Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • New Game +
    Réticule
    Nb de signes : 4 800 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Relation humain / animal
    Bleu héron
    Nb de signes : 150 000 - 160 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Beurk !
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 50 - 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/02/2021
  • Mobilités alternatives
    Encres
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/01/2021
  • Grand Prix Littéraire du Golf
    Fairways Magazine
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 01/03/2021
  • Paradis artificiels
    [erminbooks]
    Nb de signes : 30 000 - 90 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • La Commune de Paris
    La Clef d'argent
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/05/2021
  • Avis de tempête(s)
    Éditions des embruns
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • De Mythologia
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Horizon perpétuel 21
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 10 000 - 80 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 792 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Get Backers

Je ne souhaite qu’une chose, c'est de t'avoir près de moi.
[Histoire En hiatus]
Auteur: Manaka Vue: 1268
[Publiée le: 2009-03-05]    [Mise à Jour: 2010-12-18]
G  Signaler Général/Romance/Mystère Commentaires : 7
Description:
Suite à une lettre, Madoka part pour les Etats Unis. Cette séparation rend quelque peu, Shido, malheureux. Le fait de ne plus la voir, le fait souffrir mais le fait d’avoir de ses nouvelles à travers des lettres, atténue sa douleur au cœur. Pour éviter de trop penser à elle, il se consacre entièrement au travail, dans l’espoir, d’économiser de l’argent pour pouvoir la rejoindre.

Pourtant un jour, plus aucune lettre n’arriva et cela inquiéta Shido. A cause de ca, Shido ne pu jamais totalement s’investir dans son travail, perturber de pas savoir ce qui avait pu arriver à la jeune femme.

Ce fut lors d’un travail, qui aller lui permettre par la suite de partir pour les Amérique, qu’il rencontra, une jeune femme…


Resumer Modifier


Crédits:
Les personnages appartiennent tous à l'auteur de Get Backers
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 9 : Trahison sur une note de souvenir

[3124 mots]
Publié le: 2010-08-02Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Je n'ai pas abandonné cette fic et ce n'est pas demain la veille que je le ferais, même si la publication prend du temps.

Bonne lecture à tous !



Chapitre 9 : Une trahison sur une note de souvenir




En à peine une semaine, Lily s'étaient fait de nouveaux amis qui étaient ceux de Shido. Tous l'avaient rapidement considérer comme leur amie et cela avait rendu très heureuse la jeune femme. Elle les adorait et étrangement, s'était toujours sentie bien en leur compagnie.



Comme à son habitude, Lily se leva vers six heures du matin et tira les rideaux de ses fenêtres, pour pouvoir contempler à sa guise, le levé du soleil. C'était un des moments qu'elle apprécié car voir le ciel sombre s'éclaircir pour ensuite prendre différente teinte, lorsque le soleil faisait son apparition, était un spectacle des plus magnifiques pour elle. Certes, la jeune femme aimait aussi le crépuscule et aussi la nuit ou elle ne se lasser pas d'observer les constellations. Mais c'était bien voir l'aube, qu'elle appréciait le plus de voir, chassant l'obscurité de la nuit.


Après un bon moment à contempler le ciel, la jeune femme se décida enfin à sortir de son lit et à prendre le chemin de la salle de bain, ou elle fit une rapide toilette avant de se rendre dans la cuisine. Qu'elle ne fut sa surprise en voyant son père Torkam, buvant tranquillement un café tout en lisant le journal du jour.


Torkam : Ah! Bonjour ma chérie. Se mit il à sourire en la voyant arrivé. Bien dormi ?

Lily : Très bien papa ! Répondit elle en faisant de même, tout en prenant place. Mais cela me surprend de te voir si tôt levé, papa! Par habitude, c'est toujours Yan qui prépare le petit déjeuner. En faite, ou est il ?

Torkam : Ton frère avait un travail très important à faire et donc, il a dû partir tôt ce matin. Il ne reviendra que demain soir.

Lily : J'espère qu'il n'a pas accepter une mission dangereuse, encore une fois !


Lily se rappela de la dernière fois, ou son frère ainsi que son père, étaient revenu d'une mission, couvert de blessures et de bleu. Ce fut elle, qui s'occupa de les soigner, sans pour autant aller en douceur avec eux, en bandant leur blessure. C'était une manière à elle, de les faire comprendre, combien elle avait été inquiète pour eux et surtout, d'avoir eu constamment peur de ne plus les revoir. Lily savait combien, leur métier était très risqué mais elle ne pouvait se permettre, de leur demander d'en changer car elle avait bien vu à leur regard, combien ils aimaient leur travail. Aussi ne pouvait elle que les encourager et prier à chaque fois, qu'ils reviennent sain et sauf de leur mission.


Torkam : Ne t'inquiète pas ma puce ! Rassura t il en voyant combien elle était inquiète pour son frère. Il est parti pour aller récupérer quelque affaire à nous, donc il n'y a aucun danger !


Le simple fait de l'apprendre, soulagea beaucoup Lily qui se mit à se détendre car pour une fois, ce n'était pas dangereux.


Lily : Et qu'es ce qu'il va chercher au juste, papa ?

Torkam : Tu le sauras demain, lorsqu'il reviendra ! Enfin passant. N'avais tu pas quelque chose à faire aujourd'hui ?

Lily : Si, avec mes amies Natsumi et Heaven, en a prévu d'aller faire du shopping en ville. S'enthousiasma t elle en pensant à elles.

Torkam: Mais c'est une bonne idée ! Comme ça, tu pourras refaire un peu ta garde robe, ma chérie. ( il sorti d'une de ses poches, un portefeuille en cuir bien fourni qu'il ouvrit et retira, une des nombreux cartes de crédits qui y été.) Tiens prend cette carte de crédit et dépense autant d'argent que tu veux !

Lily : Merci papa...j'espère que Yan ne va pas se fâcher si j'utilise votre argent. Après tout, c'est vous qui le gagner durement alors que moi...

Torkam : Tu n'as pas à t'inquiétai pour ça, ma chérie et de plus... nous avons tellement d'argent, que toute notre vie ne suffirait pas pour le dépenser. Se mit à plaisanter pour dissiper la gêne de sa fille qui se mit à en rire.


Après le petit déjeuner, Lily alla se changer rapidement pour mettre une robe bleu ciel à bretelle avec une veste blanche par dessus, ainsi que des chaussures noirs plats. La jeune femme se fit une queue de cheval haute puis s'admira dans un miroir, pour voir si rien ne clocher dans sa tenue. Simple sans être extravagant, voilà ce qu'elle aimait porter. En faite, tant qu'elle se sent à l'aise dans des vêtements, cela lui convenait parfaitement.


Mais en voyant que sa penderie contenez peu de vêtement, Lily se dit que c'était une bonne chose pour elle d'en acheter de neuf et vu qu'elle y allait avec des amies, la jeune femme était sûre de passer une bonne journée.


Satisfait de sa tenue, Lily prit son sac et embrassa son père avant de prendre la porte.


Lily : A tout à l'heure papa ! Lança t elle joyeusement à l'adresse de son père.

Torkam : Passe une bonne journée, ma chérie !


Lily lui adressa un magnifique sourire avant de refermer la porte derrière elle.


La jeune femme quitta rapidement l'immeuble ne se doutant pas un seul instant, que son père était déjà sur le toit, en train de l'observer. Celui ci était bien déterminer à la suivre pour la protéger du moindre danger et cela, jusqu'à ce que Yan revienne.


C'était une précaution, que lui et son fils devaient prendre à chaque fois. Car même si la jeune femme n'avait jamais connaissance des affaires dont ils se sont occupé, elle n'en restait pas moins une cible potentiel de leur ennemi, qui n'hésiterait pas à s'en prendre à elle. Ils avaient bien trouvé un moyen de la mettre en sécurité dans une nouvelle famille mais cela n'avait pas durer et donc, ils avaient du la reprendre avec eux. Aussi, faisaient ils tout leur possible de la rendre heureuse et de veiller sur son bonheur, d'où la raison qui les avaient poussé à emménager dans cette petite ville tranquille.



Lily avait rejoint ses deux amies dans un parc, qui se trouvait à quelque minutes de l'appartement et en voyant les deux jeunes femmes, elle ne pu s'empêcher de se mettre à courir pour les rejoindre.


Lily : Bonjours les filles ! J'espère que vous n'avez pas attendu trop longtemps ?

Natsumi : T'inquiète pas Lily. On viens tout juste d'arriver aussi. Souri t elle à la jeune femme

Heaven : Bon, ne traînant pas les filles. Dit elle en prenant le bras de chacune avant de lancer avec beaucoup d'enthousiasme. Les boutiques nous attends !



Ce fut dans une bonne humeur communicatif, que les trois jeunes femmes se mirent en route vers le centre ville.



Quelque heures plus tard :



Le shopping était en un mot, « épuisant » surtout en étant avec Heaven. C'était vraiment une femme des plus énergiques, qui n'avait pas son pareil pour dénicher la perle rare dans les boutiques. Que se soit en vêtements, en bijou et en chaussures, elle trouvait tout ce qui pouvait plaire à Lily qui se retrouva bien malgré elle, surcharger de sac en tout genre. Cela lui aurait sans doute coûter les yeux de la tête mais le sens des affaires de Natsumi, lui permit de faire quelque économie.


Aussi pour les remercier, Lily les invita à déjeuner dans un petit restaurant bien tranquille et bon marché.


Autour d'un repas, la discutions tourna essentiellement sur la jeune femme, qui tentait tant bien que mal d'y répondre, pour assouvir la curiosité de ses amies. Mais elle éprouva d'avantage de difficulté lorsque le sujet tourna autour de Shido.


Heaven : Alors...que penses tu de Shido ? Il est bel homme, non ? Demanda t elle de but en blanc, pour savoir tout en sachant parfaitement que cela aller embarrasser la jeune femme.

Lily ( Gênée) : ...je ne nie pas qu'il est bel homme...bégaya t elle tout en buvant sa limonade pour essayer de dissiper sa gêne

Natsumi : ...alors ca veux dire que tu es amoureuse de lui et que c'est pour cette raison que tu lui achetais un petit cadeau, pour sa sorti d'hôpital. Coupa t elle en affichant un sourire innocent sans penser aux conséquences de ses paroles.


Cette révélation surpris tellement Lily, qu'elle avala de travers sa boisson et se mit à tousser très fort, pour faire passer sa limonade.


Natsumi : Es ce que ca ? Demanda t elle en quittant son siège pour tapoter doucement le dos de la jeune femme.

Lily : ...oui, Natsumi ! Tout va bien ! Rassura t elle en voyant le visage inquiète de son amie.

Natsumi : Je suis désolé d'avoir dit cela mais si c'est le cas...tu devras renoncer à l'amour que tu portes à Shido ! Soupira t elle de tristesse tout en retournant à sa place

Lily : Mais pourquoi ?! Pourquoi devrais-je renoncés à lui ?


Lily avait du mal à la comprendre. Certes, elle pouvait facilement admettre qu'elle avait un certains faible pour Shido mais de là à renoncer à lui donc, de ne plus le revoir, l'attrister plus qu'elle ne voudrait ne laisser paraître. Chose qui ne passa pas inaperçue auprès de ses deux amies, qui virent que des larmes commencer à apparaître dans les yeux de Lily.


Heaven : Ecoute Lily ! Natsumi a voulu être franche avec toi et cela, parce qu'elle ne veut pas que tu souffres plus tard avec Shido !

Lily : Je ne comprends pas ?


Heaven et Natsumi se regardèrent quelque instant et Lily comprit que cela leur était bien difficile pour eux, de s'expliquer.


Lily : Dite le moi, les filles ! Je veux savoir pourquoi, je devrais renoncer à Shido ! Demanda t elle d'une voix triste en regardant tour à tour les deux jeunes femmes, pour les convaincre de parler.

Heaven : Parce que Shido...ne pourras jamais t'aimer car il aime déjà quelqu'un. Répondit elle avec gravité au point que la Lily ne pouvait douter de sa parole.


Cette vérité bouleversa littérallement la jeune femme, qui eut beaucoup de mal à formuler ses questions, à ses amies.


Lily : Mais Shido...m'aimes et lorsque je suis avec lui, je ne peux m'empêcher de me sentir en sécurité!

Natsumi : Nous le savons parfaitement mais tu dois savoir que cela est à cause de ta ressemblance avec Madoka, qu'il se montre toujours attentionné avec toi...

Heaven : ...Tu lui ressemble tellement que se soit en apparence ou au caractère, que Shido n'a pas pu s'empêcher malgré lui de tomber amoureux de toi!

Lily : Alors...si je comprend bien, je ne suis qu'une vulgaire remplaçante !


Cette vérité révulsa Lily qui se senti comme trahi par cet homme dans elle avait eut le malheur d'aimer malgré elle. Elle qui pensait que cela était tout à fait normal que Shido puisse s'intéresser à elle. Le simple fait d'avoir pu être utiliser comme remplaçante, la révolta.


Sur le coup de la colère, Lily quitta la table sans un mot et parti sous les yeux étonnés de ses amies, qui ne s'attendait pas à une telle réaction de sa part, elle qui avait toujours était de nature calme. Natsumi tenta bien d'aller la rejoindre mais la main de Heaven sur son épaule, l'en dissuada.


Heaven : Laissa un peu seul, elle a besoin de se calmer !

Natsumi : Mais...

Heaven : Je sais que c'est un moment très dur pour elle à passer mais il fallait bien, qu'en lui dise la vérité. Car elle ne pouvait pas vivre dans un rêve fait de mensonge.


Natsumi comprenait parfaitement Heaven. Elle aurait tant voulu ne rien lui dire mais en sachant qu'elle aurait sans doute beaucoup souffert plus tard, l'avait convaincu de le faire. Oui c'était mieux pour elle de connaître la vérité maintenant, car au moins son cœur aura le temps de s'en remettre.




Lily marchait sans destination précise à travers la ville. Elle furieuse après Shido, après elle, d'avoir pu croire bêtement qu'elle aurait pu vivre le grand amour avec Shido. Un être détestable à présent, qui n'avait vu en elle, qu'un moyen de remplacer une femme absente dans sa vie.


Lily haissait cette femme, parce qu'elle avait beaucoup de chance d'avoir pu avoir l'amour de Shido qu'elle ne pouvait s'empêcher d'aimer malgré elle, même si elle s'était senti trahi par lui.


La jeune femme referma malgré elle sa main, sur le petit objet carré qui se trouver dans une de ses poches. Elle se souvient parfaitement que dès que son regard s'était posé dessus, elle avait tout de suite su que cela aller plaire à Shido. Et quoi de mieux que de l'offrir comme cadeau pour sa sorti d'Hopital.


Le cadeau en question était une bague en argent très simple qui représentait un loup, qui semblait tourner en rond. Lily en le voyant, n'avait pas hésité à l'acheter.


Mais maintenant, en apprenant la vérité, elle ne savait plus si elle devait lui donner ou non. Surtout qu'elle était tenté de le jeter dans une rivière, cet objet maudit qui signifier pour elle à présent «  Trahison ».



Pourtant toute ses idées s'envolèrent en un instant, lorsqu'elle passa près d'une boutique de musique, d'où s'élever une douce mélodie de violon. Comme attirer, la jeune femme n'hésita pas à entrer dans la boutique et à se diriger directement vers le joueur qui s'avéra être le vendeur lui même. C'était un jeune homme aux cheveux brun et aux yeux noir, habillé dans un costume impeccable de couleur noir et blanc.


Celui ci fut surpris par son arrivé et instantanément, s'arrêta net de jouer de l'instrument.


  • Bonjours, mademoiselle ! Se mit il à dire tout en adressant un sourire de bienvenu. Que puisse faire pour vous ?

Lily : Es ce qu'il serait possible...pour moi de regarder votre instrument ?

  • Oui, bien sûr ! Dit il en lui tendant le violon


Lily se mit à prendre avec beaucoup de délicatesse l'instrument, qu'elle se mit à toucher et à caresser avec beaucoup de douceur.


Lily : Rien qu'au toucher, je peux vous dire que ce violon est exceptionnel !

  • Vous devez être sûrement une très grande violoniste, pour l'avoir remarquer du premier coup d'oeil !

Lily : En vérité...non ! En faite, c'est bien la première fois que je tiens, un violon.

  • Si ce que vous me dites et vrai...pourquoi es ce que vous le tenez, de sorte à en jouer !


Lily fut elle même surpris par ce qu'elle avait fait, car sans qu'elle ne s'en rende compte, elle venait de placer le violon contre son cou comme si une force inconnue, la pousser à le faire.


  • Tenez, dit il en lui tendant l'archer, j'aimerai bien vous entendre jouer.


Lily prit l'archer et trembla un peu de peur de ne pas savoir jouer. Mais elle fut surprise de voir qu'elle savait le faire et une douce musique se fit entendre de l'instrument.


Le simple fait de sentir ses doigts parcourir les cordes, tandis que l'archer les caresser, rendit la jeune femme quelque peu nostalgique ou tout doucement, des sentiments se mirent à refaire surface comme des souvenirs. Le simple fait d'en jouer la rendait heureuse et cela s'entendait à la musique.


Le vendeur en entendant la mélodie, se senti presque transporter au paradis, tant cela lui était beau et magnifique. Pourtant sans qu'il ne comprenne pourquoi, tout cela cessa brusquement, lorsque la jeune femme se mit à pousser un hurlement de terreur et de désespoir, qui ramena brutalement à la réalité le vendeur. Il vit alors la jeune femme s'évanouir et ce fut de justesse, qu'il rattrapa Lily dans ses bras avec le précieux violon.


- Mademoiselle ! Paniqua t il en la voyant inconsciente, ne comprenant pas ce qui lui arriver. Réveillez vous !

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales