Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 291 lectures  - 3 commentaires [05 décembre 2021 à 21:22:58]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

- Lov'ly Devil - ( Un amour de démon )
[Histoire Terminée]
Auteur: Tenshi-kamoto Vue: 81926
[Publiée le: 2008-03-19]    [Mise à Jour: 2012-05-21]
13+  Signaler Romance/Humour/Drame Commentaires : 324
Description:
• Synopsis •

Depuis longtemps, Sakura Haruno, une belle étudiante en art légèrement décalée de la réalité est amoureuse de Sasuke, un camarade de fac : elle décide donc de lui avouer ses sentiments aux travers d'une lettre. Mais lorsqu'elle donne celle-ci par erreur à Naruto, la terreur de l'établissement, et fils du président de la Fac, c'est le début d'une période invivable qui commence pour Sakura, persécutée par Naruto, qui décide de faire d'elle son "esclave"...
Pour couronner le tout, la mère de cette-dernière lui annonce qu'elle va bientôt se remarier avec le père de Naruto!

Les ennuis commencent donc, et continuent de plus belle, entre les sentiments des amis ; la jalousie maladive et les coups bas de Hinata ; et Sasuke qui ne semble pas si indifférent face à la fleur de cerisier.

• Genre : Comédie romantique

• Couples

- Naruto x Sakura x Sasuke
- Hinata x …
- Temari x …

• Note de l'auteur : Et voilà, l'histoire est terminée. Je me suis sentie d'une nostalgie sans nom en faisant passer le statut de cette fiction de "en cours" à "Terminée". Depuis 2008 vous avez été nombreux à me suivre, et j'espère de tout cœur que les lecteurs des premiers jours me pardonneront les longues attentes de publication et que cette histoire vous ravira jusqu'à sa toute fin, que vous soyez un vétéran ou un nouveau lecteur.
A vous tous qui m'avez toujours encouragée et permis d'évoluer, Merci ♥
Crédits:
FanFiction inspirée du drama "Devil Beside You"

Les personnages de Naruto appartiennent à leur auteur Masashi Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

11) Ouverture des Hostilités

[1663 mots]
Publié le: 2009-01-11Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chapitre n°11

 

Ouverture des Hostilités

 

 

            Dès que la cloche eu retentit, l’établissement entier se précipita en direction du gymnase où devait se dérouler le fameux duel opposant le terrible Naruto Uzumaki au populaire capitaine du club d’athlétisme.

 

Sakura, accompagné de ses deux amies de toujours parvint tant bien que mal à se frayer un chemin dans la foule et ainsi, fini par atteindre l’entrée menant aux vestiaires. Temari se stoppa net :

_« Sakura, c’est à toi de jouer pour essayer de calmer le jeu. Si cette histoire prend trop d’ampleur ces mecs courts directement au renvoie. Tenten et moi allons t’attendre dans les gradins. »

 

Elles s’éloignèrent donc. Le cœur battant, la jeune femme prit donc sur elle pour pousser la porte et pénétré dans l’arrière salle. Là elle y retrouva Sasuke. Ce dernier avait le regard dans le vague, baissé vers son casier, il ne pipa mot à l’entrée de sa petite amie.

 

_« Sasuke ? Commença prudemment la rose, Tu n’es pas obligé de faire ça tu sais. Lui ne risque rien mais toi…Sasuke je ne veux pas que tu sois renvoyé de l’établissement pour moi, ce serait complètement stupide ! »

 

On entendit alors retentir avec fracas le bruit du casier se refermant. Les yeux noirs vinrent se perdrent dans les émeraudes de l’étudiante, brûlants et glacials à la fois.

_« S’il y’a bien quelque chose de stupide ici, c’est bien que je sois obligé d’en venir à de telles résolutions pour te prouver ce que tu es.

_ Mais, Sasuke…

_ Tu t’es déclaré à moi ! Et j’ai dis oui… Nous sortons ensemble, et à présent, je t’aime plus que jamais. Tâche de ne pas l’oublier. Ou si tu l’aimes lui, que tu m’as mentis sur tes sentiments à mon égard, alors oui en effet, ce duel est vraiment complètement déplacé. »

 

Ainsi s’acheva cette courte entrevue. Sakura, penaude, sortit sur les talons de Sasuke les yeux embués. D’un air las, elle retrouva Temari qui n’eut pas besoin de l’interroger pour comprendre que sa petite protégée avait échoué dans sa mission de raisonner celui qu’elle avait si longtemps admiré en silence.

 

 

§§§

 

           

            Les minutes passant, le gymnase devint bientôt plein à craquer. Alors, les grandes portes s’ouvrirent sur un groupe de garçon, le premier n’étant nul autre que Naruto. Les cris d’encouragements pour l’un et pour l’autre fusèrent alors de toute part. Rares étaient ceux sachant vraiment l’enjeu de ces épreuves, et pourtant, chacun avait déjà choisi son camp.

 

Les deux garçons prirent place au centre de la salle et se dévisagèrent longuement avant que Naruto ne commence :

 

_« Je suis ravie de te retrouver Uchihua !

_ Abrège Uzumaki, je ne suis pas venue ici pour perdre mon temps en parlote.

_ Tu m’en vois ravis. Dîtes-moi capitaine, avez-vous votre équipe d’athlétisme sous la main ?

_ Bien évidemment.

 

Quatre garçons se rapprochèrent alors de Sasuke, tous portant le maillot de l’équipe d’athlétisme de l’université.

 

_ Très bien, puisqu’il s’agit de se battre à la loyal, je te propose pour aujourd’hui une petite course.

_ Je ne trouve pas ça très loyal…

_ Tu me crains donc tant Uchihua ?

_ Au contraire, je ne tirerais aucune gloire à vaincre un novice dans ton genre.

_ Tu sais ce qui m’énerve le plus chez toi ? Tu parles toujours trop vite !

_ Et toi tu l’ouvres trop. Mais soit ! Après tout c’est là ton idée Uzumaki, je t’écoute.

_ Nous allons faire une course de relais en compagnie de trois camarades de notre choix. Lorsqu’il s’agit de protéger celle qu’on aime, il faut savoir s’entourer des meilleurs, un pépin est si vite arrivé… Pour ma part, Kiba, Shikamaru, et Shouji seront mes alliés. Et toi ?

_ Neji, Shino, et Sai seront les miens. Essaye de ne pas trop te ridiculiser… Toute l’école est là. »

 

Et sur ce ton des plus froid, ils sortirent en compagnie de leurs compagnons dehors, là où se trouvait la piste d’athlétisme.

Lorsqu’ils eurent quitter le gymnase, des bruits d’exclamations de surprise et de protestation fusèrent. Déjà, plus de la moitié des personnes présentes prirent la décision de s’en aller, limitant par chance le nombre de spectateurs.

 

Dès que les garçons étaient sortis, Temari avait aussitôt aggripée Sakura et Tenten pour les suivre.

 

§§§

 

Dans le ciel, les nuages grondaient, couvrant le paysage de gris. Le temps était maussade, Sasuke, les yeux levés, pria alors pour que la pluie ne s’abatte pas sur la piste lors de la course.

 

_« Uzumaki, s’écria t’il alors, Ne le prend pas mal mais je n’ai aucune confiance en toi. Je crois que nous devrions choisir un arbitre.

Après un temps d’arrêt, Naruto accepta et partie aussitôt dans la direction de l’objet du conflit. Tirant Sakura vers le petit groupe, la demoiselle fut comme toujours placée entre les deux bombes à retardement.

_ Sakura sera notre arbitre. Je pense qu’elle, mieux que personnes ici, est apte à juger notre combat.

_ Soit. Dis à tes équipiers de se placer. Sakura… Je me rends à ton jugement. Tu iras te placer là-bas, près de la ligne d’arrivée. »

 

A peine eut-il fini que Sasuke alla lui-même se placer à un certain endroit de la piste. Chacun des garçons qu’ils avaient choisis étaient placés à un certain point du terrain, au même niveau, les premiers partant, Shouji et Shino, tenant un témoin en main.

 

Les suivants, étaient Sai et Shikamaru. Enfin, Neji et Kiba seraient les derniers passeurs. Sakura, en possession d’un sifflet, sonna le départ.

 

L’entraînement se voyait dans les gestes, dans la course de Shino. Ce brun, passant pourtant toujours inaperçue dans le lot, s’avérait être un excellent athlète. Il n’eut aucun mal à passer l’objet à Sai qui partie aussitôt.

Shouji tendit le sien quelques secondes après, laissant à Shikamaru le soin de rattraper Sai. Malheureusement, Shikamaru n’était pas du genre rapide. De nouveau se fut un des membres de l’équipe de Sasuke qui prit la tête.

 

Plus loin, Sasuke et Naruto observaient la scène.

_« Il semblerait que ta stratégie ne soit pas une réussite Uzumaki.

_ Détrompe-toi Uchiwa, tout se joue sur le sprint final. Je fais confiance à mes amis et à leurs capacités.

_ C’est très sage de ta part. »

 

Neji venait de partir. Il courrait sans vraiment se presser pourtant car Shikamaru venait à peine d’arriver. Il sous-estima fortement son adversaire en retard. Ce fut son erreur. A peine Kiba avait-il eu l’objet entre les doigts que ses jambes l’avaient porté à une vitesse fulgurante. En un rien de temps, le brun avait repris la tête laissant derrière lui son adversaire halluciné.

Naruto et Sasuke était sur le pied de guerre, tout prêt à saisir le témoin qu’on leur passerait.

 

_« Ahaha, fit Naruto, Tu vois que finalement ma stratégie n’était pas si mauvaise que cela hein ?!

_ Oui c’est vrai elle n’est pas totalement mauvaise. Mais encore faudrait-il… Qu’elle soit efficace !! 

_ !! »

 

Naruto ne l’avait pas vu venir, alors que Kiba était en tête, Neji s’était élancé lui aussi de toutes ses forces pour reprendre sa place de numéro un et avait réussi. Par chance, Kiba arriva presque au même moment, et commença alors le vrai duel de cette journée.

 

Le blond et le brun avaient 100m de plus à parcourir que les autres pour atteindre Sakura, ce qui laissa le temps à Naruto de refaire son retard. Les deux étaient au coude à coude, pas un centimètre ne semblait les distingués.

 

Puis, dans un dernier effort, Sasuke foula le sol avec plus de puissance et parvint à arriver le premier au niveau de la jeune fille. Naruto, arriva un dixième de seconde après, essoufflé, et surtout, meurtri par la défaite. Il s’appuya sur ses genoux flanchés pour reprendre son souffle, quand il sentit l’ombre de Sasuke le dévisageant se poser sur lui.

 

_« Je t’avais dis que ce match n’avait rien d’équitable, je ne tire aucune fierté de cette victoire par la faute de ton choix.

_ Ne me fais pas rire, nous étions au même niveau !

_ Mais le fait est que je suis tout de même passé devant toi. Et il en sera toujours ainsi. Pour tout.

_ …

_ Rendez-vous demain, même endroit, même heure. Tu te débrouilles au basket-ball ?

_ Evidemment !

_ Alors prévois une tenue convenable pour demain. Un mec qui court avec un cuir… Tu devrais t’estimer heureux d’avoir put me suivre. Idiot ! »

 

Sasuke prit alors le chemin inverse pour aller aux vestiaires. Naruto, enfoncé dans sa propre fierté ne put que le voir s’éloigner en le fusillant du regard, quand la douce voix de Sakura se fit entendre :

_« Tu n’as pas à t’en vouloir, vous êtes au même niveau. Il a juste eu plus de chance.

_ …

_ Naruto ?

_ Au même niveau tu dis ? Demanda alors Naruto en fixant la jeune femme dans les yeux de son air constamment fâché. Ce que tu ressens pour moi, c’est au même niveau que ce que tu ressens pour lui ?!

_ Je ne parlais pas de ç…

_ Suis-je vraiment l’égal d’une pourriture comme lui ?! Et si nous sommes du même niveau comme tu le dis, pourquoi la chance lui a permis d’arriver avant moi ?! Tu ne réponds pas Sakura parce que tu le sais ! Nous ne sommes pas au même niveau ! Au contraire, son monde et le mien sont des contraires parfait comme le noir et le blanc !

 

_ Je te l’ai dis, il a juste eu de la chance.

_ De la chance. Il en faut aussi de la chance pour pouvoir être aimer de toi. Si nous sommes du même niveau, mais que lui, a plus de chance que moi, alors ça ne vaut pas la peine de se battre, le gagnant est commis d’office.

_ Naruto, je…

_ A demain ! »

 

 

Les voilà qui étaient tous les deux partis à présent. L’un ne lui avait même pas adressé un regard, l’autre l’avait repoussé. C’est dans un état de rage absolue que Sakura retourna vers les casiers, sortit sa paire de rollers, la chaussa et rentra chez elle.

 

 

A suivre…

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales