Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • New Game +
    Réticule
    Nb de signes : 4 800 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Relation humain / animal
    Bleu héron
    Nb de signes : 150 000 - 160 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Beurk !
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 50 - 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/02/2021
  • Mobilités alternatives
    Encres
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/01/2021
  • Grand Prix Littéraire du Golf
    Fairways Magazine
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 01/03/2021
  • Paradis artificiels
    [erminbooks]
    Nb de signes : 30 000 - 90 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • La Commune de Paris
    La Clef d'argent
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/05/2021
  • Avis de tempête(s)
    Éditions des embruns
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • De Mythologia
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Horizon perpétuel 21
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 10 000 - 80 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Changement d'adresse IP non prévue
 par   - 37 lectures  - Aucun commentaire

Fanfic Fr a été inaccessible suite à un changement d'adresse IP non prévu.
Le changement a été fait sans me prévenir, ce qui fait que les serveurs DNS n'étaient pas à jour et continuaient à rediriger vers l'ancienne adresse.

 

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 875 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Get Backers

Projet RAIGAN
[Histoire Terminée]
Auteur: nami-chan Vue: 3165
[Publiée le: 2008-12-12]    [Mise à Jour: 2009-09-03]
13+  Signaler Général Commentaires : 10
Description:
Le temps passe, avec son lots de changements et de nouvelles épreuves. Pourtant quelque chose na pas bougé, l'amour que ce portent les GetBackers, sauf quant les démons du passé ressurgissent...suite de ce qui nous est precieux
Crédits:
pas à moi, rien du tout, tient ça faisait un moment que je n'avait rien publié sur ce site....
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

chapitre 3

[1939 mots]
Publié le: 2008-12-22Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

 

Disclaimers : je ne possède que ce que mon imagination à bien voulue me faire passer

Auteur : Nami-chan

Note : Le retour de Ban et Ginji !

 

 

 

Projet RAIGAN

 

Chapitre 3

 

Le groupe arriva à la pharmacie en quelques minutes, Ban poussa la porte en premier, Hotaru toujours sur son dos.

Ginji les attendait là, au centre de la pièce, la fatigue et l’inquiétude évidente dans son expression. Il souris en voyant entrer son amant et ses enfants suivi d‘un de ses meilleurs ami. Ban déposa Hotaru qui s’empressa d’aller rejoindre son frère déjà entre les bras de leur père.

"Quel soulagement, vous n’avez rien…"dit le blond en caressant les cheveux de son fils.

"Il faudrait quant même que je jette un œil à cette cheville, jeune fille." Statua une voix féminine derrière eux.

Hotaru releva sa tête de l’épaule de Ginji pour voir que celle qui venait de s’adresser à elle. Ren se tenait derrière eux, les mains sur les hanches, sa blouse blanche et ses cheveux mis long coiffé en une petite queue lui donnait un air sérieux et intelligent. Elle avait rapidement obtenu ses diplômes de médecine quant elle avait enfin prit la décision de se lancer dans les études.

"Comment est le gamin ?" demanda Ban alors que Ren aidait Hotaru à s’asseoir sur une chaise.

"Il est stable, pour l’instant, il nous a fait peur…"

Le détenteur du Jagan se rapprocha de Ginji, lui offrant une épaule réconfortante, celui-ci ne se fit pas prié et si blottit immédiatement.

"Il…Ban-chan…après tout le mal qu’ont s’est donné pour qu’il soit libre…"

"Ça va allé Gin…il est fort."

Hotaru surprit tout le monde en poussant un cri de douleur au moment ou Ren avait appuyé trop fort sur sa cheville enflée.

"Hum ce n’est qu’une foulure…ne force pas dessus et tu va te passer matin et soir la pommade que je vais te donner jusqu’à ce que tu n’ait plus mal, d’accord ?"

La blonde hocha simplement la tête.

"Je ne peut jamais vous laissez sans surveillance…comment est-ce arrivé cette fois ?"

Ce que les jumeaux redoutaient ne tarda pas, ils redoutaient les punitions de leur père. Mais cette fois, Ban ne lui en laissa pas le temps.

"Laisse les, tu sait comment ils sont…"

Le blond poussa un long soupir et son regard disait clairement que ce n’était que parti remise…

"P’pa…Est-ce qu’on peut voir Maku-chan ?" se risqua à demander Shinta.

Ginji fixa ses deux enfants en se mordant la lèvre inférieure, devait il vraiment leur montré l’état actuel de leur ami ?

"Ne faites pas trop de bruits alors…"fini il par dire.

Ils entrèrent les uns après les autres dans la chambre du malade Hotaru soutenu par Shinta. Sakura Kakei était assise face au jeune maître des bas-fonds, à la place qu’occupait Ginji auparavant, elle épongeait régulièrement le front fiévreux et ne se retourna que lorsque le blond posa sa main sur le lit.

"Je voulait que vous veniez…pour que vous sachiez que je vais rester veiller sur lui un moment…comme je ne veux pas que vous restiez seuls, vous allé rester ici avec moi." dit il à voix basse.

"Ban ne peut pas rester avec nous ? Sinon on peut bien ce débrouillé tout seuls quelques jours." Protesta Hotaru.

"Ban ne me laissera pas, et je doute que Maku aille mieux de sitôt."

"C’est si grave ?" Shinta observa le visage endormi du hacker.

Sans prévenir, faisant presque sursauté Sakura, Ginji souleva le drap blanc qui recouvrait Makubex, montrant finalement le mal qui le rongeait.

Les deux enfants prirent une inspiration bruyant et Sakura détourna le regard en ce mettant une main devant la bouche.

"Co-Comment…il…" Shinta ne trouvait pas ses mots, sa sœur elle était complètement muette.

Cela n’était pas possible, cela ne ce pouvait pas, Makubex était libre ! Comme tout les habitant des bas-fond ! Il pouvait quitté la tour, Ban et Ginji avaient failli perdre la vie pour ça ! Alors pourquoi…pourquoi son corps s’éteignait par endroit, pourquoi disparaissait il avant de réapparaître comme si il n’était fait que de données corrompues…Makubex…

"Masaki et les autres font tout pour savoir d’où cela vient…ce n’est pas général puisque Ren n’est pas affecté…"

Ginji n’eu pas le temps de dire quoi que ce soit d’autre, ses enfant le tenait déjà fermement entre leurs bras chacun d’un côté, il savait combien chacun des amis de leur père était précieux et ses yeux, et Makubex était l’un des plus important…

"Ils vont y arriver papa, tu verra, ils vont le tirer de là."

"Merci…"

Ginji aperçu Ban qui les regardait depuis son poste contre l’encadrement de la porte, un petit sourire sur ses lèvres.

Le blond se replongea un instant dans ses souvenirs…Ban, il avait toujours été au courant…il avait toujours sus que la transporteuse Mizuki portait ses enfants. Pourtant, il n’avait jamais rien dit à Ginji, l’ex-Raitei n’avait connu l’existence des jumeaux que quant la jeune femme les lui avait présenté en larmes, disant qu’elle ne pouvait pas s’en occuper…et Ginji avait été si furieux. Il avait apprit que Ban lui avait caché délibérément leur existence, craignant que Ginji ne les rejette, ne veuille pas d’eux, car ils étaient le fruit d‘un épisode de sa vie qui le faisait encore beaucoup souffrir, il avait dit à Mizuki de faire de même et elle avait respecter sa volonté, admettant que Ginji ne voudrait peut être pas d‘enfants issu d‘un vol des plus intime...

"Ginji n’est pas prêt pour élever des enfants." Avaient été ses mots, et Ginji l’avait appris, Ban lui avait tout avoué…il l’avait énormément regretté quant le blond, fou de rage, avait disparu pendant plusieurs jours, lui laissant les jumeaux à peine âgé de quelques jours sur les bras.

Mais Ginji lui avait tout pardonné, il n’avait pu retenir aucune rancoeur contre son amour car quant il était rentré quelques jours plus tard après avoir longuement réfléchit…il l’avait trouvé endormi sur le canapé, les deux enfants dans un couffin devant lui, des biberons vides sur la table basse.

Et il avait comprit, quoi qu’il dise, quoi qu’il fasse, quoi qu’il advienne, Ban était, est et sera l’amour de sa vie, son être précieux sur lequel il devait veillé et par déçu tout chérir…son Ban-chan.

 

"Papa…ça ne va pas ?" demanda Hotaru, le tirant brusquement hors de ses pensées.

Ginji répondit simplement en serrant d’avantage sa fille, avant de la relâché pour allé rejoindre Ban qui désirait lui parler en privée, les deux amants disparurent dans une autre pièce et les jumeaux embrassèrent Sakura avant de la laisser avec Makubex.

"Tenez les enfants, vos uniformes son couvert de poussière et de boue. Vous n‘aurez plus qu‘a allé récupérer un sac chez vous demain."

Ren leur apporta des vêtements qu’elle avait sortis de son placard.

"Je n’est pas l’intention de m’habiller comme une fille !" protesta Shinta

Ren souri "Tu serait surprit de voir comment je m’habillait à ton age."

Shinta souleva alors la veste qu’elle lui avait prêtée, un blouson noir avec le logo des volts en jaune et rouge.

"Rétro, mais vachement chouette." Lui répondit finalement le jeune garçon.

"Fait y attention, j’y tien beaucoup."

Elle quitta la salle pour retourner aider son grand père à la confection de médicament.

Hotaru regardait le peut que l’on voyait de soleil couchant par la fenêtre, son esprit était toujours troublé. Malgré son inquiétude pour l’état de santé de leur ami, elle ne pouvait s’empêcher de penser à cette incroyable paire d’yeux émeraude qu’elle avait rencontré.

L’enfant au cheveux bleu, elle ignorait comment, l’avait empêché de signalé sa présence, ses mots étaient rester bloqué dans sa gorge…ce petit être mystérieux ne voulait pas être découvert.

Peut importe, elle ne pouvait pas le laisser comme ça, dans cet endroit sordide, il devait avoir froid, faim, enfin il était si étrange qu’elle ne pouvait être sûre de rien…d’ou venait il, pourquoi était il dans cette cuve ? Penser à tout cela lui donnait un affreux mal de tête.

Tout ce dont Hotaru avait la certitude c’était qu’elle irait le retrouver ce soir, quant tout le monde dormira, ça cheville ne lui faisait déjà plus trop mal, et peut être lui apporterait elle des vêtements, une couverture et peut être même de quoi manger…

"Hotaru ? Hotaru ? Tu dort les yeux ouvert ?" elle ne c’était même pas aperçu que son frère lui secouait l’épaule.

"Hum, non, non, je réfléchissait…tout est si bizarre en ce moment."

"Je comprend…mais la papa et Ban nous appel pour passé à table, ce n’est pas vraiment le moment pour être dans les nuages."

Hotaru fronça les sourcils et tira la langue devant la moquerie de son frère, mais se dirigea tout de même vers la salle à manger où tout ceux présent se rassemblaient déjà, à l’odeur délicate qu’elle pouvait sentir, elle devina que c’était Kazuki qui avait joué les chefs…

Oooooooooooooooooooooooooooooooo

Hotaru sortit sans faire de bruit de sa chambre, elle ramassa son sac a dos qu’elle vida de ses affaires scolaires pour y mettre à la place, un tee-shirt, une petite couverture et quelques paquets de biscuits.

Elle remarqua la lumière sous la porte qui menait à la chambre de Makubex, sûrement que son père et Sakura étaient encore à veillé sur l’informaticien…

Secouant la tête, Hotaru se fit d’autant plus discrète, sans bruit elle traversa le hall et ouvrit la porte de la pharmacie, un dernier regard derrière en arrière puis elle s’enfonça dans la nuit du Mugenjô

Elle ne remarqua pas la porte s’ouvrir une nouvelle fois pour laissé passé une autre tête blonde qui fila immédiatement à sa suite.

Elle avait sous estimer son jumeaux et avait oublié que Shinta savait toujours quant quelque chose n’allait pas chez elle, bien sûr qu’il se ferait un devoir de la suivre…

TBC

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales