Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • New Game +
    Réticule
    Nb de signes : 4 800 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Relation humain / animal
    Bleu héron
    Nb de signes : 150 000 - 160 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Beurk !
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 50 - 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/02/2021
  • Mobilités alternatives
    Encres
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/01/2021
  • Grand Prix Littéraire du Golf
    Fairways Magazine
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 01/03/2021
  • Paradis artificiels
    [erminbooks]
    Nb de signes : 30 000 - 90 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • La Commune de Paris
    La Clef d'argent
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/05/2021
  • Avis de tempête(s)
    Éditions des embruns
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • De Mythologia
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Horizon perpétuel 21
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 10 000 - 80 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Changement d'adresse IP non prévue
 par   - 27 lectures  - Aucun commentaire

Fanfic Fr a été inaccessible suite à un changement d'adresse IP non prévu.
Le changement a été fait sans me prévenir, ce qui fait que les serveurs DNS n'étaient pas à jour et continuaient à rediriger vers l'ancienne adresse.

 

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 869 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Get Backers

Projet RAIGAN
[Histoire Terminée]
Auteur: nami-chan Vue: 3158
[Publiée le: 2008-12-12]    [Mise à Jour: 2009-09-03]
13+  Signaler Général Commentaires : 10
Description:
Le temps passe, avec son lots de changements et de nouvelles épreuves. Pourtant quelque chose na pas bougé, l'amour que ce portent les GetBackers, sauf quant les démons du passé ressurgissent...suite de ce qui nous est precieux
Crédits:
pas à moi, rien du tout, tient ça faisait un moment que je n'avait rien publié sur ce site....
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

chapitre 4

[2280 mots]
Publié le: 2008-12-31Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

 

Disclaimers : je ne possède que ce que mon imagination à bien voulue me faire passer

Auteur : Nami-chan

 

 

 

Projet RAIGAN

 

Chapitre 4

 

Hotaru regarda dans les profondeurs sombres du vieux bâtiment. Aidé de sa lumière, elle retrouva sans encombre le trou où elle était tombée plus tôt dans la journée.

Le calme de la nuit régnait, elle se demanda si le petit garçon était toujours en bas…un craquement sourd fit sursauté la blonde. Elle activa le pas, craignant un nouvel effondrement de l’immeuble délabré.

Utilisant des débris, ainsi qu’une veille porte vermoulu, elle se construit une échelle de fortune bien que pas très stable.

Atteignant le fond du trou, Hotaru intensifia légèrement sa lumière éclairant ainsi les tréfonds de la veille cave qu’elle découvrit encore plus recouverte de moisissures et de champignons que dans ses souvenirs.

Ne réprimant pas une grimace de dégoût, la jeune fille fit un premier pas à la recherche de l’enfant aux cheveux bleus. Cherchant à ne pas l’effrayer, elle ne l’appela pas, ni ne fit de gestes brusques. S’appuyant plus difficilement qu’elle ne l’aurait cru sur sa cheville blessée, la blonde s’avança vers le dernier endroit ou elle avait aperçu ses yeux verts.

Et elle le trouva là, exactement au même endroit, ses petit yeux étaient sereinement clos alors que quelques mèches bleuté les recouvraient, une respiration calme s’échappait d’entre ses petites lèvres rose entrouvertes, l’enfant était endormi en position fœtale sur un vieux tas de chiffons gris et mangé par les mites, recouvert par un autre chiffon un peut moins salle que les autres.

Hotaru soupira devant la vision triste que celui-ci offrait, au moins ici il était à l’abri des courants d’air. S’agenouillant, elle laissa sa main au dessus du visage de l’endormi, avant de passé ses doigts dans les étranges cheveux azur. Ils était agréablement soyeux et prenait des reflets cobalt sous la lumière électrique.

Deux paupières s’ouvrirent alors lentement sur le monde, d’abord embrumé par le sommeil, les deux prunelles vertes s’allumèrent d’une étincelles de crainte lorsque l’enfant comprit qu’il n’était plus seul. Précipitamment il se leva en émettant une plainte craintive et couru se caché, se couvrant tant bien que mal d’un morceau de chiffon. Hotaru lui fit un sourire rassurant en le voyant caché entre deux étagères tombé au sol.

"Ne craint rien petite chose, regarde je t’ai apporté à manger."

La blonde sortie de son sac une barre chocolaté et en défit l’emballage avant de la présenter au petit garçon. Il regarda l’objet timidement avant de serré encore plus dans l‘ombre, cherchant à disparaître, mais un grognement provenant de son estomac le trahi ce qui fit rire Hotaru.

"Tien, tu peut la manger."

Elle posa la friandise sur le tas de chiffon devant elle, avant de se reculer, agissant comme Shido le faisait parfois avec les animaux sauvages.

Timidement, le garçonnet sorti une jambe, puis une autre, se couvrant toujours du chiffon, il s’avança vers l’objet de sa convoitise, surveillant chaque mouvement d’Hotaru, il attrapa la barre et détalla dans sa cachette en possession de son trésor.

"Si tu en veux encore j’en ait d’autres, mais celle là il va falloir venir me les prendre."

Hotaru prit une nouvelle barre qu’elle agita devant elle, s’asseyant sur le tas de chiffon elle attendit patiemment en déversant le contenu de son sac.

Plusieurs minutes s’écoulèrent, puis, le petit s’avança, doucement, hésitant, reculant parfois quant la blonde faisait un mouvement trop brusque. Il s’installa à genoux sur le tas de chiffons, le plus loin possible de la jeune fille, évitant son regard, couvrant ses yeux de ses mèches bleus.

Hotaru souri lorsqu’elle vit les contours le la bouche de l’enfant recouvert de chocolat.

"Peut tu me dire ton nom ?" tenta elle

Mais l’enfant ne lui répondit pas, scrutant la nourriture dans les mains de la blonde, il releva des yeux affamés vers elle.

"Mhhm…" fit le seul son qui s’échappa d’entre ses lèvres.

Comprenant tout de même se qu’il désirait, Hotaru déposa une autre barre chocolaté devant lui, le bleuté s’empressa de la dévoré.

"Tu ne peut pas parlé ?"

Devant la question, l’enfant inclina la tête sur le côté dans une expression que la jeune fille trouva des plus adorable, elle défit l’emballage d’un paquet de biscuit et le lui tendit.

 

 

Toujours pas rassasié, il ne ce fit pas prier pour attrapé un biscuit sablé et commencé à le grignoté. Hotaru ne le quittait pas des yeux le détaillant, malgré le fait qu’il ne soit vêtu que de chiffons, il n’était pas, à proprement parler, maigre ni ne portait aucune trace évidente de maltraitance, de petite taille, il ne devait pas avoir plus de sept ou huit ans. La blonde se rapprochait petit appétit, presque imperceptiblement de peur qu’il ne retourne ce caché à nouveau.

Quant il eu terminé le paquet de gâteau, elle n’était plus qu’a quelques centimètre de lui, il releva la tête sa crainte semblait envolé, un air expectatif sur son visage. Hotaru posa ses yeux noisette dans ceux émeraude du petit garçon, leurs reflets étaient fascinants et les expressions de l’enfant y étaient aussi claires que dans une boule de cristal.

"Nhhn !"

Le son plaintif la ramena brusquement à la réalité. La blonde prit quelques secondes pour réaliser ou elle était et ce qu’elle était en train de faire, ses mains se crispèrent et tout lui revint lorsqu’elle sentit le tissu entre ses doigts.

"Oh ! Tu doit avoir froid dans ses chiffons, je t’ait apporté de quoi t’habiller."

Elle souleva un t-shirt blanc probablement trop grand pour le garçonnet, celui-ci regarda alors le bout de tissu mité avec lequel il s’était drapé avant de revenir sur le vêtement que lui offrait la jeune fille. La blonde avança une main hésitante vers l’enfant.

"Je peut ?" sa voix se fit rassurante.

Le bleuté se contenta de fermé les yeux avec force et de posé ses bras le long de son corps, il sentit le tissu froid et humide quitté sa peau avant que ses cheveux ne soient ébouriffé et qu’il ne sente quelque chose de doux et chaud et qui sentait bon le recouvrir.

Il passa par réflexe les bras dans les manches courte, cligna des yeux en les rouvrant, il fixa un instant le linge blanc trop large qui le couvrait jusque en dessous de ses genoux, il reporta enfant ses yeux surprenant sur la jeune fille qui fut plus qu’étonné par le sourire qui s’étira alors sur lèvres.

"Eh ben, on peut dire que ça à l’air de te plaire."

La jeune fille agissant plus par habitude porta sa main dans cheveux particuliers du petit pour les ébouriffer. Mais celui-ci prit peur et s’éloigna avec une exclamation de surprise, il se recroquevilla sur lui-même tremblant comme une feuille.

"Excuse moi, je ne voulait pas te faire peur. On dirait un petit chaton apeuré."

S’étant couvert les yeux avec les mains, l’enfant sentit plus qu’il ne vit qu’Hotaru lui déposa quelque chose de plus lourd de plus chaud et d’incroyablement doux sur le dos.

"Là, ne crains rien, je ne vais pas te manger."

Les caresses dans son dos et le frottement du tissus l’apaisèrent, il se détendit tout doucement laissant, sans vraiment s’en rendre compte, la jeune fille l’attiré contre ses genoux. Il ouvrit de nouveaux les yeux pour la regarder, elle l’avait enveloppé dans une petite couverture polaire bleu turquoise, l’enfant observa le visage de sa bienfaitrice et n’y vit que de la tendresse et de l’affection. Ses yeux se fermèrent avec lenteur à mesure que la lumière qui émanait de la blonde s’amenuisait.

Hotaru observa le sommeil gagné se petit être étrange, elle se demandait encore ce qu’elle pourrait bien faire de lui. Un bruit de craquement de bois lui fit relevé les yeux vers le trou. Elle sentit l’enfant ce tendre dans ses bras.

"Waiiiie !" un cri de douleur troubla le silence.

Hotaru reconnu immédiatement cette voix et prit une expression atterré, mais le petit lui se releva, s’échappa de l’éteinte confortable de la blonde, mais contre toute attente, plutôt que de retourné dans un trou sombre, il se cacha derrière elle, s’agrippant de toute la force de ses petites mains au pull rouge qu’elle portait.

La blonde croisa les bras sur sa poitrine

"Qu’est-ce que tu fiche ici Shinta ?" demanda elle sur un ton de reproche.

"Hé hé hé, je suis grillé."

L’idiot fini qui servait de frère jumeau à Hotaru sorti de sa cachette en se grattant l’arrière de la tête gênée de s’être fait prendre.

"Je m’inquiétait pour toi petite sœur, je mis la mains sur un morceau de verre quant t’a baissé ta lumière." Répondit il finalement

Shinta présenta sa main blessé de manière a se justifié. Hotaru sentit le bleuté renforcé sa prise dans son dos, mais elle savait qu’il jetait des regards curieux par dessus son épaule.

"Depuis combien de temps et tu là ?"

"Dix minutes environ…je ne voulait pas descendre au début mais quant je t’ai entendu parlé avec quelqu’un…"

"Idiot." Hotaru secoua la tête

Shinta s’assit à côté d’elle et tenta de voir ce qui ce cachait dans le dos de sa sœur.

La blonde posa ses mains sur celle de l’enfant dans un geste rassurant.

"Tu n’a pas besoin de te cacher, c’est un ami, il ne te fera rien…"

L’enfant passa sa tête au dessus de l’épaule de la blonde pour voir le nouvel arrivant.

"S’est avec lui que tu parlait ? Il est drôlement mignon." Shinta fit un brillant sourire au petit garçon.

"Bonjour toi." Dit il a l’enfant qui se recacha derrière Hotaru mais ne lâchant pas le blond des yeux

Amusé par le comportement de l’enfant, Shinta n’en perdit par pour autant la notion des priorités.

"Que va-t-on faire de lui ? On ne peut pas le laissé ici." Demanda il a sa jumelle, retrouvant son sérieux.

"Tu as raison, mais je n’ai pas l’impression qu’il veuille quitter cet endroit." Répondit la blonde

Hotaru poussa patiemment l’enfant à sortir de sa cachette, celui-ci d’abord réticent, prit confiance et se laissa faire, se retrouvant de nouveau assis sur les genoux de la jeune fille.

"Je pense qu’on devrait quant même l’emmener chez grand-père Gen…les adultes serons quoi faire." Continua Shinta.

Hotaru regarda le petit qui semblait très attentif à leur conversation, bougeant son regard d’un blond à l’autre. Ses yeux rencontrèrent enfin ceux de Shinta qui ne pût se défaire de leur couleur incroyable, jamais il n’avait vu un vert aussi pur.

"Ouah, presque la même intensité que le Jagan…" fini il par dire après c’être défait de l’emprise magnétique.

"C’est-ce que j’ai pensé moi aussi quant je l’ait vu pour la première fois…"

Hotaru posa sa main dans la chevelure bleutée. L’enfant se détendit visiblement et se laissa allé contre la poitrine de sa protectrice, ses yeux se fermèrent et le sommeil ne tarda pas a s’emparé de lui.

Shinta observa la scène avec un sourire attendrit, sa sœur savait vraiment apaisé les cœur, même les plus sauvages, pas étonnant que Koga Fuyuki de trois ans leur cadet était fou d’elle, même si il ne l’avouera jamais songea le blond.

"Maintenant qu’il dort…tu va devoir m’aider à la transporter, si tu veux qu’on le ramène à la pharmacie."

Shinta soupira lourdement prit d’un excès de feignantise, il se gratta l’arrière de la tête.

"Comme tu veux…allons y avant quelqu’un ne remarque notre absence…"

Il se relevèrent tout les deux, Hotaru portant le petit endormi dans ses bras. Ils remontèrent à la surface s’orientant dans la nuit grâce à la faible lumière de Hotaru…

TBC

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales