Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Les Arts
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 22/03/2020
  • Coups de vent en mer
    Marathon Editions
    Nb de signes : 18 000 - 22 000 sec
    Genre : imaginaire
    Délai de soumission : 20/01/2020
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

COHABITATION Auteur: baneban Vue: 1233
[Publiée le: 2010-06-15]    [Mise à Jour: 2010-06-22]
G  Signaler Général/Romance Commentaires : 3
Description:
Un jeune homme qui ne souhaite plus être déçu. une jeune fille ambitieuse gardant toujours le moral. Deux êtres humains, une rencontre. On peut tous apprendre les uns des autres mais encore faut il le vouloir.


Sasu/saku, pas très original je vous le concède mais j'aime beaucoup
Crédits:
Les personnages appartiennent à Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Les aléas de la vie

[1424 mots]
Publié le: 2010-06-15
Mis à Jour: 2010-06-16
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

L’été avait été particulièrement chaud à konoha, les habitants attendaient avec impatience le retour de la fraîcheur, sans pour autant se ravir de la fin de leur vacances. L’économie avait été prospère cette année et les touristes avaient afflués de toute part, venant admirer les nombreux sites féeriques qu’offrait cette ville, restée pour le moins traditionnelle.

Le mois de septembre s’amorçait tout juste et la plupart des citoyens se faisait à l’idée de reprendre leur routine habituelle. La rentrée scolaire se faisait dans trois jours et on remarquait encore dans certaines boutiques, quelques retardataires venus chercher le matériel dont ils auraient besoin pour une bonne année.

Rendons nous d’ailleurs dans l’un de ces commerces branchés, où l’on peur apercevoir deux d’entres eux faisant leurs achats sans vraiment beaucoup d’entrain.

 

- Sas’ke, allez!!!! Aide moi un peu, sinon on est vraiment pas sorti d’ici!!! Beugla un jeune homme blond au regard pétillant.

- Il fallait t’y prendre avant baka. Répondu le garçon l’accompagnant.

C’était d’ailleurs celui-ci qui semblait le plus souffrir de cette situation.

- C’est facile à dire pour toi, tu es resté à Konoha tout l’été, alors que moi, ce traître de Jiraya vient seulement de me ramener et il m’a accordé une seule journée pour tout acheter, tu te rends comptes, comment on peut faire ça, tout seul, en une journée?!!!! C’est pour ça que je t’ai appelé, toi, mon MEILLEUR ami….

- C’est bon, je vais t’aider!! Mais on se dépêche, je dois passer chercher Yuki à 16h.

- Oh Yuki-chan, je suis tellement content de la revoir!!!

- Hn, bouges toi Naruto.

 

 

 

Non loin de là, une jeune fille, aux étranges cheveux roses, s’activait également à la tâche mais pas pour les même raisons. En effet, la demoiselle, serveuse dans un petit café du centre ville, s’adonnait au nettoyage des tables et aux commandes de boissons des derniers clients de la journée. Elle aussi avait sa rentrée dans quelques jours, et non des moindres, elle avait obtenue une bourse pour faire son entrée dans le lycée le plus réputé de Konoha. Ce lycée était connu pour son excellent enseignement et les nombreuses options qu’il proposait, mais aussi pour son partenariat avec les plus grande structures et entreprises de la ville, afin d’offrir des stages aux meilleurs élèves de l’année. La jeune fille espérait bien faire partie de ces chanceux en donnant le meilleur d’elle-même durant les trois prochains trimestres. Elle savait que ce ne serait pas facile de cumuler emploi et études mais, c’était une battante et elle se disait qu’elle ne pourrait qu’en être récompensée pour plus tard.

 

Dans ses pensées, la jeune n’avait pas entendu sa collègue l’interpeller, elle ne s’en était rendu compte que lorsque celle-ci lui avait tapoté le dos.

 

 

- Sakura, allo la terre, ici la lune…. Lança une jolie brunette.

- Oh, excuse moi Akira, j’étais dans mes pensées, je suis tellement exitée par la prochaine rentrée. Tu voulais quelque chose? Ajouta la dénommée Sakura.

- Mon dieu, tu ne changeras jamais Sakura, tu dois être la seule adolescente que je connaisse ravie de reprendre les cours, enfin, le patron voudrait te voir quand tu auras fini ton service. Répondu la jeune fille en se dirigeant derrière le bar.

- D’accord, merci.

- De rien.

 

 

Trente minutes plus tard, Sakura toquait timidement sur la porte du propriétaire du café puis entrait. L’homme en question devait avoir la quarantaine et avait l’air tout à fait gentil. Dès son entrée, Sakura avait remarqué un sourire timide et triste sur le visage de celui pour lequel elle travaillait depuis ses seize ans.

 

- Sakura, prends place je t’en prie, lui dit l’homme en désignant la chaise située face à lui.

- Mr Achiko, vous m’avez demandé, demanda la rose avec le sourire.

- Oui, ma petite, ce que j’ai à te dire me fait de la peine mais, je ne vais pas pouvoir renouveler ton contrat pour l’instant….

- Comment, mais, pourquoi?

- Je sais que tu as besoin de travailler Sakura. Le problème est que les cotisations ont augmenté et les touristes se sont portés sur les bars plus branché que le mien, la concurrence est rude et, malheureusement, je ne suis pas en tête de course, j’ai besoin de réduire mes frais et, de ce fait, le personnel. Tu comprends?

- Oui monsieur, répondu la jeune fille résignée, pourrais-je tout de même vous demander de faire appel à moi lorsque les choses iront mieux?

- Bien sûr Sakura, tu as toujours été une employée modèle et tu peux être sûr que si les choses s’arrangent, je ne manquerais pas de t’appeler. En attendant, je t’ai préparé une lettre de recommandation pour les autres employeurs que tu rencontreras, Tiens, ajouta -t-il en lui tendant le document.

- Merci, c’est gentil, je vous souhaite une bonne fin de journée, au revoir.

- Au revoir Sakura.

 

 

 

Les deux jours suivant, Sakura les avait passé à répondre à toutes les annonces qu’elle trouvait et qui était compatible avec ses cours, sachant qu’elle n’était pas libre de neuf heure du matin à seize heure durant la semaine, excepté le mercredi et les week-end, ça n’allait pas être facile.

Il ne lui restait plus qu’une seule personne à appeler, elle avait longuement hésité car c’était une annonce pour garder une petite fille de trois ans à domicile, ce qui laissait pensé que l’employeur souhaitait qu’elle vive chez lui. En y repensant, cela évitait les loyers et charges coûtant très cher à la rose, restait à voir le salaire et, surtout, si l’enfant était scolarisé, ce qui lui permettrait d’aller en cours la journée.

Prenant son courage à deux mains, Sakura avait composé le numéro de la dernière chance.

 

- Allo?, répondu un jeune homme, selon Sakura.

- Oui, bonjour monsieur, je vous appelle suite à votre annonce dans le quotidien pour une garde d’enfant.

- Hn.

Le moins que l’on pouvait dire c’était qu’il n’était pas bavard.

- Hum, en fait j’aurais souhaité savoir si le poste était toujours à pourvoir?

- En effet, je n’ai encore trouvé personne.

- Bien, dit la jeune fille d’un ton enjoué, dans ce cas je souhaiterais déposer ma candidature.

- Hn, je n’embauche personne au téléphone, rendez-vous dans une heure au 3 allée des cerisiers. Ne soyez pas en retard, j’ai horreur de ça, ajouta le jeune homme avant de raccrocher.

 

Sakura tenait encore le téléphone à son oreille, elle ne s’attendait pas à ce qu’il raccroche comme ça. Heureusement qu’elle avait une bonne mémoire sinon, ça aurait été difficile pour l’adresse. Quoi qu’il en soit, ce type n’avait vraiment pas l’air très amical, elle espérait que sa femme et sa petite fille soient plus agréable car, dans le cas où elle ferait l’affaire, la cohabitation serait difficile.

Enfin, elle avait hâtevde voir la tête d’un homme aussi peu sociable.

 

 

 

 

 

 

 

Fin du chapitre.

 

 

Voilà, une nouvelle fiction, qui ne sera pas très longue mais pour laquelle je suis inspirée.

Bonne lecture.

 

La description des personnages et leurs histoires se fera au fur et à mesure, afin de ne pas donner des pavés d’informations en une seule fois, je préfère que vous les découvriez en même temps qu’ils se découvrent les uns les autres.

Merci.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales