Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Les Arts
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 22/03/2020
  • Coups de vent en mer
    Marathon Editions
    Nb de signes : 18 000 - 22 000 sec
    Genre : imaginaire
    Délai de soumission : 20/01/2020
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Fairy Tail

Histoires sans fin
[Histoire Terminée]
Auteur: Tatsushi-chan Vue: 2734
[Publiée le: 2014-10-30]    [Mise à Jour: 2014-12-20]
13+  Signaler Romance/Humour/Action-Aventure/Amitié/Recueil Commentaires : 11
Description:
« Sting, t’as fait une putain de connerie…T’es né avec un cerveau ou pas ?! »
« Dis Rogue, pourquoi j’ai l’impression qu’il me déteste ? »
« Peut-être parce que t’es en train de draguer Lucy ? »
__________________________
Ils se sont croisés au cours de maintes histoires, des morceaux de phrases, des mots liés comme par magie, mais qui n’ont pas trouvé leur suite…un peu comme une histoire sans fin… malgré tout ils sont réunis sur cette fanfic, ces récits tous différents…mais peut-être que leur aventure ne s’arrête pas là…
___________________________
~Je me lance dans un concept un peu étrange, ceux qui me connaissent savent que j’ai des idées de nouvelles fics assez souvent (minimum une fois par mois !!!XD) et dont j’écris quelques chapitres avant de les laisser à l’abandon dans mon ordinateur. J’ai décidé que je devais au moins les partager sur le site, même si elles sont sans suite…mais si certaines de ces idées vous plaisent énormément, il y aura de très fortes chances que la suite arrive tout de même sur ce recueil d’histoires sans fin…il suffira de me motiverX))))~
___________________________
Fanfic n°1 : Bienvenue à bord du Ferry Tail ! (Prélude + 2 chapitres) => StingxLucy
Fanfic n°2 : Chūnibyō shōkōgun (Prélude + 1 chapitre) => NatsuxLucy
Fanfic n°3 : City Z (Prélude + 4 chapitres) => StingxLucyxRogue / fond de NatsuxLucy (j'ai finalement décidé de laisser celle-ci de côté pour l'instant, ce devait être une fanfic longue alors peut-être vais-je trouver le courage de la terminer:D)

Crédits:
Tous les personnages (hormis quelques uns secondaires) appartiennent à Mashima-sensei.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Chūnibyō shōkōgun : Chapitre 1, "Kuīn seiza"

[2109 mots]
Publié le: 2014-12-20Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Et voilà le chapitre 1!:D

Natsu s’avança entre les gigantesques grilles de fer forgé surmontées d’une fée entourée de lumière scintillante. Il inspira à fond en s’avançant vers les panneaux d’affichages. Il était enfin arrivé au lycée ! Il avait volontairement choisi Mahō Fairies, qui était très loin de chez lui et donc, aucune chance de tomber sur quelqu’un qu’il connaissait au collège. Il allait enfin pouvoir effacer son passé honteux. Il se sentait fébrile, et espérait se faire des amis, tout en passant relativement inaperçu parmi la foule de lycéens. Il parvint à se frayer un chemin parmi tous ceux qui s’agglutinaient autour des listes d’élèves, et scruta les feuilles des classes de seconde à la recherche de son nom. Il le trouva rapidement : Seconde 1. Il regarda en bas de la feuille. Il devait se rendre à la salle A104 en premier lieu, où il y trouverait son professeur principal ainsi que les autres élèves de la classe. Natsu s’extirpa difficilement du peloton de lycéens et, voyant que c’était bientôt l’heure de la sonnerie, se dirigea vers la salle. Il ne lui fallut que peu de temps pour trouver cette dernière, ayant rapidement compris l’agencement de lycée : 4 bâtiments nommés A, B, C et D, avec des étages reliés entre eux. Il arriva devant la salle et jeta un coup d’œil à l’intérieur. Un certain nombre d’élèves étaient déjà présents, réunis en petits groupes et discutant entre eux. Ils portaient tous, comme lui, l’uniforme de Mahō Fairies : une courte jupe noire avec une chemise blanche fermée par un ruban rouge et une veste noire pour les filles, et un pantalon noir ainsi qu’une chemise fermée par une cravate rouge et une veste semblables à celles des filles pour les garçons. Natsu s’avança entre les rangées et s’assit à une table qui semblait libre. Il ne connaissait absolument personne, ici : il se sentait mal à l’aise, mais aussi heureux car personne ne savait rien de son passé. Il sentit soudain une légère pression dans son dos et se retourna. Un type aux cheveux noirs corbeau, à moitié avachi sur sa table, le salua :

 - Alors, t’es nouveau dans cette ville non ?

 - Ouais, je viens de Magnolia.

 - C’est vachement loin, ça ! Pourquoi t’es venu dans un lycée aussi loin de chez toi ?

Natsu haussa les épaules avec un sourire pour échapper à la question du brun. En réalité, s’il était allé dans ce lycée, s’était pour échapper aux railleries de ses anciens camarades de classe. Par le passé, au collège, Natsu avait été atteint du « Chūnibyō ». C’était, en quelque sorte, considéré comme une maladie par ceux qui n’en étaient pas atteints, surtout par les adolescents. Cette fameuse « maladie » faisait croire à celui qui la possédait qu’il était au-dessus des autres et possédait des pouvoirs surnaturels. Natsu avait finalement réussit à s’extirper du Chūnibyō il y a à peine quelques mois. Quand on rappelait son passé à une personne qui avait été atteinte, celle-ci se sentait extrêmement gênée et désirait tout oublier. Au collège, Natsu s’était créé un personnage de fiction, le Dragon Slayer de Feu, et avait été mis à l’écart des autres, car la Chūnibyō était considérée comme la honte internationale ! Mais le jeune homme était clean maintenant : Il avait mis de côté tous ses gadgets et autres, et allait les jeter très prochainement. Ils étaient emballés dans des cartons, rangés dans un coin de sa chambre.

Natsu demanda à celui qui lui avait adressé la parole :

 - Comment tu t’appelles ?

 - Moi, c’est Grey Fullbuster, fait l’autre en levant la main pour le saluer. Et toi ?

 - Natsu Dragnir.

 - Enchanté. Alors, t’as déjà trouvé ton bonheur ?

 - Comment ça ? fit le rose, les sourcils froncés.

 - Ben, parmi les filles tiens ! Faut dire qu’on est pas trop mal servis cette année !

Grey regardait les filles rassemblées en petits groupes. L’une d’entre elles semblait attirer toute l’attention, aussi bien des filles que des garçons. Elle avait une longue chevelure argentée et des yeux bleus comme l’océan. Elle affichait un magnifique sourire alors qu’elle discutait avec une rousse très belle elle aussi.

 - C’est Mirajane Strauss, l’informa Grey en désignant la jeune femme. Je parie que ce sera comme au collège, elle sera encore désignée déléguée. C’est certainement une des filles les plus populaires du lycée.

Natsu acquiesça, puis se retourna car la sonnerie venait de retentir. Il remarqua une fille qui passait la porte. Elle avait des cheveux blonds presque dorés, mi-longs, et de grands yeux chocolats. Elle posa son sac sur une table au premier rang, et tourna soudain la tête vers lui. Elle le considéra un instant du regard puis vint se planter devant lui.

 - Dragon Slayer ! fit-elle, un air sérieux sur le visage. Ma constellation a enfin croisé la route de la tienne !

 - Quoi ? s’exclama Natsu, tout en se bouchant les oreilles à l’entente des deux premiers mots prononcés par la jeune femme.

Comment connaissait-elle ces termes ? Il était pourtant sûr d’avoir caché tout ce qui s’était passé dans son collège, et il était sûr que cette fille n’avait pas été dans son collège ! Comment connaissait-elle les mots Dragon Slayer ?

 - Dragon Slayer ! répéta-t-elle.

 - Tais-toi ! fit Natsu en criant et secouant violemment la tête.

Lui rappeler ainsi son ancien syndrome Chūnibyō était affreux ! Il ne voulait plus en entendre parler, il voulait enterrer son passé si ridicule ! Et puis, qu’est-ce que c’était que son histoire de constellations ?

C’est à ce moment que la professeure décida d’entrer. Elle avait des cheveux roses comme ceux de Natsu, et s’excusa de son retard.

 - Bonjour à vous, je m’appelle Ariès, je serais votre professeure principale durant cette année.

 - Ohayoo Ariès-sensei ! s’exclamèrent les élèves avec un sourire.

Cette prof avait l’air sympa et leur plaisait déjà. La fille blonde était retournée à sa place, et Ariès leur demanda de se présenter chacun leur tour. Quand ce fut au tour de Natsu, il essaya de rester le plus naturel possible sans laisser montrer qu’il avait eu le syndrome Chūnibyō au collège. Il s’en sortit plutôt bien, du moins c’est ce qu’il se dit, car il eut droit à quelques gentils sourires venant de ses nouveaux camarades de classe. Il se rassit en soufflant discrètement. Ce fut soudain au tour de l’étrange blonde de se présenter. Il dressa l’oreille pour savoir son nom, mais la suite le laissa de marbre.

 - Je m’appelle Lucy Heartfilia, j’ai 17 ans, mais mon nom de code d’Earthland est Kuīn Seiza. Cela fait maintenant 4 ans que je traque sans relâche la treizième clé des constellations. Je possède les douze autres clés d’or, mais la treizième est la plus dure à obtenir, elle est protégée par un organisme très puissant appelé Sabertooth, qui m’empêche de l’avoir. Mais j’arriverais à avoir cette clé !

Natsu regarda la fille qui disait s’appeler Lucy, les yeux écarquillés. « Celle-là, elle est atteinte de la Chūnibyō » se dit Natsu en voyant le drôle de discours qu’elle avait tenu. Et puis, apparemment, elle ne se prenait pas pour rien : Kuīn Seiza, rien que ça ? « La reine des constellations »…Mais au moins, Natsu se sentit soulagé de savoir que ce ne serait pas lui la bête de foire de la classe, cette année. Lucy se rassit à sa place comme si de rien n’était, mais les autres élèves commençaient déjà à chuchoter entre eux en la regardant d’un air étrange. La présentation des autres lycéens continua, puis Ariès-sensei leur distribua les emplois du temps. A la fin de l’heure, Natsu se rendit au cours suivant en compagnie de Grey.

 

ΩʊΩʊΩʊΩʊΩ

 

La journée était passée plutôt rapidement, et Natsu avait réussi à se rapprocher de plusieurs personnes vraiment sympa : Grey (même s’il lui tapait sur les nerfs), un certain Gajil (qui était presque aussi chiant que Grey, mais bon), une armoire à glace nommée Elfman et un autre qui s’appelait Luxus, qui était dans le genre flippant. Après les avoir salués, le jeune homme prit le chemin pour rentrer chez lui, ravi d’avoir pu enterrer son passé de la sorte. Il coupa par un parc pour aller plus vite, quand on lui brandit soudain quelque chose sous le nez. Il s’arrêta net et loucha sur la clé que tenait Lucy devant lui. Il recula d’un pas et lui demanda :

 - Je peux savoir ce que tu as à me menacer avec une clé en plastique ?

 - Ce n’est pas une simple clé ! s’exclama la blonde, tout en lui agitant l’objet sous le nez. Il s’agit d’une des légendaires clés d’or des douze portes du Zodiaque ! C’est le Sagittaire !

Elle commença à agiter la clé dans tous les sens, et à marmonner une drôle d’incantation :

 - Ouvre-toi, porte du Sagittaire ! Viens à moi, pouvoir de la constellation ! Sagittarius !

Natsu savait ce qui se passait. Quand lui-même avait été atteint de la Chūnibyō, il s’inventait des pouvoirs qu’il avait nommés comme étant ceux du Dragon Slayer, et s’imaginait de fantastiques combats avec des flammes destructrices. Lucy devait être en train de s’imaginer un pouvoir incroyable, du genre la constellation matérialisée devant elle, etc…Alors qu’en réalité elle ne faisait que faire des moulinets avec ses bras tout en marmonnant des paroles qui avaient tout juste leur place dans un Manga ou un Anime. C’était bien ce qui se passait : pour Lucy, un flot de lumière dorée venait de l’envelopper, un cercle magique se dessina sous ses pieds, et la clé d’or qu’elle tenait venait de se transformer en arc de lumière assorti de flèches. Elle banda l’arc et ferma un œil pour mieux viser. Pour Natsu, elle tenait toujours sa clé dans la main et bandait un arc invisible. Il soupira alors qu’elle le provoquait :

 - Je te défie ! Je dois vérifier que tu es bien le véritable Dragon Slayer avant de conclure un pacte d’association avec toi !

 - Ne prononce pas ce nom ! Les pouvoirs n’existent pas ! tenta-t-il.

Mais les personnes atteintes de ce syndrome n’avaient que faire de ce qu’on leur disait. Pour elles, les pouvoirs qu’elles s’imaginaient étaient réels, point barre. Lucy relâcha la flèche que Natsu ne reçut jamais, bien sûr. Mais pour elle, une gigantesque muraille de flammes s’était soudain dressée devant le jeune homme pour le protéger et brûler la flèche, la laissant retomber dans un petit tas de cendres au sol. Elle écarquilla les yeux et fit :

 - Oooooh ! Alors tu es bien le Dragon Slayer de Feu !

 - Je t’ai déjà dit de ne pas m’appeler comme ça ! brailla le lycéen. J’ai tourné le dos au Chūnibyō !

La blonde l’ignora et fit encore des mouvements avec sa clé tout en disant :

 - Retire-toi, pouvoir de la constellation du Sagittaire !

Elle accrocha sa clé à un trousseau qu’elle rangea ensuite soigneusement dans sa poche. Elle tendit une main à Natsu en déclarant d’un air solennel :

 - Je suis désolée de t’avoir testé, mais c’était nécessaire. Nous pouvons maintenant conclure un pacte. Grâce à toi, je vais pouvoir trouver la treizième et dernière clé, celle du Charmeur de serpents !

Natsu la regarda, complètement blasé. Il lui tourna le dos et l’ignora, bien décidé à oublier le délire qu’elle se faisait. Cela faisait un moment qu’il avait tourné la page : s’il commençait à écouter cette fille, il finirait par replonger dans cette maladie, et il ne voulait en aucun cas que cela se reproduise. Il avait déjà eu assez honte au collège.

 - Attends !

Elle l’attrapa par le bras et le força à se retourner.

 - Tu n’as pas le droit de t’en aller maintenant, nous n’avons pas conclu ce pacte ! Et puis, quand ce sera fait, il faudra que tu m’aides à trouver les autres mages !

 - Les autres mages ? demanda Natsu, interrogatif.

 - Oui ! Dans ce lycée, à Mahō Fairies, il reste des mages qui cachent leurs pouvoirs, comme tu as tenté de le faire ! Mais mon pouvoir des constellations a détecté ton pouvoir du dragon, tu ne pouvais pas me le cacher !

 - Il y en aurait d’autres qui seraient atteints du Chūnibyō ? Au lycée ?

 - C’est comme ça que tu appelles les pouvoirs des mages ? La Chūnibyō ? Ça sonne bien !

Natsu roula des yeux, excédé. Cette fille était dingue, elle était complètement engloutie par cette maladie, et il n’avait aucunement envie de se salir les mains pour la sortir de là ! S’il la fréquentait, il risquait de replonger à son tour et ça, jamais ! Il réussit à tourner les talons et se mit à courir pour la semer.

 - Hé, attends ! cria-t-elle.

Heureusement qu’il était plutôt bon en sport, il réussit à semer la jeune femme aux cheveux blonds assez facilement. Il fit un détour pour éviter le parc et rentra chez lui, bien décidé à oublier toutes les idées farfelues de Lucy.

 

 

Commentaire de l'auteur Dites-mo ce que vous en pensez dans les commentaires:)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales