Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • New Game +
    Réticule
    Nb de signes : 4 800 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Relation humain / animal
    Bleu héron
    Nb de signes : 150 000 - 160 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Beurk !
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 50 - 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/02/2021
  • Mobilités alternatives
    Encres
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/01/2021
  • Grand Prix Littéraire du Golf
    Fairways Magazine
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 01/03/2021
  • Paradis artificiels
    [erminbooks]
    Nb de signes : 30 000 - 90 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • La Commune de Paris
    La Clef d'argent
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/05/2021
  • Avis de tempête(s)
    Éditions des embruns
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • De Mythologia
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Horizon perpétuel 21
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 10 000 - 80 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Changement d'adresse IP non prévue
 par   - 37 lectures  - Aucun commentaire

Fanfic Fr a été inaccessible suite à un changement d'adresse IP non prévu.
Le changement a été fait sans me prévenir, ce qui fait que les serveurs DNS n'étaient pas à jour et continuaient à rediriger vers l'ancienne adresse.

 

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 875 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Get Backers

Projet RAIGAN
[Histoire Terminée]
Auteur: nami-chan Vue: 3166
[Publiée le: 2008-12-12]    [Mise à Jour: 2009-09-03]
13+  Signaler Général Commentaires : 10
Description:
Le temps passe, avec son lots de changements et de nouvelles épreuves. Pourtant quelque chose na pas bougé, l'amour que ce portent les GetBackers, sauf quant les démons du passé ressurgissent...suite de ce qui nous est precieux
Crédits:
pas à moi, rien du tout, tient ça faisait un moment que je n'avait rien publié sur ce site....
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

chapitre 5

[2061 mots]
Publié le: 2009-01-05Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

 

Disclaimers : je ne possède que ce que mon imagination à bien voulue me faire passer

Auteur : Nami-chan

 

 

 

Projet RAIGAN

 

Chapitre 5

 

 

Ban avait finalement réussi à convaincre Ginji de quitter le chevet de Makubex affin de venir se reposer.

Les lumières de l’extérieur pénétraient à peine par le petite fenêtre de la pièce qui avait été assigné au Get Backers, elles permettaient tout juste de distinguer le Futon étalé au sol, sur lequel se trouvait deux silhouettes enlacé.

Rien ne semblait pouvoir troubler la paix de ces deux êtres apparemment endormi, pourtant deux grands yeux lumineux s’ouvrirent brusquement prouvant que leur possesseur n’avait pas encore été gagné par le sommeil.

"Les enfants sont rentrés…je vais allé leur dire deux mots."

L’ex Raitei commença à se lever mais fut retenu par les bras puissant de son partenaire qui se refermèrent sur sa taille.

"Mhm tu m’avait promis…tu t’en occupera demain…" Midô Ban était visiblement plus ensommeillé.

Ginji se rallongea et se tourna vers Ban, il se détendit complètement quant il vit le beau visage de son partenaire, il glissa une main taquine dans les cheveux chocolat et ne résista pas à l’envi de le remercié de sa bienveillance en lui accordant un baisé.

Bien qu’épuisé, Ban répondit avec grand enthousiasme aux attentions du blond, glissant sa main sous son t-shirt.

"Demain…repose toi Gin…tu en as besoin." Enchaîna le brun, leurs lèvres séparées seulement de quelques centimètres.

"Excuse moi Ban-chan…tu as raison." La fin de sa phrase avait presque été murmurée.

Ginji remonta la couverture sur eux, les nuits se faisant froides. Il s’endormi enfin après avoir calé sa tête contre le torse du brun, la ou il pouvait entendre son cœur battre.

Ban ouvrit un œil, malgré son ensommeillement, l’espace d’un instant, ses sens s’étaient mis en alertes l’avertissant d’un danger tout proche il ne se détendit pas malgré le fait que cette impression ait aussitôt disparu. Il resserra sa prise sur le blond endormi, lui garderait un oeil ouvert…

OOOOOooooooooooooooooooooooooooooooo

Le son strident et régulier d’un réveil fit grimacé Shinta, son bras s’étendit de sous les couvertures dans l’espoir de faire taire cet importun troubleur de sommeil.

Se redressant, il poussa un bâillement à s’en décrocher la mâchoire.

"‘Taruuu , faut ce préparer pour le lycée…" dit il avec un autre bâillement.

Un étrange grognement lui répondit Étonné par sa sœur qui pourtant était toujours la première debout, il tourna les yeux vers la couchette voisine, son souffle se perdit avant qu’il ne ce souvienne pourquoi une chevelure azure pouvait être vue à côté de celle blonde de ça sœur.

L’enfant qu’ils avaient ramener la nuit dernière…

Le petit s’était malencontreusement réveillé à leur arriver à la pharmacie, prit d’une panique silencieuse, Hotaru avait eu beaucoup de mal à le calmer et à lui faire comprendre qu’il n’y avait aucun danger. Il n’aurait jamais cru qu’il puisse lire autant de peur dans les yeux d’un si jeune enfant…

Après de longue minutes les deux jeunes avaient réussi à faire retombé l’étrange garçonnet dans les bras de Morphée, mais il s’agrippait si fort à la blonde qu’elle du se résoudre à le laissé dormir dans son lit.

Éloignant les dernières traces de sommeil de ses yeux en les frottant, Shinta se leva de son lit pour aller secouer sa sœur. A peine eu il commencé à ce pencher qu’elle l’interrompit dans son geste.

"Je n’y vais pas…" dit elle à voix basse

"Quoi ! Mais luciole tu ne peux pas louper les cours comme ça ! Les exams ne son que dans quelques mois…" enchaîna il a la même hauteur que sa sœur.

Elle fixa ses yeux sur le petit dans ses bras.

" Tu sait aussi bien que moi qu’elle sera sa réaction lorsqu’il se réveillera et que je ne serait plus là…"

Devant admettre que la blonde avait raison une fois de plus, Shinta soupira, résigné.

"Bon…tu réglera ça avec les vieux…moi je ne peut pas sécher aujourd’hui…j’aimerait bien pouvoir t’aider…"

"Ce n’est rien, pour te faire pardonné tu n’aira qu’un inventé une excuse pour moi." Son sourire enleva tout doute de l’esprit de son frère.

Shinta ramassa son uniforme lavé et repassé par les bons soins de Ren avant de disparaître dans la salle de bain pour s’en vêtir. Il ne ressortit que 2 minutes plus tard.

"Bonne chance…" souffla il a Hotaru avant de sortir de la chambre improvisé.

Refermant la porte lentement, il n’eu pas besoin de se retourné pour savoir ce qui l’attendait, il pouvait déjà sentir les petites piques électriques s’insinué dans son système nerveux…Ginji l’attendait…et il était en colère.

Shinta se retourna lentement, baisant les yeux, il ne pouvait voir que les bras de son père que celui-ci avait croisé sur son torse. Sa voix raisonna comme un coup de tonnerre

"Où étiez vous la nuit dernière ?"

"Euh…c’est que…" Intimidé par l’ex Raitei, Shinta ne trouvait pas d’histoire convaincante.

"J’attend."

"C’est Hotaru…Hotaru avait perdu son collier, on est allé le rechercher." Satisfait de son excuse, Shinta releva ses yeux noirs emprunt d’un petit éclat de malice.

Mais tout s’effaça quant il rencontra le visage de son père, contre toutes ses attentes, il n‘affichait pas une colère excessive mais il était terni par la fatigue et l’inquiétude, Ginji semblait déçu du comportement de ses enfant.

"Pourquoi y être retourné seuls ? Pourquoi ne pas avoir demandé d’aide à un adulte ?"

Shinta ne sut quoi répondre, il baissa a nouveau les yeux, le remord naissant en lui. Il sursauta presque lorsqu’il sentit les bras de son père l’emprisonner dans un cocon de chaleur.

"J’était mort d’inquiétude…comment pouvez vous êtres aussi irresponsables." Souffla Ginji en lui caressant les cheveux.

"Non papa, ce n’est pas…nous en voulions pas vous posé des problèmes…déjà avec Makubex…" tenta le blond.

"N’en dit pas plus…ne recommencez pas. Où je serait oublié de sévir !" il termina sa phrase en frottant vigoureusement le crâne de son garçon.

Shinta se débattait en riant et en protestant tout en bénissant sa chance d’avoir un père comme le sien.

Ginji commençait tout juste à cesser ses assauts quant un cris déchirant raisonna dans la paisible pharmacie. D’un regard entendu avec Shinta, ils se précipitèrent dans la chambre de Makubex depuis laquelle un autre hurlement retenti.

"Makubex !"

Le jeune ne cessait de crier sa souffrance, il se tordait et convulsait sur son lit maintenu à grand peine par Sakura et Gen qui heureusement furent vite rejoins par Ban. D’un coup de pied du Hacker le drap tomba au sol, révélant à l’assistance la gravité de son état. Makubex disparaissait et même ça volonté de fer ne pouvait plus endigué le mal qui le rongeait.

"Où est Ren ?!" cria Ginji paniqué.

"Elle a été appelé d’urgence à l’hôpital ou elle travaille." Répondit Gen essoufflé par l’effort qu’il faisait à maintenir le patient fixe.

Dans la chambre, Hotaru sauta de son lit au premier cri, l’enfant était lui aussi réveillé et jeta son regard vert sur la jeune fille affolé.

"Reste là. Ne bouge pas." Elle parti rejoindre les autre.

Mais le petit bout de chou était loin d’être aussi obéissant.

Hotaru ce pétrifia en entrant dans la pièce, tout le monde s’affairant à essayé de stoppé le crise du maître des bas-fond, Gen préparait des médicaments tandis que Ginji tentait de lui faire entendre sa voix, les autre occupé à le maintenir plaqué contre le matelas…dû moins ce qui restait de son corps, vu a la vitesse à laquelle celui-ci s’estompait pour ne laisser que du vide.

Tremblante, elle ne remarqua pas que son petit protégé avait déjà parcouru la moitié de la pièce en direction du lit. Habillé du t-shirt trop large qu’elle lui avait donné, il s’avançait lentement, pied nus, ses cheveux bleus lui tombant dans les yeux, on aurait dit qu’il était comme un robot.

Les autres, trop occupé, ne prêtèrent attention a lui que quant ça petite tête bleu arriva au niveau du jeune homme en peine.

L’étrange petit garçon leva son bras gauche et tendit la main vers Makubex, son vêtement tomba sur son autre épaule, dévoilant sa clavicule et son bras droit. Hotaru vit alors, maintenant à la plaine lumière, le tatouage qui lui courait le long du bras, de grande lettres romanes noire qui s’étendait de l’épaule jusqu’au coude pour formait un mot qui lui était inconnu. ‘RAIGAN’ réussi elle à lire.

"Hotaru ? Qui est-ce ? Ne le laisse pas s’approché !" lui demanda Ginji.

Ban se renfrogna en voyant l’éclat vert des yeux de l’enfant, il préféra ce concentré sur le plus urgent, après tout de son point de vu il ne pouvait voir l’étrange tatouage…

Hotaru ne répondit pas à Ginji, elle était comme fascinée, observant chacun des gestes de l’enfant.

Tout le monde retint son souffle quant il ferma les yeux…parce que les spasme de Makubex venaient de se calmé. Tous pouvait voir sans comprendre ce qui ce produisait, les parties manquantes de jeune au cheveux d’argent se reconstituaient petit à petit à mesure que celui-ci retrouvait des couleur et que son souffle se faisait moins irrégulier, alors que celui du petit garçon s’essoufflait.

La reconstitution s’acheva et avec un soupir, Makubex tomba dans un profond sommeil réparateur, au moment même ou le petit s’effondrait sur ses genoux.

Le temps sembla se figé, personne ne réalisait encore ce qui venait de ce passé, l’enfant tourna sa tête vers Hotaru, lui montrant le plus beau des sourire…

Oooooooooooooooooo

Dans une pièces où les fenêtres étaient assombrit par de lourds rideaux de velours un homme indistinct dans la pénombre porta une tasse de porcelaine à sa bouche.

On frappa à la porte.

"Jefferson ?" répondit l’homme.

Un autre homme entra faisant pénétré par l’ouverture de la porte une lumière tellement aveuglante qu’elle ne permit pas de mieux distingué l’homme mais qui dévoila qu’il ce tenait assis dans un grand fauteuil devant un imposant bureau en chêne.

Le nouvel arrivant fit une révérence.

"Monsieur, j’était venus vous informer que notre virus avait été détruit, nous ignorons encore la causes de cet échec."

Le tintement d’une tasse que l’on pose fit un étrange échos. L’homme soupira

"Il nous faudra donc trouvé autre chose si nous voulons reprendre le contrôle…"

 

TBC

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales