Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Elements
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 15/01/2021
  • Début(s)
    Débuts - la revue
    Nb de signes : < 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Isthme
    Poétisthme
    Nb de signes : < 6 000 sec
    Genre : avant-garde - art visuel - libre - poésie
    Délai de soumission : 20/12/2020
  • Folies
    Editions Hurle-Vent
    Nb de signes : < 31 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 15/01/2021
  • Artistes (re)confinés
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - fiction - récit de vie - réaliste
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Revue Encre[s] N°7
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : poésie - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 30/11/2020
  • Enfance
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 500 - 40 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Eclats d'Etoiles
    Eclats de Lune Editions
    Nb de signes :
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 02/11/2020
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 318 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 383 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1882 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Comment ai-je pu être si naïf?
[Histoire Terminée]
Auteur: Black Dragon Vue: 16406
[Publiée le: 2009-11-29]    [Mise à Jour: 2010-11-27]
13+  Signaler Romance/Amitié Commentaires : 23
Description:
Suite à la mort de son frère, Sasuke apprend la vérité concernant la destruction de son clan. Enragé, il veut raser Konoha avec l'aide de Taka mais pas tout de suite. Deux ans passent et il décide de mettre son plan à exécution. Arrivé au village, les années font qu'il ait changé malgré sa haine. Et face à ses anciens amis, submergé par ses anciens sentiments du temps qu'il était le ninja qui ferait tout pour son village, il abandonne l'idée sous les yeux stupéfaits de tout le monde et va remarquer que ses sentiments sont plus forts qu'il ne le pensait…

En parallèle avec l’histoire de Sasuke, le village continue de vivre, ainsi que ses habitants. Une nouvelle va chambouler la vie tranquille de Naruto et avoir des répercutions. C’est à lui de choisir entre bonne et mauvaise nouvelle et à lui de faire les bons choix. Mais pas de soucis à se faire, il n’est plus seul…
Crédits:
Les personnages apparaissant dans ma fiction appartiennent tous à Masashi Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Mais qu’est-ce que tu as fait?

[2025 mots]
Publié le: 2010-08-04
Mis à Jour: 2010-08-23
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Bonjour, bonjour !

J’espère que vous allez être surpris par la tournure des choses. Je ne vous en dis pas plus pour laisser le suspens. J’espère aussi avoir votre avis.
Bonne lecture ! ^^

Chapitre 7 : Mais qu’est-ce que tu as fait ?

 

Le village de Konoha se réveillait doucement en ce matin de printemps. Tout était calme, au bonheur des habitants, qui regrettaient ce qui s’était passé. Deux années auparavant, Sasuke Uchiwa avait rejoint les troupes ninjas du village, chamboulant Homura Mitokado et Koharu Utatane, les deux conseillers. Le conseil aussi n’avait pas été très content et beaucoup de ses membres étaient contre le déserteur. Mais les habitants, qui avaient été mis au courant de la vraie histoire entre-temps – c’est la faute de Naruto et de Sakura – avaient éclaté de colère contre eux et Sasuke eut des voix en plus en sa faveur. Naruto avait toujours dit que le choix des citoyens de Konoha était le plus important. Si les chefs voulaient rester au pouvoir le plus longtemps, ils se devaient d’être attentifs à leurs soldats. Sans eux, les leaders n’étaient rien. Telle était la conclusion de Naruto Uzumaki face à tout ce remue-ménage.

Les autorités avaient craint une petite guerre-civile mais tout rentra dans l’ordre assez vite. Sasuke n’avait jamais pensé qu’il serait si apprécié et, s’il ne l’avait pas vu de ses propres yeux, il n’aurait pas cru que les gens étaient prêts à tout pour lui.

Donc, le temps était calme et rien ne semblait rompre la situation actuelle de Konoha.

 

Se réveillant doucement, Sakura émergea sa tête des draps et se frotta les yeux. Regardant autour du lit, elle sourit, appréciant cette liberté à laquelle elle ne s’était toujours pas habituée. Elle avait depuis un peu plus d’un an quitté la maison familiale et avait trouvé un appartement chaleureux et accueillant pour elle et sa colocataire. Elles voulaient toutes les deux prendre leur envol et s’étaient mises d’accord pour se partager un chez-soi. Ses parents – en particulier sa mère – avaient été un peu réticents à l’idée qu’elle s’en aille mais elle avait trouvé les bons arguments. Par faute de renseignements de la part de leur fille, ils avaient cru qu’elle allait emménager chez Sasuke. Ils n’étaient pas contre leur relation mais ils avaient pensé qu’elle allait vite si elle allait déjà vivre avec lui. Il avait été déserteurs aussi…

Hinata avait eu beaucoup plus de peine que sa colocataire Sakura car son père, même s’il la traitait comme une "ratée", ne voulait pas qu’elle quitte le domaine Hyuuga. La jeune femme avait alors parlé avec Sakura et, toutes les deux, elles étaient allées discuter et montrer les preuves de leur cohabitation à Hiashi Hyuuga. Quand Sakura l’avait assuré qu’elles vivaient ensemble, il s’était tourné vers sa fille et n’avait dit qu’une chose :

- Gare à toi si je sais que tu vis avec un homme, que ce soit Naruto ou un autre.

Hiashi-sama avait très mal pris la relation de sa fille avec le fils du quatrième Hokage. Il n’aimait pas Naruto et continuait encré dans ses idées fausses au sujet du jeune homme. Naruto avait pourtant tout essayé pour se faire reconnaître par le Hyuuga mais jamais il n’avait dédaigné lui dire quoi que ce soit. C’était Sasuke qui lui avait de laisser tomber car il ne gagnait rien avec le chef de clan borné. L’Uchiwa s’était mis dans une mauvaise situation en disant ça en public. Certes, il ne l’avait dit qu’à Naruto mais il y avait partout des oreilles indiscrètes. Pourtant, rien ne lui était parvenu. Peut-être que, même en étant l’unique membre de son clan, les autres le craignaient. Mais finalement, Hiashi laissa sa fille partir.

Sakura finit par se décider de se lever et partit prendre une douche. Avant d’arriver à la salle d’eau, elle constata que la légitime héritière du clan Hyuuga était déjà debout et qu’elle était partie.

- Déjà ? Je pense pas avoir fait la grasse matinée…

Elle haussa les épaules et alla se préparer pour la journée.

 

Il devait être treize heures passées. Pourtant, il détestait qu’on vienne le réveiller alors qu’il était épuisé et qu’il n’avait pas encore tout dormi. Les coups à sa porte ne s’arrêtaient pas et il se résolut à aller voir qui s’était. Il espérait seulement que ce n’était pas encore une de ses "fan-girls" qui venait le harceler, même s’il était déjà en couple avec Sakura. Surtout qu’il n’avait pas pris le temps d’enfiler un T-shirt. Comme il faisait chaud à Konoha, il dormait en sous-vêtement, comme la plupart des habitants. C’est avec un peu d’appréhension qu’il ouvrit un tout petit peu la porte, tout en se cachant derrière elle.

- Naruto ? Mais tu te fous de moi ! Tu savais très bien que j’allais rentrer tard hier soir à cause d’une mission. Qu’est-ce que tu fais là ?

Le blond ne répondit pas mais leva son visage triste.

- Naruto ? Qu’est-ce qui se passe ?

- J’ai besoin de te parler. Et à Sakura aussi. C’est possible ?

- Euh… Moi oui mais je n’en sais rien pour Sakura. Elle doit être chez elle.

- Et tu pourrais aller la chercher ? J’ai pas vraiment envie d’y aller…

- … D’accord, répondit l’Uchiwa surprit par les dernière paroles de son ami.

Après avoir donné le lieu à Sasuke, Naruto partit, le visage grave, comme s’il savait qu’il allait mourir et qu’il ne pouvait rien faire pour s’en sortir. L’Uchiwa avait tout de suite oublié le sommeil et la fatigue qui frappaient comme un marteau sur son crâne face à la vision de son meilleur ami. Naruto était très… Bizarre.

 

- J’ai quelque chose de très importante à vous dire.

L’équipe sept sans le sensei s’était réunie, sous la demande de Naruto, après que Sasuke soit allé chercher la seule personne féminine du groupe.

- Si c’est encore le chat de la voisine d’à côté que tu as "accidentellement" tué parce qu’il voulait voler ton repas, ce n’est pas la peine de raconter, dit Sasuke.

- Je suis sérieux, imbécile ! S’exclama Naruto.

Sasuke se tourna alors vers son meilleur ami pour voir si c’était la vérité, ne supportant pas qu’il se foute de lui. C’est assez surpris qu’il commença à réfléchir quelle avait été la bêtise du blond pour voir les yeux de ce dernier de l’inquiétude et… De la peur. Naruto lui avait déjà laissé cette impression quand il était venu chez lui peu de temps avant mais comme le premier avril arrivait…

- Qu’est-ce que t’as fait, baka ?

- … J’ai… Hinata est enceinte.

Ses deux coéquipiers ne surent quoi lui répondre. Ils avaient la bouche grande ouverte et ils n’arrivaient pas à assimiler la nouvelle. Ils ne pouvaient pas croire que Naruto soit papa, qui d’après sa tête, n’était pas très bien vu par le futur père, si les deux parents gardaient encore l’enfant. Naruto pouvait être ne pas très organisé et imprudent mais pas à ce point. Sasuke ne voulait pas y penser, ne serait-ce qu’un court instant.

- Putain, t’es dans la merde Naruto… Hiashi Hyuuga. Oh non… Dit-il en plaquant sa main contre son front. Alors là, tu t’es bien enfoncé !

- Je sais !

- Mais comment… Naruto…

- Je ne sais pas…

- Vous vous êtes protégés ? Se fit entendre pour la première fois la voix de Sakura.

- Oui ! C’est ça qui me tracasse…

- Hinata prenait quelque chose ?

- Elle m’a dit que oui. Je lui fais confiance, et je l’ai vue prendre une pilule une fois.

- Ce n’est pas fiable à 100%, tu sais. Peut-être que ça n’a pas fonctionné de ton côté…

- … C’est de ma faute alors.

- Ce n’est pas ce que je voulais dire, Naruto ! Dit d’une voix apeurée Sakura.

Elle craignait de l’avoir culpabilisé. Or, ce n’était pas le cas. Ces choses font partie de celles qui peuvent arriver à tout le monde, même aux personnes les plus attentives. Naruto et Hinata ne devaient pas se sentirent coupables. Certes, le bébé n’était pas venu tout seul.

- Qui est au courant ? Reprit la voix grave de Sasuke.

- A part Hinata et nous trois, personne. Hinata sait que j’allais en parler avec vous deux. J’en ressentais le besoin.

Sakura le prit subitement dans ses bras. Elle voulait lui montrer que Sasuke et elle étaient toujours là quand il en aurait besoin. Même dans une telle situation, Naruto venait vers eux, alors qu’il aurait dû rester avec Hinata. La jeune femme fit de son mieux pour lui donner toute l’amitié qu’elle éprouvait pour son meilleur ami. Il allait avoir besoin de son soutient et elle ne manquerait pas sa tâche. Elle lui en devait beaucoup et ce serait un bon moyen pour lui rendre la pareille. Elle ne l’abandonnerait pas !

- Tu sais que nous sommes toujours là pour toi, Naruto, dit-elle en jetant un coup d’œil à Sasuke.

- Sakura a raison, renchérit l’Uchiwa en posant sa main sur l’épaule de son ami.

- Merci, les amis… Je suis perdu et je ne sais pas quoi faire.

- Avez-vous déjà parlé de ce qui vous arrive ? Recommença à poser des questions Sakura en lâchant Naruto.

- Non. À cause de moi. Elle est venue tôt chez moi. Je l’ai regardée et je lui tourné le dos Je suis parti après qu’elle m’ait appris la nouvelle, sans entendre le reste. J’étais trop choqué. Même maintenant que je vous en parle, je n’arrive pas à le croire. Ce bébé… Il a tout arrêté. Je sais que ce n’est pas de sa faute mais…

Naruto ne put finir sa phrase car des larmes avaient attaqué ses beaux yeux bleus. Ses yeux, habituellement joyeux, avaient perdu leur éclat si brillant. Ils étaient ravagés par la tristesse et le désespoir.

Sakura ne se retint pas et pleura avec le blond. Elle n’aimait pas le voir ainsi, lui qui était toujours souriant et qui ne montrait pas ses problèmes. Naruto était toujours là pour la bonne humeur et remonter le moral à ses camarades. Mais le Naruto de maintenant n’était pas le même. Le Naruto de maintenant était totalement perdu.

Sasuke avait gardé la main sur l’épaule de l’Uzumaki et il sentait les tremblements qui parcouraient son corps. Il pensait exactement aux mêmes choses que Sakura concernant sa grande joie. Pourtant, il devait se rendre à l’évidence que même les plus forts craquaient. N’étant pas très doué pour réconforter les autres, il prit Sakura dans ses bras et mit un peu de pression sur le dos de Naruto pour l’inciter à marcher. À l’abri du soleil sous l’ombre bienfaisante des arbres, il frotta gentiment le dos du blond en signe de réconfort, pendant que Sakura continuait de lâcher ses larmes dans son cou.

Un moment passa pendant lequel Sasuke y mit beaucoup d’ardeur à calmer son ami et sa copine. Elle fut la première à se ressaisir, à son grand plaisir. Ne voulant pas que Naruto se vide de son eau, ils tentèrent de le résonner :

- Naruto, commença la jeune femme la voix tremblant légèrement, tu devrais rentrer.

Il leva les yeux humides, ne comprenant pas en quoi cela l’aiderait.

- Reposes-toi. Avec la tête froide, vas parler avec Hinata. Tu es mal et elle aussi. Peut-être pire, vu que c’est elle qui porte l’enfant.

- Tu l’aimes ? S'enquit Sasuke, même s’il connaissait déjà la réponse.

- … Oui. Je l’aimerais toujours, bébé ou pas.

- Alors ne la laisse pas seule. Elle a besoin de toi. Maintenant plus qu’avant. Il faudra être fort. Pour elle… Et pour le bébé si vous le garder.

- …

- Va Naruto. Reposes-toi bien, s’il te plait, dit à son tour Sakura.

- Je ne sais pas si elle est toujours chez moi…

- Non Naruto, l’interrompit Sakura. Elle est rentrée. D’ailleurs lorsque Sasuke est arrivé, je tentais de savoir ce qui se passait avec elle car elle est rentrée en claquant les portes et, quand je me suis approchée de sa chambre, je l’entendais pleurer.

Ainsi, il les quitta en les remerciant chaleureusement. Il n’oublierait pas les paroles de Sasuke. Comme il lui a dit, il aimerait toujours Hinata, quoi qu’il arrive.

Quant à Sasuke et Sakura, il lui prit la main et la ramena chez lui. Il n’allait pas la laisser rentrer chez elle, même si Hinata était seule en train de pleurer. Si Naruto devait rester isolé, la jeune Hyuuga aussi.

Commentaire de l'auteur ALORS ?!

Je vais vous expliquer pourquoi j’ai fait ça : je n’avais plus d’idées pour cette fiction et je trouvais dommage d’abandonner car je n’aime pas baisser les bras. J’avais, il y a quelques temps déjà, écrit la partie où on apprend la grossesse de Hinata mais en plus simplifié. J’avais mis ceci dans le même dossier que cette fiction sans réfléchir vraiment à mon geste. J’ai un peu fouillé pour trouver de l’inspiration quand je suis tombée sur ce fichier. J’ai décidé de l’ajouter à mon histoire. Faut dire que je suis toujours autour de Sasuke et de Sakura dans mes fictions et là, ce "problème" me permet de m’écarter d’eux pour aller vers quelqu’un d’autre.
Je sais que cela change beaucoup l’histoire mais je commence à voir d’autres horizons… Tout ça pour tomber au même endroit.

Mystère…

Merci d’avoir lu et on se retrouve au prochain chapitre, si vous me suivez toujours ! Et n'oubliez pas les commentaires ! ^^
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales