Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • My boss and I (Mon patron et moi)
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : érotique - romance
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • La journée avait bien commencé
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 15/07/2020
  • Romance paranormale
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance - fantastique
    Délai de soumission : 24/12/2020
  • Repas de famille
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/07/2020
  • Des Astres humains
    Éditions Le Grimoire
    Nb de signes : 20 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 01/09/2020
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire 2021
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 600 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Une fumée épaisse recouvrait le village
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 3 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/06/2020
  • Ado et jeunes adultes
    Marathon Editions
    Nb de signes : > 350 000 sec
    Genre : enquête - suspense - young adult - réaliste - thriller - policier - noir
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Célibataire sans enfant
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2020
  • Halloween
    Les Éditions Octoquill
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : épouvante - bit-lit - fantastique
    Délai de soumission : 30/06/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 551 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Eyeshield 21

Lettre à un ami.
[Histoire Terminée]
Auteur: Nahrya Vue: 7033
[Publiée le: 2010-02-06]    [Mise à Jour: 2012-03-02]
13+  Signaler Romance/Drame Commentaires : 23
Description:
Mamori Anezaki sature. Sa patience est arrivée au bout du rouleau, l'attitude de Hiruma Yoichi la désespère. Têtu, sauvage, intelligent et par dessus tout particulièrement con, le quaterback des Devil Bats ne semble s'apercevoir de rien. Les deux (grands) adolescents, aussi borné l'un que l'autre, devront pourtant parvenir à se parler - à s'écrire ? - s'ils veulent enfin apercevoir le bout de ce tunnel sombre qu'est leur relation...

...

Une série de lettres et un peu plus. Si vous songez immédiatement à "romance"... ne jugez pas trop vite, il se peut que ce texte "romantique" vous suprenne... un petit peu, je l'espère, du moins !

Narya

EDIT : Dernier chapitre modifié !
Crédits:
Les personnages de Eyeshield 21 ne sont pas à moi, mais ne sont pas mentionnés ici. L'histoire en elle-même m'appartient, merci.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Réponse braquée et... inexplicable ?

[756 mots]
Publié le: 2010-02-16Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voilà, quatrième lettre, Hiruma donc. J'attend votre avis, je ne suis pas certaine d'être réellement satisfaite pour celle-ci... enfin. J'espère que vous passerez un bon moment tout de même !
Narya xp

Deimon, le 12 Février

 

Mamori,

 

         Ne vous méprenez pas sur le fait que je vous réponde ; oui, je vous ai porté de l’intérêt, pour cette fois. Mais… lequel ? Vous êtes-vous réellement posé la question ? Ce n’était pas une réponse polie, j’en conviens ; mais, qu’était-ce, alors ? Demandez-vous donc, qu’est-ce que je peux bien éprouver envers vous ? Pitié. Agacement, aussi. Pitié car vous êtes toujours là à vous inquiéter de tout le monde, à vouloir consoler, réparer, protéger surtout. Certains en ont besoin, mais ne vous rendez-vous donc pas compte que vous étouffer la plupart de ceux quémandent votre aide ? Pour l’agacement, ce n’est que du à vos plaintes et votre voix parfois trop stridente à mes oreilles et qui me donne un putain de foutu mal de crâne. Bien sûr, les deux sensations s’intervertissent souvent, pas de problème de ce côté-là…

         Pourtant…

         Pourtant il est vrai que je ne peux nier que, depuis ces quelques années que nous nous connaissons, votre présence est devenue « habituelle ». Même si, quand vous êtes présente avec les autres, j’ai la désagréable impression que l’un de nous est de trop, lorsque vous êtes absente à cause d’une quelconque raison, le silence fait place… très apaisant, souvent.

         Ensuite, me pensez-vous donc si stupide pour ne pas observer les comportements de mon équipe, vous comprise ? Pensez-vous vraiment que je suis assez négligent pour tout laisser sans ne rien scruter et interpréter ? Dans le cas où vous  penseriez cela, je serais quelque peu déçu… il est tout de même vrai que j’ai remarqué une chose : vous faites le ménage en silence, quand vous rentrez dans le local après les autres et vous marmonnez des plaintes et insultes en silence, contrairement aux premiers jours. Mais cela date déjà…

         Et puis, vous m’accusez d’éprouver quelque chose à votre égard, quelque chose de plus qu’une relation de quaterback à manager ; mais vous, vous vous plaignez que je ne vous remarque pas. N’y a-t-il pas une contradiction ici également, quand vous dites ne pas vouloir attirer mon attention en m’écrivant ces lettres et lorsque vous réclamez que je vous regarde ? Je ne pense pas être moins contradictoire que vous, ou du moins je le suis sur le même plan.

         Je voudrais aussi vous faire noter une chose : je suis humain, et pas une espèce de vampire ou de télépathe ou je-ne-sais quoi d’autre. Alors il est naturel que, même si je vous qualifie de prévisible, je ne sache exactement ce qui se passe à l’intérieur de votre tête. Quoique, parfois, je vous vois très bien, fulminante, devant moi, tellement furieuse à vouloir me fracasser le crâne avec votre balai ; là, j’imagine très bien ce qui se déroule dans votre esprit. Et puis, je sais également anticiper beaucoup de chose – je ne suis pas quaterback pour rien – mais, n’oubliez pas que je reste un humain. Est-ce si difficile à penser et à admettre ? Humain.

         Je peux vous dire que, la seule fois où vous m’avez fait vraiment peur, est lorsque vous m’avez imaginé « mielleux, gentil ». Sérieusement, que vous est-il passé par la tête ? Vous aviez bu, ce jour-là ? Vous aviez fumé une substance pas si légale que ça ? Ou bien, vous avez tout simplement fait fonctionner votre seconde nature, celle déjantée et complètement décalée… ? Oui, comment en êtes-vous arrivée à penser à moi ainsi, franchement ? J’aurais honte si… enfin.

         Lorsque vous m’avez expliqué pourquoi avoir écrit cette lettre… eh bien, je comprends plutôt bien la colère que vous contenez, mais est-ce si important que cela ? Est-ce si violent que cela ? Ou est-ce, encore, un moyen pour vous faire remarquer… ?

         Sachez une dernière chose : cela serait totalement inutile de se servir de ces lettres comme chantage – pourquoi l’idée vous est venue, d’ailleurs ? Je vous réponds, je vous signale. Et aussi, cette hypothèse que je n’aurais pas envie de la lire et que je le brûlerais… stupide, vraiment stupide. Ne savez-vous pas que je conserve tous les documents auxquels j’ai accordé ne serait-ce qu’une trentaine de secondes ? Ayant passé quelques minutes sur les vôtres, je ne vois pas pourquoi je m’acharnerais à les faire disparaître quand d’autres préoccupations voyagent dans mon esprit…

         Ne laissez pas le vôtre s’égarer encore comme il l’a fait pour m’imaginer dans une condition aussi pitoyable, c’est totalement dégradant. Ni pour vous tourner des films dans la tête…

 

         Hiruma.

 

Commentaire de l'auteur Commentaires ? :D
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales