Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • New Game +
    Réticule
    Nb de signes : 4 800 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Relation humain / animal
    Bleu héron
    Nb de signes : 150 000 - 160 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Beurk !
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 50 - 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/02/2021
  • Mobilités alternatives
    Encres
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/01/2021
  • Grand Prix Littéraire du Golf
    Fairways Magazine
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 01/03/2021
  • Paradis artificiels
    [erminbooks]
    Nb de signes : 30 000 - 90 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • La Commune de Paris
    La Clef d'argent
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/05/2021
  • Avis de tempête(s)
    Éditions des embruns
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • De Mythologia
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Horizon perpétuel 21
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 10 000 - 80 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Changement d'adresse IP non prévue
 par   - 60 lectures  - Aucun commentaire

Fanfic Fr a été inaccessible suite à un changement d'adresse IP non prévu.
Le changement a été fait sans me prévenir, ce qui fait que les serveurs DNS n'étaient pas à jour et continuaient à rediriger vers l'ancienne adresse.

 

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 887 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Get Backers

Projet RAIGAN
[Histoire Terminée]
Auteur: nami-chan Vue: 3171
[Publiée le: 2008-12-12]    [Mise à Jour: 2009-09-03]
13+  Signaler Général Commentaires : 10
Description:
Le temps passe, avec son lots de changements et de nouvelles épreuves. Pourtant quelque chose na pas bougé, l'amour que ce portent les GetBackers, sauf quant les démons du passé ressurgissent...suite de ce qui nous est precieux
Crédits:
pas à moi, rien du tout, tient ça faisait un moment que je n'avait rien publié sur ce site....
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

chapitre 11

[2624 mots]
Publié le: 2009-03-05Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

 

Disclaimers : je ne possède que ce que mon imagination à bien voulue me faire passer

Auteur : Nami-chan

 

Projet RAIGAN

 

Chapitre 11

 

Le soleil disparaissait lentement derrière les plus hauts immeubles de Shinjuku, annonçant une nuit longue et probablement froide.

La porte du Honky Tonk se referma sur un tintement de clochette familier, laissant le dernier client encore présent quitté les lieux.

Il ne restait plus dans le petit café que le tenancier et un petit garçon aux étranges cheveux bleus. L’enfant, assis sagement à l’une des tables, ne cessait de regarder nerveusement par la fenêtre, la journée avait était longue et il ne faisait aucun doute que ses protecteurs lui avaient manqué.

Il avait eu si peur quant ils les avaient vu partir sans lui, le laissant dans cet endroit inconnu avec, la blonde hystérique et l’étrange vieil homme aux cheveux rouges. Il avait fallu beaucoup de patience et de bisous de Ginji pour le convaincre qu’il ne risquait rien et que lui et Ban reviendraient vite.

Wan Paul termina de nettoyer la tasse du dernier client et s’approcha du garçon. Il fut encore surprit par l’attitude de retrait que Mugen avait toujours envers lui, malgré le fait qu’il venait de prendre soin de lui toute une journée durant…il posa sa main sur la tête bleuté avec un grand sourire.

"Allons, ne t’inquiète pas, ils seront bientôt là."Il jeta un coup d’œil à la montre de son poignet. "Et puit c’est bientôt l’heure que Shinta et Hotaru sortent de leurs cours, ils viennent ici quant leur père n’est pas encore rentré."

A ses mots, Mugen releva immédiatement la tête vers lui, affichant un sourire plein de dents et un éclat pétillant dans ses magnifiques yeux d’émeraudes. Paul s’attendrit

"Tu l’aime bien hein, la puce ? Elle est un parfois distante mais en fait elle à un cœur d’or, comme son père." Dit il en rêvassant un peut.

Le petit bleu hocha vigoureusement la tête pour montrer son approbation. Il était sympa finalement le vieux, même si il sentait un peut bizarre.

"Tu sait quoi ? Tu as été bien sage, tu mérite bien une bonne glace."

Le barman retourna derrière le comptoir sous les yeux interrogatif du garçonnet qui ce demandait ce que pouvait bien encore préparer le vieux.

Il ne comprit pas tellement et il le fit savoir quant le rouquin déposa devant lui un bol remplis de choses à la texture molle et colorées.

"Mhn…" fit il en repoussant cet étrange créature.

Il retira tout se suite ses mains et les plaqua contre lui dans une attitude défensive, c’était comme si le contact du bol l’avait brûlé, mais en fait c’était tout le contraire, la sensation de froid l’avait surprit. Cela ressemblait à du métal ou à du verre, une sensation de froid qu’il connaissait trop.

Mugen sentit une violente douleur dans sa poitrine. Voyant que le petit était au bord des larmes, Paul se pencha sur lui dans l’intension de le rassuré, mais la clochette du Honky Tonk sonna, l’obligeant à se tourné pour accueillir le nouvel arrivant.

"Oh ! Tu es là petite chose ?"

Hotaru entra, littéralement rayonnante, traînant derrière elle une forme flasque ressemblant vaguement à son frère. Ça respirait fortement d’ailleurs.

"Anh, elle a failli m’tuer…" ah et ça parlait aussi…

"La ferme Shinta ! Je déteste ce genre de pervers qui prennent les ados en filatures !"

La jeune fille cessa ses plaintes quant une paire de petits bras se serrèrent fermement autour de sa taille. Avec un sourire, elle caressa tendrement les cheveux bleus de l’enfant.

"Salut Paul ! P’pa et Ban son pas encore là ?"Dit Shinta après avoir un peut récupérer

Le rouquin était toujours quelque peut altéré par la scène que venait de lui dévoilé l’enfant et ne se reprit que tardivement pour accueillir les deux jeunes comme il ce doit.

"Ah, non. Je vous sers quelque chose les gosses ? Qu’Est-ce qui vous est arrivé ?"

"Plus tard, quant papa et Ban seront là, et non merci je ne veut rien." Répondit Hotaru alors qu’elle porta Mugen dans ses bras.

Shinta s’affala sur un tabouret au comptoir. Soupirant lourdement, reposant sa tête contre le bar, il regarda un instant le petit garçon qui paraissait aux anges.

"Pourquoi j’ai pas droit à un câlin moi ? Fit il avec une moue boudeuse.

Mugen lui fit un petit sourire derrière l’épaule de la blonde, brassant l’air avec son bras libre, il fit signe à Hotaru de l’approcher de Shinta. Le fille se laissa entraîné et pencha le petit garçon vers son frère, il étonna tout le monde quant il déposa un petit bisou sur la joue du garçon blond.

"Kawai." Firent les deux jumeaux en même temps.

Paul souri…ah ces gamins…il rapporta le bol de glace et le posa cette fois sur le bar. Hotaru, pour qui Mugen commençait à devenir un peut lourd, le fit s’asseoir sur un tabouret. Quant le bleuté vit de nouveau la glace, il fit une affreuse grimace de dégoût.

"Y’a rien à faire, tu n’en veut pas hein ?" soupira le rouquin.

"Tu n’aime pas la glace ?" fit Shinta en ramenant le bol vers lui.

Mugen fit celui qui n’avait pas entendu, regardant ailleurs, le blond prit une grosse cuillère et l’avala d’un coup et se qui devait arrivé arriva inévitablement. Il lâcha brusquement la cuillère en gémissant, il porta sa main sur son nez, le cerveau gelé. Son expression fit tout de même sourire le petit.

"J’adore quant ça fait ça." Fit il en retrouvant ses esprits.

"Idiot." La main d’Hotaru percuta l’arrière de sa tête.

Finalement, après avoir longuement fixé la glace et avoir ignoré la dispute des jeunes que tentait vainement d’endiguer le barman. Il imita le geste de Shinta et prit une grosse cuillérée de glace, se disant que si Shinta pouvait en manger, c’est que ce n’était pas dangereux.

"Eeeww…"

La réaction fut immédiate, par réflexe, il se pinça l’arrête du nez avec son pouce et son index tentant de freiner le froid qui s’insinuait jusque dans son crâne. Les trois autres le fixèrent avec appréhension attendant de voir sa réaction.

Il se mirent à rirent quant le petit garçon ricana doucement et se jeta sur le bol pour reprendre de la glace.

"Tu voit, il suffisait d’y goûter." fit Paul en lui ébouriffant les cheveux.

Mugen lui ce goinfrait, la chose froide l’avait d’abord étonné puis effrayé, lui évoquant quelque chose de cruel dont il n’arrivait pas et de toute façon ne voulait pas ce souvenir, pour finalement s’avéré être un met délicieux et surprenant.

"On t’avait dit de pas trop lui donner de bonbons…tu te souvient pas de ces deux là quant ils font une overdose de sucre."

L’entré de Ban ne passa pas inaperçu, il ne perdait jamais une occasion de se plaindre…Ginji derrière lui riait derrière sa main.

Avec une rapidité surprenante, l’enfant se détourna complètement de son dessert, grimpa sur le bar et se jeta dans les bras du premier Get hackers venu, à savoir Ban, qui ne le rattrapa de justesse que grâce à ses réflexes.

"Fait attention p’tite tête, tu aurait put te faire mal."

Il n’y eu probablement que Ginji qui remarqua que Ban, discrètement, serra à son tour l’enfant dans ses bras plaçant sa main dans ses cheveux bleus.

"Je crois qu’il était inquiet pour vous…il ne cessait de fixé la fenêtre et de s’agité depuis quelques heures." Affirma Paul pensivement.

"En fait cette mission n’était pas de la tarte…on a réussi de justesse."

Ginji s’assit à coté de son fils, son sourire et ses yeux amoureux toujours braqué vers Ban. A y regarder de plus près, on pouvait effectivement voir que le duo avait dû en baver. Le brun et le blond était couverts de coupures et d’égratignures plus ou moins dissimulé par leur vêtements, des yeux habitué, comme ceux des jumeaux, distinguait aisément que du sang avait été fraîchement nettoyé sur leur peau et qu’ils avaient changer de vêtements.

Paul secoua la tête en retournant derrière le comptoir, il pouvait au moins s’assuré que ses amis étaient bien nourri aussi leur prépara-t-il café et sandwichs, de toute façon maintenant ils payaient presque toujours.

Shinta et Hotaru échangèrent un regard complice, était il raisonnable d’embêté le duo avec leur affaire d’aujourd’hui ? En temps normal, ils auraient laissé tombé et aurait relancé le sujet au moment du dîner mais quelque chose leur disait que cela devait être dit maintenant, quelque chose se tramait dans leur dos…

Quant tout le monde fut posé et plus ou mois calmé. Ban sirotant dans sa tasse fétiche, Ginji mâchonnant dans un petit sandwich en regardant Mugen terminé sa glace, Hotaru prit la parole.

"On a encore été suivi…au lycée." Fit elle posément

Ban soupira frappant la table de son poing.

"Et merde, ils peuvent pas vous foutre la paix…"

"J’ai l’impression qu’il n’en n’avait pas vraiment après nous." Souffla Shinta.

Le regard de Ginji se fit noir, Mugen sentant la tension soudaine, cessa de mangé et fixa les adultes

"Je te jure Ban, si ces sales types touche à un seul cheveux de mes enfants…"

"T’inquiète papa, on sait ce défendre, on est assez grand maintenant. Nous avons fait la manœuvre d‘esquive 03 !" Shinta lui posa une main rassurante sur l’épaule.

"Je ne serait pas un bon père si je ne m’inquiétait pas pour vous." Répondit il en posant sa main sur celle de son garçon, ses yeux s’écarquillèrent soudainement. "Minute ! Vous êtes encore en un seul morceau après ça ?"

Shinta s’affaissa lamentablement. "J’ai plus de rotules, mais elle maîtrise." Fit il en désignant sa sœur avec son pouce.

Hotaru lui tira la langue."J’ai toujours été plus rapide que toi, c’est pas ma faute."

"Vous croyez que ce son les même types qui vous suivait ce matin ?" s’enquit le rouquin, tenta de revenir au sujet principal.

"C’est évident non. Malheureusement, tout ce que nous pouvons faire c’est attendre pour voir ce qu’ils préparent." Répondit. Le seul brun.

"Je n’aime pas ça."

Un long silence répondit à l’affirmation de Ginji, Ban but une gorgée de café.

"Tu est fatigué Gin, et si nous rentrions à la maison…ça vous va les gamins ?" Ban caressa doucement le dos de son amant.

"J’ai des devoirs de toute façon." Hotaru ramassa son cartable.

"J’ai besoin de prendre une douche." Shinta se redressa mollement.

Devant le sourire de ses êtres précieux, Ginji ne put que capitulé.

"D’accord, rentrons, nous reparlerons de ça plus tard."

Paul se dépêcha d’aider les deux hommes à rassembler les affaires de Mugen, un peut Déçu de ne pas pouvoir satisfaire sa curiosité pour aujourd’hui.

"Vous me l’amené demain ?" demanda il tendant le manuel sur le langage des signes à Ban.

"Ça dépend si Hevn nous propose une autre mission ce soir, tu lui dira qu’elle passe chez nous avec le client si il veut récupérer son colis aujourd’hui." Lui répondit le maître du Jagan

"Mhn !" Mugen s’agita soudainement voulant attraper le livre que tenait Ban.

"Quoi ? Tu veut le porté ?" le brun tendit le livre à l’enfant.

Le petit bleuté repoussa le volume de ses deux mains, secouant la tête, il commença à faire des signes rapidement avec ses mains.

"Je crois qu’il veut vous montrer les progrès qu’il a fait aujourd’hui." Paul eu pendant un instant l’air d’un grand père fier.

"Je vois…reprend depuis le début tu veut." Fit Ban en ouvrant le livre

Ginji se pencha par-dessus son épaule pour suivre avec lui ce que tentait de leur dire le garçonnet.

"C’est une bonne idée le langage des signes." Dit la blonde en se rapprochant pour voir elle aussi.

L’enfant au cheveux bleus répéta sa courte série de signes plus lentement cette fois ci, Ban prit quelques minutes pour trouvé la correspondance de chaque gestes et quant la signification lui parvint pleinement, il ne dissimula plus son sourire, ses yeux pétillaient derrières ses lunettes.

"Ban-chan ? Je n’ai pas tout comprit, qu’est-ce qu’il à dit ?"

Le brun ne répondit pas tout de suite, il s’accroupi pour ce mettre à la hauteur du petit, les joues de l’enfants étaient teinté d’une faible rougeur. Ban lui ébouriffa affectueusement les cheveux, son sourire devenant plus large

"Il nous as appelé Papa. Toi et moi Ginji…"

Ooooooooooooooooooooooooooooooooo

L’homme aux lunettes était toujours assit derrière son bureau, cette fois il faisait nuit car l’un des lourds rideaux de velours était resté ouvert, dévoilant un croissant de lune.

L’étrange brun était affairé à signé et remplir des documents quant son majordome, entra après avoir frappé.

"Jefferson, je ne t’ai pas donné la permission." Fit il d’un ton las en se passant une mains dans les cheveux.

"Pardonnez mon empressement monsieur, mais les premiers résultats viennent d’arriver."

"Ah très bien."

L’homme se leva ramassa le dossier que venait de déposé le servant sur son bureau. Il le survola vaguement pendant quelques temps, son expression toujours impassible.

"Quels sont vos ordres ?"

"Continuons ainsi le temps qu’il faudra, je me charge du reste."

Le majordome était sur le point de se retiré quant il entendit le gémissement plaintif de son employeur.

Il se retourna pour voire une moue infantile déformé son visage.

"Mais j’ai tellement de travail en rettaaaardddd… " Se plaignit il en un glapissement.

TBC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales