Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 291 lectures  - 3 commentaires [05 décembre 2021 à 21:22:58]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Envie d'etre moi
[Histoire Terminée]
Auteur: fic-de-super-narutodu31 Vue: 41765
[Publiée le: 2009-01-31]    [Mise à Jour: 2009-05-29]
G  Signaler Romance/Drame/School-Fic Commentaires : 24
Description:
Sakura a un père alcoolique et sa mère à disparue mystérieusement deux ans auparavant. Elle déménage à Konoha ou, pour la première fois depuis la disparition de sa mère, elle va se faire des amies. Un soir, Sakura en a assez et décide de fuguer. Mais elle se perd dans cette grande ville trop nouvelle pour elle et elle est recueillie par l'Uchiwa...
Crédits:
Les personnages ne m'appartiennent pas.Ils appartiennent a l'auteur de "Naruto"
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

chapitre 13

[1154 mots]
Publié le: 2009-03-14Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Le cœur battant, j'attendis en silence qu'il trouve ses mots.
-Mes parents étaient très riches et nous vivions heureux avec mon frère Itachi. La mort de notre père a tout chambouler.
Mon père était le directeur d'une grosse entreprise et, étant extrêmement riche, il était très jalousé. Un soir, il s'est fait tué dans la rue, alors qu'il rentrait a la maison. Mon frère, qui devait être l'héritier de la société, a eut peur qu'il lui arrive la même chose et s'est enfui de la maison. J'étais trop jeune pour diriger l'entreprise et ma mère n'avait aucun sens des affaires, la société a donc fait faillite .Quelques mois après, nous avons appris que mon frère avait franchi la frontière d'un pays en guerre et qu'il s'était fait fusillé. Ma mère était déjà instable depuis la mort de mon père et cette nouvelle l'a anéantie. Elle était détruite. Un jour en rentrant de l'école, je l'ai trouvée penchée au dessus de la baignoire, les poignets en sang. J'ai appelé les secours qui m'ont annoncés qu'elle était morte depuis trois heures déjà. C'est comme sa que j'ai perdu toute ma famille, comme sa que je me suis retrouvé seul. A cause d'un seul homme et de son appât du gain.
So histoire terminée, il se referma sur lui-même, comme une huitre. Je dis alors:
-Ton histoire est assez différente de la mienne. Mais la connaitre te rends plus...Humain a mes yeux.
Il me regarda, surpris, mais garda le silence, attendant que je poursuive. J'expliquais donc:
-Quand on te regarde, on a l'impression que tu ne ressent rien, que tu n'existe pas vraiment. Ton récit montre que cette apparence de glace cache un lourd secret, un grand sentiment de solitude, de souffrance, et un cœur blessé. Au fond tu est comme tout le monde: tu souffre, tu pleure, tu ris...Tu attends simplement d'être seul pour te laisser aller a montrer tes sentiments.
Il me regarda longuement. Il semblait pensif. Puis il se leva. Au fond de moi, j'étais déçue: j’aurais voulu qu'il reste la, avec moi. Mais je ne dit rien, me contentent de le suivre des yeux. Il sortit de la pièce.
Le reste de la journée, je la passais a regarder, tantôt la fenêtre, avec derrière, son jardin plein de vie, tantôt la porte, espérant voir Sasuke revenir. Mais mon espoir fut déçu. La nuit tomba et je glissais sans m'en rendre compte dans le sommeil.

J’avais fait des cauchemars toute la nuit. Je me disait que ma remarque de la veille avait blessé Sasuke et qu'il allait me chasser de chez lui. Je voyais le visage de Sasuke, dégoûter, me lancer d'une voix méprisante:
-Mais qu'est ce qui ma pris de t'accueillir chez moi ? Tu es horrible !
Puis il se retournait et commençait a partir. Désespérée, je hurlais:
-NON !! SASUKE ! Ne m'abandonne pas!
Voyant qu'il ne m'entendait pas je chuchotais, pour moi même:
-Je ne veux plus être seule...Plus jamais...
-Sakura?
J'ouvris les yeux et vis Sasuke. Un sourire ironique sur les lèvres, il me demanda:
-Sa t'arrive souvent de parler en dormant ?
Je sentis mes joues s'empourprer: Qu'avait t'il entendu ?
-Enfin bref, j’étais venue te dire de te lever. On a cour dans trente minutes.
-Il reste autant de temps?
-Bah, je sais que vous, les filles, il vous faut au moins  vingt minutes pour vous habiller. Puis comme il faut aussi que tu déjeune et que tu aille au collège qui est a 5 minutes d'ici, j'ai préférer te réveiller a l'avance.
Je me retins de lui préciser que, chez mon père, je faisais tout sa en moins de dix minutes. Il ajouta:
-Moi, j'y vais.
Je le regardais, me demandant pourquoi il ne m’attendait pas. Comme si il avait lu dans mes pensées, il me dit:
-Si on arrive ensemble sa va sembler louche. Ils vont tout de suite comprendre.
Ah d'accord, ce n'était pas parce que il m'en voulait. Voyant qu'il allait franchir la porte, je dis:
-Désolée.
Je dus le surprendre car il lacha la poignée et se tourna vers moi:
-Désolée de quoi?
-Désolée de te poser des problèmes, désolée d'être entrée dans ta chambre et d'avoir ouvert les rideaux, désolée d'être entrée dans ta vie alors que tu étais tranquille. Et désolée pour ce que j'ai dit hier.
Ayant dit ce que j'avais sur le cœur, soulagée que se soit enfin fait, je fermais les yeux, attendant sa réaction. Et, pour être honnête, je m'attendais a tout sauf a ca.
Il revint vers moi, s'assit sur le lit, tourna ma tête vers lui et me dit :

- Sakura, regarde-moi.
A contrecœur, j'ouvris les yeux et les plongea dans ses yeux noirs. Il prit une grande inspiration et se lança:
-Tu ne me pose pas de problèmes, tu change simplement mes habitudes. Tu n'as pas a t'excuser d'être entré dans ma chambre, je ne t’avais pas dit de ne pas être y rentrer. Ce n'est pas si grave que tu est ouvert les rideaux, le soleil n'a jamais fait de mal a personne. Avant ton arrivée, ma vie n'etait pas tranquille, j'était seul et si sa me dérangeait que tu vives avec moi je ne t'aurais pas accueilli. Et pour ce que tu a dit hier...Bah, tu dis ce que tu veux !
Il se tu et plongea son regard dans mes yeux verts. Des yeux couleur émeraudes, héritage de ma mère. Mais pour l'instant, mon "héritage" était sacrement humide. Et mince, je pleurais. Ce n’était vraiment pas le moment !
Je baissais la tête pour dissimuler mes larmes mais je savais que Sasuke m'avait vu.
-Désolée!
Il soupira:
-Raaah, Pourquoi tu t'excuse tout le temps? Bon faut que j'y aille ! a tout a l'heure!
Il se leva et quelques instants plus tard, la porte d'entrée claqua.
Cinq minutes plus tard je sortis également de la maison en direction du collège. Arrivée devant les grilles d'entrée, je m'efforçais de ne pas boiter. Je devais y arriver plutôt bien car personne ne fit attention à moi. Personne ne remarqua également que je venais de la même direction de Sasuke. Par contre, des que je m'approchai des filles, elles poussèrent une exclamation de surprise et me prirent a part. Zut, elles avaient remarquée s que je venais de la même rue que Sasuke?
-Sakura, qu'est ce qui t'est arrivée?
-Quoi? qu'est ce qu'il y a ?
-t'as un cocard!
Flûte ! Je l'avais oublié celui la !

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales