Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Le fleuve
    Revue CONGO ECRIT
    Nb de signes : 250 - 2 000 sec
    Genre : poésie - conte
    Délai de soumission : 21/09/2019
  • La ville de Somnore
    Otherlands
    Nb de signes : < 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 10/01/2020
  • Le grand jeu
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : réaliste - théâtre - poésie - libre - pastiche - imaginaire - art visuel - contemporain
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Nutty Seas : débauche marine
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : romance - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 23/11/2019
  • Revue Encre[s] N°4
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 12/09/2019
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Bleach

N’aie pas peur de ton propre monde (Can't Fear Your Own World - traduction française) Auteur: Co. Vue: 15505
[Publiée le: 2018-10-23]    [Mise à Jour: 2019-08-25]
13+  Signaler Action-Aventure/Mystère/Surnaturel/Traduction Commentaires : 55
Description:
Ceci est la traduction personnelle d’une trilogie écrite par Tite Kubo (l'auteur de Bleach) et Ryohgo Narita.
Elle se déroule juste après l’Arc des Quincy de Bleach.
Elle contient des révélations sur certains personnages et leurs univers.

Pour vous aider à vous repérer dans l'histoire, des titres non officiels ont été conçus pour les différents chapitres.
Tome 1 : chapitre 1 à 9
Tome 2 : à partir du chapitre 10

En cours de traduction :
=> Chapitre 13 partie 1

Proposition(s) de titre pour le chapitre 13 ?
- Pas de propositions pour le moment

Crédits:
Les personnages présentés ici sont tous issus du roman de Tite Kubo nommé "Can't Fear your own World".
Vous pouvez retrouver une grande partie de ces personnages dans le manga Bleach.
La traduction française du roman est personnelle. Si vous voulez lire une traduction française officielle, signez la pétition de "Bleach mx".

Ps : toutes les illustrations sont de Tite Kubo.
Les montages du "prologue n°1" et du "chapitre 6 partie 1 et 2" sont de Ginnysister
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 8 (p1) : Un trône convoité ? Le retour de l'enfant prodige

[1736 mots]
Publié le: 2019-02-10Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Soul Society, dans le noble quartier de Kizokugai :

- ... Je ne m'habituerai jamais à marcher dans les environs de Kizokugai, peu importe le nombre de fois où je viens ici, avoue Hisagi

Dans la partie orientale du 6ème secteur, Kizokugai est bordée de manoirs appartenant aux nobles propriétaires des restaurants traditionnels japonais de grandes classes. Ces établissements sont exclusivement destinés aux nobles.

Arrivé au cœur de Kizokugai, Hisagi émet un petit soupir.
Il se dirige vers le bloc central où les gens du peuple ne peuvent pas entrer sans avoir obtenu de permission formelle ou d’invitation de la part d'un noble.

- Alors, tu es venu quelques fois ici ? demande Hanatarō

- C’est ce bon vieil Ōmaeda qui m'a invité à venir dîner avec lui et Abarai. Après tout, il m'aurait été impossible de venir ici, dans la rue des restaurants, avec un salaire comme le mien.

- Im-impossible. Même avec le salaire d'un vice-capitaine... c’est si mal payé ...?

- Oh… eh bien, répond timidement Hisagi, c’est parce que je dépense la majeure partie de mon salaire en commandant des choses comme de l’essence ou des guitares du monde des humains… il ne me reste plus grand-chose après cela…

Hisagi avait commandé une moto avec du carburant pour le travail et une guitare en particules spirituelles, accompagnée d’amplificateurs et de générateurs électriques. Le tout était issu du monde humain. Ce faisant, il a déboursé une somme considérable en frais de « spiritualisation d’objets » à la boutique Urahara.
Du coup, bien qu’il occupe le poste de vice-capitaine, son salaire avait pratiquement disparu dans les transactions avec le magasin d’Urahara. Mais malgré cela, il ne semble toujours pas renoncer à ce passe-temps, ni à celui des motos et des guitares d’ailleurs.

- Même s’il est vice-capitaine, il semblerait que Ōmaeda dirige aussi sa propre entreprise d’exploitation de pierres précieuses. En fait, c’est vrai ce qu’on dit : l’argent attire de l’argent.

Les deux hommes discutent en marchant, mais soudain, Hisagi s'arrête.
Il reporte son attention sur un bâtiment visible au loin.
Devant sa ligne de mire se tient un étrange manoir, dont le toit est beaucoup plus haut que les bâtiments environnants.

- Il y a un problème Hisagi?

- Non... j’étais juste entrain de penser que c'est le manoir de Tsunayashiro, non...?

Hormis certaines installations, la Soul Society compte généralement moins d’une dizaine de bâtiments. Le but étant que les développements communautaires rappellent le paysage des villes de la période d’Heian au Japon, plutôt que des zones urbaines pleines de gratte-ciels comme dans le monde des humains actuel.

Il en va de même à Kizokugai. Le style architectural du manoir de Tsunayashiro apparaissait comme s'il était supérieur aux propriétés appartenant aux autres nobles. Et malgré le fait que la 6ème division et le clan Kuchiki soient les gardiens de ce secteur, on avait l’impression que le manoir de Tsunayashiro insistait sur le fait qu’ils étaient en réalité ceux qui dirigeaient ce quartier.

- Ah, je crois que tu as raison. Il semblerait que leur clan soit le chef des quatre grandes familles nobles, n'est-ce pas? Le manoir est construit dans un endroit qui se trouve juste en face de celui du clan Kuchiki.

- ... Je vois.

Tout en pensant qu'il devra se rendre tôt ou tard dans cet endroit pour «collecter des informations», Hisagi envisage également qu'un étranger tel que lui pourrait ne pas être autorisé à y entrer.

En tout cas, l'atmosphère autour du manoir Tsunayashiro n’est pas aussi accueillante que la maison de la famille d’Ōmaeda. La résidence semble encore plus difficile à explorer que celle du clan Kuchiki.
Le manoir des Kuchiki dégage pourtant une atmosphère incarnant pratiquement le sens même du mot «strict».

Hisagi continue de marcher, tout en jetant par moment des coups d'œil au manoir.
Puis Hanatarō se met à élever la voix, comme s'il avait remarqué quelque chose :

- Ah, je le vois. Je ne suis pas allé là-bas depuis que j’ai célébré l'inauguration de mon frère... l’architecture est encore plus extravagante que celle des bâtiments de 1ère division, tu ne trouves pas… ?

Bien qu'il le pense aussi, Hisagi ressent également une autre impression :

- Comment dire… l'atmosphère est un peu la même. Mais l’aspect extérieur est complètement différent...

- Ah...? C-comment ça ? s'enquiert Hanatarō, si accablé par le regard sérieux d’Hisagi qu’il en a presque des sueurs froides.

Bien qu’il ne le comprenne pas tout à fait lui-même, Hisagi tente de s’expliquer, la voix trahissant son manque de confiance en lui :

- ... Le Département de Recherche et Développement de la 12ème division…





12ème division, Département de la Recherche et du Développement.

Pouvez-vous indiquer le bâtiment le plus important du Seireitei?
Lorsqu'on leur pose cette question, la plupart des nobles et des citoyens indique les lieux associés au Central 46 ou le nom des institutions du secteur gouvernemental. Mais parmi les shinigamis en service, beaucoup parlent des trois suivants :

Premièrement, le bâtiment de la 1ère division. En plus d’être le quartier général des 13 divisions, c’est également une forteresse qui abrite en son sous-sol, le niveau le plus bas de la grande prison centrale souterraine : le «Muken».

Ensuite, il y a les postes de secours de la 4ème division, où beaucoup de blessés ont été transportés. Auparavant, de nombreux shinigamis de la 4ème division, spécialisés dans les soins, subissaient du mépris de la part des autres divisions. Mais après s'être battu contre les Quincy, tant de shinigamis ont grâce à eux échappés de si près à la mort, que désormais, personne ne les sous-estimes plus.

Et enfin, le Département de la Recherche et du Développement qui est sous la direction de la 12ème division. Cet institut de Recherche et de Développement est à l'origine de 90% de la technologie chargée en énergie spirituelle utilisée par le Seireitei.
Kisuke Urahara, son fondateur, et Mayuri Kurotsuchi, son deuxième président, seraient des entités inséparables de l'histoire même de la Soul Society.

Cependant, évidemment, on ne peut pas dire que le président soit le seul à travailler en ce lieu.
Une multitude de chercheurs contribuent aux progrès de toute la civilisation.
Ils suivent parfois les instructions du président, parfois les demandes des shinigamis, et parfois ils suivent tout simplement leurs propres intérêts, en faisant preuve de discernement.
L'endroit qu'ils ont appelé le Département de la Recherche et du Développement est une lueur d'espoir réglant rapidement les diverses demandes impossibles de la Soul Society.



Même aujourd'hui, une nouvelle demande impossible leur fait obstacle.

- Hummmm! J'ai faim ! Faim, faim faim ! Nicorun, des collations! Donne-moi des collations! Je veux manger du castella*! Quelque chose avec pleins de sucre!

Mashiro Kuna, l'autoproclamée «super vice-capitaine de la 9ème division», battait bruyamment des mains et des pieds comme une gamine, par terre dans le Département de la Recherche et du Développement.

Nicorun Kuna, une technicienne portant des lunettes, s’adresse à elle comme si elle grondait une enfant :

- Tu as déjà mangé les collations d’hier ? C’est ça grande sœur Mashiro ?

- C’est pas juste, c’est pas juste, c’est pas juste! Je dois en manger tous les jours! Tu dois aussi me donner de l’argent de poche à chaque Nouvel An !

- C’est inutile, grande sœur! Je t’ai déjà donné une étrenne cette année. Donc l'année prochaine, tu n'en auras pas!

Tout en regardant Nico la réprimander avec des "ça suffit", Mashiro continue sa crise de colère en initiant des roulades sur le sol, sans cesser d’agiter ses mains et ses pieds.

- Et bien… ça n’a pas d’importance que tu lui donnes une étrenne chaque année, en fait. murmure un homme exaspéré qui avait des cornes poussant sur le front.
Il s’agit d’Akon, le vice-président du département de la recherche et du développement.

- Ou plutôt, est-ce que la plus jeune sœur doit donner un otoshidama* à une ainée de cet âge ...? murmure à côté de lui Hiyosu, un homme dont l'apparence ressemble à une grosse cloche de temple croisée avec un poisson-chat.
Hiyosu pousse un soupir, puis s’étonne :
- Juste au moment où je pensais que Mlle Yashiru Kusajishi arrêterait de venir ici. Il semblerait que nous ayons une remplaçante à la place ...

En entendant ça, et tout en continuant à tapoter sur du matériel d'observation situé à proximité, Rin Tsubokura, membre du personnel du développement technologique, pousse un profond soupir :
- Cet endroit est maudit, n'est-ce pas ?…
En disant cela, il tend sa main vers un espace apparemment vide… Puis en sort furtivement des bonbons, venant du petit trou qui était ouvert au-dessus de cet espace.

- Alors finalement, tes bonbons étaient cachés dans ce sous-espace artificiel, hein ... constate Hiyosu.

- Ce gars est aussi un membre du Département de Recherche et Développement, après tout, lui répond Akon avec émotion.

Il regarde Mashiro qui poursuit encore son tapage sur le sol.

- Cela me rappelle. Une demande d'interview a de nouveau été soumise au capitaine, par le vrai vice-capitaine de la 9ème division. Mais elle a rapidement été rejetée.

- Si c’est le cas, pourquoi ne répondriez-vous pas aux questions du vice-capitaine?

- Même si tu dis ça, à quelles réponses puis-je ...

- Hein? Je capte une sorte de signal étrange!

Interrompant le dialogue d’Akon, Rin montre l’anomalie sur son moniteur.

Face à cette anomalie, Akon se penche en avant et continue de l'observer pendant un moment.
Puis il hausse légèrement les sourcils tout en s'adressant à Rin :

- ... Ah, ça c'est quelque chose que nous pouvons ignorer.

- Vraiment? Mais c’est une pression spirituelle inhabituelle. Sans même utiliser de portail, elle est directement apparue à Kizokugai…

- C'est vrai. Ce genre de pression spirituelle est associé à une directive : « aucune intervention ne doit être requise à son encontre ». C’est une demande émise personnellement par les quatre grandes familles nobles. Cela explique pourquoi les alarmes n'ont pas même sonné ... Bien sûr, le capitaine ne sera certainement pas satisfait de cela. Je devrai probablement continuer à la surveiller de manière indépendante.

Même si il parle sur un ton indifférant, Akon a les sourcils froncés quand il observe les valeurs numériques de la pression spirituelle.

- Comparé à ce que j'ai observé à Kizokugai il y a quelques heures, cette pression spirituelle s’est beaucoup réduite, qu'est-ce qui s'est passé?

Commentaire de l'auteur * Castella : un gâteau japonais populaire, fait de sucre, farine, œufs, et sirop de malt

* Otoshidama : au Japon ce sont des sortes d'étrennes réservées aux enfants. Ils reçoivent en début d'année de l'argent de poche.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales