Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • My boss and I (Mon patron et moi)
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : érotique - romance
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • La journée avait bien commencé
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 15/07/2020
  • Romance paranormale
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance - fantastique
    Délai de soumission : 24/12/2020
  • Repas de famille
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/07/2020
  • Des Astres humains
    Éditions Le Grimoire
    Nb de signes : 20 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 01/09/2020
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire 2021
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 600 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Une fumée épaisse recouvrait le village
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 3 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/06/2020
  • Ado et jeunes adultes
    Marathon Editions
    Nb de signes : > 350 000 sec
    Genre : enquête - suspense - young adult - réaliste - thriller - policier - noir
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Célibataire sans enfant
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2020
  • Halloween
    Les Éditions Octoquill
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : épouvante - bit-lit - fantastique
    Délai de soumission : 30/06/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 552 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Dès le premier regard Auteur: Gabrielle Vue: 4380
[Publiée le: 2010-06-14]    [Mise à Jour: 2011-07-17]
G  Signaler Romance/School-Fic/Amitié Commentaires : 7
Description:
Après deux ans passés à l'aimer secrètement, Sakura se décide enfin à avouer ses sentiments à Sasuke Uchiwa, le garçon le plus en vue de toute l'école. Comme de raison, cet amour n'est pas réciproque. Peu de temps après cet incident Sakura et son père se voient obligés de déménager chez l'ami de celui-ci, qui se révèle être le père de Sasuke. Maintenant forcée de cohabiter avec un garçon qui l'a rejeté mais qu'elle aime encore, qu'arrivera t-il à Sakura ?
Sasu/Saku, et aussi peut-être : Naru/?, Tema/Shika, Ino/?
Crédits:
Les personnages appartiennent au manga "Naruto" et l'histoire est basée sur celle du drama "it started with a kiss".
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 2

[2186 mots]
Publié le: 2010-06-19Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Comme promis, voilà le chapitre 2 ! Pour répondre au dernier commentaire : moi aussi j'aime beaucoup le manga et l'anime : Itazura na kiss. L'histoire de ma fanfic est basée sur celle-ci ainsi que sur la version drama (it started with a kiss). Si vous avez du temps libre, je vous conseille de regarder l'anime, il est super !
- Quoi !? s'exclama Sakura en laissant tomber sa cuillère dans son bol de céréale.

Son père venait de lui annoncer qu'ils allaient devoir habiter ailleurs pendant un certain temps.

- C'est seulement le temps des rénovations. Nous resterons chez mon meilleur ami pendant à peine un ou deux mois...

- Un ou deux mois !?

- C'est un de mes vieux amis, je le connais depuis le lycée et c'est moi qui l'ai aidé à rencontrer sa femme. Ils sont vraiment gentils, tout comme leurs deux fils...

- Parce qu'ils ont deux fils en plus ?

- Je sais ma chérie... c'est un grand changement, au lieu de ne vivre que nous deux, nous allons habiter avec quatre autres personnes... mais nous n'avons pas vraiment le choix, nous n'avons nulle part d'autre où aller. Donc, quand Fugaku m'a aimablement proposé de nous loger quelque temps, je n'ai pas pu refuser.

- Je comprends...

Lentement Sakura monta dans sa chambre puis s'y enferma. C'était une nouvelle un peu trop grande pour un samedi matin. Quand elle s'était installée à la table de la cuisine pour prendre son petit déjeuner, elle avait tout de suite trouvé l'attitude de son père suspecte. Celui-ci s'entortillait les doigts et lui jetait de petits regards nerveux. Sakura lui avait alors demandé ce qui se passait et c'est à ce moment qu'il lui avait annoncé la grande nouvelle.

Elle avait vu Fugaku quelques fois, quand il passait au restaurant de son père, mais elle ne le connaissait pas vraiment et elle n'avait jamais fait la connaissance de sa femme et de ses deux fils. Sakura soupira à la pensée qu'elle allait devoir cohabiter avec de parfaits inconnus pendant plus d'un mois. Elle aurait sûrement l'impression d'être une intruse dans cette famille...

« J'espère seulement ne pas me sentir de trop... »

Son père lui avait dit qu'ils déménageaient dès demain soir. Il lui avait assuré qu'avec le temps, elle aurait l'occasion de faire la connaissance de chaque membre de la famille et de créer des liens. Mais cela ne suffisait pas à rassurer Sakura. Après tout, sa vie entière allait changer à partir de ce moment...






Sakura n'avait pas vu la fin de semaine passer et en moins de temps qu'il ne le fallu pour le dire, ce fut l'heure du départ. Comme de raison, elle avait décidé de faire ses valises à la dernière minute et courait maintenant d'un bout à l'autre de la maison pour ramasser ses affaires. Elle arriva 15 minutes plus tard dans l'entrée, à bout de souffle, alors que son père l'attendait depuis un bon moment déjà.

- Tu as tout ce dont tu as besoin ? s'inquiéta celui-ci

Elle hocha la tête, puis suivi son père jusqu'à la voiture. Après avoir installé toutes les valises à l'arrière, Sakura et son père embarquèrent dans le véhicule.

La route dura à peine une vingtaine de minute, puis, ils s'arrêtèrent juste devant une maison, qui ressemblait plus à un château.

- C'est ici, confirma monsieur Haruno

« Wow ! Notre maison pourrais rentrer dix fois dans celle-ci ! Je ne me souviens pas avoir entendu oto-san dire que son ami était riche... »

- Fukagu est à la tête du clan Uchiwa, c'est pour cette raison qu'il peut se permettre de vivre dans un endroit pareil, lui confia son père alors qu'il sortait les valises et se dirigeait vers la porte d'entrée, Sakura sur ses pas.

Celle-ci eu soudain un déclic.

« Le clan... Uchiwa... »

- Oto-san... Tu as bien dit Uchiwa ?

- Oui bien sûr, approuva celui-ci alors qu'il appuyait sur la sonnette d'entrée.

Quelques secondes plus tard, Sasuke apparu dans le cadre de la porte, confirmant les inquiétudes de Sakura.

- Sasuke ! Eh bien, tu as changé c'est le cas de le dire ! Il faut admettre que je ne t'ai pas vu depuis près de quatre ans maintenant. Comment vas-tu ?

- Très bien monsieur Haruno

- Voyons Sasuke, tu sais bien que tu peux m'appeler Kazuki ou même oji-san.

Sasuke se contenta de lui faire un sourire poli, puis, l'aida à porter les valises à l'intérieur. En ce qui concernait Sakura, il l'avait regardée comme si elle était une parfaite inconnue. Il l'avait brièvement saluée, mais sans plus. Elle n'en revenait pas, comment pouvait-il agir comme s'il ne s'était rien passé ?

- Sakura, comme je suis contente de te revoir !

Une femme, qui devait être la mère de Sasuke, se précipita sur elle et la prit dans ses bras comme si elle la connaissait depuis toujours.

- Oh je suis désolée, s'excusa celle-ci. Tu ne te souviens probablement pas de moi... je suis Mikoto, la femme de Fugaku. Je m'occupais souvent de toi lorsque tu étais petite. Tu sais, bien que j'adore mes deux garçons, j'ai toujours rêvé d'avoir une petite fille alors je suis tellement contente que tu sois là !

Mikoto semblait au bord de l'extase et regardait Sakura comme s'il s'agissait de la huitième merveille du monde. L'attention de la jeune fille s'était dirigée sur Sasuke. Il était appuyé contre le mur du couloir et fixait Sakura d'un air impénétrable.

« Je dois être maudite... si j'avais su que j'emménagerais chez Sasuke, je ne lui aurais pas donné ma lettre d'amour... »

Elle entendit les marches des escaliers grincer, puis remarqua la présence d'un petit garçon. On aurait dit Sasuke version modèle miniature ! Il semblait vouloir rester en retrait, mais en voyant son plus jeune fils arriver, Mikoto tira celui-ci vers le centre des évènements.

- Voici mon Itachi, mon petit dernier, dit-elle en le désignant. Et tu connais probablement déjà Sasuke ? Il m'a dit que vous étiez à la même école, n'est-ce pas merveilleux !?

Sakura n'avait retenu qu'une partie de ce que Mikoto venait de dire.

« Sasuke... il... il a parlé de moi »

Cette pensée suffit à faire chanter les oiseaux dans sa tête. Elle semblait aux anges. Le père de Sakura dut l'appeler plusieurs fois avant d'obtenir une réponse de sa part, tellement elle était pris dans ses divagations.

- Sakura... Sakura !?

Elle sursauta puis regarda sont père

- Voici Fugaku, il montra son ami qui était arrivé pendant qu'elle était occupée à rêver.

- Bonsoir, merci de nous accueillir chez vous, lui dit Sakura

- Mais ce n'est rien Sakura, ça me fait même plaisir ! J'espère que tu te sentiras comme chez toi !

Sakura esquissa un sourire.

- Allez venez tous ! J'espère que vous avez faim, car j'ai préparé un bon repas ! leur dit Mikoto






« C'est si étrange d'être assise à la même table que lui. Je ne peux pas le quitter des yeux. Il arrive même à être élégant lorsqu'il mange, c'est incroyable ! »

- Sakura, tu n'aimes pas les sashamis ?

- Mais oui j'adore, s'empressa-t-elle de répondre avant de s'empiffrer, manquant de peu de s'étouffer.

Perdu dans son observation, elle en avait oublié la nourriture. Son père et Fugaku également, n'avaient prèsque pas touché à leur assiette. Ils étaient tous les deux trop occupés à parler de leurs années de lycée, échangeant plusieurs anecdotes.

- Merci pour le repas, dit Sasuke avant de se lever de table et de s'éclipser à l'étage.

Sakura baissa les yeux. Il devait probablement se sentir envahi. Il y a quelque jour, il lui avait dit qu'il la trouvait étouffante et maintenant, elle faisait irruption chez lui. Il avait toutes les raisons de la détester...

- Je suis désolée pour l'attitude de Sasuke, s'excusa son père. Il n'a jamais été très sociable.

- Ce n'est rien, répondit Kazuki.

- Je... je vais aux toilettes, dit Sakura avant de s'éclipser à son tour.

- Pourquoi monte-t-elle à l'étage ? demanda naïvement Fugaku

« Il faut que je le trouve... je veux lui assurer que je ne serai pas un problème ici. Je ne veux pas qu'il me déteste »

Une fois arrivé en haut des escaliers, Sakura longea le couloir. Elle remarqua qu'une des portes étaient entrouverte et tenta de jeter un coup d'oeil à la pièce par l'entrebâillement. Cependant, elle perdit l'équilibre et fini par pousser la porte et s'étaler sur le plancher.

- Aie ! gémit-elle

Son regard scruta les alentours, à la recherche d'une quelconque personne, mais heureusement pour elle, la pièce était vide. Sakura se releva tant bien que mal. En voyant l'uniforme scolaire étaler sur le lit, elle en déduit qu'il devait s'agir de la chambre de Sasuke.

La pièce reflétait parfaitement la personnalité du jeune homme. Tout était bien en ordre, chaque chose était à sa place excepté quelques livres qui traînaient sur son bureau. Les mures étaient d'un bleu sombre tout comme son couvre-lit.

Sakura ne put s'empêcher de précipiter sur le lit de Sasuke.

« C'est ici qu'il dort chaque nuit ! Je peux même sentir son odeur, il sent si bon... »

- Qu'est-ce que tu fais là !?

Elle était tellement énervée qu'elle n'avait même pas remarqué l'arrivée de Sasuke, qui semblait très en colère...

- C'est une habitude chez toi de t'introduire dans la chambre des autres ? lui demanda-t-il froidement.

- Non... je... désolée...

Sakura était bien trop mal à l'aise de s'être fait prendre en flagrant délit alors elle tenta d'échapper à la situation, mais Sasuke ne lui laissa pas franchir le cadre de la porte.

- Penses-tu vraiment que je vais te laisser partir comme ça après avoir violé mon intimité ?

Sakura l'avait bel et bien espéré, mais manifestement, elle rêvait en couleur.

- Je vais t'expliquer quelque petite règle afin que notre cohabitation soit moins pénible qu'elle ne l'est déjà. Petit un, tu n'entre pas dans ma chambre à moins d'y être invité, ce qui n'arrivera pas. Petit deux, à l'école, ne me parle pas, ne m'approche pas et surtout, ne mentionne à personne que tu habites ici. Petit trois, fait en sorte de ne pas te mêler de ma vie.

Sur ce, il l'emmena hors de sa chambre et lui referma la porte au nez. Sakura resta un moment devant la porte de sa chambre, comme une idiote, jusqu'à ce que madame Uchiwa l'interpelle avec enthousiasme.

- Sakura, qu'est-ce que tu fais là ? Viens, je vais te monter ta chambre !

- Euh... d'accord

Sa chambre se trouvait à à peine deux mètres de celle de Sasuke, à côté de celle d'Itachi. Quand Mikoto ouvrit la porte, Sakura resta stupéfaite quelque seconde. La pièce était très féminine, bien plus que ce à quoi elle était habituée, mais elle la trouvait très belle. Les murs, le couvre lit, les accessoires, tout était rose ! Seul les meubles et le plancher, fait de bois, échappaient à cette couleur. Une dizaine de peluches étaient placées sur le lit. Sakura n'en revenait vraiment pas.

- C'est vraiment magnifique !

- Je n'ai eu deux jours pour faire cela alors s'il te manque quoi que ce soit, n'hésite pas à me le dire.

- Non tout est parfait ! la rassura Sakura, aux anges. Merci pour tout ce que vous faites pour moi...

- Mais voyons ma chérie, ça me fait plaisir ! Comme je te l'ai dit, j'ai toujours voulu avoir une fille, alors c'est un peu comme si mon rêve se réalisait après tant d'année !

Sakura lui fit un sourire puis vit apparaître Sasuke et son père dans le cadre de la porte, tenant dans leurs mains les valises de Sakura. Sasuke s'apprêtait à partir après les avoir déposés, mais sa mère le retint.

- Sasuke, soit gentil et aide Sakura à défaire ses valises, dit-elle avant de s'éclipser avec le père de celle-ci.

- Tu n'es pas obligé de faire quoi que ce soit, je peux le faire moi-même, lui dit Sakura une fois qu'ils furent seuls.

Sasuke, qui était sur le point de ramasser la valise et de suivre les ordres de sa mère, stoppa son geste.

- Ah oui, j'avais oublié. Je n'ai aucune raison de faire attention à toi, n'est-ce pas ? Puis-ce que tu préférerais mourir plutôt que d'avoir affaire à moi.

Sakura resta bouche-bée. Il avait cité les mots qu'elle lui avait dit sous l'effet de la colère, quelques jours plus tôt. Elle se laissa tombé sur son lit, complètement abattu par ces mots.

« Qu'est-ce que je vais faire ? C'est comme si j'étais venue dans un endroit où je ne devrais pas être. En fait, c'est exactement ça... »
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales