Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Le fleuve
    Revue CONGO ECRIT
    Nb de signes : 250 - 2 000 sec
    Genre : poésie - conte
    Délai de soumission : 21/09/2019
  • La ville de Somnore
    Otherlands
    Nb de signes : < 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 10/01/2020
  • Le grand jeu
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : réaliste - théâtre - poésie - libre - pastiche - imaginaire - art visuel - contemporain
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Nutty Seas : débauche marine
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : romance - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 23/11/2019
  • Revue Encre[s] N°4
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 12/09/2019
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Fairy Tail

Une colocation non désirable, avec un colocataire désirable
[Histoire Terminée]
Auteur: SayaxChan Vue: 22265
[Publiée le: 2012-03-31]    [Mise à Jour: 2012-07-01]
13+  Signaler Romance/Humour Commentaires : 102
Description:
Ceci sera une mini-fic, je ne pense pas qu'elle excédera les trois/quatre chapitres.
Alors non pas de NaLu, ni de GreyLu, ou de GreyJu ni même de ErGé et de GaLe et non - pour ce qui commence sérieusement à se demander qu'est-ce que j'ai bien pu encore vous sortir - ce n'est pas du NaLi !
Bref pas grand chose pour vous plaire. Seuls ceux qui auront le courage de me lire auront la surprise de leur vie !

Un petit résumé pour la forme :
La veille du tournoi de magie de Fiore, Lucy rencontre un petit problème avec sa suite, voilà qu'elle doit la partager avec quelqu'un !

Voilà c'est tout :3 - oui je sais c'est court x)

Sinon cette fic est entièrement dédiée à ma grande amie Elie qui est à l'origine de ce couple dont je suis totalement fan !

Ah autre chose, cette fic contient des spoils des scans récents.

Ajout d'un chapitre bonus le 30/06/2012
Crédits:
Non je n'ai pas inventé Fairy Tail. Par contre j'ai inventé ce qu'il va se passer dans cette fic :3
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Happily ever after - bonus

[4207 mots]
Publié le: 2012-06-30
Mis à Jour: 2012-07-01
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Coucou, me voici comme promis avec un chapitre bonus sur la vie de couple de Sting et Lucy après le tournois ! Bon je l'ai fais un peu plus long que prévu XD Mais je m'en rends même pas compte quand j'écris !


Trois mois. Cela faisait à peine trois mois qu’elle était avec Sting, et cela lui paraissait déjà comme une éternité, comme si elle l’avait toujours connu. Chaque instant passé avec lui était magique ! Sans compter leur partie torride de jambes en l’air le soir, mais ça c’est une autre histoire…

Bien sur Natsu avait fini par être courant, l’histoire des cochons verts cracheurs de feu n’auraient pas pu fonctionner éternellement, même si Lucy pouvait facilement tromper le cerveau du petit dragon slayer de feu, son odorat n’était pas aussi dupe. Et comme Sting refusait de ne pas la coller pour garder leur relation secrète, Natsu s’était bien rendu compte de l’odeur constante du dragon arrogant imprimée sur la peau de sa camarade. Et oui malheureusement, que ce soit de Sting ou de son odeur, on ne s’en débarrasse pas si facilement.

Quoi qu’il en soit la nouvelle avait causé un peu de remous, juste une taverne explosée, multiples fractures chez quelques membres, mais rien de bien méchant ! Natsu et Sting s’entendaient bien à présent ! – Enfin ils ne se tapaient plus dessus à chaque rencontre, c’était déjà ça…

Mais bon Sting ne changeait pas, malgré le fait qu’il soit avec Lucy, on ne peut pas dire qu’il côtoyait les membres de Fairy Tail de gaieté de cœur, d’ailleurs la plus part du temps il évitait d’avoir affaire à eux – à part quand il voulait chercher la baston, il savait qu’on ne lui refuserait pas ce plaisir à Fairy Tail.

En tout cas le tournoi c’était bien terminé ! Dans le sens il n’y a aucun mort – oui parce que l’arène a explosé à cause des machinations d’un être machiavélique mais qui a été arrêté à temps par Natsu et compagnie ! La jeune fille rit à ce souvenir, même si sur le moment la rigolade n’était pas de mise, avec le recul elle prenait ça avec bonne humeur. C’était toujours un peu le même schéma.

En tout cas le vainqueur de tournois n’existait pas,  personne n’avait gagné, tout le monde avait perdu, mais finalement c’était mieux comme ça. Et puis Fairy Tail était remonté dans le top des guildes de Fiore. Les membres avaient fêtés ça jours et nuits, tout le monde avait été invité même Sabertooth. C’était bizarre de voir les deux guildes réunies en un même endroit, mais la fête se déroula sans incident. La hache de guerre était enterrée.

Quand à Lisianna et Grey, ils étaient toujours ensembles, et Jubia avait fini par s’y faire. D’ailleurs après le drame du tournoi on ne l’avait plus revu pendant un mois. La légende prétend qu’elle était partie avec Léon, enfin c’est que Mira avait lancé comme rumeur après qu’elle ait entendu Shelia dire à Wendy que Léon n’était plus à leur guilde également. Quoi qu’il en soit la mage d’eau n’avait dit mot à ce sujet, mais sa lubie sur Grey s’était calmée. Sans doute cela était-il vrai…  

 

 

Lucy referma son livre à l’évocation de ses souvenirs des trois derniers mois, tout s’était enchaîné si vite depuis sa rencontre – on ne peut plus agaçante – avec Sting. Elle avait toujours du mal à croire qu’ils étaient bel et bien en couple. Après tout on parlait de Sting Eucliffe ! Son succès n’était pas moindre chez les filles, il avait même tout un fan club, cela agaçait légèrement Lucy. Sans compter que le dragon slayer était connu pour son passé de coureur de jupon – Lector l’avait mise en garde contre les travers de son maitre.

Mais bon il lui avait clairement assuré qu’elle était la seule et qu’il n’aimait qu’elle ! Avant de se jeter sur elle pour l’emmener dans la chambre…  - Sting Eucliffe, reste Sting Eucliffe après tout !

Elle fut brusquement tirée de ses pensées par le mouvement de sa fenêtre. Elle entendit quelqu’un sauter sur son parquet. Le sang ne fit qu’un tour dans le corps de la blonde. Pourquoi faut-il toujours qu’on passe par sa fenêtre ?! Un jour quand un cambrioleur passera vraiment par là elle le prendra pour Natsu, Grey ou Sting – oui car ce dernier avait également pris cette mauvaise habitude !

Elle s’apprêtait à envoyer bouler son intrus quand elle sentit des bras fort et puissant lui entourer affectueusement le cou. Elle reconnu immédiatement son odeur familière, la chaleur habituelle de ses bras, la douceur de ses cheveux sur sa peau. L’identité de son intrus se confirma quand il passa sa langue le long de son cou. Elle en frémit.

_ J’ai envie de toi… Gémit la voix.

Pas de doute c’était lui ! Lucy se dégagea vivement des bras de son amant pour le foudroyer du regard – bien qu’elle était profondément ravie de le revoir et avait tout aussi envie de lui . Ce dernier ne sembla même pas s’étonner de la réaction de sa blonde.

_ Trois jours que je t’ai pas vu, et la première chose que tu me dis c’est : « J’ai envie de toi ». Tu devrais revoir tes bonnes manières Eucliffe.

Sting sourit, amusé par la remarque.

_ Bonjour chérie, railla-t-il son sourire charmeur sur le visage.

Il passa lentement une main sur le visage de la jolie mage, plongeant son regard azur au plus profond des yeux chocolat de son amante. Il approcha doucement ses lèvres de celles de Lucy, à fond dans son jeu de séduction.

_ Si tu tiens tant que ça à ce que j’apprenne les bonnes manières, tu n’as qu’à me les enseigner… Lui murmura-t-il.

Leurs lèvres étaient si proches, que chacun des mots prononcés par Sting faisaient vibrer les lèvres de la bonde. Lucy le repoussa essayant de dissimuler un sourire naissant sur son visage.

_ Commence par ne plus passer par la fenêtre et après on verra pour tes leçons privées. Répliqua-t-elle.

Ils se cherchaient mutuellement, c’était toujours comme ça entre eux. Mais ça les amusait et c’était leur façon de se dire « je t’aime ». Cela paraissait naturel pour Lucy, elle ne pouvait pas être avec Sting sans leurs railleries, c’était la façon d’être du dragon slayer après tout. Et puis, il avait beau toujours se comporter comme le connard attendrissant qu’elle connaissait, il était toujours là pour elle, il savait quand l’écouter et savait exactement quoi dire pour le réconforter. Enfin, ça pouvait paraître étonnant mais Sting savait se montrer très romantique – en particulier au lit…

_ T’es pas drôle ! Normalement une femme devrait se montrer plus chaleureuse envers son homme qui rentre de mission.

_ Les époques machistes c’est fini Sting, les femmes ont autre chose à faire que de se plier en quatre pour leur copain. Comment était ta mission d’ailleurs ? Enchaîna-t-elle sans lui laisser le temps de répliquer.

_ Chiante. Rogue m’a prit la tête pendant trois jours, et puis nos nuits torrides me manquaient… Ajouta-t-il avec un petit clin d’œil.

Lucy n’eut pu s’empêcher de rougir un tant soit peu, même si maintenant elle était habituée au blague salace de Sting. Elle finit mine de retourner à son activité d’écriture.

_ Je suis sure que tu comblais le manque dans tes rêves.

Elle devina sans peine le sourire de Sting se dessiner sur son visage à cet instant.

_ C’est peu de le dire ! D’ailleurs c’est dingue ce que tu peux être plus docile dans mes rêves !

Lucy ne releva pas la remarque, toujours entrain de gribouiller des phrases sans sens sur une feuille vierge. Visiblement le fait qu’elle ignore ne plu que moyennement à Sting car la seconde suivante il plaqua son bras contre le bureau pour attirer l’attention de la mage. Celle-ci leva les yeux vers son amant.

_ Lucy, je veux le faire maintenant !

La voix laissait clairement comprendre qu’elle n’avait pas le choix. La jeune fille posa sa plume, en essayant de prendre un air ennuyé, qui ne prit absolument pas avec Sting.

_ Tu es l’homme le plus agaçant, impatient, arrogant, exaspérant, et insupportable que je n’ai jamais rencontré.

Le sourit pervers de Sting s’élargit à l’énumération de tous ces qualificatifs le décrivant. Il s’approcha dangereusement des lèvres de Lucy. Leur souffle s’entremêlait déjà avec impatience.

_ C’est pour ça que tu m’aimes, non ?

Il vit les lèvres de la jeune fille s’élargir dans un sourire, avant de sentir ses bras s’entremêlaient autour de sa nuque.

_ C’est pas faux… Souffla-t-elle avant de l’attirer vers elle pour l’embrasser.

 

 

 

 

 

 

Vers la fin de l’après-midi, Lucy était confortablement blottie contre l’épaule de Sting, allongée dans son lit complètement nue. Ce dernier jouait avec ses cheveux dorés qu’il aimait tant, tandis que Lucy en pleine réflexion fixait leurs mains entremêlaient posées sur le ventre de Sting.

Elle leva les yeux vers son petit-ami.

_ Sting ? Tu veux emménager avec moi ?

Elle y avait beaucoup réfléchi, ils étaient ensembles depuis peu mais la proposition lui semblait convenable. Et puis Sting vivait quasiment H24 ici.

Sting posa des yeux surpris sur la constellationniste. Il ne s’y attendait pas vraiment.

_ T’es bien pressée dis-moi. Tu me désires tant que ça ?

Devant son regard pervers, Lucy ne put s’empêcher de rougir. En guise de réponse elle lui fouetta gentiment le torse, cramoisie.

_ Idiot. C’est juste que tu vis quasiment ici, autant y emménager carrément, et puis je prendrai un appartement plus proche de ta guilde si c’est ça qui te dérange, ou tu peux carrément rejoindre Fairy Tail et… !

Sting mit fin à son emportement d’un baiser tendre et simple. Lucy ne résista pas longtemps à l’appel de ses lèvres, de plus les mains fermes du dragon slayer su son visage ne permettait aucune dérobassions.

Quand il libéra ses lèvres, il garda ses mains bien en prise de son visage de façon à croiser leurs yeux.

_ Je me fous d’être loin de ma guilde. Je serais ravi d’emménager avec toi Lucy Heartfillia.

Comme pour lui assurer ses propos, il déposa un autre baiser sur les lèvres de la jeune fille avant de la libérer. Celle-ci appuyée sur son torse de ses deux bras, le regardait d’un air absolument ravi, alors qu’il essayait de recaler correctement sa tête sur l’oreiller.

_ C’est vrai ?!

Sting haussa un sourcil, c’était bien la peine d’essayer d’être un minimum gentil et romantique !

_ Non c’est faux, et d’ailleurs j’aimerai bien rompre ! Évidement que c’est vrai, idiote ! S’exaspéra-t-il.

Cela n’enleva rien au sourire au sourire de Lucy, au contraire cela l’élargit encore plus. Devant l’air idiot de sa compagne Sting ne put s’empêcher de faire une remarque – et puis il avait été trop romantique, il fallait bien qu’il redevienne un connard.

_ Par contre Natsu n’a plus jamais intérêt à remettre un pied ici, ou je te jure que je le démonte !

Lucy le foudroya aussitôt du regard, son merveilleux sourire niais évaporé. Sting aimait la faire changer d’émotion en instant.

_ Tu va pas empêcher de venir chez moi tout de même ! S’indigna la jeune femme.

Il passa une main dans ses mèches blondes pour les remettre en place.

_ Je plaisantais. De toute manière je serais tellement occupé à te faire l’amour matin, midi et soir que je doute qu’ils osent se pointer de nouveau ici un jour.

_ Comme si c’était déjà pas le cas… Soupira Lucy.

Effectivement, depuis qu’elle était avec Sting, les visites de ses amis se faisaient moindres, ou alors ils lui demandaient la permission – chose qui n’était jamais arrivé auparavant ! - ou se renseignaient sur les jours où Sting partait en mission. Il faut dire que nombreuses sont les fois où Natsu est arrivé par la fenêtre de sa chambre en criant :  « Lucy, j’ai une mission ! » alors qu’elle était entrain de se faire cajoler par Sting, tous deux à moitié nus. Généralement Sting et Natsu commençaient un combat, tandis que Lucy essayait de cacher son corps dénudé avec un drap, et qu’Happy faisait des remarques lourdes sur leur vie de couple. Résultat la blonde se mettait dans une colère noire et cela passait l’envie à quiconque de venir la déranger elle et Sting.

Elle laissa tomber sa tête sur le torse de son amant. Un de ses bras se referma autour de son corps tandis que l’autre se mit à caresser la chevelure avec tendresse.

_ Tu m’aimes vraiment beaucoup n’est-ce pas…

Ça n’avait rien d’une question, c’était une affirmation. Sting ne put s’empêcher d’acquiescer, bercé par ce pur moment de tendresse.

_ Plus que tout… Assura-t-il.

Lucy ferma les yeux, apaisée par la consonance de ces mots. Tout lui semblait si parfait dans les bras de Sting. Elle l’aimait sincèrement.

L’instant de tendresse fut brisé quand elle sentit les mains baladeuses de son amant sur son corps. Leur vie amoureuse n’avait en rien arrangeait les travers de son dragon, il restait toujours aussi imbus de lui-même, arrogant, et pervers, mais comme il le faisait si bien remarquer c’était pour ça qu’elle l’aimait.

Et puis Lucy avait tout de même un effet positif sur lui, en la côtoyant il était devenu beaucoup moins colérique et perdait moins patience qu’avant. Elle l’avait domestiqué comme aimait faire remarquer Rufus et Rogue en se foutant de sa gueule.

_ Sting pas maintenant ! Protesta-t-elle

Pourtant les mains du dragon slayer empoignèrent fermement son corps. Elle devina à son air, la remarque perverse qu’il allait suivre.

_ Je suis sûr que tu en veux encore.

Elle essaya de se dégager de son étreinte, mais rien n’y fit, il lui tenait fermement la taille.

_ Ne prends pas pour toi abrutit. Allons-nous promener plutôt !

Les sourcils de Sting se levèrent d’eux même, comme si l’idée de se promener ne lui avait jamais traversé l’esprit.

_ Se promener ?! Répéta-t-il prit au dépourvu.

Lucy approuva vivement d’un signe de tête sentant l’étreinte de Sting se desserrer légèrement.

_ Ça vaut pas le sexe… Commenta-t-il dans un soupir.

Lucy étouffa sa remarqua à l’aide d’un oreiller. Ce qu’il pouvait être agaçant !

_ Il n’y pas que ça dans la vie !

Sting se débattait pour essayer de respirer mais en vain, la blonde avait le dessus pour une fois et faisait taire toutes ses remarques perverses en lui faisant avaler l’oreiller. Au moins ça eut le don de calmer ses pulsions sexuelles.

_ Bien, bien ! J’accepte ! Céda-t-il à bout de souffle.

Lucy laissa échapper un cri de victoire – faire céder Sting était un exploit ! Mais elle remarquait qu’elle y arrivait depuis en plus facilement. Et lui aussi, à son grand dam ! Rufus et Rogue avaient raison, elle l’avait domestiquée. Cependant, il ne s’en plaignait pas, il aimait sa vie avec Lucy.

La mage stellaire se laissa rouler hors des draps à la recherche de vêtements pour se couvrir. Sting se redressait doucement sur le lit, un air un peu déçu flottant sur le visage car il n’avait pas eu ce qu’il désirait. En le remarquant Lucy rigola de bon cœur. Elle lui tira gentiment la joue pour le faire réagir. Il boudait comme un gamin !

_ Fais pas cette tête ! C’est l’occasion de sortir en amoureux. Ça va être sympa !

Sting haussa un sourcil par réflexe. « Sortir en amoureux » était une expression qu’il avait eu rarement l’occasion d’entendre malgré ses nombreuses conquêtes. Et cela sûrement car Lucy était la seule femme dont il était réellement tombé amoureux et avec laquelle il avait eu une relation durable. L’expression sonnait bizarrement à ses oreilles mais était agréable à entendre. Elle lui rappelait la vie de couple qu’il entraînait avec la jeune femme.

Pour lui donner un petit lot de compensation, Lucy l’embrassa légèrement avant de retourner à son armoire. Sting la regarda faire dans un soupir, avant de se lever à son tour. Il ne pouvait absolument rien faire contre elle.

 

 

 

 

 

 

Sting devait avouer que c’était agréable de marcher dans la rue avec Lucy, de lui tenir la main, de la voir sourire devant de choses futiles, elle s’extasiait de rien et commentait tout ce qui était à porté de ses yeux. Sting comprenait à son enthousiasme qu’elle était tout simplement ravie de pouvoir se promener simplement avec lui. Comme quoi il en fallait peu pour la rendre heureuse.

Mais lui aussi était heureux, même s’il était moins expressif. Rien que le fait de l’entendre lui parler le rendait heureux. Il aimait voir son regard brillant se poser sur lui, il aimait lui faire des remarques sarcastiques auxquelles elle répondait avec bonne humeur, ou en s’emportant légèrement. Et par-dessus tout, il aimait la prendre jalousement par les hanches, avant de l’embrasser avec fougue au bien milieu de la rue devant l’œil choqué des passants juste pour le plaisir de le faire comprendre qu’elle était à lui ! Et puis la réaction de Lucy juste après leur baiser enflammé en public était toujours des plus comiques. Généralement elle était rouge pivoine, et terriblement gênée.

Ce jour-là leurs pas les portèrent jusqu’au parc. Tout se passait bien quand Lucy remarqua un enfant en train de pleurer toutes les larmes de son corps. Alors que Sting se serait contenté que l’ignorer royalement ce gosse ne lui appartenant pas, Lucy se précipita vers lui avec la plus grande dévotion du monde. Pendant un instant le dragon slayer eut une terrible envie d’éclater le gamin pour avoir oser gâcher sa belle promenade en amoureux avec Lucy ! Même avec les gamins qui s’approchaient de Lucy Sting était jaloux. 

Pourtant sa colère se dissipa en la voyant s’occuper de l’enfant. Il s’approcha d’elle, curieux de la voir en action. Elle s’était accroupie à la hauteur de l’enfant, et lui offrait des paroles rassurantes pour le réconforter.

_ Qu’est-ce qu’il y a mon petit ? Demanda avec gentillesse.

Le gamin renifla bruyamment, mettant presque au terme à la patience de Sting. Il fut rapidement remis à sa place par un regard de Lucy.

_ J’ai- J’ai perdu ma maman ! Parvient-il articuler entre deux sanglots.

Les larmes ruisselaient à flot sur ses joues légèrement rebondies d’enfants. Il essayait de stopper le flot de ses petits poings sales, mais il avait trop de larmes pour lui. Lucy sortit un mouchoir de sa poche, attendrie, et se mit à essuyer les grosses larmes roulant de ses yeux.

_ C’est pas grave, on va la retrouver ta maman. Assura-t-elle d’une voix.

Le petit garçon leva les yeux vers elle, tandis qu’elle s’occupait d’essayer son nez plein de morve.

_ Vraiment ? Demanda-t-il d’un hoquet du à ses précédents sanglots.

_ Oui vraiment ! Lui assura-t-elle de son plus beau sourire. Tu vois le grand monsieur juste là, et bien je suis sure qu’il sait exactement où se trouve ta maman !

Sting, jusque là restait impassible devant la scène, sursauta, peu ravi d’être intégré à l’affaire. Elle le prenait pour son chien de chasse ou quoi ? Il émit un léger grognement.

_ Il fait peur… Commenta l’enfant.

Lucy explosa de rire devant la remarque. C’était totalement vrai en plus ! Avec les bras fermement croisé sur son torse, ses sourcils froncés, sa bouche tordu de mécontentement, et son charme bestial, il n’était pas très joyeux à voir. Comme quoi la vérité sort toujours de la bouche des enfants.

_ C’est vrai je te l’accorde ! Mais il a bon fond, et puis c’est un mage très puissant, il vient de Sabertooth !

Aussitôt les yeux de l’enfant se mirent à briller d’excitation et d’admiration, regonflant l’orgueil du dragon slayer.

_ Comment tu t’appelles petit ? Demanda Lucy.

_ Ca-Calleb !

_ C’est un très joli nom. Fit-elle dans un sourire.

Elle se redressa sur ses jambes, dépoussiéra légèrement ses genoux avant de tendre une main à l’enfant.

_ Tu viens Calleb on va retrouver ta maman ! Elle était bien avec toi dans ce parc ?

Le gamin approuva vivement avant de s’empresser d’attraper la main de la jolie blonde.

_ Eh monsieur le dragon slayer ! Fit-elle à l’attention de son copain. Tu peux la retrouver ?

_ Tu me prends vraiment pour ton chien…

Elle sourit en remarquant qu’il boudait presque, à croire qu’il était jaloux de l’enfant.

_ Tu auras une récompense si tu retrouve sa mère.

Aussitôt le regard du dragon slayer s’alluma d’une flamme intense, il s’humecta les lèvres, savourant à l’avance sa future récompense.

_ Sans problème dans ce cas chérie. Mais tu dormiras pas de la nuit alors !

Lucy sourit, ça c’était bien son dragon slayer. D’ailleurs elle espérait sincèrement que l’enfant ne comprendrait pas les allusions. Elle n’avait pas spécialement envie qu’il dise à sa mère qu’il avait été aidé par un couple pervers.

L’odeur de la mère du petit était encore ferment imprégné sur le corps du petit. Il ne fallut que quelques minutes pour Sting pour trouver leur direction à prendre. Quand ils se mirent à marcher, une chose étrange se produit. Le petit Calleb tendit sa main libre vers Sting avec un grand sourire.

Ce dernier le regarda étonné, tandis que Lucy était au bord du fou rire. Un gamin qui voulait que Sting lui tienne la main !

_ Je crois qu’il veut te tenir la main… Lui indiqua Lucy devant le manque de réaction de son amant.

_ J’avais compris ! Railla ce dernier, en attrapant, pour le plus grand bonheur du petit, la main du gamin.

Il détourna aussitôt la tête, quelques rougeurs naissant sur son visage. Il était mignon quand il était gêné pensa Lucy. Bien sur il s’agissait de Sting, il reprit très rapidement son attitude nonchalante.

 

 

 

 

Lucy faisait de grand signe d’au revoir au petit Calleb, le plus heureux du monde dans les bras de sa mère. Sting se contentait d’observer la scène du coin de l’œil. En même temps il était ravi que cette histoire se soit finie, il allait enfin pouvoir récupérer sa Lucy. Même s’il devait avouer que le moment passé avec Lucy en compagnie du gamin avait été agréable. Ils avaient donné naturellement l’illusion de jeunes parents.

Il observait Lucy, un immense sourire sur le visage lancer un dernier adieu au petit. Sa rencontre avec ce gamin l’avait enchantée.

Sting se plaça derrière elle, l’entourant de ses bras, la tête posée sur son épaule. Il pouvait enfin respirer pleinement son parfum.

_ Ça te plaît tant que ça les gosses ? Demanda-t-il en soufflant légèrement dans son cou.

Elle acquiesça légèrement d’un mouvement de tête. Sting guettait sa réaction du coin de l’œil.

_ Tu veux en avoir ? Enchaîna-t-il.

Il la sentit se raidir sous la question dans ses bras, avant de se détendre légèrement, les joues rougissantes.

_ Oui ça me plairait… Avoua-t-elle.

Le dragon slayer soupira, c’était prévisible de la part de Lucy, avant de se redresser.

_ Je vois… Souffla-t-il. Dans ce cas…

 Il ne développa pas sa phrase, sachant pertinemment que le geste parlerait de lui-même. Sans plus de manière ni de délicatesse, il la balança sur son épaule, lui arrachant un cri de surprise.

_ Sting qu’est-ce que tu fais ?! Rugit-elle.

Elle se mit à lui fouetter le dos dans l’espoir qu’il la relâche. Elle avait l’habitude de ce genre de situation, mais il ne l’avait jamais balancé sur on épaule en public ! Comme quoi avec Sting il y avait un début à tout !

_ C’est simple à partir de maintenant je vais te faire l’amour tous les jours jusqu’à que tu tombe enceinte !

Il n’aurait pas du dire ça de manière plus romantique.

_ Quoi ?! S’étouffa la jeune femme.

Pourquoi avait-elle dit vouloir un enfant ?! Elle allait protester mais trop tard il avait déjà commencé à marcher.

_ C’est pas ce que tu voulais ?

_ Si, mais on est ensembles depuis seulement trois mois !

Elle sentit le dragon slayer haussait les épaules avec nonchalance. Elle le savait amusé par sa réaction.

_ Bah le temps que tu accouches ça fera un an qu’on sera ensembles. Et puis je te rappelle qu’on se connaissait depuis à peine trois jours que tu t’es jetée sur moi pour me donner ta première fois.

Lucy se sentie rougir jusqu’au bout de ses cheveux. Sting n’avait même pas besoin de lui jeter un regard pour savoir de quel couleur avait tourné son visage à cet instant. La jeune fille devait être cramoisie.

_ Pas la peine de remettre ça sur le tapis ! Hurla-t-elle rouge pivoine. Et puis j’ai à peine dix-neuf ans !

Elle l’entendit rigoler. Il se foutait de sa gueule ! Oh le connard !

_ C’était une blague Lucy, j’ai pas envie de te partager avec un gosse !

« Pas maintenant en tout cas… » L’entendit-elle rajouter d’un murmure si inaudible qu’elle crut l’avoir rêvé. Elle cessa aussitôt de se débattre.

En tout cas c’était toujours un plaisir pour Sting d’embêter sa compagne. Il se délecter de chacune de ses réactions.

_ Ah… Fit-elle simplement.

_ T’as l’air déçue. Remarqua-t-il avec un sourire narquois.

_ P-Pas du tout ! Se défendit-elle rouge écarlate et de façon très peu crédible.

_ T’inquiète pas chérie, j’étais sérieux sur la partie de te faire l’amour tous les jours.

Il imaginait sans peine son sourire fier et arrogant alors qu’elle tournait carrément en tomate ambulante tant le sang lui affluait à la tête ! En quoi c’était censé la rassurer ?! Quoi ce n’était pas elle qui allait se plaindre du programme annoncé par le dragon slayer…

 

 

 

Et ils vécurent heureux en couple jusqu’à la fin des temps – du moins jusqu’à la fin de l’année ! - avec des nuits assez mouvementées…

Et ils n’étaient pas prêts d’arrêter leur vie de couple. Quant aux gosses ils verraient plus tard !

 

 

 

 

 

Commentaire de l'auteur Voilà j'espère que mon petit chapitre bonus vous aura plut ! Et surtout que Sting reste même s'il est amoureux comme il l'était au début de ma fic XD

Comme vous avez pu le remarquer Lucy et Sting sont très heureux ensembles, et ils ont une vie sexuelle active - #SBAM >.< - je voulais dire une vie de couple très active XD
Non plus sérieusement, j'ai pris beaucoup de plaisir à écrire ce chapitre, parce que le StingLu c'est vraiment trop bien !

Bon ben voilà j'ai pas grand chose à dire sur ce chapitre >.< A part que je suis plutôt fière du rendu du couple hors du cadre du tournois. Et non Sting n'a pas rejoins Fairy Tail, j'avais pas envie, je voulais garder cette rivalité entre lui et la guilde et surtout entre lui et Natsu ! D'ailleurs je sais pas vous mais je rigole trop en imaginant Natsu entrer par irruption chez Lucy et qui surprend les deux au lit XD C'est plutôt tordant non ?!
C'est pour ça que chez moi plus tard j'aurai pas de fenêtre c'est trop risqué XD

Blague à part ! J'ai lancé un défi StingLu pour ceux que ça intéresse ! S'y a personne je le ferais peut-être moi-même x) En tout cas ne vous attendez pas grand chose de ma part avant le mois d'aout je pars en vacances pendant trois semaines !
Et souhaitez moi bonne chance j'ai l'oral du bac lundi >.<

Sinon j'aime bien la fin, avec l'idée du gamin :3

Bref à plus x)


P.S : celui qui réussi à me mettre mon centième commentaire je lui offre - attention suspens ! - un bisou XD
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales