Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Plaisir, tabou, vertu
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : contemporain - absurde - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 14/02/2020
  • Les héros en uniforme
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 06/06/2020
  • Romance de Noël
    Evidence Editions
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : romance contemporaine - romance
    Délai de soumission : 18/03/2020
  • Chats et espoir
    Editions de la Caravelle
    Nb de signes : 15 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Passion
    Revue neuf trois
    Nb de signes : < 18 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/02/2020
  • La violence faite aux femmes
    Les éditions du Pangolin
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Collection Prodigo
    Sipayat
    Nb de signes : 50 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 24/12/2020
  • Musique
    YBY Editions
    Nb de signes : 20 000 - 60 000 sec
    Genre : lgbt
    Délai de soumission : 14/06/2020
  • Après la guerre
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • Manifeste(s) !
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 24/01/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 414 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Bleach

N’aie pas peur de ton propre monde (Can't Fear Your Own World - traduction française) Auteur: Co. Vue: 21631
[Publiée le: 2018-10-23]    [Mise à Jour: 2019-12-30]
13+  Signaler Action-Aventure/Mystère/Surnaturel/Traduction Commentaires : 63
Description:
Ceci est la traduction personnelle d’une trilogie écrite par Tite Kubo (l'auteur de Bleach) et Ryohgo Narita.
Elle se déroule juste après l’Arc des Quincy de Bleach.
Elle contient des révélations sur certains personnages et leurs univers.

Pour vous aider à vous repérer dans l'histoire, des titres non officiels ont été conçus pour les différents chapitres.
Tome 1 : chapitre 1 à 9
Tome 2 : à partir du chapitre 10

En cours de traduction :
=> Chapitre 13 partie 3

Proposition(s) de titre pour le chapitre 13 ?
- Tensions au Rukongai
- Fullbringers, Quincy & arrancars
- L'arrivée du félin
- Sensations familières...
Crédits:
Les personnages présentés ici sont tous issus du roman de Tite Kubo nommé "Can't Fear your own World".
Vous pouvez retrouver une grande partie de ces personnages dans le manga Bleach.
La traduction française du roman est personnelle. Si vous voulez lire une traduction française officielle, signez la pétition de "Bleach mx".

Ps : toutes les illustrations sont de Tite Kubo.
Les montages du "prologue n°1" et du "chapitre 6 partie 1 et 2" sont de Ginnysister
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 12 (p3) : Encerclés ?

[1281 mots]
Publié le: 2019-08-04Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Quelque part dans le Seireitei…


- …Bien bien. Je ne m'attendais pas à ce qu'un des Espadas se donne la peine de venir me manger dans la main.


Dans une pièce faiblement éclairée et entourée de nombreux écrans d'ordinateur, un homme sourit joyeusement.

À première vue, cette pièce pourrait être confondue avec la salle d’observation de la 12ème Division. Cependant, par rapport aux installations existantes au sein du Département de la recherche et du développement, l’atmosphère y est beaucoup plus renfermée.

Tokinada Tsunayashiro, fait autorité absolue dans cet espace.

Il est seul et suit avec beaucoup d'intérêt le retour d'informations des pressions spirituelles sur les écrans.

- Ce sont les arrancars qui ont fait une apparition lors de l'attaque perpétré par les Quincy, n'est-ce pas? murmure Tokinada pour lui-même. Est-ce une coïncidence isolée? Ou était-il inévitable qu'ils tombent ici inopinément?


Alors que Tokinada se lève calmement, il pose une main sur un chandelier à proximité.

Puis, il s’adresse au chandelier comme si celui-ci était une sorte de dispositif de communication.

- Hikone.

C'est un simple nom, mais cela a fait vaciller les flammes du chandelier l’espace d’un instant.

- Oui, maître Tokinada!

Une voix innocente, qui ne correspond pas à l’atmosphère de la place, jaillit du chandelier :

- Vous avez appelé!? Le corps de Hikone a déjà été complètement guéri grâce aux efforts de monsieur Yamada! Cette fois je pense que je peux vraiment répondre aux attentes de maître Tokinada!

- Ne dis pas de bêtises. Tu n’as jamais trahi mes attentes. J'espérais que tu échoues. Et tu as échoué pour moi, exactement comme je l'avais prévu.

- Maître Tokinada?

- Ta précédente défaite deviendra une source d’inspiration pour toi et Ikomikidomoe. Vous pouvez être polyvalent, mais vous n’êtes en aucun cas omnipotents. Afin d'éviter un coup mortel qui serait causé par votre arrogance, vous devez au moins une fois avoir expérimenté le goût de la défaite. Cette occasion a eu lieu il n'y a pas si longtemps, lors de votre venue au Hueco Mundo. C'est aussi simple que cela.

Tokinada se met à rire. Puis pose une question :
- Me méprises-tu d’avoir anticipé ta défaite? Hikone?

- Pas du tout! Je ne comprends pas très bien car je ne suis pas très brillant, mais si maître Tokinada le dit, j’en suis extrêmement heureux! Je continuerai à répondre aux attentes de maître Tokinada!

- Je vois. Même si tu me méprisais, tu sais ce ne serait pas grave. Tu es le futur Roi après tout.
Le fait que tu observes des nobles sans valeur, comme moi, que tu entendes leur nom, que tu sois conscient de leur existence même, va progressivement te devenir pénible. Quand on considère cela, ce serait une chance si je pouvais simplement rester dans tes souvenirs. Peu importe si tu me méprises ou non.

- Que dites-vous ? Je ne vous oublierai absolument pas maître Tokinada! Après tout, je ne serais même pas né si maître Tokinada n’avait pas été là! En plus, c’est maître Tokinada qui m’a dit un jour que nous pouvions partir sur un pied d’égalité!

Hikone reniait non seulement cette idée, mais il semblait aussi nourrir une sorte de sentiment, comme s’il le suppliait.

Le sourire sadique de Tokinada se déforme encore plus à mesure qu’il répond :

- C’est vrai, merci Hikone. Cela me fait plaisir d’entendre que même de par ta position, tu désires établir une relation «égale» avec moi.

- C’est vrai maître Tokina…


Mais à ce moment-là… Une voix complètement différente s’interposée de l’autre côté du dispositif de communication, coupant la voix de Hikone qui débordait de joie.

- ...... Ne me fait pas rire.

Cette voix est sombre, caricaturalement sérieuse.

- Tu ne le penses vraiment pas, même pas le moins du monde, que tu es l'égal de cet enfant. Tu es misérable.

Le ton de cette voix est rempli de suspicion et de de malveillance. Une voix très éloigné de celle de Hikone, débordante d’émerveillement et de gaieté.


- Hey! Ikomikidomoe! Qu’as-tu dis à maître Tokinada!?

Le son d’une collision se fait entendre.


Puis le calme revient, la voix de Hikone résonnant à travers la pièce :
- Mes plus sincères excuses, maître Tokinada ! J'ai finalement réussi à le faire taire !

- C’est bien, Hikone. Après tout, ce n’est pas comme si Ikomikidomoe était un Zanpakutō que tu aurais libéré d’un Asauchi. C’est la même chose pour mon «Kuten-kyōkoku» et le «Hakkyōken» du clan d’Ise. Ce sont des héritages. L’épée aura besoin d’un peu plus de temps pour te comprendre.

- Ce n’est même pas un problème si je suis mal compris. Cependant, si maître Tokinada est celui qui est incompris, cela me rend incroyablement triste!

- Je comprends Hikone, tu es très gentil. Mais ce n’est pas comme si c’était moi qui manipulais Ikomikidomoe. Ou plutôt, je ne pourrais pas le manipuler moi-même.


Tokinada lui parle comme s'il cherchait à apaiser l’enfant. Mais dans la lueur de ses yeux, brille une flamme sadique. Comme s'il se préparait à tourmenter un petit animal.

Mais son moyen de communication ne peut naturellement pas transmettre ce regard à son interlocuteur. Tokinada continue néanmoins de parler d’un ton calme à Hikone, qui se trouve dans un lieu séparé.

- Si j'ose dire, toi et Ichigo Kurosaki vous êtes à peu près les seuls capables de manier ce Zanpakutō… non…Peut-être que Kūgo Ginjō pourrait aussi être capable de l'utiliser.

Tokinada avait intentionnellement mélangé plusieurs informations dans cette phrase.

- Monsieur Ginjō, c'est ça? J'ai déjà entendu ce nom! Est-il fort?

- Eh bien, que dirais-tu de le confirmer toi-même? À vrai dire, c’est aussi la raison pour laquelle je t’ai contacté. dit-il tout en examinant les résultats observés dans une partie du Rukongai.

Un tourbillon d’énergie spirituelle continuait de se mélanger d’une façon désordonnée. La situation était encore plus chaotique qu'avant.

Tokinada choisit ses mots afin d’encourager Hikone à agir volontairement.

- En fait, à l'heure actuelle, il y a un arrancar masculin contre lequel tu t’es récemment battu qui a fait son apparition dans le Rukongai. Et le groupe de Ginjō est également sur les lieux…

- !

- …Ce serait l’occasion de montrer que tu es un roi. Hâte-toi sur place. J'espère que cette fois-ci, tu leur démontreras que tu as l'étoffe d'un roi.

Tokinada canalise son discours tout en dissimulant son sourire grandissant.

- J'espère que tu vas gagner cette fois, Hikone.

- Maître Tokinada ! S'il vous plaît laissez-moi faire !

Après lui avoir retransmis l’adresse du lieu, Tokinada éteint les flammes du chandelier, et par là même, son moyen de communication.

Puis il se met à monologuer, sa voix résonnant dans toute la pièce :

- … Il est bon de savoir que… Ikomikidomoe… est utilisé honorablement.

Tout en se souvenant de la voix de l’épée qui avait interrompu la transmission, Tokinada examine un certain nombre d'instruments de mesure.

Il sourit et se met à ricaner.


Puis, il regarde un autre appareil, présentant un endroit complètement différent du Rukongai où se dirige actuellement Hikone.
Tokinada plisse légèrement ses yeux.

- Il y a aussi de l’activité dans la ville de Karakura? Je vois, c’est une sage décision.


Karakura est une « Jūreichi », une zone de forte concentration d'énergie spirituelle dans le monde humain. C’est pourquoi une grande quantité de données sur cette ville sont disponibles et transférées à l'équipement appartenant au Département Visuel.

Tokinada monologue tout en analysant le flux de pression spirituelle dans la ville :

- Pour prendre le contrôle de cette Jūreichi, il n'y a pas de meilleure opportunité que celle-ci, n’est-ce pas ? … Maintenant qu’Ichigo Kurosaki s’est absenté.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales