Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019
  • Les meutes
    animal DEBOUT
    Nb de signes : 6 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Demain
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 7 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Romans
    Plumes de Marmotte
    Nb de signes : > 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - thriller - romance - bit-lit - chick-lit - young adult - mystère - suspense
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Persona non grata, (l’indésirable)
    Revue Étherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 29/12/2019
  • Malpertuis XI
    Éditions Malpertuis
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 01/01/2020
  • No limit
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/11/2019
  • Témoin de l'Apocalypse ?
    Coeur de plumes
    Nb de signes : 4 500 - 8 000 sec
    Genre : science-fiction - libre
    Délai de soumission : 25/10/2019
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/10/2019

Studio Infinite

  • ATELIER D’ÉCRITURE : écrire la folie de son personnage au Comics Corner (2 PLACES) [ Le 27/10/2019]
    Participez à un atelier d'écriture créative au Comics Corner dimanche 20 octobre 2019 pour créer votre personnage avec notre studio infinite !
  •  [ Le Atelier d’écriture : écrire de l’imaginaire à la librairie Le Nuage Vert (COMPLET)]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto


Défi : Un Naruto déchiré
Entre Yamanaka et Uchiwa Auteur: Asawari Vue: 10387
[Publiée le: 2008-10-16]    [Mise à Jour: 2009-07-30]
G  Signaler Romance/Action-Aventure Commentaires : 36
Description:
Suite à la dernière volonté du Yondaime, Naruto a passé sa petite enfance dans le foyer des Yamanaka, grandissant avec Ino et développant une relation fraternelle avec cette dernière. Mais lorsqu'à 7 ans, une soudaine colère réveille le démon Renard, le conseil prend la décision de le confier à Itachi Uchiwa... Entre séparation douloureuse avec Ino, et complot pour le contrôle de Kyubi, Naruto va devoir grandir malgré tout...


Voila ma tentative de réponse au défi de Belnonm. C'est la première fois que j'essaye d'écrire une fiction dont la trame a été donné par quelqu'un d'autre, et seulement ma deuxième fiction tout court (D'ailleurs, l'autre continue!). J'espère ne pas trop sortir du cadre fixé, mais celui-ci permet quand même pas mal de liberté. J'espère que ça vous plaira...
Crédits:
Les personnages sont la propriété de Masashi Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Pourquoi lui suis-je inférieur?

[2215 mots]
Publié le: 2009-01-07Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

            Après le départ d’Ino et son père, Naruto fit la découverte de la demeure Uchiwa sous la conduite d’Itachi. Encore plus grande que celle des Yamanaka – Ce que Naruto pensait difficilement possible –, elle était décorée simplement mais avec goût. L’emblème des Uchiwa – Un éventail – était visible en de multiples endroits, sur des toiles, des assiettes… Naruto fit également connaissance avec la maîtresse de maison, Mikoto Uchiwa, une femme d’une grande élégance, mais d’aspect plus chaleureux que son mari, que Naruto trouvait pour tout dire assez froid et intimidant.  Le blondinet avait été installé dans une chambre spacieuse à l’étage, mitoyenne avec celle d’Itachi. Le lit, recouvert d’une couverture arborant l’inévitable éventail, était des plus confortables. Sur les murs, une fresque semblait retracer une partie de l’histoire des Uchiwa. La chambre, bien que assez dénuée, semblait étrangement plus chaleureuse que le reste de la maison. Naruto ouvrit le sac contenant ses affaires pour en sortir Kitsu, un renard en peluche qu’Ino lui avait offert pour son dernier anniversaire. Le garçon sourit à ce souvenir, les yeux dans le vide… Ino avait pensé que cela l’aiderait à prendre de façon plus positive la présence de Kyubi au fond de lui, en y pensant sous cette forme, celle d’un jeune renard à l’aspect doux et franchement inoffensif. Il fut sorti de sa rêverie lorsqu’il entendit quelqu’un taper à la porte de la chambre. Il déposa Kitsu sur le lit, et alla ouvrir la porte. Itachi apparut, toujours souriant.

-Je venais voir si ta chambre te convenait, Naruto.

-Oui, merci beaucoup Itachi.

Le ton mal assuré de Naruto ne trompa pas Itachi, qui avança dans la chambre, et s’assit sur le lit. Il resta un instant silencieux, son regard semblant suivre le cours de la fresque murale, avant de s’adresser à Naruto sans le regarder.

-Tu sais, Naruto, je comprends ta douleur. Tu n’as rien demandé à personne, et surtout pas le fait d’avoir Kyubi scellé en toi. Et maintenant, à cause de ça, on te sépare de ta famille d’adoption… De plus, certains font tout pour te faire penser que tu n’es rien d’autre qu’un danger, une menace pour le village. Un démon, comme ils disent. Et tu penses surement que c’est à cause de ça qu’on t’a changé de foyer, qu’on a pris cette décision pour toi.

Il marqua un temps d’arrêt, s’assurant du regard qu’il avait réussi à capter l’attention de Naruto.

-Je pense qu’il est important que tu saches que ce n’est pas à cause d’une quelconque peur. Au contraire… Certains se sont sans doute frotté les mains. Après tout, ils savent que c’est le Yondaime Hokage lui-même qui a scellé Kyubi en toi. C’est en quelque sorte un gage de sureté.

Naruto ressentit inconsciemment une étrange bouffée de plaisir à l’évocation du Yondaime ; Il avait toujours été inexplicablement fier à l’idée que c’était le quatrième Hokage qui avait scellé le démon Renard en lui. Il avait le sentiment que cela créait un lien entre lui et l’illustre ninja. Mais ce sentiment fut vite effacé par un sentiment d’incompréhension ; Il ne comprenait pas forcément tout ce que voulait dire Itachi. Il se demandait même si celui-ci ne parlait pas avant tout pour lui-même…

- Dans l’immédiat, Kyubi ne constitue pas véritablement une menace, même si celle-ci pourrait grandir avec le temps. Ils pensent tous à la même chose. Le POUVOIR.  Il n’y a que ça pour les intéresser, de toute façon. Ils envisagent donc toutes les possibilités, font tout pour que celle qui serve le mieux leur intérêt personnel soit celle qui soit retenue. Maîtriser la puissance du démon Renard ? C’est un atout incroyable par rapport aux autres villages… Ou aux autres clans.

Interloqué, Naruto examina le visage d’Itachi. Il s’était assombri, avait perdu un peu de son calme presque olympien. Dans son regard, on pouvait voir une sorte de lueur de colère, de dégoût, et même de la… tristesse. D’une petite voix, Naruto s’adressa à son nouveau gardien :

-Et… Et les Uchiwa, Itachi ?

Itachi regarda le garçon, avant de tourner son regard vers la fresque murale une nouvelle fois. Lentement, il reprit la parole, semblant choisir chacun de ses mots avec soin :

-Naruto, ce qu’il faut bien comprendre au sujet des Uchiwa, c’est que…

La porte de la chambre s’ouvrit soudain, coupant net Itachi.  Le garçon que Naruto avait vu en compagnie d’Itachi le matin même se tenait dans l’encadrement de la porte, la main sur la poignée. Visiblement surpris de la présence de Naruto, il s’était arrêté sur le seuil. Comme à la première fois, la vue de ce garçon aux orbes d’onyx perturba le blondinet. Ce garçon… l’intriguait. Le petit brun, dont la ressemblance avec Itachi sautait aux yeux, sembla reprendre ses esprits, et s’adressa à l’autre Uchiwa :

-Itachi… Je te cherchais pour aller s’entraîner au lancer de shurikens.

Il y eut un court moment de silence, les deux petits garçons ne semblant pas savoir quelle attitude adopter. Itachi sourit, et regarda le nouveau venu :

-Entre, Sasuke ! Voici Naruto, il va habiter avec nous pour une durée… indéterminée.

Le dénommé Sasuke esquissa un sourire en direction de Naruto, tandis qu’Itachi se tournait vers le blondinet :

-Naruto, Sasuke est mon petit frère. Vous avez le même âge, tu l’a sans doute vu à l’académie ce matin. J’espère que vous allez bien vous entendre, et je suis certain que ça sera le cas.

Cette fois-ci, ce fut  Naruto qui adressa un petit sourire à Sasuke. Celui-ci, de toute évidence perturbé par la situation, baissa les yeux un instants avant de relever la tête en direction de son frère ainé.  Itachi, affichant toujours un petit sourire, s'adressa à nouveau à Naruto:

- Ça te dit de venir t'entraîner aux shurikens avec Sasuke et moi? Tu peux considérer cela comme des « devoirs » pour l'académie... Ou comme un entraînement pour devenir Hokage, ajouta-t-il, le regard malicieux.

Une expression de surprise passa un instant sur le visage de Naruto. Itachi connaissait son rêve le plus fou... Mais l'étonnement fut de courte durée. Après tout, Naruto était désormais capable de comprendre l'importance qu'il revêtait. Il devait y avoir, dans le bureau du vieil Hokage, un dossier complet le concernant; et Itachi avait certainement dû le lire avant le début de sa mission.

            Après qu'il ait accepté la proposition d'Itachi, il suivit les deux Uchiwa jusqu'à un des nombreux terrains d'entraînements que compte Konoha. Il s'agissait du numéro 6; Il était particulièrement boisé, et il y avait également quelques rochers d'une taille pour le moins respectable. « Idéal pour s'entraîner au camouflage... Ou pour lancer des shurikens sur des cibles situées derrière des obstacles » pensa Naruto. En effet, Itachi déroula un parchemin sur lequel était plusieurs sceaux étaient visible. L'Uchiwa apposa ses mains sur les dits-sceaux, faisant apparaître une dizaine de cible, qu'il déposa à différents endroits autour d'eux.

            Depuis tout petit, Naruto avait été initié par Inoichi Yamanaka aux bases des arts ninjas, en même temps qu'Ino. C'est pourquoi il se savait plutôt doué à cet exercice; Il s'avança, confiant, et pris les dix shurikens que lui tendait Itachi. Il examina rapidement la disposition des cibles. Sur les dix, six étaient plutôt faciles à atteindre, tandis que trois d’entre elles étaient un peu plus durs –Mais rien d’impossible. Par contre, la dernière semblait impossible à atteindre, puisque situé derrière un rocher.

            Après ce bref examen, Naruto se mit à l’endroit que lui indiquait Itachi. Il prit sa respiration. Sans s’écarter de l’endroit où il se tenait, il lançait ses shurikens à la volée. Un, deux, trois… Dix. On n’entendait pas le moindre bruit, tandis que Naruto retenait sa respiration et examinait chaque cible, une par une. Comme il s’y attendait, il avait touché en plein centre six des dix cibles. Pour trois des autres, le shuriken n’était pas passé bien loin du centre. Par contre, pour la dernière, le shuriken avait ricoché contre le rocher…

            Itachi adressa un sourire à Naruto, ce qui le rassura sur sa performance. Pendant ce temps, Sasuke s’était à son tour positionné au même endroit, les dix shurikens en main. Ce qui se passa ensuite dépassa l’entendement de Naruto. A une vitesse fulgurante, le petit frère d’Itachi lançait ses armes de jet, sans même jeter un œil à cible. Quand il eut fini, Naruto put voir que Sasuke avait visé dans le mille pour 9 des 10 cibles… Seul manquait celle située derrière le rocher.

            Cette fois, ce fut Itachi qui prit place dans l’aire de lancer. Il mit alors son bandeau frontal devant ses yeux, faisant apparaître immédiatement une expression de surprise la plus complète sur le minois du blondinet.  Un instant plus tard, chaque cible avait un shuriken en son centre, y compris celle derrière le rocher. Tout avait été trop vite, beaucoup trop vite, pour les yeux de Naruto…

            Après avoir fait quelques lancers supplémentaires, les deux Uchiwa et Naruto rentrèrent à leur demeure. Naruto était toujours sous le choc… Est-ce que c’était ça, la supériorité du sang Uchiwa ?

            Une fois de retour dans sa chambre, Naruto resta allongé sur son lit, jusqu’à ce qu’Itachi vienne le prévenir que le repas était servi. Les mets, préparés par Mikoto Uchiwa, étaient simples mais exquis ; Il n’y avait que peu de conversation, du moins bien moins que ce à quoi Naruto était habitué à la table des Yamanaka. Fugaku Uchiwa impressionnait toujours autant Naruto, par sa voix grave et son air sévère. Contrairement aux trois autres membres de la famille, le Kitsune ne ressentait pas la moindre once d’affection de la part de cet homme…

            Une fois la nuit venue, Naruto s’emmitoufla dans sa couverture, Kitsu dans les bras. Il ne pouvait pas s’empêcher de penser à Ino… Elle lui manquait déjà. Bien que les Uchiwa, notamment les deux frères, étaient des plus sympathiques, ils ne pourraient jamais remplacer le sourire et la délicatesse de son amie…

 

            Le lendemain matin, Naruto prit la route de l’académie ninja avec Sasuke. Il était à peine arrivé devant l’entrée lorsqu’un éclair blond lui fondit dessus. Pendant un instant, ni lui ni Ino ne prononça le moindre mot, restant juste là, l’un contre l’autre. Au bout d’un moment, Naruto rompit l’étreinte afin d’observer le visage de son amie. Celle-ci lui sourit, mais on pouvait voir sous ses yeux les traces que les larmes avaient laissées. Naruto eut un petit pincement au cœur en voyant cela… Il aperçut alors que, outre Ino et Sasuke, un quatrième enfant était présent ; il s’agissait de la petite fille aux cheveux roses qu’il avait déjà remarqué la veille. Contrairement au jour d’avant, son front était bien dégagé, ses étonnant cheveux roses étant retenus par ce dont Naruto aurait juré qu’il s’agissait d’un ruban appartenent à Ino. La jeune fille semblait peu à l’aise, comme le montraient ses joues rougies. Voyant à la fois l’état de la fillette et l’expression de curiosité sur le visage de son ami, Ino se charga des présentations :

-Naruto, voici Sakura… Sakura Haruno. Littéralement « Fleur de Cerisier du Printemps », c’est joli, pas vrai ?

Naruto acquiesça, avant de sourire à pleines dents à Sakura. Il se tourna ensuite vers le quatrième enfant, qui était resté silencieux depuis l’apparition d’Ino et Sakura.

-Ino, Sakura, j’vous présente Sasuke Uchiwa… Il a le même âge que nous, et on partage la même demeure désormais.

Sasuke sourit aux deux filles, tandis que le professeur Iruka appellait les garçons. Alors que Sasuke s’éloignait, Naruto se retourna vers Ino afin de lui dire au revoir ; mais il s’arrêta lorsqu’il vit l’étrange regard de son amie. Il crut sentir son cœur défaillir lorsqu’il entendit son amie prononcer quelques mots, plus pour elle que pour lui :

-Il est magnifique….

-Quoi ?

-Sasuke, voyons… Je pourrais venir jouer chez toi bientôt ?

Naruto soupira et se retourna vers Sakura, comme pour s’assurer qu’elle pensait la même chose que lui concernant la béatitude d’Ino. A son grand désarroi, il vit Sakura baisser la tête, murmurant comme pour elle-même :

-C’est vrai qu’il est superbe…

Ce fut comme un deuxième poignard dans le dos du blondinet. Il ne réagit même pas lorsqu’Ino entraîna Sakura par la main, après que leur senseï les ait appelées. Il était complètement déconnecté ; seule une pensée subsitait…


De toute évidence, il était loin d’être le seul à penser que Naruto Uzumaki n’était rien comparé à Sasuke Uchiwa.

 

___________________________________________________________________________

 

Mille fois désolé pour le retard dans la publication, le lycée puis les vacances au ski ne m’ont pas aider… En tout cas, comme le veux la coutume, je vous souhaite à tous une superbe année 2009, avec la santé, le bonheur, le sexe et tout le tralala !

Un chapitre plus ou moins de transition, avec une fin sans (aucun) doute un peu « gniangnian », mais je ne savais pas trop comment faire ressortir ce qui se passait dans la tête de notre Naruto… Dans le prochain chapitre, sans doute un peu plus d’action ! (J’espère, parce que dans celui-là…)

Vos avis sont toujours les bienvenus ! =)

Et petite pensée pour Belnonm, dont j’espère qu’il s’est bien rétabli… !

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales