Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Le fleuve
    Revue CONGO ECRIT
    Nb de signes : 250 - 2 000 sec
    Genre : poésie - conte
    Délai de soumission : 21/09/2019
  • La ville de Somnore
    Otherlands
    Nb de signes : < 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 10/01/2020
  • Le grand jeu
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : réaliste - théâtre - poésie - libre - pastiche - imaginaire - art visuel - contemporain
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Nutty Seas : débauche marine
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : romance - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 23/11/2019
  • Revue Encre[s] N°4
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 12/09/2019
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019

Studio Infinite

  •  [ Le Atelier d’écriture : créer un univers imaginaire]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Bleach

N’aie pas peur de ton propre monde (Can't Fear Your Own World - traduction française) Auteur: Co. Vue: 15642
[Publiée le: 2018-10-23]    [Mise à Jour: 2019-08-25]
13+  Signaler Action-Aventure/Mystère/Surnaturel/Traduction Commentaires : 55
Description:
Ceci est la traduction personnelle d’une trilogie écrite par Tite Kubo (l'auteur de Bleach) et Ryohgo Narita.
Elle se déroule juste après l’Arc des Quincy de Bleach.
Elle contient des révélations sur certains personnages et leurs univers.

Pour vous aider à vous repérer dans l'histoire, des titres non officiels ont été conçus pour les différents chapitres.
Tome 1 : chapitre 1 à 9
Tome 2 : à partir du chapitre 10

En cours de traduction :
=> Chapitre 13 partie 1

Proposition(s) de titre pour le chapitre 13 ?
- Pas de propositions pour le moment

Crédits:
Les personnages présentés ici sont tous issus du roman de Tite Kubo nommé "Can't Fear your own World".
Vous pouvez retrouver une grande partie de ces personnages dans le manga Bleach.
La traduction française du roman est personnelle. Si vous voulez lire une traduction française officielle, signez la pétition de "Bleach mx".

Ps : toutes les illustrations sont de Tite Kubo.
Les montages du "prologue n°1" et du "chapitre 6 partie 1 et 2" sont de Ginnysister
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 9 (p4) : Leurs rencontres semblaient inévitables

[1522 mots]
Publié le: 2019-03-30Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Soul-Society, devant le Senkaimon :

Hisagi marche en direction du monde des humains tout en se parlant à lui-même :

- Monsieur Urahara hum... on a eu des échanges sur bien des sujets, comme les motos et l'essence, mais c'est la première fois que je vais l'interviewer de manière officielle...

Shūhei Hisagi ne sait pas que le même genre sujet de conversation est en train d’être abordé parmi les membres des quatre grandes familles nobles. Il avance et continue de se parler, comme pour s'encourager :

- Eh bien, je vais m’en charger pour vous. Si je ne pouvais pas faire au moins ça, je ne pourrais pas me prétendre rédacteur en chef de la Gazette du Seireitei.

- S'il vous plaît, regardez-moi capitaine Tōsen.
- Je vais certainement tracer à ma manière un chemin, pour tous les membres de la Soul-Society. Tout comme vous vous l'avez fait pour moi capitaine.

Shūhei utilise un papillon de l’Enfer pour se rendre dans la ville de Karakura. Il est prêt et commence alors à progresser à travers le Senkaimon.
En y allant, il ne se doute pas qu’il plonge de lui-même dans une situation d’autant plus conflictuelle.
D’innombrables destinées sont liées à celle de Shūhei Hisagi. C’est à la fois une coïncidence et une fatalité.
La source de ce conflit est mêlée à quelque chose au cœur de la Soul-Society, mais Hisagi ne le sait pas. Il continue simplement de tracer sa propre voie.
Kaname Tōsen lui avait jadis éclairé le chemin, en l’aidant à accepter ses propres peurs.
Maintenant, il ne peut plus reculer.
Au lieu d’avancer sur la voie qu’il est censé suivre, il est convaincu que le chemin sur lequel il avait été éclairé était en fait le bon.

Hisagi Shūhei n'est ni un prophète ni un être omnipotent ou omniscient, il n'y a naturellement aucun moyen de connaître son propre avenir.
Contrairement à Ichigo Kurosaki, il ne peut pas se frayer un chemin à travers un destin en dents de scie.
Contrairement à Zaraki Kenpachi, il ne possède pas une puissance débordante.
Contrairement à Kisuke Urahara, il n’a pas la sagesse de préparer des contre-mesures.
Contrairement à Mayuri Kurotsuchi, sa curiosité n’est pas machiavélique.
Contrairement à Byakuya Kuchiki, il n’a pas acquis le savoir-faire nécessaire pour supporter d’éternels et lourds fardeaux.
Contrairement à Tōshirō Hitsugaya, il n’a pas de talentueuse et incomparable maîtrise de la pression spirituelle.
Contrairement à Genryusai Yamamoto, il n’a pas assez d’expérience pour comprendre sa propre nature intérieure.
Contrairement à Shunsui Kyōraku, il ne peut se défendre habilement contre toutes les sortes de comportement.
Contrairement à Sajin Komamura, il n’a pas la passion nécessaire pour redéfinir les voies même du monde.
Contrairement à Muguruma Kensei, la force de ses points n’est pas grande au point de tout surmonter par ses propres moyens.

C’est précisément pourquoi il est qui est-il. Pourquoi Shūhei Hisagi est un shinigami capable de faire face au monde lui-même.

Parce qu'il emprunte un chemin différent, tout en continuant de suivre la voie de Kaname Tōsen.
Peut-être que c’est ainsi il pourra finalement trouver des réponses. Mais ça Shūhei Hisagi l’ignore encore, et peut-être qu’il ne le comprendra jamais.

Depuis quand cet homme, répondant au nom de Kaname Tōsen, lui avait-il montré la voie qu'il était supposé emprunter ? Alors que lui-même s’était grandement détourné de son propre chemin?
À moins que Tōsen ne se soit finalement jamais véritablement égaré.



___________________________________________

Des centaines d’années auparavant, au Seireitei

Un jeune homme du Rukongai qui semble aveugle a demandé une audience avec Central 46.
Un noble l'a accompagné pendant quelques minutes pour parler avec lui de "ce noble qui avait assassiné sa propre femme".
Suite à cela, le noble s’est mis à sourire et à parler d’une voix claire, pouvant être entendue par tous ceux qui étaient à proximité :
- Hey les gars. Vous êtes en service? Ce citoyen du Rukongai a essayé de lever la main sur moi.
Pouvez-vous m’en débarrasser? 
Bien qu'ils n’aient rien remarqué pouvant étayer ces dires, les gardes n'avaient aucune raison de refuser de tels ordres :
- O-Oui monsieur!
Les gardes avaient senti quelque chose de sinistre dans les paroles du noble, mais ils ont tout de même décidé de suivre scrupuleusement ses instructions.
Qu'il y ait ou non quelque chose derrière ces paroles, cela ne les regardait pas.
Alors plutôt que de désobéir au noble, ils savaient qu'il serait bien plus bénéfique de tabasser cet habitant du Rukongai sous ses yeux.

Le noble continue de parler à l'aveugle, mais ils n'ont pas besoin de comprendre le sens de ces mots.
Ils estiment qu’ils ne gagneraient rien de bon en s’impliquant dans les affaires des cinq grandes familles nobles, même s’il s’agit d’un membre issu d’une branche annexe.
Le citoyen aveugle du Rukongai, dont la gorge avait été écrasée, tente de crier quelque chose tout en tournant la tête en direction du noble qui est en train de partir.
En voilà une attitude provocante venant d’un pauvre miséreux du Rukongai.
Les gardes ont décidé le frapper sérieusement ce pauvre homme, afin qu'il ne remette plus jamais les pieds dans le district gouvernemental.
Leurs intentions sadiques sont stimulées par le regard désespéré s’affichant sur le visage du jeune homme aveugle.
Les gardes font involontairement des sourires, semblables à ceux du noble auxquels ils obéissent.
Ce jeune homme ne connaissait pas sa place, c'est comme s’il leur avait dit de lui donner une leçon.
Et ainsi, ils soulèvent une fois de plus leurs armes, au-dessus de l'aveugle qui baigne dans un profond désespoir mêlé de colère.
… Cette fois, il n'y a personne pour les arrêter.

Dans un vertige, Kaname Tōsen entend des sons étouffés. Ceux que font les bâtons quand ils entrent violemment en contact avec un corps.

- Quoi?
- Ces gardes… qu’est-ce qu’ils font?

Son âme bouillonnante de colère et noyée par le désespoir commence petit à petit se calmer, laissant la perplexité prendre le dessus.
Bien que ses yeux aveugles ne puissent rien voir, il semblerait qu'il puisse ressentir ce qui se passe autour de lui, juste grâce aux flux produits par les sons et les mouvements de l'air.

Avec un sourire sadique, l'un des gardes vient de faire tomber un de ses camarades, juste devant Tōsen.

- B-bâtards, qu'est-ce que vous foutez ? ... Arrgh !
Le garde qui vient d’être frappé se met à gémir, mais ses mots ont été coupés par un coup en plein visage.
- Ne répond pas! Sale roturier!

À ces mots, Tōsen qui avait cru qu’on tentait de l’aider balaye immédiatement cette idée.
Les palpitations de l'homme battu et son souffle sont grossiers.
Il semblerait qu'ils voulaient vraiment le frapper lui, plutôt que le partenaire qui était à leurs côtés.
Les gardes se sont alors mis a traîné leur camarade, qui avait perdu connaissance, jusqu'à l'autre bout de la rue.
Ce faisant, Tōsen, qui est encore confus, continue d’entendre le son des gardes disparaissant progressivement au loin.

Derrière lui, la voix inconnue d'un homme se fait soudain entendre :
- J'ai échangé l'eau de leurs flacons avec de l'alcool. À la fin les gens croiront qu’ils se sont battus après avoir bu au travail, n’est-ce pas ? Ce noble aura probablement quelques soupçons, mais cela vaut mieux que de laisser les soupçons engendrer plus de suspicion.

Sa voix est douce.

Cependant, contrairement à Tokinada (le noble d’il y a un instant), cette voix ne semble pas cacher d’obscur pouvoir. Mais, quand on l’écoute simplement, on y distingue déjà une certaine pression.

- Qui est-ce ?... Est-ce que vous aussi ... vous êtes un shinigami ... !?

En dépit de sa stupéfaction, Tōsen s’enflamme de nouveau, le cœur rempli de haine.
Il pose des questions avec une soif de sang suffisamment puissante pour couper la respiration de l'homme devant lui.

Puis, ne lui cachant rien, l'homme répond ouvertement :

- Oui, c'est vrai. Je suis une petite partie du monde trivial qui vous a plongé dans le désespoir il y a une minute, et qui vous a donné envie de réduire le sol en cendre avec les flammes de votre haine.

Le nouveau shinigami qui est apparu fait alors une proposition à Tōsen :

- Votre cœur est empli de haine, voulez-vous bien ne pas la diriger à mon égard… juste un instant ?

Bien que Tōsen soit dubitatif, à en juger par le ton qu’avait employé cet homme devant lui, il avait l’air confiant.
Tōsen sent dans cette voix un pouvoir écrasant, comme si elle prenait l’ascendant sur son cœur.
Il a l’impression de se trouver face à un leader né.

L’homme tend alors son bras vers Tōsen, qui reste calme. Et il lui dit son nom.

Le nom de cet homme se révèlera être l’unique chemin qu’arpentera Kaname Tōsen, visant le ciel et se faisant plus tard des ennemis de par le monde.

- Je m'appelle Sōsuke Aizen. À l’heure actuelle, je ne suis encore… qu’un humble Shinigami.



FIN DU TOME 1





Commentaire de l'auteur Et voilà, le 1er Tome vient de se terminer.

Alors pour ceux qui ne le savent pas déjà, je vous remets ici une petite explication de ce qu'il va se passer ensuite :
Je projette de traduire les tomes 2 et 3 à la suite, au fur et à mesure (de façon hebdomadaire, si j'en ai la possibilité).

Je rappelle que pour encourager la publication d'une traduction officielle des romans de Tite Kubo, il faut signer la pétition de Bleach-mx. Je compte sur vous. ;)
https://bleachmx.fr/bleach-petition-we-do-knot-always-love-you-cant-fear-your-own-world-derniers-romans-traduits-edites-france/

Je tiens aussi à remercier RedEye qui m'a involontairement inspiré le titre du chapitre 9 grâce à un de ces messages ;)
Merci également à tous les commentateurs car échanger et théoriser avec vous et super stimulant. :D
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales