Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Les Arts
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 22/03/2020
  • Coups de vent en mer
    Marathon Editions
    Nb de signes : 18 000 - 22 000 sec
    Genre : imaginaire
    Délai de soumission : 20/01/2020
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Démons et Dragons
[Histoire En hiatus]
Auteur: Tatsushi-chan Vue: 5150
[Publiée le: 2015-04-29]    [Mise à Jour: 2015-06-13]
13+  Signaler Romance/Humour/Surnaturel/Cross-over/School-Fic/Amitié Commentaires : 18
Description:
D’un côté, il y a Natsu.
Jeune homme au passé tourmenté, qui a choisi de s’éloigner volontairement des autres pour éviter de les blesser, il cherche depuis des années le moyen de devenir un être humain comme tout le monde, sans ce pouvoir qu’il a lui-même baptisé E.N.D : sa fin à lui, et aux autres.
De l’autre, il y a Naruto.
Fraîchement débarqué dans le lycée de Natsu, au passé encore tâché de sang depuis à peine quelques mois, que la solitude rend fou. Pour échapper à son pouvoir maudit, lui cherche à être entouré le plus possible et ne pas sombrer…
Ces deux-là arriveront-ils à s’entendre ? Découvriront-ils le secret de l’autre ? Et parviendront-ils à s’allier pour se libérer de leurs pouvoirs respectifs ?
__________________________
Oui, comme vous l’avez deviné, c’est un cross-over entre Naruto et Fairy Tail ! Mais pas de panique, il n’y aura aucun spoil des deux côtés, on peut même lire la fanfic sans connaître ces deux mangas^^


Chapitre 9 : 10% écrit.
Chapitre 10 : 0% écrit.
Chapitre 11 : 0% écrit.
Chapitre 12 (final) : 0% écrit.
Crédits:
Tous les personnages appartiennent à Hiro Mashima et Masashi Kishimoto ^^
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 4 : L'apparition d'E.N.D

[2451 mots]
Publié le: 2015-05-08
Mis à Jour: 2015-05-11
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Coucou les lecteurs!!!! On se retrouve aujourd'hui pour le quatrième chapitre de cette fiction!! Je dois dire qu'à l'origine je n'étais pas du tout motivée pour l'écrire (c'est pourquoi il sort seulement maintenant alors que je suis en vacances, enfin plus pour longtemps T.T) mais aujourd'hui d'un coup j'ai eu envie de l'écrire et je ne le regrette pas, je le trouve plutôt réussi! :D Vous allez donc enfin savoir ce qui s'est passé il y a des années avec Natsu, et j'accélère enfin un peu le fil de l'histoire avec la fin, j'espère que vous aimerez :3 Allez, bonne lecture!

Quand Naruto avait quitté l’appartement de Natsu, ce dernier avait arrêté de préparer son repas. Le blond lui avait rappelé involontairement des souvenirs douloureux qu’il préférait oublier en temps normal.

Le rosé s’était avancé vers la photo que son camarade de classe avait prise pour la regarder de plus près, et il l’avait observée à son tour. Il la connaissait par cœur, il l’avait fixée pendant des heures, sans bouger, espérant qu’ils allaient sortir d’un seul coup du cliché et le serrer dans leurs bras…Mais il savait bien que c’était impossible.

En voyant le coin brûlé de la photo, un sourire amer passa sur ses lèvres et son esprit décida de le ramener brusquement huit ans en arrière, le soir même du drame…

 

XoXoXoX

Natsu, âgé de dix ans, était assis à table en compagnie de ses parents. Ils mangeaient tous les trois en discutant avec animation. Personne n’aurait été en mesure de prédire ce qui allait se passer…

Alors qu’ils venaient d’entamer le plat, principal, Sunia, la mère de Natsu, posé délicatement ses couverts sur le bord de son assiette et se racla la gorge pour attirer l’attention de son fils et son mari, Ignir. Elle se tourna vers le jeune de dix ans :

 - Mon chéri, ton père et moi, on doit t’annoncer une merveilleuse nouvelle pour nous trois, fit-elle avec un sourire.

Natsu releva la tête et fixa avec attention sa mère qui laissa planer un moment de suspense avant de s’exclamer :

 - Tu vas avoir un petit frère !

Le rosé ouvrit grand la bouche, surpris. Il ne savait absolument pas comment réagir face à une telle nouvelle, plus que surprenante. Malgré son jeune âge, il comprenait très bien ce que cela signifiait, fixant le ventre effectivement arrondit de sa génitrice. C’est à ce moment-là qu’une voix, provenant du fin fond de son esprit, lui adressa la parole dans sa tête.

 - Natsu…murmura-t-elle d’une voix sifflante.

Le concerné leva de nouveau les yeux vers ses parents et demanda ce qu’il y avait, mais ils se regardèrent entre eux en disant qu’ils n’avaient rien dit. Le jeune garçon hésita un instant avant de demander :

 - Et euh…on va le garder pendant combien de temps dans la maison ?

D’abord surpris de la question, Ignir et Sunia se regardèrent avant de rire de bon cœur.

 - Mais mon chou, commença la femme aux longs cheveux roses, c’est pour toute la vie qu’il va rester avec nous ! Et tu pourras faire tellement de choses avec lui quand il aura un peu grandi !

Les deux adultes rayonnaient de bonheur. Natsu ne comprenait pas tout, mais semblait avoir accepté l’idée qu’il y aurait bientôt un petit nouveau parmi eux. Malheureusement, la voix sifflante dans sa tête ne semblait absolument pas d’accord et lui murmurait tout un tas de choses. Que le petit garçon qui arrivait allait lui prendre sa place dans la famille au lieu de s’en faire une, que ses parents finiraient par l’abandonner dans un orphelinat ou pire, au beau milieu de nulle part car ils en auraient vite assez de lui.

S’il avait été plus âgé, il en aurait ri, pensant qu’il devait se faire des films sur cette étrange voix, où qu’il s’agissait seulement de la fatigue mais Natsu n’avait que dix ans, avec l’esprit enfantin qui allait avec, et bien évidemment il crut sur parole ce que lui soufflait le côté sombre qui se cachait au fond de lui.

Il se redressa d’un bond sur sa chaise et tapa de son petit poing sur la table, surprenant ses parents.

 - Je ne veux pas que vous me laissiez dans un orphelinat et qu’il prenne ma place ! accusa le rosé en pointant du doigt le ventre de sa mère.

Ignir haussa les sourcils sans comprendre le brusque changement d’attitude de son fils et demanda :

 - Enfin, qu’est-ce qu’il t’arrive ?

 - Je ne veux pas ! Non et non ! continuait le garçon en s’énervant et faisant du bruit.

Les deux parents ne comprenaient toujours pas cet accès de jalousie, de peur et de colère chez leur fils ainé et le père se décida à intervenir. C’était rare qu’il élève la voix sur sa progéniture mais quand il le faisait, c’était uniquement pour remettre Natsu à sa place et lui faire comprendre qu’il avait tort. Il éleva donc le ton et envoya le rose dans sa chambre sans finir de manger. Ce dernier protesta au début puis en voyant le regard noir d’Ignir, il se ravisa et monta à pas lourds les escaliers de sa chambre, se jetant sur son lit, furieux, croyant dur comme fer à ce que la voix sifflante lui avait dit pendant la discussion avec ses parents.

Il tapait de ses poings dans son oreiller, alors que la voix s’amusait de faire enfler sa colère. Sans s’en rendre compte, il laissait celle-ci prendre de plus en plus de place dans son esprit, entretenant sa colère, l’alimentant d’images terribles où il se trouvait seul au bord d’une route au milieu de nulle part, sous la pluie, délaissé de ses parents.

La voix, où plutôt celui à qui elle appartenait, jubilait. Elle ne pensait pas avoir si vite l’occasion de prendre le dessus sur son hôte. Il y a un an, le propriétaire de la voix avait réussi à s’installer dans le jeune garçon. Ce n’était jamais chose facile pour une créature comme lui, mais il avait persévéré. Car cela faisait longtemps qu’il ne s’était pas amusé avec un humain…les voir lui céder du terrain lorsqu’ils étaient furieux, il commettait alors des actes terribles quand l’humain était totalement sous son contrôle et quand celui-ci revenait à lui, il adorait voir le désespoir prendre possession du corps frêle…Et il commençait à sentir que c’est exactement ce qui allait se passer ce soir. Trop jeune pour comprendre, l’enfant ne pouvait pas lutter et ne faisait que s’énerver de plus en plus, ne réalisant même pas que la créature au fond de lui dont il n’avait pas conscience avait déjà pris le dessus, changeant son apparence pour quelque chose de bien plus terrifiant.

Un dragon avait remplacé le garçon de dix ans. Il était énorme, de plusieurs mètres, mais cela restait raisonnable pour une bête comme celle-là. Son hôte était encore trop jeune pour lui permettre d’avoir plus de puissance, mais il se contenterait de ça pour semer la zizanie. Il n’avait qu’une hâte, voir la réaction de Natsu quand il reprendrait ses esprits.

La bête se redressa dans la chambre, il prenait toute la place, venait déjà de laisser des traces de griffes sur le sol qui faisait de drôles de grondements sous son poids, ainsi que de longues trainées réalisées par ses écailles dures comme la pierre qui frottaient contre les murs à cause du manque de place.

En parlant de ses écailles, elles étaient rouges sang, avec des reflets tantôt d’un bleu glacé, tantôt d’u noir d’encre, ce qui le rendait d’autant plus terrifiant, même si ce n’était rien en comparaison de son regard, qui était en forme de croix et meurtrier au possible.

Le dragon arracha la porte de la chambre d’un coup de dents. Les parents du rose, toujours en bas et alertés par le bruit, se demandèrent ce qu’il se passait.

 - Natsu, qu’est-ce que tu fabriques ?! demanda Ignir d’une voix forte.

Il ne reçut aucune réponse. Le dragon rouge tentait quant à lui de passer par la minuscule ouverture mais, poussé à bout, il la frappa un grand coup, faisant s’écrouler une partie du mur. Les deux adultes accoururent, mais restèrent figés devant ce qui se trouvait sous leurs yeux.  

La bête et les deux humains se fixèrent de longues secondes, avant que la première à se ressaisir, Sunia, ne lâche un hurlement terrifié. Le monstre rouge réagit immédiatement et termina de descendre les escaliers, où plutôt de les détruire, et se retrouva en bas, sifflant d’un air mécontent en voyant que les deux adultes tentaient déjà de s’enfuir. Il ouvrit donc grand la gueule et lâcha un torrent de flammes en direction de la porte, les obligeant à reculer. Il se mit à détruire tout ce qu’il pouvait à l’aide sa queue qui fouettait l’air à présent chargé de fumée, ondulant à cause de la chaleur intense provenant des flammes.

Le dragon avait fini par couper toute retraite aux deux humains qui tremblaient de manière incontrôlable, au beau milieu de leur maison à présent ravagée. Au loin, il entendit des sirènes provenant d’un camion de pompier et il comprit qu’il allait devoir faire vite. Il ouvrit de nouveau la gueule et lâcha sans le moindre remords un flot de feu sur ceux en face de lui qui hurlaient sous la douleur…et la mort qui les prit juste après.

Aussitôt, le dragon s’obligea à retourner au fond du corps de son hôte malgré son envie plus que grande de rester à l’air libre. Mais il n’était pas inconscient : il était loin d’être assez fort pour résister aux attaques des troupes de policiers qui arriveraient sûrement en masse en apprenant son existence. Et puis, il voulait voir le petit Natsu se détruire en comprenant ce qu’il avait fait…car oui, le monstre rouge s’assurerait de faire comprendre au jeune que c’était uniquement sa faute, qu’il l’avait laissé le dominer.

Quand les pompiers arrivèrent et se frayèrent un chemin dans l’enfer de flammes, tout ce qu’ils trouvèrent, c’était deux adultes morts et, à leurs côtés, un enfant au regard vide, dans lequel les flammes du brasier environnant se reflétaient avec un éclat lugubre.

 

XoXoXoX

Natsu secoua violemment la tête, cherchant à ignorer ces images qui se mettaient à emplir son esprit. Il s’essuya rapidement les yeux en jurant, mais se figea quand une fois provenant du fin fond de son subconscient s’adressa à lui :

« - Natsu-chan…on est d’humeur nostalgique ce soir ? C’est à cause de ce gamin blond ? »

Le rosé serra les poings dont les jointures devinrent blanches. E.N.D adorait lui donner des surnoms, lui parler normalement, comme à un membre de sa famille…car il savait que cela ne faisait que tourmenter un peu plus l’adolescent.

« - En parlant de lui, c’est le premier ami que tu t’es fait, bien malgré toi, depuis ce fameux jour…Je devrais peut-être m’occuper de lui… » sous-entendit le dragon, amusé des menaces qu’il proférait.

 - La ferme ! le coupa Natsu, tremblant de rage.

Même s’il ne considérait pas encore vraiment Naruto comme son ami—après tout, il ne le connaissait que depuis ce matin !—il ne pouvait accepter qu’E.N.D décide de s’en prendre à lui. Il ne laisserait plus jamais ce monstre prendre le dessus !

Il se força à respirer calmement car il savait bien que s’il s’énervait, le dragon prendrait le contrôle.

Finalement, ayant réussi à faire taire la voix de son ennemi résidant dans son propre corps, il alla se coucher, sachant déjà qu’une nuit de longs cauchemars l’attendait.

 

XoXoXoX

Le lendemain matin, Natsu fut réveillé par la sonnerie incessante de son portable posé sur la table de chevet juste à sa droite. Il roula dans le lit pour atteindre l’objet qui irritait ses oreilles et le coupa. Alors qu’il avait tout juste réussit à s’endormir paisiblement sans faire un rêve hanté par un énorme dragon rouge, voilà qu’il devait se préparer pour aller au lycée.

En râlant tout seul dans son appartement tristement vide de toute présence, il se leva puis se prépara pour aller en cours.

Quand, bientôt une heure plus tard, il arriva au lycée et aperçut au fond d’un couloir pour se rendre à la salle des cheveux blonds qu’il reconnut sans peine, il fit un détour pour l’éviter. Après l’altercation de la veille, Natsu n’avait aucune envie de parler à l’Uzumaki. Connaissant la gentillesse sans limites de ce dernier, il chercherait sûrement à s’excuser de toutes les manières possibles, et il ne ferait que le plonger un peu plus dans des souvenirs qu’il avait maintes et maintes fois tenté d’effacer de sa mémoire. Et il savait qu’il accepterait ses excuses, et que Naruto en serait d’autant plus lourd, à le coller et recommencer ce jeu à vouloir devenir amis.

Toute la journée, il s’arrangea ainsi pour ne pas avoir à se retrouver seul en compagnie du blond. Pendant les cours, il avait remarqué que celui-ci le fixait, mais il s’efforçait de l’ignorer du mieux qu’il pouvait.

Malgré tout, il ne pouvait pas l’esquiver indéfiniment, et c’est juste avant la dernière heure de cours, alors qu’il sortait des toilettes, que Naruto le coinça dans un couloir vide de toute présence, l’obligeant à reculer contre le mur. Natsu l’insulta mentalement, de voir qu’il se retrouvait pris au piège.

Le blond se tenait devant lui, coupant toute retraite. Ses prunelles bleues, d’habitude si joviales, que ce soit en la présence de n’importe qui qu’il appréciait un tant soit peu, étaient devenues plutôt froides.

 - Maintenant ça suffit ! grogna Naruto, l’air énervé. Depuis ce matin, tu m’évites ! Je sais tout pour ce qui est arrivé il y a huit ans, chez toi !

Natsu accusa le coup. Comment avait-il pu bien savoir ce qu’il s’était produit ce jour-là ?! Quoique, il habitait ici petit, comme bon nombre de ses camarades et de leurs parents qui devaient se souvenir de tout. L’un d’eux avait du tout raconter au blond, ce qui l’énerva, mais il se força à se calmer.

 - Je sais très bien que tu caches quelque chose de pas net, continua Naruto, l’air énervé. Mais j’ai bien l’intention de découvrir de quoi il s’agit !!

Il saisit Natsu par le col de son uniforme, s’énervant encore plus en voyant que le rosé n’avait aucune réaction, mais cela changea brusquement en voyant que l’Uzumaki avait l’air d’un coup totalement différent, souriant à pleines dents, l’air mauvais.

 - Tu continues à jouer aux durs et me snober ?!

Son sourire s’élargit encore plus, et les yeux du jeune homme aux cheveux roses s’écarquillèrent en voyant que ceux de son camarade, auparavant bleus, s’étaient teintés de rouge et étaient fendus d’un trait noir. Il sentit autour d’eux une pression qu’il ne comprenait pas, comme s’il pouvait sentir la force écrasante de son camarade. Il ne comprenait plus rien. Et ce regard écarlate et méchant…Naruto resserra sa prise sur le vêtement, son sourire s’élargit encore plus si c’était possible, dévoilant non plus des dents mais des crocs, et il susurra à Natsu dont le sang se glaça :

 - Dans ce cas, t’as intérêt à bien t’accrocher…

Le blond, au fond de lui, tentait de s’arrêter mais n’y arrivait pas…celui qui se cachait dans son corps semblait énormément s’amuser de la situation.

 - Parce que si tu ne veux rien dire, je t’arracherai ce secret de force, juste après que tu m’aies supplié de t’épargner !

 

Commentaire de l'auteur Voilà! Je dois dire que je suis plutôt contente de l'altercation entre nos deux héros, même si à la relecture certains pourraient y voir du yaoi, mais c'était pas voulu X')))) Enfin j'arrange le coup avec le prochain chapitre présentant la fin de cette dispute ainsi que la sortie entre Sakura et Naruto :3
Pour le prochain chapitre, je ne sais pas encore quand il arrivera, j'ai des problèmes avec Microsoft Word qui me demande je ne sais pas quoi une clé de produit car la licence va expirer un truc du genre...bref il me reste trois jours pour l'activer ou c'est fini, et je n'y arrive pas du tout, donc je ne sais pas comment je vais poster ensuite car je ne pourrait pas mettre dans le bon format pour poster :/ J'espère régler ce problème mais sinon je ne pourrais poster qu'au plus tard en juillet (et cela pour toutes mes fics)... :/ Même si j'écrirais la suite sur un logiciel alternatif en attendant, pas de panique :3
Je raconte beaucoup ma vie là XD Enfin si quelqu'un connait un logiciel gratuit téléchargeable sur le net qui peut convertir au format html ça m'arrangerait je pourrais continuer à poster :3
Concernant la fic en elle-même, j'ai enfin trouvé ce qui se passera jusqu'à la fin^^ En tout cas j'espère qu'il vous aura pls on se retrouve je ne sais donc pas quand pour la suite! :P
PS : On a déjà dépassé les 1000 vues en trois chapitres, vous êtes géniaux, c'est grâce à vous ;D
re-PS : Je n'ai pas eu de nouvelles de cette idée de doujinshi, j'aimerais vraiment savoir si ça intéresse des gens ;-;
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales