Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • My boss and I (Mon patron et moi)
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : érotique - romance
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • La journée avait bien commencé
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 15/07/2020
  • Romance paranormale
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance - fantastique
    Délai de soumission : 24/12/2020
  • Repas de famille
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/07/2020
  • Des Astres humains
    Éditions Le Grimoire
    Nb de signes : 20 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 01/09/2020
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire 2021
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 600 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Une fumée épaisse recouvrait le village
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 3 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/06/2020
  • Ado et jeunes adultes
    Marathon Editions
    Nb de signes : > 350 000 sec
    Genre : enquête - suspense - young adult - réaliste - thriller - policier - noir
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Célibataire sans enfant
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2020
  • Halloween
    Les Éditions Octoquill
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : épouvante - bit-lit - fantastique
    Délai de soumission : 30/06/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 534 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Des ados en pleine cambrousse
[Histoire Terminée]
Auteur: Yokai-chan Vue: 52833
[Publiée le: 2009-09-20]    [Mise à Jour: 2010-03-10]
G  Signaler Romance/Humour/School-Fic/Amitié Commentaires : 46
Description:
Nos jeunes adolescents sont en route pour un séjour champêtre avec au programme: sport, défis bizarres et prises de tête en tout genre. Quand l'air de la campagne libère les mœurs et délie les langues ça donne une fiction déconseillée à ceux qui dépassent la moule niveau Q.I.


~ Extrait du chapitre 6 ~

- Rends moi ce truc... tout de suite !
Au loin on entendit Naruto et Lee crier quelque chose à Sasuke pour qu'il les rejoigne. Celui-ci se leva mais fut retenu par la jeune femme de plus en plus furax.
- Rend le moi, ordonna Sakura en plantant son regard glacial dans les prunelles de Sasuke qui semblait beaucoup s'amuser.
- Considère ça comme.. .le prix à payer pour m'avoir fait chier pendant une plombe, dit-il en s'éloignant de la jeune fille qui avait pris une délicate teinte carmin, signe d'une explosion imminente...
Et l'explosion retendit lorsqu'elle vit Sasuke exhibant son trophée tout en se bidonnant avec ses potes.
- VA DONC TE NOYER DANS TON POT DE GEL, CONNARD ! cria Sakura dont les nerfs venaient de lâcher.
Malgré le nombre de décibels émis par la jeune femme, Sasuke l'ignora comme il savait si bien le faire.
- Cette fois c'est décidé, plus jamais je ne parlerai à ce sale con, jura Sakura tout en sachant qu'elle ne respectera pas cette promesse ; elle devait lui parler encore une fois, ne serait-ce que pour récupérer son bracelet.
Ça c'était la raison officielle mais au fond d'elle et sans qu'elle ne sache pourquoi, Sakura voulait découvrir ce que cachait ce masque de froideur. Peut-être à cause du mystère qu'il représentait ? Peut-être à cause de la lueur de tristesse qu'elle avait aperçu dans ses yeux ? Et puis après tout, ne dit-on pas que les plus beaux trésors sont les mieux gardés ? Et celui-ci devait être vraiment précieux vu l'armada qui le protégeait...
Crédits:
Les personnages ne m'appartiennent pas, malheureusement.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Petage de plomb en bonne et due forme

[2532 mots]
Publié le: 2009-11-01
Mis à Jour: 2009-11-01
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Alors alors? Comment vous trouvez? ^^
Y a des trucs un peu "chelou" je suis d'accord et des fois je me demande comment je fais pour trouver des trucs comme ça >.>
A la semaine prochaine =)
Le lendemain fut difficile pour tous les élèves et plus particulièrement pour Sakura qui avait très mal dormi et qui en plus avait le nez qui coulait légèrement, heureusement qu'ils ne devaient pas assister aux cours de sport le dimanche. Elle s'assit sur son lit et les événements de la veille lui revinrent en mémoire.
-------------
Il regarda dans les environs et aperçut enfin une touffe de cheveux roses au bord du lac. Il s'approcha et en l'entendant, Sakura sursauta une nouvelle fois ce qui fit rire Sasuke. Ou plutôt ricaner. Il fourra une main dans sa poche et voulut rendre son bracelet à Sakura. Seulement...sa poche était vide.
La jeune femme se leva et s'approcha de Sasuke.

-Pourquoi t'es allé aider Temari? Demanda-t-elle étonnée par le comportement du jeune homme.
-C'est la sœur de Gaara et Kankuro et ce sont des potes. Dit-il simplement en haussant les épaules.

Sakura dût donc noter que si elle avait était à la place de Temari, il l'aurait laissée aux mains d'Oroka sans sourciller.

-Au fait...mon bracelet, tu peux me le rendre maintenant? Demanda-t-elle en tendant la main et en affichant un air sévère.
-Ça va poser un petit problème ça...
-Ah non! Tu vas pas recommencer à me saouler! Arrête de faire le gamin et rends-le-moi!
-C'est pas ça....Ton truc...je l'ai paumé. Dit-il sans la moindre gêne.
-Tu déconnes?
-Il a dût glisser de ma poche.

Sakura écarquilla les yeux, n'en croyant pas ses oreilles. Elle leva un poing avec la ferme intention de provoquer une quelconque souffrance à Sasuke mais celui-ci le bloqua sans difficulté.

-Tu comptais faire quoi là? Demanda Sasuke en ricanant.

Soudain Sakura eu une brillante idée, elle mit sa main encore libre dans le dos de Sasuke et dans un mouvement vif elle tira son arme de son pantalon puis elle s'écarta, victorieuse. Passée le moment de surprise, Sasuke reprit son air arrogant.

-Tu peux me descendre si tu veux mais assures toi de ne laisser aucune empreinte. Souffla-t-il en souriant.
-J'ai une meilleure idée. Lança Sakura en s'approchant du lac. Elle tendit la main au-dessus de l'eau et secouant l'arme par-dessus. T'as paumé mon bracelet, je balance ton joujou, comme ça on sera quitte.

Sasuke fronça les sourcils et d'un pas, s'approcha de Sakura en tentant de récupérer son pistolet. Cependant ce geste fit perdre son équilibre à Sakura et ils tombèrent tous les deux dans l'eau dans un grand " plouf ". Sasuke refit surface rapidement et bien sur son humeur était devenue massacrante. Sakura crachota un peu et se mit à frissonner.
Le jeune homme sortit vite de l'eau et avant de partir, il tourna la tête vers Sakura. Celle-ci fut surprise de voir qu'il semblait...sincèrement triste et déçu.

-C'était le dernier souvenir que m'a laissé mon grand-père avant de mourir. Lâcha-t-il avant de disparaître dans la nuit.
------------
Sakura ramena ses jambes contre sa poitrine et se sentit aussi mal que la nuit dernière. Les remords et la culpabilité avaient un goût amer en bouche...

Le réveil fut également difficile pour Kiba qui s'était couché très tard après avoir passé des heures à danser. Toutes les filles qu'il avait invitées avaient accepté avec joie mais il n'avait pas osé inviter Ino qui avait d'ailleurs eu une quantité impressionnante de demandes.
Il est vrai que la blonde avait volé la vedette à toutes les autres filles présentes et Kiba aurait bien voulu rester un moment avec elle. Il jura et prit une douche pour se remettre les idées en place. Il ne pouvait tout de même pas retomber dans ce piège, il avait déjà assez souffert à cause d'elle. Ils avaient commencé à sortir ensemble en quatrième mais s'étaient brusquement séparés pendant l'été précédant leur entrée au lycée. Ino l'avait largué sans explication valable mais avait promis qu'ils resteraient amis. Et c'est ce qu'ils étaient, des camarades, des potes. Ils se taquinaient de temps en temps et personne ne pourrait deviner le passé trouble qu'ils avaient derrière eux. Amis. Est-ce qu'il devait être heureux de cette situation et s'en contenter? C'est vrai, ça pourrait être pire, au moins ils s'entendaient toujours bien. Sauf que rien ne laissait deviner qu'Ino conservait quelques anciens sentiments envers Kiba. Bah après tout il finira bien par l'oublier un jour. Même s'il pensait constamment à elle depuis leur séparation...
Il secoua la tête comme pour chasser ces idées noires et sortit de la douche. Si elle pouvait faire comme si de rien n'était, lui aussi. Il siffla pour appeler son chien mais il ne vint pas. Kiba s'inquiéta immédiatement, normalement Akamaru venait dans la seconde suivant un sifflement.
Kiba sortit de la salle de bain et fouilla dans la chambre pour trouver son chien, tâche pas vraiment évidente vue le capharnaüm qu'était devenu le dortoir masculin. Il ne le trouva pas et un mauvais pressentiment le submergea.
Naruto entra dans la chambre un croissant en bouche.

-Naruto, t'as pas vu Akamaru?
-'On cchhien? Demanda le blond en envoyant une volée de miettes par terre.
-Ouais, il est pas là c'est pas normal.
-Ah oui! Hinata est passée demander un truc à Neji et je crois que ton chien l'a suivi.
-Oh. Fit Kiba qui ne sentit tout de suite rassuré. Hinata était la seule à qui il pouvait confier son chien en toute confiance, elle était sa meilleure amie.

C'est à ce moment que Shikamaru apparut dans le dortoir. Il tirait une tête de six pieds de long et s'affala sur son lit en plongeant la tête contre l'oreiller.

-Hé, Shikamaru ça va? Demanda Naruto
-Hm, j'ai mal dormi. Marmonna celui-ci

Naruto et Kiba se regardèrent choqués, ça voulait dire que leur ami n'allait pas bien du tout.

- Shika...c'est quoi le problème? Demanda Kiba en s'asseyant sur le lit de son ami.

Le jeune homme soupira bruyamment mais se redressa en consentant à se confier. Cependant Sasuke choisit ce moment là pour entrer dans la pièce et Shikamaru se renfrogna immédiatement. Il se leva et quitta le dortoir en jetant un regard mauvais au nouvel arrivant. Sasuke arqua un sourcil et lança un regard interrogateur à Kiba et Naruto.

-C'est quoi son problème?

Naruto haussa les épaules et Kiba soupira en s'allongeant sur le lit de Shikamaru à présent vide.

-Ça sent l'histoire de meuf à plein nez. Annonça-t-il en songeant à ses propres " problèmes de meuf "

Sasuke et Naruto acquiescèrent d'un air entendu et le brun se vautra sur son propre lit.

-Et en parlant de ça...c'est quoi ce plan drague avec Sakura? Demanda Naruto en regardant son ami d'un air inquisiteur.
-Pff m'en parle même pas, hier cette cruche a balancé mon flingue à la flotte. Répondit celui-ci en soupirant.
-Quoi? Ce truc? Tu le gardais encore?
-Mais arrête, t'aurais dû voir la tronche de ce crétin d'Oroka quand je le lui ai mis sous le pif. Dit Sasuke en rigolant.
-Euh...on m'explique? Demanda Kiba qui était complètement perdu.
-Sasuke aime bien trimballer un gun dans son calfute et le dégainer de temps en temps histoire de faire flipper les gens. Sauf que le flingue est un faux! Ce con l'a gagné à la fête foraine!

Kiba éclata de rire et le sourire de Sasuke s'agrandi.

-Ouais sauf qu'il fait vachement vrai tu vois? Et quand Haruno a balancé mon flingue j'ai tiré une gueule pas possible et avant de partir, je lui ai dit que c'était le dernier souvenir de mon grand-père ou une connerie comme ça. Elle a tiré une de ces tronches!

Les trois garçons éclatèrent de rire en félicitant le brun.

-T'es vraiment un enfoiré quand même. Dit Kiba toujours hilare.
-Et tu vas lui dire quand la vérité? Demanda Naruto en se calmant.
-Hm je crois que je vais attendre qu'elle rampe à mes pieds pour se faire pardonner.
-Elle va vraiment péter un plomb.
-Sans doute. Concéda-t-il en empêchant un sourire de s'étaler sur son visage.

Depuis quelques jours, faire enrager Sakura était devenu son activité favorite.

Shikamaru traîna comme une âme en peine dans le bâtiment pendant plusieurs heures. Il aperçut au loin Temari qui riait avec Kankuro et Saï ce qui le rendit d'encore plus mauvaise humeur. Il finit par s'affaler sur un canapé en soupirant comme un condamné à mort. Ino l'entendit et s'assit près de son ami. Elle le serra contre elle et posa sa tête contre son épaule.

-Vas-y raconte-moi ce qu'il se passe.
-Ino...soupira Shikamaru qui appréciait moyennement la curiosité de son amie.
-Shika...tu sais que tu peux tout me dire.
-Je sais mais...j'ai pas envie d'en parler.
-Comme tu veux. Concéda Ino sans pour autant relâcher son étreinte amicale.

Shikamaru fini par se laisser aller et joua avec les doigts d'Ino négligemment posés sur sa jambe. Cette scène n'échappa pas aux yeux de Kiba qui venait tout juste de descendre des dortoirs. Une vive douleur empoigna son cœur et il serra les poings tellement forts que ses ongles s'enfoncèrent dans sa peau.


Entre le gymnase B et les douches, se trouvait un coin à l'abri des regards, un coin ombragé où Gaara aimait venir pour être tranquille. Une musique lancinante émanait d'une vieille radio grésillante. La qualité de la musique laissait à désirer mais Gaara et Hinata s'en moquait. Ils s'étaient plusieurs fois donnés rendez-vous afin d'apprendre à Hinata à danser mais il était dur pour la jeune fille de s'éclipser sans que personne ne s'en rende compte. C'était déjà la troisième fois qu'ils se voyaient en secret mais Hinata avait toujours beaucoup de mal et sa maladresse était devenue légendaire. La brune se trompa dans les pas et tomba par terre. Gaara lâcha un gros soupir et Akamaru aboya près de la radio.

-Pff t'es vraiment pas douée...Et puis pourquoi t'as ramené ce clébard? Demanda Gaara en lançant un regard noir au chien qui se tut immédiatement.
-Je...Il m'a suivit mais Kiba ne m'en voudra pas.

Gaara se retint de dire ce qu'il pensait de Kiba et tendit la main à Hinata pour l'aider à se relever.

-Tu sais quel est ton problème? Demanda-t-il en plongeant son regard dans les prunelles de Hinata. Tu...Hinata, tu ne me fais absolument pas confiance.
Ce n'était pas une question mais une affirmation.
-Non! Je t'assure j'ai confiance. Assura Hinata qui ne put cependant maintenir le contact visuel avec le rouquin.
-Hinata. Ne ment pas.

Il saisit le menton de Hinata entre ses doigts et la força à le regarder dans les yeux.

-Je...désolée...dit Hinata en s'éloignant les larmes aux yeux.

Hinata s'enfuit précipitamment escortée d'Akamaru et Gaara suivit la jeune fille voulant s'excuser.

N'y tenant plus Kiba sortit du bâtiment en ouvrant la porte à la volée. Il pensait que l'air frais lui aurait fait du bien sauf qu'il croisa Hinata entrain de pleurer. Lorsqu'il vit Gaara la suivre, il comprit et ce fut la goutte de trop. Toute la colère et les sentiments qu'il gardait en lui débordèrent et Gaara allait être la victime innocente d'une accumulation de non-dits. Kiba empoigna le col du t-shirt du roux et le plaqua violemment contre un mur.

-Qu'est-ce que tu lui as fait? Demanda le brun avec un regard assassin.
-Casses-toi. C'est pas tes affaires. Dit Gaara qui ne supportait pas qu'on lui crie dessus.
-Réponds salopard! Cria Kiba en resserrant sa prise.
-J'lui ai rien fait! Alors arrête de la surprotéger c'est plus une gamine! Cria à son tour Gaara.
-Tout le monde sait que t'es un cinglé! T'approche pas d'elle!
-Kiba arrête! Intervint Hinata en tentant de faire lâcher le brun.

Celui-ci vrilla ses yeux dans ceux de Hinata qui ne put affronter son regard plein d'amertume...et de tristesse.

-Il...il ne m'a rien...fait. Balbutia Hinata
-Ah ouais...je vois. Dit Kiba en lâchant Gaara.

Il regarda le cercle d'élèves qui s'était formé autour d'eux. Il remarqua dans l'assistance Ino le regardant avec...pitié.

-QUOI? Cria-t-il à l'ensemble de l'assistance.

Akamaru qui aboyait depuis un moment fut effrayé par le cri de son maître et il partit en courant en direction de la forêt. Kiba respira un bon coup et marcha dans la même direction que son chien. Il s'enfonça dans la forêt mais ne chercha pas à retrouver Akamaru.


Tenten tirait la langue sans s'en rendre compte, preuve qu'elle était en pleine concentration. Avec application, elle peignait les contours d'un dragon dessiné sur une large planche en bois.

-Aaaahh! J'en ai marre je fais une pause! S'écria-t-elle soudain en plongeant son pinceau dans une tasse remplie d'eau.
-Olala après à peine dix minutes de concentration miss Tenten abandonne...dit Kankuro avec une mine faussement déçue.
-Sache que Miss Tenten n'abandonne jamais, c'est juste que je commence à en avoir marre de cette saleté de défi pourri! Répliqua celle-ci en boudant.
-Hum c'est vrai qu'ils auraient pu trouver deux autres guguss pour peindre les décors de ce foutu spectacle.
-Genre Saï, ça aurait était déjà terminé. Soupira-t-elle en s'assaillant en tailleur par terre.
-Je pense que c'est ça que Gaï appelle " un vrai défi ". Dit Kankuro s'assaillant lui aussi part terre.

Il regarda un moment Tenten et un sourire s'étala sur son visage. Il leva lentement son bras et fit un point de peinture rouge sur le bout du nez de la brune. Celle-ci réagit immédiatement à la provocation et s'empara de son pinceau avant de tracer un trait vert sur le front de son ami. Kankuro rechargea son pinceau en peinture et en envoya une giclée sur le t-shirt de Tenten. Elle poussa un petit cri d'indignation et se vengea un arrosant Kankuro de peinture rose. Cette bataille dura quelques minutes et miraculeusement les quelques décors achevés ne furent pas abîmés. Tenten était à califourchon sur Kankuro, tous les deux prient de crampes à force de rire. D'un geste théâtrale Tenten traça quelques mots sur le t-shirt de Kankuro afin de proclamer sa victoire. Kankuro se releva, envoyant Tenten s'écraser par terre sans ménagement. Il baissa les yeux pour regarder ce que la brunette avait écrit: " I'm a looser <3 ". Kankuro prit une mine indignée avant de retirer son t-shirt avec un sourire moqueur.

-Être un mec à certains avantages...dit-il avant d'écrire lui aussi quelques mots sur le t-shirt de Tenten.
-Oh "Où est mon cerveau?? " Très mature bravo. Lança-t-elle en donnant une petite tape sur le bras de son ami.

Ils rirent tous les deux mais consentirent finalement à nettoyer le cataclysme qui avait sévit dans le gymnase C.


Après plusieurs heures Kiba fini tout de même pas se calmer et s'adosser contre un tronc d'arbre. Il dut sûrement s'endormir car lorsqu'une caresse sur sa joue le réveilla, le soleil était sur le point de se coucher. Il ouvrit un peu les yeux et, plus tard il se sentit idiot d'avoir pensé ça, un ange le regardait avec tendresse. Les rayons du soleil entouraient le beau visage de cet ange blond aux yeux bleu turquoise.
Il se redressa et reconnut enfin Ino. Celle-ci sourit tristement et avant d'avoir pu prononcer un mot, des larmes jaillirent des ses yeux. Elle sanglota silencieusement devant un Kiba de plus en plus perplexe.

-Ino...commença celui-ci
-Kiba...c'est...c'est de ma faute c'est ça? Je...si tu ne supportes pas de continuer à être amis on ferrait peut-être mieux...d'arrêter de se voir. Si...c'est trop...dur.

Kiba écarquilla les yeux. Oui cela lui faisait mal de la voir sans pouvoir l'embrasser. Oui il ne supportait pas qu'un autre garçon l'approche. Mais s'il ne pouvait plus lui parler, il perdrait définitivement les pédales.

-Ino...toujours à se prendre pour le nombril du monde hein? Dit Kiba en tentant de prendre un ton léger.
-Qu...
-Ino je ne ressens plus rien pour toi, enfin tu es une de mes amies c'est tout. Si j'ai pété un câble c'est...c'est Gaara, il avait fait pleurer Hinata. Dit Kiba qui mentit du mieux qu'il put.

Ino crut apparemment son ami car elle sourit et se releva.

-Aller viens, on va essayer de rentrer avant la nuit.
-Non attends. Akamaru! Dit Kiba qui se remit à paniquer. Il est parti dans la forêt et...Bon sang! Faut que je le retrouve!
-Calme-toi Kiba, on va le trouver. Dit Ino en tentant de rassurer son ami.

Le brun grommela dans sa barbe avant de commencer à siffler pour appeler son chien. Ils fourragèrent pendant de longues minutes dans la forêt dense et avec un soupir de soulagement Kiba aperçut son chien...perché au sommet d'un arbre.

-Hum Kiba, ne le prends pas mal mais ton chien est plutôt bizarre...Fit remarquer Ino qui se demandait bien comment il avait pu arriver là-haut. Enfin il faut aller le chercher, à toi l'honneur mon cher.

Ino s'attendait à tout sauf à la réaction de Kiba. Celui-ci recula d'un bon mètre en fixant le sommet de l'arbre, il avait l'air véritablement terrorisé et transpirait à grosses gouttes.
Ino, malgré sa couleur de cheveux, compris rapidement ce qu'il se passait. Voilà pourquoi il n'avait pas voulu la rejoindre sur la colline, voilà pourquoi il avait toujours refusé de monter dans une grande roue. Il avait le vertige. Non pire que ça se dit-elle en voyant son ami trembler comme une feuille, il souffrait d'une vraie acrophobie.

-V'là autre chose... Souffla-t-elle en se disant qu'elle venait de trouver un candidat excellent pour réaliser son défi.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales