Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 211 lectures  - 1 commentaire [21 novembre 2021 à 14:54:06]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Deuxième chance Auteur: edochan Vue: 95583
[Publiée le: 2008-02-23]    [Mise à Jour: 2010-08-05]
13+  Signaler Général/Mystère Commentaires : 293
Description:
Et si..Naruto se retrouvait à l'époque du Yondaime, avant l'attaque de Kyubi?
Et si Sasuke retrouvait sa famille, famille qu'il a vu se faire massacrer?
Et si l'équipe 7 se retrouvait à l'époque de Yondaime?
Que ce passerai-t-il?
Ils pourraient profiter du moment, savourer des instants perdus, ou inexistants.
Malheureusement, ce n'est pas aussi facile que ça.

Ma fic suit la logique du manga. donc les couples ne seront pas beaucoup mentionnés. après tout, "Naruto" est un shonen ;)


Crédits:
Tous les personnages de cette fiction appartiennent au merveilleux manga "Naruto".
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre VI

[2320 mots]
Publié le: 2008-03-19
Mis à Jour: 2008-03-24
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)


Chapitre VI



Sakura n'en revenait pas...Elle l'avait bien entendu! Il avait ouvert un oeil, certes, maintenant refermé; mais, ne sait-on jamais?

-Naruto? Fit la fleur en le secouant. Naruto, Tu es réveillé ?

-Sakura-chan, disait le blond secoué, tu... me donnes... encore plus mal... à la têêête...

-Oh! Désolée Naruto-kun! S'excusa-t-elle.

Elle le relacha, puis s'assit bien sâgement à côté du lit. Naruto avait toujours les yeux fermés. La tête tournée vers elle.

-Sakura-chan...murmura-t-il...lumière...

-Ah! Oui c'est vrai!

Il était dix heures passées et le soleil tapait juste sur la fenêtre de la chambre du blond. Pour lui qui venait de se réveiller, la lumière devait l'agresser. La fleur se pressa donc de refermer les ridaux, laissant un douce lumière dans la chambre.

-Sakura-chan...dit le blond.

-Oui? Répondit la fleur.

-...que..où...on...qu'est-ce qui se...passe? Parvint-il à articuler avec difficultés.Qu'est...ce..que je f...fais ici...et pourquoi je me sens...

Il ne parvient pas à finir qu'il laissa échapper un gémissement. Il soufrait et avait très mal à la tête. C'est comme si on la lui avait passé sous les pieds de Choji...

Sakura le regardait d'un air désolé. Puis elle se leva soudainement sous les plaintes du blond en se dirigeat vers la salle de baine de la chambre; elle en revint deux minutes plus tard, avec un linge humide. Il ne fallait pas que les infirmières soient prévenues maintenant; elle devait tout d'abord briffer Naruto.

Elle posa le linge sur la tête du blond qui poussa un soupir de soulagement.

La fleur attendit 5 minutes, le temps que son coéquipier récupère, pour lui dire doucement:

-Celà fait deux jours que tu dors.

-... Naruto la regardait d'un air interrogateur sous son linge humide.

Elle décida de ce fait d'essayer de lui décrire la situation.

-Hmm, reprit la fleur, comment te dire ça...Ben...en fait...on est à Konoha...

-Il s'est passé quelque chose de grave? Qu'en ai-t-il de la mission? Qu'est-ce qui s'est passé? Où est Sasuke...

-Justement, Naruto-kun...La mission n'est pas finie..

-Comment ça ? On est rentré à Konoha, non? Alors qu'est-ce qui...

-Mais tu vas la fermer, Baka!?!! T'as de la chance que tu sois sur un lit d'hôpital ou soit sûr que tu serais dèjà six pieds sous terre!!!

-Ouah! Pardon Sakura-chan!

Naruto s'était recroquevillé sur lui même, dans une position pseudo-défensive. Il était en train de se relever quand il laissa de nouveau échapper une plainte de douleur.

Il se reallonga brusquement, en se tenant la tête des deux mains.

-Qu'est-ce qui te prends, Baka! T'es malade et tu bouges comme ça, non mais vraiment c'est quoi ce gosse!!

-Je suis quoi?

-T'es malade, Naruto, malade!

-...

-Ouais, je sais, ça t'arrive pas souvent, hein?

-Ben, pas souvent...j'ai jamais été malade...sûrement grâce à Kyubi...

-C'est justement ce qui me tracasse, et qui ajoute une complication à notre situation...

-Co...

Naruto s'était retenu de justesse de demander des explications. Il savait que la fleur était en état de stress et il n'avait aucune envie d'aggraver son mal de tête.

Sakura s'en était aperçue et avait réprimé un sourire. Les ptites « attentions » du blond étaient assez comiques pour elle.

-Oui, reprit elle en affichant son air sérieux. Comment te dire...on est à Konoha, fit elle en faisant le signe des guillemets avec ses mains.

-Comment ça, Konoha, fit le renard en imitant ses gestes.

-Ben...on est à Konoha, mais pas au Konoha de maintenant...

Nauto la regardait de son air « je ne comprends rien à c'que tu racontes, abrège!!!! ».

Sakura le regardait d'un air désespéré; comment lui faire comprendre a lui ce qu'elle avait déjà du mal à assimiler?

Elle était sur le point de trouver la solution, elle le savait, quand la porte s'ouvrit.


Naruto se demandait franchement si ce n'était pas Sakura qui était malade, ou qui, en tous cas, devrai se trouver sur un lit d'hôpital.

Il ne comprenait pas ce qu'elle voulait dire; il étaitent à Konoha où non ? C'était pas si difficile pourtant: oui ou non? Yes or no? Hai ou yye? Alalala les femmes comme qui dirait Shikamaru.

Il allait découvrir le secret des femmes, il le savait, quand la porte s'ouvrit.




Il venait de se lever. Il avait eu une journée fatigante, éprouvante, même. On l'avait réveillé. On avait osé le réveiller. Quand il était chez l'autre serpent,celui qui osait le réveiller se retrouver à l'entraînement avec lui. Bizzarement il fesait pas mal de progrès ces jours ci...

Et l'autre lourdasse qui venait l'embêter,,,

Il s'était habillé dans le silence. L'infirmière avait débarassé son petit-déjeuner, non sans le regarder avec une petite lueur malsaine dans son regard.Il n'avait que 16 ans, elle devait en avoir 26. Elle devrait avoir honte!

Il avait soupiré un bon coup, puis s'était décider à bouger. Il avait décider d'aller voir le blond, il ne savait pas pourquoi. Sans doute profiterai-t-il du silence dérangé par ses ronflements. Enfin, silence s'il y a puique son ex-coéquipière devait surement etre au chevet du blond maintenant. En effet, il venait de l'entendre beugler comme une vache, sans doute pour réveiller le surexité.

Il sortit de sa chambre pour se trouver devant la porte d'à côté . Il l'ouvrit sans toquer, trouvant cela totalement inutile.

C'est là qu'il regretta son geste.

Quand il ouvrit la porte, la première chose qu'il vit fut Sakura. Elle avait d'abord l'air d'être dans une intense réflexion, puis, en le voyant, elle ouvrit des yeux ronds.

Il ne compris pas pourquoi elle le regardait de cet air étonné. Ce n'était pas la première fois qu'elle le voyait, il venait de se laver, il ne devait rien avoir de gênant sur lui, alors pourquoi...
Il devina de suite pourquoi elle tirait cette tête.

Naruto n'était pas endormi. Loin de là. Il le regardait d'un air moitié étonné, moitié en colère, et aussi avec une lueur dans son regard qu'il ne parvenait plus à déchiffrer. Il fut au temps de l'équipe l'équipe 7 ou il voyait tous les jours ces lueurs. Dans les yeux de tous les membres de l'équipe.


Sasuke regardait intensément son ex-coéquipier, un air glacial peint sur sin visage. Neutre, pas complètement; Sakura voyait bie nqu'il affichait l'air qu'il avait quand ils s'étaient vus pour la première fois depuis des années, chez Orochimaru. Un air tellement glacial qu'il semblait faux, forcé.

Naruto aussi le regardait d'un air quasi-similaire. Dailleurs, cela étonnait la fleur; le connaissant, il aurait hurlé le nom de l'Uchiwa, sauté de son lit, puis aurait sens doute commencé à se battre, malgré qu'ils soient à l'hôpital...

Mais il eut une toute autre réaction. Il ferma les yeux un instant, en se massant la tête. Puis il finit par demander:

-Qu'est-ce que tu fais là?

-Qu'est-ce que ça peut bien te faire ?

-Tu ne serais jamais revenu de toi même ici, même si tu avais vaincu ton frère.

Cette remarque choqua Sajura. Pourquoi disait-il ça? Pourquoi, s'il savait qu'il n'allait pas revenir, avai-t-il passé 3 ans à le rechercher ? C'était insensé. Ce n'était pas le Naruto qu'elle connaissait. Décidemment, il y avait quelque chose qui clochait.

-...Dans ce cas, pourquoi as-tu passé soidisant trois ans à me chercher ?

-Qu'est-ce que ça peut bien te faire?


Sasuke le lui jetta un regard noir, ayant malgré tout un petit rictus.

Naruto eu la même réaction, puis détourna sa tête de Sasuken regardant Sakura.

-Alors? Demanda-t-il, qu'est-ce qui se passe ?

-Comment ça? Demanda la fleur.

-Je me retrouve à l'hôpital, soit diant que je suis « malade », alors que je devrais être protégé par Kyubi. Sauke est de retour au village, mais il n'est pas emrisonné pour désertion, la vieille ne m'a pas encore rendu visite, me traitant d'imbécile....

-Ok ok, ça va, j'ai compris, interrompit Sakura. Il y a une raison très simple à ces « problèmes »...

-Ah tiens? Sasuke la regardait d'un air sarcastique.

-Ben ouais! Exactement, monsieur Uchiwa.

-Hein? Et en plus vous vous disputez ? Nom d'un ramen! C'est quoi la réponse au problème? Ça doit être simple, mais énorme, comme truc!

    -C'est ça..ben enfait,...euh..comment dire? Se demanda la Sakura à voix haute.

  • -A part ça, c'est simple, comme solution, ironisa Sasuke.

  • -Oh c'est bon, hein.. Naruto! Fit-elle surprenant l'Uzumaki. En fait! Nous sommes! ...

Elle ne continua pas sa phrase, gardant la bouche ouverte, cherchant ses mots.

Sasuke soupira de dédain, Naruto la regardait comme si elle était folle. Accentuant la gêne de la Kunoichi.

-Eh bien...poursuivit-elle, plus calmement, nous sommes à Konoha.

-...Et ? Demanda Naruto, ça, je l'avais remarqué.

-Baka! Cria Sakura en frappant Naruto, c'est pas cque je voulais dire!! Enfin si! Non! Raaaahh!

Puis elle relacha le malade.

-Mais quoi???? se défendit Naruto. On est à Konoha? C'est ça ta réponse toute simple ?

-Oui!!!!

-Mais j'y comprends encore moins!!!

-...ça ne m'étonne pas de toi, Usuratronkachey. Fit Sasuke

*-Roh la ferme, Teme! Réplique Naruto

-...Ce que voulais dire Sakura, c'est qu'on est à Konoha, mais pas dans notre Konoha.

-Décidément, je vis dans un monde de fous. Appelez moi Shikamaru!

-C'est impossible qu'il vienne. Il n'existe pas encore, Baka! Siffla Sakura.

-Quoi? Mais c'est quoi ce bins? Qu'est-ce qui se passe ? Va-t-on m'expliquer à la fin ? J'ai encore plus mal à le tête maintenant! S'énerva Naruto.

-Pendant que vous interrompiez mon combat, accusa Sasuke, nos attaque combinées on créer une sorte de « trou » dans l'espace-temps.

-...Et ça veut dire quoi, ça? Demanda Naruto, qui redoutait la réponse.

-On est dans le passé. À Konoha, mais à celui d'avant.

Naruto avait les yeux ronds. Il ne parlait plus, ce qui était un exploit pour lui.

-...Vous vous foutez de moi, hein? Finit-il par demander.

-Est-ce que j'ai l'air de plaisenter, Usuratronkachey? Murmura Sasuke.

-...

-Il a raison Naruto, poursuivit Sakura. On est pas chez « nous », Naruto.

Naruto les regardait simultanément, cherchant un soutient pour lui, lui disant que c'était finalement c'était une blague, un mauvais rêve. Mais rien.


-...Non.. murmura-t-il

Puis il se leva brusquement, en vascilllant par la suite.

-Naruto, qu'est-ce que tu fais?

Il ne répondit rien. Il resta vascillant quelques secondes, puis sortit en trombe de la chambre, bousculant Sasuke au passage.

On entendit un « Hé! » venir du couloir, puis des bruits de cavalcade. Ensuite plus rien.

Sasuke et Sakura échangèrent un regard, puis partirent à sa recherche.




Ben voilà, nouveau chapitre, faisant remuer un peu l'histoire qui se mettait en place. Un prof de français vous dirait que c'est maintenant la fin de « l'élément modificateur/perturbateur » :x

Je sais, jfais chier avec la grammaire XD

Je me disais que je devrais la planter plus tard...mais arès tout, je n'ai encore jamais posté le matin =/ alors je me suis dit: si je le faisait, y aurait-il plus de commentaires ? ^^


++





  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales