Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 899 lectures  - 4 commentaires [16 décembre 2021 à 19:07:21]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Eyeshield 21

Mamori et ses péripéties Auteur: saha345 Vue: 5666
[Publiée le: 2012-04-22]    [Mise à Jour: 2013-07-24]
13+  Signaler Romance Commentaires : 35
Description:
Tout d'abord c'est ma première fic.
Cette histoire raconte la vie d'étudiante de Mamori, dans la même université qu'Hiruma.
Désolé, titre et résumé un peu nul, mais venez lire pour en savoir plus !
Couples: Hiru/mamo principalement, et peut-être des allusions Sena/Suzuna.
Crédits:
Le manga appartient à Riichirō Inagaki et Yūsuke Murata
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 2

[2326 mots]
Publié le: 2012-04-24Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voilà, le chapitre 2 tout frais. Je ne suis pas très contente de ce chapitre, pas assez d'action, mais il est plus long que le précédant. Pour l'instant il ne se passe rien d'important entre Hiruma et Mamori, mais sa arrive ne vous inquiétez pas!
sur ce, bonne lecture!



Chapitre 2


Quand Mamori rentra chez elle le soir, sa mère n'était pas encore arrivée. La tête dans les nuages, elle pensait à Hiruma, encore. Après avoir pris un bon bain relaxant, elle prépara le dîner, qu'elle mangea avec sa mère, arrivée entre temps. Puis, en toute bonne élève sérieuse, elle monta dans sa chambre étudier. Au bout d'une heure de travail, elle n'était plus concentrée, elle pensait encore à son ancien capitaine. Depuis ce match, au lycée, où Hiruma avait été blessé par Goah, elle se doutait qu'elle avait peut-être des sentiments pour ce démon. Cependant, elle niait, pensant que ce n'était que de l'attirance.

« Aller Mamori, ressaisit-toi, tu as un diplôme a obtenir ! En plus, ce démon ne risque pas de ressentir quoique se soit pour moi, je ne suis qu'une compétente manager pour lui ! N'empêche il était tellement attirant avec ce regard qui donne l'impression de me transpercer de toutes part ! Alalala stop Mamori, tu repenses encore à lui ! Stop ! »pensa-elle pour elle même. Fatiguée de son débat intérieur mais aussi d'étudier, elle décida de descendre grignoter un bon chou à la crème, sa lui remontera le moral, selon elle. Quand elle remonta, elle vit un message non lu affiché sur son portable, c'était Hiruma. Elle s'empressa alors d'appuyer sur la touche « lire » :

« Fuckin'manager, je veux te voir demain à 15h au fuckin'gymnase de foot U.S pour passer ce fuckin'test à la c*n ». Au moins c'était clair. Elle sourit et répondit :

« Tu commences déjà à me donner des ordres ! Je penses que sa ne sert à rien de te rappeler mon prénom, tu continuera quand même à m'appeler par ce surnom idiot. Ok pour demain, j'y serai . »

Deux minutes plus tard, elle reçu la réponse d'Hiruma :

« Kékékéké t'as tout compris FUCKIN'MANAGER ! Ok, j'espère que t'as bien revu tes 'leçons' pour être au point pour demain ! »

Elle afficha une mine déterminée en appuyant frénétiquement sur les touches de son portables pour répondre :

« Tss (comme tu dirais), je n'ai pas besoin de réviser quoi que se soit, tout est dans ma tête »

A quelques kilomètres de la, dans un grand hôtel de luxe, au dernier étage, on pouvait voir un démon souriant, un lueur dans les yeux, taper sur l'écran tactile de son téléphone un message :

« Tu es fuckin'confiante, par rapport a tout à l'heure. Il peut y avoir de sérieux fuckin'concurrents ! »

Il reçu deux minutes plus tard sa réponse :

« Tu l'as dit toi même, je suis compétente. Et puis, tu m'as redonné confiance »

« Kékékéké, si tu le dis » fut le dernier message qu'il envoya à cette personne ce soir.


Le lendemain, 15h :

Mamori arriva près du grand gymnase d’entraînement réservé au foot américain. Devant le gymnase, il y avait même un terrain de foot U.S. En effet, le club de football américain avait bien plus de moyen que leur petit club au lycée. Après tout, c'est normal, c'est une grande équipe semi-pro, on passait à un tout autre niveau !

Quand la jeune fille entra dans le gymnase, elle reconnut quelques joueurs de l'équipe qu'elle avait aperçu au début de l'année, l'entraîneur, le manager et quatre étudiants venus passés le test. « C'est rapide » pensa Mamori . En effet, en même pas une journée ils avaient déjà des candidats. Parmi les candidats, il n'y avait qu'un homme, un petit gringalet avec des lunettes, et les deux autres candidates étaient de magnifique jeunes femmes, l'une aux magnifique cheveux noir et aux yeux vert, l'air un peu aguicheur. Elle était vêtue d'un mini short, et d'un débardeur noir avec des escarpins noir à talons. Mamori se souvient de l'avoir déjà vu avec le fan club d'Hiruma. La deuxième jeune fille était aussi très jolie, les cheveux châtains clair en boucles anglaises, les yeux noisettes. Elle portait une robe rose avec un petit nœud papillon au niveau de la taille. Elle leva timidement les yeux vers Mamori, et s'approcha d'elle :

  • Bonjour, je suis Hana, enchantée.

  • Bonjour, je suis Mamori. Enchantée aussi, lui répondit-elle avec un magnifique sourire.

  • T-tu viens pour le test d'assistant manager ? Lui demanda Hana de sa voix toute douce.

  • Oui ! Je suppose que toi aussi ?

  • Oui, mais je ne pense pas être de taille, surtout face au capitaine ! Vous semblez tous plus performant que moi, alors je crois que je vais m'en aller, ce n'est pas ma place ici, dit-elle en baissant les yeux.

Mamori fronça les sourcils à cette déclaration. Elle posa les coudes sur ses hanches et regarda sa camarade dans les yeux :

  • Ah non je ne suis pas d'accord ! Tu ne vas pas abandonner aussi facilement ! Je ne te connais pas encore, mais je suis sûre que si tu as eu le courage de venir jusqu'ici, c'est que tu as un minimum de compétences !

Hana leva doucement la tête vers Mmaori puis lui sourit, les joues toutes rosit :

  • M-merci, Mamori-chan !

  • Allez, courage ! Lui répondit-elle avec le sourire.

Mamori sentit une aura diabolique derrière elle qu'elle ne connaissait que trop, elle vit le visage de Hana se déformer de peur :

  • Kékékéké, fuckin'manager, tu te fais de la concurrence toute seule, tu es vraiment fuckin'débile !

  • Hiruma ! Arrête tu la fais peur !

  • On a pas besoin de 'flipette' ici !

  • Hiruma, j'ai dit stop!puis elle se retourna vers Hana, ne t'inquiète pas Hana !

  • Oh je vois qu'il y a une connaissance d'Hiruma parmi les candidats ! C'était l'entraîneur de l'équipe qui était intervenu. D'ailleurs toutes les personnes présente dans le gymnase les observaient.

  • Bonjour, je suis Anezaki Mamori. En effet, j'étais la manager de l'équipe d'Hiruma au lycée. Enchantée.

  • Oh je suis aussi enchantée ! Dis-moi Hiruma tu m'avais pas dit que ta manager était si jolie, et en plus elle te tient tête, c'est rare de voir sa !

Hiruma lâcha un « tch, la ferme fuckin'entraîneur » sous le regard perplexe de l'autre candidate aux cheveux noirs, avec une lueur de jalousie envers Mamori dans les yeux.

  • Bon déjà nous avons une candidate avec de l’expérience, une très bonne expérience même. Allez, tout les candidats veuillez me suivre s'il vous plaît, dit le manager.

Les candidats le suivirent à travers le gymnase, puis ils entrèrent dans une salle où il y avait des tables .

  • Je vous en prie, installez-vous. Alors tout d'abord, vous allez passez un test théorique.

Il leur distribua une feuille chacun.

  • Vous avez trente minutes pour compléter la feuille, puis nous passerons à la pratique. Des questions ?

  • Euh oui, répondit le seul candidat masculin, si nous réussissions l'examen écrit mais pas celui pratique, pourrions nous être reçu ?

  • Non, répondit-il directement, la théorie ne suffit pas, et encore, pensez déjà à avoir un sans faute à l'écrit pour mettre toutes les chances de votre côtés. Sur ce, bonne chance.

Il s'assit sur une chaise et attendit. Au bout de 15 minutes Mamori avait tout rempli. Elle se leva, sous le regard étonné de toutes les personnes étant présente dans la pièce.

  • Déjà ? Tu es sûre ? Questionna le manager.

  • Oui.

  • Reste 5 minutes s'il te plaît, juste le temps que je corrige ta feuille.

  • Bien sûr.

Cinq minutes plus tard, il leva la tête vers elle, étonné :

  • Parfait, c-c'est un sans faute ! Tu peux y aller, attend nous dans le gymnase pour l'épreuve pratique.

  • D'accord, à tout à l'heure alors.

Puis elle s'en alla, sous le regard hébété des autres.

Quand elle arriva au terrain couvert, tous se retournèrent vers elle, eux aussi étonné de sa rapidité, seul Hiruma s'y attendait. Il eut un rictus diabolique puis se tourna vers les autres joueurs :

  • Aller bande de nuls, bougez-vous le c*l, c'est par là que sa se passe ! Puis il se défoula avec sa mitraillette, sous le sourire de son entraîneur, heureux d'avoir trouver un aussi bon capitaine, quoiqu'un peu, beaucoup en fait, démoniaque.

  • Toujours aussi brutal à se que je vois, tu devrais être plus doux avec tes joueurs!Répliqua Mamori.

En entendant sa, les joueurs étaient heureux qu'une telle beauté les défendent.

  • Tch, à peine arrivée que tu fait ta fuckin'loi ! Moi, plus doux ? Kékékéké tu m'fais rire fuckin'manager, c'est le seul moyen de faire bouger ces fuckin'tapettes !

  • Alala, toujours aussi têtu ! Ça ne sert à rien de parler de sa avec toi ...

Puis elle se dirigea vers les joueurs épuisés et sortit d'où ne sais où des serviettes et des bouteilles d'eau :

  • Tenez, pour vous rafraîchir ! Allez, courage, vous faites du bon boulot !

  • Oh merci, c'est gentil Mamori-chan ! Répondit l'un des joueurs.

  • Tu fais déjà tes marques Mamori-san, l'interpella le manager, qui en avait finit avec les autres, et qui avait assisté à toute la scène.

  • Ah, excusez-moi monsieur.

  • Non, se n'est rien, tant mieux même. D'ailleurs j'y pense, je n'ai pas eu le temps de me présenter, dit-il en regardant tous les candidats, je suis Takeuchi, manager de l'équipe étudiant en dernière année de philosophie .

  • Je suis Sanada, apprentie infirmière, en 2eme année, dit la brune en faisant un clin d’œil.

  • Enchanté, je suis Hiroki, en deuxième année d'ingénieur, dit le jeune homme, en ajustant ses lunettes rondes.

  • B-bonjour, je m'appelle Hana, j'étudie l'art, en première année.

  • Anezaki Mamori, en première année de droit, enchantée.

  • Bien, nous avons un peu tout alors. Bon déjà personne n'a complètement raté la première épreuve : Mamori a fait un sans faute, Hiroki tu as eu 15/20, Hana 12/20 et Sanada 10/20 . Nous allons maintenant passer à la pratique, que Mamori à déjà commencer apparemment. Alors sachez qu'il n'y aura pas que moi qui vous jugera pour cette épreuve, mais aussi les joueurs et l'entraîneur. C'est tous simple, pendant 2h, vous allez agir comme si vous étiez admis, donc en tant qu'assistant manager. C'est compris ?

  • Oui, firent-ils en cœur.

  • Bien mais avant de continuer, je veux que vous sachiez que ce n'est pas quelque chose de facile, mais sa demande du boulot. De plus, si vous êtes reçus, vous devrez être là à tous les entraînements !

Sanada afficha une mine perplexe mais ne dit rien.

C'est ainsi que pendant l'heure qui suivit ils participèrent à l'entraînement, puis quand celui-ci toucha à sa fin ils lavèrent les maillots pendant que les joueurs se douchaient, et continuèrent des tâches dans ce genre. Enfin vient le petit rassemblement à la fin pour faire un bilan, chaque assistant manager devait faire le sien. Bien-sûr Mamori impressionna, avec ses bilans détaillés et utiles, mais c'est normal, elle avait de l'expérience. Hiroki donna aussi des données concrètes et bien détaillées, Hana eu un peu de mal mais elle avait comme-même fait un petit compte-rendu, à l'instar de Sanada, qui s'était contenté de suivre les joueurs un peu partout, mais aussi de faire des coups bas pour déconcentrer Mamori. Après cette petite « réunion » et quelques mot de l'entraîneur, qui se faisait appeler Mr Y par ses joueurs et le manager ( diminutif de monsieur Youguitsimura, trop long à leur goût, et aussi de Hiruma qui l'appelait « fuckin'coach » ou « fuckin' Y »), du capitaine, le manager s'adressa aux candidats :

  • Vous avez à peu près tous fait du bon boulots, la dernière épreuve consiste à nous présenter demain quelque chose, n'importe quoi qui pourra venir en aide à l'équipe. Cette dernière partie de la sélection est bien plus difficile, car elle évalue déjà si vous êtes capables d'effectuer un gros travail en si peu de temps, mais aussi car le sujet que je vous est donné est très vague, et c'est à vous de décidez si se que vous choisissez est bon ou non pour l'équipe. Demain matin à 8h, normalement personne n'a cour, et bien vous viendrez ici-même, nous montrer votre travail et c'est la qu'on décidera, moi, l'équipe et Mister Y de qui sera sélectionner. Sur ce, à demain, et surtout bon chance. Puis, il s'adressa aux joueurs :

  • Vous avez fait du bon boulot les gars, allez à demain !

Puis le gymnase se vida peut à peu, jusqu'à ce qu'il ne reste que le capitaine, l'entraîneur et le manager, et Mamori qui vint demander :

  • Excusez-moi, mais j'ai juste besoin d'avoir le programme des match de la saison s'il vous plaît, et de quelques données, si c'est possible.

  • Bien sûr, tu as tout la salle des archives, avec les vidéos. .. Fait-toi plaisir, exploite les comme bon te semble.

  • Merci beaucoup. Hiruma, sa te dérangerait de me montrer où se situe cette salle ?

  • Tch, tu me saoules fuckin'manager, on doit tout te faire !

  • Oh c'est bon Hiruma, je ne te demandes qu'un petit service de rien du tout, c'est pas la faim du monde !

  • Bon arrête de jacter et suis moi, dit-il avant de faire une bulle avec son chewing-gum.

Une veine apparu sur la tempe de la jeune fille, mais elle ne releva pas, préférant le suivre pour en finir le plus vite possible avec ces archives...

Commentaire de l'auteur Alors le chapitre 3 n'arrivera pas aussi rapidement, en effet j'ai des devoirs à faire moi xp J'attend vos commentaires avec impatience! Et merci de m'avoir lu!
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2022 / Mentions légales