Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Questionnaire auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions !
 par   - 881 lectures  - 4 commentaires [3 décembre 2022 @ 16:04]

Bonjour tout le monde,

Je me permets de poster sur ce site afin de m'aider dans une étude que je mène actuellement sur les auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions. Nous nous appelons Lucie, Maud, Pauline et Manon et sommes en master 2 de Médiation et Création Artistique à l'Université Sorbonne Nouvelle.
Dans le cadre d'un cours sur la Conception de projet et la participation culturelle, nous nous intéressons au public (lecteur.ices et auteur.ices) des fanfictions en France.
Si vous habitez en France et que vous êtes lecteur.ices et auteur.ices de fanfictions, ce questionnaire est pour vous !

Les données recueillies ne seront utilisées qu'à des fins d'analyse et ne seront divulguées qu'à notre professeur.

Voici le lien si vous êtes lecteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc6_1itz9IVJhUfLejHlxD4zotRwUFU8wl2bTlfC_hHKzoRWg/viewform?fbclid=IwAR2T-hRSCR1g2Sys-LUqyEU4M4KA9uNKNmUB0gWXr_cnSXosVq_gsro6_qQ

Voici le lien si vous êtes auteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSccZedHtCGfet4edRy2iPPhTXYEUusmsZU2feTEqGByRPrgDQ/viewform?fbclid=IwAR1RkBx6Fj1ZZ9_oH1I2L1-YaoMUg6fCZPWZbjH4nkF-BOC5rNctEsmCPqI

Vous pouvez bien entendu répondre aux deux questionnaires si vous vous sentez concerné.es par les deux.

Merci pour votre aide qui nous sera précieuse !!

Lucie, Maud, Pauline et Manon

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 4043 lectures  - 6 commentaires [1 septembre 2022 @ 23:42]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Blood-Line Auteur: hrogthar Vue: 13203
[Publiée le: 2007-01-17]    [Mise à Jour: 2008-06-13]
13+  Signaler Général/Action-Aventure/Mystère Commentaires : 57
Description:
Que se sert-il passer si notre renardeau préféré avait lui aussi possédait une blood-line comme Sasuke, Haku, Neji ou encore Hinata? Voilà comment je vois la suite à paritr de l'épisode où Kakashi ramène Naruto au village après son combat avec Sasuke... Quelques spoils mais très peu.
Crédits:
Les personnages du manga Naruto ne m'appartiennent pas. En revanche l'histoire ainsi que les personnages m'appartiennent. Si par hasard un personnage figurant dans ma fic appartenait déjà à un auteur, ce dernier serait prié de se faire connaitre pour qu'une modification, un arrangement avec l'auteur soit réalisé ou une pure suppression de se personnage soit effectué ( Un passage de la fic doit être fournit pour une de ses opérations)

Merci d'avance.

Hrogthar.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chap 4: Souvenirs

[8577 mots]
Publié le: 2007-02-18Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

- Voici enfin le quatrième chapitre que pas mal de personnes attendaient. Désolé pour ce petit contre temps… GOMEN ! Sinon je tiens à vous annoncer que j’ai enfin dépassé la barre des 3000 hits et je suis super content… YEEEEEEEEEEEESSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS !!!!!!!!!!!!!!!!!!! Donc sur ce bon chap et encore merci pour les reviews, elles m’ont fait très plaisir mais n’hésiter pas à critiquer ou à me plomber quand le besoin s’en fait sentir !!

 

Note : c’est le chap le plus long pour le moment !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapitre 4 : Souvenirs

 

 

     La mort. Des dizaines de ninjas d’un village venait de la voir en face. Un véritable champs de bataille s’étendait sous leurs yeux. Des dizaines de corps se trouvaient éparpillés çà et là autour d’une personne accompagnée d’un loup blanc gigantesque. Le loup tenait encore dans sa gueule le corps disloqué d’un ninja dont le sang s’écoulait sur les babines et dans la gorge de celui-ci pour sont plus grand plaisir. Le loup avait fait un tel carnage que son pelage avait prix en grande partie la couleur du sang. Le loup possédait quatre queues qui battaient et fouettaient l’air dans tous les sens créant des courants d’airs puissants aux alentours de la zone où venait de se déroulait une véritable boucherie.

 

     La personne qui se tenait au milieu du carnage s’affaissa sur elle-même et tombas de tout son long face contre terre. Le bijuu s’approcha de cette dernière et la renifla après s’être débarrassé du corps du ninja. Quand le bijuu eu finit de renifler le corps, il décrivit plusieurs tour du corps avant de venir se coucher à ses côtés de telle manière à le protéger.

 

     Un des ninjas qui avaient assisté au carnage quelques minutes plutôt s’approcha doucement du démon et du corps du shinobi qui les avaient sauvés. Quand le ninja fut à quelques mètres du corps du shinobi protégé par le bijuu, celui-ci sorti ses griffes gigantesques qui vinrent se plaçaient devant le corps qu’il protégeait du ninja et montra les crocs.

 

- Je… je suis un ninja médical. Fit la jeune fille en essayant de se faire comprendre. J’espère qu’il me comprend parce que sinon je suis morte…

 

     Le bijuu rentra ses griffes mais n’avait pas bougeait sa patte. La jeune fille se dirigea alors vers le corps du shinobi, qui avait réussi à ramper vers le bijuu et s’était adossé à ce dernier. Quand elle le vit, elle prit quelques centième de seconds pour le détailler. Il portait une cape à capuche épaisse et noire. Malgré le fait que sa cape le recouvrait quasi-entièrement, la jeune fille pouvait voir du sang s’écoulait en grande partie et rapidement et venait maculait la fourrure du canidé. Elle plaça alors deux doigts au niveau de sa carotide et sentit un pouls mais très faible.

 

- Le pouls est faible et il a beaucoup de mal à respirer…. Murmura-t-elle. Il faut l’emmener d’urgence si on veut le soigner et le sauver. Elle se releva puis se dirigea vers le groupe de ninjas dont elle faisait partie.

 

     Le bijuu la regarda s’éloignée, puis tourna sa tête vers le corps posait contre son flanc.

 

- Change… toi… prononça faiblement le shinobi blessé.

 

     Le bijuu l’écouta et se transforma en loup blanc d’une taille imposante à peu près normale. Il aida le shinobi sur lequel il veillait à monter sur son dos. A peine fut-elle sur lui qu’elle perdit connaissance. Le loup remarquant ce fait se dirigea vers la fille qui était venus examinait son paquet. Quand il fut proche de la kunoïshi plusieurs personnes du groupe dont elle faisait partie reculèrent de quelques pas à l’approche du démon. La jeune fille elle ne bougea pas comme d’autre personnes qui attendait de voir la suite pour réagir en conséquence.

 

     Devant la demande muette du loup, la jeune fille prit la parole.

 

- Nous allons vous soigner suivez-nous !

 

     Le groupe de ninjas qui était encore en vie grâce à ce couple pour le moins bizarre, reprit sa marche vers leur destination. Une douzaine d’heures plus tard, ils arrivaient à un village au cœur d’une montagne. Quand ils arrivèrent, ils furent accueillis par ce qui semblait être la chef du village. Quand celle ci repéra le loup et son paquet. Elle se dirigea immédiatement vers eux. Avant qu’elle est atteinte le loup, la jeune fille qui avait examiné le blessé le rejoignit.

 

- Grand-mère, il faut les soigner… C’est grâce à eux que nous sommes toujours en vie !

 

- Très bien… Suis-moi avec cet animal.

 

      Le loup et son paquet suivirent la vieille et sa petite fille au travers du village jusqu’à entrer dans un grand bâtiment. Une fois à l’intérieur la vieille les emmena dans une vaste salle où une table était posée et où de nombreux symbole et sceaux étaient disposés sur tout les murs de la pièce. Une fois à l’intérieur la vieille femme se dirigea vers le blessé. Elle le prit, aidé par sa petite fille et le déposèrent sur la table d’opération. Plusieurs autres ninjas entrèrent par la suite et la jeune fille se dirigea vers le loup pour le faire sortir. Il la suivit docilement jusqu’à l’extérieur de la salle où elle resta avec lui.

 

     Une fois à l’extérieur de la salle celle-ci se referma. Le loup se positionna assis face à la porte, la fixa quelques instants puis se retourna vers la fille qui était restée avec lui. Sentant un regard insistant sur elle cette dernière tourna son visage vers le loup et put voir celui-ci l’observer.

 

- Quoi ? Demanda-telle brusquement exaspérer que le loup la fixe.

 

- Il va s’es sortir ? Demanda le loup d’une voix triste.

 

- J’en sais… Tu… Tu… parles ?!!!! s’exclama-t-elle en manquant de s’évanouir sous lme coup de la surprise.

 

- Et alors ?

 

- R… rien… c’est juste surprenant. Fit-elle estomaquée. Un animal qui parle j’aurais tout vu moi…

 

- Je vois pas ce que çà à de surprenant pour un bijuu. Dit le loup d’une voix posée en tournant sa tête vers la porte de la salle où se trouvait actuellement le blessé. Pourquoi tu ne vas pas les aider ?

 

- Disons que je n’ai pas les même capacités que les personnes qui sont dans cette salle… Je suis aussi un ninja médical… mais je n’ai pas leur savoir pour soigner quelqu’un d’aussi blessé.

 

- Je vois…

 

- Personnellement, je suis plus un ninja de combat qu’un ninjas médical… bien que je connaisse quelques technique de soin… Hey ?! Tu pourrais m’écouter quand je te parle. Fit-elle indigner.

 

     Le loup ne l’écoutait déjà plus et s’était remis à fixer la porte. 1 à 2H plus tard celle ci s’ouvrit sur la grand-mère.

 

- Alors ? Demanda sa petite fille.

 

- On a juste put lui donner un sursis… On n’a put soigner la plus grande partie de ses blessures… mais bien que l’on est put retirer une grande dose du poison dans son corps, il en reste encore… et si on ne trouve pas quelqu’un pour fabriquer un antidote…

 

- Combien de temps lui reste-t-il ?

 

- Je dirais 2 à 3 semaines tout au plus… Mais c’est déjà un miracle qu’il ne soit pas déjà mort…

 

- Où est-il ? Demanda le compagnon du ninja.

 

- Nous l’avons mit dans une salle spéciale pour le maintenir en vie…

 

- Est-ce que je peux le voir ?

 

- … Suivez-moi !

 

     La vieille femme repassa les portes de la salle d’intervention suivis du loup et de sa petite fille. Elle se dirigea au fond de celle-ci et ouvrit une porte. Cette dernière donnée sur un couloir sombres éclairé seulement par quelques torches qui rendait celui ci plutôt glauque. Elle s’y engagea suivis par les deux autres qui l’accompagnaient. Une fois au bout de celui ci une porte scellée leur fit face. La vieille composa un signe puis appliqua sa main sur cette dernière. Un symbole apparu puis ‘effaça. Elle poussa la porte révélant une salle gigantesque en contrebas de l’escalier où ils se trouvaient. A l’intérieur se trouvait beaucoup de machines et de consoles contrôlant sur des écrans l’état du patient. La grand-mère appuya sur un interrupteur et les lumières de la salle s’éclairèrent. Ils purent alors voir le garçon dans un cylindre en verre que l’on avait mis sous respiration artificielle. Le tube se remplit alors de liquide révélant par fluorescence des dizaines de symboles sur les bandes qu’il portait. Ses cheveux flottaient dans le liquide et son corps étaient en suspension dans ce dernier. 

 

     Le loup s’approcha du tube et colla son museau contre la paroi en verre. Il resta dans cette position durant quelques minutes puis s’écarta du tube et s’allongea devant comme pour monter la garde. Les deux autres personnes avaient respecté ce moment et n’avaient pas prononcé un mot.

 

- Mitsune… fit la vieille femme.

 

- Oui, ba-chan ?

 

- J’aimerais que tu te rendes à Konoha et que tu demandes de l’aide à la Godaïme. Elle pourra sûrement nous aider…

 

- Pourquoi Konoha ?

 

- Parce qu’il en est originaire. Dit la vieille en sortant le bandeau du ninja et en le tendant à sa petite fille.

 

     A l’entente du non du village de la feuille le loup avait relevé la tête et s’était retourné vers la vieille.

 

- Je t’accompagne ! fit le bijuu.

 

- Euh…  d’accord. Fit Mitsune surprise de sa réaction.

 

     Le bijuu se leva et suivit Mitsune à l’extérieur de la salle de soin. Quand il passa à côté de la vieille il lui glissa à l’oreille quelques mots que Mitsune n’entendit pas. Par contre elle vit clairement que sa grand-mère était devenu livide. Une fois qu’ils furent à l’extérieur de la salle la vieille se tourna vers le corps dans son tube.

 

- Qui es-tu gamin pour être protéger par un bijuu ?

 

 

- Pourquoi as-tu désiré me suivre ?

 

- J’ai toujours voulu savoir à quoi ressemble le village de papa.

 

- Pa… Papa ?!!

 

- Oui je le considère comme mon père bien que je sache que c’est un humain et moi un démon.

 

- Euh… se sont pas mes affaires mais pourquoi le considères-tu comme ton père.

 

- Tu as raison ce ne sont pas tes affaires. Répondit le bijuu d’une voix calme.

 

     Après quelques minutes où il marchèrent en silence en direction de Konoha Mitsune posa une question qui lui brûlait les lèvres.

 

- Qu’as-tu dit à ma grand-mère ?

 

- Que si quand je revenais, il était mort, je réduirais votre village en miette en faisant un bon carnage. Répondit le bijuu en lui adressant un regard tout sauf amical dans lequel dansait une lueur folle. Puis il se calma et enchaîna. Je pourrais avoir son bandeau ?

 

- Bien… bien-sûr.

 

     Mitsune se pencha en avant même si ce n’était quasiment pas la peine en considérant la taille du loup. Elle passa le bandeau autour de l’encolure du bijuu puis noua celui ci.

 

- Voilà c’est fait !

 

- Merci. P… Pourquoi tu n’as pas peur de moi ?

 

- … A vrai dire je ne sais pas exactement. Au fait tu as un nom ?

 

- Oui… c’est Sora !

 

- Très bien Sora. Moi c’est Mitsune. Mitsune Maheara.

 

 

A Konoha une semaine plus tard

 

     Un bruit strident retentit dans la chambre d’une jeune fille de bientôt 17 ans. La jeune fille encore sous ses couettes chercha le réveil à tâtons. Une fois trouvé elle arrêta l’alarme et rentra son bras sous ses couvertures. 5 minutes plus tard, le même bruit retentit une nouvelle fois, et cette fois ci c’est un poing qui s’abattit sur le réveil le réduisant en miettes.

 

- Et merde… faudra que j’en rachète encore un neuf… ronchonna la jeune fille.

 

     Elle se leva bon gré mal gré, et s’habilla rapidement. Alors qu’elle était entrain de se brosser les cheveux, son regard se posa sur la photo sur sa table de chevet. Dessus on la voyait entourer de ses deux membres de l’ancienne équipe 7 avec derrière eux leur senseï. Puis ses yeux regardèrent attentivement le petit blond sur la photo lui rappelant, de bons comme de mauvais souvenir la rendant nostalgique.

 

- Ca va bientôt faire 2 ans que tu es mort Naruto… Il s’en ait passé des choses depuis que tu nous as quitté… murmura Sakura caressant du bout des doigts la photo. Phhhhhh… C’est pas le moment d’être nostalgique… se dit-elle. Je vais être à la bourre si ça continue. Dit-elle tout bas en reposant sur son support la photo. Elle récupéra sa besace arrière, enfila ses bottes puis sortit par la fenêtre.

 

     Sakura avançait tranquillement en direction de son point de rendez-vous, quand elle rencontra l’équipe 10. Tout le monde avait changé aussi bien physiquement qu’au niveau vestimentaire depuis 5 ans que Naruto avait disparu et cela allait bientôt faire 2 ans que personne n’avait changé de look. En revanche tout le monde s’était aperçut du changement dans le comportement de certaine personne comme Hinata, Ino, Sasuke, Neji, Kakashi ou encore Sakura.

 

- Ohayo Sakura ! Fit sa meilleure amie.

 

- Ohayo Ino ! Répondit Sakura.

 

- Salut Sakura. Fit Shikamaru entrain de fumer une cigarette.

 

- Salut Sakura ! Un gâteau ? Proposa Chôji.

 

- Non-merci… Shikamaru combien de fois t’ai-je déjà dit de ne pas fumer ?

 

- Tu as bien sa photo constamment sur toi… répliqua Shikamaru en crachant un nuage de fumée.

 

-  1 point pour lui… Bon c’est pas que je m’ennuie avec vous mais j’ai rendez-vous… A plus ! fit Sakura en s’éloignant du groupe et en prenant la direction du point de rendez-vous de l’équipe 7.

 

- Je crois que de nous tous, çà a été-elle la plus affectée… dit Ino en la voyant s’éloignée.

 

- …

 

     L’équipe 10 la regarda s’éloignée puis repris sa route.

 

     5 minutes plus tard Sakura arriva au pont où elle avait rendez-vous. Elle y retrouva Sasuke qui comme à son habitude était en avance… Depuis que Naruto était mort, il avait fait des efforts pour s’ouvrir un peu aux autres mais c’est seulement à Sakura qu’il montrait cette facette de sa personnalité avec les autres il parlait un peu plus mais malgré cela il était resté quasiment le même. En arrivant Sakura se plaça aux côtés de Sasuke puis ils discutèrent quelque peu tous les deux en attendant que leur troisième équipier arrive, ainsi que leur senseï. Une dizaine de minutes plus tard le troisième équipier se pointa sur le pont avec un grand sourire. Il salua Sakura puis quand celui-ci salua Sasuke il ne rencontra qu’un mur froid dénué d’expression qui le snoba en détournant la tête.

 

     Sakura ne se souvenait que trop bien du jour où sa senseï personnelle les avait convoqués, elle et les deux autres membres de l’équipe 7 dans son bureau.

 

 

 

     Flash Back

 

     Sakura, Sasuke et Kakashi attendaient dans le bureau en ligne en face de la Godaïme. Celle-ci les avait convoqués mais aucun d’eux ne savaient pourquoi elle l’avait fait.

 

- Si je vous est convoquée ici aujourd’hui c’est pour vous annoncer une nouvelle qui ne vous plaira pas forcément… commença la Godaïme en fixant tour à tour les membres de l’équipe 7. Le conseil a décidé que votre équipe devrait désormais être au complet…

 

- Vous ne pouvez pas faire çà ! s’indigna Sakura en s’avançant vers le bureau de sa senseï et en posant violemment ses mains sur le bureau de l’Hokage qui trembla sous la force déployée par cette dernière. Faire çà, çà reviendrait à l’enterrait définitivement !

 

- Je sais… mais c’est le conseil qui a prit cette décision…

 

- MAIS BORDEL C’EST ENCORE VOUS L’HOKAGE QUE JE SACHE, NON ?

 

- C’EST LA DECISION DU CONSEIL ET JE NE PEUX PAS M’Y OPPOSER ! Donc… reprit Tsunade en reprenant une voix normale vous serez désormais une équipe complète et ceci que cela vous plaise ou non, compris ? Shizune !

 

     Shizune entra accompagnée d’un garçon roux devant être plus jeune qu’eux, mais pas de beaucoup. Il portait une veste de chuunin et semblait vu son age fraîchement promu. Il avança et se plaça à côté de Sakura qui avait repris sa place mais qui bouillait littéralement sur place, puis attendit.

 

- Bien je vous présente Sena Seïjuro. Il est récemment devenu chuunin et pour le faire progresser, je l’aie mis dans votre équipe… j’espère que cela se passera bien. Sena tu travailleras désormais avec eux.

 

- Oui Hokage-sama ! Répondit Sena.

 

- Des questions ? Oui Sena ? Fit Tsunade en le voyant lever la main.

 

- Je voudrais savoir pourquoi on m’a véritablement affecté à cette équipe ? Demanda le chuunin de but en blanc.

 

- Tu remplace leur dernier membre.

 

- A cause de quoi ?

 

- Il est mort, il y a environ 6 à 9 mois.

 

- Il ne devait pas être très fort pour être mort si jeune… dit Sena d’un air supérieur donnant des pulsions meurtrières à la kunoïshi aux cheveux roses.

 

- Sortez ! Dit Tsunade d’une voix sans réplique.

 

     La nouvelle équipe 7 sortit du bureau de la Godaïme, à peine la porte du bureau fut-elle fermée que Sakura se tourna vers Sena et lui décrocha un coup magistral au ventre avec la puissance qu’elle possédait, le séchant sur le coup.

 

- Ecoute-moi bien connard… commença Sakura d’une voix froide pas plus fort qu’un murmure la rendant terrifiante. Que je ne t’entende plus traité notre ancien camarade de faible sinon la prochaine fois je te tue ! Quand il s’est fait tué il était encore gennin et est tombé sur des membres de l’Akastsuki. Quand il était gennin il maîtrisait déjà des techniques de juunin et il était aussi fort que notre senseï et Sasuke ! Alors que je ne t’entends plus le traité de faible… murmura Sakura au creux de son oreille.

    

     Sakura retira son poing et laissa s’effondrer par terre le nouveau membre de l’équipe 7. Quand il regarda dans la direction du reste de l’équipe qu’il venait tout juste d’intégrer Sena ne croisa que deux regards noirs le fixant méchamment.

 

Fin Flash Back.

 

 

- Ohayo Sakura-chan! Fit Sena en lui faisant un sourire charmeur.

 

- Ohayo.

 

- …

 

     Alors que les trois attendais depuis une demi-heure, Kakashi arriva. Quand il les vit il ferma son livre et s’approcha d’eux.

 

- Suivez-moi au bureau de la Godaïme, elle doit nous confier une mission importante.

 

      Les trois membres de l’équipe 7 se regardèrent puis emboîtèrent le pas à leur senseï qui était déjà repartit devant. Quelques minutes plus tard, ils arrivaient devant la porte du bureau de l’Hokage. Kakashi frappa et la voix de Tsunade se fit entendre. Ils entrèrent dans le bureau où ils virent une jeune fille accompagnait d’un loup blanc. Ils refermèrent la porte puis s’avancèrent jusqu’au bureau de la Godaïme.

 

- Bien si je vous est fait venir ici c’est parce que je pense que vous êtes ma meilleure équipe pour cette mission d’escorte…

 

- Qui doit-on escorter ? Demanda Sena.

 

- Moi ! dit la jeune fille. Mais vous ne devez pas exactement m’escorter…

 

- C’est à dire ? Demanda Kakashi.

 

- Et bien il se trouve que le village dont elle vient aurait récupéré un de nos ninja qui les aurait sauvait d’une attaque. Il serait actuellement en convalescence chez eux. J’aimerai donc que vous l’accompagniez puis que vous rameniez ce ninja au village. Il doit sûrement s’agir d’un ninja renégat. Une fois que vous l’aurez ramené ici nous verrons ce que nous en ferons.

 

- Ne vous en fait pas mademoiselle avec moi vous ne risquez plus rien désormais. Se vanta Sena avec un air supérieur en décochant à la demoiselle un sourire charmeur.

 

- J’ai déjà un protecteur, je vous remercie. Fit la jeune fille en caressant la tête du loup.

 

- Mouais… J’en doute. Frit le chuunin en dévisageant l’animal.

 

- Comment se fait-il qu’il porte le bandeau de Konoha ? Demanda Sakura en s’accroupissant devant la tête du loup en ayant remarqué que le bandeau du shinobi qu’ils allaient chercher était attaché à l’encoure de l’animal.

 

- Il appartient au ninja qui nous a sauvez. Répondit la jeune fille.

 

- Et vous connaissez son nom ? Demanda Sasuke.

 

- Non, il n’a pas put nous le donner. Répondit la jeune fille.

 

     Quand Sasuke avait parlé le loup avait tourné sa tête dans sa direction. Il l’avait contemplé quelques secondes avant de montrer les crocs et de commençait à grogner. Ce à quoi Sasuke avait répondu par un regard froid et indifférent avant de reporté son attention sur l’Hokage.

 

- Bien… prenait ce dont vous avez besoin et vous partez aujourd’hui.

 

- Merci Hokage-sama de bien vouloir accéder à ma requête. Fit  la maîtresse du loup en s’inclinant en face de Tsunade.

 

     Elle sortit suivit de son loup puis de l’équipe 7. Une fois dehors Sakura se mit à sa hauteur et fit les présentations.

 

- Désolé mais tout à l’heur on n’a pas put faire les présentations. Moi c’est Haruno Sakura. Le brun là c’est Uchiwa Sasuke et le roux qui t’a dragué comme un manche…

 

- Hey… Sakura-chan!

 

- … C’est Seijuro Sena.

 

- Moi c’est Mahéara Mitsune. Fit la jeune fille et lui c’est Sora. Finit Mitsune en désignant de la main le loup qui l’accompagnait.

 

- C’est mignon Sora comme nom. Fit tendrement Sakura en flattant la tête de l’énorme bestiole qui ferma les yeux de contentement.

 

 

     Quelques heures plus tard, ils se retrouvèrent tous aux portes de Konoha. Une fois tout le monde présent ils se mirent en route. Au bout d’une journée de marche ils arrivèrent dans un village où ils réussirent à dégoter un petit hôtel. §Ils louèrent deux chambres, une pour les filles et Sora et une autre pour les garçons de l’équipe 7.

 

     Une fois dans la chambre Sora se dirigea directement vers le pied d’un des lits et s’y coucha sans plus de cérémonie. Les deux filles se déshabillèrent puis Sakura déposa sur la table ne nuit se trouvant entre les deux lits une photo. Mitsune piquée par la curiosité s’approcha et regarda la photo. Dessus elle put voir un garçon jeune visiblement en train de sourire. Il avait les cheveux blonds partant dans tout les sens et sur ses joues elle put distinguer bien qu’elles soient cachées par quelques cheveux trois marques sur chacune de ses joues. Sur la photo elle pouvait le voir souriant à l’objectif et les bras derrière la tête.

 

- Qui est-ce ? Demanda Mitsune.

 

- Un ami.

 

- C’est ton petit ami ? Demanda malicieusement Mitsune à la kunoïshi aux cheveux roses.

 

- Non… c’est un ancien membre de mon équipe… Il est mort, il y a environ deux ans… il s’est fait tuer par des membres d’une organisation criminelle…

 

- Pourquoi gardes-tu sa photo sur toi ? Tu avais des sentiments pour lui ?

 

- Au début, non. Avant j’étais dingue de Sasuke et lui je trouvais que s’était juste un boulet… Un crétin juste bon à faire des blagues… Mais aujourd’hui je me rend compte qu’il comptait beaucoup plus pour moi que j’avais bien voulu le croire à l’époque… Je me rends aussi compte qu’il a laissait un grand vide dans ma vie… plus que ce que à quoi je m’attendait… Et puis avoir sa photo constamment avec moi c’est comme s’il était un peu avec moi… même si je sais que je le reverrais plus jamais et même si je sais que je devrais pas me raccrocher au passé, je peux pas m’en empêcher. Je pense qu’avec le temps il est devenu ma motivation pour retrouver ceux qui l’on tuer… pour leur faire payer ! Déclara Sakura dans un murmure en essuyant rageusement les quelques perles d’eau salées qui coulaient le long de ses joues.

 

- Je… je suis désolé de t’avoir demander çà. Fit Mitsune confuse.

 

- C’est pas grave… c’est juste que parfois quand je me sentais seule j’avais l’impression de sentir sa présence près de moi entrain d’essayer de me réconforter. Parfois j’ai l’impression que lorsque je marche seule dans les rues de mon village ou que je me retourne j’ai l’impression qu’il est devant moi et toujours en vie… murmura Sakura en déposant la photo sur la table de chevet avec tendresse juste avant de se coucher.

 

     Une fois que les lumières furent éteintes, elle resta là sans dormire pendant un moment. Elle regarda une nouvelle fois la photo de son ami éclairé par des rayons de la lune filtrant au travers des rideaux. Elle se remémorait toutes ces fois où elle avait cru l’apercevoir, où encore quand elle avait cru qu’il était là à côté d’elle où derrière elle. Elle ne comptait plus aussi les fois où elle avait cru l’apercevoir dans la foule lors de certaines journées à Konoha.

 

Flash Back

 

C’était le début de l’hivers, et bientôt Noël. Elle venait de faire les courses pour sa mère et désormais rentrer chez elle les bras chargés de paquets divers d’où dépassaient plusieurs victuailles.

 

- Phh… Pourquoi nous avoir imposé un nouveau membre… Dans un certain sens çà revient à le faire mourir définitivement… Naruto… souffla Sakura avec tristesse l’air morose.

 

- Ohayo Sakura-chan ! Fit une voix masculine.

 

- Oh non tout mais pas lui… rien que de le voir ça me fout en rogne ! Qu’est-ce qu’il veut cette fois ci ? Sena… Fit Sakura hypocrite d’une voix guillerette.

 

- Tu viens de faire tes courses ?

 

- Mais quel boulet… Pire que Naruto et c’est pas peut dire… Lui au moins m’aurais proposé de m’aider à porter les paquets ! Oui. Continua-t-elle toujours sur le même ton.

 

- Allez ! Je te raccompagne ! Fit Sena en prenant la direction de la maison des Haruno.

 

- CONNAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARD !!!!!!!!!! Pensa furieusement Sakura en sentant une veine battre contre sa tempe.

 

     Elle se calma puis avança suivant son nouvel équipier. Alors qu’elle venait à peine de faire quelques mètres pour le rejoindre, elle croisa une personne avec une grande cape de voyage à capuche dont celle-ci était relevée et recouvrait le visage du porteur plongeant ce dernier dans les ténèbres. Alors quelle le croisait une légère brise se leva et s’engouffra dans la capuche du voyageur qui se souleva et retomba en arrière révélant son visage et une longue chevelure blonde. Alors que tout les deux venait de se croisait Sakura se figea tandis que le voyageur portait ses mains à sa capuche et la rabattait de nouveau sur sa tête. Alors que le voyageur continuait sa route Sakura se retourna et l’observa l’espace de quelques secondes puis cligna plusieurs fois des yeux pour être sûre qu’elle ne rêvait pas.

 

- Naru… to ?

 

     Le voyageur tourna sa tête dans sa direction et sourit imperceptiblement puis disparu comme un flou s’effaçant.

 

     Alors qu’elle voulut observer attentivement la foule une main lui passa devant les yeux, la faisant sursauter. Elle se tourna vers le propriétaire de la dite main pour lui faire sentir ce qu’elle pensait de son attitude quand elle s’arrêta sur Sena la regardant avec une drôle de tête.

 

- Ca va ? On croirait que tu viens de voir un fantôme.

 

- Tu… t’as pas vu ce type avec le grand manteau ? Demanda la kunoïshi.

 

- Euh sans vouloir te vexer j’ai vu personne Sakura-chan. T’es sûre que tout va bien ?

 

- Oui… Oui. Fit Sakura en jetant un dernier regard là où s’était effacer son fantasme avant de reprendre sa marche.

 

Fin Flash Back

 

- Ce jour c’était pas la première fois que je le voyais mais c’est la première fois que je ressentais si fortement sa présence puis il y eut le jour de Noël… après la dispute que j’ai eut avec mon père à son sujet… C’est d’ailleurs le lendemain que je quitter la maison pour devenir indépendante et que je quittais la maison familiale. Depuis ce jour là je suis en froid avec mon père mais au moins j’ai pas perdu ma mère et mon frère…

 

Flash Back

 

- Sakura ?

 

- Oui papa ?

 

- C’est ton petit ami ? Demanda son père en désignant un garçon sur le pas de la porte, faisant de ce fait s’approcher sa fille pour voir qui se pointait à cette heure là. Elle remarqua alors Sena sur le pas de la porte qui s’était fait inviter par sa mère quelques heures plus tôt.

 

- Non. Répondit Sakura en apparaissant en yukata devant Sena. Bonsoir Sena. C’est maman qui l’a invité à passer la soirée de Noël avec nous.

 

- Je vois… fit son père en se tournant vers Sena qui n’avait pas fait un pas depuis tout à l’heure. Entre, je t’en prie. Fit son père en s’effaçant de la porte.

 

- Bonsoir Sakura. Fit Sena après être entré. Tu… tu es très belle ce soir… fit-il d’une voix mal assurée.

 

- Merci ! Fit Sakura en lui offrant un beau sourire.

 

     Une heure plus tard ils passaient tous à table. Le repas se déroula sans encombre jusqu’à ce que Sena remarque le bracelet que portait Sakura à son poignait gauche.

 

- Sakura-chan ?

 

- Oui Sena ?

 

- Qu’est-ce que tu portes au poignet ? Demanda-t-il. Il s’en voulut immédiatement en remarquant que Sakura avait blêmit à sa question.

 

- Au… au poignet ? Demanda-t-elle en essayant de prendre une voix détachée tout en essayant de cacher le plus discrètement possible son bijou. Mais malheureusement son petit frère s’en mêla et remonta la manche de sa sœur révélant à tous une petite chaîne avec en pendentif une petite spirale. Satoshi lâche-moi ! Ordonna Sakura d’une voix froide.

 

- C’est beau… Où est-ce que tu as eut çà ? Demanda sa mère en observant le bijou.

 

- C’est un ami qui me la offerte… il y a plusieurs années pour mon anniversaire.

 

- Pourquoi tu ne l’a pas invité ? Demanda sa mère.

 

- Il est mort ! Maintenant lâche çà Satoshi ou je me fâche. Ordonna d’une voix colérique Sakura, ce que fit immédiatement son frère.

 

- Je me souviens pas qu’un de tes amis soit mort… fit son père en réfléchissant.

 

- C’est Naruto qui me l’avait offert. Gronda Sakura prise d’une colère sourde.

 

- Je n’arrive pas à comprendre comment tu peux considérait cette erreur de la nature comme ton ami. Enfin… bon donne-moi ce bijou que j’aille le jeter aux poubelles. Fit Son père d’un ton évident.

 

- Jamais ! Fit Sakura d’une voix polaire en se levant. C’est le seul souvenir qu’il me reste de lui.

 

- Tu vas me le donner immédiatement ! Ordonna son père en se levant à son tour en toisant sa fille. Que ce monstre soit mort est une bonne chose pour le village ! Déjà qu’il soit promu gennin fut une erreur mais elle fut rapidement réparée avec sa mort. Répondit son père d’une voix colérique.

 

- MEME SI S’ETAIT UN ONSTRE LUI AU MOINS FAISAIT ATTENTION A MOI… IL M’A MEME SAUVAIT A PLUSIEURS REPRISES ! J’TE DETESTE !!!!!!!!!! Fit Sakura en partant de la salle à manger pour se diriger vers la porte d’entrée de la maison. Alors qu’elle passait à côté de son père celui-ci lui attrapa le bras.

 

- Sakura tu… commença son père d’une voix sourde.

 

CLAC !!!

 

     Sakura venait de gifler son père qui se retrouva avec la mâchoire brisée sous la force de sa fille.

 

- N’oublie jamais que j’ai la force de l’Hokage. Fit Sakura d’une voix lourde de menaces.

 

     Elle sortit de la maison et se retrouva dehors sous la neige. Elle essuya ses larmes et se mit à marcher sans but à travers Konoha sans but précis. Au bout d’une demi-heure de marche, elle se retrouva sur la montagne des Hokages. Elle prit place sur le visage de sa senseï et resta là à regarder le village sous la neige en pleurant de nouveau.

 

- C’est joli ici, non ? Fit une voix à côté d’elle.

 

     Elle tourna la tête vers la droite et aperçut Naruto à l’âge de ses douze ans dans sa tenue orange. Il flottait à quelques centimètres du sol et la regardait en souriant.

 

- Moi tous mes Noëls je les ai passé ici étant petit, je trouvais le paysage magnifique… continua-t-il en tournant son visage vers le visage qui s’étendait sous leurs pieds.

 

- Tu… tu… es… hoqueta Sakura de surprise ravalant ses larmes par la même occasion.

 

- Un fantôme ?

 

     Seul le silence répondit à sa question. Puis après un petit moment pendant lequel aucun d’eux ne prononça une parole. Puis au bout d’un long moment Sakura reprit la parole

 

- Pour… pourquoi les passais-tu tous ici ?

 

- Je viens de te le dire j’aimais le paysage… et puis j’étais toujours tout seul à cette période de l’année comme à mon anniversaire. Du coup je préférais venir ici plutôt que de penser que tout le monde le passer en famille.

 

- Pourquoi es-tu là ?

 

- Et toi pourquoi es-tu là ? Fit Naruto en tournant son visage et son regard océan vers son amie.

 

- Je… pour… pour rien. Fit la kunoïshi en détournant son regard.

 

- Si c’était pour rien tu ne serais pas ici entrain de pleurer… répondit doucement Naruto.

 

- C’est à cause de çà que je suis ici… fit Sakura en montrant le pendentif qu’il lui avait offert… Je me suis disputer avec mon père à cause de ton cadeau. Finit en le regardant. Elle remarqua alors qu’il avait un air triste sur son visage d’habitude si rayonnant.

 

- C’est normal après tout… c’était prévisible.

 

- Moi je trouve pas çà normal que l’on te traite de monstre…

 

- Tu sais s’il pense çà c’est pour une bonne raison… fit Naruto en tournant son regard vers le village blanc.

 

- C’est quoi une bonne raison pour toi ?

 

- …

 

- Naruto ? Demanda Sakura en cherchant son regard en penchant sa tête légèrement.

 

- Que sais-tu de Kyubi ?

 

- Kyu… Kyubi ? Ce monstre ? Seulement ce que l’on en a appris avec Iruka senseï.

 

- Il mentait… La vérité c’est que Kyubi n’a jamais été tué par le Quatrième…

 

- Qu’est-ce qu’il est devenu alors ?

 

- En fait… je suis né le jour de l’attaque… Le Quatrième a combattu le Kyubi mais au lieu de le tuer il l’a enfermé en moi grâce à une technique de sceau. Quand je l’ai appris, j’ai compris pourquoi les gens me fuyaient comme la peste, me méprisaient et me haïssaient. C’est le jour où je l’es appris que j’ai enfin compris le regard des gens à mon égard… Les gens ne m’ont jamais vu moi Naruto Uzumaki mais on toujours vu la réincarnation du Démon…

 

- C’est triste…

 

- Peut-être mais c’est comme çà et on n’y peut rien… Si jamais tu te brouille avec ta famille va voir la vieille et demanda la lettre que j’ai écrite il y a un moment… Ils ont du la trouvait quand ils ont fouillé l’appart après ma fugue… Dedans je te file mon appart au cas où il me serait arriver un truc. Fit Naruto en se levant et en se rapprochant de Sakura. Et puis dit toi que même si je ne suis pas avec toi physiquement je serais toujours avec toi là ! Finit Naruto en pointant le cœur de Sakura du doigt. Joyeux Noël termina-t-il en s’effaçant comme s’il s’agissait d’un flou.

 

Fin Flash Back

 

- Désormais je crèche chez Naruto. Je me demande comment il l’aurait vécu si on avait partagé l’appart à deux… Malgré avoir appris çà je n’en est jamais parlé aux autres… c’est son secret et je le comprend sur le fait qu’il ne nous en ait jamais parlé. Depuis que j’ai appris son secret je pense le comprendre un peu mieux et pense pouvoir comprendre un peu mieux son comportement… Je regrette de pas mettre intéressait à lui au lieu de poursuivre un garçon qui n’aura jamais de sentiments profonds envers moi… Bien qu’on se soit rapprocher depuis a disparition…je suis sûre que si aujourd’hui il nous voyait il me charrierait à tout va et n’arrêterait pas de provoquer Sasuke pour me montrer qu’il était le meilleur… Tu me manques Naruto… Pensa Sakura en sentant des larmes coulaient le long de ses joues. Elles les essuya d’un revers de la main puis s’enfonça dans son lit pour trouver le sommeil qui vînt la prendre dans ses bras quelques minutes plus tard.

 

 

     Le lendemain arriva trop vite au goût de Sakura qui se fit réveiller par un rayon de soleil venant titillé ses paupières closes. Une fois levée elle se dirigea sous la douche. 10 minutes plus tard elle ressortait avec seulement une serviette sur le corps. Mitsune prit sa place pendant que Sakura commençait à se changer quand…

 

- Ohayo Sakura-chan ! Fit Sena en entrant dans la chambre, déjà prêt à reprendre la route. Il réalisa alors dans quelle tenue se trouvait son équipière. C’est pour moi que tu t’es habillée comme ça ? Demanda le ninja un sourire mutin plaqué aux lèvres et une lueur lubrique dans le regard en détaillant son équipière du regard.

 

- CONNARD !!!!!!!!!

 

     Fut le seul mot qu’il entendit avant de s retrouver encastrer la tête la première dans le mur du couloir arrachant au passage la porte de la chambre. Un ¼ d’heure plus tard ils étaient tous réunis autour d’une table entrain de prendre leur petit déjeuner avec un Sena ayant le visage tuméfié et gonflé de toute part. Une fois le repas terminé, ils reprirent la route les menant vers le village de Mitsune rencontrer le mystérieux ninja en convalescence là-bas.

 

     Une semaine plus tard, ils arrivèrent à leur destination. En arrivant aux portes du village, ils furent accueillis par 2 gardes en faction. Quand ils reconnurent Mitsune, ils les firent entrer dans le village. L’équipe 7 regardait l’ensemble du village sur son passage. Mitsune en tête avec le loup les conduisit jusqu’à la bâtisse où se trouvait le ninja de Konoha. Quand ils arrivèrent à la porte de l’entrée Mitsune frappa puis attendit quelques instants. Une vieille femme vînt leur ouvrir. Quand elle vit qui se trouvait sur le pas de la porte un fin sourire s’étira sur ses lèvres.

 

- Bonjour grand-mère !

 

- Bonjour Mitsune ! A ce que je vois que tu es revenue accompagnée… Mais je ne vois pas la Godaïme… fit la vieille en observant le groupe de ninjas.

 

- Notre Hokage n’a pas put se déplacer et donc elle a envoyé son élève. Fit Kakashi en posant une main sur l’épaule de Sakura.

 

- Tu es l’élève de Tsunade-hime jeune fille ? Demanda la vieille.

 

- Oui.

 

- Tu dois-être un ninja médical alors…

 

- C’est la meilleur de sa génération ! Déclara Kakashi en souriant.

 

- Je vois… Bien dans ce cas vous séjournerez ici durant votre séjour parmi nous. Fit la vieille femme en souriant.

 

- Nous vous remercions de votre hospitalité. Répondit Kakashi en inclinant légèrement la tête.

 

     La grand-mère de Mitsune sortit du bâtiment dans lequel elle se trouvait puis se dirigea vers une maison située à quelques dizaines de mètres de celle où elle avait parlé avec l’équipe 7. Alors qu’ils étaient arriver devant la porte de la maison Sasuke posa une question qui le chiffonnait depuis un moment.

 

- Excusez-moi ?

 

- Oui ?

 

- Où se trouve le ninja que vous avez récupéré ?

 

- Dans le bâtiment où je vous est reçu. Répondit la grand-mère en ouvrant la porte et en les faisant entrer. En attendant voici pour vous. Fit-elle en leur balançant une fiole remplit d’un liquide bleu que Sakura attrapa au vol. Elle porta le flacon devant ses yeux et observa attentivement le liquide qu’il contenait. Elle déboucha ensuite le flacon et le renifla quelques secondes, puis reboucha la fiole. Ceci fait, elle tourna sa tête en direction de la vieille femme.

 

- Avez-vous des herbes médicinales ?

 

- Vous êtes dans le village médical donc…

 

- Le village médical ? Demanda Sena septique.

 

- Oui tous les ninjas faisant parti de ce village ne sont pas des ninjas de combat. Ce sont tous des ninjas médicaux sauf ma petite fille qui bien que sachant réaliser quelques jutsus de soin tien plus de ninja de combat que du médical. Répondit la grand-mère en jetant un regard quelque peu méprisant à sa petite fille. Donc oui nous avons des herbes médicinales. Suivez-moi ! Fit-elle en se tournant vers un couloir.

 

     L’équipe 7 suivit donc la grand-mère suivant un dédale de couloir. Après une trentaine de secondes de marche ils arrivèrent face à une grande porte. La vieille sortit une clé d’une des poches de ses habits, l’introduis dans la serrure faisant sauter le verrou.

 

     Elle poussa alors les portes révélant une immense serre et d’immenses étagères, où étaient entreposées des dizaines voir des centaines de fioles contenant divers produits ainsi que diverses potions. Sakura s’avança et passa devant les rayons laissant traîner ses doigts sur les étagères et dévorant des yeux l’ensemble de la serre.

 

- Puis-je disposer de la serre pour mettre au point l’antidote ? Demanda la kunoïshi en se tournant vers la vieille femme.

 

- Bien sûr… Nous allons vous laisser travailler. Fit la vieille en se dirigeant vers la porte d’entrée de la serre suivit de près par le reste de l’équipe 7.

 

     La vieille conduisit les hommes de l’équipe 7 jusqu’à l’endroit où ils allaient loger dans la demeure. Quand elle arriva devant leur chambre elle se tourna vers eux.

 

- Vous préviendrez votre coéquipière que sa chambre se situe en face de la votre !

 

     Kakashi acquiesça d’un signe de la tête puis la grand-mère les laissa. Kakashi, Sena et Sasuke rentrèrent dans la pièce et y déposèrent-leur affaires.

 

- Qu’avez-vous senseï ? Questionna Sena en voyant l’air soucieux qu’arborait Kakashi.

 

- Je trouve bizarre quelle ne nous est pas amenée directement à ce ninja faisant parti de notre village… dit Kakashi en réfléchissant.

 

- Peut-être qu’il encore inconscient ? Proposa Sena.

 

- Peut-e^être mais çà ne justifie pas le fait quelle ne nous est pas amenée à lui-même s’il s’avérait qu’il était effectivement inconscient pourquoi ne pas nous le montrer, ça ne l’engageait à rien et çà nous aurait permis de savoir à quoi il ressemble… Je n’aime pas çà… Bon ce soir on se fait une petite escapade nocturne et nous irons voir ce qu’elle essais de nous cacher. Sena va prévenir Sakura.

 

- J’y vais ! fit Sena en sortant de la chambre.

 

     Une fois dehors il se dirigea vers la serre qu’il venait de quitter. Tout en se dirigeant vers la serre il repensait aux paroles de son senseï, et c’est vrai que certaines choses ne collaient pas comme l’avait fait remarquer Kakashi. Le truc qui clochait, ils allaient le découvrir cette nuit et ils tireraient çà au clair. Alors qu’il était toujours plongé dans ses pensées il ne remarqua pas qu’il se trouvait depuis plusieurs minutes devant la porte de las serre où se trouvait sa coéquipière. Il entra dedans et entreprit de trouvait sa coéquipière dans l’immense serre.

 

- Ahaaaa…FINIT !! s’exclama Sakura en s’essuyant le front du revers de la main en observant son flacon.

 

- Sakura-chan !

 

- Sena… Que veux-tu ? Demanda Sakura en se tournant vers son coéquipier.

 

- Je viens de la part de senseï pour te dire que tu logeras dans la chambre en face de la notre… et que ce soir on ira voir ce qu’il en retourne pour le ninja d Konoha en convalescence ici…

 

- Je vois… moi aussi çà me chiffonnait qu’elle ne nous emmène pas voir la personne pour laquelle on était ici… D’ailleurs on en profitera pour lui administrer çà ! Déclara Sakura joyeuse en brandissant devant le visage de Sena le flacon qu’elle venait de confectionner et qui contenait un liquide mauve.

 

- C’est l’antidote ?

 

- Exacte ! Bon maintenant c’est pas tout mais il faut que je range tout le matos que je viens d’emprunter… fit-elle en se tournant vers sa table de travail.

 

     Elle reposa sur le plan de travail le flacon qu’elle tenait dans la main, puis commença à ranger son plan de travail. Alors qu’elle était entrain de ranger elle sentit les mains de Sena se poser sur ses épaules.

 

- Sakura-chan… fit Sena dans un murmure.

 

- Sena, je préfère t’arrêter tout de suite. Je ne t’apprécie pas de la même manière que toi tu es attaché à moi.

 

- C’est encore Sasuke qui compte pour toi ?

 

- Non j’ai arrêté de lui courir après depuis longtemps.

 

- Alors pourquoi ? Demanda Sena en lui caressant les épaules. Tu as quelqu’un en vu ?

 

- Non… si je refuse c’est parce que je te considère comme un bon ami mais n’espère rien de plus de ma part.

 

- Je comprends. Fit Sena en retirant ses mains. Bien dépêche-toi de finir, on ne t’attendra pas toute la nuit.

 

- J’arrive.

 

     Sena partit et laissa Sakura toute seule. Celle ci termina de ranger le matériel qu’elle avait utilisé, puis emporta avec elle l’antidote et enfin se dirigea vers la pièce que Sena lui avait indiqué.

 

 

     Une fois qu’ils eurent tous prit leur repas ils se dirigèrent tous vers leurs chambres respectives. Arrivé devant les portes Sakura se séparant des garçons et entra dans sa chambre. Une fois minuit passé, ils ressortirent de leurs chambres et se réunirent. Ils décidèrent e trouver où se situé le ninja dans le village. Alors qu’ils venaient de sortirent de la maison où ils logeaient, ils entendirent des voix et reconnurent celle de la grand-mère de Mitsune. Ils se cachèrent derrière l’angle d’un mur puis écoutèrent attentivement la conversation.

 

- Débrouillez-vous pour obtenir l’antidote… et faîtes disparaître ces ninjas… le maître souhaite posséder son corps.

 

- Il sera fait selon votre bon vouloir Maheara-sama. Déclara la personne en s’écartant de la vieille femme et en prenant la direction de la maison où était sensée être logé l’équipe 7.

 

     La vieille femme prit alors une direction sensiblement opposée à celle que venait d’emprunter son interlocuteur et se dirigea vers une autre bâtisse du village. L’équipe 7 la prit en filature en prenant soin de ne pas se faire repérer.

 

 

     Ne fois à l’intérieur de la maison la vieille femme emprunta un dédale de couloir jusqu’à arriver à une porte. Elle composa un signe puis l’appliqua sur la porte. Un symbole apparu sur cette dernière puis s’illumina et s’effaça par la suite. Elle poussa la porte puis disparut derrière. Une fois que la porte fut refermée l’équipe 7 se dirigea vers celle ci. Sasuke reproduisit le signe puis l’appliqua à son tour sur la porte. Ils pénétrèrent ensuite dans la salle dans laquelle venait d’entrée la grand-mère.

 

     A l’intérieur ils découvrirent une énorme installation technologique en contre-bas de l’escalier en haut duquel ils se trouvaient réunis. Des dizaines de symboles couraient le long des murs de la salle et au milieu de la salle ils pouvaient apercevoir plusieurs cuves dans lesquels se trouvait un liquide vert. Dans l’une de ces cuves se trouvait un corps, et le liquide mettait en fluorescence diverses runes recouvrant les bandes se trouvant sur le corps dans la cuve.

 

- Sûrement le ninja de Konoha… pensa Kakashi.

 

 

Devant les tubes

 

     La vieille s’avança vers la cuve contenant le corps du ninja puis fut rejoins par une personne aux cheveux gris.

 

- Le jinchuriki  est-il prêt ?

 

- Nous attendons l’antidote…

 

- Bien… très bien… quand il se réveillera vous lui administrerez cette drogue… ça devrait le calmer pour un petit moment…

 

- Se sera fait ! Répondit la vieille en se saisissant de la fiole que lui tendait le ninja. Ceci fait, il s’éloigna et laissa seule la vieille femme.

 

 

Position équipe 7

 

-  Jinchuriki… c’est quoi ce truc ? Pensa Sena.

 

-  Jinchuriki… Mais est-ce que c’est bien lui ? Pensa Kakashi en observant attentivement la vieille femme devant le tube contenant le ninja.

 

- Comment se fait-il que Sakura et Kakashi-senseï est l’air surpris ? Ils doivent comprendre quelque chose que je n’aie pas saisit… Mais quoi ? Qu’est-ce qui a était dit dans cette conversation pour les mettre dans cet état ? Se demanda Sasuke en observant sa coéquipière et son senseï.

 

     Alors qu’ils ne bougeaient pas une alarme se fit entendre dans le laboratoire souterrain.

 

 

Devant les tubes

 

- Que se passe-t-il ?

 

- Une personne s’est introduite dans le bâtiment et se dirige vers les cachots de haute sécurité !

 

- Arrêtez-la immédiatement et supprimez-la !

 

 

Position équipe 7

 

- Sakura… Sasuke, Sena et moi restons ici. Va voir ce qu’il en est pour cette fameuse salle. Tu ne devrais pas avoir de mal à la trouver en suivant celui qui vient de sortir… Murmura Kakashi.

 

- Compris !

 

     Elle descendit sans se faire remarquer et se dirigea dans la même direction que la personne qui était partie. Une fois qu’elle fut derrière la porte, elle suivit furtivement l’homme devant elle. Quelques secondes plus tard elle vit l’homme tourner à l’angle d’un couloir. Elle se rapprocha de l’angle du mur et fit dépasser la moitié de son visage pour voir ce qu’il se passait. Ce qu’elle y vit lui retourna l’estomac bien qu’elle soit habituée à voir du sang et lui donna envie de vomir.

 

     Au fond du couloir elle pouvait voir une lourde porte recouverte sur plus de sa moitié de sang frais, avec deux corps au pied de la porte avec la tête coupée et baignant dans leur sang respectif. 3 corps estropiés avec la gorge tranchée dont 2 étaient attachés au mur de droite par des kunaïs, et le troisième allongé au sol face contre terre encore entrain de se vider de son sang. Les 4 derniers étaient en face des 3 cadavres. L’un avait la tête coupée, un autre ne possédait plus de bras et les deux derniers avaient tous un trou béant à la place du cœur.

 

     Face à ce spectacle Sakura mit du temps à remarquer que celui qu’elle suivait s’était arrêté devant cette vision d’horreur et semblait fixer quelque chose. Elle regarda alors dans la direction indiquée par le ninja. Elle vit alors pour la première fois un ninja suspendu en l’air. Il essayait de se dégager tant bien que mal de la poigne de son adversaire sans pour autant y arriver. Il avait porté ses mains sur celle qui le tenait et utilisait toutes ses forces pour se dégager. Elle vit alors la poitrine de la personne entrain de se débattre se faire transpercer au niveau du cœur et du sang s’écoulait à grand flot au niveau du trou dans son torse, elle le vit aussi projeter une grosse gerbe de sang au visage de son assassin. L’assassin retira sa main et relâcha le corps de sa victime qui s’affaissa sur le sol, puis se tourna vers le dernier arrivant. Son corps entier était recouvert du sang de ses victimes. Quand il aperçut le dernier gêneur, il commença à marcher dans sa direction. Une fois arrivait à sa hauteur le ninja sembla se réveiller et décocha un directe du droit en visant le visage de l’intrus. Celui-ci se baissa au dernier moment et riposta par un puissant coup du gauche au niveau de l’estomac qui envoya le garde s »encastrer dans le mur. A peine le garde eut touché le mur, qu’il se précipita dessus kunaï au poing et lui enfonça dans le crâne.

 

     Sakura l’observa attentivement. Bien que l’intrus soit rouge du sang de ses victimes, il semblait en parfaite santé. Il avait les cheveux longs et dégoulinant de sang, et malgré cela elle pouvait distinguer le fait que sa couleur naturelle n’était pas le rouge. Alors qu’elle était entrain de l’observer, ce dernier tourna son visage vers elle et l’observa.

 

- …

 

 

- Sasuke, on n’y va !!

 

     Kakashi, Sena et Sasuke sautèrent au bas de l’escalier en haut duquel ils se trouvaient. Kakashi et Sasuke se dirigèrent immédiatement vers les gardes de la salle et les assommèrent. Sena quant à lui s’était dirigé automatiquement vers la grand-mère de Mitsune et la maîtrisa en lui plaçant un kunaï sous la gorge.

 

     Kakashi et Sasuke s’avancèrent vers le tube contenant le ninja. Quand ils virent qui était dans le tube, ils écarquillèrent les yeux de stupeur.

 

-  Na… Naruto ?!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2023