Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Le fleuve
    Revue CONGO ECRIT
    Nb de signes : 250 - 2 000 sec
    Genre : poésie - conte
    Délai de soumission : 21/09/2019
  • La ville de Somnore
    Otherlands
    Nb de signes : < 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 10/01/2020
  • Le grand jeu
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : réaliste - théâtre - poésie - libre - pastiche - imaginaire - art visuel - contemporain
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Nutty Seas : débauche marine
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : romance - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 23/11/2019
  • Revue Encre[s] N°4
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 12/09/2019
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

C'est la nuit que les émotions dominent.
[Histoire Terminée]
Auteur: kuma24 Vue: 29756
[Publiée le: 2008-10-30]    [Mise à Jour: 2009-03-03]
13+  Signaler Romance/Humour/Action-Aventure Commentaires : 35
Description:
résumé: hum.... Sauke a fait une promesse à ses amis, il doit oublier sa vengeance. Manque de bol la moitié de son coeur court toujours après Itachi ! Dur, dur de continuer son chemin avec le coeur à moitié vide.
Heureusement Sakura est là. La petite flamme qui scintillait dans le coeur du jeune homme depuis tant d'années va se transformer en feu de joie!

Cette fic est formée de plusieurs petits épisodes de la vie de notre joli petit couple d'amoureux: Sakura et Sasuke.

Crédits:
aucun personnage ne m'appartient.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Merry chrismas mon amour!

[3811 mots]
Publié le: 2008-11-09Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

                                   MERRY CHRISMAS MON AMOUR!!!

Trois mois étaient passes depuis que Sakura était sortie du coma. La vie avait repris son cours normal. Le village avait été entièrement reconstruit.

L’automne avait fait place à l’hiver et avec ce froid, les manteaux étaient de rigueur.

 

Chez les Uchiwa.

-          J’ai envie d’une glace.

-          une glace? En plein hiver?

-          et pourquoi pas !! Tu manges bien de la dinde de noël au mois d’août !   

-          parce qu’Ichigo fait la meilleure dinde du monde !

-          oui et bien moi, je veux une énorme glace fraise/chocolat/chantilly !

-          rien que ca !

-          moui.

-          il n’y a rien de tout ca ici.

-          si la glace ne vient pas à nous, nous irons à elle !

-          tu as vu le temps qu’il fait ?!

-          ce ne sont que des touts petits mini riquiqui flocons de neiges !

-          aussi petits que ton poing ma chérie ! On n’est pas bien là ? Toi et moi, enlacés dans le canapé avec une bonne couette et un feu de cheminée !

-          sans oublier le chocolat chaud !

-          et puis il commence à faire nuit !

-          oui, c’est vrai tu as raison !

-          bien sur que j’ai raison ! Dehors il fait froid et ici il fait chaud, que demander de mieux ? Profites de l’instant présent.

Sakura se renfonça profondément dans le canapé, la tête sur l’épaule de Sasuke. Seuls ses yeux dépassaient des couvertures. Quelques minutes passèrent sans qu’aucun des deux n’ouvrirent la bouche.

Trois….deux….un….

 

-          oui mais….

-          je le savais !!!

-           quoi ?

-          tu ne peux pas rester en place cinq minutes ! Est-ce trop demander d’avoir ma femme dans les bras pour la cajoler tout en regardant le feu crépiter dans la cheminée ?

-          très bien, très bien, ne t’énerve pas comme ca !

 

Sakura se remit en place dans le creux de ses bras et croisa les bras sur sa poitrine.

Quelques minutes passèrent.

Elle sortie la main pour se gratter le nez puis la remit sous les couvertures.

 Son orteil la démangea, elle le frotta contre le canapé.

Elle jeta un coup d’œil à Sasuke, il avait les yeux à demi fermés et regardait le feu, il bailla.

Son nez la gratta de nouveau, elle le frotta contre la manche de Sasuke.

Elle finit par fixer elle aussi le feu….

 

-           passionnant le film.

 

Ils se regardèrent.

 

-          vas chercher nos manteaux ma belle ! On sort.

-          bonne idée !

 

Elle se précipita dans la chambre pour récupérer leurs manteaux et rejoignit Sasuke dans l’entrée. Il enfila son manteau et aida Sakura à mettre le sien.

 

-          prête à braver la tempête ?

-          je ferais tout pour avoir une glace !

-          très bien, tu l’auras voulu !

 

Il ferma le manteau de sa femme, resserra son écharpe et baissa sa capuche puis tout les deux s’engouffrèrent dans le froid de la nuit.

Il prit sa petite main, déjà froide, dans la sienne et la mit dans sa poche de manteau où il entrelaça leurs doigts.

 

-          regardes Sasuke comme le village est éclairé ! Les décorations de noël rendent les rues féeriques ! J’adore la période de noël, j’ai l’impression de retomber en enfance ! Tout devient majestueux ! Qu’est-ce que tu en penses ?

-          noël et l’hiver, ce sont des pièges à andouilles !

-          ne dis pas ca ! Regardes autour de toi ! Les petits flocons de neiges qui descendent du ciel, on dirait du coton.

-          un coup à attraper la crève !

-           ce tapis blanc qui recouvre le sol….

-          et qui cache surement des plaques de verglas meurtriers.

-          ce froid vivifiant…

-          qui s’engouffre vicieusement dans nos vêtements.

-          les batailles de boules de neige…

-          qui finissent en règlements de compte.

-          les bonhommes de neige…

-          et les joies des vergetures sur les mains.

-          le père noël…

-          qui n’apporte pas de cadeau parce qu’il reste coincé dans la cheminée !

-          les cadeaux !

-          les éternels pulls qui grattent, tricotés par mémé.

-          le sapin de noël…

-          qui finit toujours par perdre ses aiguilles.

-          les décorations !

-          efficaces pour se casser une jambe en les accrochant sur le toit.

 

Sakura éclata de rire.

 

-          tu n’es pas très romantique !

-          je vais faire un effort.

 

Ils marchèrent quelques minutes en silence puis Sakura se remit à parler.

 

-          que veux-tu pour noël ?

-          une femme moins bavarde.

 

Elle lui donna un coup de coude. Sasuke éclata de rire en frottant son flan.

 

-          sérieusement, que veux-tu comme cadeau ?

-          je ne sais pas trop, ta présence me suffit, je n’ais besoin de rien d’autres…

 

Il n’eut pas le temps de finir sa phrase, Sakura le tirait par la manche vers les stands.

 

-          oh, allons acheter un sapin ! noël est dans deux semaines et nous n’avons pas de sapins.

-          essayez d’être romantique après ca !... tu ne voulais pas une glace ?

-          de ce temps là ? T’es fou !

-          pfffff…. souvent femme varie !

-          quoi ?

-          non, non…rien.

 

Le couple arriva devant un stand de guirlande de noël.

Sakura stoppa net sa marche et admira les ornements de couleurs.

 

-          regarde comme c’est beau ! Y en a de toutes les couleurs !

-          nous en avons déjà à la maison.

-          oui, mais nous n’en n’avons pas en doré, ni en blanc et regarde ce chocolat !

-          Sakura….

-          et celle là, elle est de la même couleur que ta tunique !

 

Sakura lui passa la guirlande autour du cou comme une écharpe.

 

-          oh et ce noir ! il se confond avec tes cheveux, c’est marrant !

 

Elle orna sa tête de la guirlande.

 

-          oui c’est….très drôle en effet. Je suis mort de rire…..

-          rooo fais pas ta tête de cochon Sasuke ! Tu es à croquer comme ca !

-          …..

 

Sakura s’enfonça plus loin dans la boutique et fouina un peu partout.

Sasuke  enleva les ornements sur lui et enfonça fatalement ses mains dans ses poches.

Il regarda les décorations d’un œil morne et suivit Sakura dans un rayon.

Sakura papota tellement que Sasuke finit par perdre le fil de la conversation, sa voix devint un bruit de fond.

Soudain ses yeux se posèrent sur une petite statuette de père noël dont le visage était dirigé vers Sakura. Il la souleva et la mit face à lui.

 

-          c’est ma femme que tu regardes comme ca ? Elle te plait ma femme ?

-          oh oh oh !

-          tu me cherches là ! Regarde-la bien parce que je vais te crever les yeux mon pote !

-          Sasuke ? Pourquoi parles-tu à cette statue ?

-          je lui parlais pas !

-          ….

 

Sakura s’éloigna dans un autre rayon.

 

-          ta de la chance pour cette fois mon pote ! Mais fais gaffe je t’ai à l’œil !

 

Sasuke s’éloigna, fier de lui.

Tout les deux ressortirent et, main dans la main, flânèrent dans les rues de Konoha sans but précis.

Les boutiques n’étaient pas pleines et ils purent aisément s’attarder devant un article.

Sakura était tentée par tout ce qu’elle voyait et Sasuke avait bien du mal à refréner ses élans d’acheteuse, ainsi il se retrouva inonder de cadeaux, de décoration de noël  et de friandises.

 

-          oh des nougats chinois ! Ca fait longtemps que je n’en ais pas manger ! Tu en veux ?

-          non …. ca va aller.

-          t’es sur ? …. bon comme tu veux, tien moi le sapin alors !

-          je voudrais bien mais j’ai les mains un peu prises là !

-          oh vraiment tu n’es pas galant !

-           ????

 

De retour à la maison, ils s’avachirent dans le canapé et ne bougèrent plus.

 Le ventre de Sakura gargouilla.

 

-          encore ?!!!! Mais tu n’as pas arrêté de manger tout le long de la balade !

-          il doit me rester de la place !

 

Elle sortit des sucreries dans un des sacs en papier et grignota. Sasuke finit par la rejoindre dans sa dégustation et la soirée se termina ainsi.

 

Le lendemain matin, Sakura se leva avec la nausée. Elle se précipita dans la salle de bain et vomit.

 

-          trop de sucreries ! Je t’avais prévenu ma chérie !

-          oh ca va ! Laisses-moi tranquille, je voudrais vomir en paix si ce n’est pas trop te demander !

-          je vais préparer du thé, va te recoucher.

 

Quelques minutes plus tard, Sakura lui rejoignit dans la cuisine, toute ragaillardie.

 

-          je t’avais dis d’aller te recoucher !

-          mais je vais bien !

-          t’es sur ?

-          plus sur que moi, tu meurs !

 

Il posa une main sur son front et constata qu’elle n’avait pas de fièvre.

 

-          ton front n’est pas chaud, ce devait être juste passager.

-          mais oui, ne t’en fais pas. Que vas-tu faire aujourd’hui ?

-          Tsunade-sama ne m’a donner aucune mission, je vais en profiter pour mettre mes papiers à jour. Et toi que vas-tu faire de beau ?

-          je vais faire mes visites quotidiennes à l’hôpital, et Tsunade-sama voudrais me confier l’entrainement de trois élèves, je dois les rencontrer aujourd’hui.

-          ah oui, c’est vrai ! Tu m’en avais parlé, ils voulaient se spécialisés dans les techniques médicales.

-          exacte, on verra bien de quoi ils sont capables.

-          ne les traumatise pas trop !

 

Sakura lui envoya son poing dans l’épaule. Sasuke éclata de rire et l’embrassa pour prendre congé.

Chacun vaqua à ses activités quotidiennes.

 

Trois jours avant noël.

 

Ino et Sakura s’étaient donné rendez-vous dans un restaurant pour déjeuner ensemble à midi.

Elles s’installèrent à une table pour deux et commandèrent avant d’entamer une discussion.

 

-          alors il est pour quand ce bébé ?

-          dans un mois ! Ouf c’est bientôt la fin !

-          Kiba et toi avez déjà trouvé un prénom ?

-          non pas encore. Nous ne sommes pas d’accord sur les prénoms !

-          il n’est pas trop nerveux par la venue de ce bébé ?

-          tu parles ! Il est fier comme un paon !

 

Toutes les deux éclatèrent de rire.

L’entrée arriva et le silence plana quelques minutes.

 

-          N’oublie pas de respirer entre deux bouchées Sakura !

-          …quoi ?

-          tu ne manges plus, tu dévores !

-          je ne sais pas ce que j’ai en ce moment, je suis un véritable estomac sur pattes ! Je mange tellement dans la journée que le matin, j’en ais la nausée !

-          la nausée ?

-          oui, c’est une horreur, le pauvre Sasuke est réveillé en fanfare le matin, d’après lui je suis un troupeau de vaches assoiffées à moi toute seule !

-          Tu as une préférence dans la nourriture ?

-          hum…. et bien en ce moment je suis à fond sur les nougats chinois ! Quand j’y repense, Sasuke m’en achète presque tout les jours en rentrant du travail !

-          …..

-          qu’est-ce qu’il y a ? Pourquoi tu me regardes comme ca ?

-          dis-moi Sakura, as-tu déjà trouvé un cadeau pour Sasuke ?

-          non pas encore, je n’ais pas d’idée ! Et pourtant noël est dans trois jours ! Tu as une suggestion pour moi?

-          peut-être bien ma petite Sakura……et je t’assure que Sasuke sera obliger de s’en souvenir toute sa vie !

-          A ce point-là ?

-          je te le garantie !

-          qu’est-ce que c’est ?

-          viens avec moi je t’emmène faire une balade !

-          tu m’intrigues Ino !

 

Les deux jeunes filles durent traverser le village pour arriver à destination.

 

-          TADA !

-          c’est ca ta surprise ? L’hôpital ? Pourquoi veux-tu que je l’emmène à l’hôpital ? C’est parce qu’il à droit à un ravalement de façade gratuit ou une injection de testostérones ?

-          pour une fille que tout le monde considère comme extralucide, je te trouve un peu lente à la détente ma vieille !

-          je ne comprends pas.

-          mmmh, allons rendre visite à Miki, elle doit être en pause à cette heure-ci !

 

……..

 

-          enceinte ????

-          exacte.

-          j’attends un bébé ?

-          puisque je te le dis !

-          un bébé……

 

Sakura dut s’assoir sur une chaise pour ne pas tomber à la renverse.

 

-          ne me dis pas que tu ne l’avais pas remarqué, alors que c’est toi le meilleur médecin ninja après Tsunade-sama.

 

 Sakura ne put que secouer la tête négativement, trop hébétée pour pouvoir sortir un son de sa bouche.

Ino pencha son visage face à son amie et fronça légèrement les sourcils.

 

-          ca va aller Sakura ?

-          laisses-moi ne minute pour m’en remettre….

-          franchement tu as assuré sur ce coup là ma vieille ! Pile au moment de noël, j’aurais pas pus faire mieux !

-          …… c’était pas prémédité ! C’est venu tout seul…..

-          ca je veux bien le croire !

 

Miki et Ino éclatèrent d’un rire tonitruant.

Elles discutèrent entre-elles quelques minutes et finir par se quitter.

 

…………….

 

-          ils brulent.

-          quoi ?

-          tes oignons, ils sont en train de bruler.

 

Sakura baissa les yeux sur sa poêle et regarda ses oignons bruler comme si c’étaient des martiens.

 

-          t’as pas envie d’éteindre le gaz par hasard ?

-          quoi ?

-          SAKURA !!!

 

La jeune femme sortit enfin de sa rêverie, éteignit le feu et fixa Sasuke.

 

-          pourquoi tu cris comme ca ?

-          ……elle m’énerve…….

-          oh mes oignons ont brulés !!

-          …..

-          quoi ?

-          ….rien, je vais aller prendre un bain.

 

Sasuke l’embrassa tendrement et se dirigea vers la salle d’eau pour se faire couler un bain. Il se déshabilla et entra dans la baignoire pour se plonger délicieusement dans l’eau chaude.

 

-          paix et sérénité pendant un petit quart d’heure ! C’est tout ce que je demande !

 

Il ferma les yeux et ses pensées vagabondèrent.

Il réussit à retrouver une paix intérieur….très peu de temps.

 

-          Sasuke !

 

Sakura entra en trombe dans la salle de bain.

Sasuke ouvrit un œil mais le referma bien vite.

 

-          il y a un repas de noël…. 

-          je sais.

-          tu le sais ?

-          bien sur. C’est tout les ans la même chose !

-          ah…. alors je suppose que tu as déjà pris les tickets !

-          non.

-          non ?

-          c’est ce que j’ai dis.

-          mais pourquoi ? Si on s’y prend trop tard il n’y aura plus de ticket !

-          je n’ais pas l’intention d’aller à cette fête ridicule.

-          mais il y aura tout nos amis !

-          justement ! Je ne veux pas fêter noël avec mes amis mais avec ma femme….

-          mais je serais là !

-          ….rien que tout les deux ! C’est NOEL ma chérie, il y a plusieurs mois je n’étais même pas sur que je fêterais noël avec toi. Maintenant que tu es là, vivante, près de moi, je voudrais être égoïste et te garder rien que pour moi ! Est-ce un crime ?

 

Sasuke tourna la tête vers le mur.

La jeune femme le fixa quelques secondes et vint s’assoir près de la baignoire.

 

-          pourquoi ne m’as-tu pas dit plutôt que cette histoire te travaillait autant ?

-          quand tu es sortis du coma j’étais tellement heureux que tu me sois revenu que je n’ais pas chercher plus loin. Après quelques semaines de recul, ca m’est revenu en tête. Aujourd’hui encore je ne sais toujours pas ce qui s’est  passé dans ta tête.

-          Sasuke… regardes-moi…..aller regardes-moi !

 

Il tourna finalement la tête vers elle, à contrecœur.

 

-          je t’aime. Tu le sais ca, n’est ce pas ?! Ce qui s’est passé dans ma tête à ce moment là, n’a rien à voir avec toi. Je l’avoue, j’ai fait une bêtise qui aurait put me couter cher en t’éloignant de ce combat mais je ne regrette pas de l’avoir fait parce qu’elle m’a permis de te protéger….mais fou que tu as été, tu n’as pas compris mon message et tu es revenu à la charge alors que j’étais un deux doigts de la tuer.

-          comprends-moi Sakura, je ne pouvais pas te laisser combattre seule. Quand tu m’as demandé d’aller chercher l’eau à la rivière, j’ai senti que quelque chose n’allait pas et cette sensation s’est confirmée quand je l’ai vu t’étrangler. Tu aurais pus mourir !

-          non Sasuke ! Je contrôlais la situation, elle serait mort avant moi, je me serais juste évanoui. Tu nous à mis en danger tout les deux en interférant dans notre combat ! Tu ne m’as pas assez fait confiance dans cette bataille.

-          j’ai juste eu trop peur pour toi, ca à fausser mon expérience en combat. Je n’ais pas su faire la part des choses, j’ai vu non pas ma coéquipière mais ma femme.

-          dans mon coma, j’étais en colère contre nous deux mais surtout je culpabilisais sur la tournure qu’avait pris le combat. C’est ce qui m’empêchait de me réveiller. J’ai perdu le contrôle du combat quand tu es revenu, j’ai eu peur pour toi et toute mon attention s’est relâcher.

-          …..

-          mais finalement ca s’est bien terminer ! Tu m’as soutenu tout ces mois durant et c’est grâce à ca que je m’en suis sortie !

-          ….

-          la prochaine fois Sasuke, fais moi confiance. Je suis un ninja, je sais ce que je fais. Ne protège plus ta femme, protège seulement le ninja guérisseur qui fait partie de la team-Kakashi. Nous avons fait des erreurs, faisons en sorte que ca ne se reproduise plus.

-          je suis d’accord avec toi, à condition que tu ma fasse toujours partager tes plans tordus !

-          tout ce que tu voudras…. je t’aime.

-          moi aussi, je t’aime.

 

Ils s’embrassèrent passionnément et Sakura entra tout habillée dans l’eau pour être plus proche du corps de son mari… beaucoup plus proche.

 

Le jour de noël arriva enfin. Tout Konoha était en effervescence.

Toute la journée, ninjas et villageois préparèrent la veillé de noël. Sur la place, les tables et les chaises avaient été disposées. Des lampions de couleur étaient accrochés aux lampadaires, prêts à être allumés, et la piste de danse était en pleine construction. Dans les maisons, toutes les femmes étaient aux fourneaux pour préparer le buffet du repas collectif.

 

Chez les Uchiwa, Sakura cuisinait quantités de met pendant que Sasuke braillait dehors contre « cette fichue neige qui ne cesse de tomber » tout en essayant d’accrocher les lampions sur le porche tout autour de la maison. Ce spectacle fit beaucoup rire Sakura.

La jeune fille finissait de préparer sa crème de lotus quand Sasuke entra, complètement trempé.

 

(Je ne sais pas si vous connaissez la crème de lotus, c’est une espèce de boule de coco avec un jaune d’œuf à l’intérieur, qui n’est en fait pas un jaune d’œuf mais de la crème de mais ou un truc comme ca….. enfin bref, ce n’est pas bon du tout ! Mais le nom me plait bien !)

 

-          tu as fini les décorations ?

-          à l’instant ! Et ta pâtisserie ?

-          une dernière touche et c’est bon !

-          mmmh, des litchis !

 

Sasuke pris un litchi dans le bol par pure gourmandise. Mal lui en pris, il se prit un coup de spatule sur les doigts.

 

-          aïe !

-          on ne touche pas ! Ce n’est pas encore l’heure !

-          ce n’est pas juste dans une heure il fait noir !

-          tu attendras une heure !

-          très bien ! Je vais aller prendre une douche…..interdit de sortir dehors, compris ?

-          bien, chef !

 

Une fois que Sasuke eut le dos tourné, Sakura s’approcha de la porte d’entrée à pas de souris. Elle l’entrouvrit …..

 

-          SAKURA !!!!! Tu n’oserais pas ouvrir la porte quand même ?!

-          bien sur que non, pour qui me prends-tu ?!

 

Aussi discrètement qu’à l’allée, Sakura retourna dans sa cuisine finir ses gâteaux.

 

Une demi-heure plus tard Sasuke ressortit de la salle de bain, une serviette passée autour des reins et rejoignit Sakura dans le salon tout en finissant de se s’essuyer les cheveux.

 

-          c’est bon ma jolie, tu peux aller te faire belle pour ce soir !

-          tu n’es pas prêt ?

-          faut-il que je mette un costume ?

-          si tu veux rester comme ca, moi ca ne me dérange pas le moins du monde !

-           

Sakura lui lança un regard coquin.

 

-          vraiment Sakura, les nuits ne te suffisent plus, il faut aussi que tu harcèle ton mari le jour !

-          qu’est-ce que tu veux ! Tu es tellement beau que j’ai du mal à rester de marbre !

-          joli compliment ! Mais vas te changer maintenant, la nuit tombe !

-          je me dépêche !

 

Sakura passa prêt de lui et lui donna une petite claque sur les fesses au passage.

 

-          et le costume alors ????

-          mets-toi à l’aise mon amour, c’est tout ce que je te demande !

 

Une heure et demie plus tard, le jeune couple était installé à table devant une quantité de nourriture impressionnante.

 

-          tu as eu peur que l’on meurt de faim ?

-          …on peut dire ca comme ca !

 

A la fin du repas, il ne restait plus rien du repas. Sakura versa un peu de saké à Sasuke et reboucha la carafe.

 

-          tu n’en prends pas ?

-          euh, non, je n’ai plus de place !

-          pas étonnant avec tout ce que tu as mangé. Où trouve tu la place d’engloutir tout ca ?

-          tu ne me croirais pas si je te le disais.

-          quoi ?

-          euh, rien… on sort ? Je voudrais voir tes lampions.

-          d’accord, si tu veux on échange les cadeaux maintenant.

-          maintenant ? Mais il n’est pas encore l’heure !

-          nous pouvons faire une entorse à la règle !

-          très bien.

 

Dehors la neige tombait doucement, la lune était pleine et des milliers d’étoiles scintillaient dans le ciel, rendant cette nuit de noël, féerique.

 Emmitouflés dans leurs chauds manteaux, Sasuke et Sakura s’installèrent sur des coussins, à même le sol.

Sans un mot Sasuke offrit son cadeau.

Sakura l’ouvrit délicatement et découvrit une magnifique parure composées d’un collier et d’un bracelet en forme de cœur. (Ouais je sais, c’est pas super original, mais là sur le coup j’ai pas de meilleur idée !)

Elle lui sauta au coup et le remercia par un baiser passionné.

Ce fut à son tour de lui offrit son cadeau.

Le premier était une gourmette portant l’emblème des Uchiwa.

 

-          pour que tu n’oublie pas qui tu es et que tu en sois toujours fier !

 

Il l’embrassa puis Sakura lui offrit un deuxième cadeau.

 

-          encore ? Tu es plus généreuse que moi, ma chérie, je vais finir pas culpabiliser !

-          celui-là est spécial, c’est quelque chose que l’on pourra se partager !

 

Ceci l’intrigua.

Le cadeau était de  forme rectangulaire, Sauke l’ouvrit et vit la couverture d’un livre où il était inscrit « journal ».

 

-          Un journal intime ? C’est une façon de partager nos pensées sans forcement en parler ?

-          non pas tout à fait. Ouvres-le !

 

Il ouvrit la première page et ce qu’il lu l’estomaqua.

 

-          « le journal de bébé, je m’appelle…je suis né le…. ». Qu’est-ce que ca veux dire ?

-          c’est pourtant clair, non !

-          qui attend un bébé ?

-          la voisine ! Elle nous a donné ce journal pour qu’on le remplisse à sa place !

-          tu attends un bébé ?

-          dans le mille mon cher !

 

Il regarda le journal d’un air abruti, la bouche grande ouverte.

 

-          tu as la même réaction que moi !...c’est tout l’effet que ca te fait ?

-          c’est que je suis surpris ! Un bébé….

-          tu es heureux au moins ?

-          heureux….mais effrayé aussi !

-          ne t’en fais pas tu as huit mois et demi pour te préparer à l’arrivée du bébé.

 

Soudain Sasuke sortit de sa transe. Il lâcha le livre et enlaça passionnément sa femme.

Après quelques secondes de surprise Sakura lui rendit son étreinte.

Ils restèrent quelques minutes comme ca.

Finalement il la relâcha légèrement et l’embrassa tendrement.

 

-          c’est magnifique, notre famille va s’agrandir ! Il va falloir réorganiser toute la maison, je vais ressortir tout mes jeux d’enfants et…

-          nous n’en sommes pas encore là Sasuke ! Calmes-toi donc ! Regardes-moi ce ciel, il est magnifique !

-          oui, il est beau !

-          cette ambiance me fait sentir star ! La lune éclaire la scène et les étoiles sont spectatrices de notre bonheur !

-          j’aime quand tu parles comme ca ! ….je t’aime.

-          moi aussi je t’aime, mon amour. Joyeux noël !

-          joyeux noël.

 

Tout les deux s’embrassèrent et finirent leur soirée à regarder le ciel et à parler de leur futur à trois.

 

Au prochain chapitre vous assisterez à l’enfer des neuf mois de grossesse !!!

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales