Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Les Arts
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 22/03/2020
  • Coups de vent en mer
    Marathon Editions
    Nb de signes : 18 000 - 22 000 sec
    Genre : imaginaire
    Délai de soumission : 20/01/2020
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Fairy Tail

Passé empoisonné...
[Histoire En réécriture]
Auteur: letterheart Vue: 6023
[Publiée le: 2014-04-12]    [Mise à Jour: 2014-12-06]
13+  Signaler Action-Aventure/Mystère/Angoisse Commentaires : 23
Description:
Son passé ? Depuis des années, il le cherchait vainement, l'espoir de le retrouver s'effritant peu à peu.
Son futur ? Il n'était qu'ombre, sang et mort, il le savait depuis toujours sans jamais en dire un mot.

Son présent ? Un long chemin sinueux où il ne trouvait que questions sans réponses et mensonges. Où tout le poussait vers son destin.

Personne ne remarquait toutes ces choses. Personne, sauf lui. Puisque c'était sa propre vie qui était faite ainsi, il était le seul à connaître ses sombres tournants. Et personne ne l'avait remarqué. Comment aurait-on pu, d'ailleurs ? Celui dont nous parlons était l'homme le plus souriant du monde. Extérieurement. Avec ses amis, tout allait bien, il tentait de s'en persuader. Mais chaque mission faisait grandir son désespoir.

Et c'est lors de l'une d'elle, que cet espoir se brisera définitivement, englouti par un secret trop sombre pour être révélé. L'entière vérité sur sa destinée s'ouvrira à lui, le forçant à tout quitter. Il décidera, le cœur brisé, de partir à la recherche de celui qui détient les clés de son passé et de son futur. Et il le fera seul. Il partira chercher la vérité.

Mais parfois, la vérité justement, peut devenir un cadeau empoisonné... Et seul Natsu Dragneel pourra changer cette phrase...

Extrait :
"Cette fois... Tout se terminera ici, grand frère. Tu ne feras plus jamais le mal, Zeleph"


* * * * * * * * * *

Chapitre 1, 2 & 3 réécrits et en ligne le 21/08/14, chapitre 4 en cours.

Merciiii !!!! On a dépassé les 1500 vues !!!
je vous aime, 2000 vues dépassées !!!
Commentaires, où-êtes vous commentaires T^T ?

NDA : Les fanarts de cette fiction seront affichés sur mon blog durant le mois de décembre, désolée de l'attente.
Crédits:
Tous les personnages appartiennent à Hiro Mashima, l'auteur de Fairy Tail, sauf Nowl et Xintia, que j'ai inventés. Le dragon de la mémoire est aussi une de mes inventions. Certains lieux m'appartiennent aussi.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Des larmes de courage

[2083 mots]
Publié le: 2014-05-02Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Alors, avec un peu de retard, voici le chapitre 8 nya ! Chapitre émotion, et qui se termine sur un gros trou de l'histoire nya !

Précédemment :


Xintia décide de prouver à Lucy que Natsu et les autres dragons slayers, dont elle, viennent bien du passé. Lui montrant des souvenirs de son enfance sur le continent de Sakion, Lucy y apprend que Natsu à un frère, qui n’est autre que… Zeleph ! La terrible vérité frappe Lucy, qui ne sait plus comment agir.


Au même moment, un voyageur aux curieux cheveux roses, et à la singulière écharpe d’écailles blanches, s’apprête à traverser la mer Milia, pour retourner sur sa terre natale. Là-bas, il sait qu’il devra mener le second plus terrible combat de sa vie.


Sur cette terre natale, justement, un homme semble attendre son visiteur de pied ferme.


Alors que Lucy se réveille suite aux révélations des souvenirs de Xintia, elle lui propose de rejoindre Fairy Tail. La dragon slayer accepte et le maître, ayant écouté leur conversation, l’accueille dans la guilde.


- Bienvenue dans notre grande famille.


Quelques minutes plus tard, une marque violette ornait le poignet de Xintia, qui tentait vainement de retenir ses larmes de joie.



Chapitre 8 :

Des larmes de courage


Ce matin-là, Lucy et Xintia étaient arrivées ensemble à la guilde, et à peine avaient-elles franchis le pas de la porte que des dizaines de mages les avaient assaillis en félicitant la nouvelle membre de la guilde. Xintia, tellement habituée à la solitude, fut troublée par temps de foule autour d’elle, et d’affection. La dernière fois qu’elle avait ressentie cette chaleur, c’était lorsque Natsu l’avait pris sous son aile, en tant que petite sœur. Elle retint des larmes de soulagement. Oui, elle était soulagée d’être enfin entourée de gens qui n’en voulaient pas qu’à sa vie, elle qui connaissait Zeleph. Elle était soulagée que ces gens là n’en veuillent pas qu’à ses pouvoirs. Et elle était soulagée de pouvoir se confier à une amie. Car, oui, Lucy était sa première, ou plutôt seconde, véritable amie, désormais. Et pour toujours.


- Merci, chuchota-t-elle à l’intention de la constellationiste. Merci pour… tout.

- Mais de rien, Xintia. On est amies, maintenant !

- Oui !


Une amie. Ce mot était tellement familier et résonnait si fort à ses oreilles. Elle se souvenait de sa toute première amie, la petite Wendy. D’ailleurs, une jeune fille aux cheveux d’un magnifique bleu nuit lui ressemblant d’une manière troublante s’approcha de Xintia, le sourire aux lèvres. Elle sentait quelque chose de rassurant chez cette nouvelle membre, comme si elles s’étaient déjà rencontrées auparavant. Cependant, la dragon slayer des cieux décida de ne pas trop se morfondre dans de sombres réflexions sur ses actes passés, et accueilli la jeune fille à bras ouverts. A la plus grande surprise de tous, Xintia la serra dans ses bras, des larmes de joie naissant dans ses yeux une nouvelle fois. On aurait pu penser à deux sœurs se retrouvant après avoir été séparé longuement.


Encore plus étonnant, Wendy répondit à son étreinte en sanglotant elle aussi. Cette fille lui rappelait tant de souvenirs chaleureux, qu’elle croyait enfouis quelques jours auparavant. Des souvenirs chaleureux, une famille spéciale mais aimante, des amis superbement amicaux, ironiquement. D’autres souvenirs moins heureux revinrent eux aussi à son esprit. Une ville détruite. Un rire horriblement glacé et une grande ombre. Un enfant hurlant de rage et de tristesse. Et le néant.


Près des deux jeunes filles, Gajeel observait attentivement la nouvelle recrue. Elle le troublait énormément, et des souvenirs semblables en tout point à ceux de Wendy lui revenaient, désordonnés et certains totalement incompréhensibles. Pourtant, une odeur restait, présente dans la plupart de ces scènes étrangères. L’odeur métallique du sang. Cette odeur insupportable, qui les révulsaient, lui, Wendy et Salamander. Ils la détestaient, la haïssaient, car ils étaient les seuls à la sentir et à la ressentir pour ce qu’elle était vraiment. Une mort de plus pour eux, qui ne supportaient pas de voir une vie s’envoler. Une blessure de plus dans leurs cœurs déjà meurtris par le froid, la solitude, la trahison et la défaillance de leurs mémoires. Maudit soit ce sang qui les blessaient, en blessant aussi Fairy Tail de part la détresse des dragon slayers tourmentés.


Luxus observait de loin les trois dragon slayers au centre d’un cercle de curieux, étonnés de l’étreinte des deux jeunes filles et de l’expression attristé de Gajeel. Son cœur se serra en pensant à son petit frère spirituel Natsu. Oui, même lui pouvait être inquiet de l’étrange comportement du mage aux cheveux roses, et de son départ secret. Il avait bien vite deviné que le passé du jeune homme n’y était pas pour rien, et avait alors commencé à questionner son grand-père, qui lui s’était immédiatement muré dans un silence de plomb. Aucune information sur Natsu ou sur son départ n’avait échappé des lèvres du maître, qui attendit avec patience que le mage de foudre se calme et reprenne son souffle. Puis il avait patiemment expliqué à son petit-fils que Natsu était parti de son plein gré, et qu’il n’en connaissait pas toutes les raisons, mais qu’il avait néanmoins compris que Natsu ne pouvait rester à Fairy Tail sans vivre dans la peur et le désespoir que lui causaient sa propre ignorance.


- C’est pour se trouver et trouver sa réponse qu’il est parti.

- Mais quelle réponse ?

- La raison de son existence.

- Mais… je ne comprends pas, grand-père. Pourquoi chercherais-t-il une raison ? Il n’y a pas vraiment de réponse, non ?

- Pour lui, il y en a une. Une seule et unique réponse à la question qui le tourmente depuis des années, sans qu’il n’ait jamais pu trouver sa réponse.

- Grand-père…

- Mais aujourd’hui, il sait où trouver la réponse, et il a décidé d’aller la chercher. Seul.


Le maître avait stoppé son monologue et tourner le dos à son petit fils, tentant vainement de cacher ses larmes abondantes. Son « fils » était parti si triste… il avait bien failli le retenir. Il avait difficilement supporté le départ de Natsu, et n’avait pas su expliquer la détresse qu’il avait perçue dans la voix du dragon slayer. Il s’en était voulu à la seconde où il avait accepté la décision du mage aux cheveux roses, car il avait senti la douleur que lui causerait obligatoirement l’absence de ses amis. Cependant, il devait le laisser partir. C’était son rôle en tant que maître de guilde.


Lorsque le mage de feu lui avait annoncé son départ, Makarov avait immédiatement compris qu’il ne pourrait jamais le faire changer d’avis. Il avait trop sacrifié en faisant ce choix pour revenir en arrière. Puis le vieil homme lui avait alors révélé ce qu’une personne de confiance lui avait raconté sur le passé du mage de feu. Ce dernier s’était tout d’abord mis en colère, puis s’était calmé et s’était détourné de son grand-père spirituel. Il avait levé son bras droit valide au-dessus de sa tête, et pointé son index vers le ciel. Quelques mots lui avait échappés, déformés par ses larmes éparses :


- Longue vie à Fairy Tail et à tous ceux qui vivent.


Et il était parti sans se retourner.


Makarov avait raconté toute la scène à son petit-fils, conscient de sa détresse, bien que camouflée derrière un mur d’indifférence. Il lui avait néanmoins fait jurer de ne rien raconter de tout cela aux autres, car il ne voulait les alarmer en contant les raisons plus qu’obscures du départ de Natsu.


- Ils se font déjà assez de soucis, Luxus. Il vaut mieux qu’ils ne sachent rien… pour le moment. Seul Natsu pourra leur dire la vérité.

- Oui. Et c’est pour ça que l’on doit le ramener.

- Luxus…

- Je donnerais cher pour savoir où il se trouve.


S’il avait seulement eu une vague idée du dilemme qui occupait l’esprit de son jeune frère spirituel…



* * * * * * * * * * * *



Son cœur battait vite. Très vite. Trop vite.


Devant lui s’étendait la mer, comme infinie. Sur le bateau qu’il avait acheté peu de temps en arrière, le vent marin calmait étrangement son mal des transports. Aucune nausée ne venait ébranler le mage, qui se concentra sur les nuages blancs flottant au gré des brises. Il tentait vainement de s’arracher aux tristes et douloureux souvenirs qui lui revenaient en brusques flashs, et qui rouvraient de vieilles blessures depuis longtemps oubliées. Malheureusement, un long brassard noir sur son avant-bras droit lui rappelait amèrement pourquoi il avait quitté tous ceux qu’il n’aurait normalement pour rien au monde abandonner. Mais il devait partir loin d’eux pour les sauver.


Pour une fois, il compatissait avec Carla, de part leur visions respectives. Bien qu’elle vue l’avenir et lui le passé, ils ne vivaient pas moins d’horribles scènes, sans pouvoir interagir pour empêcher une fin malheureuse. Le pire étant, pour Nastu, de savoir qu’il avait sûrement assisté à ces horreurs sans pouvoir les stopper. Il se sentait faible et inutile. Pour battre celui qui se trouvait assurément sur sa terre natale, pour l’arrêter définitivement, il devait devenir plus fort.


Car, s’il échouait, ce serait la fin de tout.



* * * * * * * * * * * *



Carla se réveilla en sueur, les larmes aux yeux. Natsu était en mer, et était lui aussi pris de flashs, comme elle. Des flashs du passé. De son passé. Il se souvenait.


Elle observa la pièce autour d’elle, et ses souvenirs embrouillés s’assemblèrent comme un puzzle. Après l’annonce que Xintia, une nouvelle dragon slayer, avait intégré Fairy Tail, Lucy était parti se réfugier en pleurs dans un couloir. Wendy, l’ayant immédiatement suivie, avait écoutée ses sanglots incessants, sans savoir que faire. La voix de la constellationiste l’avait tiré de ses réflexions :


- Natsu… tu devrais être là… Si ta sœur est ici, pourquoi… pourquoi nous as-tu abandonnés ? Pourquoi m’as-tu laissé ? Reviens, je t’en prie… j’ai besoin de toi…

- Lucy-san… on le ramènera.


L’assurance de sa propre de voix avait troublée Wendy, mais plus encore, elle fut touchée par la réaction de Lucy, qui se releva, prise d’un espoir nouveau :


- Wendy, je chercherais Natsu et je le ramènerais, où qu’il se trouve !

- Je t’accompagnerais.


Elles avaient échangés des sourires joyeux plein de courage, les larmes de la constellationiste bientôt rejointes par celles de la petite dragon slayer des cieux. Carla les couvait du regard depuis quelques secondes lorsqu’une voix grave se joignit à la conversation :


- Et si on vous accompagnait, vous seriez d’accord ?

- Gajeel ! Erza, Grey, Happy ! Xintia !


Le cri de joie de Lucy accompagné de longues trainées salées sur ses joues accueillirent les nouveaux venus, souriants.


- Une expédition pour sauver la salamandre ? J’en suis !

- Gajeel… chuchota Wendy. Vous venez aussi ?

- Quelle question ! Natsu fait parti de notre famille, maintenant et pour l’éternité ! psalmodia Erza.

- Et on lui a promis une chose il y a longtemps… Xintia, tu pourrais… interrogea Grey, gêné.

- Tu ne peux pas le leur dire ?

- Je… c’est… une chose qui ne s’explique pas par des mots. Il faut le vivre pour saisir l’importance de cet instant.

- Alors, c’est parti. Donne-moi ta main.

- HEIN ?

- Ce n’est pas un de mes souvenirs, donc il faut que je le trouve dans la mémoire d’un autre.

- Mais pourquoi je dois te tenir la main ?

- Fais-le !


Il grommela quelques secondes avant de prendre la paume tendue vers lui, grognon, mais docile. Ce qu’il avait à montrer était trop important pour qu’il laisse ce souvenir au fond de lui à cause d’un caprice de gamin. Il plongea dans sa mémoire, pour trouver ce jour, qui lui était revenu à l’annonce du départ de Natsu. Il s’était souvent demander si Natsu savait déjà qu’il devrait partir ce jour-là. Ce jour-là, Grey avait rencontré le « vrai » Natsu, celui qui se cachait derrière le garçon naïf et souriant qu’il montrait à tout Fairy Tail. Il avait vu les ténèbres du cœur de ce garçon, abandonné, trahi et détruit de l’intérieur.


- Trois personnes seulement, rappela Xintia près de lui. Qui veut connaître les souvenirs de Grey ?

- Moi, firent Lucy, Gajeel et Wendy d’une même voix déterminée.

- Vas-y, lança Erza. Je sais déjà… ce qu’il a dit.


Alors que le mage hésitait, de peur de revivre ce jour maudit, le noir se fit dans le couloir, et les quelques mages présents attendirent de voir ce pourquoi Grey avait l’air aussi attristé.


La lumière d’un coucher de soleil éclaira une plage de galets, et deux jeunes garçons. L’un d’eux, aux singuliers cheveux roses, retira son écharpe blanche, où une tache rouge grossissait. Une longue plaie à peine refermée s’ouvrait en longue ligne sur sa nuque. Le sang coulait sans discontinuer. Le petit parla, sans montrer le moindre signe de souffrance :


- Je l’ai juré sur mon sang.

Commentaire de l'auteur bon, on fini sur une grande question, et un Natsu en sang nya ! Je suis machiavélique, vous pourrez en jugez dans le prochain chapitre, complètement centré sur les souvenirs de Grey.
A plus nya !!!
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales