Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Animaux fabuleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Terre du futur
    Cabinet d'édition Plumes Ascendantes
    Nb de signes : < 59 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La midinette et l'homme sandwich
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 17/02/2020
  • Plaisir, tabou, vertu
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : contemporain - absurde - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 14/02/2020
  • Les héros en uniforme
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 06/06/2020
  • Romance de Noël
    Evidence Editions
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : romance contemporaine - romance
    Délai de soumission : 18/03/2020
  • Chats et espoir
    Editions de la Caravelle
    Nb de signes : 15 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Passion
    Revue neuf trois
    Nb de signes : < 18 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/02/2020
  • La violence faite aux femmes
    Les éditions du Pangolin
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Collection Prodigo
    Sipayat
    Nb de signes : 50 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 24/12/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 473 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Et si ... Dépossédé Auteur: Elerosse Vue: 45493
[Publiée le: 2008-01-20]    [Mise à Jour: 2009-06-03]
13+  Signaler Général Commentaires : 136
Description:
Lorsque Naruto et Jiraiya partent retrouver leur cinquième Hokage, l'impensable se produit, Jiraiya laisse Naruto pour une femme, après quelques heures, quelqu'un frappe à la porte mais ce n'est pas Jiraiya
Crédits:
Les personnage de Naruto ne m'appartiennent hélas pas, ils sont la propriété de Masashi Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Visite à Iwa

[2330 mots]
Publié le: 2008-04-09
Mis à Jour: 2008-04-09
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chapitre 7 : Visite à Iwa.

 

 

Naruto avait commencé une nouvelle matinée comme les autres jours, petit déjeuné composé de fruits dont la chair était aussi nourrissante que la meilleure des viandes, puis purification dans la source chaude, il ne mettait les gettas que pour marcher hors entraînement, cela lui était beaucoup trop inconfortable pour se mouvoir rapidement.

Il marchait maintenant ou plutôt galopait, avec un crapaud de cinq fois sa taille sur le dos, Gamakichi le regardait faire des allez-retour entre un rocher et un arbre qu’une distance de vingt mètres séparait.

 

-       Naruto ? l’interrompit Gamakichi.

-       Quoi, merde, j’ai perdu le compte … je vais devoir reprendre mes cinquante tours depuis le début.

-       T’en es à vingt-sept, lui rappela le batracien.

-       Merci et tu voulais quoi ?

-       Tu vas bientôt partir.

-       Déjà ?

-       Ça fait déjà un peu plus de deux mois que tu es là.

-       Le temps passe vite, approuva Naruto.

-       Que vas-tu faire après ? Tu retourne à Konoha ?

-       Non merci …

-       C’est la direction que tu cherchais pourtant quand tu m’as invoqué.

-       Oui mais je n’ai pas trop envie de les revoirs.

-       Tes amis ?

-       Hmm.

-       Tu sais, un jour ou l’autre, il te faudra les affronter.

-       Waaa, sursauta Naruto en laissant sa charge tomber au sol.

-       T’es fou, n’arrête pas maintenant, grand p’pa va t’éclater, paniqua Gamakichi.

-       Tu comprend pas, je suis parti de Konoha en urgence, ils ne savent même pas que je suis ici en sécurité.

-       T’inquiète pas pour ça, p’pa Bunta a envoyé un message à Jiraiya avec une petite blague.

-       Blague ?

-       Son visage a été sculpté sur le mont Hokage.

-       Eurk, quelle horreur.

-       P’pa a demandé à quelques cousins de le mettre haut en couleur.

-       Héhé, ça me rappelle de bon souvenir, dit Naruto avec nostalgie.

-       J’en ai déjà entendu parlé, sourit le crapaud, la peinture c’est bien beau mais la bave de crapaud, ça c’est salissant.

-       De la bave ? Hahaha, j’aurais bien aimé voir sa tête.

 

Naruto se pencha en tendant ses bras en arrière et reprit l’énorme crapaud sur son dos puis continua ses tours, un sourire béat aux lèvres, il avait tiré un trait sur son passé, pardonné à Jiraiya ? Oui mais pas entièrement, il refuserait de redevenir son disciple mais le considérer comme son Hokage ne le dérangeait plus, mais s’il devait être embarrassé et surtout bien emmerdé, cela l’arrangeait, alors de l’imaginé à pleurer sur son visage de pierre massacré par de la bave de crapaud, surtout que les villageois devaient bien se moquer de lui.

 

Après son entraînement de la matinée, Naruto rassembla ses maigres affaires, un kimono ayant appartenu à Jiraiya que les crapaud lui avait donné à son arrivé et le kunai du quatrième Hokage qu’il avait précieusement gardé depuis son évasion et attaché autour du cou avec une ficelle.

Il fit aussi ses au revoir au couple de vieux crapauds qui s’était occupé de son entraînement ainsi qu’à Gamabunta.

Gamakichi avait eut pour mission d’accompagner Naruto pour lui servir d’yeux, comme le jeune crapaud n’était pas invoqué, il pouvait voyager sans pomper dans les réserves de chakra de Naruto.

 

Après avoir mangé, Naruto ainsi que Gamakichi monté sur sa tête et Kiba descendirent du mont Myouboku. Le loup avait passé les deux mois d’entraînement à chasser dans les montagnes, partant quand Naruto commençait sa matinée et revenant juste à la fin de l’après midi, pour un loup de forêt, il semblait plus à l’aise maintenant qu’à leurs arrivés dans les montagnes, peut-être s’était-il entraîné dans son coin, entraîner ? pour un loup sauvage, ce terme n’était pas très approprié mais pourquoi pas après tout.

 

-       Tu veux aller où ? demanda Gamakichi à Naruto.

-       Ne t’avais-je pas dit que je voulais rendre visite à des amis à Iwa ?

-       Ah oui, j’avais oublié, on n’aura pas loin à aller.

-       Combien de temps ?

-       C’est le mont en face de nous, on y sera d’ici deux à trois heures.

-       En effet … mais les ninjas d’Iwa ne se sont jamais aventurés au mont Myouboku ?

-       Non, notre foyer comme tu le sais est creusé dans la montagne et l’entrée est trop bien caché des humains, à moins d’y être invité ou d’y tomber par hasard comme Jiraiya, il est impossible de trouvé l’entrée.

-       Je vois … peux-tu me décrire le village caché de la terre d’ici ?

-       C’est trop loin … mais je ferais ce que je peux, imagine un volcan.

-       Un volcan ?

-       J’ai dit imagine seulement, s’irrita le crapaud, le village se trouve dans un creux au sommet de la montagne, ça fait comme un volcan quoi …

-       Ah d’accord …

-       Moi qui croyais que tu étais devenu plus sage depuis ton accident …

-       Héhé.

-       Pourquoi joue-tu les idiots ?

-       Pardon ?

-       Pourquoi te fais-tu passer pour plus bête que tu ne l’es ? redemanda Gamakichi.

 

Naruto arrêta de sourire et réfléchi un instant en regardant le ciel de ses yeux blanc.

 

-       Si je jouais à l’idiot … c’était pour attirer l’attention sur moi, plus jeune, je n’avais aucun ami, je faisais tout un tas de connerie pour me faire voir, répondit le blond en ricanant, et j’ai eu un ami en la personne de mon tuteur … puis Sasuke, Sakura et Kakashi et bien d’autres, alors j’ai toujours continué de rire, faire des farces … ça créé des liens.

-       Mais … il y a idiot et idiot, tu peux être marrant et censé, comme tu l’étais juste après l’incident au lieu de redevenir celui qui fait l’idiot sans cesse.

 

Naruto cligna de yeux comme interloqué puis éclata de rire qui fit sursauter Gamakichi et Kiba, après s’être calmé et avoir séché ses larmes de joie, Naruto reprit :

 

-       Ouais, j’y réfléchirai.

 

Gamakichi secoua la tête, blasé puis ils partirent en direction d’Iwa no kuni.

 

 

Comme prévu, trois heures plus tard, ils finirent de grimper la pente de la montagne d’Iwa et descendirent dans le cratère en direction de la porte nord du village jusqu’à être arrêtés par un garde.

 

-       Toi là, halte.

 

Naruto s’arrêta et se tourna vers le garde de la porte, celui-ci s’approcha du blond, kunai à la main.

 

-       Oui ?

-       Déclinez nom et intention.

-       Uzumaki Naruto et je souhaite entrer dans ce village.

-       Précisez.

-       Ahhh, soupira l’aveugle, je viens saluer Kaseigan-sama.

 

Le garde recula comme choqué puis éclata de rire et il reprit son sérieux.

 

-       Comme s’il accepterait de recevoir un gringalet de ton genre, cracha le garde.

-       J’ai un genre ? répliqua Naruto avec ironie.

-       Va t’en, ordonna le garde, je te refuse l’entrée du village.

-       Quel dommage, je n’aurai qu’à aller à une autre porte et je finirai bien par tomber sur un garde moins con que vous, lâcha Naruto avec amusement.

-       Tu te crois fort ? pesta le garde.

-       Moi ? non, je ne me crois pas fort, je le suis, c’est sûr et certain, assura Naruto.

 

 

Le garde sentit un afflux de chakra autour de Naruto, il se mit en garde mais le blond ne fit aucun mouvement, le chakra de l’aveugle restait stable et le garde ne savait pas quoi penser de ce phénomène.

Naruto avait activé sa zone de défense après sa réplique, il pensais avoir un tout petit peu abusé en chauffant le garde, pourtant il n’était pas venu pour se battre mais apparemment, le garde était du genre tête brûlé.

Le milicien d’Iwa se lança dans le périmètre de « vue » du blondin, à la manière de Rock Lee, Naruto mit un bras derrière son dos et commença à parer les assauts du garde de l’autre main en repoussant son poignet, le garde s’était laissé emporter et ne se battait plus correctement ; ses coups étaient désordonnés et Naruto perdait du terrain, il avait eu un bon entraînement de Taijutsu avec le vieux crapaud mais ce n’était pas pareil en condition réelle de combat, de plus, même avec une technique anarchique comme celle du garde, celui-ci était plus « fort » que certains chuunins de Konoha, à commencer par Mizuki qu’il avait affronté et vaincu deux fois.

Le blond évita un coup de kunai qui aurait pût lui laisser un cicatrice semblable à celle d’Iruka puis s’écarta dans bond en arrière, il composa des mudra assez vite pour qu’un œil non-expérimenté ne puisse suivre les mouvements.

 

-       Doton : Yomi numa, scanda Naruto.

 

Sans que le garde ne puisse y échapper, les gardes s’enfonça dans une marre d’un liquide noirâtre jusqu’aux épaules, le ninja de Konoha bondit par dessus le garde suivit de Kiba et aussi Gamakichi qui n’hésita pas à plonger le visage du garde d’Iwa dans sa prison en prenant appuis dessus.

 

-       Allons-y, s’exclama Naruto de bonne humeur.

 

 

Cinq minutes plus tard, alors que le garde était « recraché » de sa prison, recouvert de limon, Naruto après s’être renseigné à un commerçant, se trouvait à présent devant le bâtiment administratif, il s’avança vers l’entrée tandis que les ninjas barrant la porte s’écartait en voyant le loup retrousser les babines et gronder.

Ils montèrent les marches tranquillement et entrèrent dans une pièce faisant office de bureau pour l’assistante du Kage.

 

-       Que puis-je pour … vous, paniqua l’assistante en voyant le fauve entrer dans la salle derrière le blond.

-       Bonjour, je souhaiterais avoir un entretien avec Kaseigan-sama.

-       Je ne veux pas vous donnez de faux espoirs mais …

-       Faite le entrez, accorda une puissante voix dans le bureau du kage.

-       … Bien Tsuchikage-sama, répondit l’assistante.

 

Naruto entra dans le bureau, en entrant le loup alla directement rejoindre le Kage qui l’accueillit en lui caressant le flanc puis il alla se coucher dans un coin.

Gamakichi, par terre à côté de Naruto, regarda le manège de quadrupède et monta sur une épaule de Naruto.

 

-       ça fait longtemps, Naruto.

-       Vous vous souvenez encore de mon nom ? fut surpris Naruto.

-       Bien sûr, quelle question.

-       Excusez moi.

-       Ce n’est rien, que puis-je pour toi ?

-       Vous vous souvenez quand j’étais hospitalisé dans votre hôpital, vous m’aviez parlé d’un clan dont les membres étaient aveugle de naissance.

-       Oui, en effet et je suppose que tu voudrais les rencontrer.

-       C’est exact, avec votre permission bien sûr.

-       Tu l’as, viens, dit-il en se levant, je vais t’accompagner, je devais m’entretenir avec le chef de ce clan.

 

 

Naruto suivit de près le Kage, ils quittèrent le bâtiment administratif qui ce trouvait au centre du village et prirent la direction du sud, jusqu’à arrivé dans un quartier privé, si Naruto avait encore ses yeux pour voir, il l’aurait peut-être comparé à celui des Uchiha pour le peu qu’il l’ai visité, Naruto tentait de sonder les environs mais il ne percevait rien d’autre que les échos de son propre chakra.

 

-       Ils sont où ? Je ne sens aucune présence …

-       Et pourtant … n’essaie pas de les repérer avec ton chakra, c’est peine perdu …

-       Pourquoi ? Quiconque possède du chakra peut-être détectable, je veux bien croire qu’on puisse dissimuler son chakra en mission mais là … ça équivaudrait à être invincible.

-       C’est vrai, ce clan est l’un des plus fort d’Iwa no kuni, mais ça ne nous à pas empêché de perdre face à Konoha lors de la dernière grande guerre.

-       C’est dur à imaginer …

-       Et à admettre, Konoha a gagné grâce à un seul de ces shinobi.

-       Un … un seul ?

-       Oui, nous étions en train de gagner et il est arrivé, le quatrième Hokage … enfin, il ne l’était pas encore à l’époque. Il y a eut un flash lumineux et plus des trois quart de nos ninjas sont tombés raid morts.

-       Vous lui en voulez ?

-       Non, surtout pas, c’était la guerre … il ne mérite que notre respect pour sa force, ajouta Kaseigan.

-       Et sa détermination à protéger son village, ajouta une autre voix.

 

Naruto regarda autour de lui sans rien percevoir de son chakra, le Tsuchikage regarda le blond chercher avec un petit air amusé mais y mit fin.

 

-       Naruto, je te présente Shijima, c’est un ami d’enfance, mon meilleur ami.

 

Shijima était un homme assez fin mais non pas moins musclé, il mesurait un mètre soixante-dix environs, les cheveux noirs tiré en arrière en catogan, il avait une cicatrice en forme de croix entre ses deux yeux de couleur bleu arctique.

 

-       Euh … enchanté, je suis …

-       Naruto Uzumaki, le coupa Shijima.

-       Comment vous ..?

-       Hé, un gosse ayant survécu plus d’une semaine sans manger ni boire et en se vidant de son sang … tu es assez connu à Iwa.

-       Ha ?

-       Que puis-je pour toi, Kaseigan.

-       Problème économique, ton clan n’a pas versé tous ses impôts.

-       Et merde …

-       Désolé …

-       Pas grave, j’ai pensé que tu me ferais un prix d’ami.

-       Tous les mois, je viens pour te contredire, tu devrais le savoir.

-       Bah, un jour ou l’autre, ça marchera.

-       Oui, dans tes rêves, dit Kaseigan en éclatant de rire.

-       Autre chose ?

-       Oui, j’aimerais que tu apprenne à Naruto comment « voir ».

-       … Hors de question, répondit Shijima.

-       Mais il y a déjà eut des antécédent … objecta le kage.

-       Je veux bien tout ce que tu veux mais pas apprendre les secrets de notre clan à quelqu’un qui n’en fait pas partit, pas depuis le dernier ...

-       Désolé Naruto, s’excusa le Tsuchikage.

-       Ne vous en faites pas Kaseigan-sama, je m’y attendais de toute façon.

 

Naruto était vraiment déçu mais il faisait ce qu’il pouvait pour ne pas le montrer, Kiba s’approcha du blond et lui tira la manche, il regarda vers le loup et acquiesça silencieusement.

 

-       Je vais m’en aller alors , souffla Naruto.

-       Où vas-tu aller ? voulut savoir le Tsuchikage.

-       J’en sais rien … pas à Konoha, pas maintenant en tout cas.

-      

-       Gamakichi, tu crois qu’ils m’accepteraient à nouveau au mont Myouboku ?

-       Possible.

-       Il n’y a pas âme qui vive là-bas, protesta le Kage.

-       Ce mont fait partit de votre pays, pourtant vous n’y connaissez pas grand chose, ricana Gamakichi, pathétique de la part d’un Kag …. Hmph armhh …

 

Naruto venait de bâillonner son compagnon de route pour l’empêcher de dire d’autre bêtise, il salua respectueusement le Kage et là où il avait entendu la voix de Shijima puis s’en alla.

 

 

 

Voilà le chapitre 7, un petit peu court peut-être, mais j’espère que vous avez apprécié, à la prochaine, commentaire please.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales