Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019
  • Les meutes
    animal DEBOUT
    Nb de signes : 6 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Demain
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 7 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/10/2019

Studio Infinite

  • ATELIER D’ÉCRITURE : écrire le côté obscur au Comics Corner (10 PLACES) [ Le 01/12/2019]
    Participez à un atelier d'écriture créative au Comics Corner dimanche 1er décembre 2019 pour créer votre personnage avec notre studio infinite !
  •  [ Le Atelier d’écriture : écrire de l’imaginaire à la librairie Le Nuage Vert (COMPLET)]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Fairy Tail

Avalon Estrella : L'Espoir du Cristal d'Argent et la Revanche de Zeref
[Histoire En hiatus]
Auteur: Tenny-kun Vue: 24859
[Publiée le: 2014-08-09]    [Mise à Jour: 2018-08-26]
13+  Signaler Romance/Drame/Action-Aventure/Tragédie Commentaires : 282
Description:
Il y a fort longtemps, avant même que les Humains n’apprennent à user de la magie, deux concepts firent leur apparition. On les appelait « Les Rois Destructeurs » et « Les Rois Salvateurs » qui étaient censées apporter la paix dans le monde ou le plonger dans le Chaos. Toutefois, une ancienne puissance avait fait son apparition et des guerres commencèrent afin de se l’approprier. Seulement, cette fois-ci, un espoir existait… Le Cristal d'Argent, la puissance ce cristal est tel qu’on le considère comme étant une bénédiction pour la terre et une lumière salvatrice pour le monde
Pendant ce temps, à Fairy Tail tout ne se passait pas comme prévu pour l'un de nos héros répondant au nom de Dragneel Natsu. Au lieu d'être récompensé, d'avoir la gloire pour ces actes héroïques et autres, il eut reçu les pires insultes, il fut rabaissé, traîné dans la boue.
Cela entraîna de sa part, le mépris, la haine et la colère… Et ce fut à ce moment qu'il prit une décision qui allait changer sa vie et celle qui allait l'accompagner. Inconsciemment, il allait devenir le chemin sur lequel la véritable paix allait se bâtir.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
La trame de cette fiction se situe avant la fin de Tartaros, elle suit une trame différente du manga d'origine. Il se peut très fortement qu'elle ajoute au fur et à mesure des éléments du manga sous une forme différente.

Note de l'auteur: En deux ans, il y'a plus de 17000 vues sur cette fiction et 275 commentaires dessus. Vous savez quoi, vous êtes justes les meilleures et ça c'est le plus beau cadeau que vous m'offrez ! Merci encore de lire cette histoire imparfaite !

Edit du 26.08.2018 - Sortie du Chapitre 89 : Trust in You… Premier affrontement, le voyageur contre l’Impératrice de Reim.
Crédits:
[Important :] Je tiens à préciser que les personnages de la guilde de Fairy Tail et d'autres ont été inventés par Hiro Mashima, auteur du manga portant le même nom que la guilde. D'autant plus, il est important de retenir leurs noms, car ils auront un rôle plus ou moins majeur pour mes prochaines fictions. D'autant plus, il est important de retenir leurs noms, car ils auront un rôle plus ou moins majeur pour mes prochaines fictions.
L'intrigue débute juste après les événements de l'Arc de Tartaros. C'est pour cela que l'influence qu'à Avalon Estrella risque de diverger de la trame principale, ne vous étonnez pas trop donc des différences avec le manga qui peuvent se montrer réelle.
Malheureusement, ça ne sera pas tout : avec l'accord de RukiaJR, auteur des Silver Fang, j'ai décidé de mentionner quelques-uns de ses personnages, au vu de notre collaboration sur notre groupe : Prisma Wolf.

Couples définis :
• Natsu/Lisanna, Cameron/Elsa, Luke/Shelia, Sting x Yukino, Wendy x Mark, Freyja x [Inconnu], Rei x [Inconnu], Tenma/Mirajane
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Kyūkōsen-hen 19, Chapitre 83 : « The Cocoon of Caprice 4 » : Moonlight Symphonia, See you Again Julia. Retrouver un but.

[6786 mots]
Publié le: 2016-10-30Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur PS - En exclu : Beatrix

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Kyūkōsen-hen 19, Chapitre 83 : « The Cocoon of Caprice 4 » : Moonlight Symphonia, See you Again Julia. Retrouver un but.

Une vie qui aurait pu être autrement si certains choix avaient été fait correctement, pourtant peu de gens connaissent cette histoire ? D’Avalon à Amidala d’Arendellia, l’évolution de cette famille n’est que le résultat de la Destinée prévu par Aura. Le chrono décide de révéler ce qui a au fond de la tristesse de cet homme destinée à un grand destin !

La Roue du Temps décide de faire de montrer le passé de son héros le plus promettant, le Mahesvara, de son amour pour sa mère jusqu’à celui d’Irisdina et pour finir à celui d’Elsa et Erza

En ce moment, il s’agit d’un temps révolu ou même l’amour familial n’existe plus bien avant le Caprice du Cocon.

 

En route vers le passé…

 

THE SUSTENANCE OF LIFE IS ON THE BATTLEFIELD

L'essence de la vie est sur le champ de bataille

 

« Amidst the flow of countless sensations, I feel I’ll even lose my true self…

What will allow me to overcome the canon fire of collected anxiety is the strength to admit my weaknesses. »

- Bokura no Senjou (= Notre bataille) – Walküre, Macross Delta, Insert Song

 

Tenma n’avait baissé la tête, il se souvenait très bien de ce jour qu’il avait appeler le jour maudit combien de fois avait-il repassé cette scène dans sa tête, combien de fois l’avait-il rêvé et surtout combien de fois pensait-il sauver Mahiru. Pourtant, il ne restait que des regrets, Cameron avait baissé la tête et Luke avait des larmes pour la première fois, ils en parlaient même Elsa n’avait jamais connu cette histoire. Il n’avait pas aimé raconté ça.

 

« - La mort de Mahiru est l’une des morts qui m’a fait le plus fait perdre espoir en l’humanité. Elle ne méritait pas de mourir et encore moins de cette façon, tout cela était le résultat de mes hésitations et autre. Pourtant, je ne m’étais pas préparé au pire… » Déclara Cameron avec une voix assez calme et surtout assez rempli d’amertume et surtout très évasif.

 

« - De quoi parles-tu ? » Arqua Wendy assez perplexe et surtout très curieuse de savoir ce qui le rendais souvent évasif.

 

« - Que sais-tu sur les voyages à travers le temps ? » Demanda le fils de Sola alors qu’il en connaissait parfaitement la réponse.

 

« - Ils sont interdit par n’importe quel mage, c’est comme la transmutation humaine par magie, c’est l’un des plus grand tabou dans nôtre monde n’importe qui voyageant dans le temps et surtout dans le passé est interdit. » Répondit Wendy qui commençait à afficher un regard noir à Cameron qu’avait-il fait pour qu’il les regarde tous avec un air assez triste, air que Luke comprenait au vu de ce qu’il avait fait.

 

C’est alors que Cameron se mit à rire avant qu’il ne se mette à expliquer la chose concrètement. Il existe trois grand tabou que les Dieux et qu’ils m’en préservent nous interdisent de faire via la magie ou autre objet magique, le premier interdit fut celui de remonter dans le temps : Ils n’étaient pas des Speesters ou même s’ils l’étaient, ils avaient la ferme et l’absolu défense de ne pas remonter dans le passé et changer l’avenir et ça quelque soit la tragédie, la seconde est la transmutation humaine aux vus des évènements qui s’étaient passés en faire une revenait à se prendre pour une chose que nous étions pas et voir une vérité absolue et la dernière était plus simple puisqu’il agissait de créer une sorte de chimère à partir de corps d’humain et d’animal.

 

« - Ne me dis pas que t’as réalisé l’un de ces tabous ?! » S’énerva Tenma qui lui savait lire en Cameron dans un livre, il savait qu’il n’était pas capable de faire une transmutation humaine et encore moins une chimère altruiste de la nature qu’il était. Mais remonter le passé, c’était autre chose, il l’aurait fait et cela sans vergogne.

 

« - J’avais exactement seize ans, et ce fût ce moment où j’ai appris la seule chose qui faisait mon bonheur dans ce monde allait me quitter… » Trancha-t-il avec un air triste mais surtout avec des larmes visibles et des regrets.

 

***

 

La pendule tourne dans un autre sens à présent et à nouveau,  le cours de l’histoire va s’arrêter ici un instant afin de nous laisser explorer le passé. Bien qu’il ne s’agit que d’instant fugaces, mais leurs lourdes conséquence perdurent encore et encore. Nous devons connaître le passé, mais en tirer des leçons nous est interdit. La vérité derrière le masque, voilà ce qu’on y trouvera

 

Turn back pendulum, Amidala d’Arendellia Cameron 

-          The Cocoon of Caprice IV – Into the Sky & I’ll Always Remember You

 

Année x788 du Calendrier universelle de Gwendalavir, troisième mois. Terre Sacrée des Fanalis, Reole.

 

Bien que Cameron était présent et était en mission d’escorte pour le Royaume de Fiore, bien qu’il n’avait pas aimé le fait qu’Hisui lui demande de faire ceci ou cela, le jeune homme avait été contraint d’accepter sous ordre de la Généralissime Heartfilia de Fallyna Juliette, soit la tante de Lucy et surtout de lui aérer la tête car le jeune homme depuis qu’il était revenu de Lymphéa avec ces amis n’avait changé dans un bon ou mauvais sens tout dépendait de comment on le voyait.

 

« - Hisui, dépêche-toi… Je n’ai pas mon temps, crois-moi sur parole. D’ailleurs crois-tu que c’est le moment de cueillir des fleurs ? » S’exclama le jeune fils de Sola qui voyait que la petite Hisui ne prenait pas vraiment au sérieux leur visite chez les Fanalis.

 

« - Tu m’as l’air pressé de rentrer à Fiore. Ne crois-tu pas que nous sommes mieux en dehors du continent d’Ishval ? Que penses-tu du continent de Zeon ? Pourtant, tu m’as l’air de bien aimé d’être ici. »

 

Le continent de Zeon, celui-ci avait été séparé du continent d’Ishval grâce à un sort très puissant appartenant à la classe des Anti-Monde. Bien qu’il était classé ainsi, il fallait savoir que cela avait donné naissance à un endroit très particulier et surtout très dangereux du nom de : Grande Faille. Pourtant très peu de personne voulait s’aventurer ici, il n’existait qu’un seul et unique chemin pour arriver chez les Fanalis et les autres Royaume provenant du Continent Sombre, celui-ci était le chemin de fer. Pourtant, son lacrima-phone sonnait.

 

« - Allo, Asako ? » Débuta le fils de Sola qui lui secouait son lacrima-phone de sorte à capter les réseaux magique permettant la communication. « - Je t’entends très mal qu’est-ce qu’il se passe-t-il, tu ne m’appelles jamais sur mon lacrima-phone personnelle, d’ailleurs qui te l’a donné. D’ailleurs, la mission se passe réellement bien ! »

 

« - Rentre vite à Fiore ! » Répondit la personne qui n’avait pas cherché à répondre à la première question du jeune homme.

 

« - Mais il me manque les souvenirs ? Et je ne peux pas laisser la Princesse Hisui sur le continent de Zeon voyons. » Répondit avec professionnalisme le fils de Sola qui lui regardait d’un regard assez approbateur la princesse de Fiore.

 

« - Ce n’est pas le moment de penser à ça ! » Trancha la femme au bout du fils, elle savait que le jeune homme allait être inquiet, autant lui dire la vérité bien qu’Hisui s’était approché de lui. « - Julia a perdu connaissance ? »

 

« - Avec qui tu parles Camicchi ?! » Questionna Hisui qui elle savait que le jeune homme n’allait pas lui répondre

 

« - Je dois rentrer ! » Termina-t-il avec un regard assez effrayé.

 

« - Elle n’en a probablement plus pour très longtemps, fais vite. »  Finit par dire Asako qui elle avait certes un ton triste mais, elle savait que le jeune homme n’était pas à côté.

 

Bien que Tohka de présente sur cette mission prenne le commandement, le jeune Amidala avait foncé pour prendre le dernier train en direction d’Ishval. A l’intérieur, celui-ci s’était rappelé que son maître avait attrapé une maladie se nommant : La thrombose veineuse. D’après ce que lui avait Asako, elle aurait été le résultat d’une vieille blessure par balle qui aurait provoqué l’éclatement des vaisseaux capillaires. Bien qu’il savait que ce genre de séquelle empirait avec les années. Bien évidemment, Julia consultait les meilleurs médecins et avait un traitement plus que régulier. Pour lui, et pour les médecins, elle avait eu tout les chances de son côté pour guérir. Cependant, le corps de Julia était gavé aux nootropiques étaient particulièrement affaibli. Son état était complètement irréversible.

 

« - Camie… » Trancha Asako assez triste de voir ça.

 

« - Désolé du retard. Mais le train partant du Royaume de Gwendalavir à Fiore a prit du retard et ça contre mon gré. Comment vas Julia ? » Finit par dire le jeune homme qui était vachement pressé de voir sa gardienne au moins une fois.

 

« - Elle jongle entre sommeil et éveil. Elle reste consciente de moins en moins longtemps. » Termina par expliquer la blonde qui elle se fit pousser par le jeune fils de Sola.

 

Bien que Cameron était présent et surtout auprès de Julia, celui-ci qu’elle dormait complètement. Mais une fois que le jeune homme s’était annoncé, la femme s’était éveillé tel un chat et lui souhaita un bon retour. Pour Cameron qui avait vu la mort de Mahiru, celui-ci posa la question directement à Julia, celle-ci répondit immédiatement et positivement, ce qui l’énerva.

 

« - Tu étais censé me donner un sens à ma vie… Pourquoi, pourquoi ! » Clama le jeune homme qui avait prit la main de son maître.

 

« - Désolé, Cameron… Je t’ai dit des choses prétentieuses,  mais en fin de compte, j’ai réussi à trouver le moyen de sauver ta mère et surtout à ce que tu puisses enfin vivre heureux. Pourtant, je n’ai pu que te former à ce travail obscur. » Finit par dire Julia sur son lit et surtout très évasive.

 

« - J’ai encore tout à apprendre. Je ne suis qu’un bleu, ton bleu Julia ! C’est ce que tu disais. Ne meurs pas comme ça, par pitié, pas toi Julia !! » Pleura le jeune homme qui avait montré ces larmes de tristesse, il ne voulait pas la perdre.

 

« - Tu as toujours été un pleurnichard. Je t’ai aussi dit qu’un homme ne doit pas pleurer pour un rien. » Sourit Julia en lui faisant encore une fois la moral.

 

« - Laisse-moi au moins pleurer quand la femme qui m’est chère est mourante… » Rétorqua Cameron en cachant son visage en pleur

 

« - Tu sais, Camie… Le sens de la vie on ne l’entrevoit qu’au moment de mourir ?! J’ai affirmé des tas de choses arrogantes, mais je ne comprenais rien. Après tout, j’ai vécu en frôlant la mort à tout instant. Pourtant, maintenant j’ai l’impression de comprendre un peu mieux. » Débuta par expliquer la femme avant qu’elle ne poursuive par une chose assez simple. « - Je suis un militaire, un militaire meurt après avoir accompli son devoir. Il sauve d’innombrables camarades et tue maints ennemis, en se répétant qu’il n’a aucun contrôle. Mais tu vois, Cay-chan, grâce à ça, j’ai pu te sauver. C’est amplement suffisant. Tu ne crois pas ?! »

 

« - N’enjolive pas les choses ! Tu me sauves, tu m’élèves et puis tu t’en vas… C’est irresponsable ! » Dit le jeune homme qui pleurait vraiment et qui avait mal au cœur, il ne voulait pas qu’elle meurt. « - J’ai été trahi toute ma vie, mais une dernière fois j’ai voulu croire,  et j’avais décidé de vivre pour Iri et toi ! »

 

« - Cay-chan… »

 

« - Tu es ma seule raison de vivre. C’est injuste ! »

 

« - Ca suffit mon chéri, Cay-chan. Tu dois vivre pour Irisdina, rends là heureuse. Vis pour toi aussi d’accord ? Toutes les portes te seront ouvertes avec ce que je t’ai laissé. Je sais que tu te relèveras toujours peu importe le nombre d’échecs. Je t’ai élevé pour que tu deviennes un tel homme. »

 

« - Tu te trompes… J’en étais capable grâce toi et ce que tu m’as appris ! Et aussi parce que je pouvais revenir auprès de toi que j’ai pu surmonter les épreuves. Et encore une fois, je vais perdre ce qui m’est précieux sans rien pouvoir faire. Que peut-il bien y avoir dans un futur sans toi ? »

 

« -  Tu n’as qu’à chercher. Agite-toi plus, devient ce que pourquoi tu es né. Impose-toi davantage, la vie est mieux ainsi. N’essaie pas de vivre facilement. » Réclama-t-elle avec une petite voix douce et tendre.

 

« - Et toi, n’abandonne pas si facilement ! Ne laisse pas Infernia t’emporter ! Ce n’est pas convaincant ! »

 

« - Cay-chan, chez les militaires, il y’a ceux qui meurent dès leur premier combat et ceux qui survivent peu importe l’horreur du champ de bataille. La différence, c’est que certains sont autorisés à mourir car ils ont rempli leur mission et que d’autres, ne le sont pas par manquement à leur devoir. » Expliqua-t-elle avec un air assez convainquant mais surtout très épuisé. « - Dans mon cas, j’y ai été autorisée. Tu comprends mon chéri ? »

 

« - C’est quoi encore ton histoire toute pourrit, cette autorisation qui la donne ? Aura, Naalnish, Clodissia ? Nayati ? »

 

« - Qui sait ? » Sourit Julia avant de poursuivre. « - Ca doit être eux. »

 

« - Qu’ils aillent se faire foutre ! Ce ne sont pas des Dieux, ça ! Je vais leur exploser le crâne à deux mille mètres de distance ! » Trancha-t-il en larme mais surtout avec une colère qui se voyait.

 

« - Hahaha, t’es toujours aussi stupide et insolent. Ne me fais pas trop rire. » Termina la femme qui s’était rendormi alors que Cameron et Asako était retourné dans le salon.

 

Bien qu’Asako savait que Julia n’allait pas finir la nuit, le jeune homme qui buvait avait les yeux rempli de tristesse et pleure. Bien qu’il avait trouvé sur la table une sorte de médicament et une clé en argent ayant des pierres précieuses à l’intérieur. Bien que le jeune homme n’avait pas lu la lettre qui trônait sur ces deux objets, il alla au chevet de Julia bien qu’elle se leva, elle demanda l’heure, celle-ci eut la réponse à ces questions.

 

« - Les étoiles sont belles hein, tu sais peu de temps après ton arrivée ici, tu as quitté ton lit en pleine nuit pour observer un ciel similaire, tu t’en souviens ? Tu sais, cette nuit là, à quoi tu pensais ? » Demanda la femme qui sentait vraiment qu’il s’agissait de la fin.

 

« - Désolé j’ai oublié… » Répondit le fils de Sola avec un sourire assez significateur.

 

« - Je m’en doutais… Je savais que tu dirais ça. Je suis un peu fatiguée… Je peux dormir ? »

 

« - Oui. Bonne nuit, Julia. »

 

De la Julia n’ouvrit plus jamais les yeux. Bien qu’Asako décida de prendre en charge la dépouille de Julia, celle-ci fut incinéré et surtout on peu retrouvé une balle non-identifié de 9mm. Et le jeune Amidala avait sourit car il savait qu’il s’agissait d’une blague de Julia.

 

⋆⋆⋆⋆⋆⋆

 

Il fallait savoir qu’il avait récupérer bien plus vite que certains pouvait le croire. Mais, il ne restait qu’une lettre, une boite ronde marron avec des pilules et une clé. Bien qu’il avait décidé de retourner à la guilde, le fils de Sola regardait ces objets là, les derniers objets que Julia lui avait donné.

 

« - Cameron-Sempaï est-ce que tu vas bien ? » Demanda Luke assez choqué de voir son Sempaï assez calme mais surtout dans son coin sans qu’une Irisdina, une Erylis ou même une Siam ne vienne l’embêter

 

« - Ne t’en fais pas Luke, ce n’est rien… Je pensais à elle. »

 

Luke savait qu’il avait mal vécu l’enterrement de Julia ou même sa mort, pourtant, il regardait cette même lettre, cette même clé et ce médicament. Bien que Luke demanda de quoi il s’agissait, le jeune Amidala ne savait pas, tout était écrit à son nom. Malgré ça, Luke se mit à lire la lettre, cette lettre là était une pensée pour Cameron, toutes les choses qu’elle n’avait pas pu lui dire mais, arrivé à un point, celle-ci avait mentionné la clé comme étant la Clé Temporel donné aux Hommes, bien que celle-ci était un talisman de la Destruction, elle avait aussi laissé des médicaments rare qui était ceux qui permettait de sauver Sola.

 

« - Un clé qui permet de remonter dans le temps, je n’y crois pas une minute… » Clama Luke avec un sourire débile et surtout assez approbateur.

 

« - J’y crois ? Ca te dis de m’accompagner voir ma mère Luke ? » Dit Cameron qui lui savait que Julia n’avait pas fait des recherches dans le vent, si elle avait laissé ça, c’était pour une bonne et unique raison.

 

« - Mais elle est morte. »

 

« - Suit moi. »

 

Une fois dehors, les deux jeunes adolescents se regardèrent avant qu’ils ne fassent un sourire, Cameron pensait immédiatement à l’époque voir plus loin. Bien qu’il arrivait grâce cette clé à visualiser sa mère dans le passé et ça avant qu’elle meurt. Il senti une sorte d’énergie qui entoura les deux hommes avant que Cameron ne se mette à réciter d’un coup.

 

« - Ô ! Gardien du Temps ! Déchire les Cieux et ouvre la porte de l'espace-temps pour moi! J'en appelle à votre véritable nom, vous le Dieu Tout-Puissant de temps, vous le gardien du temps, Chronos! Oriente-moi! Protège-moi! Guide-moi sur le chemin de la lumière ! »

 

Il avait disparut de la surface du jardin d’Avalon Estrella avant d’arriver dans une sorte de maison, mais surtout il sentait qu’il n’était pas dans une maison mais dans un énorme château. Pourtant, les deux hommes savaient, mais une sorte de frissons avait parcouru leur échine. Etait-ce un bon signe, non, mais les deux hommes avaient avancée jusqu’à la seule porte qui était rempli d’une lumière et bien qu’ils avaient fait ça dans le silence, ils rentèrent dans la salle : En silence.

 

« - Qu’est-ce que les étoiles sont magnifiques… Dire que je n’aurais pas la chance de les voir avec mes enfants. »Déclara tristement la femme qui regardait le ciel avec une envie de partager ce ciel avec sa famille.

 

« - Vous aurez tout ce temps, croyez-moi… » Arqua le jeune Cameron qui avait un sourire de tristesse de voir sa mère complètement épuisé et surtout avec de tel cernes.

 

« - Mais qui êtes-vous… » Questionna la mère de Cameron qui avait peur pour sa vie.

 

« - Je suis le Lieutenant-colonel Mahesvara et lieu il s’agit du Sergent Blackwell. » Répondit immédiatement le jeune fils de Sola qui lui avait caché son visage via un masque de vénitien

 

« - Désolé, je ne comprends pas. » Termina la femme.

 

C’est alors que Cameron et Luke retirèrent leur masque. Pour la femme, celle-ci avait pu reconnaître Luke du premier coup. Il était le fils de l’une de ces amis soit Estelle Rockbell pour le jeune homme à côté d’elle et qui semblait pleurer, la femme l’avait comparé à son arrière grand-père Jake. Le jeune homme avait un sourire avant qu’il ne la regarde avec sérieux.

 

« - Je sais que tu vas me crier et autre. Mais je sais que ça paraît insensé… Mais c’est moi, maman. Je suis ton fils. C’est Cameron. Ton Cameron » Pleura le fils de Sola qui lui n’arrivait pas à dire d’autre mot

 

« - Mon petit garçon, mon bébé d’amour… Tu es tellement devenu beau, tu prends réellement soin de toi. Je suis tellement fier de ce qu’a fait Julia, j’ai eu raison de te confier à mon élève. » Elle prit son visage avant de sourire de joie et de tendresse mais elle était soulagé de voir que son fils ainé allait particulièrement bien attendez ?

 

Son fils Cameron était actuellement à Fiore avec son maître Julia, mais elle le voyait et la personne qui était devant elle lui avait confirmé qu’il était son alter-égo. Mais cela était impossible que son fils soit ainsi et portant des habits de militaire sa coupe avait changé, mais elle pouvait voir une chose qui faisait de lui son fils et celui-ci portait le pendentif qu’elle lui avait fait. Non, provenait-il d’un autre temps et puis le gamin qui était à côté de lui qui avait à peine que douze ans n’en avait que huit actuellement.

 

« - Ne t’en fais pas, elle a été d’un très grand secours, ne t’en fais pas Maman. Tu as eu raison de me confier à elle, d’ailleurs c’est grâce à elle si je suis ici. Elle m’a donné une chose qui te permettrait de guérir. » Racla le fils de Sola en présentant la boite de médicament alors que Sola posa la boite sur sa table de chevet avant qu’elle ne brûle le médicament via la magie.

 

« - Tu viens du futur mon fils est-ce ça, tu n’as pas à me le confirmer. Tu sais, je vous connais tout les deux. L’un est mon fils et l’autre l’est tout comme. Mais, vous avez jouer avec le temps, il est temps que vous repartez. Même si vous avez la bénédiction de Chronos, ils peuvent à tout moment débarquer. Mon fils tu ne dois JAMAIS jouer avec le temps, et surtout avec le passé. »

 

« - Mais Maman… »

 

« - Si tu es revenu c’est que je suis morte et que tu as des regrets vis-à-vis de ma mort et que tu n’as pas été capable de respecter ta promesse de me protéger. Mon fils, tu n’es pas un surhomme, tu n’es qu’un homme, ne t’impose pas des choses qui ne sont pas de ton ressort. Et puis profite de ta vie, vis. Soit libre ! » Réclama l’ancienne chef du Clan des Amidala en ayant un sourire assez de joie avant qu’elle ne termine par les regarder et par demander ce que faisait son fils. « - Mon amour as-tu rejoint une guilde, as-tu une petite amie ? J’espère que tout va bien, j’espère que tu prends soin de tes sœurs ? »

 

« - Oui, j’ai rejoint une guilde, oui j’ai une petite amie… Maman, s’il te plaît ne meurt pas. J’ai eu une seconde chance de revenir ici et de te dire ça. Oui, Reï et moi allons bien, et on t’aime, il n’y a pas un jour ou on ne pense pas à toi maman. Je t’aime !! » Pleura le jeune Amidala qui savait que sa mère allait mourir pourtant, il avait tenu à la rassurer une dernière fois.

 

« - Allez-y, il faut que vous retourniez à vôtre époque. » Clama-t-elle alors qu’elle pleurait alors qu’elle touchait les joues de son fils provenant du futur. « - Mais d’abord… Jeune Rockbell pourrais-tu venir s’il te plaît ?! »

 

Le jeune homme qui ne comprenait pas qui elle était, celle-ci lui avait fait un sourire et surtout, elle le regardait avec une extrême gentillesse et d’une positivité avant qu’elle ne remarque la seule chose que personne ne pouvait voir à l’œil nue. Bien qu’elle avait trouvé le « Mekai Luke » la femme avait eu un sourire avant de lui dire qu’elle allait lui allégé son fardeau et surtout être capable d’user la magie et autre sans être dépendant de cet être répugnant. C’est alors qu’elle améliora le sceau de Luke d’une rapidité que Luke en avait vu les différences et elle avait donné la clé à Cameron.

 

« - Que lui as-tu fais ?! » Demanda Cameron curieux de savoir ce qu’elle avait fait.

 

« - Il s’agit du sceau le plus puissant à jamais crée. Bien qu’il s’agit d’un sceau interdit et très puissant, j’ai tenu à ce que ce petit puisse user toute sa force sans craindre l’assaut de l’autre qui sommeil en lui. Il a fait assez de dégâts, le Sceau du Crystal Place Millenium est très puissant, te voilà debarassé de ces problèmes mon chéri ? Comment te sens-tu ? » Questionna la femme avec un sourire de fierté et surtout d’avoir son devoir d’ami.

 

« - Mieux, je ne l’entends plus… »

 

« - A présent, il faut que vous vous en alliez, je ne veux pas que les Spectres du Temps vous rattrape. Vous avez fait l’un des Trois Grand Interdits concernant la Magie. Mais, je ne peux pas t’en vouloir mon fils, je savais que tu allais le faire. » Trancha Sola qui toussait du sang mais qui affichait un très grand sourire.

 

« - Maman… » Pleura le frère ainé de Kaliska qui lui ne voulait pas partir.

 

« - Allez-y !! » Commença la femme qui pleurait mais qui avait aussi un sourire de joie, une joie qui s’apparentait d’avoir vu son fils une dernière fois.

 

« - Sempaï, on doit y aller !!! » S’exclama Luke qui savait que Cameron n’allait pas s’en remettre s’il n’entendait pas tout ce que sa mère lui disait.

 

« - Cameron une dernière chose, ne fais pas le difficile, mange bien et devient fort. Lave-toi bien tous les jours, et couvre-toi. Ne veille pas trop tard. Tu as besoin de beaucoup de sommeil. Fais-toi quelques amis, on n’a pas besoin de beaucoup d’amis. Juste quelques-uns… Ceux sur qui on peut vraiment compter. » Débuta la femme qui savait que son fils allait bientôt partir mais étant donné qu’il avait passé la clé à Luke, celui-ci débutait les préparatifs pour rentré dans leur temps. « - Je n’étais pas très douée pour ça, mais étudie bien et entraîne-toi durement à la magie et aux arts de combats ! Toutefois, souviens-toi que tout le monde a des forces et des faiblesses. Alors ne t’en fais pas trop si tu n’arrives pas à faire quelque chose correctement. Respecte tes instructeurs et tes camarades de Guilde et de l’Armée »

 

« - Je le ferais Maman ! »

 

« - Oh, j’oubliais… » Débuta la femme qui regardait son fils avec sérieux et qui était au rebord de son lit, pourtant elle lui frotta la tête avant qu’elle ne poursuive. « - Ce sont les bons commandements d’un excellent mage. Economise sur tes salaires de tes missions, pas d’alcool avant d’avoir vingt et un ans, et n’en abuse pas si tu veux préserver ta santé. Et le dernier commandement concerne les femmes, je suis moi-même une femme, alors je ne connais pas vraiment ce Commandement… Sache simplement que ce monde est composé d’hommes et de femmes. Vu que tu as déjà une petite copine, j’espère que ce n’est pas une femme bizarre. Trouve quelqu’un comme moi. En parlant de ce commandement, méfie-toi de Gildartz Clive ! »

 

« - Maman… »

 

« - Cay-koï… A partir de maintenant, tu vas devoir affronter beaucoup de souffrance et de mauvais moments. Soit honnête avec toi-même. Fixe-toi un but, un rêve et ne doute jamais que tu pourras l’atteindre ! Il y’a tant, tant, tant ! Tant de chose que je voudrais encore te dire, mais je n’en ai pas le droit et le temps… » Pleura-t-elle alors que Cameron pleurait déjà, il voyait sa mère pleurer et elle faisait tout pour le conseiller au mieux sur sa vie. « - J’aurais aimé pouvoir rester avec toi plus longtemps, je t’aime… »

 

« - On peut encore, maman… » Bégaya le jeune fils de Sola qui pleurait à chaude larme.

 

« - Luke, combien de temps avant que vous repartiez ?! » Termina-t-elle en s’essuyant les yeux de ces larmes.

 

« - Encore deux minutes Madame Amidala ! » Affirma le jeune homme qui avait prit la clé et tenter de localiser là ou il était partie.

 

« - Maman, c’est vrai que ce n’a pas été facile au début… Mais j’ai réussi à m’adapter dans ce monde. Mais il y’a une chose que je suis sur, c’est que je suis content d’être ton enfant, maman ! » Clama-t-il alors qu’il venait de prendre dans ces bras sa mère

 

« - Mon amour, alors mes espoir t’ont finalement atteint… » Pensa-t-elle avant qu’elle ne voit son fils se désagrégé vu que le sort temporel avait été efficace, que cela soit Luke ou même Cameron, il retournait dans le temps. « - Merci de m’avoir acceptée comme mère, et merci encore de prendre soin de tes sœurs. Merci d’avoir vécu pour moi, vraiment… Merci. »

 

Bien que Cameron avait disparût du temps de Sola, la mère de Reï, Kaliska et Cameron avait un dernier sourire, elle avait été heureuse de voir son fils adulte ou plutôt presque adulte. Mais, elle s’inquiétait tout de même. Mais, elle avait pu lui dire les choses, tout les choses qu’elle n’avait pas pu dire à son fils actuellement vu qu’il était trop jeune pour accepter cette fatalité. Toutefois, elle savait que l’avenir de son fils allait changer et qu’elle était heureuse de savoir qu’elle en avait été le facteur.

 

***

 

« - Espèce de crétin, t’as remonté le temps pour une chose aussi égoïste… » Déclara le jeune fils de Concorda avant de se rappeler que c’était Julia qui lui avait incité de le faire. « - T’es vraiment qu’un sale et pauvre type. »

 

Mais le regard qu’avait affiché Cameron était celui de la haine, ou plutôt de la colère même voir pire, il s’agissait de son sakki (Aura meurtrière). Tout le monde dans ce bas monde savait que le sujet « Sola » ou même le sujet « Julia » était un tabou d’en parler en mal et ça devant Cameron. Mais Tenma qui lui était un très grand provocateur ne s’était pas attendu à la réaction de Cameron qui elle avait été immédiate, il avait placé son pistolet près de la tête de Tenma et son regard en disait long : Il pleurait, et il était triste et sa main tremblait.

 

« - Qu’est-ce que t’en sais toi de la mort ! As-tu vu quelqu’un mourir par deux fois dans tes bras ! Tu n’as perdu que Mahiru ! Moi j’ai perdu ma Gardienne, ma mère alors que j’aurais pu, aurait pu les sauver de la mort !! Et toi, tu oses me dire ça ! »

 

« - Cameron ! » S’exclama Elsa qui l’avait dégagé alors qu’il pleurait vraiment, elle n’avait jamais entendu cette histoire et pour la première fois, elle l’entendait.

 

« - Tenma ! » Réprima Concorda qui n’avait pas aimé le ton qu’il avait prit. Elle savait que la mort de Julia et de Sola avait atteint l’Amidala mais à quel point.

 

« - J’avais et j’ai tout perdu… Mais à cette époque là, je ne savais pas que j’allais perdre la seule personne qui était ma lumière dans ce monde. Aviez-vous déjà entendu des guerres les plus sanglantes qu’à connu Fiore ou même Ishval ? » Continua a dire le fils de Sola qui avait baissé la tête, il savait qu’il arrivait à la fin de son histoire mais ça très peu de personne le savait.

 

« - On sait que Fiore a connu beaucoup de conflit que cela soit en interne ou même externe. » Clama la fille de Sola répondant du nom de Reï alors qu’elle regardait Cameron encore tête baissé.

 

« - Cette fois-ci, c’était en interne. Un an avant l’arrivé d’Achéron, le début de la pire tragédie que Fiore a pu connaître. La guerre civile la plus destructive. Tenma n’avait décidé de quitter l’armée suite à la mort de Mahiru pour se ressourcer à Lymphéa et Tohka avait fait la même chose. »

 

« - Amidala de Themyscira Cameron, je vous interdis en tant que Généralissime en Chef de l’Armée de Fiore d’en révéler plus sur cette accident ! » S’exprima la tante de Lucy qui certes la plus grande imminence de ce pays, mais celle-ci s’était fait arrêter par une Hisui et surtout par une Elsa.

 

« - Heartfilia de Fallyna Juliette, n’oubliez pas qu’il s’agit de l’Empereur d’Arendellia nos règles ne l’atteigne pas. Et puis, je pense qu’ils ont le droit de le savoir. Et puis, n’est-ce pas son passé, n’a-t-il pas sacrifié plus que nous tous ? » Demanda la Reine qui avait un sourire à Cameron avant de lui donné la permission de poursuivre

 

« - Merci à toi Hisui-san, il est temps que je vous compte la Rébellion qui a opposé ceux qui était pour la politique de paix de Hisui et d’autre contre celle-ci. Autant vous dire, que savez-vous sur les Escadrons du Schwarzesmarken et des Werewolf ? Je tiens à vous prévenir de là, il s’agit de la fin de mon histoire, j’espère que vous serez prêt à l’entendre. »

 

« - Nous étions en dormi à Tenroujima nous n’en savons très peu sur cette évènement. » Remarque Lucy qui avait pourtant avait tenté de se renseigner mais que cela soit les Esprits ou même les Bibliothécaires, ils lui avaient refusé l’accès.

 

« - Comment vous dire, cette guerre met en avant deux grands idéaux mais aussi deux personnes ayant une conception de la voir d’une manière assez différente. La liberté d’un pays. Et croyez moi, cette guerre a opposé directement Irisdina et l’autre sa rivale : Nakijima de Brehme Beatrix… Mais, je ne savais pas que cette guerre allait me retirer… » Débuta le fils de Sola qui lui regardait le ciel avec un air triste mais surtout en tenant les deux pendentifs qu’il tenait à cœur. « - Il est temps que je vous conte la dernière partie de mon histoire, comment je suis devenu le Mashevara, le Dieu de la Destruction. »

 

« - La dernière partie… » Pensa immédiatement Reï qui elle n’avait jamais entendu cette partie ou du moins on lui avait caché la vérité sur les activités de son frère.

 

« - Je vais vous raconter la Guerre Civil de x788 qui a pour nom : The Martyrs Requiem… » Commença par conter le fils de Sola qui lui

 

***

 

La pendule tourne dans un autre sens à présent et à nouveau,  le cours de l’histoire va s’arrêter ici un instant afin de nous laisser explorer le passé. Bien qu’il ne s’agit que d’instant fugaces, mais leurs lourdes conséquence perdurent encore et encore. Nous devons connaître le passé, mais en tirer des leçons nous est interdit. La vérité derrière le masque, voilà ce qu’on y trouvera

 

Turn back pendulum, Amidala d’Arendellia Cameron 

-          The Cocoon of Caprice IV – The Martyrs Requiem & The Seven Colored Symphony, part. 1

 

Année x788 du Calendrier universelle de Gwendalavir, sixième mois. Continent d’Ishval, Royaume de Fiore, ville des Alpes, Félia.

 

Le grand froid pourtant, Cameron était assez énervé. Il ne comprenait pas ce qu’il faisait ici d’ailleurs. En fait, il fallait comprendre que le jeune homme depuis la mort de Julia avait décidé de quitter l’armée durant deux grands mois, et il avait aussi demandé à ce qu’on le rétrograde. Bien que cela avait choqué beaucoup de personne pour cause, beaucoup demandait à ce que les grades mais Cameron, lui voulait qu’on le diminue en grade. Chose qui lui avait été refusé, on lui avait même dit qu’il avait changé de faction et qu’il était sous les ordres directs de Heartfilia de Fallyna Juliette ou plutôt d’une autre personne. En soit, cela ne lui avait pas posé de problème. Puisqu’il fallait deviner, qu’elle l’envoya en compagnie de Siam dans le nord aidé une personne qu’il appréciait.

 

« - Putain, il fait froid dans ce bled de merde… » S’exprima le fils de Sola qui avait vraiment froid et ça malgré l’ordre.

 

« - Ta gueule ! T’aurais pu accepter ce poste de Vice-Généralissime, mais Monsieur n’a pas voulu et a voulu rejoindre sa douce et tendre chérie. Et puis ce n’est rien, il ne fait que moins dix degré. Ca se voit que tu n’es jamais aller vers le nord de Gwendalavir. Tu ne risques pas de sortir vu les températures extrêmes dès qu’il fait froid. » S’exclama Siam qui avançait vers la base alors qu’il rentrait dans un hangar assez propre et qu’elle ne se fasse attraper par une femme qui était heureuse de la voir. « - Qui aurait crû que Bernhard de Fallyna Irisdina serait devenu la Major Générale du Nord de Fiore. Pas étonnant qu’on te surnomme la Reine de Glace de Félia. »

 

« - Siam, je suis heureuse de te voir… Tu viens ici pour m’aider ! Merci, merci et encore merci ! » Clama Irisdina en faisant une révérence de politesse avant qu’elle n’entende.

 

« - Putain, Siam… Je vais te détruire, comment t’as… » Commença le jeune fils de Sola avant qu’il ne pose son sac et ne prenne Irisdina dans ces bras et l’embrasse de toute son âme. « - Ma Iri… »

 

« - Comment va Julia-sama ?! Bien j’es… » Débuta Irisdina qui avait vu que la petite Siam lui avait interdit de parler comme si elle savait ce qu’il s’était passé.

 

« - Elle est morte Iri, cela fait de deux mois. J’ai échoué, je n’ai pas pu la sauver ! » Pleura le fils de Sola qui certes c’était remis de la mort de Julia mais en parler lui faisait tellement mal qu’Irisdina le calma.

 

Siam n’avait pas charrié le jeune Amidala dessus sachant ce que cela faisait de perdre une personne de très chère. Elle avait perdu l’homme de sa vie malgré que sa sœur soit encore en vie. Toutefois, le jeune Amidala avait comprit partiellement pourquoi il avait été transféré ici. Bien qu’Irisdina avait un regard assez froid et limite triste. Elle leur annonça clairement que la situation à Fiore avait complètement changé.

 

« - QUOI ?! UNE FACTION indépendante nommé les Werewolf a décidé d’appliquer correctement la règle de ce pays ?! Mais qui en est à ça tête ?! Tout le monde sait qu’il s’agit de la police indépendante armée de Fiore qui contre la prise de pouvoir de Hisui. » S’exclama Siam qui elle avait vu juste dans ce qu’elle venait de dire

 

« - Si les idéaux continuent dans cette voie, cela risque très certainement de finir en Guerre Civil et une guerre civile au niveau de l’armée. » Répondit calmement le fils de Sola qui regarda sa copine qui elle avait un regard triste.

 

« - C’est Nakajima de Brehme Beatrix qui en est à sa tête. Elle n’est ni pour que le Roi Tôma reste au pouvoir ou même Hisui y monte. Je ne connais pas son but, mais elle est allée bien trop loin… » Racla Irisdina qui elle savait que l’annonce de cette nouvelle allait lui faire mal et pourtant elle l’avait dit.

 

II fallait savoir que le groupe des Werewolf était certes la Police Indépendante Armée de Fiore, pourtant de tous, ce sont les plus vendu à une autre nation voulant la destruction de Fiore soit : Arbaless. Elle voulait que le Royaume de Fiore soit libre pourtant, elle savait que nombre de personne n’allait pas être en accord avec son plan. Toutefois, Irisdina croyait encore en son ami, pensant qu’elle pouvait être encore sauvée.

 

« - Iri, je vais t’aider à sauver Beatrix. Et puis, il est temps que la GDR's 549ème TSF Squadron Schwarzesmarken agisse pour le bien du pays ! Je m’enflamme pas vous ? » Trancha le fils de Sola avec un sourire mais surtout une envie très clair de se battre.

 

« - Réellement, tu vas m’aider Caycchan ? » Demanda Irisdina qui était dépité de savoir que seule elle arrivait à voir clair dans son jeu.

 

« - Je te l’ai dis, Iri… Je vais t’aider. Et puis, autant réunir pour la première fois et aussi pour la dernière fois, les "I Prescelti Sette" ce qui possède les Runes des Pêchés de la Destruction. » Remarqua-t-il alors qu’il avait montré sa main tout comme Siam l’avait fait avec un sourire.

 

« - Il ne manque plus qu’à convoqué Tenma-san, Tohka-san, Kagura-san et Sorano-san. » Termina par dire la petite Siam qui elle avait un long sourire bien qu’elle avait peur pour l’arrivé de Sorano.

 

Fairypédia : Fiche personnage.

 

Guilde : Phoenix Grave

Nakajima de Brehme « Bea » Beatrix

Maison :

Rang :

Né le :

Surnommé :

Magie :

Arme et objet :

Âge :

Nakijima de Brehme (Haut Noble d’Arendellia – Conseil des Sept Etoiles Céleste)

Major Généralissime – Capitaine de la ZSF 100ème Bataillon Werewolf

23/11/x770

The Ruin, la Sadique

Niji no Metsuaku no Mahō + Legendary Myth Egyptian – Pharaon Horus

Yasaka-no-Shōgo (Katana) + Shiranui (Pistolet)

19 ans

Aime :

La liberté

Déteste :

Irisdina, la Royauté de Fiore

 

 

Prochain chapitre : Kyūkōsen-hen 20, Chapitre 84 : « The Cocoon of Caprice 5 » : The Last Stardust, Rally Go Round. La dernière mission

 

Le rassemblement de rêve et d'espoirs ouvrira la voie d'une nouvelle évolution !

 

Et toi ? As-tu déjà ressenti une âme héroïque au fond de toi ? ~

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales