Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • New Game +
    Réticule
    Nb de signes : 4 800 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Relation humain / animal
    Bleu héron
    Nb de signes : 150 000 - 160 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Beurk !
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 50 - 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/02/2021
  • Mobilités alternatives
    Encres
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/01/2021
  • Grand Prix Littéraire du Golf
    Fairways Magazine
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 01/03/2021
  • Paradis artificiels
    [erminbooks]
    Nb de signes : 30 000 - 90 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • La Commune de Paris
    La Clef d'argent
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/05/2021
  • Avis de tempête(s)
    Éditions des embruns
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • De Mythologia
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Horizon perpétuel 21
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 10 000 - 80 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Changement d'adresse IP non prévue
 par   - 49 lectures  - Aucun commentaire

Fanfic Fr a été inaccessible suite à un changement d'adresse IP non prévu.
Le changement a été fait sans me prévenir, ce qui fait que les serveurs DNS n'étaient pas à jour et continuaient à rediriger vers l'ancienne adresse.

 

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 881 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Espérer que tu t’aperçoives que j'existe
[Histoire Terminée]
Auteur: Hind Vue: 3164
[Publiée le: 2011-02-08]    [Mise à Jour: 2012-01-02]
G  Signaler One-Shot Commentaires : 11
Description:

« Regarde-moi. Lève tes yeux. Remarque juste que j'existe... Je t'en supplie... »


- Personnage principal : Sakura Haruno.
- Genre : [UA/Romance]
Crédits:
Les personnages présents dans ce One-Shot appartiennent à Masashi Kishimoto.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Espérer que tu t'aperçoives que j'existe

[800 mots]
Publié le: 2011-02-08
Mis à Jour: 2012-01-02
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

 

Espérer que tu t’aperçoives que j’existe

 

 

 

Délaissant l’incessant bruit de la cafétéria, je me dirigeai vers le toit, là où je trouverais le calme et la sérénité. Là où je te trouverais toi. Et comme à chaque fois, je te trouvais assis, contemplant l’horizon, le regard ailleurs, ne daignant même pas me lancer un seul et unique regard de tes prunelles aussi sombres que les profondeurs d’une caverne inexplorée.

 

Et comme d’habitude, je laissai ma nourriture de côté pour te contempler toi qui hantais mes esprits jour et nuit. Je ne te connaissais pas, et pourtant, je ne pouvais me passer de te voir chaque jour à la pause. Aussi inaccessible que les étoiles, je t’observais souvent dans la cour accompagné d’une certaine jeune fille aux cheveux rouges et deux garçons, chacun aussi particulier que l’autre. Ainsi, je su que tu te nommais Sasuke Uchiha.

 

Je n’avais jamais su pourquoi tu montais toujours sur le toit alors que tes amis étaient là, et je ne m’en souciais guère à vrai dire. Aussi étrange que cela était, tu étais irrévocablement devenu la lumière qui illuminait mes journées et l’arc-en-ciel qui colorait ma vie, ainsi que mon existence toute entière. Tu étais mon échappatoire. Oui, grâce à ta présence, j’oubliais mes malheurs. Car oui, pour les trente minutes que durait cette pause, j’oubliais la tristesse de ma mère, la violence de mon père, la froideur de mon frère, mais aussi, cette solitude et cette peine dans lesquelles je vivais.

 

À chaque fois que je t’apercevais, les battements de mon cœur s’accéléraient, mes joues s’enflammaient et mes mains brusquement tremblaient. Et sans m’en rendre compte, j’étais tombée amoureuse de ton air mystérieux, de ton regard noir dont la couleur n’avait d’égal que tes cheveux. J’étais tombée simplement et purement amoureuse de toi.

 

Tu t’asseyais toujours bien loin d’où je me plaçais. Et moi, je n’osais m’approcher davantage de toi, sous peine de recevoir un de ces regards froids et glaciaux que tu réservais à la plupart des élèves du lycée. Ton charme et surtout ton assurance, me déstabilisaient chaque jour encore plus. Quant à l’aisance et l’aura respectueuse que tu dégageais, elles m’impressionnaient toujours et éternellement.

 

M’asseyant sur le toit, j’espérais aujourd’hui encore que tu daignes lever tes yeux vers ma personne. Regarde-moi. Lève tes yeux. Remarque juste que j’existe… Je t’en supplie… Et comme à chaque fois, tu ne tournas même pas la tête vers moi, et tu te levas, puis quittas les lieux, toujours de ta démarche aussi gracieuse que décontractée. Cela me brisait, me déchirait et me brûlait de l’intérieur. Pourtant je ne montais chaque jour que pour être ta spectatrice.

 

Et en ces instants précis, j’aurais payé n’importe quel prix pour avoir des cheveux blonds, noirs ou roux au lieu de cette touffe rose qui me valait toujours des surnoms tout aussi dévalorisants les uns que les autres. Pouvoir aussi avoir des yeux bleus pétillants au lieu de ce vert vitreux et si terne que je possédais. J’aurais aussi voulu des formes généreuses comme celles de ton amie à la touffe rousse, et ce, pour que tu daignes au moins lever tes yeux vers ma petite personne.

 

Étais-je si fade, si invisible ?

 

Le samedi et le dimanche passèrent lentement, me privant ainsi de te voir et de t’apercevoir songeur et solitaire, dans le calme et la tranquillité du toit. Et durant ces deux jours où je n’avais cessé de penser à toi, je m’étais décidée à me déclarer et à t’avouer les sentiments d’amour que je ressentais à ton égard. Et étrangement que tu acceptes ou que tu refuses, cela m’était égal. Je voulais simplement que tu remarques cette fille aux cheveux roses qui montait chaque jour sur le toit, t’accompagnant dans ta solitude et t’observant dans le silence.

 

Lundi arriva, et je me dirigeai aussi vite que possible vers le toit pour te retrouver. Cependant, tu n’étais pas là. J’eus beau m'user les yeux en regardant vers la porte du toit attendant impatiemment d’apercevoir des cheveux noirs relevés en pics, mais tu n’étais pas venu. Des minutes et des minutes passèrent encore, mais tu ne vins pas.

 

Après t’avoir tant attendu, j’avais descendu les escaliers pour retourner en cours et quelle fut ma surprise en t’apercevant en train d’embrasser la rousse qui était pourtant censée n’être que ton amie.

 

Mes yeux s’écarquillèrent, mes larmes coulèrent, mes mains tremblèrent et mon cœur se brisa. Mon monde s’écroula, ma peine augmenta et cette réalité me déchira. Je me rendis alors compte que tu n’étais que l’inaccessible, que le rêve qui ne se réaliserait jamais. Je te désirais, sans te posséder. Je t’aimais, sans être aimée en retour. Et pourtant, j’espérais toujours que tu me voies et que tu t’aperçoives finalement que j’existe. Moi, Sakura Haruno.

 

Commentaire de l'auteur Verdict ?
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales