Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Elements
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 15/01/2021
  • Début(s)
    Débuts - la revue
    Nb de signes : < 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Isthme
    Poétisthme
    Nb de signes : < 6 000 sec
    Genre : avant-garde - art visuel - libre - poésie
    Délai de soumission : 20/12/2020
  • Folies
    Editions Hurle-Vent
    Nb de signes : < 31 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 15/01/2021
  • Artistes (re)confinés
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - fiction - récit de vie - réaliste
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Revue Encre[s] N°7
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : poésie - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 30/11/2020
  • Enfance
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 500 - 40 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Eclats d'Etoiles
    Eclats de Lune Editions
    Nb de signes :
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 02/11/2020
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 329 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 393 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1889 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Comment ai-je pu être si naïf?
[Histoire Terminée]
Auteur: Black Dragon Vue: 16409
[Publiée le: 2009-11-29]    [Mise à Jour: 2010-11-27]
13+  Signaler Romance/Amitié Commentaires : 23
Description:
Suite à la mort de son frère, Sasuke apprend la vérité concernant la destruction de son clan. Enragé, il veut raser Konoha avec l'aide de Taka mais pas tout de suite. Deux ans passent et il décide de mettre son plan à exécution. Arrivé au village, les années font qu'il ait changé malgré sa haine. Et face à ses anciens amis, submergé par ses anciens sentiments du temps qu'il était le ninja qui ferait tout pour son village, il abandonne l'idée sous les yeux stupéfaits de tout le monde et va remarquer que ses sentiments sont plus forts qu'il ne le pensait…

En parallèle avec l’histoire de Sasuke, le village continue de vivre, ainsi que ses habitants. Une nouvelle va chambouler la vie tranquille de Naruto et avoir des répercutions. C’est à lui de choisir entre bonne et mauvaise nouvelle et à lui de faire les bons choix. Mais pas de soucis à se faire, il n’est plus seul…
Crédits:
Les personnages apparaissant dans ma fiction appartiennent tous à Masashi Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Pas très bonne…

[2215 mots]
Publié le: 2010-09-25
Mis à Jour: 2010-10-17
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Bonjour tout le monde !

Alors, cette fois-ci nous avons la suite de cette fameuse discussion. Il y a des répercutions et patati et patata.
Bonne lecture !

Chapitre 10 : Pas très bonne…

 

Sasuke descendit de l’arbre avec l’agilité d’un félin, aussitôt suivi de Sakura. Naruto et Hinata venait de sortir du manoir et ils se dirigèrent vers eux.

- Alors ? Comment il l’a pris ? Demanda l’Uchiwa.

- … Je ne sais pas. Je l’ai trouvé trop silencieux à mon goût, avoua la future mère.

- Qu’est-ce que ça veut dire… ? S’interrogea Sakura.

Sasuke eu comme un déclic et éloigna le groupe du domaine Hyuuga. Il était nerveux et pressé. Sakura le remarqua et lui fit savoir. Il ne répondit pas, se contentant de s’éloigner le plus loin possible. La tension était montée en lui et bientôt les deux autres s’en aperçurent. Le stoppant brusquement, Naruto le secoua et le questionna :

- Eh, calme-toi ! Qu’est-ce que t’as ?

- … Je… Je n’ai rien contre ta famille, Hinata, mais… Il se peut que ton père en ait après Naruto… Après tout, cet enfant ne sera pas totalement un Hyuuga… Et je sais très bien comment sont les clans quand il s’agit de leurs enfants…

Il se tut, ne voulant pas en ajouter, et le silence devint inconfortable. Hinata savait qu’il avait raison et elle n’y avait jamais pensé… Son père pouvait réclamer son enfant.

- Oh non…

- Je me trompe peut-être mais je crois qu’il faudrait que vous soyez sur vos gardes… Au cas où, continua Sasuke, la voix grave.

Personne ne voulait y penser. Naruto et Hinata allaient devoir faire encore plus attention et cela ne ferait qu’augmenter la fatigue le moment où l’enfant serait avec eux. Il fallait envisager le pire et ils avaient besoin d’aide. Pas seulement deux personnes, non. Il faudrait que le maître Hokage fasse parti du groupe. Et pour cela, ils devaient parler avec le plus vite possible.

 

Hiashi Hyuuga cria qu’on vienne changer les tatamis, désormais irrécupérables. Il ordonna d’avertir les membres les plus importants du clan. Une réunion d’urgence devait absolument débuter au sein du clan.

 

Tsunade faillit tomber à la renverse suite à la nouvelle de Naruto. L’équipe sept au complet était dans le bureau du Hokage, Kakashi et Sai les avaient rejoint. La blonde avait de la peine à le croire mais le ninja-copieur et le peintre n’étaient pas mieux.

- Et vu votre réaction, vous étiez au courant, dit Kakashi à Sasuke et à Sakura.

Ils durent expliquer leur "mensonge" qui, évidemment, ne plut pas au Jounin. Tsunade ne préféra pas s’attarder sur cette affaire. Elle leur dit qu’elle allait discrètement – et comme elle pouvait – surveiller le clan.

La suite de la conversation fut inaudible pour le reste du village.

 

Naruto vivait avec l’idée qu’un membre du clan Hyuuga vienne un jour toquer à sa porte. Cela le hantait et ce n’était visiblement pas bon pour sa santé mentale. Pourtant, il faisait avec, ainsi que Hinata. Après la visite chez le grand-père maternel, ils avaient décidé de vivre ensemble. Ils y avaient déjà pensé quelque temps auparavant mais les événements avaient accéléré les choses. Aussi, Sakura s’était mise d’accord avec Sasuke pour vivre avec lui. Hinata avait toutes ses affaires dans leur appartement et les déplacer serait plus difficile pour elle au fur et à mesure que le bébé grandirait. D’ailleurs, cela faisait maintenant trois mois que la cohabitation était en place.

Le ventre rebondi de cinq mois de Hinata ne passait pas inaperçu et bientôt la nouvelle fit le tour du village. Elle avait tenté de garder le secret le plus longtemps possible mais tout le monde sait qu’un jour ou l’autre on finit par savoir ce qui se passe, surtout une grossesse.

Un jour, Konohamaru croisa Sasuke et Sakura à l’entrée de la tour du Hokage. Tsunade l’avait appelé pour une mission, alors qu’ils venaient tout juste de rendre le rapport de leur dernière mission. Ils discutaient de missions justement, quand Konohamaru leur dit après un bref moment de silence :

- Je n’arrive pas à croire que Naruto va devenir papa !

- Oui, c’est vrai, renchérit Sakura.

- Il a loupé beaucoup de choses mais, cette fois-ci, il est allé en plein dans le mille !

Lui et Sakura rigolèrent et Sasuke les regardait le sourire aux lèvres. Pourtant, cela ne dura pas longtemps car il remit les pendules à l’heure :

- Tu as raison mais tu n’aimerais pas que quelqu’un dise ça de toi, si tu étais à sa place.

- Je sais ! Répondit-il faussement boudeur.

- Arrête de comporter comme un gamin, tu n’as plus l’âge de réagir ainsi, ajouta Sasuke comprenant où voulait en venir le jeune garçon.

- Je fais ce que je veux d’abord !

- Je pense qu’il paniquerait s’il avait un bébé dans les bras, dit Sakura.

- Oui, sûrement.

- QU’EST-CE QUE VOUS EN SAVEZ ?! S’écria-t-il piqué au vif.

Il ne rigolait plus et il était tout rouge. Vraiment, Sasuke et Sakura avaient touché le point sensible. Et ils s’en réjouissaient comme même. Ainsi, Naruto aurait sa vengeance. Et ce qui devait arriver, arriva ! Naruto se vengea et Konohamaru n’eut plus personne avec qui s’entraîner. Pauvre petit !

Cette anecdote fait partie d’un grand groupe d’histoires drôles du genre. Naruto dû affronter avec courage les blagues de son entourage bien moqueur.

 

C’est dans cette bonne et amicale ambiance que certaines choses peuvent germer. Et dans celle-ci, ce n’est pas bon du tout…

 

Ils attendaient le signal de départ. Ils étaient impatients. Ils en tremblaient tellement ils avaient hâte d’en finir. S’ils étaient si pressés, c’était qu’ils ne supportaient pas ou plutôt n’acceptaient pas l’humiliation qu’ils avaient eu. Et bien sûr, ils feraient payer tout cela aux coupables… A commencer par Sasuke Uchiwa comme l’avait dit le chef insulté.

Naruto et Sasuke faisaient un combat amical – c’était leur entraînement comme le disait le blond de service – pendant que Kakashi et Sakura servaient de spectateurs. Il était rare qu’ils se battent contre un des deux autres à cause de la différence de niveau. Ils étaient beaucoup trop puissants pour eux. Kakashi l’avait vite compris. Il y avait juste eu une fois où lui et Sakura avaient réussi à tromper le Sharingan de Sasuke.

 

Début du flashback

 

Il venait de terminer son combat avec Naruto et allait boire de l’eau. Il faisait chaud cette journée-là. Il avait bien esquissé une grimace quand il en but une gorgée mais ne dit rien.

Le combat durait depuis trop de temps pour lui mais il n’arrivait pas en finir. En plus, il se sentait lourd comme jamais. Explosant de rage de ne rien comprendre, il s’écria :

- Quelqu’un va m’expliquer ce qui se passe avec moi ?

- Wow ! T’excite pas Sasuke ! Dit Kakashi.

- Tranquille, je vais t’expliquer, lui répondit Sakura.

Quand elle eut fini de dire ça, Kakashi courut le plus vite qu’il pouvait vers l’Uchiwa qui ne comprenait pas pourquoi il fonçait droit vers lui. Il se mit derrière lui, attirant son attention par l’occasion, et se fut au tour de Sakura de foncer vers lui. Ils avaient décidé de ne pas le frapper à cause de l’état dans lequel il serait, alors ce fut avec un linge qu’ils l’arrêtèrent. Sakura le balança sur la tête de Sasuke qui fut pris de court – quelle idée aussi de se battre avec un linge. Il ne vit rien, ne comprit rien, n’entendit rien. Ils le bloquèrent et le ténébreux ne put plus rien faire.

Ils avaient pour la première – et aussi la dernière – fois battu Sasuke. Il apprit plus tard que Sakura avait dilué dans sa bouteille d’eau un médicament qui ralentissait ses réflexes et qui engourdissait le cerveau, d’où son manque de perspicacité… Il ne s’était toujours pas fait à l’idée de s’être fait avoir si facilement. Comme quoi, il ne faut même pas faire confiance à son entourage.

 

Fin du flashback

 

Mais bien sûr, ils n’avaient plus jamais tenté quoi que ce soit. C’était mieux ainsi. Donc, ils ne faisaient qu’observer.

Et c’est dans cette ambiance calme qu’ils décidèrent de les attaquer. Leur chef avaient dit de n’épargner personne, même s’il y avait des innocents. On raconterait que c’était un accident. Un d’eux attrapa Sasuke par surprise, Naruto était cloué au sol par un autre et Sakura se débattait comme elle pouvait pour s’échapper des bras d’un troisième. Par contre, Kakashi avait à faire à presque une demi-douzaine d’hommes. Ces inconnus étaient tous masqués, ça n’aidait pas à les identifier. En plus, les masques n’avaient aucun signe distinctif. Le ninja-copieur allait attaquer quand il fut stoppé par un ordre d’un des ninjas :

- Pas un geste ou c’est la fin pour cette fille !

Sakura avait un kunaï pointé vers son cou. Kakashi jeta un coup d’œil à ses autres anciens élèves et constata qu’ils étaient bloqués. Ils ne pouvaient rien faire. Il allait demander des explications quand l’agresseur de Sakura poussa un cri à déchirer les tympans. Elle venait de lui administrer un coup violent dans les parties sensibles et le pauvre homme se roulait maintenant à terre, replié sur lui-même. Sasuke en profita pour casser le nez de celui qui le tenait avec son coude et partit débarrasser son meilleur ami de l’inconnu. Il lui mit le poing dans le visage avant de tomber sous le poids de deux ennemis mais Naruto l’aida en les balayant d’un coup de pied. Kakashi ne resta pas en arrière en attaquant ceux qui venaient le voir. Bientôt, les quatre se regroupèrent en cercle, prêts à affronter les renforts. En effet, le nombre venait d’augmenter. À croire qu’ils étaient là au cas où. Ayant enfin un instant pour parler, Sasuke demanda presque en criant :

- Mais qui sont-ils ?!

- Tu n’as pas besoin de le savoir. Après tout, tu vas bientôt rejoindre l’autre monde… Lui répondit un homme à la voix très grave.

Ni d’une ni de deux, il se trouvait devant le ténébreux. Il se déplaçait très vite et, à sa manière de combattre, il était un ninja expérimenté. Mais malheureusement pour lui, il n’était pas aussi rapide que l’Uchiwa et que son Sharingan qui n’avait rien perdu du combat. Il évita facilement le kunaï prêt à lui ouvrir le ventre et menaça à son tour de le tuer si les autres ne s’écartaient pas de son équipe. Kakashi intervint à ce moment pour redemander leur identité.

- Ce sont mes hommes.

Un homme sortit de l’ombre des arbres alentour, deux gardes derrière lui. Il avait de longs cheveux bruns et ses iris étaient très reconnaissables. C’était Hiashi Hyuuga.

- Et ils vont clouer le clapet à Uchiwa en premier.

 

C’était bien l’incompréhension qui régnait dans la Team Kakashi et surtout pour le plus vieux d’entre eux, ainsi que la jeune femme. Les deux autres avaient une petite idée concernant l’envie de meurtre du chef de clan pour Sasuke. Kakashi demanda pourquoi il en voulait au jeune homme et le "pauvre" homme insulté s’expliqua.

- Finalement, intervint le coupable après que Hiashi ait terminé, vous êtes encore plus borné que je le pensais… Je me suis trompé, Naruto. Désolé…

On sentait très clairement qu’il se foutait de lui, ne faisant qu’énerver encore plus son aîné, ce qui était très palpable. Et Kakashi craignait qu’il leur arrive quelque chose. Surtout, il ne voulait pas que ses anciens élèves et lui se mettent le chef du clan Hyuuga à dos, ainsi que le reste des membres, pour le reste de leur vie. Ce que les gens peuvent être vindicatifs…

Hiashi en tremblait de résister de sauter sur Sasuke pour l’égorger devant les autres. Il était très vexé pas ses propos et l’annonce de la grossesse de sa fille aînée n’avait pas arrangé les choses, le rendant fou. Il allait en profiter pour tout nettoyer. Tant pis si certains n’avaient rien fiat. Ils étaient proches de Naruto et de Sasuke et cela suffisait amplement pour les éliminer.

Il pointa du doigt le petit groupe et dit le plus calmement possible :

- Finissez-en.

- Arrêtez ! Ordonna Sasuke, stoppant brusquement les attaquants. Vous ne tenez pas en compte la vie de cet homme ?

Il n’avait toujours pas lâché son prisonnier et il appuya un peu plus sur sa gorge, ouvrant légèrement la peau blanche.

- Si tu crois que je vais m’arrêter à cause d’une personne, tu te trompes.

- Aucune bonté… Pathétique ! S’écria Naruto, hors de lui. Vous ne méritez pas de vivre ! Cet homme était prêt à tout pour vous. Et comment vous le remerciez ? En l’envoyant directement à la mort ! Ne l’écoutez pas ! Continua-t-il pour les hommes masqués. Vous ne devez pas faire ce que vous ne voulez pas !

- TAIS-TOI ! JE NE T’AI RIEN DEMANDE ! VOUS, FAITES CE QUE JE VOUS AI DIT ! C’EST UN ORDRE !

- JE N’AI PAS D’ORDRE A RECEVOIR DE VOUS, ne l’oubliez pas !

- Tu vas payer aussi, ne t’en fait pas. D’ailleurs, je m’occuperais certainement de ton cas personnellement… Oubliez l’imbécile qui s’est fait avoir et faites-en ce que vous voulez.

Et ils repartirent à l’assaut. L’équipe faisait de son mieux pour se défendre et s’en sortir mais le nombre des ennemis était trop grand. Si cela continuait, ils allaient se faire massacrer…

"Ça ne peut pas se terminer ainsi. Cet homme est vraiment devenu fou ! Faut tenir, quelqu’un va finir par nous entendre." Pensa Sasuke.

Il jeta un coup d’œil à ses coéquipiers et alla aider Sakura, qui était aux prises avec plusieurs hommes.

Commentaire de l'auteur Je vous ai laissé en plan dans la partie Commentaire du début ! C’était fait exprès ! Non, pas taper ! Après, comment vous voulez que je continue à écrire les fictions pour vous, hein ? Faut y réfléchir !
On s’en fiche, dites-moi ce que vous en pensez, s’il vous plait. Sincèrement, vous n’êtes pas obligés de me faire une dissertation ou une analyse du chapitre. Il suffit que vous me dites ce que vous aimez aimé ou, au contraire, ce qui vous a déplut. Cela aide beaucoup et, là, je ne peux pas faire grand-chose à part continuer, en faisant si ça se trouve toujours les mêmes erreurs.
Bon, merci comme même pour avoir lu. Le chapitre suivant, qui s’intitule "Voilà les conséquences…", je sais ce n’est pas habituel que je donne le titre de mes chapitres en avance, est déjà prêt.
À la prochaine ! ^^
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales