Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Le fleuve
    Revue CONGO ECRIT
    Nb de signes : 250 - 2 000 sec
    Genre : poésie - conte
    Délai de soumission : 21/09/2019
  • La ville de Somnore
    Otherlands
    Nb de signes : < 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 10/01/2020
  • Le grand jeu
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : réaliste - théâtre - poésie - libre - pastiche - imaginaire - art visuel - contemporain
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Nutty Seas : débauche marine
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : romance - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 23/11/2019
  • Revue Encre[s] N°4
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 12/09/2019
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019

Studio Infinite

  •  [ Le Atelier d’écriture : créer un univers imaginaire]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Bleach

N’aie pas peur de ton propre monde (Can't Fear Your Own World - traduction française) Auteur: Co. Vue: 15640
[Publiée le: 2018-10-23]    [Mise à Jour: 2019-08-25]
13+  Signaler Action-Aventure/Mystère/Surnaturel/Traduction Commentaires : 55
Description:
Ceci est la traduction personnelle d’une trilogie écrite par Tite Kubo (l'auteur de Bleach) et Ryohgo Narita.
Elle se déroule juste après l’Arc des Quincy de Bleach.
Elle contient des révélations sur certains personnages et leurs univers.

Pour vous aider à vous repérer dans l'histoire, des titres non officiels ont été conçus pour les différents chapitres.
Tome 1 : chapitre 1 à 9
Tome 2 : à partir du chapitre 10

En cours de traduction :
=> Chapitre 13 partie 1

Proposition(s) de titre pour le chapitre 13 ?
- Pas de propositions pour le moment

Crédits:
Les personnages présentés ici sont tous issus du roman de Tite Kubo nommé "Can't Fear your own World".
Vous pouvez retrouver une grande partie de ces personnages dans le manga Bleach.
La traduction française du roman est personnelle. Si vous voulez lire une traduction française officielle, signez la pétition de "Bleach mx".

Ps : toutes les illustrations sont de Tite Kubo.
Les montages du "prologue n°1" et du "chapitre 6 partie 1 et 2" sont de Ginnysister
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 11 (p1) : Attaques foudroyantes! Fullbringers Vs Quincy

[1951 mots]
Publié le: 2019-05-29Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Au Rukongai :


Le tonnerre gronde, et tout à coup une lumière éblouissante enveloppe entièrement les environs.

- Ha. Vous aimez ça? grommelle la femme vêtue de blanc et enlacée par la foudre. Vous vous sentez comment après avoir été carbonisé par un adversaire que vous avez sous-estimé? Comme si j’étais lente!

Cette femme fait partie des Quincy ayant envahi la Soul Society.
Elle se nomme Candice Catnipp.
Sa position se trouve être très complexe.
Et cela ne se limite pas qu’à l’état actuel de la situation.

Il y a six mois, elle était membre des Stern ritter, rattachés au Wandenreich.
Après avoir été vaincue durant le conflit l’opposant avec les shinigamis et avant que l’«Auswählen» de Yhwach ne l’absorbe, elle a été « récupérée » par Torue, l’une des membres de la 12ème Division.
À présent, elle est réduite à l’état de spécimen manipulée par les mains de Mayuri Kurotsuchi.
Il l’a transformé en chien de chasse et enregistrée dans la liste des «équipements» du Département de recherche et développement.
Du point de vue de Candice, elle n’est rien de plus qu’une « prisonnière de guerre capturée par les shinigamis et contrainte de travailler pour eux ».
Mais au lieu d’être traitée comme une prisonnière de guerre, elle -et plusieurs autres des Stern ritter également capturés- ont tous été traités comme des cobayes.
Bien entendu, les Quincy n’ont pas obéi docilement.
Cependant, Mayuri Kurotsuchi a habilement usé de la technique « du bâton et de la carotte » pour les manipuler. À partir de ce moment-là, les Quincy lui ont cédé du plus profond de leur cœur.
Dans la situation actuelle, il est évident que Candice est également manipulée cette « carotte ».
Une carotte remplie de poison.

-----------------------------------------------



Il y a quelques jours, au Département de la recherche et du développement :

Le visage de Mayuri Kurotsuchi reste inexperfif quand il prononce ces mots en face de son cobaye :

- Bonné divine, vous êtes sacrément têtue vous. Je suis surpris que votre attitude soit encore si peu coopérative.

Il se tient devant un grand réservoir de verre cylindrique. L'intérieur est rempli à moitié avec une sorte de solution liquide.

Une femme, qui n'a actuellement plongé que la moitié inférieure de son corps dans cette solution, élève la voix avec colère :
- … De quoi aurais-je l’air si je me pliais à votre volonté dans de telles circonstances? Heinnn !?

Candice est confinée, comme scellée des pieds à la tête. Ses membres et sa nuque sont serrés avec des objets ressemblant à des tubes et des électrodes.

Mayuri Kurotsuchi s'adresse à elle d’un ton indifférant :
- C’est une chose étrange à dire. Mais au moment même où vous avez crié d'une voix forte et claire, vous avez peut-être réalisé que vous bénéficiez au moins du privilège le plus élevé qui soit.

- Je suis depuis longtemps consciente que vous êtes sadique et fou.

- Par pitié. Si je devais le formuler à votre place, je ne dirais pas « sadique » mais « scientifique ».

- ... Mais vous ne niez pas que vous êtes fou, hein.

- Du point du vue d’une personne lambda, il est tout à fait naturel que vous perceviez le travail d’un génie comme quelque chose d’étrange. Je ressens de la pitié envers ceux qui ne font rien d’autre qu’hésiter devant des zones de recherches inexplorés et qui essayent de s'en écarter.
Ce ne serait qu'une perte de temps de discuter avec ces personnes une à une,
conclu Mayuri en affichant une attitude hautaine mais sereine.

Candice fait claquer sa langue de dépit :

- Et? Suis-je censé exprimer ma gratitude et verser des larmes pour ces avortons de shinigamis qui ont soigné mes blessures et qui se servent de moi comme d’un pion?

- Dire que vos blessures ont été soignées n’est pas tout à fait exact. Nous avons plutôt « re-booter » quelque chose qui était presque réduit à l’état de cadavre. Quoi qu'il en soit, pendant que vous étiez un semi-cadavre, les expériences incluant l’autopsie ont plus ou moins été achevées.

- Attendez une minute… qu'est-ce que vous venez de dire!? Une autopsie!?

- En ce qui me concerne, je considère que je vous ai sauvé de votre maître cruel. Il a essayé de manger ses animaux domestiques avec une telle désinvolture et sans pitié, sans parler qu’il vous a tous jeté au loin. Il n’est donc certainement pas exagéré de s’attendre à un ou deux mots de gratitude.

Tout en fixant Mayuri d’un regard noir, Candice affiche un sourire audacieux :

- Ha… vous avez simplement retiré le collier de chien de chasse qui était autour de notre cou. Je ne vais pas m’abaisser au point de choisir une merde comme vous pour devenir mon nouveau maître.

- Que tu puisses me qualifier de merde est impensable. Et étant donné que je suis connu comme un homme important parmi les membres des 13 Divisions, je ne voudrais pas traiter les femmes brutalement.

- Vous avez le culot de dire quelque chose comme ça, et pourtant vous ne considérez pas cela brutal !?

Tout en ignorant ses cris de protestation, Mayuri lâcha un lourd soupir alors qu'il continuait de parler :

- Quoi qu’il en soit, mes recherches sur votre espèce rare sont naturellement terminées.
Depuis longtemps. La «sous-espèce» baptisée par Yhwach… non, je devrais dire l’«espèce originale» pour être plus précis… De toute façon, bien qu'il soit un peu plus délicat de mener une analyse sur ceux qui ont partagé ses pouvoirs, tant que j’ai un échantillon, il sera facile de faire une synthèse des résultats. Sinon, je n’aurai pas d’autre choix que d’analyser continuellement les sujets, jusqu’à ce qu’ils deviennent tous biscornus, comme c’était le cas avec les échantillons précédents.


Mayuri se souvient des nombreuses expériences horribles qu’il avait menées sur les Quincy.

Parfois, il les découpait.
Parfois, il les réduisait en particules fines.
Parfois, il leur perçait seulement des trous dans le crâne, alors qu'ils étaient encore en vie.
Parfois, pendant ces «journées d'expériences», il laissait les Quincy faire brûler leurs propres enfants jusqu’à la mort.

Peut-être qu’il y avait une raison pour laquelle, aujourd’hui, Mayuri n’avait pas fait de même avec Candice et ses autres cobayes.
Peut-être que ce n’était tout simplement « plus nécessaire », ou peut-être parce que certains aspects de sa recherche avaient changé de direction.
C’était quelque chose d’impossible à comprendre.
Quant à Candice, qui ne savait rien du sort misérable qui avait été réservé aux Quincy qui l’avaient prédécédé, elle le comprenait encore moins. Elle était incapable imaginer que ses paroles ne puissent être autre chose que du bluff.

- Pour moi, ce que vous dites n’a aucun sens. Si vous avez terminé votre analyse, ne devrions-nous pas être immédiatement éliminés? Toutefois, vous ne pensez pas pouvoir me tuer si facilement, n'est-ce pas? Parce qu’avant de mourir, je vais réduire chacun de vous en cendres ! En commençant par cet Ichigo Kurosaki qui s'est moqué de moi!

Cela ressemble à des paroles en l’air, mais les yeux de Candice brûlent d’une motivation débordante.
Elle opposera une résistance aussi longtemps qu'elle est en vie.

- Cet homme a déjà quitté la Soul-Society. C'est un garçon naïf. Donc, s’il pouvait voir votre situation actuelle, il se plaindrait probablement que ce que je fais est injuste.


En se détournant aisément du regard assassin de Candice, Mayuri commence progressivement à glisser une « carotte » dans ses mots :
- Quoi qu'il en soit, en ce qui concerne la recherche interne, plus aucun spécimen n'est requis.
Par contre, pour les batailles à venir, vous avait été si peu coopérative durant l’examen de vos performances au combat que je pense qu’il faudra que je vous remplace par d’autres substituts.

- Des substituts…? réplique Candice avec perplexité.

Mayuri lui adresse alors un regard perçant :

- Je parle de cette fille zombie et de la petite fille au grand appétit qui s’étaient mobilisées avec vous.
Il semble que, pour une raison ou une autre, elles se sont récemment faufilées dans les environs du Hueco Mundo. Eh bien, toutes mes recherches concernant la zombie sont achevées, et je peux aussi faire des déductions logiques et éclairées sur les capacités de la gloutonne, je ne suis donc pas particulièrement intéressé par ces deux-là.

- … ?

Pendant un instant, Candice n’avait pas compris ce qui était dit, mais le circuit neuronal de sa mémoire finit par établir rapidement des connexions.
Des étincelles d’espoir brillent dans ses yeux, disparaissent, puis pétillent de nouveau.

- Hé… attendez une minute. Lil et Gigi sont toujours en vie !? Alors dans ce cas, est-ce que Bambi est en vie aussi!?

- Ah, si tu parles de la fille aux bombes, il semblerait qu’elle soit toujours zombifiée. Honnêtement, la seule fois où elles ont comparu devant moi, elles ne se sont même pas rendu compte que j’avais administré des bactéries de filature dans ses organes. Ces soi-disantes Quincy forment vraiment un groupe peu méfiant.

Face au sourire dérangeant de Mayuri, Candice dissimule sa joie sous un masque d’exacerbation :
- … Si c'est le cas, pourquoi les laissez-vous tranquilles? Et même indépendamment de vous, les autres shinigamis n'auront aucune raison de fermer les yeux sur elles, n'est-ce pas?
À l’image d’un scientifique transformant du poison en bonbon sucrée, Mayuri appâte sa cobaye en lui distillant quelques informations :
- À ma grande déception, en pleine guerre, le capitaine commandant et les autres se sont permis d'accepter leur proposition de constituer un front uni contre Yhwach. Ainsi, ces filles ne sont plus considérées comme des forces hostiles. Bon sang, même si cela a était fait dans le but de faire tomber Yhwach, je pense qu’ils ont été beaucoup trop clément.
- …Un « front uni »? Vous voulez dire qu'elles ont trahi sa majesté…?
demande Candice, intriguée par les faits divers qu'elle entend pour la première fois.

Elle se souvenait distinctement du sentiment qu'Yhwach lui avait procuré quand il avait volé ses pouvoirs dans ses derniers instants. À sa manière, elle déroule l’ampleur de ses spéculations:
- ... ou plutôt, sa Majesté voulait sérieusement que nous... …Si c’était le cas, à en juger par la personnalité de Lil, elle ferait certainement ça...

Candice marmonne le regard perdu dans ses pensées.
Mayuri poursuit alors la conversation :
- Alors qu’est-ce que l’on fait? Pour ma part, on dit de moi que j'ai de la compassion qui coule dans mes veines à la place du sang. Donc si vous êtes complaisante avec moi… ... Je serais prêt à rendre les spécimens -sur lesquels j'ai fini mes expérimentations- à leurs amis Quincy.



-----------------------------------------------



Retour au temps présent, dans le Rukongai :

En réalité, Candice Catnipp n’avait pas cru en la parole de Mayuri.
Elle n'avait jamais fait confiance à un shinigami pour commencer.
Mais parmi eux, ce Mayuri Kurotsuchi est un homme en qui elle n’a particulièrement pas confiance.

Néanmoins, Candice avait estimé que cela valait la peine de jouer le jeu, pour pouvoir se connecter au monde extérieur.
Elle avait envisagé la possibilité de travailler avec Meninas McAllon, une prisonnière Quincy retenue à ses côtés, et même de surprendre les shinigamis en profitant de l'occasion pour entrer en contact avec Lil et les autres filles qui étaient toujours là-bas.
Bien sûr, elle ne peut pas être trop optimiste, mais pour Candice, c’est une raison suffisante pour accepter d’être temporairement utilisée comme une marionnette pour les shinigamis.
Même si tout cela avait été inclus dans les calculs de Mayuri Kurotsuchi.


Pour ces raisons, Candice n’a prévu de faire aucun compromis sur la tâche qui lui a été confiée :
« Neutraliser les fullbringers, et ensuite les mettre en sécurité ».

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales