Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • My boss and I (Mon patron et moi)
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : érotique - romance
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • La journée avait bien commencé
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 15/07/2020
  • Romance paranormale
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance - fantastique
    Délai de soumission : 24/12/2020
  • Repas de famille
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/07/2020
  • Des Astres humains
    Éditions Le Grimoire
    Nb de signes : 20 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 01/09/2020
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire 2021
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 600 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Une fumée épaisse recouvrait le village
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 3 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/06/2020
  • Ado et jeunes adultes
    Marathon Editions
    Nb de signes : > 350 000 sec
    Genre : enquête - suspense - young adult - réaliste - thriller - policier - noir
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Célibataire sans enfant
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2020
  • Halloween
    Les Éditions Octoquill
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : épouvante - bit-lit - fantastique
    Délai de soumission : 30/06/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 541 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Cet ennui de moi...
[Histoire Terminée]
Auteur: LittleMissShyne Vue: 8140
[Publiée le: 2013-09-20]    [Mise à Jour: 2014-01-04]
13+  Signaler Romance/Action-Aventure/Amitié Commentaires : 21
Description:
Sakura, Temari, Tenten, Hinata et Ino font parties des élèves formées dans la prestigieuse école de Konoha. Leur avenir semble tout tracé : elles allaient devenir chevalières pour protéger le peuple de Japan des monstres hantant les forêts de la planète.
Mais leur vie n'est pas toute rose : entre leur pouvoir plus faible que les garçons, leur envie de montrer qui elles sont, et leurs déceptions sentimentales : rien ne va plus !
Il ne reste plus que leur amitié qui va les entraîner dans une aventure mémorable, ayant pour terrain de jeu l'univers, et comme point de rattachement la mystérieuse école d'Oelis.
Entre joies envers l'instant présent, peur de perdre un être cher, et envie de découvrir l'univers, les voilà embarquées dans une aventure qui va changer leur vie.

Couples (tirés aux sorts : je ne les énonce pas pour ne pas gâcher l'histoire. Il y en a des habituels et des originaux)
Crédits:
Les personnages de Naruto appartiennent à Masashi Kishimoto. Les autres sont de ma conception.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Savoir prendre des décisions...

[4465 mots]
Publié le: 2013-11-16Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chapitre 10: Savoir prendre des décisions...

 

 

Un battement de cœur
Une respiration bruyante
Un corps lourd
La désorientation totale
Des cris, du bruit...

 

Naruto ouvrit les yeux brusquement avant de les refermer aussitôt : la lumière du jour était trop douloureuse à supporter. Ils entendaient des voix autour de lui mais ne les comprenait pas. Il avait mal de partout et ne se souvenait plus de rien. Pourquoi avait-il mal ? Pourquoi était-il dans cet état ?
           Les questions se bousculaient dans sa tête sans vraiment trouver de réponses.
           Il entendit distinctement quelqu'un prononcer son prénom doucement, l'incitant à ouvrir les yeux. Après plusieurs clignements, sa vision commença à devenir plus nette et il aperçut le visage de Tsunade au-dessus de lui.
           Il essaya de se rappeler les événements passés : des flashs de souvenirs lui revinrent en mémoire le faisant réagir.

Il prononça faiblement le prénom de Matsuri.

Tsunade lui sourit avant de lui dire quelque chose qu'il ne comprenait pas. Voyant qu'il fronçait les sourcils, Tsunade lui montra du doigt une direction. Le jeune homme tourna lentement la tête, luttant contre la douleur, et aperçut à moins d'un mètre de lui Matsuri semblant être aussi mal en point que lui. Il reconnut Sakura et Temari autour de la jeune fille reprenant conscience peu à peu.

La phrase « on est en vie » scintilla alors dans son esprit.

 

* * *

 

Gaara et Shikamaru, assis à quelques mètres de Naruto et Matsuri, contemplaient en silence les guerrières d'Oelis s'affairant à soigner leurs amis.

Tout s'était passé si vite : alors que les guerrières tentaient de briser le sortilège, le sort s'était brisé de lui-même de l'intérieur, faisant miraculeusement rebattre les cœurs des deux emprisonnés. Ils avaient alors transporté leurs corps en dehors de la grotte et essayaient de leur faire reprendre conscience.

Shikamaru se leva quand il vit Naruto reprendre conscience. Il se dirigea vers le jeune homme suivit de près par Gaara. Arrivés à la hauteur de Tsunade, les deux garçons s'accroupirent et posèrent une de leur main sur le bras de Naruto en signe de soutien. Naruto leur fit un éclatant sourire et réussit à lever légèrement sa main pour leur faire le signe de la victoire. Il fit sourire ses amis.

– Tu nous as fait peur, lança Shikamaru.
– Je me suis fait peur aussi, murmura faiblement Naruto. 

Tsunade décida qu'il était temps de les rapatrier au domaine d'Oelis. Shikamaru et Gaara se dirigèrent vers Sakura pour se faire téléporter.

– Je crois que tout le monde sera soulagé de les voir sains et saufs à Oelis, annonça la jeune fille aux cheveux roses en saisissant leurs mains.
– Oui, approuva Shikamaru avant que Sakura ne les téléportent.

 

Je respire
Ainsi va la vie...

 

Quelques jours étaient passés depuis l'accident de la grotte et la vie reprenait son cours pour les filles d'Oelis.

Neji et Tenten se trouvaient dans le jardin intérieur du bâtiment orange du domaine et regardaient avec attention deux silhouettes habillées d’orange. Ces silhouettes étaient accroupies près d'un bassin ovale et essayaient, avec concentration, de faire sauter un poisson jaune dans ce qui semblait être un petit cerceau.
           Tenten ne peut s'empêcher de sourire et de donner un coup de coude à Neji, à ses côtés, pour montrer à quel point Naruto et Matsuri avaient de drôles d'idées.

Les deux anciens prisonniers du sortilège de mort étaient encore en convalescence et  devaient rester tranquilles dans le bâtiment médical à la couleur orangée. Ils étaient habillés de tunique de la même couleur que le bâtiment.
           Leurs proches amis avaient décidé de faire des tours de garde pour les surveiller et les faire se reposer. Seulement avec ses deux-là, la tâche était ardue.

– D'où leur viennent toutes ses idées ? Marmonna Neji.
– Je pense que Naruto est pas mal responsable, répondit Tenten en lui souriant.
– Sans doute, répliqua le jeune homme dans un soupir.

Les deux observateurs décidèrent d'aller interrompre leurs amis. Ils restèrent avec eux environ une heure, jouant aux cartes et discutant, avant de repartir pour un autre rendez-vous.

Tenten et Neji marchèrent silencieusement dans les rues du domaine d'Oelis. L'automne commençait à peine à se montrer et déjà les arbres perdaient leurs magnifiques feuilles orangées, jaunes et rouges. Elles venaient recouvrir le sol offrant un chemin des plus féeriques aux personnes le frôlant.
           Ils finirent par arriver vers un banc où attendaient patiemment Temari et Shikamaru, dans un silence surprenant.

– Quelque chose ne va pas ? Demanda Tenten étant habituée à ce que les deux se disputent constamment.
– Rien, répondit Temari avec sincérité, on vous attendait juste.

Tenten fut étonnée de la réponse et à la fois contente qu'ils commencent à mieux s'entendre. Elle pensait vraiment que ces deux-là formeraient une belle équipe : Temari avec sa puissance de guerrière et Shikamaru avec sa redoutable intelligence.

– Gaara et Ino ne sont pas arrivés ? Demanda Neji.
– Comme tu le vois non, répondit Shikamaru, il semblerait qu'Ino est un peu de retard, précisat-t-il.
– Pour cause de recherche très importante, compléta Temari, d'ailleurs Tenten, demain on doit l'accompagner quelque part.
– Où ? Demanda Tenten sachant que ses proches amies n'avaient pas de missions en commun.
– Magasins, robes, commença à énumérer Temari.
– Bref sortie entre filles, coupa Tenten. Ça me va. Il y a qui ? Questionna-t-elle.
– Ino, Sakura, Hinata, toi et moi, répondit son amie.
– Quelle question, suis-je bête ! Sourit Tenten en s'asseyant à côté de Shikamaru pendant que Neji restait debout.

Le petit groupe de quatre discuta quelques instants avant que Gaara face son apparition.

– Désolé, dit-il en arrivant, j'ai croisé Karin en partant : elle cherchait Sasuke, ajouta-t-il.
– A là là ces deux-là, lança Temari, toujours à se mettre des bâtons dans les roues.

Son frère approuva de la tête en lui faisant un micro-sourire. Temari ne put s'empêcher de lui répondre par un sourire éclatant : de voir son frère si ouvert depuis quelques mois la comblait de bonheur. Il parlait dorénavant avec plus de facilité aux autres. Il avait réussi à se faire une place au milieu des filles d'Oelis.

La jeune fille était très fière de ses petits frères : Gaara faisant partie de la famille des filles d'Oelis et Kankuro étant devenu un remarquable chevalier.

Ino ne tarda pas à arriver en s'excusant elle aussi de son retard. Alors que le groupe se dirigeait à l'intérieur d'un bâtiment pour s'habiller des vêtements qu'ils allaient porter pour leur mission, Ino ne put s'empêcher de demander à Neji et Tenten comment allaient les deux convalescents.

– J'estime que s'ils trouvent le moyen de fabriquer un cerceau pour faire sauter des poissons acrobates : c'est que tout va bien, lui annonça Tenten en souriant.

Les autres sourirent à sa remarque. Ils montèrent un joli escalier de bois gravé de fleurs débouchant sur une immense pièce où était entretenue des milliers de vêtements.
           Les trois filles du groupe papotaient gaiement et filèrent aussitôt dans les rangées pour prendre les vêtements qu'il leur fallait. Elles laissèrent pantois les trois garçons ne sachant quoi faire face à autant de vêtements féminins...

Alors que Neji allait ouvrir la bouche pour appeler sa référente, Sakura surgit brusquement d'une des rangées. La jeune fille portait un chapeau de sorcière et une longue cape noire.

– Vous n'auriez pas vu un balai ? Lança-t-elle. Il s'est fait la malle quand j'ai voulu l'attraper, ajouta-t-elle en soupirant.

Pendant que les garçons faisaient un signe de tête négatif, ils virent passer derrière Sakura, avec le plus grand étonnement, un balai marron volait et aller se cacher dans des rangées de vêtements plus loin.

Sakura, ayant aperçu leurs regards étonnés, soupira de nouveau.

– Bon, je vais aller le chercher, annonça-t-elle. Vos vêtements sont préparés dans la salle à gauche, précisa la jeune fille en montrant du doigt la direction de la porte.

Shikamaru et Neji partirent vers la salle, digérant en même temps le fait d'avoir vu un balai voler et ayant semble-t-il sa propre conscience. Gaara s'approcha de Sakura pour la questionner sur son accoutrement.

– Je suis habillée comme une sorcière, expliqua la jeune fille aux cheveux roses. Le monde où je vais pense que nous sommes des sorcières. Alors nous prenons un malin plaisir à nous habiller comme celles de leurs livres, sourit Sakura.
– Le noir est vraiment obligatoire ? Demanda Gaara de sa voix grave et profonde.
– Oui, répondit Sakura en défroissant un peu sa cape avec ses mains.
– C'est dommage, je te préfère quand tu portes des couleurs, remarqua alors Gaara en regardant la jeune fille droit dans les yeux la déstabilisant au passage.

Sakura rougit légèrement face à cette remarque et dévia ses yeux verts des magnifiques et ô combien envoûtants yeux bleus de Gaara.

– Merci, murmura Sakura gênée en contemplant avec attention ses bottines noirs.

Alors que Gaara allait de nouveau parler, Tenten sortie brusquement d'une des allées et montra le balai de Sakura qu'elle tenait fièrement dans ses mains.

– Je l'ai chopé quand il a décidé de se cacher près de moi, expliqua la jeune fille aux cheveux bruns.
– Merci, dit Sakura en saisissant son balai gigotant un peu. Bon courage pour votre mission, je dois partir, annonça-t-elle.

La jeune fille sourit à Tenten puis frôla Gaara avant de partir pour sa destination.

– Tu ne vas pas t'habiller ? Demanda Tenten au jeune homme.
– Je vole m'habiller, répondit le jeune homme un léger sourire mystérieux aux lèvres laissant Tenten interrogative face à sa remarque.

* * *

Hinata se baladait dans les rues d'Oelis avec un chapeau de cow-boy blanc sur la tête. Elle tenait dans sa main les rênes d'un magnifique et imposant cheval noir.

Alors qu'elle remontait tranquillement l'allée de chênes la menant vers la sortie du domaine, elle croisa Kiba revenant d'une de ses missions avec sa fille d'Oelis référente. Le jeune homme l'interpella aussitôt quand il la vit et la salua avec entrain. Il resta presque en extase devant la beauté du cheval.

– Il est magnifique, s'exclama-t-il en regardant l'animal.
– Elle, rectifia Hinata, tu peux la caresser si tu veux.
– Avec plaisir, lui répondit Kiba en caressant la crinière du cheval tout en lui murmurant qu'elle était belle.

Hinata ne put s'empêcher d'être un peu jalouse de son cheval quand elle vit toute l'attention que lui portait Kiba.

– Elle s'appelle comment ? Questionna le jeune homme.
– Sky, répondit aussitôt Hinata en caressant à son tour tendrement son cheval.
– Sky a la chance d'avoir une maîtresse si jolie et attentionnée, constata le jeune homme en souriant à la jeune fille.

Hinata rit face à la remarque de Kiba et s'excusa silencieusement auprès de Sky pour sa jalousie.

– Tu veux faire un tour avec nous ? Demanda la jeune fille. On va dans une prairie pas très loin.
– Je vous suis, répondit Kiba ravis par la proposition.

* * *

Il faisait un peu froid ce jour-là dans la ville de Noyl. Un vent glacial parcourait les rues de la ville gelant les passants s'aventurant dehors pour se rendre au travail ou encore à l'école.

Cinq silhouettes surgirent brusquement d'une ruelle déserte. L'une d'elle vérifia aussitôt autour d'elle que personne ne les avait vus puis signala aux autres que la voie était libre.

– Il fait froid ! S'exclama Tenten en fermant les boutons de son blouson rouge.
– J'ai bien fait de prendre mon écharpe, constata Ino en touchant sa grosse écharpe blanche en laine.
– Si nous partions pour éviter de geler sur place ? Proposa Sakura ayant un peu froid dans son blouson gris.

Ses quatre amies approuvèrent de la tête et se dirigèrent vers la sortie de la ruelle pour entrer dans un grand centre commercial. Quand elles arrivèrent à l'intérieur, Temari proposa d'aller s'installer à un café pour boire un bon chocolat chaud et discuter du but de cette journée.
           Les journées shopping étaient très importantes pour elles et leurs permettaient de maintenir leurs liens. Elles leurs permettaient de se raconter tout ce qu'elles ne pouvaient pas se dire quand elles se croisaient entre deux missions.
           Les filles s'installèrent confortablement sur des chaises et commencèrent à discuter gaiement. Au bout d'une dizaine de minutes, Hinata demanda à Ino pourquoi elles faisaient cette journée shopping.

Ino resta silencieuse pendant que ses amies reportaient leur attention sur elle.

– Et bien, commença la jeune fille en regardant gênée sa tasse de chocolat chaud, comment vous le dire...

Ses quatre amies restèrent silencieuses attendant sagement qu'elle dise le fond de sa pensée.

– Je voudrais que vous m'aidiez à trouver une tenue mignonne, confia précipitamment la jeune fille.
– Pour quelle occasion ? Demanda Sakura comprenant qu'il y avait là un sens caché.
– Une déclaration, avoua Ino au bout de quelques secondes de suspense.

            Sa remarque fut suivit de « oh » d'étonnements et par des applaudissements venant de ses amies contentes pour la jeune fille. Les questions fusèrent aussitôt et les filles devinèrent avec facilité que l'heureux élu était Naruto.

– Vous formerez un joli petit couple, lança Tenten, Naruto est adorable !
– Vous allez avoir pleins d'enfants blonds aux yeux bleus qu'on pourra chouchouter, s'exclama Hinata heureuse.
– Euh... Tu vas un peu trop vite là Hinata, coupa Ino.
– Sans doute pas, répliqua mystérieusement la jeune fille aux yeux nacrés.
– Et si tu nous expliquais depuis quand tu as eu la révélation que tu étais amoureuse de lui ? Demanda Temari avide de connaître toute l'histoire dans les moindres détails.

Ino rougit légèrement avant d'avouer à ses amies tous les petits moments qu'elle avait eu avec Naruto : leur regards échangés, leur sourires, et puis sa peur quand elle l'avait cru mort à cause du sortilège. Finalement elle avait compris qu'elle l'aimait réellement et qu'elle devait lui avouer ses sentiments.

Pendant que ses amies, un sourire niais collé au visage, la félicitait, Ino leur parla de ses doutes.

– Et s'il ne m'aimait pas ? Commença angoissé Ino. Et si...
– Écoute Ino, la rassura calmement Sakura, je suis sûre que tes sentiments atteindront Naruto et qu'il saura en prendre soin, expliqua la jeune fille. Alors ne t'inquiète pas, profites de cette journée et lance-toi autrement tu risques de manquer ta chance.

Les autres filles du groupe approuvèrent les paroles de Sakura.

– Je propose de te trouver une jolie tenue bleue et blanche, annonça Tenten.
– Oh oui ! S'exclama Hinata, ce sont les couleurs qui te vont le mieux, confirma la jeune fille.
– On y va alors ? Demanda Temari en se levant.
– Pas tout de suite, on se rassoie, ordonna brusquement Ino.

Ses amies la regardèrent étonnées, avant de se rasseoir gentiment face au regard menaçant d'Ino.

– Euh... Je croyais qu'on devait aller chercher ta tenue ? Demanda Tenten incertaine.
– Pas avant que certaines personnes aient avoué certaines choses, répliqua Ino.

Pendant que ses amies se questionnaient sur ce qu'avait dit Ino, cette dernière sourit avant de se tourner vers Hinata.
           Le regard carnassier que lui lança son amie fit déglutir difficilement Hinata.

– Quoi ? Demanda la jeune fille aux yeux nacrés.
– Où en sont tes sentiments ? Questionna Ino d'une voix mélodieuse.

Hinata évita son regard et soupira. Elle avait été piégée. Ino avait dû prévoir cette journée pour que toutes les filles avouent quelque chose.

– Que dois-je dire ? Demanda Hinata. Je ne suis pas aussi sûre que toi Ino. Et je doute sur tout ce qui m'entoure encore et toujours, ajouta la jeune fille aux yeux blancs. Alors avoir des sentiments amoureux c'est...
– Dis simplement un nom et on t'aidera, coupa Ino. Même si tes sentiments ne sont pas sûrs, on pourra t'aider à voir plus clair... 

Hinata passa doucement sa main dans ses cheveux en fermant les yeux. Le visage de Kiba se dessina aussitôt dans son esprit.

– Bien, j'avoue qu'un garçon m'intéresse mais je ne veux aucuns cris, annonça Hinata. Je ne suis sûre de rien.

Ses amies approuvèrent de la tête pour montrer qu'elles respectaient les paroles de la jeune fille.
           Hinata respira un bon coup avant de dire le fameux nom que ses amies attendaient.

– Kakashi Hatake, annonça alors Hinata laissant les quatre jeunes filles en face d'elles bouche bée.

Devant leurs visages perdus, Hinata se mit à rire tout ce qu'elle savait. Voyant qu'Hinata rigolait, Temari lui donna une tape dans l'épaule.

– Menteuse, ce n'est pas drôle ! S'exclama-t-elle. Il est bien trop vieux pour toi et on l'a vu si peu.
– Ok, ok, dit Hinata en reprenant son calme. Je pense que de toute façon vous vous en doutez déjà. D'ailleurs Temari tu m'as déjà fait de nombreuses allusions.

Temari sourit mais ne dit rien.

– Le garçon m'intéressant pour le moment est Kiba, annonça alors Hinata simplement. Mais comme je vous le dis, je ne suis sûre de rien.

Ino, Sakura, Tenten et Temari ne firent aucunes remarques mais sourirent de toutes leurs dents.

– Bien Ino, j'espère que tu es contente, questionna Hinata.
– Oui, mais je pense que Temari pourrait nous en dire plus ? Demanda Ino en se tournant vers son amie.
– On va toutes passer ? Demanda en grimaçant Temari.
– Oh non tu es la dernière, je n'ai pas encore assez bien observé Tenten et Sakura, répliqua souriante Ino.

Tenten sourit pendant que Sakura restait silencieuse.

– De toute façon, pour le moment, je n'ai pas vraiment quelqu'un en vue, annonça Tenten en haussant les épaules.

Sakura murmura silencieusement à son amie « menteuse » que seule Tenten remarqua car Hinata et Ino s'étaient tournées vers Temari.
           Temari soupira face aux insistants regards de ses amies.

– Je n'aime personne, lança-t-elle simplement.
– C'est ce que tu penses, répondit Ino. J'aimerais que tu fasses plus attention à ce qui t'entoure, ajouta la jeune fille.
– Ino et ses phrases de filles d'Oelis, sourit Temari, je vais ouvrir les yeux, lança-t-elle.

            Les autres filles sourirent. Elles avaient compris de quel garçon Ino demandait à Temari de faire plus attention. Après tout même si les deux avaient des caractères opposés, ils se complétaient si bien...

– Bon, on peut aller chercher ma tenue, lança enfin Ino satisfaite des actuelles révélations.

Les autres la suivirent aussitôt ne voulant pas continuer cette séance d'aveux qui aurait pu tourner aux révélations pour certaines.

 

Pour le moment
Je veux garder ce sentiment pour moi
Car il y a toujours un doute...

 

Les cinq guerrières originaires du monde de Japan se téléportèrent sous le joli kiosque blanc, aux fines gravures argentées, avec une tonne de sacs dans les mains : il fallait croire qu'elles n'avaient pas acheté qu'une tenue pour Ino.

– Au fait, dit Temari en s'adressant à Sakura pendant que les autres filles descendaient les escaliers, tu as pris beaucoup de vêtements colorés. Où est passé ton amour pour le noir ? Questionna-t-elle.
– Rien ne me plaisais en noir, expliqua vaguement Sakura en évitant le regard de Temari.
– Ah d'accord, répliqua Temari.

La jeune fille ne chercha pas à aller plus loin et suivit ses amies.

Il faisait déjà nuit sur le domaine d'Oelis. Les filles marchaient silencieusement écoutant avec plaisir les rues endormies et le son des feuilles agitées par un vent léger.
          Ces moments tranquilles, elles les adoraient toutes. Cela était reposant comparé à cette guerre incessante ayant lieu à travers l’univers.

– C'est une belle nuit, commenta Tenten regardant le ciel dégagé resplendir avec toutes ses étoiles.

Ses amies approuvèrent silencieusement.

– Vous m'accompagnerez demain jusqu'au bâtiment médical pour voir Naruto ? proposa Ino.
– Bien sûr, lui répondit Sakura en souriant.

La jeune fille aux cheveux roses passa son bras autour des épaules d'Ino et en fit de même pour Temari. Hinata et Tenten se greffèrent au groupe et les cinq filles continuèrent leur chemin dans la nuit, bras dessus bras dessous.

 

L'amitié est un lien tissé dans l'univers que j'espère infini...

 

Il était quinze heures de l'après-midi et Naruto Uzumaki s'ennuyait ferme. Il était allongé dans l'herbe du jardin intérieur du bâtiment orange à regarder le ciel bleu sans nuages. Il devait restait encore en convalescence ici jusqu'à demain alors qu'il se sentait parfaitement bien, et cela l'ennuyait beaucoup.

Naruto soupira avant de tourner son regard vers une silhouette immobile à l'autre bout du jardin. Il sourit en pensant que Matsuri venait de s'endormir sur le sol. Dommage pour lui : la seule personne pouvant le distraire cet après-midi dormait.
          Le jeune homme reporta son attention sur le ciel bleu azur pour passer le temps... Presque toutes les personnes qu'il connaissait au domaine d'Oelis étaient étrangement absentes cet après-midi.

Alors qu'il allait fermer les yeux, Naruto entendit des pas lents venir dans sa direction. Il se mit assis précipitamment et aperçut Sakura accompagné de Daisuke. La jeune fille aux cheveux roses lui fit un clin d'œil avant de mettre un doigt devant sa bouche pour le faire taire. Le jeune homme blond les regarda interrogatif jusqu'à ce que Daisuke ne murmure un «on a besoin de Matsuri». Naruto les suivit donc du regard silencieusement. Sakura secoua légèrement Matsuri : la jeune fille se réveilla avec difficulté, et regarda les deux personnes penchées vers elle avec un regard perdu. Daisuke décida d'attirer la jeune fille vers lui et la souleva sans effort pour la prendre dans ses bras.

Daisuke commença à se diriger vers la sortie, suivit de Sakura, quand Naruto se leva pour les arrêter.

– Hey, murmura-t-il, elle est censée être en convalescence, annonça-t-il en montrant son amie dans les bras de Daisuke. Matsuri est encore pas mal fatiguée, ajouta-t-il.

Tout en parlant, Naruto montra de la tête Matsuri venant de se rendormir.

– Ne t'inquiète pas, rassura Sakura, nous n'allons pas la fatiguer.

Sur cette dernière phrase, le petit groupe s'en alla laissant le jeune homme blond seul. Naruto soupira mécontent et se rassit du petit bassin contenant des poissons jaunes.
           Il n'entendit pas apparaître derrière lui une fine silhouette qui se pencha juste au-dessus de lui.

– Tu fais quoi ?

Naruto sursauta avant de se retourner et de rester bouche bée devant la beauté de la jeune fille devant lui : Ino était comme à son habitude splendide.
          Elle portait un joli bustier blanc à lacets et un pantacourt en jean bleu foncé. La jeune guerrière portait des bijoux en argent et avait relevé ses cheveux blond en une demi-couette lui allant à ravir.

Elle sourit face à l'étonnement du jeune homme.

– Ino, que fais-tu là ? Questionna Naruto surpris.
– Je suis venue te voir, je n'ai pas le droit ? Demanda Ino innocemment.
– Si, si, répondit Naruto gêné par la présence de la jolie jeune fille.

Il perdait toujours ses moyens face à Ino. Et depuis qu'il s'était avoué qu'il l'aimait, c'était encore pire.
           Naruto se leva pour se placer à côté de la jeune fille.

– Merci de venir me voir, lança souriant Naruto.
– De rien, sourit Ino. 

Les deux jeunes gens restèrent silencieux appréciant simplement la présence de l'autre, malgré leur gêne mutuelle.
           Soudainement, Ino attrapa la main de Naruto et l’entraîna à sa suite vers la sortie du bâtiment.

– Tu vas où ? Demanda Naruto. Je n'ai pas encore le droit de sortir d'ici.

Ino lui fit un magnifique sourire.

– J'aimerais que tu viennes voir quelque chose avec moi, expliqua-t-elle.

Naruto approuva de la tête se laissant guider par la jeune fille dans les ruelles du domaine d'Oelis. Il perdit très vite ses repères mais se laissa docilement entraîner par Ino.
            Finalement, Naruto reconnut avec étonnement l'endroit secret de la jeune guerrière : la petite cascade coulant harmonieusement dans le joli bassin en forme de coquillage.

Naruto adorait ce lieu pour sa tranquillité. Il venait souvent ici quand il savait qu'Ino n'était pas dans le domaine.
           Le jeune homme aperçut alors de nombreuses fleurs rouges flotter paisiblement dans le bassin.

– Ouah ! S'exclama le jeune homme en s'approchant du bassin pendant qu'Ino le suivait silencieusement, il y a plein de fleurs reflétant des pensées. D'autres personnes viennent ici maintenant ? Demanda Naruto en se tournant vers la jeune fille.

Ino se contenta de sourire légèrement tout en prenant sur le rebord du bassin une fleur rouge n'ayant pas encore était mise dans l'eau.

– Ses fleurs, commença la jeune fille hésitante, elle représente mes sentiments, mes pensées actuelles...

Naruto la regarda avec insistance. Sous la lumière du soleil Ino était plus belle que jamais. Et il l'aimait follement. Mais une fille comme elle était trop bien pour lui, il ne pourrait jamais l'avoir...

– Tu as un souci ? Demanda soudainement Naruto devinant que s'il y avait autant de fleurs, c'est que les pensées de la jeune fille devaient lui causer peut-être des problèmes.

Ino prit un grand bol d'air. Il était trop tard pour reculer...

– Ses fleurs sont mes pensées, dit-elle en regardant droit dans les yeux Naruto, et avec toutes ses fleurs que j'ai déposé pour toi, je veux te dire que...

Ino tendit brusquement la fleur rouge qu'elle tenait dans ses mains à Naruto, ferma les yeux et s'écria :

– Je t'aime Naruto !

 

Peu à peu je fais mon chemin
Dans ce présent si instable...

 

O.o. Fin du chapitre 10 .o.O

 

Merci d’avoir pris du temps pour lire ce chapitre.

Cette déclaration est un peu guimauve ! Mais je n’ai pas trouvé mieux !

 

Prochainement le Chapitre 11 : «Un pas après l'autre… »

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales