Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Animaux fabuleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Terre du futur
    Cabinet d'édition Plumes Ascendantes
    Nb de signes : < 59 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La midinette et l'homme sandwich
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 17/02/2020
  • Plaisir, tabou, vertu
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : contemporain - absurde - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 14/02/2020
  • Les héros en uniforme
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 06/06/2020
  • Romance de Noël
    Evidence Editions
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : romance contemporaine - romance
    Délai de soumission : 18/03/2020
  • Chats et espoir
    Editions de la Caravelle
    Nb de signes : 15 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Passion
    Revue neuf trois
    Nb de signes : < 18 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/02/2020
  • La violence faite aux femmes
    Les éditions du Pangolin
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Collection Prodigo
    Sipayat
    Nb de signes : 50 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 24/12/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 465 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Captain Tsubasa

L’amour du football va- t-il nous séparer ?
[Histoire Terminée]
Auteur: TWICK Vue: 14705
[Publiée le: 2006-12-29]    [Mise à Jour: 2010-11-21]
13+  Signaler Romance/Mystère/Suspense Commentaires : 128
Description:
Mariana adore son père le célèbre joueur de football Roberto HONGO mais parfois elle voudrai seulement etre elle. Elle part sur un coup de tête en Espagne pour pouvoir réaliser son rêve: vivre dans le foot sans etre jugée!!

Quand elle rencontre l’homme de sa vie, c’est le coup de foudre assurer pour elle comme pour lui. Mais le problème, un faussé vient se creuser entre les deux amoureux: le football.
Leur amour tiendra t il devant ce monstre si puissant ? Si elle devait abandonner le foot ferait il la même chose pour elle?

la fic est finit mais je la retravaille encore pour qu'elle soit mieux pour vous.
Crédits:
Les personnage comme vous le savez déjà son à Yôichi Takahashi pas besoin de vous le dire
Par contre ceux que j’invente telle que Mariana sont à moi, bizarre non!! (^_^)
Alors pas touche sauf si je dit le contraire……….
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Juventus de Turin contre Barça

[1500 mots]
Publié le: 2007-02-27
Mis à Jour: 2010-11-16
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chapitre 12: Juventus de Turin contre Barça.

La vieille du match:

Je me pointe au stade quand je suis sûr de ne plus voir Carlos. Ce qui n’est pas très difficile, vu qu’il devait prendre son avion pour Valence à midi. Donc j’arrive vers les coups de onze heures.

À peine arrivée, je me fais à moitié agresser par l’équipe à cause de mon retard.

- Tu as vu l’heure. Carlos est déjà partie, déclare Fonseca Tu sais, il était très déçu de ne pas te revoir.

- Non je ne sais pas vu que comme tu l’as dit, je n’étais pas là!!

- Attention, elle mord.

- Je me serais très bien passé de ta remarque Marcos.

- Est-ce que l’on peut savoir à quoi est du ton retard ?, demande le goal.

- Bien sur, la raison est cette montagne de cassette que j’ai visionnée.

- Ok, mais quel match ?, interroge Tsubasa après m’avoir pris le carton des mains.

- C’est moi ou je ne comprends rien à leur histoire, ajoute Gonzales en nous regardant faire.

- C’est toi !!! J’ai plein de document sur la Juventus. Qui veut les voir?

J’entends un oui collectif. Super. Et nous voilà réunit dans la salle de conférence.

Pendant une bonne heure, je leur passe les passages que j’ai sélectionnés pour eux des différentes cassettes. Je leur fais aussi les commentaires appropriés.

- Comme vous avez pu le voir, il utilise beaucoup le canetaccio (1).

- Ce n’est pas des italiens pour rien.

- C’est fou les nombres de biscotte (2) qu’ils peuvent se prendre au cours des matchs, additionne Gonzales.

- Vaut mieux pas pour eux que Mariana passe chez une équipe italienne.

Tout le monde explose de rire, moi comprise.

- Ils font aussi de l’anti-jeu, telle que tirage de maillot, main baladeuse. Je ne veux pas de fautes de votre part. Laissez les biscottes pour eux.

Rivaul arrive enfin au stade. Rien que pour l’embêter, je l’engueule.

- Tu es en retard. On a commencé sans toi!!

- Tu ne fais pas mieux que moi.

- Je viens de leur passer certain match de la Juventus. Bon, je vais vous annoncer la feuille de match.

Le silence se fait autour de moi. Tous les regards sont rivés sur moi.

- Vous allez réaliser un 5-4-1.

- Tu es sûre. C’est très défensif, dit Marcos légèrement inquiet par ma proposition.

- Sûre et certaine. Ça nous donne une bonne défense arrière et un milieu de terrain qui peut être utile pour faire une contre attaque. On va jouer à la manière des italiens comme à l’entraînement, expliqué-je avec sérieux.  Fonseca tu passe libero (3), tu t’occuperas de la défense. Rivaul tu es comme toujours capitaine, tu t’occupes de l’attaque secondé par Tsubasa. Des questions?

- Tu es sûre de ton choix pour moi, me nommer libero?

- Tu fais comme à l’entraînement. Ce n’est pas plus compliqué.

Le lendemain va vite arriver et je les sens tendu. D’un coté, moi je panique. Ce n’est pas mieux!!

 

Le match:

 

Les joueurs sortent des vestiaires. Chacun prend sa place sur le terrain. Les deux capitaines, Rivaul et Willem, viennent devant l’arbitre qui réalise la toss (4). C’est le Barça qui donne le coup d’envoie. Tsubasa fait une passe très courte pour Rivaul puis par à l’attaque.

Mon cousin se retrouve très vite face à Kojiro, après quelques passements de jambes, il réalise un grand pont (5) qui laisse Kojiro sur place. Rivaul repart à l’attaque avec une série de une-deux avec Tsubasa. Ils arrivent très vite tous les deux devant le but. Les joueurs adverses créent le canetaccio. Le jeu est bloqué, après un dernier dribble, Rivaul tante un shoot qui est arrêté en plein course par un défenseur.

Un vague ennemi s’abat sur le terrain. Très vite, la Juventus se retrouve au milieu de terrain. Willem réalise un appel de balle croisé avec Kojiro qui permet de désorienté les défenseurs du Barça. Willem fait une passe au japonais qui fait une reprise de volé puis arme son tire. Mais celui-ci est dévié de justesse par Gonzales, qui envoie le ballon directement sur Tsubasa qui repart à l’attaque. Tsubasa avance sur la partie de terrain de la Juventus à toute allure. Après un café crème (6) face à Willem, il passe le ballon à Rivaul par une talonnade (7) puis fonce sur le but. Notre numéro 10 se retrouve très vite dans la surface de réparation. Il arme de nouveau son tire. Le ballon fonce vers le but. Le goal s’élance pour le rattraper mais il est vaincu par la vitesse et la force du tire.

Premier but pour le Barça à la 35 minutes par un poteau rentrant réalisé par Rivaul.

Sur mon banc, je saute de joie.

Dans le rond central, Francisco relance le jeu par une passe sur Kojiro. Puis ils foncent sur notre but dans l’intention d’égalise avant la mi-temps.

Fonseca réalise un tacle bien placé sur Francisco, lui prenant ainsi le ballon qu’il repasse à Gonzales. Le Barça fait une série de passe à dix qui bloque le jeu jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre.

Dans les vestiaires j’engueule mes joueurs.

- Ok, vous avez marqué un but c’est bien. Mais ce n’était pas la peine de faire un béton (8) après. Rivaul, Tsubasa vous vous démerdez pour me marquer d’autre but. Si vous refaites le coup du béton, je vous promets plein de tours de terrains supplémentaires jusqu’à nouvel ordre, ajouté-je avant de les renvoyer hors du vestiaire.

À la reprise, c’est la Juventus qui donne le coup d’envoie. Passe en retrait de Francisco sur Kojiro qui part tout de suite à l’attaque. Mais il se fait très vite arrêter par une feinte de Tsubasa.

Le Barça réalise très vite un contre. Après quelques toques (9) entre tous les joueurs du Barça. Rival se retrouve de nouveau devant le but. Il arme son tire. Le shoot est effleuré par un defender. Le ballon dévié arrive sur la barre transversale. Il rebondit et  se retrouve dans les pieds de Tsubasa qui réalise une bicyclette. Le ballon finit enfin sa course au fond des filets.

Deuxième but du Barça à la 77 minutes par Tsubasa.

Le match se finit sur un but casquette (10) de Rivaul à 89 minutes.

Le Barça gagne contre la Juventus sur le score de 3-0. Je suis tellement contente que je saute au coup de rival qui fait la grimasse.

 

Dans les vestiaires, c’est la fête. Je sors de celui-ci pour laisser les mecs prendre une douche. En traînant dans les couloirs, je me retrouve nez à nez à Kojiro, Willem, Ken, Francisco.

- Salut Mariana. Bravo pour votre victoire, annonce mon ancien joueur.

- Merci, c’est vrai qu’il était très beau.

- Tu es sûre de ne pas vouloir m’apprend le foot.

- Sûre et certain que c’est non. Tu ne tiendrais pas le coup.

- C’est sûr !, lâche aussitôt Francisco comme si c’était la chose la plus naturelle.

Tsubasa arrive en courant comme un fou vers nous. Il commence à parler dans sa langue maternelle avec Ken et Kojiro.

- Tient, on se croirait chez nous, quand nos deux nippons parlent japonais pour ne pas que l’on comprenne de qu’ils peuvent se dire.

- Ils parlent foot et équipe du Japon.

Ils me regardent surpris, à croire que pour eux, l’équipe du Japon est une chose impossible.

 

On quitte les joueurs de la Juventus et on remonte dans notre cher bus pour rentrer chez nous. Dans celui-ci, je m’installe à coté de Tsubasa.

- Tu repars quand pour le japon exactement ?, lui demandé-je en japonais.

- Dans deux semaines.

- Après la Hollande, la Coré ! C’est un match qui promet!, m’exclamé-je contente pour lui. Faudra que je le regarde.

Arrivé près du stade, on fait une petite fête jusqu’à tôt le matin dans notre bar habituel.

Vers sept heures, je reçois un appel de l’étranger qui me réveille un peu trop tôt à mon goût.

- Oui……………. Quoi ? ……………..

 

 

. Comme j’ai un peu beaucoup abusé sur les termes techniques. Je vais me transformer pour vous en dico. Mais ce n’est rien que pour vous.

1 = canetaccio : terme italien (cadenas) qui désigne un système défensif très rigoureux renforcé par un libero.

2 = biscotte : désigne le carton jaune.

3 = libero : joueur qui opère entre le gardien et la ligne de défense.

4 = toss : pile ou face réaliser par l’arbitre avant le début d’un match.

5 = grand pont : devant un joueur ennemi c’est le fait de lancer le ballon d’un coté et de partir de l’autre. (En gros on a le ballon d’un coté, le joueur ennemi au milieu et le joueur qui avait le ballon de l’autre coté) c’est plus facile à faire qu’à expliquer.

6 = café crème : dribble très humiliant (type petit pont, passement de jambe…)

7 = talonnade : passe ou feinte réaliser avec le talon.

8 = béton : anti- jeu. Blocage du jeu avant un coup de sifflet final quand une équipe mène d’un but. (Je n’aime pas ça!!)

9 = toque : touche de balle très rapide.

10 = but casquette : but stupide ou insolite.

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales