Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Le fleuve
    Revue CONGO ECRIT
    Nb de signes : 250 - 2 000 sec
    Genre : poésie - conte
    Délai de soumission : 21/09/2019
  • La ville de Somnore
    Otherlands
    Nb de signes : < 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 10/01/2020
  • Le grand jeu
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : réaliste - théâtre - poésie - libre - pastiche - imaginaire - art visuel - contemporain
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Nutty Seas : débauche marine
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : romance - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 23/11/2019
  • Revue Encre[s] N°4
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 12/09/2019
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019

Studio Infinite

  •  [ Le Atelier d’écriture : créer un univers imaginaire]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Des ados en pleine cambrousse
[Histoire Terminée]
Auteur: Yokai-chan Vue: 52225
[Publiée le: 2009-09-20]    [Mise à Jour: 2010-03-10]
G  Signaler Romance/Humour/School-Fic/Amitié Commentaires : 46
Description:
Nos jeunes adolescents sont en route pour un séjour champêtre avec au programme: sport, défis bizarres et prises de tête en tout genre. Quand l'air de la campagne libère les mœurs et délie les langues ça donne une fiction déconseillée à ceux qui dépassent la moule niveau Q.I.


~ Extrait du chapitre 6 ~

- Rends moi ce truc... tout de suite !
Au loin on entendit Naruto et Lee crier quelque chose à Sasuke pour qu'il les rejoigne. Celui-ci se leva mais fut retenu par la jeune femme de plus en plus furax.
- Rend le moi, ordonna Sakura en plantant son regard glacial dans les prunelles de Sasuke qui semblait beaucoup s'amuser.
- Considère ça comme.. .le prix à payer pour m'avoir fait chier pendant une plombe, dit-il en s'éloignant de la jeune fille qui avait pris une délicate teinte carmin, signe d'une explosion imminente...
Et l'explosion retendit lorsqu'elle vit Sasuke exhibant son trophée tout en se bidonnant avec ses potes.
- VA DONC TE NOYER DANS TON POT DE GEL, CONNARD ! cria Sakura dont les nerfs venaient de lâcher.
Malgré le nombre de décibels émis par la jeune femme, Sasuke l'ignora comme il savait si bien le faire.
- Cette fois c'est décidé, plus jamais je ne parlerai à ce sale con, jura Sakura tout en sachant qu'elle ne respectera pas cette promesse ; elle devait lui parler encore une fois, ne serait-ce que pour récupérer son bracelet.
Ça c'était la raison officielle mais au fond d'elle et sans qu'elle ne sache pourquoi, Sakura voulait découvrir ce que cachait ce masque de froideur. Peut-être à cause du mystère qu'il représentait ? Peut-être à cause de la lueur de tristesse qu'elle avait aperçu dans ses yeux ? Et puis après tout, ne dit-on pas que les plus beaux trésors sont les mieux gardés ? Et celui-ci devait être vraiment précieux vu l'armada qui le protégeait...
Crédits:
Les personnages ne m'appartiennent pas, malheureusement.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Epilogue

[2000 mots]
Publié le: 2010-03-10Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Ayé! Cette fois c'est vraiment finie. Mais je voudrais vraiment vous remerciez pour tous vos gentils commentaires! Ça m'a tellement fait plaisir =)

La jeune fille était penchée sur son bureau et essayait de mémoriser son cours d'anatomie. Elle repoussa ses cheveux roses pâles devenus longs, derrière ses épaules et plissa les yeux pour essayer de se concentrer. Cependant c'était peine perdue, le matin même elle était tombé sur un article de journal qui occupait à présent toutes ses pensées.
Elle referma d'un coup sec son épais classeur avant de sortir d'un cahier une page de journal soigneusement pliée en quatre.
Le titre annonçait en caractères gras la découverte du corps d'un criminel. L'homme en question avait massacré toute sa famille des années plus tôt mais avait était déclaré mort et l'affaire avait été classée. Suivait ensuite l'interview du commissaire de police embarrassé qui ne connaissait pas l'identité de celui qui avait assassiné le meurtrier prénommé Itachi Uchiha.

Sakura, car il s'agissait bien d'elle, soupira en s'adossant contre sa chaise. Cela faisait presque huit mois maintenant et elle n'avait eu presque aucune nouvelle de Sasuke mis à part deux courtes lettres des mois plus tôt.
Est-ce que c'était lui qui avait tué son frère? Cela faisait donc de lui un meurtrier...
Lorsque Sasuke lui avait parlé de ses projets de vengeance, Sakura n'avait jamais vraiment pensé qu'il le ferrait vraiment, elle avait toujours espéré qu'une fois dans l'armée il aurait mûri et aurait mis de coté ce projet trop dangereux. Mais comment savoir?
Sakura regarda la soleil se coucher à travers la fenêtre de son minuscule studio.
Dans la première lettre qu'elle avait reçu, Sasuke lui disait qu'elle lui manquait et qu'il aurait bientôt une permission pour venir la voir. Dans la deuxième il lui disait de l'oublier et de faire sa vie comme s'il n'avait jamais existé. La dernière phrase avait été la pire...
« Pardonne moi de n'avoir pas pu tenir ma promesse... »

Cela faisait deux mois maintenant et Sakura commençait à s'en remettre mais la douleur était toujours présente à chaque fois qu'elle repensait à ce fameux été...Elle avait gardé le contact avec certains anciens camarades.
Ino, bien évidemment, qui étudiait dans une école d'infirmière mais qui venait de rompre avec Kiba. Sakura avait été attristée d'apprendre la nouvelle et essayait de consoler au mieux son amie, effondrée.
Ensuite il y avait Naruto que Sakura voyait de temps en temps et qui avait rapidement trouvée une charmante petite amie avec qui il semblait couler des jours heureux.
Elle avait reçu, il y a quelques temps, une carte postale de Temari qui était retournée voir sa famille à Suna, son village natal, et qui en avait profité pour présenter Shikamaru à ses parents. Le pauvre garçon avait apparemment été traumatisé par la grand-mère de la blonde qui était selon ses mots « comme Temari mais en 10 fois pire ».
Sakura croisait parfois Neji sur le campus puisqu'il avait intégré la faculté de droit mais ne discutait jamais longtemps avec lui -Neji reste Neji après tout. Elle savait seulement qu'il venait d'emménager avec Tenten.
Cependant elle n'avait plus beaucoup de nouvelles de Gaara et de Hinata qui avaient tous les deux rejoint le conservatoire.

Sakura soupira et se leva de son bureau pour s'allonger sur son lit. Même après tout ce temps, ses sentiments pour Sasuke étaient intacts, elle avait bien essayé de s'intéresser à d'autres garçons mais ils faisaient tous pâle figure à coté de l'absolue beauté du ténébreux. Sakura se retourna dans son lit et se demanda si à force elle n'avait pas fini par l'idéaliser, elle ferma les yeux et essaya de se représenter le visage du brun.
Elle y parvint sans difficulté. Ses yeux noirs qu'elle avait si souvent scruté, son sourire mesquin qui l'avait tellement agacé et ses lèvres douces auxquelles elle n'avait pas suffisamment goûté...
Sans même s'en apercevoir, Sakura fini par s'endormir au dessus des draps, toute habillée.

-

Le vent soufflait fort en ce mois de mars et le jeune homme pressa le pas en direction de l'imposant bâtiment qui s'élevait devant lui. Ce n'est qu'une fois devant la porte de l'immeuble qu'il fut prit de cours, il n'avait pas le code pour entrer. Cependant la chance semblait lui sourire, à ce moment une vielle dame arriva à la porte.

-Je peux vous aider jeune homme? Demanda la femme en plissant ses yeux déjà ridée, visiblement méfiante.
-Euh oui, voyez-vous j'ai oublié le code pour rentrer...

La vieille dame resserra sa prise sur son sac à main et s'éloigna légèrement du jeune homme qui avait pourtant sortit son sourire le plus charmeur.

-Bon enfaîte la vérité c'est que...je viens voir ma...petite amie que je n'ai pas vu depuis huit mois. Et je voudrais lui faire une surprise.
-Votre petite amie? Vraiment?
-Oui, elle s'appelle Sakura Haruno.
-Oh! La jeune demoiselle aux cheveux roses! Elle est si gentille, elle m'aide toujours à porter mes courses.
-Oui, elle est gentille, approuva-t-il avec un sourire rêveur.
-Puis-je vous demandez votre nom?
-Sasuke Uchiwa.
-D'accord, jeune homme, je vous laisse entrer.

Sasuke sourit une nouvelle fois et pénétra dans le bâtiment. Il se dirigea vers les escaliers mais s'arrêta net, hésitant.

-Quatrième étage, dit encore la vieille dame en vidant sa boîte au lettre.
-Merci, lança Sasuke qui grimpait déjà les marches de l'escalier.

Il monta les marches quatre à quatre. Il avait rarement était aussi fébrile et nerveux. Surtout si c'était pour revoir une fille. Sa petite amie, avait-il dit mais était-ce le cas? Après huit mois de séparation, elle l'avait sûrement déjà oublié. Surtout après la lettre qu'il lui avait envoyé et où il lui disait de l'oublier. Jamais il n'avait eu aussi envie que quelqu'un ne fasse pas ce qu'il avait dit...
Il arriva enfin au quatrième étage. Il s'avança dans le couloir et vit enfin, tout au bout, une porte noire où était indiqué au dessus de la sonnette: « Haruno »
Il reprit son souffle et passa une main dans les cheveux. Oui, il était nerveux, angoissé même. Il sortit de sa poche un bracelet aux breloques brillantes pour se donner su courage. Après une dernière inspiration, il appuya sur la sonnette.
5 secondes, 30 secondes, 1 minute.
Bon ça commençait à être long.
Sasuke toqua à la porte noire mais elle demeura désespérément close.
Le brun se recula, connaissant Sakura elle devait avoir caché une clé de secours quelque part.
Il sourit en posant ses yeux sur le paillasson, il le souleva et vit qu'effectivement, une petite clé en métal y était caché. Il ouvrit la porte sans penser une seule seconde qu'il était en train d'entrer par effraction dans un appartement. Mais après tout, il n'avait pas fait tout ce chemin pour poireauter devant une stupide porte. Il était un Uchiwa après tout.
Il referma la porte derrière lui et observa le studio. Il était vraiment petit, une petite entrée menait à une cuisine. Il y avait également une porte à droite.
Sasuke retira ses chaussures comme le voulait la coutume nippone et s'avança dans l'appartement. Il hésita entre attendre Sakura dans la cuisine ou fouiner un peu plus dans l'appartement. Finalement sa curiosité l'emporta et il alla dans la pièce suivante.
Il s'agissait visiblement de la chambre de la jeune fille, un bureau en désordre était placé devant la fenêtre et un lit prenait la majeure partie de la place. Sasuke eu également le plaisir de voir une jeune fille profondément endormie sur le lit.
Il s'approcha sans un bruit et se mit à la hauteur du visage de Sakura. Elle était vraiment belle, peut-être même plus que dans son souvenir avec ses longs cheveux rose pâle, son nez rond légèrement retroussé et ses lèvres joliment ourlées.
Sakura devait sûrement se sentir observée puisqu'elle ouvrit lentement les paupières. Elle cligna plusieurs fois ses magnifiques yeux vert et sourit. Elle était encore en train de rêver, c'était sûr.

-Bonjour, souffla Sasuke qui n'avait toujours pas bougé.

Le sourire de Sakura s'évanouit aussitôt, elle avait sentit son souffle contre son visage. Elle ne rêvait pas?
La jeune femme de redressa vivement. Elle observa le jeune homme accroupit à son chevet avec des yeux ronds.

-C'est...une hallucination?
-Si j'en étais vraiment une, tu crois que je le dirais?

Sakura se frotta les yeux avant de les reposer sur Sasuke.

-M-mais que...que tu je...hein???!
-J'ai eu une permission et je suis venu te voir. Content de voir que ça te fait plaisir...
-N-non, je veux dire, si bien sûr que ça me fait plaisir mais...je ne comprends pas...ta lettre...

Sasuke baissa légèrement les yeux.

-Je l'ai écrite quand j'ai retrouvé la trace d'Itachi, j'étais sur le point de le tuer...Mais je ne pensais pas ce que j'ai écrit.
-Et Itachi? J'ai...lu dans le journal...Tu l 'as vraiment fait? Tu l'as t-tué?

Étrangement, Sasuke sourit.

-Non. J'allais le faire, mais quand je l'ai retrouvé...il était déjà mort. Apparemment une histoire sordide à propos de gang et de trafiquants de drogue...
-Tu...tu veux dire que...
-Que je ne suis pas un meurtrier mais qu'Itachi est enfin mort.

Le soulagement embellit encore davantage le visage de Sasuke dont le sourire n'avait jamais paru aussi sincère. Sakura était tout simplement abasourdie et n'arrivait pas à prononcer le moindre mot. Elle baissa la tête et se mit à pleurer.
Devant cette réaction, Sasuke se mit à douter, et si elle avait vraiment trouvé quelqu'un d'autre après tout? Il semblait évident qu'elle ne s'attendait pas à le revoir et elle pleurait car elle avait vraiment tourné la page alors que lui, non. Sasuke déglutit difficilement avant de se relever. Il déposa le bracelet de Sakura sur son lit avant de s'en écarter.

-Désolé Sakura, je n'aurais jamais du revenir...Je vais m'en aller.

En entendant ces mots, Sakura releva la tête et son regard tomba sur le bracelet. Elle tourna les yeux vers Sasuke qui était déjà arrivé à l'autre bout de son lit, près de la porte.

-Non! Sasuke, ne part pas!

Le brun se retourna, surprit mais ne put rien voir, une masse informe s'était jetée sur lui. Il s'agissait enfaîte de Sakura qui avait bondit de son lit pour se suspendre au cou de Sasuke et avait passé ses jambes autour de sa taille.

-Ne part pas! Je t'aime!

Elle s'était remise à pleurer et avait crié ces mots qu'elle avait voulut dire huit mois plus tôt.

-Sak...
-Je t'aime bordel! Je t'aime!

Elle enfouit son visage dans le cou de Sasuke pour y sangloter tandis que le jeune homme avait passé ses mains dans son dos.

-Je sais Princesse, moi aussi.
-Ne part pas...
-Non je reste là.

Elle pleura encore pendant quelques minutes dans les bras de Sasuke qui n'avait pas bougé d'un pouce.

-Sasuke, merci.
-De quoi?
-D'avoir tenu ta promesse.

Pour toute réponse, Sasuke leva son visage vers elle et posa ses lèvres sur celles de Sakura qui ne s'était jamais sentie aussi heureuse.

Et c'est ainsi que se termine cette histoire: dans le bonheur le plus total...

« Sakura?
-Hm?
-Euh, tu peux te décrocher de mon cou? T'es pas super légère quoi...
-Hiin? Tu me trouves grosse?!
-...c'est pas ça mais...
-Mais quoi?! T'es juste une pauvre mauviette!
-Une mauviette moi?!
-Parfaitement! »

Enfin presque...
Commentaire de l'auteur Et pour ceux qui on aimé cette fiction, je viens tout juste d'en commencer une nouvelle mais je ne pense pas la poster sur ce site alors pour la lire aller sur -> yokai-chan.skyrock.com
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales