Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 29/02/2020
  • Pourtant
    Revue Pourtant
    Nb de signes : 1 500 - 46 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2020
  • Animaux fabuleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Terre du futur
    Cabinet d'édition Plumes Ascendantes
    Nb de signes : < 59 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La midinette et l'homme sandwich
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 17/02/2020
  • Plaisir, tabou, vertu
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : contemporain - absurde - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 14/02/2020
  • Les héros en uniforme
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 06/06/2020
  • Romance de Noël
    Evidence Editions
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : romance contemporaine - romance
    Délai de soumission : 18/03/2020
  • Chats et espoir
    Editions de la Caravelle
    Nb de signes : 15 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Passion
    Revue neuf trois
    Nb de signes : < 18 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/02/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 522 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto


Défi : Un Naruto déchiré
Entre Yamanaka et Uchiwa Auteur: Asawari Vue: 10451
[Publiée le: 2008-10-16]    [Mise à Jour: 2009-07-30]
G  Signaler Romance/Action-Aventure Commentaires : 36
Description:
Suite à la dernière volonté du Yondaime, Naruto a passé sa petite enfance dans le foyer des Yamanaka, grandissant avec Ino et développant une relation fraternelle avec cette dernière. Mais lorsqu'à 7 ans, une soudaine colère réveille le démon Renard, le conseil prend la décision de le confier à Itachi Uchiwa... Entre séparation douloureuse avec Ino, et complot pour le contrôle de Kyubi, Naruto va devoir grandir malgré tout...


Voila ma tentative de réponse au défi de Belnonm. C'est la première fois que j'essaye d'écrire une fiction dont la trame a été donné par quelqu'un d'autre, et seulement ma deuxième fiction tout court (D'ailleurs, l'autre continue!). J'espère ne pas trop sortir du cadre fixé, mais celui-ci permet quand même pas mal de liberté. J'espère que ça vous plaira...
Crédits:
Les personnages sont la propriété de Masashi Kishimoto.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Combat(s), Fraternel ou Fratricide?

[3375 mots]
Publié le: 2009-07-30Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

                Tout était calme, beaucoup trop calme, surtout au goût de l’excité chronique qu’était Naruto. Les sens en éveil, il guettait le moindre bruit suspect, le moindre mouvement furtif. Depuis qu’il était rentré dans la Forêt de la Mort, tout était allé trop vite, beaucoup trop vite. Sasuke, Sakura et lui-même avaient dû subir une première attaque très rapidement. Si le ninja ennemi n’avait posé aucun problème  à Sasuke, ce qui avait suivi s’était révélé bien plus inquiétant. Alors qu’il se trouvait un peu à l’écart de ses deux coéquipiers, un serpent d’une taille gigantesque l’avait littéralement avalé, et il s’en était fallu de très peu pour qu’il finisse sa vie dans les sucs digestifs d’un serpent. Triste fin…

                Une fois qu’il eut réussi à retourner vers ses coéquipiers, il les avait trouvés aux prises avec un individu à l’aspect des plus effrayants ; Pour la première fois de sa vie, il avait vu Sasuke dans un état de panique incontrôlable. Naruto était intervenu juste  à temps  pour éviter que celui-ci ne donne au sinistre personnage l’un des deux rouleaux qui étaient l’enjeu de l’épreuve. Ensuite, tandis que l’Uchiwa restait tétanisé –ce qui ne lui ressemblait guère -, Naruto s’était jeté sans réfléchir  sur l’ennemi –Ce qui lui ressemblait beaucoup.  Cependant, l’ennemi l’avait vite envoyé par terre, et là, tout avait dégénéré.

 

-Courageux, et même insensé… Pourquoi m’attaques-tu au lieu de prendre la fuite comme le suggérait si intelligemment ton petit camarade ? Questionna l’homme d’une voix sifflante comme celle d’un serpent, un affreux sourire sur son visage.

-Parce que défendre mes amis et ne pas renoncer, c’est mon nindô, rétorqua avec détermination l’Uzumaki.

-Amis ? Si c’est réellement le cas, vous ne devez avoir aucun secret entre vous, et donc je suppose que tu as déjà révélé à ton « ami » Sasuke que son frère Itachi avait voulu t’emmener avec lui le soir où il a massacré le clan Uchiwa…

 Cette fois-ci, ce fut le blond qui resta tétanisé. Comment cet homme pouvait-il être au courant ? Et surtout, comment allait réagir Sasuke ? Naruto n’osait pas le regarder en face.  S’il l’avait fait, il aurait pu constater que les yeux de Sasuke s’étaient écarquillés sous le choc, et ses poings étaient aussi crispés que possible...

-J’ai l’impression que vous avez beaucoup de choses à vous raconter, je vais donc vous laisser entre vous, mais avant cela…

Ce qui se passa alors dépassa toutes les horreurs que Naruto avait pu imaginer. Le corps de l’individu s’allongea de façon incroyable en direction de Sasuke, et ses dents pénétrèrent la peau du cou de l’Uchiwa. Celui-ci hurla de douleur, et une légère fumée se forma tout autour de l’endroit où l’homme l’avait mordu. Quand celui-ci retira ses dents du cou de Sasuke, Naruto eut juste le temps d’apercevoir une étrange marque noire, tandis que l’Uchiwa s’écroulait. Naruto entendit à peine le cri poussé par Sakura, et se retourna vers le responsable de toute cette agitation.

-Qui es-tu ? Et qu’as-tu fait à Sasuke ? Demanda l’Uzumaki, sa voix tremblant de colère.

Alors qu’il affichait toujours le même sourire, l’homme sembla alors tirer avec sa main la peau de son visage. Sakura et Naruto eurent un véritable haut-le-cœur lorsque celle-ci sembla se décoller, laissant apparaître un visage reptilien, à l’aspect encore plus effrayant.

-Mon nom est… Orochimaru. Concernant ton cher ami, je lui ai juste laissé quelque chose en souvenir.  Quand à toi, Naruto Uzumaki, saches que je sais qui tu es, bien que tu sembles ne pas vouloir en parler avec tes proches…

Sur ces dernières paroles, Orochimaru se volatilisa dans un nuage de fumée, laissant les trois enfants seuls dans la forêt, où un inquiétant silence s’était installé.

                Sans dire mot, Naruto s’était servi de deux clones pour soulever le corps de Sasuke, toujours inconscient, et avait fait signe à Sakura de le suivre. La jeune fille avait obtempéré, et Naruto l’avait mené près d’une rivière non loin de là. Ils s’étaient installés à proximité de gros rochers qui leur fournissaient une protection contre d’éventuels assaillants. Naruto allongea  le corps de Sasuke sur le sol ; celui-ci était fiévreux, et n’avait pas esquissé le moindre geste pouvant laisser croire à un réveil imminent. Il regarda Sakura donner quelques soins basiques à leur coéquipier, et ne put s’empêcher de penser avec appréhension qu’il aurait certainement quelques comptes à rendre lorsque Sasuke se réveillerait.

                Naruto fut tiré de ses pensées par la main de Sakura sur son bras. La jeune fille aux cheveux roses le regardait d’un air interrogateur, visiblement soucieuse.

-Naruto, qu’est-ce qu’à voulu dire cet Orochimaru à la fin ?

Naruto baissa la tête. Il se doutait bien que les paroles de ce sinistre individu avaient intrigué la jeune fille, et que de toute façon, il lui serait clairement plus facile de répondre aux questions de Sakura qu’à celle de Sasuke. Cependant, pouvait-il expliquer à Sakura ce qu’il renfermait en lui sans que celle-ci ne prenne peur et le rejette ? Depuis les débuts de l’équipe 7, il avait réussi à se faire apprécier à sa juste valeur par la jeune fille ; il était certes très loin d’entretenir avec elle une relation semblable à celle qu’il avait avec Ino, mais au moins Sakura ne le considérait plus comme un boulet, surtout à côté de Sasuke. Naruto regarda un instant le visage de la jeune fille, et instinctivement, il sentit que la jeune fille ne posait pas la question par une quelconque curiosité malsaine. Elle semblait plutôt être inquiète… pour lui ? Il se décida à lui raconter son histoire, sans toutefois réussir à la regarder en face. Elle l’écouta sans interrompre, et une fois qu’il eut fini, elle se contenta de quelques mots :

-Ca n’a pas du être facile tous les jours…

Surpris, Naruto releva la tête et vit Sakura lui sourire doucement.

-C’est vrai, mais grâce à certaines personnes que j’ai rencontré, je pense ne pas être le plus à plaindre.

Un moment de silence s’installa sur leur campement, Sasuke toujours inconscient, ses deux coéquipiers perdus dans leurs pensées respectives. Ce fut la jeune fille qui rompit le calme :

-Qu’est-ce qu’il a voulu dire à propos du frère de Sasuke ?

Après une hésitation, Naruto répondit d’une voix douce:

-C’est entre Sasuke et moi, désolé.

Sakura eut l’air un peu blessé d’être mise de côté, mais elle n’insista pas, et Naruto l’en remercia intérieurement. Peu après, Sasuke émit comme une sorte de grognement plaintif. L’attention des deux enfants fut aussitôt détournée vers leur coéquipier, qui décolla son buste du sol, visiblement au prix d’un effort important.

-Sasuke ! Cria Sakura, se précipitant à la hauteur de l’Uchiwa.

Celui-ci l’ignora royalement, et après quelques instants passés à reprendre ses esprits, il se releva soudainement, et se dirigea droit vers Naruto qu’il empoigna violemment par le col. Sous les yeux horrifiés des autres membres de l’Equipe 7, le corps de Sasuke se recouvrit de marques sombres et inquiétantes. Sans prêter la moindre attention au cri poussé par Sakura, Sasuke s’adressa froidement à Naruto :

-Je pense que tu as des choses à m’expliquer, Uzumaki.

-Qu’est-ce que tu voulais que je fasse ? Oui, Itachi a voulu m’emmener avec lui après le massacre, mais je me suis échappé. Qu’est-ce que tu voulais que je fasse d’autre ? Que je le ramène de force ?

-Pourquoi est-ce que tu ne m’en as jamais parlé ? Cria Sasuke.

-Je ne te l’ai jamais dit parce que je craignais que tu réagisses de façon excessive. Et de toute évidence, j’avais raison ! Répliqua Naruto sur le même ton.

-Arrêtez ! Hurla Sakura, tentant de faire lâcher prise à Sasuke, qui la repoussa sans problème, mais sembla se calmer malgré tout. Sans prévenir, il balança Naruto à quelques mètres de là, tandis que les marques noires disparaissaient de son corps. Alors que Naruto s’était relevé et jeta un regard de défi à l’Uchiwa, celui-ci s’écarta de ses deux coéquipiers sans les regarder, et s’exprima calmement :

-Je tiens vraiment à participer à cet examen, donc nous en resterons là pour le moment. Cependant, Naruto, nous avons des comptes à régler, et j’espère que cet examen nous en fournira l’occasion par la suite.

 

                L’ambiance était restée des plus tendues au sein de l’équipe 7 suite à cet incident. Heureusement, ils étaient parvenus malgré tout à s’emparer du rouleau manquant, et ils avaient ainsi pu accéder à la troisième épreuve. Ils se trouvaient désormais réunis avec les autres équipes qui avaient réussi la seconde épreuve dans une grande salle. Naruto regarda autour de lui, détaillant le présente. La jeune Yamanaka semblait marquée par les épreuves traversées, tant elle était incroyablement pâle. Naruto eut un pincement au cœur ; Il n’avait pas eu l’occasion de reparler depuis la fois où il l’avait ramenée jusqu’à chez elle. Ino semblait vouloir à tout prix l’éviter, sans que Naruto n’ait la moindre idée du pourquoi. Il se promit intérieurement de tout faire pour avoir une discussion avec elle à ce sujet dès la fin de l’examen.

                Pendant ce temps, le vieil Hokage avait commencé un discours que Naruto n’écoutait qu’à moitié. Cependant, il sursauta lorsqu’il l’entendit déclarer qu’ils n’étaient pas encore arrivés à la troisième tâche :

-Afin de réduire le nombre de participants à cette troisième tâche, chacun d’entre vous va devoir disputer un match contre un autre de ces participants. Seul le vainqueur aura la possibilité de participer à la troisième tâche.

Naruto déglutit difficilement. Il sentait sur lui le regard de Sasuke, qui n’avait visiblement pas oublié les paroles prononcées à l’égard de l’Uzumaki dans la forêt de la Mort. Naruto s’interrogeait intérieurement. Etait-il prêt à affronter Sasuke ? Le Jinchuuruki préférait éviter d’avoir affaire avec un Sasuke visiblement plus qu’énervé à son sujet.

                Lorsque le tableau affichant le nom des deux premiers participants fut dévoilé, Naruto ne put s’empêcher de lâcher un soupir de déception  en voyant le nom de Shikamaru en dessous de celui de Tenten, une jeune fille d’un an de plus que Naruto. Bien qu’anxieux de savoir l’identité de son adversaire, Naruto était impatient de montrer ce qu’il savait faire. Il dégagea l’aire de combat en compagnie des autres genins, pour aller s’installer avec Sakura, Sasuke et Kakashi en hauteur autour des deux participants. Sans que cela surprenne Naruto, Shikamaru remporta son match aisément, se servant de sa technique de manipulation des ombres pour retourner les armes de jet de Tenten contre elle. Alors que Sakura et Kakashi discutaient du match précédent, Naruto reporta son attention sur le tableau d’affichage, impatient de montrer ce qu’il savait faire. Un grand sourire se dessina sur son visage lorsqu’il vit son nom s’afficher, avant de se figer en apercevant le nom de son adversaire.

-Oh non, ce n’est pas possible, souffla Naruto sans parvenir à enlever ses yeux du tableau.

Le silence s’était fait autour de lui ; Kakashi pressa amicalement l’épaule de son élève, sans obtenir la moindre réaction. Ce fut Sasuke, qui était revenu vers eux, qui mit fin au silence :

-Alors, Uzumaki, on a peur d’aller combattre ?

Lentement, Naruto se tourna vers l’Uchiwa, le fixant dans les yeux, et prit lentement la parole :

-Tu sais bien que ce n’est pas ça, Sasuke.

-Alors, vas-y. Ou aurais-tu peur de devoir combattre contre moi dans cet examen ?

-Là encore, tu sais bien que non.

-En tout cas, je te signale que ton adversaire t’attend, avec visiblement une certaine impatience d’en découdre.

Naruto tourna son regard vers l’aire de combat, s’apercevant que Sasuke disait vrai ; Ino Yamanaka se trouvait au centre de celle-ci, le visage dénué de toute expression, le regard fixé vers lui.

-Naruto Uzumaki, je t’attends pour combattre ! Lui cria-t-elle, d’une voix dure que Naruto ne lui connaissait pas.

Comme un automate, Naruto descendit lentement les escaliers menant jusqu’à l’aire de combat, pour aller se placer en face d’Ino. C’est-à-peine s’il entendit l’arbitre Hayate donner le coup d’envoi du combat, alors qu’Ino se jetait sur lui sans la moindre retenue. Les premières minutes du combat furent des plus étranges ; Ino faisait étalage de son agilité naturelle pour tenter de frapper Naruto, tandis que celui-ci se contentait d’esquiver ou de parer, plus par réflexe qu’autre chose. Ainsi faisant, les deux blonds s’étaient dirigés vers un des murs de la salle, et Naruto se retrouva soudain dos au mur. Ino en profita pour heurter du poing le côté droit du visage de Naruto, qui vacilla sous le choc, avant de regarder Ino et de s’adresser à elle, dans un murmure audible seulement pour eux deux :

-Je ne peux pas me battre contre toi, Ino.

Loin de stopper Ino, cette phrase sembla décupler sa hargne, et elle envoya violemment son pied dans le ventre de Naruto, qui étouffa un cri. La Yamanaka s’arrêta un instant, avant de s’exprimer de façon tout aussi inaudible :

-Dans ce cas, c’est bien que tu n’es pas fait pour être ninja.

Ce fut cette phrase, plus que le coup, qui fit prendre conscience à Naruto de ce qui se passait. S’il voulait devenir Chuunin, il se devait de remporter ce combat. Visiblement, Ino l’avait bien compris. Cependant, Naruto  avait le sentiment qu’outre l’enjeu de ce combat, Ino éprouvait une rancœur plus personnelle envers lui. Se pouvait-il qu’il ait perdu l’amitié presque fraternelle qui existait entre lui et la jeune fille ? Dans ce cas, il ne pouvait se permettre de devoir en plus renoncer à l’examen.

                Alors qu’Ino s’apprêtait à le frapper une nouvelle fois, Naruto effectua une roulade sur le côté, se mettant hors de portée de la jeune fille. Un nouveau match commença, Naruto ne se contentant plus d’esquiver, mais tentait désormais de toucher Ino. Cependant, il ne parvenait pas à faire totalement abstraction de ce qu’il ressentait, et Ino gardait du coup l’avantage dans le combat. Soudain, Naruto recula de quelques mètres, lâcha un fumigène à ses pieds, et s’écria : Kage Bunshin !

Trois Naruto se jetèrent alors sur Ino, bondissant hors du nuage de fumée.  Ino fut alors aux prises avec trois blonds visiblement de moins en moins réticents au combat, et devait de plus esquiver les shurikens que lui lançait un quatrième Naruto qui se tenait au même endroit où se tenait préalablement le « vrai » Naruto, alors que le nuage de fumée s’était dissipé. Tout d’un coup, Ino se baissa pour exécuter un coup de pied circulaire au sol, touchant les trois clones qui disparurent devant la force de l’impact. Ino ne put retenir un léger sourire ; elle avait deviné que l’original était celui  qui était le plus réticent au Taijutsu. Rapidement, elle se jeta sur lui, lui envoyant une nouvelle fois son pied dans l’estomac de toutes ses forces. Naruto fut projeté en arrière contre le mur, et Ino en profita pour expédier une demi-douzaine de shurikens, qui « épinglèrent » les vêtements de Naruto au mur, lui empêchant tout mouvement. Soucieuse de ne pas lui laisser le moindre temps pour reprendre ses esprits et s’extirper des shurikens, Ino enchaîna rapidement :

-Shintenshin no Justu !

Le silence se fit, chacun retenant son souffle, alors que le corps de la Yamanaka s’effondrait, inerte. Ceux qui connaissaient les effets de la technique du clan Yamanaka ne s’inquiétèrent pas pour cela ; cependant, ceux d’entre eux qui étaient au courant pour Kyubi attendaient anxieusement de savoir comment la présence de la Yamanaka dans l’esprit de Naruto allait « cohabiter » avec celle du Bijuu. Le silence planait depuis quelques instants lorsqu’ils virent Naruto dégager d’un coup sec son bras droit, et enlever ensuite chacun des shurikens. Il se tourna ensuite vers l’arbitre, levant le bras droit :

-Moi, Naruto Uzumaki,…

Elle s’arrêta un instant, laissant les murmures parcourir les spectateurs qui venaient de comprendre que la technique de possession avait fonctionné. Lorsqu’ils s’éteignirent, elle reprit :

-Moi, Naruto Uzumaki, j’aban…

-STOP !

Tous les regards convergèrent vers l’origine de la voix, pour s’apercevoir qu’un second Naruto venait de faire son apparition près du mur opposé à celui où Naruto était précédemment « épinglé ». Sans laisser le temps à quiconque de réagir, il bondit vers le corps inerte d’Ino, un kunaï à la main. Il mit celui-ci contre la gorge d’Ino, regardant l’arbitre, avant de baisser les yeux. Celui-ci  n’hésita pas longtemps, et déclara Naruto vainqueur. A côté de lui, Ino, toujours dans le corps de Naruto, regardait un peu perplexe le clone de Naruto, apparut on ne sait comment. Sentant le regard confus d’Ino (ou de Naruto), le clone prit la parole d’une voix où on devinait les sanglots, toujours sans lever la tête :

-Lorsque j’ai lâché le fumigène, j’ai crée non pas trois, mais quatre clones. Seulement, l’un d’eux a effectué une permutation avec un shuriken, que j’ai volontairement lancé de façon à te louper. La suite, tu la devines…

Après avoir prononcé ces derniers mots, le clone disparut, et Ino stoppa sa technique pour retourner vers son corps. Dès qu’il fut libre de ses mouvements, Naruto se dirigea vers l’infirmerie, grimaçant ; le dernier impact avec le mur avait été des plus rudes, et il avait peur de s’être fracturé une ou plusieurs côtes. Le stress du combat étant tombé, il sentit couler les larmes sur ses joues. Il avait du mal à réaliser qu’il venait de combattre contre Ino. Il avançait dans le couloir depuis quelques instants, sans prêter la moindre attention aux regards curieux que lui lançaient les brancardiers qui attendaient dans le couloir au cas où, lorsqu’il entendit la voix d’Ino :

-Naruto, attends !

Sans réfléchir, il ralentit, sans toutefois s’arrêter ou se retourner. Très vite, il sentit la main d’Ino le tirer par le bras, l’obligeant à s’arrêter et à la regarder. La jeune fille vit clairement les larmes qui coulaient sur le visage du jeune garçon, tandis que Naruto découvrit avec surprise que la jeune fille pleurait elle aussi. Ce fut d’un ton presque suppliant qu’elle s’adressa à lui :

-Naruto, s’il-te-plaît, laisses moi t’expliquer.

Inconsciemment, Naruto hocha la tête, sa curiosité piquée au vif malgré lui. Ino commença alors à s’exprimer à toute allure :

-Tu vois, un jour j’ai entendu sans faire exprès mon père parler avec le père de Shikamaru de l’examen qui allait bientôt se dérouler, et ils ont notamment dit que la troisième épreuve consistait forcément en des matchs en un contre un. Tout de suite, j’ai eu à l’esprit la possibilité qu’on tombe l’un contre l’autre, et c’est pour ça que j’étais mal à l’aise dès que j’étais avec toi, parce que je ne voulais surtout pas devoir combattre avec toi, notamment parce que je savais que toi, tu n’y arriverais pas forcément. Et moi, ce que je ne voulais surtout pas, c’est que tu n’ais pas la possibilité de montrer ce dont tu es capable à cause de ça, et que tu ne puisses pas devenir un grand ninja à cause de ça. Je me suis dit que si jamais je mettais un peu de distance entre nous, ça te permettrais peut-être de pouvoir combattre contre moi, mais j’ai vite compris que cela ne suffirait pas, et que j’allais devoir me montrer méchante et agressive, pour te pousser à combattre. Tu comprends ?

Ino attendit anxieuse que Naruto manifeste la moindre réaction à ce qu’elle venait de dire à toute vitesse. Finalement, après avoir assimilé tout ce que venait de dire Ino, il hocha la tête, et se permit même un petit sourire, qui vint remplacer l’air hébété qu’il avait affiché un instant. Voyant cela, Ino se jeta sur lui, entourant sa taille de ses deux bras, se blottissant contre lui, et murmura quelques mots :

-J’ai eu tellement peur que tu m’en veuilles éternellement. Si tu savais comme cela a été dur pour moi de me comporter ainsi…

Naruto répondit à l’étreinte, souriant d’avoir enfin compris la raison du comportement étrange d’Ino. Pour l’instant, il ne pensait plus qu’à cette amitié retrouvée, reléguant aux oubliettes sa confrontation future avec Sasuke…

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

 

Et voila le chapitre n°7 ! Désolé s’il a été un peu long à venir, les examens m’ont pris pas mal de temps, et le début des vacances a été plutôt animé =)  . J’espère que vous aimerez ce chapitre malgré tout. J’attends vos réactions !

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales