Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Questionnaire auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions !
 par   - 394 lectures  - 3 commentaires [11 novembre 2022 à 20:14:31]

Bonjour tout le monde,

Je me permets de poster sur ce site afin de m'aider dans une étude que je mène actuellement sur les auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions. Nous nous appelons Lucie, Maud, Pauline et Manon et sommes en master 2 de Médiation et Création Artistique à l'Université Sorbonne Nouvelle.
Dans le cadre d'un cours sur la Conception de projet et la participation culturelle, nous nous intéressons au public (lecteur.ices et auteur.ices) des fanfictions en France.
Si vous habitez en France et que vous êtes lecteur.ices et auteur.ices de fanfictions, ce questionnaire est pour vous !

Les données recueillies ne seront utilisées qu'à des fins d'analyse et ne seront divulguées qu'à notre professeur.

Voici le lien si vous êtes lecteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc6_1itz9IVJhUfLejHlxD4zotRwUFU8wl2bTlfC_hHKzoRWg/viewform?fbclid=IwAR2T-hRSCR1g2Sys-LUqyEU4M4KA9uNKNmUB0gWXr_cnSXosVq_gsro6_qQ

Voici le lien si vous êtes auteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSccZedHtCGfet4edRy2iPPhTXYEUusmsZU2feTEqGByRPrgDQ/viewform?fbclid=IwAR1RkBx6Fj1ZZ9_oH1I2L1-YaoMUg6fCZPWZbjH4nkF-BOC5rNctEsmCPqI

Vous pouvez bien entendu répondre aux deux questionnaires si vous vous sentez concerné.es par les deux.

Merci pour votre aide qui nous sera précieuse !!

Lucie, Maud, Pauline et Manon

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 3792 lectures  - 6 commentaires [01 septembre 2022 à 23:42:31]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Blood-Line Auteur: hrogthar Vue: 13143
[Publiée le: 2007-01-17]    [Mise à Jour: 2008-06-13]
13+  Signaler Général/Action-Aventure/Mystère Commentaires : 57
Description:
Que se sert-il passer si notre renardeau préféré avait lui aussi possédait une blood-line comme Sasuke, Haku, Neji ou encore Hinata? Voilà comment je vois la suite à paritr de l'épisode où Kakashi ramène Naruto au village après son combat avec Sasuke... Quelques spoils mais très peu.
Crédits:
Les personnages du manga Naruto ne m'appartiennent pas. En revanche l'histoire ainsi que les personnages m'appartiennent. Si par hasard un personnage figurant dans ma fic appartenait déjà à un auteur, ce dernier serait prié de se faire connaitre pour qu'une modification, un arrangement avec l'auteur soit réalisé ou une pure suppression de se personnage soit effectué ( Un passage de la fic doit être fournit pour une de ses opérations)

Merci d'avance.

Hrogthar.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chap 3: Promesse

[5449 mots]
Publié le: 2007-01-17Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

 Bonjour à tous !! Cà fait un moment que vous attendiez la suite et bien la voici !! Bon je sais que vous attendiez un chapitre plus long que le précédent mais j’ai finalement opté pour que la suite se fasse en 2 chap… donc désolé d’avance pour ceux qui espérait un chapitre très long. Sinon j’ai essayé de vous faire un chap assez triste, en revanche je ne sais pas si je suis bien prit et si j’ai réussi à bien retranscrire les émotions des personnages en générale, dites moi ce que vous en pensez !! Sur ce je vous souhaite un JOYEUX NOEL et bon chap !!!!!!!!!!!

 

Hrogthar

 

P.S : le chap suivant devrais arriver aux alentour de la nouvelle année. ( en espérant que l’histoire vous plaît toujours autant )

 

 

 

Chapitre 3 : Promesse.

 

Lac :

 

     Tous les shinobis de la feuille se réunirent sur la berge. D’un geste de leur senseïs, ils prirent immédiatement la direction de leur village. Asuma portait Shikamaru sur son dos, qui s’était fait plus ou moins soigner par la médic-nin. Ils avançaient beaucoup plus vite qu’ils ne l’avaient fait à l’aller pour se dépêcher de faire soigner leurs amis et accessoirement de donner les dernières informations qu’ils avaient réussies à récupérer.

 

     Au bout de 30 H de trajet quasi non-stop, ils arrivèrent en vue des portes de Konoha. Bien qu’ils aient réalisé une courte pose Shino et Hinata durent aider Kiba à finir le voyage, car celui-ci commençait sérieusement à fatiguer au vu dans l’état dans lequel il se trouvait bien que Sakura se soit déjà occupé de lui sur place. Shino l’avait à peine aider qu’il avait perdu conscience. Quand ils arrivèrent aux portes de Konoha, ils ne laissèrent pas le temps aux gardiens de leur ouvrirent qu’ils escaladaient déjà les portes à la verticale pour se retrouver quelques secondes plus tard derrières ces dernières.

 

     Une fois derrière ils foncèrent directement à l’hôpital pour y déposer les blessés. Quand ils arrivèrent à l’accueil de l’hôpital, ils tombèrent directement sur Tsunade entrain de discuter avec Gaï et Kakashi.

 

_ A vous voilà ! Commença la Godaïme. Puis voyant l’état de Shikamaru, Kiba et Sasuke son visage devint automatiquement grave et sérieux. Que s’est-il passé ?

 

_ Nous sommes tombés sur les membres de l’Akatsuki… expliqua Asuma. Et nous avons du en combattre un des deux…

 

_ Et c’est seul… qu’il vous a mis dans cet état ? Demanda Gaï septique.

 

_ Oui ! Répondit Kurenaï d’une voix froide n’appréciant visiblement pas que Gaï mette en doute la parole d’Asuma.

 

_ Amenez-les tout de suite en salle de soin ! Ordonna Tsunade d’une voix autoritaire qui ne souffrait d’aucune réplique.

 

_ Hokage-sama…

 

_ Oui, Neji ?

 

_ Pourriez-vous examiner Lee aussi s’il vous plaît. Il a de nouveau ouvert des portes… fit Neji d’une voix glaciale en regardant son ami qui baissa les yeux sous le regard du Hyuga.

 

_ Ce sera fait. Répondit l’Hokage en ordonna d’un simple geste à Lee de suivre les autres avec Akamaru sur ses talons.

 

_ Vous pouvez nous dire ce qu’il s’est passé ? Demanda Gaï en se tournant vers le reste des membres encore présent.

 

_ Une fois que nous aurons des nouvelles de nos amis ! Répondit Neji d’une voix froide à son senseï.

 

     L’équipe des rookies se retira alors tout ensemble dehors et se mirent dans un coin pour rester entre eux. Kakashi se dirigea jusqu’à l’entrée de ’hôpital et les vit se diriger dans une direction bien précise. Il voulut les suivre pour voir ce qu’ils allaient faire, mais une main se posa sur son épaule. Il se retourna et vit Kurenaï qui lui fit un signe de négation de la tête.

 

_ Laisse les… ils ont besoin d’être seuls. Fit Kurenaï d’une voix triste.

 

 

     Le groupe s’était rendu devant la pierre commémorative des ninjas morts au combat. Ils étaient tous devant sans prononcer un mot. Sakura quand à elle venait de s’accroupir devant la stèle et caressait la pierre froide du bout des doigts.

 

_ Vous pensez qu’un jour il aura son nom sur cette pierre ? Demanda Sakura d’une voix serrée par l’émotion.

 

_ Qu’est-ce que vous faîtes tous là ? Demanda la voix du douzième rookies en s’approchant du groupe réuni devant la stèle accompagné de Lee.

 

_ Il… il est mort. Répondit Ino en se tournant vers Chouji.

 

_ Q… qui est… mort ? Demanda Chouji.

 

_ Na… naruto. Répondit Sakura juste avant d’éclater en sanglots.

 

     En entendant la nouvelle Chouji s’arrêta immédiatement de manger et versa une unique larme. Tout le monde laissait couler ses larmes. Hinata pleurait abondamment dans les bras de son cousin. Tout comme Sakura. Neji bien qu’étant quelqu’un de froid laissa couler une unique larme en fixant la stèle de ses yeux de neige. Il revoyait encore le visage de celui qui avait réussi à le tirer des ténèbres dans lesquelles il était tombé. Ils restèrent là pendant de longues minutes. Finalement ils furent rejoins par Asuma qui vînt leur annoncer le réveil de leurs amis.

 

 

 

Hôpital de Konoha.

 

Ils se déplacèrent alors vers l’hôpital où ils retrouvèrent Shikamaru, Kiba et Sasuke dans la même chambre. Akamaru aussi était présent et avait décidé de loger au pied du lit de son maître. Ils étaient tous réveiller bien que Kiba soit entièrement recouvert de bandelettes et qu’il encore un peu mal partout. Shikamaru s’en sortait mieux, puisqu’il portait qu’une simple attelle à son bras casser. Sasuke n’avait que l’épaule et ses quelques côtes de cassées qui étaient bandées et c’était visiblement celui qui s’en tirait le mieux des trois.

 

_ Que… que s’est-il passé après que je me suis fait mettre K.O ? Demanda Shikamaru en regardant les membres qui avaient partagé avec lui cette effroyable mission.

 

_ On a réussi à détruire le clone avec Sasuke… fit Lee. En partant il nous a donner çà. Fit Lee en sortant un parchemin. Il y en a un deuxième qui doit sûrement être pour toi.

 

_ A… alors c’est vrai tout ce qu’il s’est passé ? Demanda Kiba avec appréhension.

 

     Aucun mot ne fut prononcer comme pour donner une réponse silencieuse. A cause de silence Kiba et Shikamaru se mirent à leur tour à verser quelques larmes. Même Akamaru sembla ressentir le trouble de son maître car il se leva de l’endroit où il se trouvait coucher auparavant et vînt se positionner à côté de son maître et lui lécha la joue en signe de soutien. Kiba entoura alors l’encolure de son chien et lâcha tout son soul dans la fourrure de son ami. 

 

_ Je… je jure que je tuerais l’enfoiré qui lui à fait çà… fit Kiba rageur avec une voix entrecoupée de sanglots dont cette dernière fut étouffée par la fourrure de son chien.

 

_ Moi aussi ! fit Sakura en faisant couler son sang à force de serrer les poings de rage.

 

_ Nous le jurons tous ! fit Neji en tendant son poing serrant fortement la lame d’un kunaï et faisant couler son sang par la même occasion.

 

     Tout le monde suivit son geste posa tour à tour sa main sur celle de Neji tendu au milieu du cercle qu’ils formaient. Ce geste scella la promesse de vengeance faite en ce lieu.

 

_ Vous voulez venir avec nous au bureau de l’Hokage ? demanda Sakura.

 

_ Oui. Fit Kiba déterminer en se levant tant bien que mal et en montant sur Akamaru.

     Son geste fut suivis par Shikamaru et Sasuke qui se lavèrent à leur tour. Alors qu’ils sortaient tous de la chambre où ils étaient quelques instants auparavant, ils croisèrent les infirmières en charge de leur soins accompagné du médecin qui les suivait et de l’infirmière en chef.

 

_ Où comptez-vous aller ? demanda d’une vois froide l’infirmière en chef en les regardant tour à tour.

 

_ Au bureau de l’Hokage pour faire notre rapport. Déclara Neji d’une voix froide.

 

_ Il en est hors de question ! tonna le médecin d’une voix forte.

 

_ Soit vous nous laissez passer… soit je demande à mon chien de vous attaquer. Déclara Kiba d’une voix froide. Pour appuyer les dires de son maître Akamaru commença à montrer les crocs en se mettant à grogner, donnant des sueurs froides aux personnes en face de lui.

 

     Le personnel médical s’effaça pour les laisser passer et notre groupe put se rendre à l’endroit où ils avaient rendez-vous. Ils sortirent donc de l’hôpital tous ensemble et se dirigèrent d’un même pas vers le bureau de l’Hokage. En chemin ils rencontrèrent Iruka et lui proposèrent de les accompagner jusqu’au bureau de la Godaïme, car après tout il avait été un des rares à ne pas traiter Naruto comme un monstre, et qu’il avait un peu jouait le rôle d’un père pour lui. Arriver à la porte du bureau de l’Hokage, ils trouvèrent Gaï, Kurenaï, Asuma et Kakashi qui visiblement les attendaient.

 

 

Bureau de l’Hokage.

 

     Iruka sortit du groupe et frappa à la porte du bureau de l’Hokage. La voix de Tsunade se fit entendre et ils entrèrent tous les uns après les autres. Tsunade était avec Shizune entrain de faire des papiers et ils lui en rester beaucoup à la vue de la quantité qui traînait encore sur le bureau.

 

_ Ah vous voi… là. Termina-t-elle en voyant leur visage fermés. Que se passe-t-il pour que vous ayez un visage aussi sérieux ?

 

_ Nous sommes ici pour vous faire notre rapport de mission fit Shikamaru d’une voix dure.

 

     Le fait que ceux qui devaient se trouver à l’hôpital n’était pas à l’endroit prévu ne fut même pas remarquer par Tsunade.

 

_ Très bien alors va y.

 

_ Nous avons put récupérer trois informations. Premièrement l’Akatsuki comporte bien deux nouveaux membres, dont l’un est le Diable Rouge. Deuxièmement se sont tous les deux des anciens de Konoha. Et troisièmement le Diable Rouge maîtrise des techniques interdites du village.

 

_ De qu’elle technique interdite à t-il fait usage contre vous ?

 

_ Il a utilisé l’EDO TENSEÏ pour invoquer des combattants…

 

_ Et qui a-t-il invoqué ?

 

_ Il a invoqué les âmes de Itachi Uchiwa…

 

_ C’est… c’est vrai demanda Tsunade surprise que ce génie soit mort.

 

_ Oui… quand à la deuxième personne… il… il a… invoqué… commença Shikamaru en ayant les larmes lui montant aux yeux.

 

_ Qui a-t-il invoqué ?

 

_ Na… Naruto… U… Uzu… maki… finit Shikamaru en pleurant entraînant avec lui l’ensemble de ses amis.

 

     Sa phrase fit l’effet d’une bombe dans l’esprit des personnes de la pièce qui n’étaient pas encore au courant. Tsunade avait les yeux écarquillé de stupeur tout comme Kakashi qui en lâcha son livre fétiche.

 

_ A la fin le Diable Rouge nous à remis ces rouleaux… reprit Shikamaru en se reprenant quelques peu. Il sortit le rouleau que Lee lui avait donné à l’hôpital et le déposa sur le bureau de la Godaïme. Lee suivit son mouvement et déposa le sien. Une fois ce ci fait ils se réunirent tous ensemble et sortirent du bureau sans prononcer un seul mot, laissant leur senseïs et l’Hokage digéré la nouvelle qu’ils venaient de leur annoncer.

 

 

     Ils s’éloignèrent de la porte et prirent la direction de la sortie. Dans les couloirs ils croisèrent plusieurs chuunins et juunins mais ne s’en préoccupèrent pas. Une fois dehors ils déambulèrent dans les rues de Konoha pendant un moment jusqu’à ce qu’ils se retrouvent devant Ichiraku qui n’avait pas vraiment changé depuis près de trois ans. Ils s’y dirigèrent naturellement et s’y installèrent.

 

_ 12 bols de ramens au porc s’il vous plaît. Demanda Sakura encore en larme.

 

_ 12 mais… vous n’êtes que 11… fit le vieil homme en les comptant. Vous attendez quelqu’un ? Ah… mais… attendez… je sais… Naruto est revenu ? demanda le patron de l’échoppe avec un sourire.

 

_ Non… il est mort. Répondit Sasuke d’une voix sombre.

 

     Le sourire sur le visage du chef de l’échoppe s’effaça et il se mura dans le silence, puis se tourna vers ses fourneaux et commença à préparé leur commande. Comme convenu il leur servit 12 bols qu’ils mangèrent dans le silence. Quand ils eurent finit et qu’ils voulurent payer le chef refusa tout net, leur disant qu’il leur offrait le repas.

 

    En partant Sakura se saisit du dernier bol et ils se dirigèrent tous vers la stèle des ninjas. Une fois arrivé sur place, ils prièrent ensemble une minute puis Sakura jeta le contenu du bol sur la stèle. Une fois ceci fait, ils partirent les uns après le autres et rentrèrent chez eux.

 

  

 

           Kiba et Akamaru rentrèrent dans les derniers. Ils rentrèrent au pas contrairement à l’heure habitude. Sur le chemin, ils croisèrent leurs “rivaux”. Sakura avait fait remarquer que désormais tout le monde avait un rival comme Sasuke et Naruto ou elle et Ino. Et malheureusement pour lui, enfin pour eux, ils étaient tombés sur des gros crétins. C’était la seule équipe qui était composée d’un garçon et de deux filles. Et manque de pot pour eux, dans cette équipe il y avait une fille qui se battait avec un animal, un aigle en l’occurrence. De suite ils s’étaient prix en grippe et se disputaient pour savoir entre un chien et un oiseau, quel était le meilleur animal pour un ninja. Et comble du malheur lui et son chien s’était fait détester par toute l’équipe surtout par le seul garçon de l’équipe qui n’en loupé pas une pour le foutre en rogne.

 

_ Tiens, tiens, tiens, mais qui voilà ? fit la fille à l’oiseau en voyant son souffre douleur se pointer.

 

_ Mais c’est boule de poils ! fit le garçon du groupe en voyant se pointer le raté de l’équipe 8 comme il se plaisait à lui dire.

 

_ Ohooo… Kibinu à l’air tout chagriné… T’as perdu ton petit ami ? fit la deuxième fille d’un faut air condescendant  en le voyant approché la tête tournée vers ses pieds en appuyant bien sur les derniers mots.

 

    Kiba ne releva pas les pics qui lui étaient jetés et continua sa route la tête baissée sans se préoccuper d’eux. Alors qu’il commençait à se trouver à quelques mètres d’eux le garçon du groupe parla une fois de trop.

 

_ Oh laisse moi deviné… ton petit blond t’a trompé. Dit le garçon qui vit Kiba s’arrêter sous la dernière phrase qu’il avait dite.

 

_ Bizarre… habituellement il réagit au quart de tour… mais là… pensa la fille à l’oiseau en observant attentivement Kiba. Puis elle remarqua qu’ils avaient tous les deux dut faire un récent séjour à l’hôpital au vu des bandages visible sur chacun d’eux. Ils ont du se prendre une branlée… Je savais bien que le meilleur animal quoi que dise Kiba reste mon oiseau.

 

_ Ah il semblerait que j’ai touché un point sensi… bl…

 

     Il n’eut pas le temps de finir sa phrase que Kiba s’était retourné et s’était jeté sur lui. Il lui avait agrippé la gorge et le maintenait dans les airs à quelques centimètres du sol. Kiba le regarda avec un regard flamboyant de haine, bien que son visage exprimait autre chose comme le dégoût et la tristesse comme put le remarquer toute l’équipe.

 

_ Ecoute moi bien connard… fit Kiba d’une voix sourde. Aujourd’hui je ne suis pas d’humeur… Rajoute une seul phrase et les deux connasses qui te servent de coéquipières iront fleurir ta tombe. Dit Kiba en serrant la gorge du garçon. Après sa petite tirade il relâcha l’adolescent et repartit en sens inverse dans la direction de sa maison suivit de près par son chien.

 

_ Tu vas bien demanda la deuxième fille en se rapprochant de son ami qui se massait la gorge.

 

_ Ouais ça peut aller… Toute façon il n’aurait rien put faire face à moi ! Je suis bien trop fort pour lui. C’est déjà honteux qu’un type comme lui ait le grade de chuunin. Heureusement je pense bientôt avoir le grade de juunin… fit le garçon en ayant un sourire supérieur collé aux lèvres. Tu verras Hikari bientôt je serais juunin… avec mon père dans le conseil cela ne devrais pas être trop dur à obtenir le grade

 

_ C’est vrai que t’es fort Shen. Fit Hikari en se pendant à son bras comme une groupie.

 

_ Suzuka… oh Suzuka… TORIZUKA !!!

 

_ Ah çà va ! Pas besoin de m’hurler dans les oreilles je ne suis pas sourde ! Qu’est-ce que tu veux ?

 

_ Je vous invite au restaurant toi et Hikari… commença Shen.

 

_ Allez-y tous les deux moi j’ai autre chose à faire. Fit Suzuka en partant dans la même direction que celle empruntait par Kiba et Akamaru quelques minutes plus tôt.

 

_ Ah… dommage… fit Shen visiblement déçu que sa coéquipière ne se joigne pas à lui pour partager un repas. Alors à tout à l’heur !

 

     De son côté Suzuka ne l’écoutait déjà plus depuis un bon moment et se dirigeait vers la maison du clan Inuzuka. Quand elle arriva à destination elle vit Kiba entrez chez lui. Elle alla dans un arbre non loin de là et choisit un endroit qui donné une vue dégagé sur la chambre de son rival pour voir ce que celui-ci allez y faire. Bientôt elle le vit entrer dans cette dernière suivit de près par son chien.

 

 

Chambre de Kiba

 

     Il referma la porte de sa chambre puis se dirigea vers sa fenêtre qu’il ouvrit en grand. Il se tourna alors vers son armoire et en sortit une tenue entièrement noire, ainsi qu’un grand bandana noir. Il retira ses vêtements et Suzuka put voir le grand nombre de blessures qu’il portait réellement. Tout son buste était entièrement recouvert de bandelette dont une grande partie étaient rouge.

 

_ Il a vraiment du prendre une bonne branlée pour être autant blessé… J’aimerai bien lui retiré ses bandages… oulalalala… à quoi je suis entrain de penser moi… tu divague ma grande. Pensa Suzuka en se secouant la tête pour faire partir ses idées tordues. 

 

     Il enfila ses vêtements noirs, puis passa le bandana noir à l’encolure de son chien qui lui aussi était atteint psychologiquement. Il se dirigea ensuite vers son bureau où il se saisit d’un cadre qu’il observa longuement.

 

     Sur le cadre on pouvait le voir avec encore Akamaru dans son blouson à côté d’un garçon blond aux vêtements oranges et bleus d’un goût des plus particuliers. Chacun avait un bras autour de l’épaule de l’autre et souriait comme des idiots à l’objectif en faisant chacun le signe de la victoire de leur autre main. Suzuka put alors voir des larmes tombaient sur le verre qui protégeait la photo. Il reposa le cadre et défit son bandeau frontal qu’il plaça sur le coin du cadre où se trouvait son ami cachant ainsi son visage à suzuka. Il regarda une dernière fois la photo, alla fermée la fenêtre puis sortit de sa cambre à la suite de son chien. Suzuka descendit de son arbre et sortit de la propriété des Inuzuka sans se faire repéré.

 

_ Pour qu’il est pleuré comme il l’a fait c’est que son ami doit sûrement être mort… pensa Suzuka en s’éloignant de la propriété. Elle vit alors Kiba et Akamaru se dirigeait vers la montagne des Hokages. Elle les suivit discrètement jusqu’en haut de la montagne où elle le vit s’asseoir sur la tête du quatrième et regardait le coucher de soleil. Voyant qu’il ne bougerait pas avant longtemps elle décida de le laisser là où il se trouvait sans le dérangeait et partit.    

 

 

Quelques heures plus tôt dans le bureau de l’Hokage.

 

     Les désormais onze rookies venait de sortirent lorsque Tsunade éclata en sanglots, tout comme Iruka. Des larmes coulaient sur le masque de Kakashi.

 

_ Asuma est-ce que c’est vrai ? demanda Iruka en retenant tant bien que mal ses larmes.

 

_ Ben… en fait j’ai quand même un doute… répondit Asuma.

 

_ Lequel ? demanda Tsunade en essayant d’arrêté ses pleurs.

 

_ Le mort a utilisé la technique du quatrième alors…

 

_ Non c’était bien lui… Naruto avait réussi à la maîtrisait. Répondit Tsunade en essuyant de nouvelles larmes sur son visage. Elle se leva de son siège et alla se positionner devant la fenêtre. Vous pouvez partir… réussit-elle à dire entre deux sanglots.

 

     Les personnes qui étaient dans son bureau partirent de celui ci. Une fois qu’ils furent partis elle se tourna vers les parchemins que lui avaient laissés Shikamaru et Lee. Elle se saisit de celui qui avait été adressé à Lee et l’ouvrit. Dedans était écrit une technique toute particulière qu’elle savait que seul lui pourrait apprendre. Elle referma le rouleau et se saisit de celui de Shikamaru. Quand elle ouvrit celui du manipulateur des ombres un objet en tomba. Elle lut alors une technique qui s’accordait uniquement avec les capacités de Shikamaru. Elle referma alors le parchemin et porta son attention sur l’objet qui était tombé du rouleau. C’était un collier. Son collier. Celui que son grand-père le Shodaïme lui avait offert quand elle était petite et celui qu’elle lui avait offert trois ans auparavant quand il avait gagné son pari contre elle. Elle serra alors son collier sur son cœur en pleurant de plus belle. Elle sentit alors deux bras l’enveloppé. Elle n’eut pas besoin de se retourner pour savoir à qui ils appartenaient.

 

_ Il… il est mort…

 

_ Je sais… j’ai écouté. Fit Jiraya d’une voix sombre.

 

_ Pourquoi… pourquoi… faut-il que tous les gens que j’aime et à qui je donne ce collier meurent prématurément ? demanda-t-elle en larme.

 

 

_ …

 

_ hu… hu…

 

   Les deux sanins de la feuilles restèrent là à pleurer le blond qui avait su égayait leurs vies à tous les deux. Tsunade s’endormit finalement dans les bras de Jiraya. Celui-ci la prit dans ses bras et l’emmena chez lui. Il l’a déposa sur son lit. Il la regarda quelques secondes puis sortit de la chambre. Jiraya s’adossa à la porte de sa chambre, et quelques larmes coulèrent sur son visage. L’ermite resta là quelques instants puis se dirigea vers son salon où il s’installa sur son canapé. Il attrapa la photo se trouvant sur sa table basse, et la regarda nostalgique. Dessus on pouvait le voir jeune  avec ses trois élèves. Le quatrième jeune avec ses camarades souriant tous les trois à l’objectif. De nouvelles larmes perlèrent et vinrent s’écrasées et éclatées sur le verre recouvrant la photo. Il reposa le cadre sur la table, puis se leva et se dirigea vers un pant de mur. Il composa plusieurs signe puis appliqua sa main dessus révélant un symbole qui brilla quelques peu puis s’effaça pour laisser apparaître une porte. Le sannin la poussa ce qui révéla un escalier.

 

_ Il est grand temps de se remettre au boulot… pensa Jiraya en commençant à descendre les escaliers. Je te vengerais Naruto… je le jure !

 

 

     Sakura rentra avec Ino et Sasuke. Ils s’arrêtèrent d’abord chez Ino. Puis Sakura et Sasuke se séparèrent devant la maison de Sakura. Elle serra Sasuke dans ses bras puis entra chez elle. Une fois la porte d’entrée fermée elle se dirigea directement vers sa chambre la tête baissée, ne regardant rien se trouvant autour d’elle.

 

_ Sakura, tu es rentrée ? demanda sa mère en passant sa tête sous le rideau séparant la cuisine du salon. Sakura ?! Sakura ?!

 

_ Ne-chan ! fit son petit frère heureux de la voir en la croisant dans les escaliers.

 

     Sakura l’ignora et rentra directement dans sa chambre et ferma sa porte. Elle s’y adossa et se laissa glisser contre la porte. Elle encercla ses genoux de ses bras et y plongea sa tête et se remis à pleurer. Après avoir pleuré pendant un moment elle se releva et s’installa sur son lit, elle attrapa son oreiller et plongea son visage dedans pour étouffer ses pleurs. Sakura tourna la tête et regarda la photo posée sur sa table de chevet. Celle-ci la représentait elle et les autres membres de l’équipe 7. Elle datait de l’époque où Naruto et Sasuke étaient encore gennins et encore en vie pour l’un. Sur la photo Kakashi elle souriaient à l’objectif. Sasuke regardait l’objectif mais faisait la tête. Naruto quand à lui ne regardait pas l’objectif mais son rival. Enfin Kakashi avait chacune de ses mains sur les têtes des garçons. Revoir une nouvelle fois le visage de Naruto lui fit mal au cœur, et une nouvelle vague de larmes coula sur son visage. Elle n’entendit, ni ne vit la porte de sa chambre s’ouvrir et se refermer sur sa mère, trop absorbée par ses souvenirs.

 

_ Sakura ? appela sa mère.

 

_ Hu….. hu…

 

_ Qu’est-ce qui se passe ma chérie ? demanda doucement sa mère.

 

_ Ri… rien… tenta Sakura en essayant de ravaler ses larmes.

 

_ Il y a bien quelque chose qui s’est passé pour te mettre dans cet état ?

 

_ Il… il est… il est…

 

_ … vas y ma chérie. Pleure çà te fera du bien. Lui dit sa mère en la prenant dans ses bras.

 

_ Il est mort… dit à voix basse Sakura en pleurant.

 

_ Qui est mort ma chérie ?

 

_ Naruto… Il s’est fait tué… par… par un… un membre de… de l’A… Akatsuki. Continua la kunoïchi toujours en pleurs. Au bout de plusieurs minutes elle finit par s’endormire de fatigue et d’épuisement dans les bras de sa mère. Sa mère la déposa doucement sur son lit puis sortit de sa chambre en prenant soin de faire le moins de bruit possible.

 

_ Ka-san, ka-san ! Qu’est-ce qu’elle à Nee-chan? Demanda le frère de celle ci à sa mère.

 

_ Elle à perdu quelqu’un qu’elle aimait… Soit dit en passant ça nous arrange plus à s’inquiéter qu’il lui arrive quelque chose à fréquenter ce démon.

 

_ Elle est triste ?

 

_ Oui. Ce que je n’arrive d’ailleurs pas à comprendre… comment peut prendre en compassion un monstre pareil ?!

 

 

     A la sortie du bureau de la Godaïme Kakashi s’était éloigné du groupe qu’il formait avec les autres avant que ceux ci n’aient put faire un seul geste. Il se dirigea vers l’endroit où il avait l’habitude de se rendre avant tous les rendez-vous avec son équipe, les faisant poireautés pendant plusieurs minutes voir des heures. Une fois devant la stèle il la regarda intensément pendant plusieurs minutes sans bouger se remémorant les moments qu’il avait passé avec Naruto. Plusieurs minutes après, il rouvrit les yeux et fixa de nouveau la stèle. Il porta ses mains à son bandeau qu’il défit et retira et se fixa au niveau du coup. Il porta à lors ses mains à sa cagoule et la retira. Il la déposa sur la stèle puis disparut.

 

 

     Pendant une semaine après avoir appris la nouvelle, les onze avaient refusé toutes les missions qu’on leur avait assigné. Finalement ils s’étaient réunis et avaient décidé de demander à l’Hokage si une cérémonie serait organisée pour leur ami et si son nom serait gravé sur la stèle commémorative des ninjas morts au combat. Quand l’heur fut arrivée, ils entrèrent tous en même temps dans la salle où le conseil du village se réunissait. Ils étaient tous habillés en noir pour marquer leur deuil.

 

_ Bonjour. Fit Tsunade en les voyant arriver.

 

     Seul un signe de la tête de l’ensemble des rookies lui répondit. Aucune parole de leur part ne fut prononcée. Ils s’alignèrent devant la Godaïme et le conseil dont certains les regarder d’un mauvais œil.

 

_ Pourquoi êtes vous ici aujourd’hui ? demanda une vieille femme à l’allure sévère.

 

_ Nous aimerions savoir si une cérémonie commémorative aura lieu en la mémoire de notre ami. Déclara Sakura.

 

_ Pour qui demandez-vous cet événement ? demanda la vieille femme.

 

_ Pour Naruto Uzumaki ! continua Sakura.

 

_ Uzumaki naruto est… mort ? demanda un membre du conseil avec un léger sourire comme beaucoup de membres comme le remarquèrent Sasuke, Shino, Neji et Shikamaru.

 

_ Oui. Répondit l’héritier des Ushiwa d’une voix froide en regardant dans les yeux un des membres du conseil qui souriait et qui se recroquevilla en voyant le regard du chuunin posait sur lui.

 

_ Le gamin est mort ! s’exclama un des membres du conseil quasiment joyeux d’apprendre ce genre de nouvelles. Il…

 

_ LA FERME ! hurla Tsunade en se levant et en fusillant le membre du conseil du regard.

 

     Son coup de gueule avait coupé le sifflet au membre du conseil qui n’osait plus bougeait une seule oreille.

 

_ Ecoutez Haruno et vous tous. Ce sera NON ! Non car ce que vous demander est une cérémonie pour un déserteur, ce qui est hors de question.

 

_ Mais pourquoi ? demanda Kiba surpris.

 

_ Parce que celui pour qui vous demandez çà était un monstre un sale monstre que l’on aurait du éliminer quand il était gamin et non pas le laisser grandir. Un monstre comme lui n’a pas besoin d’amis et de toute façon son existence mettait en jeu la vie de la population. Et… cracha un des membres du conseil en réponse à Kiba.

 

     Alors qu’il était entrain de répondre, Kiba n’y tenant plus se jeta sur le membre du conseil pour le tuer. Il n’avait pas fait un mètre que Lee lui avait sauté dessus et l’avait plaqué au sol et que Shikamaru avait exécutait sa technique pour les maintenir tous les deux en place pour évitait les conneries.

 

_ Vous avez réagis intelligemment. Donc comme je vous le disais il n’y aura aucune cérémonie pour ce monst…

 

     Le conseiller n’eu pas le temps de finir sa phrase que sa tête fut arrachée et vola dans la pièce répandant son liquide vital qui aspergea tous le monde. Son corps s’affaissa sur lui-même et tomba sur la table à côté des autres conseillers qui n’osaient plus bougeaient et qui étaient sur place. Une fois sur le bureau le sang commença à s’écouler et à se répandre autour du corps du conseiller inondant la table sur laquelle ils se réunissaient tous.

 

_ Le prochain que j’entends parler de mon ancien élève comme celui-ci à l’instant, il subira le même sort !! déclara d’une voix glaciale un homme aux cheveux blancs portant une tenue ressemblant à celle des anbus en tendant la tête tranchée du conseiller devant le reste du conseil. Il y a des réclamations. Demanda l’homme toujours de cette voix polaire. Son geste avait cloué sur place l’ensemble des personnes présentes dans la pièce. L’ensemble des chunnins le regardait avec des yeux exorbités et ne prononcer plus aucun mot. Continue Sakura. Elle se resaisit et formula une autre requète.

 

_ Est-ce…. Est-ce que son nom pourra être gravé sur la pierre mémorial ?

 

_ Non plus… répondit platement la Godaïme. Les déserteurs n’y ont pas droit. Navré les enfants.

 

_ Merci de nous avoir reçus. Fit Sakura en s’inclinant comme le reste des chunnins. Shikamaru qui avait relâché sa technique depuis la décapitation du conseiller se dirigea vers la Godaïme qui lui remit son parchemin et lui donna le deuxième pour Lee. Lee et Kiba se relevèrent puis suivirent les autres dehors. L’homme qui avait décapité le conseiller les suivis dehors et commença à s’éloigner. Alors qu’il commençait à partir Kiba l’interpella.

 

_ Monsieur ?

 

_ Oui ? fit l’homme en se retournant.

 

_ Merci ! fit Kiba en s’inclinant.

 

_ De rien… de toute façon je pouvais pas le blairer… alors j’en ai profité. Fit l’homme en souriant son visage taché du sang de sa victime.

 

_ Vous… vous avez vraiment été le senseï de Naruto ? demanda Lee.

 

_ Exacte gamin.

 

_ Mais vous n’avez pas peur de passer devant le conseil pour payer pour cet acte. Demanda Neji en observant attentivement l’homme.

 

     Sa question fit rire l’homme en question d’un rire froid et glacial qui ne rassura pas l’ensemble des chunnins.

 

_ Sache gamin que les personne comme moi ne peuvent pas être dégradées. Une fois que nous possédons le titre qui nous désigne on ne peut plus nous dégradé.

 

_ Et qui êtes vous pour ne recevoir aucune sanction, demanda Sasuke.

 

_ Je suis Jiraya. L’un des trois Sanin. Le deuxième c’est cette vielle peau de Tsunade quand au dernier et bien c’est cet enfoiré d’Orochimaru. Finit-il d’une voix froide.

 

_ Vous… vous êtes l’une des trois feuille de Konoha ? demanda Sakura abasourdie.

 

_ Exacte jeune fille. Ah ! une dernière chose avant que je ne parte. Dite vous bien que grâce à mon titre j’ai bien des avantages… Par exemple je pourrais supprimer l’un de vos clans sans jamais être inquiété car le conseil formerait de fausses preuves pour évitait que l’on me juge. Donc vous voyez je ne risque vraiment rien. Fit le sanin en partant.

 

     Les chunnins le regardèrent partir et se rendirent à la stèle. Arrivé à l’endroit prévu un orage éclata les trempant jusqu’au os. Malgré le temps ils prièrent pendant un long moment.

 

_ Un jour ton nom sera inscrit sur cette stèle Naruto. Déclara d’une voix solennelle Sakura en carressant la pierre froide. C’est une promesse. Fit-elle à voix basse bien que tous les autres l’aient entendue.

 

_ On dirait que même le ciel pleure avec nous. Fit Shikamaru en levant la tête vers les nuage noirs qui laissés échapper des trombes d’eau.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2022