Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Indispensable
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/07/2020
  • Le monde d'après
    Réticule
    Nb de signes : 6 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction - anticipation - science-fiction
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Non
    POÉTISTHME
    Nb de signes : < 6 000 sec
    Genre : avant-garde - art visuel - poésie
    Délai de soumission : 26/08/2020
  • Thriller horrifique
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : thriller - horreur
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Enigma
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 01/08/2020
  • My boss and I (Mon patron et moi)
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : érotique - romance
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • La journée avait bien commencé
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 15/07/2020
  • Romance paranormale
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance - fantastique
    Délai de soumission : 24/12/2020
  • Repas de famille
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/07/2020
  • Des Astres humains
    Éditions Le Grimoire
    Nb de signes : 20 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 01/09/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 604 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Card Captor Sakura

L'amour d'une mère Auteur: lesmiss78 Vue: 1750
[Publiée le: 2007-06-10]    [Mise à Jour: 2007-09-28]
13+  Signaler Général/Romance Commentaires : 26
Description:
Habitant dans une petite maisonnette remplie de fleurs, Sakura âgée de quatorze ans est folle amoureuse de son demi-frère Shaolan. Une personne ne l'apprécie pas sa belle-mère Yelan LI qui s'est remariée avec son père Dominique.

Arrivera-elle à se faire aimer de sa mère ou de son demi-frère?
Crédits:
Les personnages ne sont pas à nous.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Introduction.

[836 mots]
Publié le: 2007-06-10Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Introduction

 

 

Entourée d’une vaste prairie du côté de la mer, une petite fille aux couleurs miels d’une dizaine d’années courait à toute l’allure dans les prés. Elle était vive et intelligente. Elle vivait dans une petite maisonnette avec son père, sa belle-mère et son fils qu’elle adorait comme un ami à qui l’on pouvait se confier. Son père Dominique Kinomoto s’était remarié à une femme très belle qui s’appelait Yelan Li.

 

Yelan Li avait un caractère bien trempé pour une femme de son âge. Elle avait trompé son mari avec Dominique et il avait couché ensemble depuis plusieurs mois. Shaolan ne l’avait pas compris de suite. La japonaise avait un grand-frère de dix-huit ans. Il ne vivait plus avec eux.

 

Se trouvant dans un parc rempli de fleurs, elle cueillait des fleurs pour sa mère morte lorsqu’elle avait tout juste trois ans. Une autre personne la regardait tendrement c’était son demi-frère. Agé de quatorze ans, Shaolan avait du succès avec les filles. Il était beau avec des cheveux rebelles en coupant le souffle et des yeux ambres envoutant. En vérité, le chinois ne supportait plus sa mère lorsqu’elle avait sa liaison avec Dominique.

 

Yelan LI avait trompé son père pendant leurs années de mariage en commun. Il l’a détestait et ne la considérant plus comme sa mère biologique. Depuis que Sakura était rentrée dans sa vie, tout allait mieux.

 

-       Sakura ! s’écria le jeune homme.

-       Shaolan ! Regarde ses fleurs. Tu crois que Yelan va les adorer.

-       Peut-être !

-       On rentre à la maison.

 

Ils rentérent main dans la main. Arrivés à la maison, Yelan préparait le dîner. Sakura entra dans la cuisine.

 

-       Coucou Yelan ! Tiens c’est pour toi !

 

La chinoise ne la regardait pas et était très occupées à sa tâche. Shaolan s’approcha d’elle.

 

-       Saki ! Laisse tomber ! Sinon elle n’énervera.

 

Une voix l’appela.

 

-       Shaolan ! Cria la chinoise.

-       Que se passe-il mère ?

-       Dis à ta petite amie de ne plus revenir ici. Tu sais que je ne l’apprécie pas.

-       Mère ! C’est ma vie ! Répondit-il en colère.

-       Yelan ! C’est pour toi !

 

Yelan prit les fleurs de la petite fille et les jeta à la poubelle.

 

-Mais pourquoi ?

- Elles sont sales ses fleurs. Tu m’entends. Va dans ta chambre s’exclama-elle méchamment.

 

Sakura obéit à sa belle-mère et y monta. Le jeune homme la regarda très méchant et intervient.

 

-       De quel droit oses-tu lui parler ?

-       Je ne suis pas sa mère. Dominique va revenir. Tous les deux attendons un bébé.

 

Ne l’écoutant pas, il partit voir sa sœur. Pleurant à chaudes larmes, elle ne comprenait pas pourquoi Yelan ne l’aimait pas. Elle avait toujours rêvé d’avoir une mère qui s’occupait d’elle. Son père partait toujours en expédition.

 

-       Ca va ! demanda le jeune homme.

-       Non ! En pleurant comme une madeleine.

-       Ma mère n’a pas voulu de tes fleurs.

-       Elle me déteste. j’ai tout fait pour qu’elle m’aime.

 

La prenant dans ses bras,       Sakura se sentit tellement bien à son contact chaud et tendre. Elle rougit.

 

-       Je te promets bientôt qu’on vivra ensemble

 

Cinq plus tard, Sakura venait tout juste d’avoir quinze ans. L’enfant qu’attendait Yelan était une petite fille du nom de Naoko.  Elle venait d’avoir quatre ans cette année. Yelan l’adorait et lui offrait tout ce qu’elle voulait. La jeune fille entra.

 

-       Coucou !

 

La petite fille lui souriait et s’approcha d’elle. Surprise par ce moment de tendresse, Sakura se baissa à sa hauteur.

 

-       Tu as été sage.

-       Oui, le maître est gentil. Tu sais quoi c’est bientôt la fête des papas.

-       Je sais Naoko.

-       Et grand-frère va-il revenir à la maison.

-       Je ne sais pas.

-       Ah bon ! et le papa de Shaolan va venir.

-       Je ne sais pas. Il n’en parle pas beaucoup.

 

Naoko était une petite fille brune aux yeux noirs comme ceux de Yelan. Yelan arriva.

 

-       Dégage ! Tu vois bien que tu salis ma fille.

 

Sakura ne le supportait pas et partit dans sa chambre. Elle se souvient de la promesse de Shaolan il y a cinq ans. Ils ne se parlaient plus depuis un an. Il avait emmené chez sa copine Kaori.

 

Yelan entra dans sa chambre sans frapper.

 

-       Ecoute-moi bien ! Tu vis sous mon toit ; on est bien d’accord. J’aurais du te foutre dehors. Et quand tu rentres chez moi, tu enlèves tes chaussures sinon c’est sale. Avec ton père, je ne peux rien faire. Je ne te pardonnerais jamais pour ce que tu as fait à mon fils. Il est parti à cause de toi. S’exclama Yelan.

-       Je n’ai rien fait.

-       Je ne veux plus que tu rodes auprès de Naoko. En claquant la porte de sa chambre.

 

Sakura la détestait chaque jour de sa vie. Naoko voulut monter la voir mais Yelan lui retient le bras.

 

-       Laisse-là ma puce ! Viens aider maman à faire le diner de papa.

-       Et Saki !

-       Saki s’est se débrouillée seule.

 

Naoko ne se posa pas de questions et partit jouer. Sakura appela sa meilleure amie.

 

 

Voila une nouvelle fanfic ! Nous espérons qu’elle vous plaira.

 

Les miss !!!!!

 

_______________________________________________________________

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales