Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Plaisir, tabou, vertu
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : contemporain - absurde - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 14/02/2020
  • Les héros en uniforme
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 06/06/2020
  • Romance de Noël
    Evidence Editions
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : romance contemporaine - romance
    Délai de soumission : 18/03/2020
  • Chats et espoir
    Editions de la Caravelle
    Nb de signes : 15 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Passion
    Revue neuf trois
    Nb de signes : < 18 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/02/2020
  • La violence faite aux femmes
    Les éditions du Pangolin
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Collection Prodigo
    Sipayat
    Nb de signes : 50 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 24/12/2020
  • Musique
    YBY Editions
    Nb de signes : 20 000 - 60 000 sec
    Genre : lgbt
    Délai de soumission : 14/06/2020
  • Après la guerre
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • Manifeste(s) !
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 24/01/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 443 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Et si... a bad Naruto
[Histoire Terminée]
Auteur: Elerosse Vue: 64473
[Publiée le: 2007-07-18]    [Mise à Jour: 2008-01-01]
13+  Signaler Général/Action-Aventure Commentaires : 105
Description:
Et si comme gaara, Naruto n'avait jamais vraiment connu l'amour, et si l'akatsuki était intervenu pour le manipulé dans sa jeunesse.

Couple: Naru/Hina et Sasu/Saku certainement
Crédits:
Les personnages de Naruto ne m'appartiennent pas, ils sont la propriété de M.Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

L'épreuve

[1783 mots]
Publié le: 2007-07-18Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Tout d’abord merci à tout le monde pour les encouragements, ça motive.

 

Secondo, j’aimerais vous demander votre avis : bien plus loin dans la fic, j’ai fait une séparation, l’une où Naruto rentre à Konoha pour se faire pardonner et l’autre où il quitte l’Akatsuki mais poursuis sa route seul avec une envie de vengeance.

Tout est dit, je vous laisse choisir quel cheminement je posterais le moment venu.

Sur ce bonne lecture du Chapitre 3.

 

Chapitre 3 : L’épreuve

 

Naruto discuta un peu avec sa nouvelle équipe, comparé à d’autre, Sasuke et Sakura ne lui montraient aucune hostilité et il appréciait cela, le soleil commençait à s’incliner alors il décida de rentrer, annoncer à Itachi la composition de son équipe.

 

Après être rentré, il s’installa confortablement dans sa couchette, Itachi n’était pas là, quelque minute plus tard Naruto eut de la visite mais ce n’est la personne qu’il attendait.

 

-         Sasuke, bienvenu dans mon humble demeure.

-         Hmm…

-         Alors que puis-je pour toi ?

-         Que tu m’aide à développer mon sharingan.

-        

-         Il n’y a qu’en combat en étant acculer au mur que je puisse l’éveiller, et ne dit pas un truc du genre, je suis le dernier de la classe tu va m’éclater rapidement, j’ai vu quand tu m’a maîtrisé tout à l’heure que le rôle de cancre était une comédie.

-         Disons que… j’avais la flemme de bien travailler en classe…

-         Hmm…

-         Ok pour le combat mais pas aujourd’hui sinon tu sera trop fatigué demain pour combattre le prof.

-         … nous nous reverrons alors.

-         C’est ça, à demain.

 

Sasuke laissa Naruto , ayant marre d’attendre, il se leva et pris son porte-feuille en fourrure orange, direction Ichiraku.

Là-bas un type assez imposant avec les cheveux blanc s’installa.

 

-         Eh gamin, tu aime les ramens ? Tu pourrais me conseiller ?

-         Maxi portion.

-         Ok, Une maxi portion, s’il vous plait, demanda t-il à l’attention du vieil homme.

 

L’attention du grand homme se reporta sur Naruto.

 

-         Tu mange ici tout les jours ?

-         Qu’est-ce que ça peut vous faire ?

-         De mon temps, les jeunes respectaient leur aîné.

-         De votre temps, les jeunes ne parlaient peut-être pas au inconnu.

-         Tu marque un point, laisse moi me présenter, je suis…

-         Un vieux pas net, le coupa Naruto, en plus vous avez, excusez moi de l’expression mais : une tête de pervers.

-         Hahaha, on me le dit souvent, je suis une des trois feuilles de Konoha, l’homme au grenouille, le sannin Jiraya.

-         Grand bien vous fasse.

 

Naruto fit rapidement son bol pour ne plus avoir à supporter ce comique, il le laissa donc en plan et partit ensuite en direction des bains, une quinzaine de minutes plus tard après être entré dans le bain, il entendit des gloussement derrière lui, il se retourna donc et vit l’autre abruti au grenouille qui espionnait les bains des femmes.

Il créa 4 clone qu’il transforma en kunai, il les jeta sur les attaches qui fixait les planches juste selon la largeur de l’espion.

Les planches tombèrent alors dévoilant la position du pervers aux femmes qui prenait leur bain, celui-ci se prit évidemment dans la figure tout ce qui passait entre les mains de ces dames, le mettant KO.

Naruto se banda les yeux et se leva bloquant sa serviette au niveau de son intimité, il alla jusqu’au « trou »  en ne manquant pas d’écraser le vieil homme au passage, il fit une courbette aux dames pour s’excuser du dérangement, et réinstalla la séparation.

 

-         Vraiment, vous n’êtes qu’un vieux pervers, critiqua Naruto en retournant dans le bain.

-         Non.

-         Ça ne sert à rien de le nier.

-         Je ne suis pas un pervers, je suis l’obsédé, le plus obsédement obsédé de l’univers.

-         C’est bien ce que je dit, confirma le blond

-         Tu dois être fort, je n’ai pas sentit les kunai trancher les attaches.

-         Pas étonnant vous étiez trop occupé à mater les filles, enfin passons, qu’est-ce que vous me voulez ?

-         Que tu sois mon élève.

-         Pardon ?

-         Tu as bien entendu, ce serais un honneur pour toi d’être mon élève…

-         Pas question, si on me voyais avec vous, ma réputation s’écroulerait, en plus elle n’est déjà pas très flatteuse.

-         Allez, je pourrais t’apprendre plein de jutsu dévastateur.

-        

-         Alors ?

-         Laissez-moi seulement la journée pour y réfléchir…

-         D’accord, on se reverra demain, ici à la même heure.

-        

 

Après cet événement, Naruto sortit du Onsen, et retourna chez lui, Itachi l’attendait dans la grotte, il faisait une série de kata.

 

-         Tadaima, Itachi-sama, j’ai fais une rencontre gênante.

-         Une fille ? plaisanta le ténébreux

-         Non, un sannin.

-         C’est gênant en effet.

-         Et il veut que je soit son apprenti.

-         Très gênant…

-         Au début, j’ai refusé mais il a insisté, alors je lui ai dit que j’allais y réfléchir, je dois lui donné une réponse demain soir.

-         Accepte pour ne pas éveillé ses soupçons, ensuite on avisera…

-         D’accord, sinon j’avais raison, je suis dans la même team que Sasuke.

-         Et ?

-         Il n’a même pas développé son sharingan, c’est pathétique.

-         Il y arrivera, j’ai confiance en lui.

-         C’est pour ça que tu l’as épargné ?

-        

-         Alors ?

-         J’ai besoin de lui pour quelque chose…

-         Toujours à fuir les réponses.

-         Je ne te dois rien… et sinon le troisième de ton équipe ?

-         Une fille, Sakura Haruno, super intelligente, ces capacité ? j’en sais rien encore, je verrais demain.

-         Je vais y aller…

-         Tu ne reste pas ?

-         Nan de plus en plus de monde passe par là…

-         Y’a ton frère qui est venu tout à l’heure…

-         J’ai vu et aussi Hatake Kakashi quand tu est parti.

-         Hein…

-         J’y vais, je te contact si j’ai du nouveau.

 

Itachi s’en alla et Naruto se coucha, il fit un sommeil cauchemardesque où des grenouilles tombaient du ciel et où des yeux le matait alors qu’il avait le corps d’une femme nu avec deux couettes.

 

-         Quel rêve débile, râla le blond en se levant, il se fait quel heure ? 10 heures ? merde je suis en retard.

 

Naruto s’habilla en vitesse en mettant le cadeau d’Itachi de l’avant veille, et se rendit vite au terrain d’entraînement, pour entendre Sakura gueuler un : VOUS ETES EN RETARD.

 

-         Et à ce que je vois je ne suis pas le seul.

-         Nan je suis là, dit Naruto en se pointant.

-         Ok tout le monde est là, on va pouvoir commencer, le but est simple vous devez attraper ces clochettes, et comme il n’y en a que deux l’un d’entre vous sera recalé.

-         Quoi, mais comment voulez vous qu’on coopère si l’un d’entre nous est recalé ?

-         Ça c’est votre problème, maintenant commençons.

 

Au signal les trois genins partirent se cacher dans les buissons et arbres au alentour, Kakashi regarda autour de lui, ses élèves étaient bien cachés, deux minutes plus tard Naruto sortit des fourrés derrière Kakashi et créa un clone, les deux Naruto attaquèrent Kakashi et le repoussèrent en arrière.

L’épouvantail heurta un arbre, il sentit des armes se diriger vers lui avant de le perforer.

A la place de Kakashi, apparut une bûche de bois, Naruto sentit son professeur dans les arbres près de lui mais n’intervint pas.

« Pas facile de masqué son potentiel avec un adversaire pareil, se dit t-il »

Sasuke le rejoins au milieu du terrain.

 

-         Mes shuriken ont faillit l’atteindre…

-         Ouaip, où est Sakura ?

-         Aucune idée mais on n’a pas besoin d’elle.

-         Malheureusement si.

-         Pourquoi ?

-         Les clochettes, c’est des conneries, Kakashi-sensei veux juste voir ce que vaut notre esprit d’équipe…

-         … retrouvons la et mettons une stratégie au point.

 

A ce moment, les deux garçons entendirent un cri, ils se dirigèrent vers la source pour y trouvé Sakura évanoui.

 

-         Qu’est-ce qui c’est passé ? se demanda Sasuke

-         Elle a dû tomber seule sur le prof.

-         Genjutsu ?

-         Ouai, ça en a l’air.

 

Après avoir réveillé l’inconsciente, les trois genins se mirent à la recherche de l’épouvantail. Trente minutes plus tard, celui-ci les attendaient sur un stèle où y était gravé des noms.

 

-         Vous abandonnez Kakashi-sensei ? demanda Sakura.

-         Oui, je vous ai observé depuis une bonne demi heure à vous concerter pour monter une stratégie, je pense que vous avez compris se que j’attendais de vous, leur expliqua Kakashi.

-         C’était juste pour tester notre esprit d’équipe ? s’avança Sakura

-         Exact, et j’ai le plaisir de vous annoncé que vous êtes tous reçu, félicitation équipe 7.

-         Hmm…, émit Sasuke.

-         Enfin, souffla Naruto.

-         Génial, cria Sakura.

 

Kakashi partit remplir les feuilles administrative pour la constitution de la nouvelle équipe, Naruto invita ses deux compagnons à manger à Ichiraku pour fêter ça, le vieil homme leur offrit même le repas.

 

-         Merci Naruto pour hier, dit Sakura.

-         Pour hier ?

-         Oui au bain, j’était là, c’était bien toi avec le bandeau devant les yeux, n’est ce pas ?

-         Ouai…

-         Pourquoi qu’est-ce qu’il c’est passé ? voulu savoir Sasuke

-         Un type espionnait le bain de femmes et Naruto à mit fin à ça.

-         Je vous ait juste révélé l’emplacement de ce pervers et vous avez fait le reste ensuite j’ai juste remis la barrière en place.

-         Tu es un type bien en faite, les gens n’arrête pas de te critiquer mais quand on te connais…

-         Ouai, je sais…

-         Même si Sasuke est plus beau que toi, rajouta t-elle

-         Hmm, fit l’intéressé.

 

Les trois genins finirent de manger et se séparèrent pour le reste de la journée, enfin Sakura car Sasuke rejoignit Naruto.

 

-         Tu n’as pas oublié ?

-         Baston ? non, je n’ai pas oublié, suis moi.

 

Naruto emmena Sasuke sur une aire d’entraînement, ils se firent face à face.

« Des anbu… ils doivent avoir peur que je le tue, lui aussi, y’a aussi d’autre juunin…»

 

-         On se limite au Taijutsu, ça te va ?

-         Parfait allons-y.

 

Sasuke se mit en position de combat et Naruto créa une cinquantaine de clone.

« Quoi, comment fait-il ça, se demanda Sasuke. »

 

-         Surpris ? le Kage bunshin est devenu m’a spécialité, va savoir pourquoi, mais je te préviens quand même je ne te ferai pas de cadeau.

-         J’espère bien…

 

Les clones de Naruto se jetèrent sur Sasuke qui se défendait tant bien que mal, sous l’observation des ninjas supérieur, Kakashi qui était présent leur donna ordre de ne pas intervenir, deux petites heures après le début du combat, Sasuke bloqua réellement son premier coup, sous les bleus de son visage, un regard rouge comme celui de son frère mais à la différence qu’il n’y avait que deux griffes dans chaque œil et non trois comme Itachi.

 

-         On va s’arrêter là, on a attend l’objectif.

 

Sasuke regarda ses mains, il voyait la circulation du chakra à travers ses mains et quand il les bougeaient, c’est comme s’il voyais à l’avance l’emplacement qu’elles prendraient.

 

-         Ouai…

-         Moi je vais au Onsen, toi, fais comme tu veux.

 

Naruto laissa Sasuke dans sa contemplation, avec les juunins, une autre ombre l’observait.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales