblable toi et moi mais je n’ai pas l’intention de changer mes habitudes, nous nous affronterons et je me nourrirai de tes entrailles.

 

Naruto tourna sa tête vers Gaara et lui jeta un regard assassin : nous verrons cela.

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales