Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1477 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Bleach

Tenshi no kudaketa hane Auteur: Angel9 Vue: 8591
[Publiée le: 2008-11-08]    [Mise à Jour: 2009-06-16]
13+  Signaler Romance/Humour/Action-Aventure Commentaires : 50
Description:
La base de mon ancienne fic l'ange aux ailes brisées, révisée par Kurosaki Rukia, moi-même et les précieux conseils de mama-chan !

Nouveau résumé (écrit avec l’aide d’o-nii-chan !):

Mourir pour mieux renaitre, c’est ce que pense Kuchiki Rukia, tomber pour mieux se relever, elle l’a vécu et n’en est pas sortie indemne…

Fuir était pour lui la meilleure solution, oublier, faire comme si de rien n'était, pour mieux la protéger, ou plutôt se protéger, cela ne ressemble guère à Kurosaki Ichigo, et pourtant…

Le ramener sur le chemin de la raison, déterrer son cœur et ranimer ses souvenirs, une tache bien compliquée que s’était juré d’accomplir Matsumoto Rangiku, le sauver pour mieux se retrouver…

Enterrer sa douleur, effacer ces souvenirs, ou du moins faire comme si "elle" n’avait jamais existé, Ashido pensait pouvoir survivre avec cette philosophie, son passé le rattrapera et lui fera comprendre son erreur.

Protéger l’ennemi est contre les règles du jeu, et cela même dans le camp adverse, l’appelle du pouvoir et de la vengeance envoutent, celui du cœur saura-t-il être plus fort… (Perso mystère !)

Fic sérieuse, des combats et des beaux mecs…

Des romances et…encore des beaux mecs !

Beaucoup d’humour et toujours autant de beaux mecs !

P.S. je n’oublie pas non plus mes lecteurs, Mais les lectrices ont la priorité (solidarité féminine oblige !!!)

CHAPITRE 7 INEDIT!!!! (pas d'inquiétude, je l'ai juste avencé, et cette fois, c'est fixe!)

SUITE DE L'ANGE AUX AILES BRISEES A PARTIR DU CHAPITRE 12!
Crédits:
Tout est a Kubo-sama, sauf mes perso bien sur!
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 3

[3777 mots]
Publié le: 2008-11-08
Mis à Jour: 2009-04-12
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Treizième capitaine 

 

Une demi-heure plus tard, devant le magasin Urahara :

 

-Tu ne veux toujours pas cracher le morceau ?

 

-Qu’est-ce que tu peux être lourd quand tu t’y mets… Par contre je dois te prévenir de…

 

Avant qu’il n’ait pu finir sa phrase, le Soul pager de Renji se mit à sonner :

 

-Allo ? Taisho… oui, nous sommes arrivés, veuillez m’excuser… pars devant, je vous rejoindrai plus tard ! Dit-il en s’éloignant, le téléphone toujours collé à l’oreille.

 

-Matte, Renji !

 

Ichigo se retrouva donc seul, il n’était plus qu’à quelques mètres du magasin quand il ressentit la présence d’un Hollow, ce dernier venait juste d’apparaître sur le toit du magasin. Ichigo plongea la main dans sa poche pour en sortir son Insigne mais ne le trouva pas, et quelque chose lui disait que Kon et ses sales coups fourrés n’y étaient sûrement pas étrangers.

 

-Kusso, et juste au bon moment, tiens !

 

Le Hollow  attaqua, Ichigo roula sur le côté pour éviter un coup de patte du monstre, il réussit finalement à ’expédier le roux contre le mur à l’aide d’une de ses quatre queues. Ichigo se releva péniblement, attrapa le balai de Ururu (à défaut d’avoir son Zanpakuto, la fin justifie les moyens !) et fonça sur le Hollow qui le balaya une nouvelle fois avec ses tentacules, ces dernières créaient une sorte de bouclier autour du monstre en se mouvant dans tous les sens, et cette fois, Ichigo reçut un mauvais coup à l’arrière de la tête en s’écrasant contre la barrière autour du magasin. L’un des tentacules du Hollow se recouvrit soudain d’une multitude d’épines, il abattit ce dernier sur Ichigo qui eut juste le temps de se pencher sur le côté, afin de ne pas être touché au visage, mais le Hollow réussit tout de même à lui meurtrir l’épaule gauche, ce qui arracha un gémissement de douleur au roux, son bras à présent complètement déchiqueté laissait se répandre son sang sur le sol à une vitesse alarmante.  La vision d’Ichigo se troubla pendant quelques secondes, il ne put qu’entendre le bruit de la porte du magasin s’ouvrir brusquement, et le Hollow pousser un cri d’agonie.

Après qu’il eut retrouvé ses esprits, Ichigo put apercevoir le Shinigami qui s’était chargé du Hollow. Il ou plutôt elle lui tournait de le dos, son Zanpakuto toujours en main, ses longs cheveux de jais qui lui tombaient en cascade jusqu’au bassin étaient rassemblés en une couette haute. Une vision traversa soudainement son esprit, celle de la fille blessée dans son rêve qui se faisait pourchasser par une femme de la brigade Onmitsu-Kidou, c’était elle, il en mettrait sa main à couper.

Ichigo voulut se relever pour aller vers elle, mais l’horrible douleur qu’il ressentit au niveau de son bras l’en dissuada, il se contenta alors de l’appeler :

 -Hé, toi !

 Son regard croisa le sien, une mèche de cheveux tombant négligemment entre ses deux yeux bleus nuit :

 

-C’est… pas possible, qu’est-ce que tu fais là ?

Elle aussi l’observait, mais son regard était très différent de celui que lui lançait Ichigo. Il était rempli de colère, de haine et de rage, brûlant d’amertume et d’une froideur perçante.

Ichigo avait de plus en plus de mal à garder les yeux ouverts, sa vision recommençait à se troubler, et le liquide carmin n’arrêtait pas de couler de son bras ainsi qu’à l’arrière de sa tête. Avant de sombrer, il crut entendre une voix appeler la Shinigami, et cette dernière demander à ce que l’on amène Inoue, puis le trouble s’installa, il sombra avec la vision du Shikakusho de la jeune fille s’approchant lentement de lui.

-Rukia…

                                                                                            **********

-Ichigo… Hé Ichigo… ICHIGOOOOO !

Ouvrant péniblement ses paupières, Ichigo put distinguer derrière le voile de lumière dorée  du ShunShun Rika*, Inoue agenouillée à côté de lui, les sourcils froncés par la concentration :

-Kurosaki-kun, tu as toujours mal ? S’inquiéta Orihime.

Ichigo serra et desserra sa main, puis il remua doucement son bras, Inoue avait fait du bon travail, la douleur avait totalement disparu.

-Non, je ne sens plus rien, Arigato Inoue !

En se redressant, Ichigo remarqua alors qu’il était à l’intérieur de la pièce principale du magasin, Renji, Ishida et Sado étaient aussi présents, il vit alors Rukia discutait avec Matsumoto à l’autre bout de la pièce, tout en le fixant intensément :

-Mattaku*, se faire mettre une correction par un simple Hollow, même pas un Menos, qu’est-ce que t’as fais durant toute cette année, t’as hiberné ou quoi ? Se moqua Renji.

-Urusai*, c’est cette saleté de Mode soul qui m’a encore volé mon insigne !

-Pas trop amoché Kurosaki ? Demanda une voix à sa gauche, celle d’un Shinigami aux cheveux marron foncé et au mystérieux sourire :

-Tu ne dois pas te souvenir de moi, je suis Ashido ! 

-Ashido? Ashido... Le Hueco Mundo!

-C’est ça !

-C’est bizarre, d’habitude il est incapable de se souvenir du nom ou du visage des gens !

-Tatsuki, qu’est-ce que tu fiches ici ?

-Quoi, tu veux dire que tu viens juste de le remarquer ?

-Attarimaeda* !

-Teme* !

-Voilà, j’ai fini ! Déclara Inoue en rappelant ses fleurs, c’est alors qu’Ichigo remarqua la tristesse qu’affichait la rousse, ses yeux rouges et gonflés témoignaient du passage récent des larmes sur son visage.

 -Inoue, daijobuka*?

 -Oui, tout va très bien ! Dit-elle gênée en remuant frénétiquement les mains.

 -Puisque Kurosaki-san a été remis sur pied, nous pouvons commencer ! Déclara Urahara en refermant son éventail !

 

*********

 

-Il y a une semaine environ, le siège de la douzième division a été attaqué par une horde d’Adjuchas menés pas deux arrencars. Ils n’étaient même pas Espada, mais ils ont quand même réussis à mettre la treizième et douzième division en mauvaise posture,  le siége de la treizième a été en partie détruit et la plupart des hommes son gravement blessé, pas de mort à déplorer, la douzième quant a elle  subit de gros dégâts matérielles, sa base de données ou sont répertoriées toutes les informations sur le bureau de développement technologique à été sérieusement endommagé. Ce sont les Hommes d’Ukitake qui étaient chargés d’éradiquer l’ennemi, malheureusement le capitaine a été pris d’une crise lors de son combat, ce qui fait que le Gotei se retrouve avec un nouveau capitaine en moins ! Raconta Urahara.

 

-Et Ukitake, comment va-t-il ? Demanda Ichigo.

 

-Plutôt mal. D’après ce que je sais, il est toujours à l’hôpital ! Répondit Renji.

 

-Est-ce que vous connaissez au moins le but de cette attaque, pourquoi la douzième division et pas une autre ? Demanda Ishida.

 

-Pour le moment ça reste un mystère, la sixième division ainsi que la notre enquêtent là-dessus ! Déclara Rangiku.

 

-Tout ça est bien joli, mais ça ne me dit toujours pas ce qui vous amène ici ! Dit Ichigo.

 

Renji jeta un regard vers Rukia. Cette dernière était restée de marbre durant toute la discussion, quoi qu’aient pu dire les autres, elle n’avait pas prononcé un seul mot !

 

-(Pff, qu’elle chieuse quand elle s’y met, c’est quand même elle l’ambassadrice du Seireitei   dans cette affaire !).

 

-Ichigo, tu possèdes un Bankai, tu as une force équivalente à celle d’un capitaine, voir plus, tu as aussi rendu de nombreux services à Soul Society, par conséquent tu as été proposé pour le poste de capitaine de la treizième division.

 

S’en suivit un long silence durant lequel la surprise pouvait se lire sur le visage d’Inoue, d’Ishida, de Tatsuki et de Chad, les autres semblaient déjà au courant, et attendaient la réponse d’Ichigo avec impatience, tous avaient les yeux rivés sur lui, tous sauf elle !

 

-Capitaine ?

 

La nouvelle avait, semblait-il, un peu de mal à passer.

 

-Mais… mais et Ukitake-san? Pourquoi la treizième alors qu’il y d’autres divisions qui sont sans capitaine ? Demanda Ichigo un peu perdu.

 

-Pour le moment, Ukitake-san n’est plus en mesure d’occuper son poste, il a donc demandé un remplaçant ! Lui expliqua Ashido.

 

-Remplaçant ?

 

-Ukitake Taisho tenait vraiment à ce que ce soit toi qui prennes la relève, si tu acceptes bien sûr !

 

Même si Ukitake lui-même avait voulu qu’il soit son remplaçant, avec des types comme Byakuya et Mayuri, c’est un miracle si le conseil avait quand même bien voulu de lui.

 

-Ne t’emballe pas trop vite ! Avant de prendre une décision, on nous a tous interrogés sur tes compétences, même si ça n’était pas vraiment nécessaire, alors si on t’a choisi, c’est un peu grâce à nous aussi ! Signala Renji en allumant une cigarette, ce qui lui valut un regard de travers de la part de Tatsuki.

 

-Et on a tous été d’accord sur le fait que tu feras un super Taisho ! s’exclama Rangiku.

 

 -(Tous ? C’est bizarre mais j’en doute !) Pensa Ichigo en regardant vers Rukia. A sa grande surprise, cette dernière aussi le regardait fixement, il ne put malheureusement lire aucune émotion dans ce regard vide et froid, qui était d’ordinaire la seule fenêtre menant au cœur de Rukia. Cependant, elle ne détourna pas le regard lorsqu’elle vit qu’Ichigo s’était aperçu qu’elle le regardait, et ce dernier en fit de même.

 

-Naturellement, nous sommes conscients que tu as une famille et une vie ici, alors on te laisse un délai pour y réfléchir ! Lui dit Ashido, un sourire bienveillant sur le visage.

 

-Un délai, combien de temps ? Demanda Ichigo en détournant subitement son regard.

 

-Une semaine !

 

-(Tu parles d’un délai, ça me mettra la pression plus qu’autre chose !) Pensa-t-il en faisant la grimace.

 

-C’est une bonne opportunité pour toi Ichigo, à Soul Society tu combattras l’élite des Shinigami, ton niveau n’en sera que meilleur en vu de la prochaine bataille ! Lui dit Yoruichi.

 

Ichigo ne sut quoi répondre. Il s’attendait à tout sauf à ça. Lui qui avait toujours eu du mal avec l’autorité, les règlements et tout ça, il ne se voyait vraiment pas devenir capitaine, gérer toute une division, donner des ordres, et surtout s’occuper de la paperasse derrière un bureau.

 

-Ne crois pas que tu vas te tourner les pousses, lui lança Renji qui semblait lire dans ses pensées, surtout en ce moment, on à beaucoup de taf.

 

-Mais je…

 

-Kurosaki-san, personnellement je pense que c’est une excellente idée. A Soul Society, tu pourras sérieusement t’entraîner à maîtriser ton Hollow, l’autre monde est riche en particules spirituelles, un facteur à ne pas négliger, ça augmentera considérablement ta puissance, tu devrais saisir cette chance ! Lui conseilla Urahara.

 

-Si j’étais toi, j’y réfléchirais à deux fois avant de me lancer là-dedans, ça veut dire que tu resteras là-bas toute ta vie ! Lui dit Tatsuki.

 

-Elle n’a pas tort ! Intervint Sado pour la première fois.

 

-J’aimerais juste comprendre un truc, pourquoi moi ?

 

- Ça, je me le demande ! Lui lança Renji.

 

-Yaro* !

 

-Ne sous-estime pas ta puissance, Ichigo ! 

 

-Yoruichi-san !

 

-Tu as accompli un exploit en atteignant le Bankai en deux jours, chose que même Kisuke, qui est pourtant le créateur de cette technique, n’as pu réaliser !

 

-Mais dites-moi, intervint Ishida, vous avez l’air plutôt pressés, vous ne donnez à Kurosaki qu’une semaine pour prendre une décision qui va influencer toute sa vie, le délai me paraît plus qu’insuffisant.

 

-C’est parce que bientôt, il va y avoir la cérémonie de nomination des nouveaux Taishos !

 

-La quoi ?

 

-Nous avons fini par trouvez un remplaçant pour tous les capitaines manquants, leurs nouveaux grades leur seront remis en même temps, et c’est pour bientôt !

 

-Voilà pourquoi ils te bousculent pour prendre une décision, ils ne peuvent pas reporter la cérémonie, tout le gratin du Soul Society y sera !

 

Ichigo resta silencieux cette fois, réfléchissant déjà à sa décision, mais ils avaient tous un peu raison. S’il allait à Soul Society, il consacrerait tout son temps à s’entraîner avec les meilleurs, mais d’un autre côté, si la situation dégénérait vraiment dans le monde réel, est-ce que les autres allaient pouvoir y faire face ?

 

-Je vois, dit vaguement Ichigo.

 

-Il y a encore une chose, avant que tu ne prennes ta décision, Yamamoto Soutaisho et Ukitake Taisho voudraient te voir dans les plus brefs délais !

 

-C'est-à-dire ? Demanda le principal intéressé.

 

-Maintenant !

 

-QUOI ? Mais pourquoi ?

 

-Aucune idée, mais c’est précisément la raison de notre présence, te ramener de gré ou de force ! Dit Renji avec un sourire suffisant.

 

-Alors là c’est le bouquet, votre vieux ne manque vraiment pas de culot ! Tempêta Ichigo en se redressant brusquement. J’ai eu droit à un silence de mort pendant plus d’un an, et dés que la Soul Society a des problèmes, on refourgue le sale boulot au Shinigami remplaçant, vous savez ce que je lui dis à votre…

 

-Tu as l’air d’avoir oublié les circonstances de ton départ, Shinigami daiko* ! Intervint Rukia pour la première fois, ses yeux étaient plus brillants que d’habitude, ses sourcils froncés et sa peau teintée d’un rose vif. Personne ne t’as forcé ni ne t’a obligé à partir, c’était ton choix, votre choix, ajouta-t-elle en regardant tour à tour Ishida, Sado et Orihime, alors inutile de jouer les victimes !

 

Les trois autres lançaient des regards interrogateurs à la Shinigami, mais elle n’y accorda aucun crédit car Ichigo avait décidé de tenir tête à la jeune fille, ses poings serrés sous la table témoignaient de la colère qu’il tentait tant bien que mal de dissimuler, mais c’était peine perdue : son regard décidé s’était envolé, laissant place à une expression mêlant regrets et tristesse, et ses yeux vifs se recouvrirent d’un voile sombre, contrastant avec l’éclat habituel de ses prunelles noisette.

 

-Désolé de te contredire, mais tu ne sais vraiment pas de quoi tu parles ! Murmura-t-il froidement, la tête basse.

 

Lorsqu’il lâcha cette phrase, Rukia pensa tout d’abord que ce n’était pas lui qui parlait, mais elle se ressaisit très vite, le passage de la surprise sur son visage n’avait duré que quelques secondes :

 

-(Si il croit qu’il va m’avoir cette fois encore, il peut se foutre le doigt dans l’œil, j’ai été assez stupide pour y croire une fois, je ne t’ombrai plus dans le panneau… sal enfoiré !) pensa-t-elle en se mordant la lèvre inférieure tout en observant Ichigo, ses mains fortement agrippées au tissu de son Shikakusho.

 

Personne ne remarqua l’état dans lequel se trouvait Rukia, car tous observaient Ichigo avec une expression sceptique et inquiète, tous sauf Ashido, et quand il remarqua son malaise, il serra discrètement le bras de Rukia pendant quelques secondes, quand elle s’en aperçut, elle se tourna vers Ashido qui lui fit non de la tête, ce qui eut pour effet de la calmer.

 

Urahara quant à lui, décida qu’il était grand temps de quitter les lieux, quelque chose lui disait qu’une dispute n’allait pas tarder à éclater au milieu de son salon, ne tenant pas particulièrement à ce que l’on refasse la déco de son intérieur, il coupa court aux protestations d’Ichigo :

 

-Bon c’est décidé, Kurosaki-san vient vous accompagne au Seireitei, le débat est clos, les requêtes sont rejetées, vous pouvez disposer !

 

Ils approuvèrent tous d’un signe de tête et se levèrent en direction de la sortie.

-Kurosaki-san, j’aimerais te parler si c’est possible, lui lança Urahara après que presque tout le monde soit sorti.

-Euh… oui, bien sur !

 -Ichigo, qu’est-ce que tu glandes ? Lui lança Renji en passant la tête par la porte.

 -Urahara veut me parler, je ne serais pas long !

 -On t’attend dehors alors ! Dit-il en éloignant.

-(Il se la péte vraiment trop depuis qu’il fume !)

 -Oh, Ichigo, viens un peu par-là ! Lui cria Yoruichi d’une autre pièce.

 -J’arrive !

 *******

-Je n’irais pas par quatre chemins, c’est à propos de ta sœur, Karin!

 -Karin ? Qu’est ce qu’elle a, elle est blessée ? Paniqua Ichigo

 -Non, pas du tout, le soulagea le marchand, c’est juste pour te parler de ses pouvoirs de Shinigami.

 -Pouvoirs de Shinigami ?

 -Exactement, cette petite a un énorme potentiel, peut-être même égal au tien ! Lui assura Yoruichi.

 -D’ailleurs en ce moment même, elle s’entraîne au sous-sol !

Bizarrement, Ichigo n’en fut pas surpris, savoir que sa sœur connaissait l’existence des Shinigami, ajouté au fait qu’elle puisse les voir y était peut-être pour quelque chose. Cependant, il ne pouvait réprimer la peur qu’il lui arrive quelque chose. Le titre de Shinigami pouvait paraître reluisant, mais pour certains, il était synonyme d’atroces souffrances tant physiques que psychologiques. Ichigo ne connaissait que trop bien ces souffrances, et il voulait à tout prit éviter à sa sœur d’y être exposée. Tatsuki aussi était devenue Shinigami mais dans d’étranges circonstances, d’ailleurs Urahara avait toujours refusé de lui en parler, prétextant le secret professionnel.

 -Je sais qu’elle peut devenir très forte, mais je ne veux pas qu’elle soit mêlée aux histoires d’Aizen.

 - Ça n’était pas mon intention, elle est encore trop inexpérimentée, mais ce serait bête de gâcher un tel talent, surtout pour le Kidou !

 -Hum…  Arigato Urahara-san, Yoruichi-san!

 *********

 

Quelques minutes plus tard, Ichigo sortit du magasin en Shinigami :

- C’est dommage que tu ne puisses pas venir avec nous Orihime, demain je prends mon jour de congé et je viens passer la journée avec toi et Tatsuki… elle est où, d’ailleurs ? Demanda Rangiku en jetant un regard circulaire aux environs.

Avant qu’Orihime ait eu le temps de répondre, le téléphone de Rangiku se mit à sonner :

 

-Hai ?

 

-MATSUMOTO, QU’EST-CE QUI T’AS PRIS DE PARTIR SANS ME PREVENIR ? OU SONT PASSES TOUS LES RAPPORTES DE LA CINQUIEME DIVISION QUE JE T’AVAIS DEMANDE DE RANGER, ET C’EST QUOI TOUTES CES BOUTEILLES DE SAKE VIDES SOUS MON BUREAU…

 

Dés qu’elle décrocha, elle éloigna le plus possible le combiné de son oreille et tous reconnurent la voix du plus jeune capitaine jamais nommé au Seireitei, celle d’Hitsugaya Toushirou, et d’après la façon dont il parlait à son lieutenant, elle n’avait sûrement pas pris la peine de l’avertir de son départ.

 

-… TOUT DE SUITE, ET TU PEUX FAIRE UNE CROIX SUR TON JOUR DE REPOS !

 

Le long monologue d’Hitsugaya Toushirou s’acheva sur cette note, ce qui n’était pas pour déplaire à Matsumoto dont les pauvres tympans en avaient pris un sacré coup.

 

-Ah, le capitaine n’a pas l’air de très bonne humeur, je crois que c’est loupé pour demain, mais quand vous viendrez à Soul Society pour la nomination d’Ichigo, on la fera !

 

- Hé, je n’ai même pas encore…

 

-Tessei-san, vous en avez encore pour longtemps ? Demanda Rangiku.

 

-Le portail est bientôt prêt, Matsumoto-dono !

 

-Arigato* !

 

-En parlant de portail, j’ai omis de préciser que vous alliez avoir droit à des invités SURPRISES ! Chantonna le marchand en s’éventant.

 

- Des invités surprendre, répéta Ichigo en levant un sourcil, ça sens l’embrouille à plein nez !

 

-Je suis bien d’accord avec toi ! Déclara Yoruichi, et si pour une fois tu zappais ta mise en scène bidon et allais droit au but ! Dit-elle en balayant ses cheveux d’un geste impatient.

 

-C’est bon, j’abandonne ! Venez un peu par-là, vous deux ! Lança-t-il en direction de la porte du magasin qui s’ouvrit, laissant découvrir deux silhouettes. La première portait un uniforme noir mais ressemblait plus à un Kimono de Karaté qu’à autre chose, elle avait les cheveux courts et portait un Zanpakuto sur son dos à la manière de Soi Fong, sauf que le sien était plus long et de forme arquée. La deuxième était plus petite et plus jeune aussi, son Shikakusho était classique, et ses cheveux mi-longs et noirs entouraient son visage au regard déterminé, son Zanpakuto était simple, mais aussi petit que pouvait l’être une dague.

 

-Alors, qu’est-ce que t’en dis ? Demanda Tatsuki à Ichigo en faisait un tour sur elle-même.

 

-Urahara, qu’est-ce que vous êtes encore allé inventé ? Vous pensez vraiment qu’on va embarquer ces mioches avec nous, le Seireitei n’est pas une garderie.

 

-Qui tu traites de mioche le babouin ?

 

-Nanda to, Teme*?

 

-URAHARA ! Le fait que ma sœur soit devenue une Shinigami, s’en est une, mais qu’elle nous accompagne au Seireitei s’en est une autre, il est hors de question que tu viennes avec nous !

 

-Je ne savais pas que j’avais un second paternel Ichi-nii, t’as l’air encore plus taré et parano que papa ! 

 

-Si c’est encore une de vos blagues foireuses, je peux vous dire qu’elle est de très mauvais goût ! Continua Ichigo sans prêter attention à sa sœur.

 

- Hai, ça suffit vous deux, Intervint Urahara en remuant son éventail, Kurosaki-san, c’est moi qui ai demandé à Arisawa-san et Karin-san de t’accompagner à Soul Society ! Et non ce n’est pas une "blague foireuse" comme tu l’as si bien souligné, si je les envoie là-bas, c’est afin qu’elles se fassent répertorier dans la base de donnée de la première division !

 

-La quoi ? Dirent Ichigo, Tatsuki et Karin d’une même voix.

                                

- Tous les nouveaux Shinigamis, remplaçants ou pas, doivent obligatoirement se présenter aux locaux de la première division afin de s’y faire enregistrer dans leur base de données, sous peine d’être considérés comme étant des Shinigami renégats !

 

- Mais alors, ça veut dire que j’en suis un moi, vu que je ne m’y suis pas inscrit, s’étonna Ichigo, ce qui fit rire Urahara.

 

-Ne t’en fait pas Kurosaki-san, quelqu’un s’en est chargé à ta place il y bien longtemps, une personne que tu connais très bien d’ailleurs !

 

-Qui… Avant qu’Ichigo ait eu le temps de finir sa question le Senkaimon de Soul Society apparut.

 

-Le portail est prêt !

 

-Essaye de voir le coté positif des choses, au moins elle visitera le Seireitei, ce qui lui évitera d’être perdu le jour de la cérémonie ! Déclara me marchand.

 

-C’est quoi cette histoire de cérémonie ? Demanda la brune.

 

-Rien du tout ! Répliqua Ichigo en menaçant Urahara du regard, menace à laquelle il n’accorda aucun crédit.

 

-On a proposé à ton grand frère de devenir un TAISHO !

 

-TU VAS QUOI ? Demanda Karin alors qu’Ichigo se tapait le front.

-Traître ! Siffla-t-il entre ces dents à l’adresse de l’ancien capitaine.

 

Rukia et Ashido furent les premiers à s’engager dans le passage, elle jeta un dernier regard vers Ichigo. Celui-ci, tous le remarquèrent, Inoue jeta des regards interrogateurs vers Matsumoto, mais cette dernière aussi n’y avait rien compris.

 

-On y va ! Dit-elle après un moment.

 

Elle disparut elle-aussi dans le passage.

 

-A bientôt, lança Ashido.

 

Ils restèrent tous à regarder vers le Senkaimon, l’attitude de Rukia semblait en avoir surpris plus d’un, mais au fond de lui, même si il ne le réalisait pas encore, Ichigo savait que c’était lui, la principale raison de son nouveau comportement, et que tout ça remontait à plus d’un an.

 

ShunShun Rika* : les six fleurs représentant le pouvoir d’Orihime.

 Mattaku* : bon sang !

 Urusai* : ta gueule !

 Daiko* : remplaçant

 Nanda to ? : Qu’est ce que t’as dit ?

 Arigato* : merci !

 Attarimaeda : bien sur !

 Teme : enfoiré !

 Daijobuka : tu vas bien ?

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales